The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG
Le deal à ne pas rater :
Corsair Vengeance LPX 32GB (2 x 16GB) DDR4 3200MHz C16 High ...
99.90 €
Voir le deal

Usual Suspects
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Benjamin Blackbird
Benjamin Blackbird
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Trône
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 2657
Sujet: Usual Suspects   Sam 26 Fév 2022 - 18:10
Benjamin, qui aspirait bientôt à devenir Trône n’avait pas pour habitude de surveiller les habitants de Walla Walla. En même temps c’était tout à fait normal puisque ce n’était pas dans ses attributions ni même son rôle puisque la milice était là pour s’en occuper. Et pourtant dernièrement le militaire ne cessait de surveiller une famille en particulier. Et pourquoi la surveillait-il ainsi ? Tout simplement parce qu’une de ses connaissances, une personne de confiance qui était un fervent partisan de l’Adonaï, lui avait soufflé à l’oreille qu’un certain Diego Martinez, un ouvrier du centre mécanique, n’était pas vraiment pour les règles établies à Walla Walla. D’après les dires de la connaissance du Marines, cet homme avait en tout cas des envies d’ailleurs pour lui et toute sa famille.

Est-ce que cette source et cette info étaient fiables ? Peut-être peut-être pas. En même temps cela importait peu car des soupçons pesaient désormais sur cet homme. Il allait donc falloir se renseigner sur lui et toute sa famille pour savoir si ces gens n’étaient pas une potentielle menace pour les honnêtes citoyens de Walla Walla. Après avoir surveillé ces quatre personnes pendant deux jours quasiment non-stop, sans avoir pu prouver que l’un d’entre eux était en train de préparer quelque chose de louche, le soldat se décida donc d’aller faire part de cette info à ses collègues de la milice. Le militaire, qui avait plusieurs amis au sein de cette milice, leur demanda d’ailleurs de consulter le dossier de la famille Martinez ainsi que celui de Carlos et Maria Salgado, les parents de Marisol la femme de Diego, simplement pour savoir à qui ses collègues allaient avoir à faire.

Benjamin était d’ailleurs en train de consulter leurs dossiers, dans une salle de réunion, lorsqu’il remarqua son ami River passer de l’autre côté de la vitre. Le jeune homme, qui n’avait pas vraiment eu l’occasion de le côtoyer depuis maintenant de très nombreuses semaines, salua alors celui-ci d’un geste de la main avant de lui dire, lorsqu’il pénétra dans la pièce une fraction de secondes plus tard : - « Salut River ! Comment vas-tu ? » Tout en se doutant que son homologue lui demanderait bientôt ce qu’il faisait dans leur locaux et pourquoi il consultait plusieurs de leurs dossiers.


Semper Fidelis


I am an American, fighting in the forces which guard my country and our way of life. I am prepared to give my life in their defense.
I will trust in my God and in the UNITED STATES OF AMERICA

KoalaVolant
Revenir en haut Aller en bas  
River Atkins
River Atkins
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 3991
Sujet: Re: Usual Suspects   Dim 6 Mar 2022 - 16:40
Les délations avaient commencé à se réduire drastiquement. Depuis l’épidémie, plus de quatre mois s’étaient écoulés. J’espérais qu’on en voyait enfin le bout, que je puisse être appelé ailleurs. Depuis que nous avions établis des avant-postes à d’autres endroits stratégiques, je n’étais jamais resté aussi longtemps au sein du QG. Quasiment un an, maintenant… Il y avait de quoi rendre fou, pour quelqu’un qui aimait autant bouger que moi. Cette petite vie bien rangée ne m’allait pas, encore moins maintenant que je me sentais comme un étranger dans mon propre foyer.

Je m’étais rendu à la caserne ce jour-là, pour en apprendre davantage sur la situation à Glenwood qui était des plus préoccupantes. Les assauts se multipliaient là-bas. Si la zone était étendue et difficile à prendre, elle l’était tout autant à la défendre. Il faudrait que je fasse en sorte qu’on m’y envoie en renfort, et le plus tôt serait le mieux.

Je traversai le couloir de celle-ci en sens inverse quand quelqu’un releva la tête sur mon passage. J’aperçus Benjamin derrière la vitre d’une des salles de réunions attenantes, plusieurs dossiers en main. Je lui adressai un mince sourire en guise de salut, avant d’en ouvrir la porte. « Salut, Benjamin. » Le militaire était l’une des rares têtes amicales – et encore en vie – que je connaissais depuis le tout début de l’épidémie. Il y avait bien Armand, Steve, ou encore Mason, bien sûr… Mais les relations étaient plus tendues avec ces trois-là. Nous étions loin de partager la même vision des choses. Avec Benjamin, c’était différent. C’était quelqu’un de fiable avec la tête sur les épaules, malgré son jeune âge. Il ne laissait pas ses émotions le dicter sur la bonne conduite à adopter, à l’image de Grant.

« Ca va, merci. Je venais prendre le pouls, concernant Glenwood… Les dernières nouvelles sont assez inquiétantes. » Il avait certainement dû en entendre parler, lui aussi. Je lui désignai d’un signe du menton les dossiers qu’il tenait en main. « Et toi ? Tu es sur une affaire intéressante ? » C’était plutôt rare de le voir assis dans une salle de réunion, à parcourir des dossiers. Rien ne lui interdisait d’aider la milice quand il en avait l’occasion, puisqu’il était en faction tout comme moi… Mais Benjamin donnait évidemment la priorité à sa formation de Trône qui l’accaparait le plus clair de son temps.


« Ils te feront la guerre, mais ils ne te vaincront pas;
car je suis avec toi pour te délivrer. » dit l'Eternel
Revenir en haut Aller en bas  
Benjamin Blackbird
Benjamin Blackbird
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Trône
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 2657
Sujet: Re: Usual Suspects   Sam 12 Mar 2022 - 23:54
- « Oui je sais … » Déclara aussitôt Benjamin à son camarade à propos de Glenwood - « … le sujet a été évoqué ce matin lors de notre briefing quotidien. Faut espérer que les choses s’améliorent » Il l’espérait mais en réalité il savait très bien qu’ils seraient sans doute obligés d’y aller en renfort. Souriant il continua : - « Je suis effectivement sur une affaire … » Le militaire déposa alors le dossier qu’il avait entre les mains sur la table et tourna ensuite celui-ci vers River de manière à ce que celui-ci puisse voir correctement la photo de l’homme qu’il suspectait de préparer un mauvais coup. - « Est-ce que tu as déjà entendu parlé de cet homme ? » Demanda alors Benjamin à son camarade.

N’attendant pas sa réponse il continua : - « Il se prénomme Diego Martinez … » Le soldat s’empara alors des trois autres dossiers en poursuivant : - « … une de mes sources m’a indiquée que cet homme … » Benjamin posa alors son index droit sur la photographie du visage du suspect avant de rajouter : - « … avait des envies de voir ailleurs » Le soldat marqua alors une courte pause et continua : - « Du coup j’ai cherché à en savoir un peu plus sur lui et toute sa famille. Et les infos que j’ai réussi à obtenir sur eux confirme mes doutes » Benjamin fixa alors River droit dans les yeux en poursuivant : - « On ne sait absolument rien de cet homme à part qu’il est né à Toluca au Mexique en 1981 et qu’il était un simple ouvrier »

Benjamin hocha alors la tête de gauche à droite avant de rajouter : - « S tu veux mon avis ce mec était plutôt du genre à dépouiller les honnêtes citoyens plutôt qu’à aller bosser tous les jours à l’usine. Non mais sérieusement t’as vu sa tête … il a la tête d’un criminel. On dirait plutôt un trafiquant de drogue qu’un simple ouvrier … » Benjamin jugeait bien évidemment ce Diego Martinez sur sa couleur de peau, son nom et sur son apparence car il n’avait absolument aucune preuve incriminant cet homme. Mais en même temps on ne pouvait pas vraiment lui vouloir puisque la plupart des criminels qui sévissaient jadis aux Etats-Unis étaient tous pour la plupart d’origine hispanique.

- « Je trouve que cet homme est louche … » S’empressa alors de reprendre le soldat. - « … je suis sûr qu’il prépare un mauvais coup. Et puis il y a sa femme … » Le Marines s’empressa alors d’ouvrir le dossier suivant en poursuivant : - « … Marisol Diaz Martinez, 30 ans sans enfant … » Benjamin fixa alors de nouveau le maître-chien et continua : - « … tu ne trouves pas ça étrange qu’une jeune femme comme elle n’arrive pas à enfanter … elle doit forcément utiliser des contraceptifs » Ce qui rajoutait un potentiel méfait supplémentaire à la liste des soupçons qui pesaient sur cette famille. - « Et si elle en utilise, ça veut dire qu’elle a des contacts avec les rebelles »

Le Marines déposa alors les deux derniers dossiers sur la table avant de rajouter : - « Ces deux-là ce sont les parents de Marisol. Ils vivent au même domicile que leur fille et son mari Diego. Du coup je pense qu’on devrait peut-être avoir une petite discussion avec eux. On pourrait peut-être aussi en profiter pour fouiller leur domicilie. Si ça se trouve on trouvera des indices ou des preuves qui nous permettrons de les incriminer tous les quatre » Benjamin tapota alors son stylo pendant un bref instant sur la table avant de rajouter : - « Et puis si jamais on ne trouve rien bah on les menotte et on les embarque de force jusqu’ici. Comme ça on pourra les interroger à notre guise » Ce qui voulait dire qu'ils utiliseraient les menaces et ou la torture, pour leur soutirer des informations ou leur faire avouer leurs futurs méfaits. Impatient Benjamin demanda alors à son frère d’armes : - « Est-ce que ça te dirait d’aller faire un tour avec moi chez ces gens ? »


Semper Fidelis


I am an American, fighting in the forces which guard my country and our way of life. I am prepared to give my life in their defense.
I will trust in my God and in the UNITED STATES OF AMERICA

KoalaVolant
Revenir en haut Aller en bas  
River Atkins
River Atkins
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 3991
Sujet: Re: Usual Suspects   Mer 23 Mar 2022 - 0:17
« Les choses ne s’amélioreront pas sans une intervention plus musclée sur place, tu t’en doutes bien. » Le militaire devait aussi peu se bercer d’illusion que moi à ce sujet, nous serions bientôt appelés en renfort à Glenwood. « Mais nous commencions à nous enliser au QG, alors ce sera pour le mieux. » Peut-être que Benjamin appréciait cette accalmie, mais ce n’était pas mon cas. Depuis la mort de Willow, je n’aspirais qu’à retourner le plus rapidement possible sur le terrain. J’étais même un peu trop enthousiaste à cette idée. Au moins, je pouvais en parler plus ouvertement avec lui sans qu’il ne me regarde comme si j’étais complètement fou. Il appréciait sans doute autant que moi être dans le feu de l’action.

La preuve en était, Benjamin s’était intéressé de près à une affaire interne sur son temps libre, entre deux entraînements de Trône qui devait pourtant le laisser sur les rotules. Je baissai le regard sur le dossier qu’il venait de poser sur la table face à moi, en me demandant si je connaissais cet homme. « Jamais entendu parler. » Le QG était particulièrement étendu. Les nouvelles têtes ne cessaient jamais de se rajouter au tableau, ce qui était autant une bénédiction pour notre cause qu’un calvaire sans nom à gérer pour la milice. J’avais souvent l’impression que nous recrutions trop vite, sans laisser le temps à ceux de l’extérieur de s’adapter à leur nouvel environnement. Ca nous posait bien souvent des problèmes.

Je grimaçai un peu au nom de Diego Martinez qui sonnait clairement mexicain à mes oreilles. Il chercherait à prendre le large ? « Ta source est fiable ? Les délations ont été nombreuses ces derniers mois, il est nécessaire de faire le tri entre le vrai du faux. » Je ne lui apprenais certainement rien. Le militaire avait visiblement déjà pris le temps de se renseigner plus en détails. Je tirai une chaise face à lui pour consulter rapidement le dossier, soucieux de l’aider à avancer dans son affaire. Je ne pus réprimer un sourire vaguement amusé quand il me narra un passé des plus banals, avant de renchérir quant aux activités plus douteuses de sa cible. « C’est un mexicain, alors… » C’était plus ou moins convenu qu’ils étaient des éléments perturbateurs. Je n’avais pas besoin d’étayer ma pensée, nous avions l’air de tomber d’accord là-dessus. « On ne devrait même pas les accepter chez nous. » Comme ils auraient mieux fait de rester de l’autre côté de la frontière.

Ses conclusions restaient assez hâtives à mes yeux. « Tu saurais me dire depuis combien de temps sont-ils arrivés à New Eden ? Ils ont normalement trois ans devant eux avant de pratiquer l’union sur assistance. » Je regardais rapidement les autres dossiers qu’il glissait sous mes yeux. « Si je comprends bien, ils sont arrivés tous les quatre ensemble, et ces deux-là étaient déjà mariés. » De quoi avaient-ils donc à se plaindre ? Je relevai la tête vers Benjamin. « Tu veux faire une descente ? Ca ne me dérange pas. On en saura plus en les interrogeant directement. » Ses doutes restaient légers, mais en soi… Tout était bon prétexte pour mener la vie dure aux mexicains, qu’ils ne se sentent pas en terrain conquis. Honnêtement, ça me suffisait. « Allons-y. »


« Ils te feront la guerre, mais ils ne te vaincront pas;
car je suis avec toi pour te délivrer. » dit l'Eternel
Revenir en haut Aller en bas  
Benjamin Blackbird
Benjamin Blackbird
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Trône
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 2657
Sujet: Re: Usual Suspects   Sam 9 Avr 2022 - 23:47
Est-ce que Glenwood allait bientôt avoir besoin de renforts ? Eh bien au vu de la situation, qui semblait se compliquer de jours en jours, oui il y avait de très fortes chances pour que plusieurs unités y soient déployées d’ici peu. - « Effectivement, je pense que c’est juste une question de temps pour qu’on y aille » Répondit alors Benjamin à son homologue. Quant à savoir s’ils s’enlisaient à Walla Walla le militaire s’empressa de reprendre : - « Je dois avouer qu’être loin de l’action commence à me manquer » Comme tout bon militaire de carrière. A ce propos il était d’ailleurs regrettable qu’ils ne passent pas plus de temps en dehors de leur « cage dorée » pour continuer étendre leur territoire et par la même occasion leur influence. Enfin bref les ordres étaient ce qu’ils étaient et en bon soldat Benjamin les respectait au pied de la lettre.

- « Ma source est fiable, oui. C’est une personne respectueuse des lois qui adhère totalement à notre idéologie. En fait elle souhaite simplement nous aider » Est-ce que la source était réellement fiable ? Oui, le militaire en  persuadé. Il avait une confiance aveugle en cette personne. Le soldat esquissa en tout cas un petit sourire lorsque River évoqua la nationalité ou plutôt les origines des suspects avant de lui répondre : - « Un mexicain oui … encore un … » Comme si ces gens étaient toujours à l’origine de leurs problèmes. Quant à savoir s’ils devaient accepter tous les hispaniques à Walla Walla le militaire rajouta : - « … on aura toujours besoin de main d’œuvre … » Ou de personnes à sacrifier en cas de coups durs. - « … pour faire la sale besogne » Ce qui voulait donc dire qu’ils ne pouvaient pas leur refuser de se joindre à eux.

Visage fermé il continua : - « Ils sont arrivés tous ensemble au cours de l’année 2021 … » La date exacte était inscrite dans leur dossier mais le Marines ne l’avait pas mémorisé. Le jeune homme rajouta ensuite : - « … bien sûr que je souhaite faire une descente chez eux » Parce que s’il trouvait des preuves qui incriminaient ces gens de possibles délits ou s’il pouvait obtenir d’eux des informations sur la cellule rebelle, qui bien que passive existait toujours, ses supérieurs le féliciteraient. Leurs possibles arrestations ne feraient en tout cas qu’embellir le dossier du Marines Blackbird. Lorsque River lui annonça qu’il était d’accord pour l’aider Benjamin s’empressa alors de lui répondre : - « Très bien … allons-y immédiatement » Parce que ce dossier était désormais devenu sa priorité.  

************
Après avoir frappé violemment, à trois reprises, à la porte des suspects Benjamin déclara alors à haute voix - « Monsieur Diaz, Madame Diaz ouvrez cette porte ! Nous savons que vous êtes ici … » Ils ne  savaient pas par contre si leur fille Marisol et son mari, le fameux Diego, étaient avec eux. - « … nous souhaitons simplement discuter de plusieurs choses avec vous » Le militaire déclara alors à River : - « Ils ont plutôt intérêt à ouvrir cette fichue porte sinon … » C’est à peu près à ce moment que la porte s’entrouvrit légèrement laissant apparaître le visage de madame Diaz. « Je suis désolée … » Déclara alors la femme  « … on ne vous avez pas entendu. Vous savez nos oreilles ne sont plus ce qu’elles étaient ... » Benjamin jeta alors un rapide coup d’œil vers River avant de répondre à son interlocutrice : - « Ouais c’est ça … » Le Marines bouscula alors légèrement la vieille femme et pénétra aussitôt dans son salon.

Une fois à l’intérieur il rajouta aussitôt : - « Ou est votre mari ? » Quasiment au même moment où celui-ci sortait de la pièce voisine. - « Je vais vous demander de vous asseoir tous les deux » Continua-t-il ensuite. Et puisqu’il ne souhaitait pas tourner autour du pot il continua sans même faire les présentations : - « Je vais être bref. Nous sommes venus vous poser quelques questions à votre sujet et également propos de votre fille et de son mari … » Benjamin fixa alors le père de Marisol puis sa femme qui s’empressa de lui répondre « Ma fille n’a rien fait de mal. Tout comme son mari » Elle plissa ensuite les sourcils en soutenant le regard de River qui semblait la regarder de la tête aux pieds avant de rajouter : « Elle n’a rien fait de mal, c’est une femme honnête qui ne cherche pas les ennuis » Autoritairement Benjamin lui répondit alors : - « C’est à nous d’en juger Madame … » Parce qu’ici ils avaient effectivement tous les pouvoirs.

«  Et de quoi vous accusez-nous exactement ?! Nous n’avons absolument rien fait ! Nous somme des gens sans histoire … nous n’avons rien à cacher » Rajouta alors la vieille femme en haussant légèrement le ton alors que son mari restait quant à lui étrangement silencieux. Curieuse elle demanda alors à River : « Mais qu’est-ce que vous nous reprochez ?! » En ne se doutant pas un seul instant que ses diverses remarques ainsi que son comportement obligeraient bientôt les deux militaires à mettre leur appartement sans-dessus dessous. Et ce dans le seul et unique espoir de trouver des indices qui pourraient incriminer la famille Martinez et Diaz.

Spoiler:


Semper Fidelis


I am an American, fighting in the forces which guard my country and our way of life. I am prepared to give my life in their defense.
I will trust in my God and in the UNITED STATES OF AMERICA

KoalaVolant
Revenir en haut Aller en bas  
River Atkins
River Atkins
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 3991
Sujet: Re: Usual Suspects   Mar 19 Avr 2022 - 15:22
J’offris un sourire un rien complice au militaire, qui partageait mon sentiment d’inaction. Nous étions tous les deux des hommes d’action, rompus au combat. Rester en faction aussi longtemps au même endroit nous ressemblait assez peu. La plupart du temps, nous étions déployés pour défendre nos positions ou étendre nos territoires. Ca faisait un moment que nous vivions repliés sur nous-mêmes, alors que la prise de Seattle et la guerre qui faisait rage à Glenwood aurait dû nous rappeler plus tôt sur le front. Et des militaires qui s’ennuyaient n’étaient jamais bon.

On en venait à traquer les moindres signes de rébellion. J’hochai la tête en signe d’assentiment. Si Benjamin considérait que sa source était fiable, je n’avais aucune raison de le contester. « Les mexicains causent toujours des problèmes. » Je poussai un profond soupir en réponse. « Mais tu as sans doute raison. Je trouve seulement qu’on accepte n’importe qui en ce moment. » On s’était étendu trop vite, trop soudainement. On peinait à intégrer correctement les nouveaux venus, alors les thérapies de conversion se faisaient plus monnaie fréquente, et la répréhension toujours plus forte. Le climat dans lequel nous évoluions avait bien changé ces dernières années. La sélection devrait être rigoureuse pour l’en empêcher.

Benjamin n’attendit que mon aval pour se mettre immédiatement en route, pressé d’en découdre. En tenue de militaire, notre arrivée au domicile des Diaz fut pour le moins remarquée. Leurs voisins tirèrent leurs rideaux pour se réfugier bien à l’abri chez eux, peu désireux d’être mêlés à ça. Le silence nous répondit, après les coups martelés à la porte de Benjamin. Plus celui-ci se faisait long, plus il laissait entendre que les Diaz avaient quelque chose à se rapprocher. Il fallut quelques menaces proférées en plus pour qu’une femme ne déverrouille la porte d’entrée, tout en s’excusant d’avoir mis aussi longtemps. Mon collègue fut aussi peu dupe que moi concernant ses vagues justifications données. Elle avait surtout voulu faire la sourde oreille.

Benjamin la poussa sans ménagement. Je m’engageai à sa suite à l’intérieur, jetant un coup d’œil rapide au salon. Au moins, le mari ne chercha pas à se défiler. Il nous rejoignit bien vite, le militaire leur intimant de s’asseoir. Si la femme était vive et accusatrice, son mari se mura aussitôt dans un silence étrange et dérangeant. « Quelque chose ne va pas, monsieur ? » Je tentais tant bien que mal de faire fi des protestations de la vieille pour me concentrer sur l’essentiel, mais si elle continuait, j’allais devoir me montrer plus clair. L’homme baissa les yeux, sans oser soutenir mon regard. « N-non… » J’allais devoir prêcher le faux pour obtenir la vérité. Je me retournais vers la femme, qui continuait de s’insurger. « Votre gendre, Diego Martinez, est accusé d’acte de rébellion. Si vous n’avez rien à vous reprocher, vous ne verrez aucun inconvénient à ce que nous fouillons votre maison. » Et avant qu’elle ne proteste, je repris d’un ton ferme et sans appel : « Asseyez-vous. » Toute mexicaine qu’elle était, je n’allais tout de même pas m’en prendre à une vieille femme pour me faire entendre. C’était la réponse des faibles.

Je me retournai vers Benjamin. « Tu les gardes en vue, le temps que je fouille ? » Je ne fis clairement pas dans la dentelle, ce qui arracha des hoquets indignés à la vieille femme. Je retournais et vidais tous les tiroirs un à un dans la cuisine, avant de les jeter au sol pour attraper le suivant. La manœuvre me permettait également de vérifier s’il n’y avait rien caché dans le fond, même si je prenais également un malin plaisir à mettre sans dessus dessous le foyer des mexicains. « Ca donne rien ici. » Je ne désespérais pas pour autant, montant dans les étages pour fouiller également leur chambre. La penderie ne révéla aucun secret, pas plus que le matelas que j’avais pourtant pris soin d’éventrer par principe. Je vidais la commode de l’ensemble de ces vêtements, pour en voir une feuille voler. « Tiens… » Je la ramassai pour la détailler, tout en revenant au rez-de-chaussée. C’était une carte de la région où plusieurs villes étaient entourées au feutre rouge, définissant un trajet depuis Walla Walla. « C’est quoi ça ? » Je montrais la carte au vieux couple, ce qui alimenta aussitôt les protestations de la femme, qui se releva d’un bond. L’homme, quant à lui, avait subitement blêmi. « Vous avez une explication à ça ? Ne me forcez pas à me répéter. » Je l’attrapai par le col, pour mieux lui montrer le plan. « Alors ?! » Mon hurlement le fit tressaillir, avant qu’il commence à bégayer des propos incompréhensibles. « C-c’est pas ce que vous croyez… on… » J’en avais assez entendu.

Je le repoussai contre le mur, ce qui l’assomma à moitié sur le coup, avant de lui décocher un coup de pied dans les côtes quand il s’effondra au sol ensuite. La vieille femme s’était mise à pleurer, à peine retenue par Benjamin. Son mari leva deux mains pour se protéger, alors que je menaçais de le frapper à nouveau. « Att-attendez ! » Je suspendis mon coup, curieux de connaître la suite. « C’est… c’est à Diego, pas à nous. Il-il prétend être un simple ouvrier, mais… c’était le propriétaire d’un magasin de… » Ca prenait trop de temps. Je grognais avec impatience : « De quoi ? » Il rendit un regard confus à sa femme, avant de revenir vers moi. « De… un sex-shop… » Je ne m’attendais pas vraiment à cette réponse. Je rendis un regard dubitatif à Benjamin. « Et dans quoi il est trempé exactement ? »

Spoiler:


« Ils te feront la guerre, mais ils ne te vaincront pas;
car je suis avec toi pour te délivrer. » dit l'Eternel
Revenir en haut Aller en bas  
Benjamin Blackbird
Benjamin Blackbird
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Trône
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 2657
Sujet: Re: Usual Suspects   Sam 7 Mai 2022 - 15:28
- « T’inquiètes je gère » Répondit aussitôt Benjamin à River à propos de la vieille femme. Le militaire posa alors sa main gauche sur l’épaule droite de Madame Diaz et l’intima ensuite à s’asseoir en lui déclarant : - « Ne compliquez pas les choses Madame. Asseyez-vous et laissez-nous faire notre travail » Sinon il serait obligé de la menotter. Le soldat opina ensuite du chef lorsque le Texan lui indiqua qu’il allait fouiller les lieux en s’adressant ensuite à Carlos : - « Monsieur Diaz écartez-vous et surtout ne bougez pas d’un pouce » Le vieil homme, blanc comme un linge et visiblement complètement perdu, jeta alors un petit coup d’œil vers sa femme désormais assise sur un fauteuil et s’adossa ensuite contre le mur le plus proche de lui. Pendant ce temps River retourna leur appartement de fond en comble. Il brisa en tout cas plusieurs vases et autres bibelots disposés aux quatre coins du rez-de-chaussée de leur domicile avant de monter à l’étage pour fouiller leurs chambres.

« Vous êtes d’horribles personnes … » Déclara alors la vieille femme à Benjamin « … Dieu vous punira pour vos pêchés » Rajouta t’elle ensuite juste avant que le soldat ne lui réponde : - « Silence, taisez-vous ! » Parce qu’elle commençait sérieusement à l’agacer à toujours vouloir avoir le dernier mot. Les preuves que River découvrirent ensuite prouvèrent en tout cas aux deux soldats que cette famille était loin d’être aussi paisible qu’elle le prétendait. Maria protesta en tout cas de nouveau en se levant aussitôt de son siège en déclarant en même temps que ce plan ne leur appartenait pas. - « S'il ne vous appartient pas comment est il arrivé ici ? » Lui demanda alors autoritairement Benjamin. « Je n’en sais rien, faudrait peut-être demander à votre collègue … » Lui répondit elle alors en sous entendant clairement que c’était River qui avait dissimulé cette preuve chez eux.

Le Marines jeta alors un petit coup d’œil vers son coéquipier en poursuivant : - « T’entends ça … non mais j’y crois pas, quel culot » Le militaire intima alors la vieille femme à reprendre sa place sur son siège et la menotta ensuite en lui déclarant : - « Vous aggravez sérieusement votre cas Madame Diaz. Ce sont de graves accusations que vous faites là » Quant à Carlos il répondit à River : « Diego revendait des … » C’est à peu près à ce moment que la porte d’entrée s’entrouvrit et qu’une voix féminine, celle de Marisol la fille du couple de vieillards, déclara « Holà ! Mama Papa donde estas ». La jeune femme poussa ensuite un petit cri en voyant les deux militaires en compagnie de ses parents avant de reprendre « Mais … que se passe t’il ici ? » Alors que Diego son mari et principal suspect de toute cette histoire la suivait de quelques pas.

Celui-ci murmura d'ailleurs bientôt en regardant les deux militaires « Hijos de putas » parce qu'il avait bien compris pourquoi ils étaient ici. Benjamin laissa en tout cas River s'occuper des deux nouveaux arrivants. Et ce tout en espérant que Diego n’essaie pas de s’enfuir ou de faire quelque chose d'encore plus stupide, comme s'en prendre à l'un d'entre eux.

Spoiler:


Semper Fidelis


I am an American, fighting in the forces which guard my country and our way of life. I am prepared to give my life in their defense.
I will trust in my God and in the UNITED STATES OF AMERICA

KoalaVolant
Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
CASIER DE SURVIVANT
Sujet: Re: Usual Suspects   
Revenir en haut Aller en bas  
- Usual Suspects -
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Terminés-
Sauter vers: