The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG
Le deal à ne pas rater :
SITRAM Set 3 poêles tous feux dont induction + poigner amovible
20.99 €
Voir le deal

We bathe in blood x Zelda ;
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Zelda Anderson
Zelda Anderson
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Administratrice
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 12868
Sujet: Re: We bathe in blood x Zelda ;    Mar 19 Avr 2022 - 7:20
- Ouais, un jour peut-être...
C'est après une vague hésitation que l'australienne a accordé le bénéfice du doute à Preston. Oui, peut-être qu'un jour, elle flirtera à nouveau avec l'impression d'être en sécurité. Pourtant le doute qui se devine toujours dans son regard clair tend à prouver qu'elle n'y croit pas elle-même. Et p't-être qu'un jour, aussi, les morts arrêteront de se relever ? fait-elle remarquer, un léger sourire au coin des lèvres. Il est trop facile de se draper dans l'espoir. Mais Zelda s'y refuse car lorsqu'il s'ensuit, il ne laisse que la ruine dans son sillage.

Lorsque l'adolescente s'offusque et craint que Preston aille tout répéter à sa mère au sujet de sa demande un peu particulière sur le bar, elle réagit comme trop souvent : avec une forme d'agressivité spontanée, suivie d'un pragmatisme fort peu avenant. Et pourtant l'autre parvient à s'en amuser, avant de lui indiquer que sa génitrice se trouve là-haut et qu'elle l'observe constamment. Zelda suit du regard la direction que le doit de son interlocuteur indique, s'attendant peut-être à trouver un objet volant ou une vieille qui se serait égarée sur un toit.

Oh... D'accord, elle a compris. Et elle ne sait même pas si elle doit fustiger la naïveté de l'homme ou si, au contraire, elle doit l'encourager dans ses croyances farfelues. Donc votre mère est un avion, c'est ça ? Ou alors, une astronaute ? L'australienne imagine que sa question est neutre, mesurée. Bien plus que ce qu'elle aurait dû être. Elle lève à nouveau les yeux vers les cieux et hésite. J'vois en tout cas pas trop c'que ça pourrait être d'autre vu qu'aux dernières nouvelles, les anges, ça n'existe pas ! Elle peinait déjà à croire avant, Zelda. Les rôdeurs ont sapé le peu de foi qu'il lui restait encore. Mais côté démons, cela dit, on est servis... Le choix des vivants ne se résume désormais plus qu'à l'enfer, ou à la mort. Si un dieu existait, il a abandonné ses ouailles en même temps que les lois et la morale.

Voici en tout cas l'adolescente qui hoche la tête lorsque, peu après, Preston lui confie qu'il ne lui dirait de toute façon pas s'il était mal traité. La méfiance, c'est quelque chose qu'elle peut parfaitement comprendre. Tout comme le fait de faire front commun avec un groupe malgré les divergences internes. Seems legit ! approuve-t-elle avant d'esquisser une petite moue alors qu'il lui confirme à nouveau qu'il est bien traité. Quelle importance peut-elle accorder à sa parole, de toute façon ? Oui ! répond-t-elle dans la foulée, lorsqu'il souhaite savoir si elle se plait également dans son groupe. Elle s'abstient de préciser, d'ailleurs, que ce groupe n'apprécie pas forcément sa présence en retour. Ou peut-être que non, qui sait ? Tout comme elle, il comprendra également que cette réponse est de toute façon la seule qu'elle puisse lui accorder. Ils ne sont que deux inconnus qui conversent, après tout.

Ouais... regrette-t-elle ensuite lorsqu'il lui énumère la liste des faiblesses de Fort Nisqually. Ce sont des désavantages évidents mais ce n'est pourtant pas ça qui interpelle le plus l'australienne. Il vous manque surtout un vrai leader. si vous voulez mon avis. Un conseil ? Elle n'ose pas imaginer le temps qu'ils doivent perdre à discuter pour chaque décision. Sans parler des divergences... Ouais.... C'qu'il vous faut, c'est une June ! achève-t-elle sur un ton qui ne laisse aucun place au doute. C'est toutefois d'un air plus ou moins décontenancé qu'elle hausse les épaules pour marquer sa résignation. Elle ne comprend pas pourquoi ces gueux ne veulent pas se soumettre à Fort Ward...

D'une manière ou d'une autre, la discussion finit par s'orienter sur Seattle et les enfoirés qui l'ont capturée. Zelda comprend vite que Preston ne peut pas lui fournir des informations intéressantes à ce sujet. À l'entendre, il n'était même pas sur place et ne peut donc rien lui confirmer. Pas plus qu'elle, d'ailleurs. Je n'suis pas retournée à Seattle depuis qu'ils en ont pris l'contrôle ! avoue-t-elle, un brin agacée. Alors je n'sais pas c'qui est vrai, ou non... Et puis elle se fiche aussi de ce qui a pu arriver à toutes les personnes qui hantaient le No Man's Land, ou les ruines d'Emerald City. Sa curiosité ne traduit pas réellement une forme d'inquiétude. Plus une forme d'agacement à l'idée que New Eden marchent sur leurs plates bandes. La seule chose dont j'sois vraiment sûre, c'est qu'on finira bien par buter tous ces fils de putes ! Pas pour quelque chose d'aussi trivial que la justice ou la morale, mais simplement parce que la cité appartient à June.

Quoi qu'il en soit, ils sont arrivés maintenant à ces fameuses cuisines. Zelda interroge Preston du regard puis s'avance prudemment dans les lieux. Elle les observe avec méfiance mais lorsqu'elle se rend compte que personne ne se cache à l'intérieur et qu'il ne s'agit pas d'un piège, elle adopte une posture plus détendue et commence un peu à farfouiller. J'me permets, hein ! indique-t-elle d'ailleurs à son guide, sans toutefois juger utile d'accorder une quelconque importance à un éventuel refus. C'est quoi ce.... truc ? demande-t-elle se penchant dans l'un dans des frigos, et en désignant de l'index ce qui ressemble à... ben... un truc, justement. C'est seulement comestible, ce bidule-là ?

Bon, de toute façon, elle, elle est surtout venue chercher de quoi se changer les idées. Et effectivement, les premiers temps, elle se demande si elle est condamnée à boire du jus de fruit ou de l'eau. Il y a pire, c'est sûr. Mais ça n'allège clairement pas l'esprit, ça. Eh, Preston ? appelle-t-elle l'homme après avoir reniflé l'intérieur d'une bouteille en verre. Pas d'alcool, hein ? Elle ne sait pas trop s'il lui a menti par omission ou s'il ignorait la présence de ce breuvage mais il n'empêche qu'il y a bien de quoi picoler un peu, ici. Cherche un sac ou un truc du style, tu veux ? Car elle vient de trouver la petite sœur de la première bouteille. On va faire l'casse du siècle ! Le partage ? C'est pour les faibles ! Et s'te-plaît, m'force pas à t'rappeler qu'c'est toi qui as fait entrer la louve dans la bergerie ! Il est son complice alors elle espère qu'il n'aura pas trop d'états d'âme non plus. Grouille ! C'est pour aujourd'hui ou pour demain, ce sac ?



Zelda Anderson
Power, real power,
doesn’t come to those who were born strongest, or fastest, or smartest.
No. It comes to those who will do anything to achieve it.


Awards:
Revenir en haut Aller en bas  
Preston L. Rogers
Preston L. Rogers
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 2572
Sujet: Re: We bathe in blood x Zelda ;    Jeu 28 Avr 2022 - 23:57
« Oh, ça arrive très probablement ça ! » Le jour où tous les humains seront morts, ils ne se relèveront plus, non ? L'humanité sera condamnée à errer sans but, et peu à peu la nature reprendra ses droits. C'est assez pessimiste comme vision du futur. Preston préfère ne pas trop penser à ce que l'avenir leur réserve car qui sait ? Une nouvelle catastrophe peut encore leur pendre au nez. Qui se serait douté il y a quelques années du drame qui allait leur arriver ? Personne. L'apocalypse est arrivé et ils n'ont rien pu faire pour l'en empêcher. Alors demain, que se passera-t-il ? Une météorite ? Une nouvelle maladie ? Mieux vaut ne pas y penser.

Un instant, Preston reste interdit devant l'affirmation de Zelda sur le fait que sa mère est astronaute ou en avion. Il se ressaisit vite : « Hmm, oui effectivement, elle était partie faire un voyage sur la lune, et elle n'est jamais revenue. » Décidément, cette conversation n'a aucun sens. Il s'en amuse beaucoup, cela lui change des conversations classiques avec les autres rescapés ou de leur méfiance à son égard. Là, au moins, tout est plus léger. « C'est vrai que côtés démons, on est servis. » souffle-t-il en hochant tristement la tête.

Aux propos de Zelda sur son propre groupe, au doute qu'elle laisse planer en réponse à ses affirmations, il laisse échapper un petit rire. « Bien répondu... » Il se doute que oui, effectivement, elle ne lui répondra pas ouvertement à sa question. Même s'ils discutent ensemble depuis quelques minutes, ils ne restent que des inconnus l'un pour l'autre. Pire, sans que Zelda le sache, elle a en face d'elle, l'un de ses anciens ennemis. Le militaire devrait probablement lui dire la vérité, mais après tout, il ne ment pas, elle ne lui a pas posé la question ouvertement.

« Hmm... Je ne suis pas d'accord. » affirme-t-il à propos de la manière de fonctionner de The Haven. « J'aime beaucoup le principe de conseil. Au moins, tout le pouvoir n'est pas entre les mains d'une seule personne. » Pas comme à New Eden, certes là-bas, il y a également des généraux, mais ce n'est pas pareil, l'Adonaï a tout de même le dernier mot. « June c'est votre cheffe c'est ça ? » La fameuse, il en a entendu parler, forcément.

« Il y a beaucoup de ragots et de rumeurs concernant New Eden. » glisse-t-il seulement. Depuis longtemps, il sait que son ancien groupe n'est pas particulièrement apprécié des autres rescapés, il sait également que beaucoup de choses circulent à son propos, toutes ne sont pas vraies mais beaucoup le sont, malheureusement. Brûler ces fils de pute. Hmm.. Zelda semble bien remontée contre New Eden, Maddie était plus nuancée dans ses propos. Cela vient sans doute du jeune âge de l'adolescente en face de lui. « Tu étais présente lors de la dernière attaque ? » demande-t-il, curieux. Preston fait preuve d'un peu de réserve, ne voulant pas la brusquer si effectivement, elle était à Fort Ward lorsque l'attaque de  New Eden a été lancée. Il réprime un frisson, il aurait pu faire partie des pilotes d'avion ce jour-là, il sait piloter après tout et heureusement, ce ne fut pas le cas.

Quand ils rentrent dans les cuisines, Preston lui fait signe de fouiller si elle le veut, lui se contente de s'adosser contre une table en l'observant. Il est certain qu'elle ne trouvera rien et qu'elle se rabattra sur du jus de fruits comme tous les gamins de son âge. L'alcool doit être caché ailleurs, probablement dans les caravanes. « ça ? » Un bref instant, Preston regarde Zelda, se demandant s'il se moque d'elle. « Ce truc ? » lui redemande-t-il pour confirmer en l'attrapant. « Hmm, et bien c'est une carotte ! » Il esquisse un petit sourire. « Tu sais le légume qui est censé rendre aimable... » Il en croque un morceau, amusé, avant de chercher lui aussi dans les meubles quelque chose d’intéressant. Allez, s'il trouve une plaque de chocolat, il est certain que Zelda sera moins triste de ne pas pouvoir picoler ce soir !

« Hmm ? » Il relève la tête du placard qu'il était en train de fouiller. Preston se rapproche et fronce les sourcils. Non, Zelda n'a tout de même pas trouvé une bouteille d'alcool ? Qui laisserait trainer ça ici ? Il attrape la bouteille en verre et renifle le contenu. « Hmm, non, c'est pas de l'alcool ça, c'est du vinaigre non ? » Il a un doute mais l'odeur ne lui dit rien qui vaille. « Oh oh oh gamine, calme-toi. J'ai rien dit moi, je n'ai fait que te montrer les cuisines. » Il ne manquerait plus que cette histoire lui retombe dessus ! Par réflexe, il lui tend un sac en papier. « Tu comptes faire quoi de ces bouteilles ? » Nouveau froncement de sourcils. « T'es sûre que tu ne veux pas du jus de fruits ? Regarde là... » Le militaire lui tend une bouteille coloré et lit l'étiquette : « Liqueur de cerises. » Oupsie, mauvaise bouteille, il s'empresse de la ranger dans son dos avant de lui tendre la bonne bouteille, celle du jus d'orange. « Tu sais que c'est très mauvais l'alcool ? » Preston secoue la tête d'un air dramatique. « ça te troue l'estomac et tu perds des neurones à chaque fois que tu bois une gorgée... » Bon, il comprend peu à peu qu'il s'est mis dans un sacré pétrin. Oh no...




This is war
It's the moment of truth, and the moment to lie
The moment to live and the moment to die
The moment to fight, the moment to fight
Revenir en haut Aller en bas  
Zelda Anderson
Zelda Anderson
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Administratrice
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 12868
Sujet: Re: We bathe in blood x Zelda ;    Sam 30 Avr 2022 - 9:22
- T'es vraiment un optimiste, toi, hein ?
Et Zelda ne le demande pas sur un quelconque ton admiratif, ça. Elle aussi, elle est d'une nature qui la pousse à croire au futur. Mais elle cherche aussi à garder les pieds sur terre. Et ce qu'elle sait des rôdeurs ne l'encourage pas à se montrer aussi assurée que ce Preston. Ils évoluent plus vite que nous... fait-elle remarquer. Il y a une nouvelle race de cadavres, en plus, maintenant. Son interlocuteur le sait-il ? Dans le doute, elle décide simplement de ne pas se montrer plus loquace que ça sur la question. N'empêche que si un jour les rôdeurs parvenaient à se reproduire, ça ne l'étonnerait pas vraiment...

Si ça s'trouve elle est devenue pote avec des aliens ? continue-t-elle à plaisanter, un peu plus tard, au sujet de sa mère. Après tout il paraît que la lune a une face cachée, ou une connerie du style. Qui sait si une colonie de lunien ne s'y planque pas, hein ? Mais elle extrapole, là. Et se laisse surtout happer par une blague sans grand intérêt. L'avantage c'est qu'en évoquant les démons, elle perd très vite son sourire. Et se rappelle qu'il y a décidément aucune raison de s'amuser dans ce monde.

Il y a ensuite ce moment où ils dissertent sur leurs groupes respectifs et ou la prudence pousse l'australienne à rester vague sur la façon dont elle est traitée. Ou plus globalement, sur tout ce qui concerne Fort Ward. Une méfiance que Preston semble comprendre. C'est de bonne guerre et ils sont au clair là-dessus. Ce qui n'empêche pas une divergence d'éclater au sujet du fonctionnement politique de leurs camps respectifs. C'est bien ça, le problème ! rétorque-t-elle lorsqu'il lui annonce qu'il aime l'idée que tout le pouvoir ne soit pas concentré entre les mains d'une seule personne. L'idée est super jolie sur l'papier mais dans les faits, ça s'passe comment ? Chacun défend ses propres intérêts ? Les discussions s'éternisent ? Ca crée des tensions et des clans, j'imagine ? C'est bien loin de l'idée qu'elle se fait de l'unité. Et l'unité doit primer sur les libertés alors qu'ils sont en guerre contre les morts, et les vivants. Une seule personne aux commandes, c'est ça la clef ! Et c'est aussi l'assurance d'aller plus loin, et plus vite ! Pour peu que la personne en question possède les qualités dont on a besoin en ces temps bien sombres.

Ouais, notre cheffe, c'est ça ! confirme-t-elle, par la suite, au sujet de June. Même si l'terme est un peu réducteur si l'on considère tout ce qu'elle a fait pour nous... Le regard de l'australienne s'éveille avec cette petite étincelle de fanatisme. Ouais, cette femme, Zelda la vénère ! J'te disais avant qu'Fort Ward c'est l'futur, tu t'souviens ? Ben Fort Ward, c'est June ! Ils sont indissociables, les deux mêmes facettes d'une même pièce. Mais elle ne sait pas si c'est le genre de chose que Preston peut comprendre, ça. Surtout s'il ne connaît pas la Boss...

La voici en tout cas forcée de hocher la tête lorsqu'il est question de New Eden, et des nombreuses histoires qui circulent à propos de ce groupe. C'est des enculés ! Et ça, c'est pas une rumeur ! lâche-t-elle, amère. Ils ont tué Ela ! Il n'en a pas fallut plus à l'adolescente pour se faire une idée plutôt précise de ces bigots. Zelda tourne la tête vers son interlocuteur alors qu'il lui demande maintenant si elle était présente lors de l'attaque. Fait-il référence à l'assaut sur Fort Ward ? J'étais... Ouais, j'étais là ! Inutile de lui préciser qu'elle était en taule au début des hostilités. Ces abrutis nous ont bombardé et ont largué des containers blindés d'rôdeur. Des rôdeurs avec des espèces de casques ! précise-t-elle en levant un doigt. Non, elle n'arrive pas à s'en offusquer. C'était vachement malin, ça ! Elle l'admet même volontiers. Ca frôlait le génie. Mais c'était largement insuffisant, aussi ! conclue-t-elle avec un petit sourire carnassier sur les lèvres.

Bref !

Le duo se retrouve finalement dans les cuisines. Zelda commence à farfouiller avec l'absence de gêne qu'on lui connaît et s'attarde un instant sur un légume bizarre. Ben elle a une drôle de gueule, ta carotte ! Elle la renifle tout de même puis hausse les épaules avant de la remettre en place. C'est pas bon pour les yeux, plutôt ? demande-t-elle lorsque l'autre lui dit que c'est sensé rendre aimable. Ce qui est sûr c'est que les carottes, à Zelda, c'est pas trop son délire.

Contrairement à cet alcool qu'elle s'acharne à trouver. L'australienne croit un instant avoir trouvé le Graal mais son partenaire douche à nouveau ses espoirs et lui indique qu'elle est en train d'embarquer du vinaigre. Par acquis de conscience, l'adolescente goutte. Et la grimace qu'elle pousse confirme l'hypothèse de Preston. Putain... grogne-t-elle en remettant le tout en place. Tandis que l'autre s'emballe et tente de la modérer en retour. En lui proposant un nouveau un jus de fruit, par exemple. Mais... Non ?! s'agace-t-elle. Fuck l'jus d'fruit ! Enfin pas tout le temps. Mais ce soir, là, elle veut juste picoler un peu. C'est pas dur à comprendre, ça, non ?

T'as dit liqueur d'cerises ?! s'exclame-t-elle quelques secondes plus tard en se redressant pour observer la bouteille que l'homme vient de trouver. Elle se précipite déjà sur lui, une main tendue, alors qu'il la met maintenant en garde contre les dangers de l'alcool. Preston... Tout tue ! Et j'serai sûrement morte avant d'avoir l'estomac troué alors... Fais pas chier ? Elle garde la main tendue. Ce qu'elle veut, c'est cette bouteille qu'il cache dans son dos. Pas celle qu'il lui offre avec insistance. Allez, passe ! Elle relève maintenant un regard frustré dans sa direction tandis qu'une moue désapprobatrice s'installe sur son visage. Preston ! gronde-t-elle. Il ne peut pas simplement abandonner son petit numéro d'adulte, et arrêter de tomber dans le piège inutile de la prévention ?



Zelda Anderson
Power, real power,
doesn’t come to those who were born strongest, or fastest, or smartest.
No. It comes to those who will do anything to achieve it.


Awards:
Revenir en haut Aller en bas  
Preston L. Rogers
Preston L. Rogers
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 2572
Sujet: Re: We bathe in blood x Zelda ;    Ven 6 Mai 2022 - 18:18
« ça dépend pourquoi. » Preston n'est pas optimiste pour tout, loin de là. Depuis la mort de sa femme et de ses enfants, il a une vision assez modérée du monde. Il veut combattre ceux qui s'en prennent aux innocents : les morts ou les criminels, il a fait une croix sur sa vie privée car il sait qu'il ne retrouvera jamais quelqu'un comme Eva et qu'il n'aura plus jamais d'enfants. Perdre les siens était trop douloureux, alors pour cela, il est fataliste, pessimiste. Une autre partie d'elle-même veut pourtant croire en un avenir meilleur où les hommes cesseront de se faire la guerre et où tous seront en sécurité.

« Tu crois aux aliens toi ? » Il lui lance un regard amusé avant de se reprendre : « Après tout, pourquoi pas, il y a bien des morts qui se relèvent alors pourquoi pas des extraterrestres sur la lune ! » Son regard se pose sur l'astre lumineux, bien visible dans le ciel, maintenant.

Ils discutent du mode de fonctionnement de leur groupe, chacun campe sur ses positions et défend ce qu'il croit juste. Preston hausse les épaules. « Je n'ai jamais fait partie d'un conseil, donc je ne sais pas. Je suppose qu'ils votent à la majorité et s'ils ne sont pas d'accord, ils discutent pour trouver un terrain d'entente ? » Evidemment, être dirigés par une seule personne est surement plus rapide, mais le barbu y voit d'autres inconvénients que ne soulève pas Zelda. « Et si elle fait les mauvais choix ? Si elle se trompe ? Qui peut lui dire qu'elle est sur la mauvaise voix ? » Il passe une main dans sa barbe, songeur. « Est-ce qu'elle prend en compte les conseils des autres ? Elle a des conseillers peut-être ?  » Un peu comme New Eden ? L'Adonaï les gouverne, mais il a également ses généraux à qui il délègue pas mal de choses. Il se demande si c'est pareil pour les Remnants. Sa curiosité est titillée, il s'est toujours intéressé au système de fonctionnement des autres groupes, c'est toujours instructif.

Il tourne un regard amusé vers Zelda : « Ah oui ? Qu'a-t-elle fait de si extraordinaire pour être idéalisée ainsi ? » Son ton n'est pas moqueur, il s'interroge juste sur les sentiments de l'adolescente pour leur cheffe. Visiblement, elle l'a tient en haute estime. « Le futur c'est Fort Ward... Fort Ward c'est June... Donc le futur, c'est June ? » Le raccourci est intéressant. Il se demande les ambitions de la femme Remnant, une personne aussi extraordinaire se contenterait-elle de gouverner un seul peuple ? Peut-être pas. Il ne connait que trop bien la soif de pouvoir de ce genre de personne, l'Adonaï semble être pris des mêmes ambitions : toujours plus, toujours plus grand.

Pendant que Zelda raconte l'attaque qu'a subit Fort Ward de la part de New Eden, Preston perd légèrement son sourire. « Il y a eu beaucoup de victimes ? » Il appréhende un peu la réponse. « Ce n'était pas malin, c'était cruel. » C'est typiquement ce genre de guerre qu'il redoute : des affrontements au détriment des victimes, des innocents. Envoyer des containers remplis de rôdeurs casqués au sein même d'un groupe, c'est prendre le risque de tuer des femmes, des enfants, des personnes qui n'ont rien demandé. Et c'est ce genre de guerre qu'il combat.

Quelques minutes plus tard, c'est le cœur plus léger qu'il fouille la cuisine avec Zelda. « Les yeux, le cœur, l'amabilité... Tous les légumes sont bon pour la santé. » Preston tient son rôle d'adulte à la perfection, mais ce n'est pas suffisant. « Bien plus que l'alcool ! » Malgré ses mises en garde, Zelda s'entête à vouloir boire de l'alcool coûte que coûte. Crotte. Il espère vraiment qu'ils ne trouveront rien de tout cela.

Malheureusement, si. Preston semble avoir lâché les mots qu'il ne fallait pas : liqueur de cerises. Zelda se précipite déjà vers lui la main tendue pour saisir la bouteille. Il la cache précipitamment dans son dos pour la mettre hors de sa portée. Hors de question qu'il laisse une adolescente boire une goutte d'alcool ! Que dira Lara si elle l'apprend ? Et puis, même sans parler de moralité, c'est une gamine, ce genre de boisson, ce n'est pas pour elle ! « Non, désolé. Ici l'adulte c'est moi. » Il ouvre la bouteille et commence à la boire cul sec. Il s'étouffe à moitié, recrache une partie. C'est immonde, c'est à la fois sucré et amère et ça lui brûle le gosier. « Putain ! » lâche-t-il quand il arrive enfin à la fin de la bouteille. « C'est horrible ce truc. » Il a une toux rauque. C'est le moment d'avouer qu'il ne boit quasiment jamais ? Il a bu une seule fois en 6 ans d'épidémie, et c'était lors de la baby shower de Nihima il y a déjà plusieurs mois.

Tant pis, le militaire va aller bien sagement se coucher maintenant. « Tu vois, il n'y a plus rien. Allez, il est l'heure de rentrer ! » Preston tente de la pousser gentiment vers la sortie. Son regard se pose alors sur la sœur jumelle de la bouteille de liqueur de cerises, oh non. Mais bon sang, c'est quoi cette cantine avec de l'alcool à disposition comme ça ? Il tente de boucher la vue à Zelda et de l'inciter à sortir. Son comportement est bien suspect, malgré lui.



This is war
It's the moment of truth, and the moment to lie
The moment to live and the moment to die
The moment to fight, the moment to fight
Revenir en haut Aller en bas  
Zelda Anderson
Zelda Anderson
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Administratrice
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 12868
Sujet: Re: We bathe in blood x Zelda ;    Ven 6 Mai 2022 - 22:26
- J'en sais trop rien...
Elle n'a jamais vraiment eu le temps de se questionner sur les aliens et puis lorsqu'elle l'a malgré tout fait, c'était pour se rendre compte qu'elle n'avait aucun moyen d'obtenir des réponses. Mais Preston a raison, dans le fond : les morts se relèvent alors elle ne serait pas vraiment surprise que Mars débarque en force un de ces quatre. J'espère qu'on aura pas à gérer une invasion alien en plus des cadavres, cela dit ! Quoique... Ce serait marrant, non ? Quitte à crever, autant que ce soit les coups d'une créature venue des confins de l'univers. Ou simplement de la lune, ouais, aussi.

Elle hoche la tête quand ils commencent à parler de l'organisation de leurs groupes respectifs. Zelda se méfie de ce conseil. Et en retour, il semble que Preston se mette lui aussi à douter de June. Ses questions sont pertinentes, dans le fond. June n'se trompe jamais ! Cette réponse trahit sa confiance absolue en la Boss mais lui évite aussi de décrire trop précisément comment fonctionne son propre camp. Et les seuls conseillers dont elle a besoin, c'est son expérience et son pragmatisme ! June, c'est la best ! C'est tout ! Et Preston s'en rendrait compte s'il pouvait la rencontrer. Peut-être qu'il changerait même d'avis sur son Conseil, et les avantages qu'il semble lui prêter.

Et son aîné semble d'ailleurs plutôt intéressé par June puisqu'il lui demande ce qu'elle a pu faire de si extraordinaire : Elle m'a sauvée ! De bien des façons, trop longues à expliquer ici. Elle nous sauvera tous ! Car comme le barbu semble l'avoir si bien compris, la Boss et le futur sont indissociables. Un jour tu la rencontreras p't-être ! Et si ça arrive alors toi aussi, tu seras obligé de l'admirer ! Comment pourrait-il en être autrement, hein ?

Ouais... admet-elle quand l'autre lui demande si l'attaque des bigots leur a couté cher en vie. Mais ce sont surtout les civils qui ont été touchés alors ça va, on s'en est bien sortis ! Qui se soucie de quelques bouches inutiles à nourrir en moins ? Pas elle, en tout cas ! C'est la guerre qui veut ça, non ? indique-t-elle quand son interlocuteur lui fait remarquer que la stratégie de New Eden était surtout cruelle. C'est le plus cruel qui l'emportera, c'est tout. C'est comme ça ! Elle hausse les épaules. Ce ne sont pas eux qui fixent les règles de la nature humaine. Ils ont fait c'qu'il fallait... Et elle ne parvient pas vraiment à leur en vouloir. Après tout elle veut bien leur envoyer une tête nucléaire, Zelda.

Bref !

Ce charmant interlude terminé et les cuisines rejointes, le duo a l'occasion de se lancer dans un curieux débat sur l'alcool et les légumes. Oh, Zelda a bien compris que Preston n'était pas enchanté à l'idée qu'elle se bourre un peu la gueule. T'as qu'à m'trouver d'la liqueur de légume et on en reparlera ! Elle veut bien explorer de nouvelles pistes, l'australienne, tant qu'elle s'amuse. Mais pour l'heure, les carottes, c'est non !

Et puis finalement ils finissent bien par en trouver, de l'alcool. Surtout Preston. Et Zelda ne tarde pas à se précipiter vers lui dans l'espoir de récupérer la précieuse bouteille. Avant de marquer un temps d'arrêt lorsque l'homme commence à la vider sous ses yeux. Eh ! s'exclame l'adolescente, surprise. Arrête ça ! Adulte ou pas, il n'a pas le droit de la priver d'alcool ! Et même si elle tente de l'empêcher de terminer le breuvage, c'est finalement peine perdue. Peut-être qu'elle aurait du lui casser la rotule avant qu'il la vide, ouais. Elle regrette, maintenant !

T'es vraiment un gros bâtard ! grogne-t-elle, les bras croisés et le regard sombre. Elle ne sait même pas ce qui l'agace le plus, là ! Le fait qu'il l'ait privée d'alcool, qu'il semble la considérer comme une gamine qu'il doit préserver du vice ou encore cet air plus ou moins satisfait qu'elle devine. Putain... L'australienne est dégoûtée ! Et puisqu'elle ne peut décidément pas tabasser Preston, elle se retrouve ainsi obligée de protester sommairement tandis qu'il la mène vers la sortie.

C'est lorsqu'il cherche à lui boucher la vue que l'adolescente comprend que tout espoir ne s'est pas envolé. Tu caches quoi ?! Elle se baisse vivement pour échapper à sa pression et retourner à l'intérieur de la cuisine. Ses yeux finissent par se poser sur une autre bouteille. Et son sourire renaît ! Elle est à moi, celle-là ! grogne-t-elle en se jetant déjà sur le précieux liquide, qu'elle saisit et blottit contre elle à la manière d'une mère protégeant son enfant.

Et puisqu'elle a bien compris que Preston n'allait pas être son allié sur ce coup-là - mort aux légumes ! - Zelda se précipite déjà vers la fenêtre la plus proche. On s'est jamais vus ! le prévient-elle. De toute façon s'il parle, elle dira qu'il s'est envoyé une bouteille à lui tout seul. Là, normalement, c'est le moment où elle aurait dû bondir par l'ouverture pour prendre la fuite en ricanant. Sauf que la poignée refuse de céder à ses demandes, et que la fenêtre reste définitivement close. Preston... gronde-t-elle lorsqu'elle se retrouve ainsi prise au piège et que la seule sortie viable reste la porte qui se trouve dans le dos de l'homme. Tu sais que j'vais vraiment devoir te casser la gueule si tu m'laisses pas sortir, hein ? Elle préfère prévenir. Parce qu'il a été plutôt cool, jusque-là, ce mec. Et qu'elle pourra au moins dire qu'elle l'avait averti, en cas de soucis. Histoire qu'on ne lui reproche pas un vice de procédure une connerie du style, quoi...



Zelda Anderson
Power, real power,
doesn’t come to those who were born strongest, or fastest, or smartest.
No. It comes to those who will do anything to achieve it.


Awards:
Revenir en haut Aller en bas  
Preston L. Rogers
Preston L. Rogers
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 2572
Sujet: Re: We bathe in blood x Zelda ;    Lun 16 Mai 2022 - 15:28
« Oui, ce serait quand même dommage de devoir gérer les deux. Encore plus si les aliens se contaminent avec le virus des rôdeurs... » Preston reste pensif quelques minutes, réfléchissant à toutes ces conséquences désastreuses qu'ils ne connaitront jamais, heureusement. « On serait pas mal en scénario de films catastrophes, non ? » souffle-t-il, un petit sourire aux lèvres. « Et puis, ça permet de relativiser, au moins, on est pas trop mal avec nos morts, ça pourrait être pire. » grimace-t-il. Tout pourrait être pire et même quand on pense toucher le fond, on peut tomber encore plus bas, il en sait quelque chose.

« Hmm hmm » souffle Preston, plus septique que Zelda à propos de June. Pour autant, il ne dit rien et se contente de la laisser parler. « Peut-être » continue-t-il quand Zelda affirme que s'il rencontre June, il sera obligé de l'admirer. Il a déjà donné niveau adoration. Même s'il a toujours considéré l'Adonaï comme un simple humain, à la différence d'une bonne partie de la population de New Eden qui le considère tel un Dieu, il a été sous ses ordres. L'ancien militaire sait l'influence que peuvent avoir certaines personnes pour regrouper autour d'elles tout une population. Elles ont un charisme sûre, de belles paroles. Il en connait les dangers, surtout si les décisions prises sont insensées. Forcément, il doute de pouvoir un jour admirer June comme l'adolescente le prétend. Il est même persuadé du contraire. « Mais j'ai hâte de la rencontrer. » affirme-t-il. Cela arrivera peut-être, un jour.

Preston cache sa surprise. Juste des civils ? Hmm, ce n'est pas le plus important justement ? Sauver et mettre en sécurité les plus faibles ? « Combien ? » demande-t-il, appréhendant un peu la réponse. « Tu trouves ça normal ? » Il secoue doucement la tête, son regard se dirigeant sur les environs, sur le paysage, écoutant le silence, la tranquilité qui règne ici, à Fort Nisqually. « Non, je ne suis pas d'accord avec ça. Rien ne justifie que des innocents soient tués, pas même la guerre. » Un bref soupir lui échappe. « J'ai longtemps combattu, avant tout ça, en Afghanistan, notamment, la priorité était toujours de venir en aide aux civils. » Ce n'était pas négociable, trouver les terroristes, oui, mais pas au détriment des innocents. Preston garde le silence sur la suite, il est surpris. Zelda semble trouver cela normal de la part de New Eden, venant même avouer qu'ils ont fait ce qu'il fallait. C'est un peu un comble de la part d'une Remnant d'affirmer ça à un ancien New Eden et qu'ils ne soient pas d'accord dessus.

« De la liqueur de légumes... » Cette gamine est incroyable, à croire que tout tourne autour de l'alcool. Cette réflexion lui fait froncer les sourcils et si elle était alcoolique ? « Tu bois souvent chez toi ? » demande-t-il, légèrement inquiet. S'il connait les ravages de l'alcool, il sait que c'est encore pire sur les adolescents. Zelda est en train de se bousiller la vie, à coup sûre. La suite lui donne entièrement raison. Il a finit la bouteille de liqueur de cerises et elle semble contrariée, allant jusqu'à le fusiller du regard et à le traiter de gros bâtard. Hmm, il préfère ne pas relever l'injure. Elle a tout le comportement d'une dépendante, il va falloir qu'il en touche un mot à Lara.

Le militaire n'aurait pas dû s'enfiler toute la bouteille de liqueur, il aurait dû la vider dans l'évier, mais sur le coup, ça lui semblait plus logique et plus rapide. Il sait maintenant que l'alcool risque de lui monter rapidement au cerveau. Mieux vaut quitter les lieux rapidement, mais il a beau essayer de convaincre Zelda de sortir, elle repère trop rapidement la deuxième bouteille. Preston la regarde, effaré : elle va vraiment essayer de sortir par la fenêtre ? Heureusement, elle ne s'ouvre pas et l'adolescente reste bloquée. Il lui bouche le passage. « Me casser la gueule ? Ah oui ? » Preston penche la tête sur le côté. « Allez sois raisonnable, donne-moi cette bouteille. » Il tend la main vers l'avant pour la saisir. Elle peut toujours essayer de passer en force, vu son gabarit, il n'aura aucun mal à la contenir.




This is war
It's the moment of truth, and the moment to lie
The moment to live and the moment to die
The moment to fight, the moment to fight
Revenir en haut Aller en bas  
Zelda Anderson
Zelda Anderson
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Administratrice
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 12868
Sujet: Re: We bathe in blood x Zelda ;    Ven 20 Mai 2022 - 11:16
- Honnêtement... On s'emmerde quand même un peu, non ?
Avec leurs morts. Ceux dont Preston semble se satisfaire. Zelda est bien consciente que sa question peut sembler étrange. Et elle se sent obligée d'étayer ses propos, dans la foulée : J'veux dire... À part quand ils sont en groupe les rôdeurs, franchement, c'est craignos ! Ils sont lents. Et stupides. Il suffit d'un peu de jugeote pour s'en débarrasser. Et le principale problème, la plupart du temps, c'est simplement de le faire sans faire trop de bruit... Alors non, l'australienne n'est pas réellement satisfaite de la qualité des cadavres. Peut-être parce qu'elle a finit pas s'habituer, à eux aussi ? Mais paraît qu'il y a une nouvelle version qui est sortie. On verra bien ! Elle n'a pas encore croisé la route de l'un de ces supers rôdeurs. Mais elle a hâte. Très hâte !

Non, pas peut-être ! grogne-t-elle quand, un peu plus tard, l'adulte semble plutôt réservé sur June, et l'admiration qu'il lui vouera inévitablement. L'adolescente fronce les sourcils et le défie du regard. Tu comprendras quand tu la verras ! Par contre pour ce qui est de la rencontrer, et de lui parler... Il est un peu optimiste là, Preston, non ? J'sais pas si elle acceptera d'perdre du temps avec toi si t'as pas un rôle important chez les gueux... Mais il peut toujours essayer. Qui ne tente rien n'a rien, après tout. Et peut-être que la Boss acceptera de lui accorder de l'attention, qui sait ?

Les voici qui dévient sur l'attaque de New Eden sur Fort Ward. Le sujet semble vraiment intéresser son interlocuteur. Ce qui pousse peu à peu l'australienne à se méfier : Pourquoi tu veux savoir ça ? lui demande-t-elle en retour lorsqu'il souhaite savoir combien il y a eu de victimes. Avant de faire une légère grimace d'incompréhension lorsqu'il la fustige parce qu'elle trouve normal qu'il y ait des morts pendant un conflit. Ben... Ouais ? La mort et la guerre sont de vieilles alliées, non ? C'est n'est peut-être pas juste, mais ça n'a rien d'anormal. Quoi ?! Ils ont eu raison d'cibler les civils ! Fais pas ton fragile ! La force vive de production, le coeur de leur base. Elle aurait fait pareil... Ouais ben c'est l'Apocalypstan ici ! Va falloir t'y faire, mec ! L'Afghanistan ne lui parle pas vraiment. Et comme tant d'autres choses, il appartient à un passé qui n'a plus le moindre sens dans le monde d'aujourd'hui.

===============

Qu'est-ce que ça peut te foutre ? Sa consommation ne le regarde en rien. Elle le trouve toujours un peu sympa, ce Preston, Zelda. Mais il commence sérieusement à l'agacer, là. Elle a déjà bu une bouteille pour l'emmerder et la dernière lui revient de droit. L'australienne ne compte pas lâcher son os, ni se laisser embarquer dans une discussion moralisatrice sur les dangers de l'alcool et de sa surconsommation ! J'suis pas alcoolique, si c'est ça ta question ! Elle aime simplement se détendre. Est-ce qu'il compte la priver de ce droit ?

Et bien oui puisqu'il se tient avec obstination entre la sortie et elle. Et que les menaces de l'adolescente ne semblent pas vraiment l'impressionner. Le soucis, c'est qu'elle ne les a pas lancées en l'air... J'vais passer ! le prévient-elle, en glissant la bouteille dans son pantalon, au niveau de son nombril. Histoire d'avoir les mains libres pour lui coller la branlée de sa vie, quoi. Et quand on viendra te demander pourquoi tu t'retrouves avec la gueule de Gollum, t'as intérêt à dire que j't'ai laissé une chance ! Parce qu'elle ne veut pas à nouveau passer pour la vilaine de l'histoire. Cette fois, elle a fait les choses dans les règles de l'art. Avec un tir de sommation verbal ! J'te trouvais cool, tu sais, à la base ? regrette-t-elle. Ouais, c'est la dernière fois qu'elle laisse une chance à un gueux. Ces gens-là ne peuvent que vous décevoir.

Bref ! L'australienne prend appui sur ses jambes avant de bondir en direction d'un Preston qui se pose désormais en adversaire, donc. Et à qui elle entend défoncer le nez en armant un coup de poing qu'elle décoche, aussitôt arrivée à sa portée, en direction de son visage.

Spoiler:



Zelda Anderson
Power, real power,
doesn’t come to those who were born strongest, or fastest, or smartest.
No. It comes to those who will do anything to achieve it.


Awards:
Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
CASIER DE SURVIVANT
Sujet: Re: We bathe in blood x Zelda ;    
Revenir en haut Aller en bas  
- We bathe in blood x Zelda ; -
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
+
 Sujets similaires
-

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Terminés-
Sauter vers: