The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG
Le Deal du moment : -26%
-26% Barre de son JBL Bar 2.1 Deep Bass
Voir le deal
199 €

Usual Suspects
Aller à la page : Précédent  1, 2
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
River Atkins
River Atkins
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 3991
Sujet: Re: Usual Suspects   Dim 22 Mai 2022 - 17:48
Je n’avais aucun doute sur le fait que le militaire saurait les garder sous contrôle. Et Benjamin, contrairement à d’autres, ne rechignait pas devant la tâche. Mais même malgré les preuves irréfutables que je rapportais, le couple mexicain posait problème. Je poussai un grognement agacé quand la vieille femme voulut me faire porter le chapeau pour les propres crimes perpétrés sous son toit. Heureusement, Benjamin la remit proprement à sa place avant de lui passer les menottes. Un interrogatoire plus poussé serait sans doute nécessaire pour les faire plier. Son mari, lui, se montrait plus bavard. « Au moins une personne raisonnable ici. » Il fallait croire que le malmener un peu l’avait aidé à retrouver la mémoire. Peut-être qu’on pourrait en obtenir plus de lui ?

Ce n’était pas vraiment le moment idéal pour une nouvelle irruption. Je me retournais aussitôt, la main pressée sur l’arme à ma ceinture. Les mots d’espagnol prononcés me suffirent à comprendre l’identité des deux nouveaux intrus. Nous n’aurions finalement pas à chercher bien loin. L’incriminé était venu directement à nous. « Je vais vous demander de vous asseoir calmement… » Sauf que si Marisol était encore sous le choc, son mari réagit au quart de tour. L’insulte proférée m’arracha un regard mauvais. Puis il détala aussitôt sans demander son reste. « Surveille-les ! » Je m’élançai aussitôt à sa poursuite, en bousculant Marisol qui avait eu le malheur de se trouver sur ma route.

« Ashe ! » Une fois à l’extérieur, le berger malinois se mit aussitôt en action. Précédemment couché sagement sur le pallier, il n’eut pas besoin d’un seul ordre pour se mettre en chasse. La fuite éperdue de Diego serait de courte durée, avec nous deux lancés à ses trousses. Il eut à peine le temps de bifurquer à l’intersection suivante que la chienne lui mordit le mollet et le fit basculer au sol dans un cri de douleur. Je le plaquai ensuite au sol, face contre terre, avant même qu’il n’ait le temps de faire quoi que ce soit d’inconsidéré. « Tu croyais aller où comme ça ? » Quel idiot. Hormis se donner en spectacle auprès de ses voisins, c’était tout ce qu’il avait réussi à faire. Je lui lâchai bassement à l’oreille : « Il n’y a pas d’échappatoires. » On l’aurait trouvé, peu importe où il aurait pensé se réfugier ensuite. Ses plans d’évasion étaient parfaitement vains.

Je lui passai les menottes avant de le relever. Les insultes en espagnol qu’il continuait de proférer commençaient réellement à me taper sur le système. « Vas-y, continue. Tout sera retranscrit dans ton dossier. » Parce qu’il pensait sincèrement que je ne comprenais pas ce qu’il disait ? Ces mexicains étaient vraiment trop crédules. Je savais très bien parler espagnol, mais je ne risquais pas de lui dire.

Je le ramenais à l’intérieur, avisant Benjamin. « Ca va pour toi ? On les embarque tous. » Peut-être qu’il vaudrait mieux appeler des renforts pour avoir quelques bras supplémentaires. Ce ne serait pas de trop.

Spoiler:


« Ils te feront la guerre, mais ils ne te vaincront pas;
car je suis avec toi pour te délivrer. » dit l'Eternel
Revenir en haut Aller en bas  
Benjamin Blackbird
Benjamin Blackbird
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Trône
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 2657
Sujet: Re: Usual Suspects   Lun 6 Juin 2022 - 0:03
Bien sûr que Benjamin s’occuperait de surveiller la famille Martinez. Surtout après ce que venait de faire Diego. A ce propos celui-ci demanda aussitôt à Marisol ainsi qu’à Carlos, son père, de s’asseoir tous les deux sur le canapé à proximité de Maria. - « Vous mari est vraiment un idiot » Déclara-t-il ensuite à la jeune femme. - « Il ne peut pas nous échapper. Mon collègue le rattrapera très rapidement » Et quand bien même celui-ci réussirait à échapper à River que comptait-il faire après ? Avec les moyens qu’ils possédaient ils retrouveraient très vite sa trace. La jeune femme en pleur ne sembla en tout cas absolument pas écouter le militaire contrairement à sa mère qui continua quant à elle ronchonner.

- « Ou comptait-il aller ? » Demanda alors subitement le Marines. Le jeune homme claqua alors plusieurs fois des doigts devant le visage de Marisol en poursuivant : - « Oh ! Je vous parle ! Vous allez me répondre ! » Juste avant que River et le fugitif ne réapparaissent tous les deux à l’intérieur de l’appartement. - « Ça va » S’empressa alors de répondre le soldat à son collègue. Le jeune homme s’empara alors immédiatement de son talkie-walkie, préalablement réglé sur la fréquence radio de la milice, en poursuivant : - « Contrôle vous m’entendez … » Le jeune homme stoppa alors la communication pour que le QG lui confirme qu’il avait bien reçu son appel en poursuivant : - « On va avoir besoin de renforts chez les Martinez … »

Sans précisez l’adresse exacte où ils se trouvaient puisque le QG était déjà au courant de leur intervention. - « … nous avons interpellé quatre suspects. On doit impérativement les embarquer pour les interroger, faites au plus vite. Terminé » Ce à quoi la personne à l’autre bout de la radio lui répondit « Message reçu on vous envoie un fourgon dans la minute. Terminé » Le militaire raccrocha alors son talkie à sa ceinture en s’adressant ensuite à Diego : - « T’es vraiment dans la merde … » Avant de détourner ses prunelles vers le reste de la famille en poursuivant : - « … en réalité vous l’êtes tous » Parce qu’ils les suspectaient désormais tous de faire partis des rebelles.

************

Les quatre suspects furent en tout cas rapidement séparés une fois arrivé au QG de la milice. Quant à leur ordre de passage, pour l’interrogatoire, Diego allait bien évidemment être « l’invité » de marque. En subissant bien évidemment un interrogatoire musclé parce qu’il devait absolument comprendre qu’ici on ne se moquait pas des lois. Certains hommes de la milice lui avaient d’ailleurs déjà fait comprendre en lui donnant plusieurs coups de matraque un peu partout sur le corps. Ils l’avaient en tout cas délesté de l’intégralité de ses vêtements, pour l’humilier, en plus de l’avoir menotté sans ménagement à une chaise installée au beau milieu d’une pièce plongée dans le noir, juste en dessous d’une puissante lumière.

C’est Benjamin qui pénétra en tout cas le premier dans la salle d’interrogatoire. Autoritairement le Marines déclara alors à Diego : - « Alors Diego … on fait moins le malin … » Il lui balança alors une grande baffe derrière le crâne en poursuivant : - « … pourquoi tu t’es enfui en abandonnant ta femme … c’était pour aller te réfugier chez tes amis … les rebelles … » Le jeune homme lui donna ensuite un grand coup de poing dans les côtes en continuant : - « … ils sont ou ? Qui sont-ils ? Combien sont-ils ? Qui est leur chef ? Parle … sinon … » C’est à ce moment que Diego cracha sur le soldat en lui répondant : « J’ai rien à te dire sale bâtard »

Il fixa ensuite River effrontément en poursuivant quitte à l’énerver : « Tu sais ce qu’on fait aux chiens comme le tiens dans mon pays … » Il esquissa alors un petit sourire en direction du Texan et continua : « … on leur donne de la nourriture ou de l’eau dans lequel on a mis un tranquillisant … une fois endormi on les attrape, on les pend à un arbre et on frappe dedans de toute nos force. Tu sais comme on frappe dans une piñata … jusqu’à ce qu’elle explose … » L’homme ricana alors brièvement et continua : « … ton chien … bah … il ferait une superbe piñata » Déclaration effrontée de sa part qui mettrait bien évidemment River en rogne.

Spoiler:


Semper Fidelis


I am an American, fighting in the forces which guard my country and our way of life. I am prepared to give my life in their defense.
I will trust in my God and in the UNITED STATES OF AMERICA

KoalaVolant
Revenir en haut Aller en bas  
River Atkins
River Atkins
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 3991
Sujet: Re: Usual Suspects   Mer 22 Juin 2022 - 19:52
L’arrestation se déroula sans plus d’incidents. Avec les renforts sur place, il ne fut pas bien long de transférer tout ce beau monde à la caserne pour un interrogatoire un peu plus musclé. Etant donné que Diego était l’investigateur, il serait aux premières loges pour voir le traitement réservé à sa famille s’il ne se décidait pas à parler. On avait décidé de le laisser mariner un peu en bonne compagnie avant de le transférer dans une salle d’interrogatoire attenante à une autre, où il lui serait impossible de manquer ce qu’il risquait de s’y passer.

Je pénétrai dans la pièce à la suite de Benjamin qui donnait déjà le ton avec quelques coups portés à notre graine de rebelle. Je m’adossai au mur à côté de l’unique porte de sortie, bras croisés, et parfaitement silencieux. Ashe se coucha simplement à mes pieds, calme et attentive.

Que Diego joue les durs à cuir avait tendance à prouver qu’il avait quelque chose à cacher. Même humilié et rabaissé, il gardait une attitude fière et intransigeante. Il n’allait sans doute pas être évident de le faire parler, mais ce serait d’autant plus jouissif de briser le mexicain. Je relevai la tête quand son attention se détourna de Benjamin pour venir plutôt chercher les ennuis avec moi. Je lui souris simplement d’un air mauvais face aux menaces qu’il proférait. « Tu aurais mieux fait de rester dans ton pays, les choses sont bien différentes ici. » Et comme toujours, les mexicains me prouvaient qu’ils étaient incapables de se plier aux règles et ne faisaient que causer des ennuis.

« Ashe ! » La chienne se redressa d’un bond, attentive à mes ordres. « Je crois que notre invité a besoin d’une petite démonstration du sort que l’on réserve à ceux qui oublient où se situe la frontière chez moi. » L’ordre claqua dans l’air avec force : « Attaque ! » Ni une ni deux, la chienne fondit sur sa proie pour refermer ses crocs sur ce qui était à portée. Le regard surpris de Diego valait le détour, tout autant que les hurlements de douleur qui lui échappèrent ensuite. Je fis lâcher la chienne en la récupérant par le collier, après lui avoir laissé l’occasion de lui montrer un peu ce dont elle était capable. Les multiples morsures à ses jambes attestaient de la violence de leurs échanges. « Réponds aux questions qu’on vient de te poser. Tu connais des rebelles ? Tu sais où ils se terrent ? Qui sont-ils ? » Je répétai lentement les mêmes interrogations posées par Benjamin plus tôt, avec un succès tout aussi relatif. Diego se contenta de cracher devant lui. « Passons à la suite, alors. »

Je me retournai vers Benjamin ensuite. « On commence par qui ? Carlos, peut-être ? » Je me gardais Maria en dernier recours. Carlos saurait déjà se montrer convaincant. Quand Benjamin nous quitta, j’empoignai la chaise de Carlos pour le forcer à se mettre face à la grande fenêtre qui lui donnait une vue imprenable sur ce qui allait se passer dans la salle attenante. « Ouvre bien tes yeux, et vois ce que ton acharnement va coûter aux tiens. » Le générateur électrique était déjà en place, lui donnant un bel aperçu de la suite des festivités. Je ne voulais pas qu’il en rate une miette.

Spoiler:


« Ils te feront la guerre, mais ils ne te vaincront pas;
car je suis avec toi pour te délivrer. » dit l'Eternel
Revenir en haut Aller en bas  
Benjamin Blackbird
Benjamin Blackbird
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Trône
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 2657
Sujet: Re: Usual Suspects   Dim 21 Aoû 2022 - 16:07
Benjamin esquissa aussitôt un petit sourire diabolique lorsque River ordonna à Ashe, sa chienne, d’attaquer Diego. Et celui-ci s’étira encore plus lorsque les crocs de l’animal se plantèrent premièrement dans la chair de leur prisonnier et commencèrent ensuite à la lui déchirer. Tout comme le cri de leur captif d’ailleurs. - « Cesse donc de pleurnicher comme une femmelette sale petite raclure » Lui hurla alors le soldat aux oreilles juste avant que River ne reprenne son interrogatoire. Mais malheureusement pour eux sans réel succès. C’est d’ailleurs pour cette raison que River et Benjamin décidèrent de s’en prendre physiquement à l’un des membres de la famille de Diego, en l’occurrence son beau-père Carlos.  

- « Allez Carlos bouges-toi un peu on n’a pas toute la journée devant nous ! » Vociféra le Marines aux oreilles de son prisonnier nu et menotté lui-aussi. Après l’avoir violemment poussé à l’intérieur de la salle d’interrogatoire et forcé à s’asseoir sur une autre chaise, juste en face de Diego, le militaire attacha alors les menottes de Carlos à ladite chaise en poursuivant : - « J’ai pensé à toi Diego … » Le jeune homme agita alors une petite bouteille de white-spirit devant lui avant de reprendre : - « … on s’en sert souvent en métallurgie pour dégraisser les machines … ça devrait donc parfaitement désinfecter ta blessure » Benjamin s’empressa alors d’enfiler une paire de gants et versa ensuite un quart du contenu de la bouteille sur les plaies de leur prisonnier.

La suite ne fut qu’une succession de cris de la part de Diego et de pleurs de celle de Carlos. Chose qui sembla fortement amuser Benjamin. Enfin bref le soldat installa ensuite tout le matériel qui servirait à torturer Carlos. C’est-à-dire qu’il vérifia si le générateur qui produirait l’électricité destinée à électrocuter Carlos était bien en place. Il installa ensuite les câbles sur certaines parties sensibles du corps de son prisonnier, en l’occurrence sur les parties génitales de Carlos et sur l’une de ses oreilles. Et il demanda ensuite à un médecin de venir les rejoindre pour contrôler l’état de santé de leur captif une fois qu’il lui aurait infligé sa première électrocution. Chose qu’il ne tarda pas d’ailleurs pas à faire lorsque River lui donna l’autorisation de passer à l’action.

Carlos cria alors : « Pitié ! Pitié ! Me faites pas ça j’ai rien fait de mal ! » Juste avant que Benjamin n’enclenche finalement le processus d’électrocution. L’entièreté du corps de Carlos sembla alors prit de spasmes lorsque le courant fut enclenché. Il gesticula en tout cas sans cesse sur sa chaise jusqu’à ce que Benjamin stoppe sa manœuvre sur ordre du médecin. « Je dois vérifier son rythme cardiaque » Indiqua alors le médecin aux deux militaires. Et puisque tout semblait aller pour le mieux Benjamin enclencha la deuxième session. Une session un peu plus forte que la précédente cette fois-ci. Et ce jusqu’à ce que le médecin n’indique au soldat de stopper une nouvelle fois la manœuvre et que Carlos ne vide sa vessie en même temps sur sa chaise.

- « Pouah ! C’est vraiment dégueulasse ! » Déclara alors le Marines en jetant un bref coup d’œil vers River. Le jeune homme fixa alors Diego en lui demandant : - « Alors est-ce que t’as décidé de répondre à nos questions ou est-ce que tu préfères que je continue ? » Diego qui avait les yeux rivés sur Carlos déclara alors aux deux soldats : « Vous n’êtes vraiment qu’une bande de salopards … » Il fixa ensuite River en lui répondant : « Je souhaitais simplement quitter Walla Walla. Je ne connais aucun rebelles … je ne sais pas non plus où ils se cachent mais j’espère qu’ils réussiront à contrecarrer vos plans et qu’un jour ils vous feront subir ce que vous nous faites subir aujourd’hui » En réalité il souhaitait simplement que les civils reprennent le pouvoir aux militaires.

Diego détourna ensuite son regard vers Benjamin en poursuivant : « Quant à votre Adonaï ... cet hijo de puta j’espère qu’ils le crucifieront sur une croix et qu’ensuite ils pisseront et danseront sur son cadavre parce ce que ce n’est qu’un sale imposteur » Déclaration spontanée du mexicain qui ne ferait sans doute que rajouter un peu d'huile sur le feu.

Spoiler:


Semper Fidelis


I am an American, fighting in the forces which guard my country and our way of life. I am prepared to give my life in their defense.
I will trust in my God and in the UNITED STATES OF AMERICA

KoalaVolant
Revenir en haut Aller en bas  
River Atkins
River Atkins
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 3991
Sujet: Re: Usual Suspects   Lun 29 Aoû 2022 - 23:08
Malgré le coup de pression que lui mit le militaire, Diego n’en démordit pas. Nous avions affaire à un dur à cuir, ce qui n’était pas pour me déplaire, loin de là. Plus le mexicain prendrait de temps à se mettre à table et plus nous nous ferions un malin plaisir de prolonger cet interrogatoire. Et le moins qu’on puisse dire était que mon collègue savait faire preuve d’une certaine dose de créativité. Les cris de Diego résonnèrent agréablement à mes oreilles après que le militaire lui ait versé du white-spirit dans la plaie causée par Ashe. Cette morsure-là, il s’en souviendrait.

J’eus l’ombre d’un sourire en réponse, avant de me redresser pour tourner le siège de Diego face à la vitre qui le séparait de l’autre salle d’interrogatoire où avait été amené son beau-père. Le vieil homme suppliait autant qu’il le pouvait pendant que Benjamin installait le dispositif d’électrocution. Les secousses successives qui le traversèrent ensuite eurent raison de ses suppliques. Son corps s’arcbouta. Ses cris déchirants réussirent à faire frémir Diego qui perdit peu à peu son calme et se mit enfin à table.

Et ce qu’il nous avoua n’était pas pour me satisfaire. Il n’aurait aucun lien réel avec les rebelles. S’il partageait leurs convictions, il s’était contenté de chercher à sortir sa famille de notre nouvel éden. « Vois où ça t’a mené. » Ils n’allaient réussir qu’à les emporter avec lui dans la tourmente. Aucun d’eux ne serait épargné. Carlos, déjà, sombrait dans l’inconscience.

Je restais frustré. Encore une fois, ces rebelles me glissaient entre les doigts. Je me retournai vers Benjamin qui était venu me rejoindre. « Je crois qu’il dit la vérité. » Mais j’avais presque envie que le militaire me dise le contraire pour me défouler un peu. Sauf qu’il n’eut même pas à le faire. Le mexicain nous servit une excuse pour s’en prendre à lui sur un plateau d’argent. Je le fixai de nouveau, d’un regard froid et implacable. « Tu aurais mieux fait de continuer de te taire, Diego. » De la diffamation aussi affirmée envers l’Adonaï ne passerait pas. Je fis signe à Benjamin. « Maintiens-le. » Diego commença à se débattre dans ces liens, sans comprendre. « Qu’est-ce que vous comptez me faire ?! » Là, il avait enfin peur. Et il avait raison de commencer à baliser, vu l’outil que je venais de prendre en main. « Non… Non ! Faites pas ça ! » Il donna du fil à retordre à Benjamin, alors qu’il le forçait à pencher la tête en arrière et ouvrir la bouche. La suite ne fut que des gargouillis incompréhensibles, parce qu’il s’agirait des derniers mots de Diego. Plus jamais il ne pourrait dire du mal de notre prophète. Telle était la règle.

~~~


« Disgraciés, tous les quatre. » Je fis glisser le dossier sur le bureau de Benjamin, celui-là même qu’il avait ouvert devant mes yeux quelques semaines plus tôt. « Pas seulement Diego, mais aussi Marisol, Carlos et sa femme… Il les aura tous fait chuter avec lui. » Comme on s’y attendait, le jugement avait été sans appel le concernant. Les preuves dégottées par mes soins chez les parents de Marisol étaient irréfutables. Les aveux de Diego avaient parfait le tableau. « Et voilà une affaire rondement menée… même si c’est dommage que nous n’ayons pas trouvé plus d’éléments sur la rébellion. Au moins, ces mexicains sont davantage à leur place maintenant. Bref, tu viens manger chez moi dimanche pour fêter ça ? »

Spoiler:


« Ils te feront la guerre, mais ils ne te vaincront pas;
car je suis avec toi pour te délivrer. » dit l'Eternel
Revenir en haut Aller en bas  
Benjamin Blackbird
Benjamin Blackbird
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Trône
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 2657
Sujet: Re: Usual Suspects   Dim 11 Sep 2022 - 20:08
Diego disait effectivement la vérité, c’était une certitude. Il n’était absolument pas un rebelle et il ne connaissait pas non plus un seul d’entre eux. Sa haine à l’encontre de l’Adonaï, des militaires, des américains purs souches et des lois mises en place à Walla Walla était par contre bien réelle. Elle était d’ailleurs tellement criante de vérité qu’elle en était à vomir. - « Je crois bien que cet anti Américain, ce sale raciste de Mexicain, dis effectivement la vérité » Répondit alors Benjamin à son camarade militaire. Quant aux immondices qui venaient de sortir de la bouche de Diego, à l’encontre de leur Messie, elles étaient totalement répugnantes en plus d’être répréhensibles. C’est d’ailleurs pour cette raison que River et le Marines allaient devoir sévir. - « Je m’en occupe » Déclara alors le militaire à son camarade lorsque celui-ci lui signala de maintenir Diego alors qu’il allait lui faire subir la pire des souffrances.

C’est en tout cas juste après avoir terminés leur sale besogne que Benjamin ordonna alors aux médecins de venir s’occuper de Diego. Se désinfectant les mains le militaire leur déclara alors : - « Soigner le au plus vite. Il faut absolument qu’il survive à ses blessures. On veut faire de lui un exemple » Parce que tout le monde devait savoir ce qui arrivait aux traitres qui osaient insulter leur Sauveur. Le militaire esquissa alors un petit sourire à River avant de rajouter : - « Tu sais ce qu’on devrait faire … » Il jeta alors un petit coup d’œil vers Carlos avant de rajouter : - « … lorsque Diego sera remis sur pied on devrait le faire flageller en place publique en même temps que Carlos, Marisol et Maria » Ce qui ferait sans doute plaisir à leur haut commandement. Le jeune homme jeta alors le chiffon qu’il avait entre les mains au sol avant d’ensuite s’adresser aux autres soldats présents : - « Ramenez celui-ci … » Carlos. - « … dans sa cellule. On ne va plus en avoir besoin » Avant de finalement quitter cette salle d’interrogatoire ou plutôt de torture le devoir accompli.

************
Benjamin s’attendait bien évidemment à ce que la famille Martinez et Salgado soit sévèrement punies mais il ne s’attendait pas à ce que cela aille aussi vite. Lorsque River glissa leur dossier vers lui le Marines lui déclara alors : - « Disgraciés … tous les quatre … » Le militaire ricana alors un instant, tapota ensuite brièvement ses mains l’une contre l’autre avant de rajouter : - « … c’est une excellente nouvelle » Cela montrait en tout cas à tous et à toute qu’on ne plaisantait pas avec la loi à Walla Walla. Quant à leurs éventuels liens avec la rébellion River avait malheureusement entièrement raison à ce sujet, ces quatre pestiférés de Mexicains n’avaient rien à voir avec celle-ci. - « C’est dommage en effet mais au moins on a réussi à dératiser le quartier de ces quatre vermines » Déclara alors le Marines à son homologue. Quant à son invitation à venir manger chez lui Benjamin  s’empressa de lui répondre : - « Je viendrais oui … » Tout en espérant pouvoir déguster une spécialité culinaire originaire du Texas, l’État que l’on surnommait souvent le Lone Star State.


Semper Fidelis


I am an American, fighting in the forces which guard my country and our way of life. I am prepared to give my life in their defense.
I will trust in my God and in the UNITED STATES OF AMERICA

KoalaVolant
Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
CASIER DE SURVIVANT
Sujet: Re: Usual Suspects   
Revenir en haut Aller en bas  
- Usual Suspects -
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Terminés-
Sauter vers: