The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG
Le deal à ne pas rater :
Cartes Pokémon : sortie d’un nouveau coffret Ultra Premium ...
Voir le deal

The approaching curve
Aller à la page : Précédent  1, 2
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Cassidy Jenkins
Cassidy Jenkins
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 2275
Sujet: Re: The approaching curve   Sam 21 Mai 2022 - 20:27
Je suis trop en rogne pour trouver sa réplique amusante. Enfin, je suis pas vraiment en colère, juste… Un peu si j’avoue. Beaucoup même. Et je flippe aussi. Carrément beaucoup. Et je douille putain, on prévient jamais que ça fait aussi mal. Si ? Non, non, sinon plus personne aurait voulu avoir de gosses depuis longtemps ! Et je parle même pas de moi, moi je suis hors-jeu là-dessus. Mais c’est pas juste ! Que je doive encaisser tout ça alors qu’en plus, je voulais pas. et que je me retrouve toute seule avec ces putains de contractions.

Techniquement, je suis pas vraiment seule non. Je sais pas trop si le fait de pas la connaître est un avantage ou un inconvénient, mais je suis contente de pas l’être, toute seule, en vrai. Je le dirais pas, et une part de moi est désolée pour elle, qu’elle se retrouve coincée ici avec moi, mais ça me permet de garder un semblant de contrôle. Je suis quand même presque tentée d’envoyer Dawn, en espérant qu’elle comprenne et me ramène Tom. En attachant un mot à son collier, ce serait possible, non ? Sauf que j’ai pas envie qu’il lui arrive quelque chose. Et en plus, tant qu’ils sont pas là, c’est pas tout à fait réel. Et c’est cool si ça arrive pas, si ça peut ne pas arriver maintenant.

Surtout que je vois bien son regard, quand je dis qu’il y a personne pour aider. C’est une gamine, même si j’ai un peu de mal à lui filer un âge comme ça. Mais c’est à moi de flipper, je vais pas la rassurer, ne pas paniquer me demande déjà toute mon peu de concentration possible. J’arrive pourtant à rire un peu de tout ça. « Pourtant, je t’assure qu’il n’y a bien que pour Nolan que je peux endurer tout ça. » Et même pour lui, j’avais vraiment pas envie. J’ai toujours pas envie vous leurrez pas, mais c’est un peu tard.

En attendant, j’arrive à me traîner dehors avec elle, ce qui me calme un peu. Ça m’a toujours fait du bien de marcher, de courir plutôt mais on va pas trop en demander, et je suis contente de savoir que ça marche toujours. A sa question, je lui lance un regard qui doit parler pour moi, vu qu’elle insiste pas. Elle réussit à me faire souffler un rire. Rire qui ne dure pas très longtemps alors qu’elle continue. Je lui lance un coup d’œil, m’arrêtant sans même y penser. « T’es super optimiste dis donc ! Ça doit être sympa les diners avec toi ! » Je la dévisage, un soupir m’échappe alors que je fronce un peu les sourcils. « Si ça partait en couilles et qu’il ne restait rien ? Tant que j’ai Nolan et Tom à mes côtés, ça ira. On a commencé à trois, tous seuls, durant des années, on recommencerait. » Je grimace en baissant les yeux. « Malgré l’alien… Mais j’ai un féroce chien-loup maintenant, et surtout, on sait survivre et se défendre, ce qui n’était pas le cas au début. »

Je gratouille la tête de Dawn, tout en reprenant ma marche. « Ce camp peut tenir, et si c’est pas le cas… Les plus anciens étaient déjà ensemble, dans un autre groupe, avant. Tout recommencer ailleurs serait pas impossible. » J’ai un mince sourire et je lui jette un regard en coin. « Et toi ? Je veux dire, si jamais, par hasard, ce camp tenait et que t’étais forcée de t’y habituer, tu ferais quoi ? T’imagine, devoir vivre avec des gens et leur parler tous les jours ? Ce serait horrible ! »




Ohana means family.
Family means nobody gets left behind or forgotten
Revenir en haut Aller en bas  
Harper C. Jackson
Harper C. Jackson
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Modératrice
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 160
Sujet: Re: The approaching curve   Lun 4 Juil 2022 - 5:23
Rien que pour Nolan qu'elle pourrait endurer tout ça? Putain, c'est presque mignon. Je sais pas si elle va toujours penser la même chose quand il faudra qu'elle pousse le cycle de la vie hors de son utérus d'ici quelques heures. Non parce que c'est bien ce qui va se passer non? Comment j'ai pu me foutre dans un tel bordel? Je ne devrais pas être ici. Merde, qu'est-ce que je donnerais pas pour disparaître. Son regard me donne presque la frousse, d'ailleurs, quand je lui demande si elle veut se poser quelque part. J'ai compris, très bien. Il faut continuer à marcher. Enfin, elle semble finalement s'arrêter quand elle écoute ce que j'ai à dire. Et elle ne me trouve pas particulièrement marrante, j'ai l'impression.

« Optimiste est mon deuxième prénom! » que je lance ironiquement en riant un peu toute seule. Enfin, je ne m'attends pas à une réponse franche, et pourtant, Cassidy ne se gêne pas pour poursuivre. Je ne la regarde pas spécialement dans les yeux quand elle mentionne Tom, Nolan et leur joyeuse petite cellule de survie. Mais quand elle baisse les billes, j'en profite pour scruter ses traits, pendant qu'elle ne regarde pas. Je suis pensive, sur le coup - presque perplexe.

Je ne peux qu'hocher la tête, surtout quand elle mentionne que leurs talents sont plus développés qu'au début de l'épidémie. J'imagine que c'est effectivement un facteur à considérer - le seul - pour voir un brin de positivité dans tout ça. Mais mon regard noisette fixe un peu le vide, à l'instant. Je ne sais pas si elle se doute de la question qui me brûle les lèvres. Et quand ils ne seront plus là, alors? Parce que ça arrivera. Je ne fais que penser logiquement, le pire. Combien de personnes avons-nous vu crever, dans les dernières années? Disparaître, comme de la vulgaire poussière?

Je sors un peu de ma bulle quand je vois que la blonde reprend sa marche. Dans un réflexe rapide, je m'empresse de me replacer à côté d'elle, au cas où. Je tente de m'éclaircir la gorge pour avoir le courage de changer de sujet, mais elle continue à ma place - avec du sarcasme en prime. « Tout à fait horrible, oui! Enfin, quelqu'un qui semble comprendre ça! » Je rigole en le disant, et encore plus quand je l'entends rire. On dira ce qu'on voudra, je suis une excellente distraction. Mais mon sourire s'efface doucement alors que j'essaie de réfléchir à sa question. « Tout recommencer, tout recommencer... C'est tout le temps la même chose. Ce sera quand la dernière fois? » J'hésite. Je ne sais pas si Cassidy est une personne à qui je peux me confier. Mais elle ne se souviendra pas de tout ça d'ici la fin de la journée, non? La cervelle des femmes enceintes - et en travail - n'en a pas la capacité.

« Je sais bien que je sonne comme une petite chipie particulièrement négative... » Après tout, je suis effectivement une chipie. « Mais c'est épuisant de tout refaire, à chaque fois. Je sais bien que c'est possible, mais est-ce que c'est ça la vie? C'est plus facile de - de considérer que l'échec est une possibilité statistiquement prouvée. » Je marque une pause, nous donnant peut-être un peu de répit à toutes les deux, avant de soupirer en me disant que j'ai définitivement trop parlé. Mais c'est moi qui s'arrête, cette fois, mon bras supportant toujours le sien. « C'est bon signe, si ça passe, non? » Je la regarde en essayant de contenir ma joie. « T'as pas serré mon bras depuis un moment. » Peut-être que la chance est de mon côté, cette fois.


The wolf sits at my door, can't escape him anymore. He knows I've lost the war, and it's taking me for good. I tell those I adore, and the dishes hit the floor, the snow drips on the porch. I bite my lip and brave the storm.


Spoiler:
Revenir en haut Aller en bas  
Cassidy Jenkins
Cassidy Jenkins
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 2275
Sujet: Re: The approaching curve   Jeu 21 Juil 2022 - 22:53
Respirer marche pas des masses. Me dire que je l’engueulerais quand il reviendra ? Un peu mieux. Mais ça reste pas assez pour que je sois pas focalisée sur la douleur et la peur qu’elle entraîne. Pourtant s’il y a bien un moment où mon manque de concentration me servirait, c’est maintenant. Mais faut croire que l’esprit de contradiction est vachement plus efficace que ça, même contre moi-même. Je suis une connasse même avec moi, c’est dingue.

Pourtant, je continue de tenter, de parler, de répondre. On sait jamais, dans le doute… En plus, c’est des sujets bien joyeux et motivants dis donc, de quoi me mettre dans le bain dépression direct. Mais ça reste des questions qu’on se pose tous. Qu’on s’est déjà posé avec Nolan. Pas pour rien qu’on parle de retaper une maison, au cas où. Mais elle continue aussi, et tape là où ça fait mal. Je m’arrête et la fixe, les yeux un peu écarquillés, avant que regard ne dévie et se perde dans la vide. Je peux même pas dire que j’y ai jamais pensé, je fais juste en sorte de pas le faire tellement ça m’empêche de respirer. C’est ma peur la plus profonde. Une terreur viscérale. « Je laisserais pas quelque chose leur arriver sans intervenir, alors je serais plus là non plus. Et si je le suis encore, je tiendrais pas. » Je hausse les épaules. C’est un fait. A quoi bon mentir ? Ça fait longtemps que je le sais ça, depuis bien avant la fin du monde même. « Et clairement, c’est pas moi qui tiendrais pour l’alien. Ça c’est Nolan. » Même si c’est son bébé, notre bébé, même s’il lui ressemble. J’y arriverai pas. Je la dévisage de nouveau. « J’ai déjà cru perdre Nolan, j’ai mis des mois à m’en remettre alors que Tom était à mes côtés… et je m’en suis vraiment remise que parce qu’il est réapparu. Alors je sais. Tout le reste peut partir dans les flammes, ou être rasé par New Eden. Peu importe. Je sais que je suis pas assez forte s’ils sont pas là. Donc la question se pose pas. »

Je recommence à marcher, l’entraînant de nouveau dans mon sillage baleineux, et je lui retourne la question. Enfin pas vraiment, mais on se comprend. Je souris et souffle un rire en hochant la tête. « ça doit pas être facile quand t’aime pas trop ça. Parler aux gens, le contact et tout… » Mais je me tais et je la laisse parler, écoutant sagement, oubliant un peu les douleurs, contractions et peur.  « C’est épuisant oui. Mais c’était déjà le cas avant non ? Je veux dire… Tu trouvais un boulot, un appart, un copain. Quand ça n’allait pas, tu te faisais virer, ou jeter, tu galérais, tu devais recommencer à chercher, postuler, convaincre, bosser, etc etc. Alors ouais t’avais pas la notion de si je me plante, je meurs littéralement… Mais le principe reste le même. » Je grimace. « Mon oncle disait que c’était pas grave d'échouer, tu sais, en mode Gandhi ou l’oncle de Spiderman ou je sais pas qui. Que t’apprenais quelque chose et que le plus important, c’était de réessayer. Du coup, c’est ce que j’ai fait. J’ai fait mourir des dizaines de plantes parfois avant de piger. Ou genre, en sport ! Fallait que je réussisse, toujours, même si je devais m’entraîner tous les jours pendant des semaines, même si c’était difficile. L’échec, ça veut rien dire. Tant que tu recommences derrière. » Ouais, je suis une vraie philosophe, et ouais, j’ai bien retenu cette leçon. En même temps, vu qu’elle m’a servi des milliers de fois au moins, fallait bien.

Je la regarde, passant de son visage à son bras, pour revenir à son visage. Et je réfléchis. « … Ouais. Ouais, on dirait bien. » J’attends quand même, comme si ça allait revenir par surprise. Mais ça semble bel et bien passé. Donc c’était pas des vraies. Et j’accouche pas. Le bonheur. Je laisse filer un soupir, m’étirant lentement… Mais non, toujours rien. Je souris. « T’as le droit d’être contente. »
J’inspire profondément, m’attendant malgré tout encore au retour de la mort. « Des myrtilles. J’ai envie de myrtilles. T’aimes les myrtilles ? Viens, on va en chercher. » On mérite bien une récompense non ? Carrément que oui !




Ohana means family.
Family means nobody gets left behind or forgotten
Revenir en haut Aller en bas  
Harper C. Jackson
Harper C. Jackson
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Modératrice
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 160
Sujet: Re: The approaching curve   Mer 27 Juil 2022 - 18:57
J'ai l'impression que je la bouleverse un peu avec mes conneries, sincèrement. Elle me fixe comme si c'était moi, l'alien, avant de m'avouer qu'elle ne laisserait rien arriver aux siens, au péril de sa vie. Honnêtement, son courage m'impressionne, mais je ne peux m'empêcher de me dire que les choses ne se passent pas toujours comme on le voudrait. Et ça, c'est hors de notre contrôle. Je comprends, pourtant. Je ferais tout pour ma grande soeur, sans hésiter. « Tu tiendrais. » que je souffle simplement, sans trop insister. Elle ne le sait pas, mais elle tiendrait. Si moi j'ai pu tenir, alors elle aussi, sans aucun doute. « Et tu tiens le coup en ce moment, d'ailleurs. » Elle ne le réalise peut-être pas, mais elle gère plutôt bien, au final. Même si elle doit naviguer à travers mes sujets de conversation un peu sombres. Je fais de mon mieux, le pire.

Sauf qu'elle parle de New Eden, maintenant, de tout ce qu'ils pourraient détruire sur leur passage - incluant Nolan & Tom. Et Cassidy est catégorique; répétant qu'elle ne survivrait pas à leur perte. Je ne sais pas trop ce que je pense de tout ça. Une partie de mon crâne est un peu contrariée. Je n'ose même pas m'imaginer perdre Vi à nouveau. Et pourtant, quand j'étais toute seule, je pensais exactement comme Jenkins. À toute les fois que je devais recommencer, je pensais ne pas pouvoir m'en remettre - jamais. Mais je suis ici, je suis en vie - et j'ai l'honneur de paniquer intérieurement au sujet d'un gosse qui semble vouloir pointer le bout de son nez trop tôt.

Or, je continue de marcher avec elle - je n'ai pas trop le choix. Je ne peux pas m'empêcher de rire un brin, quand elle affirme que tout recommencer ne doit pas être particulièrement simple, quand on est moi. À mon avis, elle tente de m'épargner un tantinet, et c'est presque mignon. Sauf que je hausse les épaules - partagée, encore une fois. Certes, j'aime ma solitude, mais je ne sais pas si je suis prête à affirmer que je déteste les gens. Enfin, juste un peu? Pourquoi tout le monde semble penser une telle chose? « Je ne déteste pas nécessairement parler aux gens à ce point, enfin... Parfois, je me demande seulement à quoi ça sert. »

« J'ai pas eu le temps de chercher du boulot. J'allais enfin graduer, au début de l'épidémie. Je chassais pas les copains, mais bien les morts. Je les évitais, plutôt. » que je lui indique non sans un sourire un peu triste, quand elle affirme que notre vie actuelle ressemble finalement pas mal à notre vie d'avant, en un sens. Je n'adhère pas trop à la théorie. On m'a volé tant d'années; je crois que je ne vais jamais réussir à pardonner ce mauvais tour à la vie. J'ai toujours un brin de colère qui m'empêche d'accepter cette réalité. « L'alien va avoir droit aux mêmes divins enseignements, gracieuseté de ton oncle? » que je demande d'un ton presque moqueur, juste après. En réalité, l'échec n'est pas ce qui me fait peur. J'ai été confronté à ce concept assez tôt, du temps où j'étais considérée comme une athlète. « J'ai toujours eu à tout recommencer, à chaque fois que je déménageais, avec ma mère. Tu croirais que je suis douée, maintenant. » que je lui explique en souriant bêtement, cette fois  - parce qu'ironiquement, je ne suis pas douée du tout, à ce jeu de merde.

Bref. Cassidy réalise en même temps que moi que les contractions s'estompent doucement. J'ai une soudaine envie de prier pour remercier le ciel. « Oh mais je le suis, et sans aucune gêne. » que je répond immédiatement quand elle mentionne que j'ai le droit d'être contente. Je lâche son bras, un peu en suspens. On ne va pas prétendre que je ne célèbre pas la situation, dans mon crâne. Je suis persuadée qu'elle aussi. Sauf qu'elle partage ensuite sa fringale de l'heure, et je n'ai pas l'intention d'argumenter avec elle - des plans pour qu'on me coupe la tête. Surtout qu'elle semble avoir bon goût, la blondinette. « Va pour les myrtilles. C'est ma tournée! »


The wolf sits at my door, can't escape him anymore. He knows I've lost the war, and it's taking me for good. I tell those I adore, and the dishes hit the floor, the snow drips on the porch. I bite my lip and brave the storm.


Spoiler:
Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
CASIER DE SURVIVANT
Sujet: Re: The approaching curve   
Revenir en haut Aller en bas  
- The approaching curve -
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Terminés-
Sauter vers: