The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG
Le Deal du moment : -28%
PNY CS900 Series – Disque SSD 1 To 2,5″ ...
Voir le deal
71.99 €

Double up
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Min-Oh Yeo-Jeong
Min-Oh Yeo-Jeong
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Docteur Minou
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 4608
Sujet: Re: Double up   Jeu 7 Avr 2022 - 18:47

Neela est un cas désespéré. Il devrait le savoir, il ne devrait pas tenter de résonner avec un tel sujet. L’inspiration vient, quand elle lui reproche de l’avoir empêché de finir en thérapie. Non, il ne s’en excusera clairement pas. Au lieu de ça il la fixe, quand elle s’égosille de ne pas avoir reçu un traitement de faveur, quand il la visitait déjà plus du double de ses autres patients. Pour s’assurer qu’elle soit calme, sauve, ou trop droguée pour tenter une sortie illicite de la clinique.

A nouveau il inspire, en revient à son assiette sans rien dire. Elle ne comprend pas, soit, il ne s’attendait pas réellement à ce qu’elle le fasse. Il a fait ce qui était nécessaire pour la protéger, savait qu’elle le haïrait, qu’elle le fasse, c’était le prix qu’il était prêt à payer.

Sur sa cuillère il échappe une toux. C’est passé de travers. Une éjaculation aussi soudaine que puissante. Est-elle folle, vraiment, définitivement ? Au regard que Min-Oh lui lance, on pourrait aisément y croire. Cette femme est cinglée, clairement, il ne voit pas d’autre explication. Il ouvre la bouche, estime avoir de quoi se défendre, mais elle ne s’en arrête pas là pourtant.

Ray pourrait avoir des problèmes. C’est bien tout ce qui peut lui faire fermer la mâchoire devant les accusations ridicules auxquelles il fait face. Un rire soufflé lui échappe. « Si tu crois qu’une seule de mes attributions n’en est pas. » Qu’est-ce qu’il est censé faire ? Abandonner la médecine ? Peut-être devenir, soudainement, à quarante ans, fleuriste ? « Je ferais mon travail, quel que soit ton avis ou celui des autres sur le sujet. » Min-Oh Yeo-Jeong a sans doute beaucoup de défauts, mais pas celui de laisser s’écraser son éthique professionnelle. Il sait combien de vies il sauve chaque jour, en tient un compte précis depuis des années, et la raison lui dicte qu'il doit continuer.

« Tu devrais manger, avant que ce soit froid. » Au moins autant que les tensions soudainement réanimées dans la maison. Glaciales, quand Neela est pourtant tout feu tout flamme. L’urgentiste ne compte pas jouer à celui qui criera le plus, ou versera le plus de larmes. « Je sais ce que j’ai fait, que tu me condamnes, ou un autre, pour quelque chose qui n’est jamais arrivé n’est pas de mon ressort. Je vois difficilement pourquoi je devrais m’en inquiéter. » Puisqu’il ne peut rien y changer. Si Newman veut le pendre demain matin, il n’a pas besoin de preuve en réalité. Si Neela compte le haïr sur des idioties, tous les arguments du monde ne sauront rien changer.

Alors Min-Oh choisit de conserver sa dignité intacte. Il sait ce qu’il fait, ce qu’il souhaite, ce qu’il entreprend et refuse, ça lui suffit amplement. « Dans trois jours je repars en expédition. » Au fait, le nez toujours penché sur ce bouillon qu’il compte bien avaler.



Masquerade in progress

Spoiler:
Revenir en haut Aller en bas  
Neela J. Yeo-Jeong
Neela J. Yeo-Jeong
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Administratrice
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 10419
Sujet: Re: Double up   Jeu 7 Avr 2022 - 19:23
L’absence de réponse de Min-Oh est aussi parlante que s’il prenait la peine de lui adresser des mots. Neela ne cherche plus à comprendre, voilà qui lui apprendra à vouloir un contact humain quand elle a en face un robot qui se refuse à être un minimum sensible au sort des autres. Elle roule des yeux à sa réponse, hausse les épaules.

J’avais bien compris, ne t’en fais pas pour ça, soupire la jeune femme sans essayer de lutter. Il y a des combats perdus d’avance, qui ne nécessitent pas sa hargne. Faire en sorte que son mari éprouve un minimum de ce qu’elle ressent cent fois, c’est essayer d’empêcher la marée de monter. Inutile donc. Je n’ai pas faim.

Et le reste n’est pas pour lui rendre l’appétit. Le sermon auquel elle a le droit ensuite n’est pas pour lui rendre le sourire non plus, étrangement. Elle n’a même pas besoin de s’agace franchement pour démontrer qu’il est complètement à côté de la plaque. Car le pire, c’est qu’il a un impact sur ce qu’elle ressent. Le nier, c’est nier aussi cette dernière année passée ensemble, et les sentiments qui existent malgré tout.

Tu es médecin. Je l’ai compris. Un malentendu se dit comme il s’écrit. Littéralement. Et c’est comme un virus ou une bactérie. Dans un premier temps, il se multiplie, ensuite il a une influence sur son environnement, provoque des symptômes plus ou moins grave. Le fait d’en parler et de poser les choses à plat, c’est le traitement. La manière d’endiguer la maladie. Il n’y a qu’ainsi qu’il la comprendra. Que tu ne me partages pas tes pensées, je m’en fous. Mais tu avais mille manières de réparer les choses et tu n'as rien fait.

Voilà. Et qu’est ce que ca dit de lui ? Le reste l’afflige devant la bêtise et le culot dont il fait preuve : Et depuis combien de temps le sais-tu ? Elle n’a pas vraiment besoin d’une réponse. Longtemps à n’en pas douter. Voilà qu’il a encore choisi de la dispenser de cette information, sans circonstances atténuantes. Elle n’a décidément aucun cœur à manger encore. Le pire c’est qu’il doit se sentir très fier de lui, de lui clouer le bec. Quand tu auras décidé de te comporter comme une personne, tu me feras signe.

Elle se lève, siffle Mani pour lui ouvrir la porte. Le chien s’engage dehors sans attendre, sur les talons de sa maîtresse qui reclaque derrière elle la porte sans attendre.




Light this world

ANAPHORE
Revenir en haut Aller en bas  
Min-Oh Yeo-Jeong
Min-Oh Yeo-Jeong
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Docteur Minou
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 4608
Sujet: Re: Double up   Jeu 7 Avr 2022 - 20:01

« Tu parles d’un virus, pas d’une bactérie. » Ou la première étape serait de trouver refuge dans une cellule ou un tissu spécifique pour échapper aux défenses de l’organisme. Se multiplier stupidement, et encore elle a, même pour les virus, oublié une dizaine d’étapes essentielles à la survie, n’est que l’affaire des virus lambdas. Mais il lève pourtant le regard sur elle.

Il garde le silence, en a simplement assez de devoir s’expliquer. Vérifier des points déchirés sur une plaie ouverte fait de lui un homosexuel. Remplir ses attributions fait de lui quelqu’un qui se paye la première fille de joie sous son nez. Il se concentre dans son assiette, ne compte sincèrement plus parler. L’avis ridicule des gens est supposé l’affecter, changer sa manière de faire son travail précisément selon le protocole établi. Et puis quoi ? Il lui tarde juste de disparaitre de cette cuisine, s’enfermer dans son bureau et prendre la codéine qui lui laisse une seconde de répit. Ces gens sont fous, clairement, et il ne compte pas participer à leur psychose avancée.

L’information s’échappe pourtant de lui, bientôt il va repartir. Il est trop occupé à manger pour répondre à la question qui suit. Neela s’enfuit, il reste seul devant son assiette.

Le silence retombe, pas le soulagement. Un soupir s’échappe, uniquement par son nez, quand il regarde de l’autre côté de la table. Il l’a blessé. C’était sans doute l’information de trop, ou pas assez tôt, et elle ne veut plus rien à voir à faire avec lui. Un instant il hésite, seul dans sa cuisine. Il ne tient pas à encourager les crises enfantines, il ne tient pas non plus au froid polaire qui s’installera dans les prochains jours, jusqu’à le laisser partir, peut-être mourir, quand elle le hait.

La cuillère retombe dans l’assiette, à son tour il se lève. Ça n’a aucun sens d’abandonner un repas à demi-consommé, il se fait violence sur le sujet. La porte s’ouvre derrière son épouse. « Neela. » Qu’elle ne le regarde pas, si elle ne le veut pas. « Je n’ai appris mon déplacement qu’hier. » Deux pas, refermer la paroi, se faire saisir par le froid et croiser les bras. « Et je pensais sincèrement que tu n’imaginerais pas que j’irais dans une maison de passes pour autre chose que mon travail. » Il sait qu’elle ne le considèrera jamais comme un humain parmi les autres, d’autres l’ont fait avant elle. Un robot, un homme sans cœur, les termes sont nombreux, la réalité ne change jamais. Il n’a plus l’âge de le prendre personnellement ou de s’en inquiéter. « Je suis navré du malentendu généré. » Le ton n'est pas plus affecté que ce à quoi il l'a habitué.



Masquerade in progress

Spoiler:
Revenir en haut Aller en bas  
Neela J. Yeo-Jeong
Neela J. Yeo-Jeong
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Administratrice
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 10419
Sujet: Re: Double up   Jeu 7 Avr 2022 - 22:27
Le froid la saisit à peine passe-t-elle la porte vitrée qu’elle referme derrière elle. L’avantage c’est que cette température lui permet de garder les pensées au clair, autant que possible en tout cas. Rien de miraculeux, il va sans dire, l’attitude de Min-Oh l’a suffisamment chauffé pour servir de générateur à énergie un petit moment. Tient, il pourrait l’embarquer dans ses valises, elle lui servirait de batterie de secours en un rien de temps. De quoi alimenter une usine.

Elle focalise son attention sur son chien jusqu’à ce que le bruit derrière annonce qu’elle n’est plus seule. Neela détourne les yeux vers lui et l’interroge du regard. C’est là qu’il veut se comporter en personne donc ? Elle ne sait même plus à quoi s’attendre avec lui. Pire sans doute, il en est bien capable. Elle lui accorde néanmoins le bénéfice de doute en le scrutant tandis qu’il s’explique. Elle fronce les sourcils. Ta manière de me l’annoncer, c’est après ce genre de conversation, comme une petite victoire ? Lui demande l’indienne encore en colère, trop, pour faire preuve de patience.

Elle se détourne, soupire aussi. Que peut-elle dire du coup ? Elle hausse les épaules, elle n’a que du dépit actuellement. Je ne savais même pas que ton travail pouvait t’amener dans un bordel. Qu’on ne vienne pas lui dire qu’elle aurait dû le deviner. C’est justement le dernier endroit où je t’imaginais aller. C’est pour ça que je ne comprenais pas ce que tu y faisais. Tout comme le fait qu’on le sollicite directement pour ça, quand on le connaît un peu, lui, c’est grotesque.

Elle revient à lui finalement : J’aurais aimé pouvoir l’expliquer. Que tu ne passes pas pour ce que tu n’es pas, surtout quand on sait à quel point tu tiens à être toujours tiré à quatre épingles, qu’aucun fil ne dépasse de toi, qu’aucune mèche ne soit de travers. Mais tu ne me fais pas confiance pour ça non plus. Elle hausse les épaules, juste dépitée. Et ils sont censés vivre sous le même toit sans être capable de croire l'un en l'autre.

Merci d’avoir veillé sur moi, depuis l’empoisonnement. Merci de ne pas m’avoir laissé mourir la bas, d’avoir voulu bien faire. Trop bien faire ? Elle le suspecte. pour ta patience, et d’avoir cru que j’étais une cause perdue en essayant de ne pas me le faire ressentir. Rien d’une franche réussite, ce n’est même pas grave. A sa place, sans doute aurait elle pensé comme lui, en ayant à cœur de le protéger aussi.

Elle en oublie ou elle voulait en venir avec tout ça. Elle hésite un temps pour trouver les bons mots, rien qui ne soit de sa marque de fabrique. Je n’aime pas ce qu’on devient quand nous n’arrivons pas à communiquer. Je déteste ça, fait elle alors en haussant les épaules. Il en fait ce qu’il veut.




Light this world

ANAPHORE
Revenir en haut Aller en bas  
Min-Oh Yeo-Jeong
Min-Oh Yeo-Jeong
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Docteur Minou
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 4608
Sujet: Re: Double up   Lun 25 Avr 2022 - 11:32

Mieux vaut garder le silence, au moins à la première question. Peu importe sa réponse Neela s’en énervera, refusera les justifications logiques au profit de son chaos émotif. Alors le médecin garde les bras croisés pour regarder son chien aller. Autant revenir à la maison de passes, directement. « Ce sont des nids à contagion. » Et il ne lui semble pas nécessaire d’avoir fait des études poussées pour imaginer les fluides y circuler. Sa mâchoire le démange sur ce qu’il ne dira pas.

Elle ne comprenait pas, de son propre aveu. Sa réaction a donc été naturellement de l’accuser, de bouder des semaines comme une enfant et de salir sa réputation auprès de sa cousine. Tout ça sur la base d’une incompréhension. Mais c’est lui le tortionnaire, l’odieux qui ne fait pas confiance. Un soupir passe. Son regard finit par revenir son sa femme.

Les remerciements le stoppent net dans ce qu’il n’avait pas encore formulé pour lui-même. Min-Oh se contente d’acquiescer. Il ne sait pas quoi y répondre, honnêtement, détourne les yeux vers l’herbe où Mani se roule, à mille lieux de concevoir ce qui se passe à quelques mètres de lui. Le silence retombe, peut-être encore plus pesant qu’avant. Jusqu’à un autre aveu. « C’est problématique, je te l’accorde. » Le mariage est déjà un exercice assez difficile en l’état. S’ajouter leurs personnalités opposées et leur incapacité à communiquer, du masochisme, vraiment.

« Je ne suis pas un expert en dialogue, je pense que tu l’as remarqué. » Plus doucement il finit. Il faut rarement un an aux gens pour s’en rendre compte. « Mais si quand j’essaye, ou que je réponds à tes questions tu considères systématiquement que je mens ou qu’il s’agit d’une stratégie étrange pour te condamner, je vois difficilement ce que je peux faire à ce sujet. » Sur combien de tons lui a-t-il dit qu’il n’avait jamais ce sous-vêtement de sa vie ? Il ose supposer qu’elle le croit à présent, et encore, même de cela il n’est pas certain honnêtement.

Un autre soupir fuit discrètement. « Si tu as une idée brillante à ce sujet, je t’en prie. » Min-Oh est sans doute bon à régler la plupart des problèmes, mais pas quand il s’agit d’interactions humaines. Pour au moins ça, il doit s’en remettre entièrement à Neela.



Masquerade in progress

Spoiler:
Revenir en haut Aller en bas  
Neela J. Yeo-Jeong
Neela J. Yeo-Jeong
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Administratrice
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 10419
Sujet: Re: Double up   Mar 26 Avr 2022 - 15:39
A contagion ? Répète-t-elle avant d'avoir un soupir. Dans les faits, elle s'inquiète maintenant pour les deux prostituées qu'elle a rencontré là-bas et qu'elle estime véritablement. Deux disgraciées évidemment, à qui elle n'a pas demandé la raison de leurs présences dans ce bidonville. Et à dire vrai, elle se doute que ça n'est qu'un prétexte pour les utiliser pour les garnisons de "soldats" et autres hommes en manque de sexe. Il y a des MST qui circulent et les autorités n'ont toujours pas dans l'idée de fermer cet endroit ? Souffle Neela en roulant des yeux, consciente qu'elle n'attend pas vraiment une réponse.

Dire qu'ils ont fait pire à Ray pour moins que ça. Même si factuellement, elle ne connait pas les détails de sa thérapie. Elle se contente de prêter l'oreille à Min-Oh, au moins tombent-ils d'accord sur le fait que ça soit problématique de ne pas parvenir à s'entendre. Mais sa remarque ne tombe pas dans l'oreille d'une sourde. En effet, il n'a aucune marge de manœuvre pour se faire entendre d'elle si elle présume à l'avance qu'il lui ment. Neela doit bien l'admettre : elle n'a aucune confiance en lui. Et ce n'est pas contre lui, c'est en rapport avec son genre. Comment peut-elle croire en un homme quand elle a connu d'eux plus de coups que de caresses consenties ?

Elle pince les lèvres et se tourne finalement vers lui. Son ton est calme, elle ne s'agace pas : Min-Oh, lui fait-elle. Elle n'est pas mieux lotie que lui pour les relations humaines. Mais elle comprend sans doute plus que lui sur certains aspects. Quand ta femme vient te voir avec une culotte qui ne lui appartient pas, et qui te demande des explications, la réaction normale est de s'en offusquer, de s'énerver, de trouver injuste d'être accusé quand on est innocent et de le signaler, lui souligne-t-elle. Au moins, de donner l'impression que tu en as quelque chose à faire, ou de comprendre à quel point c'est blessant, ajoute-t-elle rapidement.

Un soupir lui échappe. Je veux faire des efforts pour te comprendre et te faire confiance, lui fait-elle avec toute la sincérité qu'elle a. Mais j'en suis déjà à devoir lutter pour me faire confiance après tout ce qu'il s'est passé, ce n'est pas un caprice : j'ai besoin que tu m'expliques, que tu me répètes les mêmes choses, pour que je ne les oublie pas, peut-il l'entendre ? Je doute de tout. Je sais. C'est de mon fait. Et crois-moi que si je doute de toi, c'est cent fois pire pour moi. Je n'ai pas de solution miracle, j'aimerais être... Plus... Ou moins comme moi, si ça pouvait te faciliter la vie, ajoute-t-elle. Je n'ai pas de brillante idée, je n'ai rien à te proposer. Je ne sais pas plus quoi faire que toi, admet Neela, dépitée.




Light this world

ANAPHORE
Revenir en haut Aller en bas  
Min-Oh Yeo-Jeong
Min-Oh Yeo-Jeong
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Docteur Minou
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 4608
Sujet: Re: Double up   Mar 26 Avr 2022 - 16:20

Un acquiescement, il ne tient pas à se répéter, et expliquer les méandres des risques sanitaires d’une maison de passes prendra forcément plus de cinq phrases. « Je ne suis pas celui qui choisit les exceptions aux lois, Neela. » Qu’elle s’offusque à son chevet, si elle veut, ce n’est pas un urgentiste qui fera fermer ce bâtiment. Même s’il en avait l’autorité, il n’est pas sûr que ce sera la meilleure solution. « Les femmes qui y travaillent sont mieux nourries, logées, lavées et payées que la moyenne dans le bidonville. Elles ont plus de maladies mais plus de confort de vie. » De là à juger ce qui est le plus important à fournir, ce n’est pas son affaire. Il s’en exempte sagement.

Il en a trop vu des prostituées dans sa vie, bien plus qu’il ne l’aurait imaginé. Médecins sans Frontière régulièrement devait intervenir, surtout en l’absence de contraception et par extension présence d’enfants. Des femmes qui rarement avaient une passion débordante pour ce qu’elles faisaient, mais toujours conscientes qu’elles étaient mieux loties financièrement que d’autres dans la rue à côté. Après tout, quand le viol est si communément accepté, la prostitution ne semble pas si déplacée. Min-Oh a depuis longtemps admis qu’il ne lui revenait pas d’en juger.

Son regard retombe sur Neela. Donner l’impression d’en avoir quelque chose à faire. De quoi ? D’une accusation dont il ne peut pas se défendre ? Qui a une vie propre sans attendre qu’il en soit même au courant ? Dont toutes les preuves et la rhétorique du monde ne suffiront pas à le dédouaner, malgré la réalité des faits ? Une certaine incompréhension le gagne. Pourquoi devrait-il, dans ces circonstances, dépenser son énergie inutilement à faire semblant ?

Une inspiration vient à la suite. Son regard repart, au-dessus de la barrière qui limite leur jardin et dans le vide. Quelques secondes à pondérer avant de parler. « Si tu as un doute sur un sujet, ou que tu aimerais une explication, viens m’en parler. Tu jugeras comme il te convient si je dis ou non la vérité, mais au moins laisse-moi une chance de m’expliquer avant de m’accuser. » Ce n’est pas exagéré. Il lui semble au moins, même s’il en doute un instant. « Je ferais des efforts pour en faire de même. » Même s’il ne peut rien lui promettre.

Quand Anjali est venue le trouver, lui admettre ce qui lui avait été rapporté, en effet, il était offusqué, blessé, face à une injustice qu’il n’a évidemment pas bien pris. Mais hurler ? Même simplement hausser le ton ? Il ne pense pas en être capable, pas sans perdre le contrôle de ce qu’il est et ce qu’il désire apparaitre. Alors il refuse de le faire, à jamais. Si un homme est incapable de se maitriser, à quoi bon respirer ? Neela a au moins une excuse médicale pour ça, lui pas.

« Tu n’as pas à changer fondamentalement. J’apprécie la personne que tu es et je ne voudrais pas te voir changer. Simplement » il n’est pas sûr de comment le verbaliser « quand tu décides de m’en vouloir pour un sujet ou un autre, sans m’en parler, et que je dois attendre l’intervention d’un tiers pour enfin m’éclairer, c’est une position particulièrement inconfortable à endosser. » Son regard est revenu se poser sur elle. Il croit sa demande tacite assez normale pour qu’elle puisse s’en faire une idée. Au moins il suppose que c’est le cas. Il n'est jamais sur de rien face à elle.



Masquerade in progress

Spoiler:
Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
CASIER DE SURVIVANT
Sujet: Re: Double up   
Revenir en haut Aller en bas  
- Double up -
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
+
 Sujets similaires
-

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Terminés-
Sauter vers: