The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG
Le deal à ne pas rater :
Sexy Cosplay Doll : Tome 8 Collector de Sexy Cosplay Doll avec artbook
10.80 €
Voir le deal

Evil need daemons
Aller à la page : Précédent  1, 2
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
James Gray
James Gray
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 1458
Sujet: Re: Evil need daemons   Mer 27 Avr 2022 - 13:22
La surprise de retrouver le brun ici, au milieu de nulle part et dans cette scène de chaos, s’était doucement évaporée. Ce sentiment d’étonnement avait laissé place à quelque chose de plus intéressant, tant pour le présent que pour le futur. Ce petit quelque chose sur lequel James n’avait jamais réussi à mettre le doigt mais qu’il avait senti, sans jamais vraiment l’identifier. C’était donc tout naturellement que la curiosité malsaine, presque désireuse était venue prendre le pas sur tout le reste.  

L’anglais le questionnait aussi innocemment que curieusement et Isha, lui, répondait sans se faire prier. Il avoua, sans mal, regarder les victimes aveugles se débattre dans une ruelle infestée, dans le seul but de se divertir. Ces paroles, malgré les apparences, James pouvait les comprendre peut-être mieux que quiconque. Il ne put d’ailleurs retenir ce sourire en coin qui vint soulever ses lèvres en voyant l’enthousiasme du brun devant ces histoires. Plus encore lorsqu’il affirma que “ce n’était pas méchant”, lorsqu’il employa le terme plaisir en parlant de tuer, de passion.  

- Donc tu prends du plaisir à faire ça? redemanda-t-il calmement, comme pour être sûr qu’il n’avait pas fabulé ces mots tu... les choisis les gens avec qui tu vas “jouer” ou tu prends ce qui passe ? Ton entourage le sait ?  

L’ancien garde du corps s’interrogeait. À écouter Isha, tout portait à croire qu’il choisissait les “méchants” de ce monde, ceux qui rendaient les atrocités qu’on leur infligeait plus acceptables. Il aurait volontiers continué à creuser ce sujet avec lui mais après plusieurs mois sans se voir, ils semblaient avoir beaucoup de choses à se raconter. Comme sur les jumelles. James secoua la tête.

- Non, elle ne m’en fait pas baver mais disons qu’on a des opinons qui divergent sur certains points et que j’aime pas trop suivre les règles dit-il en souriant mais entre la bipolarité de l’une et leur relation méga fusionnelle c’est pas facile de trouver sa place  

Un peu surpris de voir Deadpool s’avancer vers lui, l’escort boy se figea un bref instant en pensant à son si beau manteau avant de lui donner une tape amicale dans le dos à son tour.

- Tu sais, le monde a changé... On a eu tendance à l’oublier parce qu’on avait tous plus ou moins retrouvé du confort mais ils sont peut-être juste à la dure là ? Ils ont peut-être plus aucun moyen de contacter personne, sans électricité, sans matos, en repartant à zéro... Ou peut-être pas, si ça se trouve tu as raison mais sans preuve tangible, on peut toujours espérer

À nouveau, à l’évocation de son bateau, James secoua la tête. Le débit de paroles d’Isha était impressionnant et il donnait beaucoup d’informations en une seule phrase.  

- Une gamine que tu formes ? À quoi tu la formes ? Et ouais je savais qu’elle était insonorisée fin peut-être je sais plus, ça fait un bail que j’y suis pas allé par contre... J’étais persuadé d’avoir mis des bâches au sol pour le parquet justement

Devait-il lui dire la vérité ? C’était encore trop tôt pour le savoir. La suite le fît arquer un sourcil interrogateur.  

- Je ne crois pas que c’est une question de loyauté envers son groupe mais plus une question de circonstances. Les départs ont été tellement précipité qu’on a rien pu organiser... De notre côté, on a pu éloigner énormément de survivants à bord du train et c’est ça qui compte. On n’a pas protégé Seattle, on a sauvé des gens. Il faut juste parfois reconnaître quand sauver un maximum de personnes est plus important que d’exterminer ceux de qui on les sauve... Mais dis moi, c’est quoi cette résistance qui veulent que tu ramènes des têtes ?



runaway baby
Before I put my spell on you. You better get away, darling because everything you heard is true • sheepirl.



Spoiler:
Revenir en haut Aller en bas  
Isha Cornwell
Isha Cornwell
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Bad Boy Sensible
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 6199
Sujet: Re: Evil need daemons   Jeu 28 Avr 2022 - 13:52


La conversation est d’autant plus légère que je ne suis pas vraiment du genre a me prendre la tête, surtout quand je suis avec un pote. Aussi, je suis un peu surpris par ses questions qui me font froncer les sourcils, parce que, justement, je me suis jamais trop interroger sur ca. Est-ce que je prends du plaisir ?

« Bah… heu… je sais pas, mais ouai, surement, sinon je le ferais pas. En ce moment je ne fais que dans le fanatique, histoire d’allier l’utile a l’agréable. »


Le fait qu’il  me demande si les gens savent, ca m’intrigue aussi. Est-ce que j’ai fait un truc qui se fait pas et qu’il essaye poliment de me le faire comprendre ? Je réfléchis… en vrai non, je vois pas. Je tue des NE donc ca peut pas être mal. Allia a été claire dessus avant de mourir, les NE c’est des enfoirés et on sait tous que tuer des enfoirés c’est bien… enfin… je crois. Putain, Jaime me fout le doute la.

« Alors, je suis pas sur de capter ta question. Pourquoi les gens sauraient pas ? Je veux dire, ca, c’est pas un truc que j’ai besoin de cacher tant que c’est sur des NE, non ? Tu… enfin… tu crois que c’est mal ce que je fais ? »

Je le regarde avec un sérieux inquiet. La question est sincère même si on fond de moi je me dis que je devrais m’en foutre, pour la mémoire de ma sœur, j’ai du mal a accepter de vriller pour de bon, de laisser la place a Robin dans ma tête et refaire les mêmes merdes que Detroit. J’ai vécu des injustices, j’ai été un monstre dans les yeux de trop de personnes qui ne m’ont jamais pardonné le moindre faux pas, sans tenir compte de tous les efforts que je faisais pour être « comme eux »… sauf Allia. Elle avait accepté que j’avais besoin de me défouler, qu’on ne pouvait pas nourrir un loup qu’avec de la salade sans qu’il tombe malade. La cage, c’était bien, mais c’était des croquettes de régime, je m’en rends compte maintenant que j’ai plein de gens a tuer gentiment.

Je me détends un peu plus quand il parle de mon ex et sa sœur. Putain, je le savais que Billie était bi !!! Ca explique les rumeurs comme quoi elle seraient aussi frangines que moi et Emie.

« Je les aurais pas imaginées chiantes sur les règles. Elles sont pas d’accord sur quoi ? Fais moi marrer ? Comment se faire un brushing ou comment saigner un type ? Perso quand il y a des règlements de merde, ca me fait vriller, on est pas délivrer de la civilisation pour se faire chier avec des lois a plus savoir peter de travers.»

Ca me fait un peu marrer d’’imaginer les sœurs Deam avec un règlement de pensionnat, parce que, de ce que j’avais vue de Sam, elle s’échauffait vite et tranchait rapidement dans le vif. Pour ca, Val et Yulia n’avaient jamais été trop chiants avec moi, ils n’en avaient jamais demandés plus que je ne pouvais en donner. Avec du recul, je pense qu’ils avaient compris que juste me montrer vers ou charger était déjà un très bon atout pour le groupe. C’était pas a cause d’eux que je m’étais senti mal chez les Exilés. Au moins, retrouver celui qui avait été mon capitaine de Milice, sans se montrer plus chiant que mes patrons exilés, ca me fait un bien fou. Depuis que Joe est partie en reconnaissance, c’est vrai qu’a part mes victimes ou Mauricette, j’ai pas grand monde a qui parler.

« Tu connais pas ma sœur toi, elle a déjà sauter dans une horde sans protection pour me sortir de là et même quand ca canardait de partout, que toutes les autres grandes gueules de la faction s’étaient barrés la queue entre les jambes, elle, elle était là, l’arc en main, avec le patron, a continuer de me couvrir pour que j’en ouvre le plus possible. Elle était blessée quand le boss a dû l’évacuera… c’est une tenace, vivante, jamais elle aurait cessé de me chercher. »


Triste constat. Mon ancienne esclave a un caractère de merde qui fait que si elle veut quelque chose, je pense que seule la mort pourrait l’en empêcher. Au moins, on reparle de la p’tite Johanna qui, elle aussi, a plus de caractère de que de seins, a croire que c’est lié d’ailleurs.

« Une survivante du Rov, je sais pas si tu te souviens de la petite blonde qui nous avait dépoilé ? Elle est encore tendre mais elle veut venger les siennes. Du coup, je lui apprends des trucs, mais on part de loin. Ouai, y’avait une bâche, mais des fois je fais des exemples et c’est vrai que passé un certain nombre, ca a pas suffit, désolé.»


Quand il me dit qu’il y a une raison qui fait que c’est compliqué de le voir en tête a tête, il a plus que toute mon attention, et c’est avec angoisse que je le scrute, craignant le pire comme explication. Depuis qu’il m’a sauvée, nous avons toujours été proche lui et moi, je sais que je peux lui confier des choses que je ne pourrais pas dire a d’autres et ses conseils sont précieux pour moi, comme cette amitié tendre qui nous unis. Son actuelle froideur et la distance qui s’instaure sans que je ne sache rien y faire me fait paniquer. Je fronce les sourcils quand il me dit que c’est mon emploi du temps qui est en cause.

« J’entends, mais y’a tellement de connards qui ont les moyens là… qui pourraient aider, mais qui restent planqués, sont allés s’établir ailleurs genre les NE vont s’arrêter a Seattle. Ces trous du cul ils vivent peinards parce que d’autres sont la pour tenir les charpentiers. Au lieu de se sortir les doigt du fion pour qu’on récupère Seattle… »

Ca m’énerve, beaucoup, trop. J’ai les poings qui se serrent et pose un regard bien noir sur le type a l’œil crever qui pleure et supplie dans son bâillon. Pas de bol pour lui, je ne le vois pas comme une personne, juste un outil, un visage de ceux qui m’ont pris ma famille et le NML, bref, un truc qu’on peut casser sans que ca soit bien grave.  

« Je sais plus si tu te souviens des Scarcrows, des pilleurs sanguinaires masqué qu’il fallait surtout pas accepter dans le NML ? Bah tu sais quoi ? La résistance, maintenant, c’est eux … »

Le type attaché a mes pieds pleures tout ce qu’il peut, il sait qu’entendre tout ca après mes aveux de jeu, c’est pas bon pour son espérance de vie. Il y a rien de pire que l’appréhension parfois, ca ronge plus que la vraie douleur elle-même.

« Et ouai le fanatique, c’était pas ton jour, mais dis toi que c’est cool, ton Dieu il kiffe les martyr, non ? »

Il a pas l’air bien emballé a cette idée. Je tourne la tête vers le Capitaine :

« Ca t’embête si je termine avec eux ? Apres on sera plus tranquille pour parler et je vais te montrer un truc mega drôle. On prend leur talkie, on dit qu’on a eu une panne et on nous livre presque sur un plateau d’autres jouets. »

Puis, un peu hésitant, conscient que, pour le coup, je suis p’etre pas méga cool :

« Si tu veux, je t’en laisse un… »








Spoiler:
Revenir en haut Aller en bas  
Isha Cornwell
Isha Cornwell
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Bad Boy Sensible
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 6199
Sujet: Re: Evil need daemons   Mer 18 Mai 2022 - 16:02


Finalement, trop heureux de retrouver mon comparse et de le voir aussi curieux, je me suis prêté au jeu, enfin, j’ai surtout prêté mes jouets aux jeux pour lui montrer comment je passe le temps avec NE. D’un certain point de vue, mettre des gens les yeux crevés dans une situation de danger imminent avec une mort atroce a la clé est surement cruel, mais pas pour moi.

Les charpentiers sont plus des animaux nuisibles et je ne pense pas que personne d’entre vous ai déjà eu des états d’âme a mettre une casserole d’eau bouillante sur une fourmilière ou des graines de mort au rat dans son grenier malgré les souffrances présumées sur ces créatures. Alors qu’on ne vienne pas me faire la morale ou me juger. Je suis ce qu’on a fait de moi mais ce n’est que dans votre regard qu’il y a un monstre. Moi je suis seulement libre d’être qui je suis, capable d’imposer ma vision du bien et du mal aux autres. Car au final, la justice a toujours été en faveur de ceux et celle qui en avaient les moyens non ?

En tout cas, je passe un bon moment avec mon comparse, assez pour lui parler des SC et lui propose de nous rejoindre. Il est intéressé et je pense qu’il sera une parfaite recru, nos visions de ce qu’il faut faire pour dégager ces charpentiers de la ville se rejoigne, qui plus est, il sera surement le meilleur garant pour m’éviter que ca reparte en couille comme a Detroit. Deuxième fois de ma vie que je me retrouve vraiment sans laisse et les souvenir du bain de sang laissé dans mon ancienne ne me glace plus assez pour que je sache gérer ca tout seul.

Dans tous les cas, je suis certain que c’est l’aube d’une nouvelle alliance qui ne pourra que faire trembler les fanatiques.








Spoiler:
Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
CASIER DE SURVIVANT
Sujet: Re: Evil need daemons   
Revenir en haut Aller en bas  
- Evil need daemons -
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
+
 Sujets similaires
-

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Terminés-
Sauter vers: