The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG
Le Deal du moment :
Coffret Pokémon Ultra Premium Dracaufeu 2022 en ...
Voir le deal

Here i come !
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Isaiah Wall
Isaiah Wall
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Inglorious Fuckers
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 54
Sujet: Here i come !   Dim 3 Avr 2022 - 14:45
La nouvelle saison approchée, le renouveau. La nature quittait lentement mais sûrement sa robe hivernale et laisser entrevoir la résurrection du printemps. Les plantes fleurissaient au travers du froid, les arbres commençaient à reprendre du poil de la bête. Les oiseaux se faisaient de plus en plus bruyant au fil des jours. Tout reprenait vie ici mais c'était pour moi l'heure de quitter ce doux foyer. C'était toujours une longue préparation lorsque l'heure du changement arrivait. Il fallait constituer les provisions pour le trajet, les empaqueter. Il fallait également retirer ou désamorcer les pièges encore actif, qui aurait profiter de la prise après mon départ ? Le piégé serait mort de faim ou de soif et aurait nourrit les charognards, ces fainéants bien utiles. Fainéants parce qu'ils ne branlaient rien pour manger si ce n'est d'attendre de tomber sur un cadavre. Mais utile parce qu'ils recyclaient. Les préparations finis, je pris la direction du nord. Il me fallait traverser les routes 410, 90 puis la 2. Cette dernière était mon repère finale, une fois franchi, je n’avais plus qu'a m'enfoncer dans la verte pour y établir mon nouveau foyer.

J'aurais pu attendre un peu plus longtemps pour partir, c'est vrai. Mais l'agitation au sud ne me plaisait pas du tout. D'après Elena, il s'agirait d'une bande de siphonnés du bocal venant de Portland ou quelque part plus au sud. Cela ne me disait rien, l'hiver les avaient sûrement empêcher de s'aventurer dans mon coin et je n'allais pas attendre pour voir si ma théorie allait se vérifier. Mais il y avait de grandes chances que les beaux jours ramènent d'autres nuisibles que ceux de la faune. Alors je décampais aux aurores. Si mes calculs étaient bons, il me fallait entre trois et cinq jours pour arriver dans la zone adéquate. Alors j'activais le pas au début, le top aurait été que j'arrive aux abords du lac Sammamish dans deux jours.  

Au milieu du troisième jours, je dépassais le lac avec un peu de retard, quelques rodeurs, en plus ou moins gros nombres, m'obligèrent à faire des variablement d'itinéraires. J'avais été contraint de prendre le tour du lac par l'ouest et non par l'est comme prévu. Je déboulais donc aux abords de Redmond. Un vent froid venant des montagnes de l'Est me poussait sur le côté. Si la carte que j'avais été correct, j'avais une trouée de verdure d'ici à Wondinville qui serait certainement plus sûre que le béton de la ville. Le terrain semi dégagé offrait une vue sur les dangers et quelques masques intéressant à utiliser. Je n'imaginais pas qu'un green de golf soit impeccable étant donné que plus personne ne l’entretenait, mais alors là... Le truc était devenu limite junglesque ! Puis c'était le choix entre les champs en jachères depuis des lustres ou une forêt... La forêt était le choix le plus intéressant... Du moins pendant quelques dizaines de mètres.

C'était sans compter la présence de piégeage, n'attendant aucun obstacle ici, j'avais baissé ma garde et je ne vis donc pas la mâchoire d'acier se refermer sur ma jambe. Les dents du piège à loup déchirèrent sans mal l'épiderme et je tombais sur le coté, entraîner par le déséquilibre et le poids du sac à dos. Ma tête heurta une morceau de tronc d'arme qui traîner par terre et je perdis connaissance, Dieu seul sait combien de temps. Mais quand je me réveillais, le soleil était beaucoup plus bas... Des voix basses résonnèrent derrière moi, par réflexe, je posais la main à l'arrière de mon sac pour chercher mon fusil mais ne le trouvait pas... Merde. Je saisis le couteau dans ma chaussette et ouvris le piège à loup en râlant. Ce qui fit taire les voix. Rapidement libéré, je me tournais en grimaçant vers le bruit des pas en menaçant la silhouette de ma lame. Encore assis par terre, la tête tournante et la vision un peu troublé, je tâchais de paraître menaçant pour qu'ils me laissent tranquille... C'était bien ma veine, tomber dans un piège... Je reculais lentement au sol, regardant la gueule de ma jambe. Le pantalon la recouvrait encore et elle n'était pas chaude, le sang avait dû arrêter de couler il y a quelques temps déjà... C'était ça de moins à se préoccuper, mais la douleur était toujours lancinante. Essayant de me relever, en vain, je les avertis en gardant mon couteau dans leur direction.

C'est la bouffe que vous voulez ?! Prenez ! Mais cassez vous !

Revenir en haut Aller en bas  
Emily M. Dawson
Emily M. Dawson
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Modératrice
Inglorious Fuckers
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 622
Sujet: Re: Here i come !   Dim 3 Avr 2022 - 22:32
J'avais pas besoin d'être accompagnée pour aller chasser hein, c'est le genre de trucs plus faciles à faire seul. Surtout quand on est accompagné par une fille qui a l'air de peser le poids d'une plume et finit par marcher comme un vieux mammouth plein d'arthrose. Ouais, je sais, ça fait un bon moment maintenant que je connais Camilla et je devrais commencer à lui faire confiance, ce genre de trucs. En soit, c'est pas que je me méfie d'elle. J'ai bien compris qu'elle était du côté des gentils. Mais c'est pas pour autant que je suis obligée de l'aimer. Moi j'estime que les pièces rapportées d'après le groupe originel... Bah c'est pas pareil. Et faut qu'ils gagnent mon affection. C'est comme ça.

Mon arc dans une main, une flèche déjà prête à l'usage en place entre mes doigts, j'avance lentement en faisant bien attention de rester dans le sens contraire au vent. Histoire que les potentiels animaux qui pourraient être dans le coin ne nous remarquent pas trop rapidement. Enfin, ça c'est en comptant sur la discrétion que pourrait subitement gagner l'hispanique. Je sais pas, ça peut pas être comme dans les jeux vidéos ? Bim elle prend un niveau et elle arrête de marcher comme si elle avait des bottes de plomb ?

Quoi qu'il en soit, on continue d'avancer pendant encore quelques minutes avant d'entendre du bruit. Assez pour que la nature se taise en tout cas. Je fais signe à Camilla de s'arrêter, tendant le bras devant elle pour m'assurer qu'elle le fasse – j'ai pas envie de surestimer ses facultés cognitives – avant de tendre l'oreille. Je fronce les sourcils, entendant des voix au loin.

En tout cas, on a l'air d'accord avec mon équipière sur le fait qu'il faut aller voir. Normalement, y'a pas trop de monde dans le coin. Alors ça paraît bizarre quand même. On s'avance, bouge quelques branchages qui nous bouchent la vue et... ah. Y'a trois têtes qui se tournent vers nous, un type au sol et deux autres en face de lui. Une chose est sûre, ils ont rien à faire là. Vous êtes qui?! Y'a un des mecs debout qui vient de nous demander ça et je trouve qu'il a un sacré culot quand même. Surtout qu'il tend un couteau dans ma direction.

Outrée, je hausse un sourcil et le regarde des pieds à la tête – aller et retour – avant de prendre la parole. Eh, oh. Toi vous êtes qui d'abord. Non mais il se prend pour qui ?



The past stays in the past

by Wiise

Awards:
Revenir en haut Aller en bas  
Camila Moore
Camila Moore
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Modératrice
Inglorious Fuckers
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 705
Sujet: Re: Here i come !   Lun 4 Avr 2022 - 16:37

Quelle punition quand même ! D’accord, j’ai retiré mon plâtre en douce sans trop demander l’avis de Faith ou de qui que ce soit. Je n’en pouvais tout simplement plus et selon mes calculs, ça va ! J’ai toujours cette petite douleur qui persiste, mais c’est normal non ? Puis, je suis juste un peu rouillée de cette articulation. Il me faut un peu de temps pour redétendre les tendons et refaire fonctionner les muscles. Il ne faut pas s’inquiéter.

Sauf que je n’avais pas prévu qu’on me charge de faire la babysitter…

- Avec la horde du mois dernier, c’est préférable de ne pas sortir seule. Je répète ce qu’on m’a dit, sans trop y mettre de conviction.

Je ne suis pas douée avec les enfants, mais Emily c’est à un autre niveau. Une vraie peste. On dirait que c’est un défi pour elle d’être le plus insupportable possible. Gosse de riche que j’ai fini par apprendre. En plus en crise d’adolescence sans aucun doute. Aller, je dois respirer par le nez. Je ne vais pas faire une crise de colère à cause d’une morveuse quand même. C’est moi l’adulte !

Je boitille encore un peu, mais ça va, je garde le rythme. Si elle ne m’irritait pas autant, je pourrais même trouver ça assez cool que cette gamine sache chasser au point d’être la chasseuse du groupe. Si elle ne m’insupportait pas autant, j’aurais même été tentée de lui demander de m’expliquer un peu.

Mais… Bref. Le moins nous nous parlons, le mieux ce sera.

Je me fige instantanément en entendant du bruit, malgré le mouvement d’Emily. Elle se prend tellement pour une adulte, ça m’agace… M’enfin, je me concentre un peu sur le bruit. Animal ? Non. Je tends un peu plus l’oreille. Des râles ? Non plus. Un rapide coup d’œil à la brunette et on s’entend. Ce sont des vivants et il vaut mieux aller voir. Si près du Domaine, ce n’est pas rassurant.

Je ne suis pas fan des chiens errants en plus…

Je me mords l’intérieur de la joue, tandis que nous nous faisons repérer. Trois. La jeune à son arc, moi ma carabine. Sont-ils une menace ou saurons-nous les chasser d’ici ? Brandissant un couteau, on nous demande qui nous sommes. Je me redresse et les prends en joue avec ma carabine, pendant que la jeune leur rétorque à sa façon. C’est que ça m’arrache presque un sourire.

- Je vous explose la cervelle si vous tentez quoi que ce soit. Vous êtes chez nous. Vous dégagez, ou on vous dégage. Mon ton est ferme, dur même. Ils ont la mauvaise Inglorious devant eux pour espérer le gîte et le couvert. Un seul faux pas et j’élimine la menace.


You have to break yourself down to rebuild yourself stronger
Revenir en haut Aller en bas  
Isaiah Wall
Isaiah Wall
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Inglorious Fuckers
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 54
Sujet: Re: Here i come !   Mar 5 Avr 2022 - 12:20
Qu'est ce qu'ils foutaient là ces deux cons ?! C'était eux qui avaient poser le piège ? Ils avaient vraiment tendus une embuscade et j'étais tombé dedans comme un gland ? Non, ils n'avaient pas la gueule de l'emploie, ils arrivaient même pas à être d'accord sur mon sort, comment auraient-ils pu être d'accord pour attendre un temps incertain qu'un idiot tombe dans leur piège ? On ne doit pas être cinquante à passer dans le coin... Alors oui, ça avait marché ce coup ci, mais si ils comptaient sur ma carabine Browning pour me tuer ou que sais-je, ils étaient mal barrés. A coup sûr ils n'avaient pas vérifié la chambre, qui était vide. Ça faisait quelques mois maintenant que je n'avais plus de munition pour cette arme. Gloussant un peu en toussant, je les regardais avec mon couteau bien agrippé.

C'est quoi la suite?!

Deux têtes d'ahuris, ils ne s'attendaient peut être pas à ce que je me réveille et à priori ma première proposition de prendre la bouffe et de se barrer ne leur convenait pas des masses puisqu'ils étaient toujours là. Au bout de quelques centimètres à reculer sur le sol, j'arrivais dos à un arbre planté là. Forçant sur ma jambe valide, je me redressais lentement tandis que deux nanas déboulaient de nul part. Tout le monde s'agitait d'un coup et on était passé d'un gugusse qui se prend un piège malgré lui à une échauffourée digne d'un western. Les deux lascars avaient l'air aussi confus que moi, clairement les quatre n'étaient pas ensemble, ils ne se connaissaient même pas d'après la question du plus maigre des deux. La plus petite des deux femmes, encore une enfant d'ailleurs, s'empressa de lui répondre sans trop d'intérêt... Mais la deuxième, seigneur qu'il ne fallait pas jouer avec la patience de la deuxième, apparemment en tout cas. Elle avait tout le packaging de la meuf vénère. Le ton ferme, le visage dur, les sourcils froncés... Et une arme pointée dans leur direction. Et à la différence de la carabine des deux hommes, elle était certainement approvisionnée en munition.
D'après ce qu'elle disait, nous étions chez elles. Des habitants de la forêt ? De toute évidence, un consensus n'était pas au goût du jour, je voyais le main du gros gugusse se refermer et serrer ma Browning, il n'avait pas vraiment envie de « dégager » apparemment. L'avantage de cette arrivée triomphante des femmes, c'est que j'avais plus ou moins disparu des radars. J'étais à portée de saut du fusilier et j'avais déjà mon plan en tête. Le petit avec son couteau ne m'impressionner pas, certains animaux de la nature étaient beaucoup plus dangereux qu'un gueux avec une lame. Et puis je comptais un peu sur la flèche ou la bastos des filles.

Sifflant en direction des deux acolytes, je réussis à choper l'attention de ma cible. Il épaula la carabine en me voyant bouger et tira sur la queue de détente lorsque je pris appuis sur le mur pour m'envoler sur lui. Si il avait des munitions, j'aurais certainement eu un gros trou quelque part... Hélas pour lui, c'est mon couteau qui se retrouva planté dans sa cage thoracique, quelque part dans son cœur. Des yeux écarquillés, emplis de peur et d'incompréhension me regardaient... Il ne comprenait pas ce qu'il se passait, il ne comprenait pas la mort... Retirant rapidement la lame de son torse, ses yeux perdirent rapidement ce qu'il avait de plus cher, sa vie. M'écartant de lui en traînant ma vieille patte amochée, je levais les mains et lâchais mon couteau à côté de moi en direction des femmes qui faisaient loi ici. Elles avaient fait ce qu'elles avaient dû et j'étais conscient que mon action les y avaient forcées.

C'était ma carabine, j'y tiens.

Grimaçant de douleur, j'essuyais comme je pouvais le sang qui avait séché sur le côté de ma tempe. Mais je restais au sol, le danger pour elles était moins présent et je ne représentais pas vraiment une menace assis par terre. C'est à contre cœur que je prononçais le mot suivant...

Merci...

Revenir en haut Aller en bas  
Emily M. Dawson
Emily M. Dawson
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Modératrice
Inglorious Fuckers
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 622
Sujet: Re: Here i come !   Mar 5 Avr 2022 - 19:49
C'est sûr que de base j'étais vraiment pas enchantée à l'idée de devoir passer je sais pas combien de temps en compagnie de cette chère Camilla. Parfois j'en viens à me demander si elle fait pas exprès de me taper sur le système. C'est à croire que c'est la seule de tout le groupe à pas avoir pris conscience que je suis pas une gamine. Elle se rend compte que j'ai sûrement plus de mérite qu'elle à avoir survécu jusque là ? Je remets pas en doute ses compétences hein – enfin quoi que – mais voilà quoi. Elle était déjà adulte quand y'a eu la merde. Moi, j'avais dix piges. Alors qu'elle se calme un peu. Je sais pas, qu'elle se sorte les doigts qu'elle a dans le cul pour se les mettre ailleurs et se soulager. Si ça peut l'aider.

Enfin là tout de suite, en se retrouvant face à ces trois étrangers sur nos terres, je suis quand même pas déçue de pas être toute seule. Bizarrement, les gens me trouvent pas particulièrement impressionnante au premier coup d’œil. C'est plutôt utile parfois. Histoire de jouer à la pauvre gosse sans défense avant de leur niquer leurs mamans. Eh ouais. Faut être rusé dans la vie. Et surtout dans la survie.

Quoi qu'il en soit, Cam ne tarde pas à menacer ces inconnus avec son arme. J'observe la scène, vois du coin de l’œil celui au sol qui recule lentement en essayant de se faire oublier. J'aime pas trop ça. Sauf que subitement, le voilà qui siffle et coupe court à toute conversation. L'attention revient sur lui et j'ai tout juste le temps de froncer les sourcils avant de réagir à ce qu'il fait. Le voilà qui s'élance sur celui qui avait une arme à feu en main et le plante dans le torse. Il est complètement con ou quoi ?

Instinctivement, je relève mon arc, bande la corde et décoche rapidement ma flèche pour l'envoyer transpercer le crâne de celui qui tenait son couteau. Et puis une fraction de seconde ensuite, mon tympan se met à bourdonner suite à la détonation qui vient de résonner à côté de ma tête. La gerbe de sang s'échappant du crâne de celui qui venait d'être poignardé confirme au moins qu'on risque pas d'en voir un des deux se relever.

Ne reste qu'à voir qui est cet énergumène qui vient de lâcher son arme en nous remerciant. Lui, il est chelou quand même. Je l'observe quelques secondes, allant chercher ma flèche dans le cadavre au sol avant de l'essuyer dans ses propres habits, puis hausse un sourcil. J'en déduis que t'es pas avec eux. Mais ça nous dit pas ce que tu fais ici. T'es perdu? Et blessé, à l'évidence. Suffit de voir la traînée de sang partant de sa jambe. T'es tout seul ? J'aimerais bien savoir si je dois m'attendre à voir ses potes débarquer ou pas.



The past stays in the past

by Wiise

Awards:
Revenir en haut Aller en bas  
Camila Moore
Camila Moore
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Modératrice
Inglorious Fuckers
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 705
Sujet: Re: Here i come !   Mar 5 Avr 2022 - 23:42

Tout se passe rapidement. Comme à chaque fois dans ce genre de situation si on y réfléchit bien. Je ne suis pas déçue de voir la petite peste viser juste et rapidement. À dire vrai, je ne doute pas de ses capacités. Emily est bien plus débrouillarde que plusieurs adultes de son entourage. Notre première sortie me l’a prouvé, lorsque nous sommes allés chercher nos premières vignes…

Ça me déride juste un petit peu de la revoir contre Richard et Eli, j’ai peut-être même l’ombre d’un sourire, mais celui-ci disparait en même temps que mon index appuie sur la détente de ma carabine.

Ce n’est pas comme si nous n’avions pas été claires. Nous nous rejoignons là-dessus seulement, l’adolescente et moi, cette envie presque inexistante d’accueillir plus des inconnus chez nous. Ils sont un risque à mes yeux, un danger qui n’attend que de nous exploser au visage. Un peu hypocrite je suppose vu notre rencontre avec les Inglorious Fuckers…

Emily pose des questions, moi je me contente de prendre l’inconnu en joue, tendant plutôt l’oreille pour repérer de possibles complices qui approcheraient à couvert cependant.

Confiance ? Zéro.

Par contre, je remarque qu’il n’est plus armé. C’est très idiot de sa part. Tout comme de ne pas avoir achevé proprement l’autre type. S’il n’est pas seul, c’est une bonne diversion pour gagner notre confiance, mais s’il est seul… C’est lui qui est trop confiant.

- Je ne te conseille pas de jouer au petit malin avec nous.

Qu’est-ce que nous allons bien pouvoir faire de lui. Le renvoyer sur la route plus loin ? Prendre la chance qu’il se transforme si près du château ? Ou qu’il se fasse attraper par un super rôdeur ? Après la horde du mois dernier, je les redoute à chaque détour ceux-là.

À moins qu’il sache nous être utile ? Sauf que pour que j’envisage de ramener ce type, il faut que ce soit une licorne en termes de connaissances utiles. Pas besoin d’un comptable ou d’un avocat quoi. Est-ce que par contre je vais me donner la peine de lui demander gentiment ce qu’il faisait comme métier avant ? Ça c’est LA question !


You have to break yourself down to rebuild yourself stronger
Revenir en haut Aller en bas  
Isaiah Wall
Isaiah Wall
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Inglorious Fuckers
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 54
Sujet: Re: Here i come !   Mer 13 Avr 2022 - 17:39
Les choses s'étaient passés de la manière dont je l'avais espéré. Les deux filles avaient été efficaces, quoi que prévisibles, dans leurs actions. La flèche avait atteint sa cible en moins de temps qu'il n'en fallait pour le dire. Le seul bémol que je voyais à la situation actuelle était le bruit qu'avait provoqué le coup de feu de la plus vieille. Alors oui, il avait servit à endigué une quelconque résurrection spontanée de ma victime, mais un coup de couteau ou une seconde flèche aurait fait le même travaille en assurant une meilleure discrétion. Le bruit était plus un ennemi qu'un allié par les temps qui courraient. Mais elle avait aussi prouvé qu'elle était chargée de munitions et d'intentions. Bonnes, pour le moment. La petite récupéra sa flèche et m'attaqua de plusieurs questions, j'en déduisis que les bonjours n'étaient plus d'actualité... La deuxième planta un nouveau clou dans la planche en insistant encore sur le fait de ne pas jouer avec elles, j'avais compris la première fois.

Seul, oui. Perdu, non... Piège à la con.

Je remontais le bas de mon pantalon pour avoir une meilleure vue sur la blessure. Puis je retirais lentement le bras de la lanière de mon sac à dos, je le passais devant en ouvrant lentement la poche frontale. L'idée était de ne pas faire de geste brusque pour ne pas effrayer les deux face à moi. Glissant ma main dans la poche, j'en sortais, encore plus lentement, une petite bouteille d'alcool en plastique puis un linge propre.

Si vous l'permettez.

Ouvrant la bouteille, j'en versais une petite quantité sur les blessures et serrais les dents à la brûlure que cela provoquait. C'était un impératif de désinfecter les plaies. Une fois cela fait, j'enroulais le linge propre autour de ma jambe et serrais énergiquement le bandage de fortune. J'avais du sang coagulé sur le côté du visage provenant de la tempe, mais cela ne coulait plus, alors basta. Je refermais mon sac et le renvoyais dans mon dos puis m'appuyais sur l'arbre pour me remettre debout face à elles. Montrant de la main le fusil à verrou encore dans les main de l'homme au crâne explosait et au cœur transpercé.

C'est à moi ça et j'y tiens. Il n'est malheureusement pas chargé, depuis un moment. Je me suis pris les pieds dans le piège... J'ai dû perdre l'équilibre et me taper la tête contre un caillou sur le sol. J'ai repris connaissance à côté d'eux avec le fusil en moins... La suite vous la connaissez.

Je me baissais lentement pour attraper le fusil et ouvris la chambre pour montrer qu'elle était vide, une sorte de patte blanche de l'armement. Je remettais ensuite l'arme dans son emplacement sur le sac à dos et me secouais les mains. Sans sourire, toujours aussi fermé, je continuais mes explications qui avaient l'air de les intéresser, plus ou moins.

Je monte au delà de la route 2, en direction du mont Baker pour m'installer dans la forêt. Le sud n'est plus aussi tranquille qu'avant. Si je pars maintenant, vous n'entendrez plus jamais parler de moi.

Je n'avais pas grand chose à cacher. Et même si, dans un avenir proche, elles se mettaient en tête de venir me chercher et de piller mon campement, elles n'y arriveraient sûrement pas. C'était un marché intéressant si elles ne cherchaient pas de nouveaux amis. Elles n'avaient rien à faire de plus, juste me laisser marcher vers le nord.
Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
CASIER DE SURVIVANT
Sujet: Re: Here i come !   
Revenir en haut Aller en bas  
- Here i come ! -
Page 1 sur 4Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Terminés-
Sauter vers: