The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG
Le Deal du moment : -23%
TV 75″ Xiaomi Mi TV Q1 – QLED, 4K UHD ...
Voir le deal
929 €

Et si...
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Alex Brody Lockwood
Alex Brody Lockwood
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Bras Droit | Expendables
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 7049
Sujet: Re: Et si...    Dim 3 Avr 2022 - 10:12
Et si...


« Connor, ne fais pas ca !!! Je ne pourrais plus te sauver si tu replonges !! »

Alex a l’air paniquée devant l’attitude de son ami qui, visiblement, est en plein delirium et refuse toutes aides. Lorsqu’il lui demande de se taire, elle semble plus choquée que s’il l’avait frappé. Rapidement, elle s’arme de son GSM et commence a pianoter nerveusement dessus alors que l’homme se détourne d’elle. Alex est sûre d’avoir une lueur de folie dans le regard de Connor et son attitude nerveuse, voir paranoïaque lui confirme ses craintes d’une rechute. Lorsqu’il se met a hurler son nom, elle fronce les sourcils :

« Je… je suis la Connor… mon Dieu… essaye de te calmer le temps que des secours arrivent… »


Il a beau essayer d’ignorer la douleur, elle reste présente, envahissante, pire qu’un de ses dragueurs de fin de soirée qui n’a pas compris qu’il était de trop. Elle s’incruste et l’accapare, alors que la chanson continue, saccadée avec des « mmm » qui remplacent souvent les paroles déjà bien  aléatoires pour cette réinterprétation du livre de la jungle. Est-ce vraiment a capella ? Pas sur… on pourrait presque croire a des percussions et des chœurs de grognements chaotiques en fond. Mais Connor sait qu’il n’y a pas la fanfare de l’école maternelle ici, il connait trop bien le genre de créatures capables d’un tel bruit et d’une telle odeur, comme il se doute du nombre qu’il en faut pour un tel vacarme. Le ressenti de danger est là, prenant ses tripes avec un sentiment d’urgence décuplé a mesure que l’information chemine dans son cerveau.

Si la chanson continue, malgré ses appels, il y a quelque chose qui s’arrête : les sanglots enfantins. Alors que la Alex devant lui essaye, encore et toujours, de le raisonner, de le supplier d’arrêter cela, de lui parler de sa famille, de ses amis et de tout ce qui devrait le rattacher a la réalité, Connor sent qu’on lui bouge la tête. Douloureusement au regard de sa migraine, on tapote ses joues et, avec ce fils conducteur de souffrance, on lui écarquille de force les paupières. Il perçoit deux petits yeux bleus gris plein de larmes qui le scrutent. Mowgli est là, au-dessus de lui, mais où sont il ? Il fait noir au delà d’un petit halo lumineux faiblissant, le sol sous lui est loin d’être lisse et agréable au regard des sensations qu’il ressent dans son dos, ses bras et ses jambes, allongés par terre. Connor a e sentiment d’être paralysé, prisonnier de son corps, n’arrivant qu’a bouger les yeux et a vaguement gémir un son qui se perd vite dans le brouhaha de trop de gorges putrides. L’enfant a l’air de remarquer quelque chose et fait des signes nerveux vers la d’où provient le chant. La chanson s’arrête brutalement alors qu’il y a un crac sonore et, avec une voix qui trahit la effroi, il entend Alex crier :

« Mowgli !!! Vite !! Trouve moi quelques choses pour les bloquer !!! VITE !!!! »


L’enfant redresse sa tête et part en courant, sortant du chant de vision de Connor, dont le corps reste aussi immobile qu’une poupée abandonnée. Sa tête retombe mollement sur le côté, les yeux fixant l’opposé d’où il entend parfaitement Alex et le jeune enfant s’activer sans qu’il ne sache rien y voir :

« Ca va aller !! On va s’en sortir… vite !! La torche !! TIENS LA TORCHE !! »


Sa voix suinte de manque de certitudes et la terreur mais impossible de les voir alors que ses yeux sont désespérément tournés vers les ténèbres en face de lui.  Mowgli doit maladroitement tenir la torche comme lui demande Alex, car, le temps de quelques secondes, le faisceau lumineux éclaire les ombres devant le sportif. Connor distingue une silhouette dans le noir qui ne lui plait pas. Il y a mort, un rampant, il est lent, mais il est là et dans le bruit, personne d’autre que lui n’a l’air d’y faire attention.

Puis, soudain, il est presque ébloui quand la lumière revient, froide, dure, alors qu’il est, a nouveau dans le couloir de l’hôpital. Tout est propre, neuf, sans stigmate de 6 ans d’abandon. Il y a Alex, celle en blouse, elle parle avec trois hommes en blouse impeccable et montre du doigt Connor. Un lit a sangle est derrière eux et ils s’avancent vers le sportif avec prudence.


Informations

En fonction de ce que Connor décide de faire face au infirmier qui arrivent, je te dirais quel de lancé (si besoin ) sinon, il y a toujours le dé de 10 sur ta perception celui de 10 sur ton endurance a faire.
Attention, tu as toujours un malus de 1 maintenant sur tous tes des.
3/5




Revenir en haut Aller en bas  
Connor G. Shepard
Connor G. Shepard
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Leader | Expendables
Administratrice
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 4859
Sujet: Re: Et si...    Dim 3 Avr 2022 - 12:20
La tension, à nouveau. Une lumière aveuglante, une silhouette qui se dessine, la douleur toujours présente, mais aucune indication de comment sortir d'ici. Connor revint dans ce monde où il n'était qu'un malade pour tomber nez à nez avec trois hommes en blouse et une Alex derrière qui avait du briefé gentiment tout ce beau monde. Le pire étant que lui n'était pas encore tout à fait là. Mowgli ? Appela-t-il, à la recherche de ce qu'il avait vu.

Le rampant au sol, les casiers au fond. Est-ce que l'endroit où il se trouvait maintenant et dans la réalité étaient les mêmes ? Est-ce qu'il pouvait trouver sa batte quelque part, pour se battre ici et s'en sortir. Pour l'instant, il était face à un autre problème. Ok. Alex ? ça va ? Demanda-t-il à la brune avant de prendre un visage inquiet, puis horrifié : Merde ! Elle a perdu les eaux ! Déclara-t-il.

Quand les trois hommes se retournèrent comme un seul, lui prit la tangente sans attendre. Vraiment niveau maternelle petite section ce genre diversion, mais au moins c'était efficace alors qu'il mettait un monde entre eux et lui : Je suis quand même dans mon rêve, et je peux même pas faire tout ce que j'veux, c'est quand même un comble, grogna-t-il sans cacher sa frustration. Les casiers, le mort et Mowgli. Il devait se réveiller.

Il s'enfonça dans le couloir et débarqua devant des escaliers. Crades, qui ne donnaient pas du tout envie de s'y aventurer. N'était-ce pas le moment d'imaginer un allié qui allait le porter jusqu'en bas ? Evidemment, ça n'arriva pas. Tant pis, Connor ne comptait pas prendre racine...


Si vient l'orage, le tonnerre et la foudre, le cœur solide
reste en vie, mon amour

Revenir en haut Aller en bas  
Alex Brody Lockwood
Alex Brody Lockwood
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Bras Droit | Expendables
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 7049
Sujet: Re: Et si...    Dim 3 Avr 2022 - 15:29
Et si...



La stratégie de Connor fonctionne merveilleusement bien. La dernière chose qu’il voit avant de bondir, tel un lapin blanc en retard, c’est le regard fatigué d’Alex alors que les trois hommes se retournent, en panique, vers elle. Cela lui fait gagner un temps précieux pour passer les portes battantes de milieu de couloir. Derrière, les ténèbres, l’odeur de moisi, de renfermé, de corps en putréfaction et de poussière accumulées est saisissante. Juste derrière, il n’y a pas la suite du couloir, mais, d’une façon parfaitement illogique, c’est un escalier qui ne permet que d’aller vers le bas. Vétuste, dégradé et surtout, plongé dans le noir, il n’a rien d’engageant.

Avec son élan, un autre que lui aurait surement fait une chute, mais, l’instinct et les reflexes de Connor, lui évite de descendre les étages plus vite qu’un ascenseur. Malgré la pénombre, il devine plus qu’il ne voit, les marches avant de se prendre les pieds dedans. Au moins il n’a pas de choix quant à la direction, cela lui évite de perdre du temps a réfléchir, surtout qu’il ne manque pas d’entendre que, derrière la porte : les infirmiers ont compris qu’ils s’étaient fait avoir. La tentative d’invocation d’un porteur ne fonctionne pas très bien, faute de mieux, le sportif n’a pas d’autre choix que de s’élancer lui-même dans cet escalier piégeur. Son œil de lynx lui permet d’éviter rapidement la plupart des pièges du a la vétusté.

Il a un moment de flottement alors qu’en haut les infirmiers arrivent. Une certitude s’impose et le fait ralentir : il l’a déjà vécu. C’est déjà arrivé, il en est sur et certain. Une voix pressante le tire de cette réflexion troublante :

« MOWGLI !! RESSAISIS-TOI !! ON VA S’EN SORTIR MAIS ME LACHE PAS TOI AUSSI !!! »


Il sent plus qu’il ne le voit qu’on bouge son bras, que quelqu’un se blotti contre lui et pleure en tremblant. L’inconfort de ne pas être capable de bouger son corps, des douleurs diffuses qu’il ressent lui semble plus réel que jamais mais, ce qui le prend au ventre, c’est son instinct qui lui susurre que, quoiqu’il se passe, le mort rampant dans le noir n’a toujours pas été remarqué dans le chaos qui règne autour de lui. Il y a du désespoir dans la voix d’Alex.

« Brisbane… je t’en supplie dis moi que tu nous reçois… s’il te plait… »


Les trois infirmiers dévalent les marches derrière Connor, le forçant a se concentrer sur sa trajectoire. Si la descente lui parait aussi interminable que de plonger vers les enfers, cela s’arrête très brutalement dans un tunnel avec deux embranchements. Connor sait que quelqu’un l’attend en bas, il l’a déjà vécu, il en est sur. Sauf que c’est le Dr Brody qui est là. Comment a-t-elle pu avancer si vite avec sa cheville ? Bonne question. Il n’avait pas fait attention mais, s’il n’arrive pas a lire le nom sur sa blouse, il y a un symbole que tu as déjà vu sans savoir ou.

Et si...  - Page 5 Unknown

Elle se tient devant l’escalier, au milieu de cet embranchement. Celui, sur sa droite, descendant légèrement dans les ténèbres, ou des morts semblent attendre stoïquement la suite, entre les décombres de meubles éparses au sol. Il sait qu’au bout, il y a le vestiaire du personnel, ça lui parait évident et presque familier. L’autre, sur la gauche, est une pente montante ou il y a de la lumière du jour semble percer au bout. Il y a quelque chose d’apaisant qui se dégage de ce chemin.

« Connor, c’est ta dernière chance, si tu t’enfonces plus, je ne pourrais plus rien pour toi. Tu finiras ta vie sous médicament dans un lit d’hôpital à revivre dans une boucle de cauchemar… tu ne mérites pas ca, ta famille ne mérite pas ca… »


Informations

Tu peux lancer un dé de 10 sur ta pragma en plus de celui de 10 sur ton endurance a faire.
Attention, tu as toujours un malus de 1 maintenant sur tous tes des.
3/5




Revenir en haut Aller en bas  
Connor G. Shepard
Connor G. Shepard
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Leader | Expendables
Administratrice
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 4859
Sujet: Re: Et si...    Dim 3 Avr 2022 - 19:49
ALEX ! Appela-t-il de toutes ses forces. Il l'entendait, et il avait besoin qu'elle l'entende en retour. Le souffle court, il dévala les escaliers avant de s'arrêter soudainement, face à la brune dans sa blouse blanche. OH COME ON ! S'exclama-t-il, frustré, en pestant de plus belle : Et elle se téléporte en plus ! Quelle chance ! Il était un peu jaloux, surtout quand il s'arrangeait pour mettre de la distance avec tous ces gens, les démons dans son crâne. Il scruta sa blouse, vit un sigle qui ne lui inspirait rien, ou si, il ne savait même plus.

C'était à croire de toute façon qu'il était coincé sur repeat. Parce que ce qu'il se passait là, Connor avait l'impression de l'avoir déjà fait. Le voilà re-confronté à un choix, qu'il devait faire rapidement. Hors de question de remonter, et impossible de toute façon. La pente trop bienveillante pour être vraie lui donner tout sauf envie. Et le chaos de l'autre côté ? Autant dire qu'un rendez-vous chez le Proctologue semblait encore plus agréable à cet instant. Pourtant, c'était vers là qu'il se tourna, se décidant de plus belle. Laissant Alex derrière lui, il s'avança.

Des morts, il en vit. Immobiles. Reniflant l'atmosphère autour de lui. Connor fronça les sourcils. Mobiliers, chaises, pierres, planches. Il pouvait tout énumérer, tout éviter, mais il se figea en dépassant un casier, lorsqu'il avisa un trou dans le mur. C'était discret, mais notable. Connor serra les mâchoires, un regard en arrière, il se crispa, sentant dans ce souffle glaçant, entendant la voix éloignée d'Alex, se répercutant comme un écho dans ce conduit. Ce fut là-dedans qu'il s'engagea, tant pis si c'était complètement con.


Si vient l'orage, le tonnerre et la foudre, le cœur solide
reste en vie, mon amour

Revenir en haut Aller en bas  
Alex Brody Lockwood
Alex Brody Lockwood
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Bras Droit | Expendables
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 7049
Sujet: Re: Et si...    Lun 4 Avr 2022 - 12:48
Et si...


Connor reste fidèle a lui-même au plus grand désarroi du Dr Brody, n’écoutant pas son amie, persuadé d’un piège, il s’élance vers ce qui a tout d’un chemin vers les enfers. Il entend bien la jeune femme l’appeler et pleurer derrière lui, mais le sportif n’est pas le genre d’homme a se retourner quand une décision est prise. Il est d’autant plus déterminé qu’il entendant une autre Alex en panique quelque part dans les ténèbres.

Les morts sont étonnement calmes mais, dès qu’il s’engage dans cette voix, ils semblent être comme les marchands d’un souk a la sortie d’un bus de touristes : près a se jeter sur lui, certes, à leur vitesse. S’il voit foule d’accessoires qui peuvent lui être utiles pour forcer le passage, la chance (et peut être le talent), font qu’il devine, derrière un casier, un trou, presque un terrier. Si cela n’est pas accueillant, ca a le mérite d’offrir une altérative au passage dans les zombies et, surtout, la voix de la Alex avec Mowgli semble venir d’ici.

Le passage, déjà peu large pour la carrure de l’homme, l’oblige a y aller a quatre pattes et a avancer a tâtons dans les ténèbres les plus épaisses. Sans aucune garantie d’où il met les mains ni ce qui se trouve devant lui. Le boyau se fait de plus en plus étroit a mesure que la douleur de son corps se réveille. Il ressent presque chaque petit gravillon dans la chair de son dos, le point qui irradie dans son cou comme une piqure de frelon, une douleur vive en haut de sa cuisse, le gout détestable dans sa bouche pâteuse, ses yeux secs, irrités d’être ouverts depuis trop longtemps, son crane tambourinant au rythme des dizaines de mains frappants des cloisons….

A chaque cm grappillé dans ce boyau sombre, les sensations se font plus intenses, comme les odeurs putrides mélangées a quelques choses de plus chimique, la froideur du sol sur sa peau presque nue ou la chaleur d’un petit corps tremblant collé au sien… et puis, tout bascule. Un trou ? Une perte de conscience ? Ou au contrainte un retour a la réalité qu’il s’est choisi ? Difficile de le savoir alors qu’il cligne des yeux alors qu’il est étendu au sol. Son corps ne semble pas vouloir répondre a ses ordres.

Il est dans une pièce éclairée par juste une torche visiblement posée au sol sans réelle réflexion sur vers ou l’orienter, il ne peut voir qu’un lit d’hôpital renversé avec du sang dessus qui a l’air frais, mais il sait que, non loin, il y a un mort qui rampe et des casiers. Il entend du martellement, pas que celui des morts, un aussi qui ressemble plus a une pierre que l’on cogne.  Mowgli est contre lui recroqueviller et Alex chantonne ou qu’elle soit. Difficile d’en voir plus sans réussir a bouger.



Informations


Bouger est un souci et pas seulement a cause de la douleur. C’est une situation anxiogène et désagréable. Quoiqu'il se passe, ton corps semble ne vouloir d'en faire qu'a sa tête. Lance 4 des de   10 sur ton endurance avec ton malus.

=>  4 réussites, tu n'as plus de malus tu es alerte comme un enfant le matin qui est pressé d'aller sauter sur le lit de ses parents.
=> 3 réussites, tu peux te lever avec précaution et agir, mais tu gardes ton malus de 1.
=> 2 réussites, tu arrives a peine a t’assoir et tes tempes te font très mal. Tu gardes ton malus de 1 et les seules actions à ta portée sont celles réalisable assises.
=> 1 seule réussite, tu n'arrives qu'a bredouiller au lieu de parler, tu es prisonnier de ton corps et peu à peine tourner la tête dans un effort douloureux pour essayer de voir ce qui se passe ou alerter Mowgli.
=> Que des échecs, pas de bol, tu n'arrives pas a bouger, a peine a marmonner et tu écope d'un malus supplémentaire de 1 sur tous tes jets. Ta chance réside dans l’enfant contre toi, tu peux essayer d’attirer son attention en espérant qu’être muet lui donne une bonne ouïe.







Revenir en haut Aller en bas  
Connor G. Shepard
Connor G. Shepard
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Leader | Expendables
Administratrice
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 4859
Sujet: Re: Et si...    Lun 4 Avr 2022 - 13:26
Il rouvrit les yeux, sans vraiment comprendre où il était ni ce qu'il se passait. Une tension sourde dans son crâne, Connor sentit un vertige le prendre quand il chercha à se redresser. Sur lui, le petit corps prostré de Mowgli qui refusait de le lâcher. Pourtant en le voyant bouger, le garçon releva un regard plein d'espoir vers lui, sans articuler quoi que ce soit. Il papillonna des yeux, et sentit une autre urgence le prendre. Merde... articula-t-il en saisissant Mowgli par les épaules pour le basculer sur le côté. Il s'agrippa à son bras, comme un désespéré à sa bouée, et Connor tourna un regard pressant vers lui : Mowgli, deux secondes !

Il avait juste besoin de ça. Le temps de se relever, de tituber quelques pas. De saisir cette lampe posée au sol comme il le pouvait avant de chercher du bout de sa lumière l'intuition farouche qu'il avait en mémoire. Là, il dénicha le rampant. Derrière lui, en le remarquant, Mowgli eut un cri terrifié, aussi soudain qu'intense. Si ça attira l'attention d'Alex dans la pièce, Connor se chargea du rampant. Du culot de sa lampe, il lui fracassa le crâne une fois avant de saisir ses cheveux à pleine main et répéter le processus contre le sol dur de la pièce.

Quand l'os fut éclaté au sol, le blond releva les yeux et sonda la pièce. Mowgli s'était précipité dans les jupons d'Alex, et Connor la fixa longuement. Son cul était au froid. Il portait cette affreuse chemise d'hopital. Pourquoi ? Alex... Appela-t-il, confus. Qu'est-ce qu'il se passe, bordel de merde ?! Fit-il avant qu'une grimace douloureuse ne le prenne de plus belle. Il porta la main à sa nuque, où cette pointe lui causait un mal de chien. Plus encore, une main dans ses cheveux en regrettant immédiatement l'idée. Dans quoi s'étaient ils fourrés ? Et pourquoi il n'avait même pas de sous-vêtement ?


Si vient l'orage, le tonnerre et la foudre, le cœur solide
reste en vie, mon amour

Revenir en haut Aller en bas  
Alex Brody Lockwood
Alex Brody Lockwood
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Bras Droit | Expendables
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 7049
Sujet: Re: Et si...    Mar 5 Avr 2022 - 16:24
Et si...



Connor n’a aucune idée de ce qui s’est passé avant ce qui ressemble, pour lui, à un réveil. Un fan d’Inception pourrait lui demander de faire tourner la toupie pour être sûr, pour autant, où qu’il soit actuellement, il regrette peut-être de ne pas avoir pris l’autre chemin. La pièce ressemble à un sous-sol, c’est sombre, trop pour en voir les tenants et les aboutissants tant la pièce semble baignée dans les ténèbres.

S’il distingue bien, rapidement, des casiers, des toiles de plastique pendues du plafond et des étagères, ce n’est pas le moment de faire une inspection. Le bruit des morts, l’odeur chimique mêlée a celle, plus putride, des zombies, ou le fait de savoir qu’un rampant rode, ramènent rapidement le sportif a ses priorités.

Malgré la difficulté étrange pour reprendre le contrôle de son corps, il parvient à se redresser à la plus grande surprise de Mowgli. Après un très court un moment de flottement, le jeune muet réalise que Connor est éveillé. L’enfant n’a pas l’air d’avoir pitié de l’état du sportif tant il se met, de façon désordonnée, à gesticuler à son attention. Quoiqu’il veuille expliquer, avec autant d’urgence, comme trop souvent avec lui, ça n’a aucun sens pour les autres. Quand il se met à crier alors que Connor prend la lampe pour s’occuper du mort au sol, c’est la voix d’Alex qui s’élève de vers qui semble « contre le mur ».

« Mowgli ? Qu’est ce qui se passe… ?»


Au moins, c’est rapide et efficace, a défaut d’être propre, pour que le sportif se débarrasse de la menace.  Il a peine finit de poser ses questions qu’il réceptionne un boulet de canon : Mowgli vient juste de se jeter dans ses bras. Alex le suit avec une démarche un peu étrange :

« J’ai bien cru que tu n’allais jamais te réveiller et qu’on allait devoir te porter pour sortir d’ici. »


Alex arrive dans la lumière, titubant comme si ses jambes la portaient à peine ou qu’elle avait trop bu. Néanmoins, ce n’est pas ça qui interpelle le plus n’importe quel observateur: outre le fait qu’elle porte la même tenu que lui ou qu’elle est ses doigts en sang, ce qui n’a pas l’air de la mettre a l’aise, elle a surtout plein de traits dessines sur son visage, ses jambes et ses bras. Elle s’arrête pour regarder Connor un petit moment avant de faire comme Mowgli et le serrer dans ses bras.

« J’ai vraiment pensée qu’ils t’avaient eu… comment tu te sens ?»


Un crac les fait tous les deux sursauter et se retourner vers le mur. Il y a une porte, sommairement barricadé avec des casiers et sommiers qui semblent. C’est de la que viennent le martellement de 10 aines de mains mortes, voir plus. Alex commence a répondre a la question de Connor sans se rendre compte du nombre de chapitre qui lui manque.

« On a réussi a les mettre hors d’état de nuire mais un des infirmiers s’est enfui par la »

Elle montre du doigt la porte barricadée :

« Je ne sais pas ce qu’il a fait le temps que j’arrive a bouger, mais on ne peut plus sortir par là. J’ai réussi a clouer des sommiers avec des vices de casier mais je ne sais pas si ca va tenir longtemps. »


La situation semble critique. Surtout que, de ce que Connor a vu avec sa lampe, ça ressemble autant a un vaste sous-sol enterré qu’a un vestiaire.
Il y a des bâches en plastiques opaque ont été pendues au plafond, comme pour délimiter des zones, elles sont anciennes, jaunies, tachées et abimés. Elles ondulent avec un son peu apaisant au grès des courant d’air. Le sol est humide et couvrir de moisissures a certain endroit, mais semble avoir été nettoyé derrière les bâches. D’ailleurs, lorsqu’une se soulève paresseusement, Connor pense apercevoir ce qui ressemble à un lit retourné et deux cadavres en blanc baignant dans du sang. Etagères garnies et casiers rouillés sont aussi visibles, mais la lampe ne porte pas assez loin pour voir les autres murs que celui ou se presse les morts.



Informations


* Lance 4 des de   10 sur ta perception avec ton malus.
* Lance un dé de 10 sur ton endurance avec ton malus. si tu reussi, tu n'a plus de malus au prochain tour.







Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
CASIER DE SURVIVANT
Sujet: Re: Et si...    
Revenir en haut Aller en bas  
- Et si... -
Page 5 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Terminés-
Sauter vers: