The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG
Le Deal du moment :
Tome 34 édition collector de My Hero Academia : ...
Voir le deal
17.25 €

You must survive.
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Axelle Muldoon
Axelle Muldoon
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
The Exiles
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 787
Sujet: You must survive.    Sam 2 Avr 2022 - 12:17
Octobre 2015 - Seattle, 22h30



Blaine, allez. qu'elle repousse avec douceur le malinois de sa porte d'entrée, ce dernier grognant doucement au vu de l'agitation dans le couloir dont elle n'a pas envie de connaître la raison. C'est sans mal qu'elle devine le couple avec les enfants en bas âge à côté de chez elle se disputer à travers les cloisons fines de son studio, pestant contre son iphone qui refuse de fonctionner. Allez, marche putain. qu'elle marmonne en pianotant à nouveau le pavé tactile, sans succès. Impossible de joindre son père depuis que ce dernier lui à assuré que si elle ne le rappelait pas, il venait la chercher. Mais les réseaux sont saturés, et tout s'embrouille dans son esprit à cette idée. Inspirant profondément pour calmer ses nerfs alors qu'elle termine de jeter dans une valise tout ce qui pourrait être utile au départ. Vêtements chauds, débardeurs, bottes de marche, veste en cuir... Tout y passe. Les conserves de Blaine, un couteau de cuisine juste au cas ou, et même une vieille couverture de survie trouvée complètement par hasard dans une vieille trousse de soin que sa mère lui avait un jour donné. Passant une main tremblante contre son front en calant le téléphone contre son épaule, cherchant frénétiquement une nouvelle Lucky Strike à griller. Tant pis pour le mot d'ordre de ne jamais fumer à l'intérieur. La tout de suite, elle n'a aucune envie d'aller à la fenêtre, et deviner le chaos que la télé ne cesse de lui passer en boucle à la télé.

Votre correspondant est injoignable pour le moment. Merci de rappeler ultérieurement. Merde ! qu'elle peste en sentant ses nerfs lâcher, tirant avec force sur une dose de nicotine pour ne pas jeter le smartphone contre le mur. Se laissant tomber sur le canapé en laissant tomber la cendre dans la vieille canette de soda qu'elle s'est autorisée à boire en guise de repas, à défaut de pouvoir sortir acheter à manger. Ca lui apprendrait à remettre ses courses au lendemain. Maintenant elle était là, comme une conne, avec un frigo pour ainsi dire vide, en dehors d'un tube de lait concentré, et d'une tablette de chocolat à moitié ingurgitée. Au moins, la cafetière fonctionnait à plein tube pour l'instant. Basculant la tête en arrière pour aviser le plafond, cherchant à se calmer avant de sursauter quand une notification résonne dans l'habitat.

13 appels en absence.   Wow. Réactivant le portable branché au chargeur, en avisant les notifications qu'elle parcourt. Maman (1) John (2) Papa (9) Rachel (1) Se mordant la lèvre un peu trop fort en essayant à nouveau d'appeler son père, sans succès. Etouffant un cri de rage dans le pelage de Blaine qui gémit doucement, se collant un peu plus à elle avant qu'elle ne se relève d'un bond. Cherchant un réseau qu'elle ne trouve pas, tentant au moins un sms en expliquant à son père qu'elle est toujours chez elle, en sécurité. Tentant un ultime appel à celui qui devait la rejoindre, pour partir ensemble au mariage et dont elle n'a pas réussi à entendre la voix depuis deux bonnes heures déjà.

Tariq.

Par miracle, la tonalité marche. Sonne une fois, deux fois, trois fois. Suppliant qu'il ne décroche, sans succès. Cette fois, le portable est jeté avec force sur le canapé, rebondissant sans s'éclater au sol.

Fais chier ! Un coup de pied donné en direction de la table basse, qui ne sert à rien d'autre que lui faire mal avant d'inspirer profondément. Tentant de réfréner cette angoisse qui lui tient le ventre, avant d'aviser la valise éventrée au sol. Y rajoutant un peu par dépit un nouveau jean en prime d'une paire de Timberland, avant de sursauter en entendant un cri chez les voisins. La mère, sans doute. Collant son oreille au mur pour tenter de mieux comprendre, alors qu'elle semble pester contre un opérateur du 911 en assurant que son mari ne respire plus. En fond, deux gosses qui pleurent de panique, alors qu'elle pose son front contre le mur, épuisée par la situation.

C'était un cauchemar. Et il fallait qu'elle se réveille. Elle ne voyait que ça.  



  
 
"It does not matter what kind of vibe you get of a person. Cause nine times out of ten, the face they’re showing you is not the real one" (c)endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas  
Tariq Wassan
Tariq Wassan
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Sanctuary Point
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 390
Sujet: Re: You must survive.    Jeu 7 Avr 2022 - 15:02
C’est un véritable cauchemar. Tout semble prendre un tournant qu’il ne comprend pas. La maison est vide, sans dessus dessous à cause de ses élans de colère, de tristesse. S’il a compris que la situation nécessite de prendre ses précautions, que Matias lui-même l’a déjà appelé pour qu’il puisse quitter Olympia, Tariq ne se sent pas de faire face dans l’immédiat. Le décès de Sophia, annoncé il y a quelques jours à peine a été un coup de massue sur son esprit.
Le virus, il le sait, est la cause de son départ prématuré. Pour autant, il n’a pas d’information claire, pas de possibilité de lui donner un enterrement digne de ce nom parce qu’on lui refuse sans qu’il ne sache pourquoi. Les informations données par l’État ne sont pas suffisamment claires, pas suffisamment satisfaisantes pour savoir quoi faire. Entre se barricader, fuir. Son téléphone sonne mais Tariq refuse de regarder le numéro affiché. Sa famille ne cesse d’appeler pour qu’il rejoigne la maison familiale. Il sait qu’il devrait y aller. Mais dans l’immédiat, Tariq reste dans une morosité justifiée. Les réseaux téléphoniques fonctionnent une fois sur deux, particulièrement handicapé par les nombreux appels vers les secours, il s’en doute au vu des cris des voisins, des crissements de pneus dans la rue.

Le regard dirigé droit vers le mur, Tariq regarde à peine ses poings meurtris par les coups contre le sac de frappe –pour ne pas dire le mur sur certaines heures complexes-. Il sait qu’il va falloir bouger, rapidement. Son sac est non loin, ouvert sur plusieurs de ses essentiels. Dire adieu à une relation, une personne, une vie est quelque chose de complexe. Savoir qu’il ne verrait plus Sophia, que la vie en pleine construction partait aux oubliettes lui déchirait le cœur plus qu’il n’aimerait l’avouer. Si elle n’avait aucune idée de ce qui pouvait bien dévorer Tariq, Sophia détenait une place importante dans son cœur. L’amour qu’il lui portait était sincère malgré tout.

Ses yeux rougis par les larmes, ses joues douloureuses à force d’essuyer sans cesse d’un coup de manche. Ses yeux glissèrent finalement sur son téléphone, s’attendait à voir une énième fois le nom d’Allegra, Hunter ou un autre membre de sa famille. A la place, c’est le nom de Lex qu’il peut voir. Son inquiète pour elle ne fit que grimper d’un coup. Parce qu’il n’avait pas pensé à Lex durant les quelques jours où Sophia n’était plus là. Cette pensée fit grimper une certaine culpabilité. Est-ce qu’elle allait bien ? Pourquoi appelait-elle ? Son doigt glissa sur l’écran, pressant le nom de Lex sur le téléphone pour appeler. Délaissant le portable sur la table basse, Tariq frotta une énième fois ses yeux pour chasser les derniers relents d’émotions de son visage. La voix se fait enfin entendre et la voix peu assuré de Tariq surgit, légèrement graveleuse.

- Lex ? Est-ce que ça va ?

Le brun racla sa gorge pour essayer de reprendre le contrôle de sa voix. Sans trop de succès à son humble avis. Il ne voulait pas non plus inquiéter la jeune femme. La situation a l’extérieur était la plus grave.

- Tu es en sécurité ? Est-ce qu'il y a quelqu'un avec toi ?




Revenir en haut Aller en bas  
Axelle Muldoon
Axelle Muldoon
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
The Exiles
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 787
Sujet: Re: You must survive.    Dim 10 Avr 2022 - 12:32

Oh putain, Tariq...

Enfin, elle entend sa voix à l'autre bout du combiné. Ne pouvant s'empêcher de soupirer de soulagement, avant de tiquer à sa voix qui n'a rien d'habituel. Même si le contexte ne devait pas aider à conserver son calme, elle connaissait suffisamment son meilleur ami pour se douter que quelque chose ne semblait pas aller.
Se laissant retomber dans le fauteuil en rallumant une cigarette, reprenant à l'attention du brun.

J'ai connu mieux. Mes voisins pètent les plombs, impossible de joindre mon père, mais au moins j'suis seule à l'appart avec Blaine. Mais j'vais pas pouvoir m'attarder.

Tout autour d'elle lui hurlait de quitter l'appartement. De fuir rapidement, avant qu'il ne soit trop tard. Des cris éloignés dans la rue, aux sirènes des pompiers qui se faisaient chaque fois un peu plus distante, comme si tout espoir semblait prêt à quitter Seattle.
Se refusant à observer l'extérieur au risque de se sentir mal, reprenant à l'attention de son meilleur ami.

Tariq, ça va ? T'as pas l'air dans ton état habituel là...

Elle ne lui avait jamais entendu cette voix. Pas même lors de ses disputes avec Sofia, jamais.

Ecoutes, j'viens te chercher. Ca ne se discutait pas, de toute manière au vu de la situation. Ensemble, ils seraient plus fort que séparés chacun de leur côté, surtout avec ce maudit réseau qui semblait n'en faire qu'à sa tête.

Mon père me menace de venir me chercher à Seattle s'il à pas de nouvelles. J'lui écris un message en espérant qu'il arrive à destination, j'laisse un mot dans l'appart, et j'te récupère avec Sofia. Ok ? propose t-elle presque par désespoir, en espérant que la petite amie de Tariq ne lui referait pas un coup à base de "non elle je l'aime pas".

Les routes sont bloquées apparemment, mais en passant par les rues du centre ville, y'a moyen que j'récupère l'autoroute, ça se fait, et le plein de la moto à été fait.



  
 
"It does not matter what kind of vibe you get of a person. Cause nine times out of ten, the face they’re showing you is not the real one" (c)endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas  
Tariq Wassan
Tariq Wassan
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Sanctuary Point
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 390
Sujet: Re: You must survive.    Jeu 21 Avr 2022 - 13:18
Tariq pouvait se vanter de toujours contrôler ses émotions. Éviter les débordements de colère qui, pourtant, vrillait de façon quotidienne ses entrailles. Pour autant, la perte de sa petite amie remet en cause bien des choses. Bien des agissements. Parce qu’en ayant partagé sa vie depuis des années, commencer à faire des projets sur le long terme, il ne pouvait pas ne pas être impacté par son départ prématuré.

- Tout le monde fuit les grosses villes mais c’est difficile de franchir les routes avec toutes les voitures…

Tariq lui-même ignorait s’il était préférable de rester chez lui ou pas. A entendre Matias, il était préférable de partir tout de suite, pas de s’attarder au téléphone. Sans compter le fait que les lignes ne cessent de couper encore et encore. Néanmoins, il était rassuré d’avoir Lex au téléphone, de savoir qu’elle allait bien malgré la situation. Un silence s’installe où Tariq n’entends que sa propre respiration et le grabuge à l’extérieur. Lex découvrit rapidement que l’état du brun n’était pas aussi bon que d’habitude. Il avait beau tenter de faire face, Lex voyait toujours à travers.
Aussi, il se contenta de laisser la question de sa meilleure amie en suspens. Il ne savait pas lui-même comment il se sentait. Il y avait trop d’émotion, trop de choses à penser, pas assez de justice et d’information à son goût.

- Lex, sois pas bête.. Avec le bordel à l’extérieur, il est préférable que tu sois en lieu sûr.. Venir jusqu’ici est dangereux.

Du moins, il le pensait. Tariq ne voulait pas voir Lex partir comme Sophia avait pu le faire. Pas forcément de son plein gré mais partir quoi qu’il en soit. Il y avait trop peu d’information. Il ne savait rien des circonstances à l’extérieur. Rien mis à part ce que les informations donnaient. Autrement dit, pas grand-chose, non plus. Mais Lex a la tête dure et prends rarement un non comme une réponse si elle estime que le mieux à faire s’avère être le contraire. A la mention de Sophia, la gorge de Tariq se noue encore un peu plus et le brun ne peut que renifler légèrement. Tentant de passer inaperçu sans y arriver. Alors, dans un murmure, voix rauque et presque cassé, Tariq soupira.

- Sophia n’est plus ici, Lex...

Sa phrase pouvait porter à confusion. Et il aurait préféré voir sa petite amie partir en le quittant que de la manière dont elle avait fini par s’en aller. Sans donner son avis, évidemment. Tariq se dit qu’il fallait probablement être plus clair. Mais expliquer restait encore douloureux. Une respiration saccadée et le couperet tombe.

- Elle est décédée il y a quelques jours… J’aurai du t’en parler mais… les derniers temps ont été… difficiles.

Pour ne pas dire infernal à vivre. La situation à l’extérieur n’était d’ailleurs pas là pour aider. À en juger par l’état de son visage ou de ses jointures, infernal était plutôt le mot juste. Mais c’était un processus normal. Le déni. Encore et toujours puisqu’il espère encore que ce n’est qu’une idiotie de mauvais goût.

- Matias veut que je les rejoignent.. Mais j’ai du mal à bouger d’ici…



Revenir en haut Aller en bas  
Axelle Muldoon
Axelle Muldoon
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
The Exiles
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 787
Sujet: Re: You must survive.    Ven 22 Avr 2022 - 19:04

Ouais, en voiture. Pas en moto. souligne la brune en lui rappelant qu'elle n'a jamais posé une seule fois son corps dans une caisse, ne jurant que par les deux roues. Venant un instant mordre sa lèvre pour se rattacher à la réalité cauchemardesque dans laquelle ils sont forcés d'évoluer, alors que Tariq élude ses questions pour se concentrer sur cette idée d'aller le chercher. Et s'il ne peut pas la voir, elle ne peut pas s'empêcher de secouer la tête en guise de négation, tirant à nouveau sur sa cigarette en brûlant le filtre. Se brûlant les doigts au passage sans y faire réellement attention.

Putain Tariq, Seattle est tout sauf sûre. Tu verrai dehors, c'est l'enfer sur terre. Les gens deviennent cinglés ici, et j'compte pas rester dans mon appart pendant que ça dégénère. Blaine finit par quitter son abri, visiblement attirée par ce qu'il peut se passer dans le couloir alors qu'elle fronce à nouveau les sourcils. Jouant nerveusement avec la pierre de son briquet quand son meilleur ami semble perdu. Brisé, même, quand il évoque l'absence de Sophia, et qu'elle sent un poids gelé tomber sur ses entrailles. Quoi ?

Décédée ?

C'était impossible. Elle avait du mal comprendre, voilà tout. Pourtant, cette sensation de ralenti mêlé a la voix éteinte du brun lui confirme qu'elle à bien compris les mots. Que Tariq ne s'est pas trompé dans ses propos, et qu'elle n'a eu aucune hallucination auditive qui pourraient lui permettre de reprendre ce souffle qui est venu se bloquer dans sa poitrine, alors qu'elle se laisse à nouveau tomber dans le canapé.

C'est pas possible... le murmure s'échappe de ses lèvres alors que lui s'excuse de son absence de nouvelles. Sophia ne l'a jamais aimé, c'était un fait. Mais Sophia n'était pas pour autant le genre de personne à qui ont souhait la mort. Les yeux résolument sec alors que son corps refuse d'encaisser la nouvelle, ne jetant qu'un bref coup d'oeil à Blaine qui grogne lentement dans le couloir.

Tariq, je ... Je suis tellement désolée. Elle ne pouvait imaginer qu'un dixième de sa douleur. Et encore. Avait-seulement un jour vécu un deuil ? Elle en doutait fort, en l'état. Sans se douter une seule seconde de tout ce sang qu'elle finirait pourtant par avoir sur les mains, quelques années après. Et si elle comprenait ce manque de volonté de prendre la route, il ne pouvait pas rester prostré chez lui.

Tariq, tu ne peux pas rester seul chez toi. Parce que les choses finiraient par dégénérer. Et si Sophia était morte, l'attendre ici ne servirait à rien. Inspirant profondément à la recherche de ce souffle qui lui manquait tant, reprenant à son égard. Laisse tomber, je viens te chercher, et je t'amène chez Matias. Et elle dans tout ça ? Elle se contenterait d'aviser. C'est ça, ou tu te tape le trajet jusqu'au lycée Garfield. C'est là ou j'ai prévu de bouger, si j'arrive pas à joindre mon père.




  
 
"It does not matter what kind of vibe you get of a person. Cause nine times out of ten, the face they’re showing you is not the real one" (c)endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas  
Tariq Wassan
Tariq Wassan
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Sanctuary Point
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 390
Sujet: Re: You must survive.    Mar 26 Avr 2022 - 14:34
Un certain silence s’installe et si, en temps normal, Tariq les apprécie, ce n’est pas le cas à l’instant présent. Il n’y a pas de manière bien approprié d’annoncer le décès de quelqu’un. Il s’agit d’un sujet toujours complexe. Autant à dire qu’à entendre. Tariq est à fleur de peau, tente de rester impassible quand tout en lui demande à exploser. Lex a la même réaction que lui. Le déni. Tariq n’était pas du genre à se laisser aller à quelconque sensibilité. Mais dans ce cas précis et probablement uniquement avec Lex pour témoin, lâcher la pression lui semblait être la seule solution. Tariq laissa son dos rencontrer le canapé. La maison était sans dessus dessous, barricadés sur certains endroits pour éviter à qui que ce soit de rentrer. Elle lui paraissait trop grande, trop vide, pourtant. Une respiration saccadée de sa part et les larmes menaçant ses joues depuis quelques minutes finissent par lentement humidifier son visage.

- Moi aussi.. Ils ont refusés de me laisser y aller. Je ne sais même pas s’ils vont vraiment l’enterrer ou j’en sais rien !

Grommela-t-il avec frustration, reniflant simplement. Au fond, lui donner un enterrement digne de ce nom aurait été une façon de lui rendre hommage. Mais même cette cérémonie lui était refusée. Il n’avait pas envie de partir. S’il savait bien que Sophia ne reviendra pas, une partie de lui-même ne voulait pas quitter la vie qu’il avait pu construire ici. Bêtement, au final. Mais Matias avait raison, Lex aussi. Ce n’était pas une bonne idée de rester ici.

- Je sais, Lex.. Je sais que je finirais par y aller. Mais je ne me sens pas de sortir et d’affronter tout ça. Pas maintenant.

Tariq savait qu’il pourrait se défendre en cas de problème. Il y avait suffisamment d’arme chez lui pour abattre toute personne susceptible de s’en prendre à lui. Pour autant, il n’était pas naïf, vivre ici allait être complexe. Il fallait partir, faire comme tout le monde. Tariq se redressa pour s’approcher de la fenêtre et voir la plupart des personnes fuirent les rues comme la peste. Frottant son visage de sa main droite, Tariq entendit Blaine de façon très brève dans le fond. Tariq préféra se focaliser sur la brune. Simplement pour éviter de se focaliser sur lui-même.

- Lex, c’est trop dangereux, je te dis. Je ne sais pas ce qui se passe. Attend ton père et rend toi en lieu sûr. Qu’est-ce qu’à Blaine ? Lex, qu’est ce qu’il se passe à l’extérieur, de ton côté ?





Revenir en haut Aller en bas  
Axelle Muldoon
Axelle Muldoon
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
The Exiles
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 787
Sujet: Re: You must survive.    Mar 10 Mai 2022 - 11:08

Merde. Même pas la possibilité de dire adieu à Sophia ? Elle ne peut s'empêcher de se pincer les lèvres, passant une main tremblante contre son regard, alors que définitivement, le monde semble leur échapper. S'ils n'avaient jamais eu vocation à le contrôler, voir le chaos dans lequel ils se retrouvaient désormais embourbé n'aidait en rien à garder la tête froide. Et entendre Tariq annoncer qu'il comptait ne pas bouger dans l'immédiat n'était pas pour l'aider à rester sereine.

Mon père est pas là, ok ? Tu n'es pas là non plus, qu'est-ce que j'ai à perdre à taper un aller retour au juste ? Ce n'était qu'un trajet parmi tant d'autres, et la moto pouvait aisément slalomer entre les voitures à l'arrêt au besoin. A la vitesse à laquelle elle pouvait porter la Harley, rien ne pourrait l'arrêter, et elle doutait fort qu'un contrôle routier ne se fasse à la sortie de la ville au vu de la situation. Ou alors, si tel était le cas, mieux valait se bouger avant d'être coincée au coeur de la ville. La peste ou le choléra, donc;
Les aboiements de Blaine se font plus virulents, au fur et à mesure qu'elle exécute les cents pas dans son studio, et que son meilleur ami ne s'interroge à son tour.

Blaine, shttt. qu'elle peste contre le Malinois, tirant avec douceur sur son harnais pour l'inciter à reculer de la porte, avant qu'un coup sourd ne soit frappé contre cette dernière, suivi d'un râle qui lui glace le sang. Blaine grogne à nouveau, alors qu'elle reste silencieuse une courte seconde, incapable de bouger devant cette réalité qu'elle s'est acharnée à repousser.

J-je crois qu'ils sont là.

Les malades, les infectés, ou n'importe quel nom à la con que les médias avaient pu leur donner. Son souffle se coupe dans sa gorge avant d'entendre de l'agitation dans le couloir, incitant les pas à s'éloigner de sa porte d'entrée. Son souffle se faisant plus profond alors qu'elle prend sur elle pour ne pas céder à la panique. Pas tout de suite, pas maintenant. Plus tard, une fois sorti de cet enfer.

Tariq, je dois bouger.

Plus le choix maintenant. Rester encore pour attendre que l'infecté revienne ici ? Même pas en rêve. Et le huitième étage était définitivement trop haut pour sauter par la fenêtre. Se saisissant de son sac débordant d'affaire, passant une main dans le dépose clé de l'entrée pour se saisir des clés de motos, sifflant Blaine une fois sûre que tout était prêt pour le malinois également, jetant un dernier regard à cet appartement qui contenait encore tellement de souvenirs.

Si j'dois venir te chercher, dis le moi maintenant. Mais j'peux plus rester dans l'immeuble. Pas si y' a des malades... Lui comme elles savaient pertinemment que sa porte d'entrée ne tiendrait jamais le choc, si quelqu'un forçait un peu trop dessus.



  
 
"It does not matter what kind of vibe you get of a person. Cause nine times out of ten, the face they’re showing you is not the real one" (c)endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
CASIER DE SURVIVANT
Sujet: Re: You must survive.    
Revenir en haut Aller en bas  
- You must survive. -
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
+
 Sujets similaires
-

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Terminés-
Sauter vers: