The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG
-23%
Le deal à ne pas rater :
TV 75″ Xiaomi Mi TV Q1 – QLED, 4K UHD à 929€ (Via ODR)
929 € 1199 €
Voir le deal

Homo homini lupus
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Zelda Anderson
Zelda Anderson
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Administratrice
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 11992
Sujet: Re: Homo homini lupus   Mer 13 Avr 2022 - 6:39
- Okay...
Elle suppose que vérifier les informations que Benjamin leur a données n'est pas la pire des solutions. Et de toute façon, Levi n'a visiblement pas dans l'idée de lui demander son avis. Même si ce n'est pas ça qui place Zelda sur la défensive en cet instant, mais bien les mains que l'israélien a refermées sur ses épaules. Mais ses intentions ne semblent pas mauvaises puisqu'il interpelle bien vite Graham et Eddie pour lui demander d'aller faire un petit tour sur les lieux indiqués par le captif. D'après ce qu'on sait, il y aura au moins une quinzaines de personnes sur places. Armées ! juge-t-elle utile de préciser avant d'esquisser un petit geste dans leur direction puis se raviser. Faites gaffes ! conclue-t-elle sobrement, hésitant un instant à demander l'autorisation de les accompagner.

Toutefois Levi semble avoir d'autres projets pour elle. L'adolescente note son soupir, se demandant si c'est elle qui en est l'origine, avant de hocher la tête lorsqu'il lui indique qu'ils vont interroger les autres prisonniers. Dire que Zelda n'aura rien appris pendant ces heures relève du mensonge. L'israélien se montre remarquablement compétent dans son approche des prisonniers et plusieurs fois, il parvient à les déstabiliser suffisamment pour obtenir des informations complémentaires, quoique minimes.

De son côté l'australienne en soupçonne certains de mentir et d'autres, de vouloir simplement s'échapper à la moindre occasion. Elle se base sur ses propres perceptions, au début. Celles qui l'ont toujours plus ou moins bien servies. Et puis elle tente d'appliquer les conseils de Levi en faisant attention aux signes de nervosité, de surprise ou de duplicité. Elle essaie sincèrement. Mais elle n'est pas entraînée à déceler les détails qui font la différence.

Alors elle s'abstient, et se contente simplement de suppléer l'israélien. Parfois en jouant à la mauvaise flic, parfois en endossant le rôle, moins gratifiant, de la gentille. Ils sont entre douze et vingt, alors, on dirait ! relève Zelda lorsque le dernier interrogatoire se termine. La plupart des témoignages semblent concorder, même si certains détails diffèrent. Et bien sûr, on a capturé ceux qui n'avaient pas envie d'faire du mal à une mouche... La plupart ont tenté de nier leur implication, voire de la réduire à une obligation. Il n'y en a qu'un seul qui a avoué, sans honte, qu'ils se contentaient de faire ce qu'il fallait faire pour survivre. Quelque part, c'est aussi lui qui aura réussi à gagner un semblant de respect de la part de l'australienne...

Quoi qu'il en soit l'adolescente est interrompue par le retour de Graham et Eddie avant d'avoir pu exposer sa conclusion. Elle écoute leur rapport d'un air grave avant de hausser les épaules. Donc on a des pilleurs qui rôdent dans la nature... Non, clairement, ça n'a rien d'une bonne nouvelle. Mais elle voit mal quelle autre hypothèse imaginer puisqu'elle imagine mal des survivants abandonner une radio parfaitement fonctionnelle derrière eux. Ce serait.... juste con ?

C'est une menace qu'ils ne peuvent pas réellement ignorer. Ne serait-ce que parce qu'elle pèse sur les épaules du membre de leur propre groupe. Quelle patrouille en fera les frais ? Vous croyez qu'ils se sont barrés ? Elle peine à imaginer qu'ils puissent abandonner autant des leurs derrière eux mais... pourquoi pas. D'autant plus que l'ambiance ne semblait pas excellente au sein de ce groupe, s'ils se fient aux témoignages recueilli. Elle est où, la radio ? demande-t-elle, curieuse, espérant que le duo l'ait ramenée avec lui. C'est le cas. Eddie pose l'appareil en question sur la table qui les sépare. L'australienne ne s'en saisit pas mais se tourne plutôt vers le chef de la garnison. Peut-être qu'ils l'ont laissée pour nous ? suppose-t-elle, ne sachant guère si sa remarque est pertinente ou si elle lui vaudra un nouveau soupir. Dans le fond, il n'y a peut-être qu'à l'allumer pour le savoir...



Zelda Anderson
Power, real power,
doesn’t come to those who were born strongest, or fastest, or smartest.
No. It comes to those who will do anything to achieve it.
Revenir en haut Aller en bas  
Levi M. Amsalem
Levi M. Amsalem
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Administratrice
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 6327
Sujet: Re: Homo homini lupus   Mer 13 Avr 2022 - 13:15
Ils ont laissé la radio ? Questionna Levi fermement en fronçant les sourcils. Un peu étrange mais il y avait sans doute une raison. S'ils prévoyaient de ne pas revenir, c'était un abandon pur et simple. Peut-être que l'un des hommes qu'ils avaient capturé avaient eu le temps de transmettre l'information qu'il fallait déguerpir. Ou alors, ils se préparaient à une autre attaque, avec plus de bras et de soutien. Néanmoins, Levi doutait que ça soit le cas, il pinça les lèvres : Pris d'autres affaires transportables ? Questionna-t-il.

Eddie haussa les épaules avant d'esquisser une grimace. Graham et lui échangèrent un regard : Pas de véhicules, des sacs embarqués, c'était un peu le fouillis mais rien qui peut nous permettre de présumer qu'ils vont revenir ou pas, en bref, ils n'avaient rien de concret. C'était frustrant pour tout le monde, mais le brun n'était pas spécialement étonné. Dans tous les cas, le Benjamin ne leur avait pas menti, il se tramait quelque chose sur lequel l'israélien avait du mal à mettre le doigt étrangement.

On va laisser un guetteur dans les environs pour s'assurer que c'est un départ définitif, annonça-t-il aux autres. Eddie hocha la tête, il savait que la tâche allait lui revenir par défaut, il était le mieux placé pour patienter plusieurs heures à la suite, voire plusieurs jours, sans se fatiguer. En tant que sniper, il était le plus adapté. Et envoyer une équipe pour essayer de les pister, ajouta-t-il à l'égard de Graham cette fois. En forêt, mieux valait se tourner vers des trappeurs. Normalement quelques membres du groupe étaient compétents pour ça. Là-dessus, Levi n'était pas suffisamment bon.

Un dernier point avant de filer, il scruta la radio : Il faudra contacter Cole pour la radio, faudrait qu'il étudie les canaux de transmissions utilisés, le geek était particulier, mais pas mauvais dans le domaine, une chance pour eux de l'avoir. Mais moins l'israélien était à son contact, de lui et de ses théories du complot, mieux il se portait de son côté. Entendu, trancha Graham en tâchant de prendre déjà ses dispositions. Les yeux de l'homme se portèrent finalement sur Zelda qui avait étrangement écouté, religieusement, les ordres. Tu veux aller les pister ? Lui proposa-t-il. Il faudrait partir avec Graham pour ça.


Inachevés
La médiocrité commence là où les passions meurent. C'est bête mais j'ai besoin de cette merde pour sentir battre mon cœur. J'ai tellement misé sur mes faiblesses et mes failles, j'mérite une médaille au final j'ai fait qu'briller par mes absences.
Revenir en haut Aller en bas  
Zelda Anderson
Zelda Anderson
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Administratrice
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 11992
Sujet: Re: Homo homini lupus   Jeu 14 Avr 2022 - 0:52
- J'dois vraiment répondre à c'te question ?
Elle en meurt d'envie, Zelda, de pister ces types. Ne serait-ce que pour régler une bonne fois pour toute cette menace. En fait ils n'ont pas vraiment le choix, si, de toute façon ? Un camarade est mort et leurs assaillants doivent payer. J'vais m'équiper ! L'australienne gambade déjà vers l'armoire où sont entreposées les fusils, et le petit vestiaire qui le borde.

Pourtant, en chemin, elle s'arrête et s'accorde un instant de réflexion. Depuis quand n'a-t-elle pas dormi ? Ses yeux sont un peu rougis par la fatigue et les bâillements qui s'accentuent ne font que souligner qu'elle n'est pas au top de sa forme. Sans parler de ces cheveux qui continuent de la gratter, et qui l'empêchent de trouver un moment de calme.

Putain... grogne-t-elle, se grattant le côté de la tête. Et la voici qui se retourne pour considérer Levi, et Graham qui la rejoint pour s'équiper à son tour. Ca va, princesse ? lui demande ce dernier en la dépassant. Cette fois, il a droit à un coup de pieds aux fesses. Son rire résonne un peu, et celui de Zelda l'accompagne sur la fin. Il fait chier...

N'empêche qu'elle ne sait pas vraiment ce qu'elle est sensée faire en cet instant, là, l'australienne. Ou plutôt, si, elle le sait. Mais elle craint un peu la réaction de Levi, et le mépris qu'elle imagine découvrir dans son regard si elle le lui dit. Pourtant c'est son devoir, non ? Alors après une dernière poignée de secondes d'hésitation, elle revient se poster vers l'israélien avec ce petit air ennuyé qui stipule clairement qu'elle a quelque chose sur la conscience.

Levi ? appelle-t-elle d'une voix un peu plus mesurée que d'ordinaire. J'crois que... j'suis trop fatiguée pour être vraiment utile sur ce coup-là. J'ai pas dormi depuis un moment et... Elle s'interrompt. Elle ne sait pas trop si elle fait preuve de faiblesse, ou de bon sens. Mais elle se sent amoindrie par les heures qu'ils ont passées à interroger les captifs, et la fusillade qui les a précédée. Sans parler de sa garde prise au milieu de la nuit, la veille. Ce n'est pas du repos ou de la pitié que Zelda demande. Mais juste le droit d'être moins en forme que d'ordinaire, et de le faire savoir. Après tout ses camarades doivent pouvoir compter sur elle.

Et ça, elle pense que même Levi peut le comprendre. Cette décision lui coûte, mais elle l'assume. C'est peut-être ça, non, la maturité ? Faire passer la sécurité des autres avant ses propres désirs ? J'peux donner un coup d'main ailleurs, si tu veux ? propose-t-elle dans la foulée. Pour bien souligner son désir de faire au mieux, selon ses capacités actuelles. Enfin c'est à toi d'voir, quoi. C'toi l'chef... Et même elle, elle sait respecter la chaîne de commandement lorsqu'elle se trouve à l'extérieur des murs de Fort Ward. La décision finale ne lui revient pas encore. Et elle le sait.



Zelda Anderson
Power, real power,
doesn’t come to those who were born strongest, or fastest, or smartest.
No. It comes to those who will do anything to achieve it.
Revenir en haut Aller en bas  
Levi M. Amsalem
Levi M. Amsalem
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Administratrice
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 6327
Sujet: Re: Homo homini lupus   Jeu 14 Avr 2022 - 10:55
En train de se préparer, nouant le gilet pare-balle par-dessus son treillis militaire, Levi se tourna vers Zelda quand celle-ci lui adressa la parole et lui demanda si elle pouvait rester au campement pour se reposer plus tôt. L'homme fronça les sourcils. Déjà surpris qu'elle connaisse ses propres limites, et en les connaissant, ne se comporte pas comme une égoïste. Il n'avait rien à dire là-dessus, Eddie lui adressa un regard dans la foulée, aussi étonné de la mesure avant qu'il ne prenne la peine de lui répondre : Va te reposer, sans rancune dans la voix ou dans l'attitude, le brun préférait une personne consciente qu'elle n'y arriverait pas qu'un accident.

Quand tu seras réveillée, t'iras préparer avec Leroy le transfert des prisonniers qui intéresse Calypso et Joshua, lui fit-il simplement en retournant à ses affaires. Lui-même sentait évidemment la fatigue, les interrogatoires à la chaine demandaient de l'énergie et de la concentration, mais il avait encore suffisamment d'endurance pour pouvoir tenir. On fait le point demain, annonça-t-il à l'adolescente. Quand elle s'esquiva, Eddie eut un rire. A croire qu'elle commence à faire preuve de bon sens, fit-il, amusé. Y'a de l'espoir, pourvu que ça dure.

FIN


Inachevés
La médiocrité commence là où les passions meurent. C'est bête mais j'ai besoin de cette merde pour sentir battre mon cœur. J'ai tellement misé sur mes faiblesses et mes failles, j'mérite une médaille au final j'ai fait qu'briller par mes absences.
Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
CASIER DE SURVIVANT
Sujet: Re: Homo homini lupus   
Revenir en haut Aller en bas  
- Homo homini lupus -
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Terminés-
Sauter vers: