The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG
Le Deal du moment :
Sexy Cosplay Doll : Tome 8 Collector de Sexy Cosplay ...
Voir le deal
10.80 €

Evil need daemons
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Isha Cornwell
Isha Cornwell
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Bad Boy Sensible
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 6199
Sujet: Evil need daemons   Mer 30 Mar 2022 - 14:36
Celui qui passe un chouette matin


Le soleil se lève doucement sur cette campagne tranquille ; Au loin quelques morts clopinent dans la brume matinale après je ne sais qu’elle créatures vivantes qui a suscité leur intérêt. Ca sent la rosé sur les plantes, les chair pourri et la fumé de la voiture accidentée dans le fourrée a coté de la route. Y’a aussi ce vieux relent indissociable de sang et de merde que j’identifie a la mort. Bref, une belle matinée en soit, peut être un peu décevante, j’ai pas eu le temps de profiter.

Je fais craquer mes os un a un devant le regard horrifié du mec attaché a la roue de la LM. J’ai les muscles noués moi… lui semble pas loin d’une crise d’hystérie posant ses yeux sur moi qui m’étire, et les morceaux de ses potes au sol. Bon, ok, j’y suis pas aller en finesse, le petit convois de 4 NE que j’ai sortie de la route avec mon camion n’a pas fait long feu. Deux soldats, qui sont en kit au sol, deux civils. Un encore dans les vap, ligoté a une autre roue, et celui qui n’a pas eu la chance de s’évanouir assez vite pour manquer de me voir éventrer puis démembrer les hommes d’armes NE.

Derrière mon masque, je n’ai ni chaud ni froid de ce que je viens de faire, ce ne sont pas des hommes, juste des ennemis. Des choses, un peu comme des animaux, nuisibles, évidemment, c’est des NE. Mon vieux aimait éventrer les gens, il disait que ca les aidait a savoir ce qu’il cachait au font d’eux, surement que je me suis habitué a force de devoir le regarder faire. Parce que c’est pas simple non plus, faut faire de bas en haut pour pas riper sur une cote ou tuer trop vite la victime.

Bon, c’est pas le tout mais j’ai pas que ca a faire. Je m’accroupis près du captif tremblant et sa façon de tenter de reculer éveil un peu trop mon instinct. J’essaye de penser a Allia, je suis pas sur qu’elle me dirait que c’est bien de crever les yeux et jouer a colla maya avec lui. Du coup, je tente, d’être gentil :

« N’y vois rien de personnel hein ? Et arrête de suer comme ca, c’est dégueulasse. Tu sais, ca peut bien se passer. En vrai si tu réponds a mes questions, ca va être tranquille, tu vois ? »


Il me fait oui de la tête. Bon, finalement, je vais pas le fracasser trop vite. Je sais pas si c’est cool ou pas. Je lui retire son bâillon et je me fais cracher dessus en me faisant traiter de plein de mots que je capte pas mais qui sonnent pas top. Bon, bah, un p’tit mégot écrasé dans son œil pour la peine après lui avoir remis son bâillon.

Je me redresse, la main sur Mauricette er le sourire aux lèvres quand j’entends un moteur. Le cyclope aussi l’a entendu, il espère un happy end alors que je frétille de plus d’action. Je le nargue en lui faisant un clin d’œil qu’il ne saura jamais me rendre maintenant, avant de me mettre en embuscade, derrière ma camionnette, l’œil ouvert.





Codage par Libella sur Graphiorum







Spoiler:
Revenir en haut Aller en bas  
James Gray
James Gray
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 1458
Sujet: Re: Evil need daemons   Mer 30 Mar 2022 - 22:51
Les temps n’étaient pas forcément plus difficiles qu’avant la chute de Seattle, ils étaient simplement différents. Contrairement à beaucoup de survivants qui avaient dû fuir la cité émeraude, le groupe auquel était rattaché James avait eu l’avantage non négligeable ne perdre ni leur “maison”, ni leurs ressources, ni leurs affaires. La routine avait sobrement été brisée, pour être déplacée à des kilomètres de là. Si, au départ, l’anglais avait vu cela comme une sorte de coup de massue, où tout était à reconstruire à commencer par sa réputation ; il avait fini par rapidement changer d’avis. L’exode avait entraîné avec elle bon nombre de visages connus mais elle avait surtout ouvert de nouveaux champs à l’homme masqué.  

Les villes alentours étaient moins grandes et bien plus espacées. La campagne s’étendait souvent à perte de vue dès lors qu’il s’éloignait un peu de Tacoma. Et dans ces campagnes, les groupes de survivants esseulés pullulaient. C’était une aubaine pour le britannique, dont les pulsions tortionnaires et meurtrières n’avaient pas cessé une seule fois de courir dans ses veines. La pénombre et la vastitude lui laissait une marche de manœuvre presque déroutante.  

Comme cette nuit-là, où il était tombé sur un homme qui sillonnait l’interminable route. Ce dernier clamait être sûr qu’un convoi de New Eden devait passer non loin de là et était des plus heureux de croiser le chemin de Captain Seattle pour le soutenir dans cette mission aussi rebelle que suicidaire. La joie de l’inconnu s’était vite envolée à mesure que ses os se brisaient et que sa peau se craquelait sous les lames de l’ancien garde du corps. Ce ne fût qu’au bout de trois longues heures que celui-ci se décida à lui accorder sa Miséricorde.  

L’homme était à présent méconnaissable et, après avoir pris soin de lui arracher une dent, James s’en était allé, laissant son cadavre derrière lui, à la merci des rôdeurs. Il avait ôté son masque et son costume, les avait soigneusement rangés dans le double fond de son coffre. Il avait brièvement nettoyé ses lames et avait repris la route. Mais les dires de son passe-temps nocturne tournaient en boucle dans ses pensées. Un petit convoi de New Eden, si proche ? Si... Accessible ? Sa notion du danger étant biaisée par son esprit tordu et la tentation étant finalement trop forte, l’escort boy fit demi-tour et se mit à arpenter la route dont lui avait parlé l’homme.  

Le soleil commençait déjà à se lever à présent, éclairant de sa lumière pâle les champs à perte de vue alors que les yeux de James se posèrent sur ce qui semblait être un véhicule au milieu de nulle part. C’était, vraisemblablement, l’un des New Eden. Arme à feu en main, l’anglais s’extirpa du véhicule après s’être assuré qu’aucune menace imminente ne planait. Lentement, il se mit à avancer, sifflant un vieux cantique destiné à Dieu autrefois chanté par sa grand-mère. Jusqu’à ce qu’un cri n’attire son attention au loin.  

- À L’AIDE! scandait un homme  

James se figea un instant avant de faire volte-face. S’agissait-il d’un piège ? Il plissait légèrement les yeux et, à quelques longs mètres de là, il repéra un autre véhicule. Un véhicule qu’il ne connaissait que trop bien. Un sourire fourbe vint alors soulever le coin de ses lèvres. Ses pas n’étaient plus lents alors qu’il s’avançait vers le camion qu’il connaissait. Ses mêmes pas qui se stoppèrent net en apercevant des bouts de chairs humaines, éparpillées ci et là au sol et que ses narines firent flattées d’une odeur alléchante. Celle du sang encore chaud. Un long frisson d’excitation le secoua devant ce doux spectacle.

- Par la Grâce de Dieu, aidez-moi ! Il... Il n’a pas toute sa tête, il est caché ! Aidez-moi continuait de crier l’inconnu que James ne parvenait pas encore à voir  

Malgré le fait qu’il portait ses chaussures préférées en cuir fin italien, il marcha délibérément dans la mare de sang, écoutant avec attention le bruit visqueux. Puis il se stoppa devant l’homme à l’œil brûlé, lui souriant.  

- Isha ? dit-il avec presque nonchalance Sors de ta cachette mon pote  

Il n’était même pas sûr que l’homme à l’esprit singulier était réellement là, ni même s’il n’allait pas l’attaquer. Mais une fois de plus, la peur était une sensation abstraite chez lui.



runaway baby
Before I put my spell on you. You better get away, darling because everything you heard is true • sheepirl.



Spoiler:
Revenir en haut Aller en bas  
Isha Cornwell
Isha Cornwell
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Bad Boy Sensible
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 6199
Sujet: Re: Evil need daemons   Jeu 31 Mar 2022 - 15:24
Celui qui se rend pas compte de la boucherie


Un sifflement au loin, un truc qui sonne comme les musiques des charpentiers, enfin, des mecs qui ont la passion des croix en bois et de clouer des trucs dessus. Pourvu qu’il sache se battre !!! Je veux du sport !!! Je m’avance doucement sur le coté de Mauricette, escomptant que cette bonne âme de fanatique accourt voir dans la voiture s’il a pas des potes ou de la famille de qui hériter. Sauf que voilà, l’autre qui voulait pas parler se met a brailler.

Je lève les yeux au ciel, peste, avant de hausser les épaules, après tout, on chasse bien avec des appâts vivants, alors, pourquoi pas ? Je reste à l’aguet, tendu dans cette excitation de prédateur qui frémi a l’idée d’un nouveau combat. J’aime cette montée d’adrénaline, j’aime être celui qui mène la danse par son entrée brutale, j’aime ce moment fugace ou je sens que mes proies ont compris qu’elles n’auraient aucune chance. Instinctivement, cela me conforte dans ma place sur la chaine mortuaire de Seattle. Cela fait taire les voix en moi, l’espace de quelques précieuses minutes, tout le monde est en accord. J’oublie mon chagrin, j’oublie mon deuil, il n’y a plus que moi et ce combat, cette valse avec la mort que je cherche un peu trop.

Je me promets de cramer l’œil du gueulard et de la lâcher dans une rue avec des morts pour me foutre de sa gueule quand il se fera pécho. La tension redescend soudain alors que le nouvel arrivant fait entendre sa voix et m’appelle par mon prénom. Oh putain ! Avec une joie de gosses, je sors de la cachette et enlève mon masque de Deadpool.

« Capitaine !!!! C’est pas possible !!! »

Et pourtant, c’est bien lui, il n(‘est pas en tenu, mais même sans latex, ca reste capitan Seattle.

« Je te prendrais bien dans mes bras, mais ces cochons savent se rependre sans en foutre partout ! Bah alors, ca va toi ? Tu deviens quoi ? »


Ouai, je commence a lui taper la causette tranquille, pas comme si on avait de la viande morte partout et que mon prisonnier était pas en train de capter la merde et retenter des « OSKOUR » irritant.

« Attends une seconde !! je mute le son et j’arrive ! »


Je refoue le bâillon boule dans la bouche du gueulard catholique avant de revenir vers Jaimes, comme si je venais juste de couper le son de la TV.

« Désolé, je le garde pour un jeu, l’autre s’il parle pas je roulerais un peu avec lui sur la roue, ca les détends toujours. Mais bref, du coup, a fait un bail ! Qu’est ce que tu deviens ? Tu veux un truc a boire? »





Codage par Libella sur Graphiorum







Spoiler:
Revenir en haut Aller en bas  
James Gray
James Gray
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 1458
Sujet: Re: Evil need daemons   Mar 12 Avr 2022 - 19:36
La longue nuit passée en tête à tête avec cet inconnu avait eu le pouvoir de le décharger, au moins un petit peu. James se sentait délivré d’un poids, comme si tout son corps avait fini par réclamer et accueillir sa dose, que la drogue faisait enfin effet. Sur ses muscles, sur sa peau, sur ses neurones, sur le sang chaud qui coulait dans ses veines. Rasséréné, pour quelques heures ou pour quelques jours, il ne savait jamais combien de temps cela allait durer ; il se sentait presque léger. La tension s’était évaporée et ses batteries étaient comme rechargées, prêt à faire de nouveau semblant, à porter le pire des masques qu’il soit. Du moins, c’était ce qu’il pensait avant de stopper son véhicule.  

Avant que son regard bleuté ne se pose sur cet amas de chair, sur ce bain d’hémoglobine, sur ce délicieux spectacle macabre. C’était glauque, gore. Sauvage et brut. C’était cette petite piqure qui venait fouetter son sang et relancer sa dépendance au chaos, son addiction à la souffrance d’autrui. Le frisson qui secoua son derme ne sembla pas vouloir s’estomper et il sentit, là, sous sa chemise, ses poils s’hérisser. Le sourire perfide qu’il offrit à l’homme brûlé s’élargit encore un peu plus en réalisant qui était l’auteur de cette pièce mortelle. Il ne lui fallut d’ailleurs pas longtemps avant de l’appeler.

Et, durant une fraction de seconde, l’anglais demeura statique. Les yeux rivés sur les corps déchiquetés mais l’attention aux aguets, il attendit. Cette courte fraction de seconde où le suspens plana. Jusqu’à ce qu’Isha n’apparaisse enfin. Son sourire s’élargit alors encore un peu plus en voyant l’homme dans son latex rouge, plus encore lorsqu’il dévoila son visage.  

- Deadpool ! lâcha-t-il, visiblement enjoué Putain ça fait un bail

L’ancien garde du corps s’approcha de quelques pas, avant de se stopper en riant face à la réflexion de son ami. Ce dernier qui n’avait aucune idée d’à quel point James comprenait et, il devait avouer que s’il n’avait pas porté une si belle chemise et un si beau manteau, il aurait volontiers fait une accolade au brun. Il lui tendit toutefois son poing, pour partager un check.  

- T’as une de ces tronches dit-il avant de rire à nouveau ça me fait plaisir de savoir que t’es encore vivant ! Fin j’en doutais pas, t’es du genre increvable mais ça fait du bien de le voir

Et il était sincère. L’escort boy avait toujours eu la sensation d’être passé à côté de quelque chose avec Isha. Aujourd’hui, il le retrouvait. Et il espérait bien le retrouver seul. Sans Milow, sans Cesare, sans Emilie pour veiller sur lui. Ou pire, pour le surveiller.  

James suivit des yeux le brun lorsque celui-ci alla bâillonner l’homme, non sans sourire encore une fois. Une lueur étrange s’alluma également dans son regard à la mention du mot “jeu”. Un jeu dans lequel il aimerait soudainement être acteur ou peut-être même seulement spectateur et voir Isha à l’œuvre. À peine perturbé par ce qui l’entourait, le britannique répondit.  

- Qu’est-ce que tu entends par “un jeu”? demanda-t-il directement, luttant avec lui-même pour ne pas montrer à quel point cela l’attirait Je suis encore avec les jumelles, on a réussi à fuir Seattle avec pas mal de survivants à bord du train et... Ouais, ouais vas-y, file-moi un truc à boire bro  

Il se déplaça à nouveau, marchant dans le sang et dans la chair, sans réaliser à quel point il devrait au moins prétendre être choqué.  

- Et toi alors ? Vous êtes dans le coin avec les Exilés ?  

Cela serait une drôle de nouvelle, étant donné que les factions n’arrivaient pas à les joindre.  

- Ou t’es tout seul avec... tes nouveaux amis ? dit-il en riant avant de regarder l’homme bâillonné



runaway baby
Before I put my spell on you. You better get away, darling because everything you heard is true • sheepirl.



Spoiler:
Revenir en haut Aller en bas  
Isha Cornwell
Isha Cornwell
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Bad Boy Sensible
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 6199
Sujet: Re: Evil need daemons   Mar 12 Avr 2022 - 23:22
Celui qui aime jouer


Je suis sincèrement heureux de retrouver mon capitaine, même si a un moment, j’avoue, j’avais un peu douté de lui avec cette histoire qu’il était le mari de ma femme pour les NE, j’ai toujours aimé ce mec. Ca fait d’autant plus de bien de revoir un visage familier quand c’est un visage ami. Je me marre franchement en le voyant quand même hésiter à me faire une accolade, je reconnais que même sans son coté précieux, je suis franchement crade :

« Increvable comme disait mon géniteur, tu verras que je serais foutu d’enterrer même les cafards. Enfin, je te retourne le compliment, j’avoue que je commençais à me dire que je devais être le seul survivant de la milice. »


Le type que je bâillonne me regarde avec l’air du mec qui commence a comprendre qu’il y a pas de bonnes issues possible pour sa gueule. Généralement, jusqu’au bout, ils ont tendance a espérer le miracle, mon vieux adorait jouer sur ca et les faire mariner, moi je suis plus humains, je les gardes rarement plus d’une journée en vie sans réel intérêt stratégique, des fois, même, j’en laisse repartir un, bien tailladé pour être sur qu’il ne reprenne pas le combat et inspire de l’horreur aux autres. Je fais en sorte qu’il sache parler, histoire que tous sachent ce qui leur pend au nez si je les choppe.

Mais là, pas de bol pour eux, l’arrivée de Jaime signifie qu’aucun ne sera en état de raconter ce qu’ils ont vu ou entendu. Être un mythe et une incarnation de la peur c’est un travail minutieux, je ne veux rien laisser de moi qui puisse me laisser paraitre humain, je ne veux qu’être le monstre tapis dans l’ombre qui hante leurs angoisses. Je me penche dans leur bagnole et sort une de leur flasque a bibine, les NE, pour des charpentiers, ils ont de la bonne piquette. Je la lance a mon capitaine avant de lui sourire quand il parle de jeu :

« Rien de bien folichon, je leur crame les yeux et les laisse dans une rue avec quelques zombies. S’il arrive au bout sans se faire mordre, je laisse rentrer chez eux tranquille, sinon, on fait d’autres jeux. »


Le type conscient commence a s’agiter derrière son bâillon, à l’évocation de ce qui l’attend, finalement, il a surement plein de choses a me dire, mais pas de bol, je fais plus attention du tout a lui. C’est vraiment comme si on était a une terrasse de bar que je continue la discussion :

« Sam et sa sœur vont bien ? J’étais inquiet pour elles aussi, même si Sam a coupé les ponts quand ca c’est fini, ca reste une chouette nana. »

Pour moi, l’attitude de mon camarade ne révèle rien d’anormal, en même temps, j’ai toujours eu un peu de mal a faire la part des choses avec la morale. Je sors une ration de la bagnole et la partage avec mon pote. Malgré l’odeur de sang, de merde et de peur, je mange d’un bon appétit avant de me rembrunir quand il me parle des TE.

« Je… en fait, non. Les NE ont débarqué tôt le matin au Merchant, je suis resté derrière pour les ralentir… j’ai cru que ca serait suffisant pour les sauver mais tout porte à croire que non. »

Ma voix se meurt alors que je repense a ma femme, mes enfants, ma sœur et sans prévenir, d’un geste violent, j’enfonce mon pousse dans l’œil du type attaché. Il gueule de douleur dans son bâillon alors que je retire mon doigt pour froidement ajouter :

« Du coup j’ai décidé de devenir le problème de mes nouveaux amis. Sinon, toi, des nouvelles des autres de la milice ? Ça se passe comment de ton coté? Oh, au passage, possible que j'ai un peu sali ton chez toi, y(a une pièce de ton rafiot, on la penserait presque faire pour jouer avec des NE. J’espère que tu m'en voudras pas trop.»





Codage par Libella sur Graphiorum







Spoiler:
Revenir en haut Aller en bas  
James Gray
James Gray
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 1458
Sujet: Re: Evil need daemons   Mer 20 Avr 2022 - 11:51
Un sourire amusé vint légèrement courber le coin de ses lèvres avant qu’il ne secoue la tête devant les dires du brun. James ne doutait pas de la capacité de survie d’Isha. Bien au contraire. Celui-ci avait beau avoir une curieuse façon de penser et surtout de voir le monde, il ne restait pas moins une personne plus qu’intéressante dans ce monde dévasté. Dans ce triste quotidien qu’était le leur, c’était les personnes comme Deadpool qui survivaient. C’était eux qui pouvaient insuffler la terreur comme la sympathie. C’était eux qui pouvaient régenter la nouvelle société. Sa personnalité était difficile à saisir mais ses capacités tout comme sa vision du bien et du mal faisaient de lui quelqu’un de très précieux aux yeux de l’anglais.  

L’ancien garde du corps avait toujours eu la sensation d’être resté sur sa faim avec Isha et aujourd’hui, il voyait, il admirait même à quel point il ne s’était pas trompé. Il attrapa la flasque lancée, tout en ne détachant pas son attention de brun. Tant sur ses mots que sur sa gestuelle. Et ce faisant, il ouvrit la fiole.  

- C’est le Seigneur qui régale ! dit-il en la levant vers un New Eden, ajoutant un clin d’œil

Il avala une longue rasade, non sans une mine d’approbation devant cet alcool. Le britannique s’apprêta même à tendre la flasque à Isha lorsque son geste se figea en entendant ses mots. Il fronça légèrement les sourcils, imaginant sans mal un homme aux yeux brûlés et arrachés se débattre dans une ruelle pleine de zombies. Un bref rire quitta ses narines.  

- Toi, pendant ce temps, tu les regardes, c’est ça ? Ça te fait rire ? demanda-t-il sans aucun jugement dans la voix

Seule une profonde et sincère curiosité se faisait entendre dans son timbre.  

- Et tu as d’autres jeux auxquels tu t’adonnes ?

Son regard clair, teinté d’une étrangeté malsaine, coula sur le New Eden qui s’agitait en entendant Isha parler. Ça aussi, c’était intéressant à voir. De voir à quel point il inspirait la peur, sans même s’adresser directement à sa victime. Mais ses yeux finirent par revenir sur son ami qui lui parla de Sam. Il haussa légèrement les épaules, ne contrôlant pas la grimace de désaccord qui s’accrocha à son visage lorsqu’il entendit le mot “chouette” pour décrire Sam.  

- Chouette ? répéta-t-il, un brin de cynisme dans la voix bien malgré lui Elles vont bien, c’est gentil de t’en inquiéter. On a vraiment été chanceux, on a eu aucune perte. Ni matérielle ni humaine

L’ordre des mots était important, privilégiant bien-sûr le matériel à l’humain. Nonchalamment, James attrapa la nourriture tendue. Mais à cet instant précis, rien n’importait. Rien d’autre que cette faille que James perçut alors qu’il évoqua les Exilés. Cette voix meurtrie, brisée. Cette haine, cette violence. Serait-ce quelque chose qu’il pourrait exploiter, pour servir ses propres intérêts, plus tard ?

Instinctivement, le poing de l’anglais se serra en voyant le pouce d’Isha s’enfoncer dans l’œil. Il projetait toute son excitation et toute son envie de, lui aussi, s’amuser sur cet homme, dans ce poing fermement scellé. Il laissa un silence s’installer, planer entre eux ; tâchant tant bien que mal de prendre sur lui pour ne pas céder à ses pulsions.  

- Je suis désolé de l’apprendre mec... Si jamais j’entends la moindre chose qui pourrait t’être utile, compte sur moi souffla-t-il, le poing toujours serré  

À nouveau, il se tût, les yeux écarquillés en entendant parler de son yacht.  

- Euh... Mon...

Il secoua la tête. Il devait se reprendre.

- Mon bateau n’est toujours pas au fond de l’océan ? dit-il en s’efforçant de rire Tu parles de la pièce avec les bâches ?  

Pour tromper son malaise, James avala une nouvelle gorgée. Jusqu’à ce qu’une idée de diversion ne lui vienne.

- Putain mais oui j’oubliais ! J’aurais dû te le dire direct ! On a accueilli un ancien des Inglorious Fuckers, Sebastian. Il m’a dit qu’Eli et Thaïs étaient encore en vie et surtout... Que Milow va bien ! Faut croire qu’au final on est tous des increvables dans la Milice, je suis persuadé que Césare aussi



runaway baby
Before I put my spell on you. You better get away, darling because everything you heard is true • sheepirl.



Spoiler:
Revenir en haut Aller en bas  
Isha Cornwell
Isha Cornwell
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Bad Boy Sensible
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 6199
Sujet: Re: Evil need daemons   Sam 23 Avr 2022 - 9:35
Celui qui sait qu'il a un vrai ami

« Le saigneur ? Ouai, remarque, on peut les saigner aussi… »

C’est vrai que j’y pense jamais, en même temps, ils se laissent tellement pas faire que ca se termine toujours avec une éviscération ou une ablation mortelle quand j’essaye de faire des choses en finesse. C’est pas solide un NE et j’avoue que Mauricette est pas taillée comme une aiguille a tricoter non plus. Après est ce que c’est un régal ? Je suis pas trop sûr, je mange pas de ce pain là, ni de cette viande aussi, après je juge pas, chacun fait ce qu’il veut. Il a pas l’air ce connaitre ma version du Zombie-Maillard


« Alors ouai, évidemment que je reste regarder pour me foutre de leur gueule, sinon aucun intérêt !! Sans compter que, des fois, je pimente un peu le truc en attirant des moisies ou en les induisant en erreurs. Une fois je lui ai fait croire qu’il y avait des morts alors que c’était juste le haut d’un toit, je te raconte pas la chute de l’histoire mais je dirais juste qu’il l’a pas vu venir.»

J’en ricane encore rien que d’y repenser. Le type avait détalé comme un cochon des buissons pour se prendre le parapet. Je m’arrête soudain pris d’un doute, parce que je crois qu’Allia avait pas trop cautionné ce jeu, mais vue qu’il me demande si j’en ai des autres, je balaye ce doute d’un haussement d’épaule. Ca peut pas être mal, c’est juste un jeu.

« Faut bien s’amuser un peu. Et puis, c’est pas méchant non plus… rien a voir avec ceux de mon géniteur, mais quitte a tuer des NE, autant rendre ca un peu marrant. Sinon après tu fais ca comme eux, a la chaine, sans classe… tu prends plus de plaisir et c’est la porte ouverte a n’importe quoi. Je suis trop choqué a chaque fois que je passe derrière eux tellement ils font de la merde. T’as été dans leur champs de croix toi ? C’est a vomir tellement tu sens bien que c’est industriel et sans passion. »

J’en parle comme un avocat révolté et passionné parce que c’est ce que je suis, non pas un mec en robe, mais juste que j’ai été terriblement choqué de leur façon de mal faire. Quitte a faire le mal, autant bien le faire non ? L’homme attaché avec l’œil crevé se met a sangloter dans son bâillon me faisant lever les yeux au ciel. C’est parfois fatiguant les gens. Ca veut faire la guerre et tout ca, mais des que ca perd, ca assume plus rien. Je m’amuse de voir le capitaine faire la grimace quand je parle de Sam :

« C’est pas ta patronne ? Elle t’en fait baver c’est ça ? C’est marrant j’ai du mal a l’imaginer en chef de la savonnerie. A moins que ca soit sa sœur qui te les pête ? Je suis sûr que j’ai été lourdé a cause de la Billie qui s’est grippée avec ma sœur pour une histoire de petit poids. »


Que j’avais pas bien compris ceci dit en passant. Elles se parlaient méga gentil et en souriant, même si c’était un peu crispé de la mâchoire, et d’un coup tout a explosé. Ca a commencé avec un petit poids dans la gueule, ca a continuer avec du jus d’orange et quand ca a commencer a mettre les mains sur les couteaux, il a fallu que prenne les choses en main. Je sais très bien comment Sam joue avec son coupe coupe.

Touché par sa proposition, sous ce qui reste de regard de mes prisonniers désespérés, je m’avance vers lui et lui donne une accolade amicale pas très serrée pour pas le tacher, je sais que le capitaine est un peu précieux avec les taches. Comment ca : est ce que je parle de moi ? Je vois pas le rapport.

« Merci, t’es vraiment un ami, toi. Mais je vois pas un monde où ma femme et ma sueur auraient survécu sans essayer de reprendre contact avec moi d’une façon ou d’une autre. »

Comme quoi, y’a pas que les gens a qui je crève les yeux qui ne voient pas grand-chose dans ce bas monde. Je le vois un peu tiqué pour son bateau sans trop capter pourquoi il voudrait qu’il soit coulé.

« Non on le squatte pas mal, on a pas fait de trou dedans. J’ai une gamine que je forme, elle était pas jouasse a pieuté a la dure dans la LM du coup, elle est dessus et puis… il y avait encore par mal d’affaire d’Emie et des enfants… et ouai, putain, cette pièce, elle est super en geôle ! T’avais fait gaffe qu’elle était insonorisée ? On croirait presque qu’elle a été pensée pour ça ! Je sais pas ce que tu foutais dedans, mais j’ai peur que le planché soit ruiné. »

J’ai un maigre sourire quand il me donne le nom de tous les miliciens qui sont encore envie pour finir par Cesare :

« Il était avec ma femme et mes gosses… la milice me manque mais les gens étaient d’abord loyaux a leur faction plutôt qu’a la protection de Seattle, la preuve, pour la résistance, a ma connaissance, je suis le seul a en être de la milice. D’ailleurs, faut que je finisse de discuter avec les NE avant que leurs potes n’arrivent, je pense que je vais pas en tirer grand-chose, mais les autres de la résistance m’ont demander de rapporter des têtes… »




Codage par Libella sur Graphiorum







Spoiler:
Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
CASIER DE SURVIVANT
Sujet: Re: Evil need daemons   
Revenir en haut Aller en bas  
- Evil need daemons -
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
+
 Sujets similaires
-

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Terminés-
Sauter vers: