The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG
Le Deal du moment : -23%
TV 75″ Xiaomi Mi TV Q1 – QLED, 4K UHD ...
Voir le deal
929 €

Et si...
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Connor G. Shepard
Connor G. Shepard
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Leader | Expendables
Administratrice
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 4870
Sujet: Re: Et si...    Dim 27 Mar 2022 - 21:30
S'asseoir ? Oui, il devrait. Pourtant Connor n'était pas capable de se plier à cette proposition, il ne le sentait absolument pas. Il resta bêtement sur ses deux appuis malgré la fatigue, le marasme dans lequel il était par défaut, et scruta Alex longuement. Enceinte toujours. Madame Brody. Quand s'étaient-ils mariés, avec Daemon ? Pourquoi n'avait-il aucun souvenir du mariage ? Ou alors avait-elle choisi de ne pas donner son nom de famille pour brouiller les pistes ? C'était bizarre, aujourd'hui, un nom ne changeait rien du tout.

Mais Alex reprit la parole, une inquiétude sincère dans les traits, et plus elle parlait, plus Connor était confus. Il fronça les sourcils en la fixant, sans rien comprendre. Quoi ? L'évocation de sa sœur lui arracha une drôle d'impression, mais plus encore la suite. Mes parents ? Insista-t-il d'une voix blanche, sans bien saisir ce qu'il se passait. De quoi parlait-elle ? Où sont-ils ? Demanda-t-il alors, confus, sans pouvoir le cacher. Et plus ça allait, plus ça l'inquiétait.

Il eut un mouvement de recul encore pire que tout à l'heure. Il devait avoir bu. Probablement même, parce que ça ferait plus de sens que ce qui était en train de se dérouler actuellement. Je... Quoi ? Fit-il alors. Les yeux ronds. Pourquoi j'ai mal à la tête, Alex ? Insista-t-il froidement. Qu'est-ce qu'il se passe ? Il voulait vraiment une réponse maintenant. Maintenant. Tu réponds pas à mes questions. Qu'est-ce que je fais ici ?


Si vient l'orage, le tonnerre et la foudre, le cœur solide
reste en vie, mon amour

Revenir en haut Aller en bas  
Alex Brody Lockwood
Alex Brody Lockwood
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Bras Droit | Expendables
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 7069
Sujet: Re: Et si...    Lun 28 Mar 2022 - 1:04
Et si...

La jeune femme reste calme devant la tempête que lui offre le sportif, a croire qu’elle a réellement l’habitude de ces discutions, comme elle l’a annoncé précédemment. Elle voit bien les questions muettes qui se dessinent sur le visage de son patient qui est aussi son ami, pour autant, elle prend soin de l’écouter sans l’interrompre. Visiblement touchée par l’incompréhension violente qui s’abat impitoyablement sur Connor, elle lui fait un geste apaisant.

« Tes parents ont quitté le Nevada pour venir aider Quinn avec Elliot chez toi dès qu’ils ont su ce qui se passait. »

Elle ferme les yeux une seconde avant d’ajouter, comme si elle estime qu’il faut le faire pour lui avant de continuer pour être sûre que l’homme ne s’inquiète pas pour les mauvaises personnes :

« Ils vont bien, tous les quatre. Ils ont hâte de te retrouver…»

Elle ne bouge pas, comme si elle prenait sur elle pour n’esquisser aucun geste pour ne pas augmenter le stress de celui qui s’agite devant elle. Elle sait que ce n’est pas bon pour lui.

« Je voudrais que tu t’assoies Connor, s’il te plait… si tu ne le fais pas pour toi fais le pour moi. »

Quand il lui indique avoir mal au crane, elle pâlit légèrement et, a nouveau, a son tic nerveux de se mordiller les lèvres avec de parler. Elle soupire et se penche en avant, avec tout le langage corporel de celle qui ne voudrait pas avoir a répondre aux questions mais qui doit le faire :

« Connor, il t’est arrivé un drame terrible a la suite de quoi on t’a diagnostiqué une forme de psychose délirante pour fuir la réalité. J’ai des pages de notes ou tu penses que les morts marchent et attaquent les vivants, que tu survies avec d’autres personnes, dont moi. Bon sang, c’est si difficile… »

Elle se passe la main sur le visage et a l’air vraiment remuée de continuer :

« Il a fallu un certain avant de trouver que la responsable de ton problème est une tumeur dans le lobe temporal. C’est à cause d’elle que tu perds pieds dans la réalité et que tu pars dans une fiction de ton cerveau ou que tu as des hallucinations. Elle est opérable, mais il y a des risques relatifs et on a préféré privilégier d’autres possibilité. On espérait qu’avec un traitement adapté, cela suffirait à temporiser les choses mais… mais tu as mis le feu a un bus Connor en parlant de tuer des morts immortels, c’est un miracle qu’il n’y ait pas de victime et que tu ne sois que blessé. Et puis…les résultats de ta dernière IRM sont préoccupants. La tumeur a grossi, si on ne se dépêche pas, l’option de l’opération. »


A mesure qu’elle parle la douleur de l’homme se fait plus intense au niveau du crane, il a presque l’impression de sentir du sang lui coulé le long de la nuque et d’avoir les poumons irrités. Alex reste a le dévisager avec appréhension.

« Je suis désolée Connor de devoir te raconter a nouveau cela… je me doute que cela doit être un choc, mais il y a des décisions a prendre et je refuse de le faire sans toi…  »




Revenir en haut Aller en bas  
Connor G. Shepard
Connor G. Shepard
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Leader | Expendables
Administratrice
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 4870
Sujet: Re: Et si...    Lun 28 Mar 2022 - 1:31
Il écoutait, mais plus ça allait, et plus il avait l'impression qu'Alex était en train de lui parler en chinois. Il la fixa tout du long, alors qu'à son crâne semblait battre son coeur entier, dans une douloureuse cacophonie. Il se passa la main dans le coup à la recherche du sang qui y perlait, et revint vers la brune. Et Elena ? Demanda-t-il soudainement. Ou est-elle ? Pourquoi n'était-elle pas là ? Joey ? Isha ? Valérian ? Enuméra-t-il. Où ils sont, tous ? Ces gens, qu'il avait apparemment fantasmé.

C'était n'importe quoi. Il ferma les yeux longuement, sans s'asseoir pour autant, la douleur lui vrillant le crâne. Tu sais quoi, c'que tu me racontes est tellement délirant que je suis prêt à te croire, soupira-t-il. Il ne savait même pas ce qu'il acceptait. Rien n'avait de sens, rien du tout. Je me réveille quand, Alex ? Demanda-t-il simplement. Parce que le cauchemar, c'est que t'es en train de me dire que je viens de passer quasiment sept ans de ma vie à voir des gens que j'aime mourir, et que tout ça c'est dans ma tête, ou une tumeur, ou dieu sait quoi et qu'apparemment, toi, t'es médecin maintenant, alors que t'es bien mignonne mais c'est pas toi que j'appellerais pour m'occuper de mettre tes doigts dans mon crâne, fit-il simplement.

Il réouvrit les yeux pour la fixer longuement. T'es douée pour les branchements, mais pas à ce point, Alex, en tout cas, pas avec les câbles de son cerveau. Il y avait quelque chose qui se passait ici et qui était totalement à côté de la plaque. C'était ça le problème. Il était vraiment Leonardo DiCaprio dans Shutter Island. A revivre, sans cesse, les mêmes boucles. Sans savoir où était le vrai du faux. Et ça, c'était vraiment dans sa tête. C'est pas cohérent, ajouta-t-il soudainement. Si mon état était si grave, et que j'étais à ce point délirant, vous demanderiez à mes parents de prendre la décision pour moi. Tu serais pas en train de me présenter mes options, parce qu'il ne serait pas en état de les prendre. Ce retour à la réalité, c'est du vent, c'est pas ça, la vraie vie, il la vivait depuis sept ans bientôt, cette vraie vie. Alors, qu'est-ce qu'elle lui chantait ?


Si vient l'orage, le tonnerre et la foudre, le cœur solide
reste en vie, mon amour

Revenir en haut Aller en bas  
Alex Brody Lockwood
Alex Brody Lockwood
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Bras Droit | Expendables
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 7069
Sujet: Re: Et si...    Lun 28 Mar 2022 - 11:20
Et si...


La main de l’homme revint immaculée. Abimé par le sport, certes mais aucune trace de sangs ou des cales et usures accumulées par des années de vie de combats plus rudes les unes que les autres. Malgré tout, la sensation ne s’estompe pas. Le geste n’échappe pas à la vigilance de la petite femme toujours assise qui demande avec inquiétude :

« Ca va ? »


Puis la série de noms tombe. Un peu peinée au début, elle semble froncer les sourcils et tiquer sur l’un d’en eux.

« Isha ? Isha Cornwell ? D’habitude tu me demandes toutes ces personnes et Bruce, jamais lui… »


Elle semble pensive avant de se reprendre :

« Elena va bien, même si ta dernière crise la bouleversée, je l’ai eu au téléphone ce matin encore. Elle s’inquiète beaucoup pour toi et voudrait t’aider. Dès que tu pourras recevoir des visites hors cadre familiale, elle a promis de passer te voir. Valerian est en tournage au Canada si je ne me trompe pas, depuis que ça a commencé, il est presque tenu au secret et en mode silence radio. Je ne sais pas si Elena a réussi à le prévenir de ce qui s’est passé. Pour ce qui est de Mr Cornwell, je ne sais pas quoi te dire. Il est en soin pour une infection pulmonaire sévère. Il a essayé de mettre une bombe dans les égouts en pensant tuer des charpentiers. Il attend le feu vert de son médecin pour d’être interné dans un endroit adapté pour lui, j’espère que ca va arriver vite… »

Elle fait une grimace qui montre bien un jugement pas loin du mépris peut être.

« … il ne te fait pas du bien. A chaque fois que vous vous êtes parlés, tu as refait une crise dans la foulée ou replongé dans l’alcool. Quant à Joséphine, ta femme… »


Il y a un petit silence et tu es sur qu’Alex aimerait te parler de tout sauf de ca.

« Elle est décédée dans un accident de voiture… »


Si, pour d’autres, son regard légèrement fuyant et son mordillement pourraient être liés à de la pudeur, pour Connor qui la connait bien, c’est évident qu’elle ne dit pas tout. Elle semble, toutefois, soulagée alors qu’il consent enfin a s’assoir. Il se sent étrangement essoufflé, les jambes toujours aussi molles et un léger gout de sang dans la bouche. Attentive, elle l’écoute avec une empathie douce qui marque bien que non seulement elle se sent concernée parce ce qu’il lui dit, mais aussi touchée. Un maigre sourire nait sur ses lèvres quand il parle de branchement avant de vite mourir a mesure qu’il continue a lui confier ses doutes. Lentement, elle lui pose sa main sur la sienne avant de la serrer. Sa peau est chaude. Elle ne porte aucun stigmate ni d’une survie précaire ni d’un travail manuel qui aurait pu les abimer.

« Je suis désolée Connor, c’est beaucoup d’informations a digérer, données en peu de temps, mais je suis a la merci d’une nouvelle crise où tu ne me parleras que de morts, de combat, d’Expendales ou de responsabilités et j’ai besoin que tu me dises ce que je dois faire. Tu n’avais pas confiance en ta famille pour respecter ton avis, c’est moi que tu as rédigé des dépistions anticipées devant notaire et fait de moi ta personne de confiance quant aux décisions médicales quand tu n’es pas en état de le faire toi-même… et tu m’as fait jurer de ne pas te forcer a te faire opérer… »

Elle pose dans tes yeux son regard plein de larmes contenues :

« Mais c’est affreux de te voir te détériorer a ce point et de ne rien pouvoir faire. Ta famille me met une pression terrible et ca me rend folle parce que je pense qu’ils ont raison. Je comprends que tu puisses ne pas vouloir que je m’occupe de l’opération, je suis trop impliquée émotionnellement, mais le Dr Georges est disposé a prendre les choses en mains. Un mot de toi et je le fais venir en urgence. »

Elle sort son téléphone, le déverrouille. Un geste anodin qui semble pourtant si surréaliste pour quiconque pense que cela fait 6 ans que la civilisation s’est effondrée. Elle effleure l’écran et le tend à l’homme. Dessus, il y a une jeune femme rousse, Quinn, qui porte un enfant, dans les 5 à 6 ans, des yeux rieurs, des joues roses qui marquent bien que l’enfance n’est pas encore loin. Il ressemble terriblement à Elliot, du moins une version plus grande de lui.

« Ne lâche rien ! Il faut que tu m’aides sinon je ne vais pas y arriver… »


Alex vient presque de crier cette phrase pendant que le sportif regardait le téléphone, mais, dès qu’il reporte son attention sur elle, elle semble calme et impassible. As t’il halluciné ?

« Ta mère me l’a envoyé ce matin. C’est toi et toi seul qui doit décider de la suite. Mais le risque que tu finisses prisonnier dans ton cauchemar a cause de cette tumeur ou parce que tu penses devoir te punir de quelques choses… Elliot ne devrait pas avoir a perdre un papa parce que tu es plus têtu qu’une mule. Bats toi bon sang ! »


Une fois de plus, la fin de la phrase semble avoir été plus marqué que le reste.

« Tu veux que je te laisse y réfléchir pendant que tu te reposes ? Normalement tu n’as pas le droit au téléphone, mais on peut appeler ta famille aussi si tu le veux, mais attends toi a te faire harcelé pour ton opération… »



Informations


• Si Connor observe bien la photos, tu as le droit a un dé de 10 sur ta perception .
• Lance, aussi, un dé de 6  + un dé de spécial .



Revenir en haut Aller en bas  
Connor G. Shepard
Connor G. Shepard
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Leader | Expendables
Administratrice
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 4870
Sujet: Re: Et si...    Lun 28 Mar 2022 - 12:08
Il écouta, il regarda, avant de se focaliser sur la photographie qu'elle lui montrait sur son téléphone. Ses éclats de voix lui arrachèrent un froncement de sourcils, en se tournant vers elle avant de revenir vers le cliché de sa soeur et de son fils. Il eut un mouvement de recul soudainement avant de se détourner d'Alex. Il lui fallait des vêtements : maintenant. Ou alors, il prendrait le pantalon d'Alex. Il l'avait déjà fait, même si ses deux jambes faisaient la taille de sa cuisse. On va pas faire cette opération, annonça Connor fermement, mais sans violence.

C'était en tout cas une décision ferme et définitive. Tu vois, j'aurais pu croire toutes ces conneries. Mais avoir aucun souvenir de comment Joey est morte, ou du fait que Valérian soit un grand acteur... Sérieusement ? Ouais, clairement, c'est une putain de drama-queen mais... de là à décrocher un oscar ? Il eut un rire, parce que c'était trop absurde. Mais c'qui m'fait dire que ça a aucun sens, c'est ta putain d'photo, annonça-t-il. Elliot a cet âge, on dirait moi. Et j'peux pas ne pas me souvenir de son enfance, il était trop investi auprès de lui. Plus encore, Joey m'aurait jamais laissé l'élever au Penthouse, avec elle, c'était l'endroit où j'ramenais tous mes coups d'un soir, ajouta l'homme. C'est pas l'esprit de famille dont je rêvais, c'est impossible, il n'aurait pas fait ça.

Il se détourna à  nouveau, à la recherche d'un placard, de quelque chose qui pourrait convenir pour s'habiller. Il allait partir, c'était clair et net, et tous ces délires de tumeurs, de fausse vie, tout ça... Il n'y croyait simplement. J'aurais acheté une maison, avec elle. J'aurais tout fait pour qu'on ait une vie de famille ensemble, une ordinaire, comme je l'ai vécu, poursuivit-il en cherchant. Mais ça, c'est pas vrai, fit-il à Alex en désignant le téléphone qu'il lui avait rendu. Comment je sors d'ici ?


Si vient l'orage, le tonnerre et la foudre, le cœur solide
reste en vie, mon amour

Revenir en haut Aller en bas  
Alex Brody Lockwood
Alex Brody Lockwood
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Bras Droit | Expendables
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 7069
Sujet: Re: Et si...    Lun 28 Mar 2022 - 14:22
Et si...


La femme parle calmement et, malgré la densité du contenue des informations dont elle inonde le sportif et le sentiment d’urgence qu’elle dit ressentir, elle essaye de ne pas précipiter les choses et d’organiser un minimum ses paroles. Soucieuse, elle reste le sourcil froncer d’appréhension quand elle voir Connor avoir un mouvement de recul devant la photo de son fils. Ses épaules s’affaissent et ses yeux se remplissent dès qu’il annonce qu’il ne veut pas de l’opération. Même si c’est dit sans violence, elle le connait assez pour savoir a qu’elle point il est têtu. Avec un air implorant elle souffle :

« Je t’en supplie Connor, essaye de réfléchir posément, ne laisse pas la tumeur prendre le dessus…  reste avec moi ! »


Elle ferme les yeux une seconde avec un air las alors que l’homme semble repartir dans des théories complotiste et lui exposer des arguments surement déjà plusieurs fois entendu. Elle soupire alors que lui a un rire amer, ce n’est pas un soupir d’agacement mais un d’impuissance.

« Connor ! Stop ! Ne te laisse pas envahir a nouveau. J’ai besoin que tu restes conscient. Je ne vais pas y arriver sans toi. »


Une fois de plus le ton est vif sur ses derniers mots, plus que son visage ne le laisse apparaitre.
Elle suit son regard alors qu’il cherche des yeux les placards et levant les yeux au ciel.

« Par pitié ne me refait pas le coup de vouloir voler mes vêtements, si tu ne t’en souviens pas, tu ne rentre pas dedans et cela ne fera que donner des arguments a ceux qui veulent te faire interner pour de bon. »


Elle se lève a son tour et va vers la fenêtre pour l’ouvrir. Le mécanisme ne permet que de l’entrouvrir mais c’est assez pour entendre un son au notre étrange pour l’homme, un son qui semblait perdu : le vrombissement régulier d’une circulation de voiture au loin…

« Tu sors d’ici normalement quand ton médecin te dit que tu es en état de le faire et tant bien même je le ferais pour toi, ou voudrais tu aller et surtout comment je pourrais être sûre que ce n’est pas pour repartir dans une action dangereuse ou délirante ? »

Elle se retourne pour lui faire face avec un air déterminé qui n’annonce pas du bon.

« Tu n’as plus de maison Connor, il a fallu la vendre, ton patrimoine immobilier a été réduit pour payer les frais hospitaliers à répétition et aussi d’avocat. Il ne reste que ton appartement que t’a sœur peine a gardé mais qui était l’endroit ou tu passais le plus de temps avant… on a pensé que c’était ce qui t’aiderait le plus a garder pied dans la réalité. »

Elle s’adoucit et respire un grand coup :

« Quant a Joséphine… vous n’avez pas eu le temps de construire la famille que tu voulais. Tu étais ivre au volant quand il y a eu l’accident. Elle… elle n’a jamais connu son fils et ca t’a détruit. A partir de là, tu…. Tu t’es enfermé dans des délires de morts anthropophage. A chaque fois que tu commences a t’en sortir, à te reconstruire, il y a un déclic en toi. Ton fils mérite d’avoir la chance de t’avoir, toi et pas ce que cette tumeur est en train de te faire…  »

Elle reste a te regarder avant de re demander :

« Alors, Connor, dis-moi, ou voudrais tu aller ? »


Informations


• tu peux faire un autre dé de 10 sur ta perception .




Revenir en haut Aller en bas  
Connor G. Shepard
Connor G. Shepard
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Leader | Expendables
Administratrice
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 4870
Sujet: Re: Et si...    Lun 28 Mar 2022 - 16:36
Il balaya toutes les explications et la plaidoirie d'Alex. Connor ne voulait rien entendre de tout ça. Il y avait quelque chose de trop étrange qui se tramait, et il n'était pas à sa place ici. Alors, certes, peut-être que c'était la tumeur qui parlait à sa place, peut-être qu'il n'avait aucune intuition. Il n'empêchait, ça n'allait pas, et il devait y mettre un terme rapidement. J'y vais seul, Alex, fit l'homme en s'écartant. Tant pis pour le pantalon, il trouverait bien autre chose. Une tenue de soignant, pour peu qu'il parvienne à la dénicher quelque part. Il s'assura juste que sa robe était bien fermée derrière, pas question qu'on le reluque d'avantage. Je ferais rien de stupide, t'inquiète pas, lui annonça-t-il.

Même si elle avait légitimement toutes les raisons de ne pas le croire. Rien que tu ferais pas toi même en réfléchissant une heure, au moins, promit-il. Du bruit en bas attira son attention. Il fronça les sourcils. Dehors, des voitures débarquaient mais au sous-sol ? Il y avait autre chose, à tous les coups. Il fronça les sourcils. Tu entends rien ? Fit-il en s'approchant de la fenêtre, prêtant l'oreille. Trois voitures de police, incroyablement neuves. Comment avait-il pu oublier ça ? Et pire encore, des mots qui lui revenaient. C'est pas moi cette fois, ou j'm'en souviens pas, se défendit-il quand il entendit les mots violent de concert avec d'autres, peu flatteurs.

Mais un soupir lui échappa. Ma pauvre Alex, tu te laisses vraiment aller, fit-il avec un air désapprobateur en allant vers la sortie de la chambre. Faire venir la police pour ça ? C'était quoi ces conneries encore ? Surtout qu'il n'avait été violent avec personne, c'était ça le pire. Dans le couloir, il regarda à gauche et à droite. Il guettait surtout une sortie de secours. Pas question de croiser les policiers. Hmm... Direction l'accueil ? Pas par là, réfléchit-il pour prendre la direction inverse. Vivement que les médicaments arrêtent de faire effet, vraiment.


Si vient l'orage, le tonnerre et la foudre, le cœur solide
reste en vie, mon amour

Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
CASIER DE SURVIVANT
Sujet: Re: Et si...    
Revenir en haut Aller en bas  
- Et si... -
Page 2 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Terminés-
Sauter vers: