The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG
Le deal à ne pas rater :
Promos Nike : Jusqu’à -50% de réduction !
Voir le deal

Humanoïde
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Lennox A. Coleman
Lennox A. Coleman
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Administratrice
S.T.A.R.S.
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 1726
Sujet: Humanoïde   Ven 18 Fév 2022 - 12:47
La discussion avec Nova a pris un certain temps. Si on veut partir d'ici deux ou trois jours, on a besoin de cette organisation pour pas faire un truc con. L'adresse est visée, la visite va prendre du temps. Même si avec la moto, on aura l'occasion d'approcher l'endroit sans trop d'encombre, c'est plus qu'il nous faudra trouver comment pas gâcher l'essence sur la route. Un soupir m'échappe. C'est ma nuit de garde, et au sommet d'ma caravane, je scrute l'horizon. Les gosses ont rejoint les autres, apparemment parce que ça fait moins flipper de dormir avec les ronflements.

J'ai pas trop insisté pour tout dire, j'peux comprendre l'idée, même si être à l'étroit avec autant d'gens, c'est pas du tout pour m'enchanter. Et niveau intimité, on est clairement pas mieux loti. Cela étant, la caravane est mal isolée, et c'est pas non plus l'idéal en plein hiver. J'alterne entre le foyer chauffé et la solitude durant ces périodes, notamment parce que j'en peux plus d'entendre Tiago marmonner constamment. C'est toujours mieux qu'les ronflements de Donovan, même s'il manque à tout le monde. Pour pas l'avoir vraiment connu, j'peux pas en dire autant.

J'ressers mon écharpe autour d'moi, enfonce un peu plus mon bonnet sur mes épaules. J'dirais pas non à un café bien chaud, mais j'vais pas encore quitter mon poste. Y'a juste un bruit qu'j'entends, la porte du garage s'ouvre, une silhouette en sort mais je capte pas laquelle, je m'en inquiète pas non plus. Si ça vient d'l'intérieur, c'est probablement la relève. Et comme ça vient direct aux barreaux d'la caravane pour grimper dessus, j'ai qu'à me retourner pour apercevoir la silhouette de Moon finalement. J'fronce les sourcils :

Tu dors toujours pas ? Que j'lui souffle alors en la scrutant longuement. J'ai la mâchette et le fusil a portée d'main, mais rien qui impliquerait que je m'en serve actuellement. C'toi qui es de garde après ? C'est probablement ça qui explique sa présence ici. L'sommeil est pas là avant un bon moment pour moi, j'pense que j'peux rester encore deux bonnes heures avant d'en avoir marre, qu'elle en profite.


It is not how you hit the mat, it's how you get up
Revenir en haut Aller en bas  
Moon Sun-Hi
Moon Sun-Hi
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
S.T.A.R.S
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 545
Sujet: Re: Humanoïde   Mer 2 Mar 2022 - 20:05
Un soupir silencieux, les yeux grands ouverts, je me tourne sur le côté, écoutant le calme relatif du logement. Que ce soit quelques légers ronflements, quelques murmures incompréhensibles, ou le remue-ménage d’un enfant se retournant visiblement complètement dans son lit, il n’y a jamais de silence absolu ici. Je crois que quelque part, c’est une des choses qui me manque le plus. Ne pas pouvoir être seule avec moi-même. Ne pas réussir à faire le vide et simplement… écouter le silence. Je ne suis pas sûre que ça ait grand sens pour la majorité des gens. Cette sensation de calme absolu et de sérénité est pourtant d’autant plus précieuse dans ce qui est devenu notre monde aujourd’hui.

Je me lève, me rendant dans la cuisine pour mettre de l’eau à chauffer. Silencieuse, couverture sur les épaules, assise en tailleur sur une chaise, je recouvre de ma fine écriture le dernier cahier que j’ai trouvé. Je ne m’arrête momentanément que pour mettre l’eau dans la cafetière italienne. Il faudra que je retape tout sur l’ordinateur, mais on verra ça plus tard, quand je ne risquerais plus de réveiller la terre entière. Ou du moins, les quelques ronfleurs autour de moi. Non pas que ces quelques informations aient une grande importance, mais j’ai écrit pendant des années, tout ce qui se passait, tout ce que je trouvais, tout ce qui m’arrivait. Je ne compte nullement arrêter maintenant. Quelques minutes plus tard, je finis  par refermer le cahier, le rangeant soigneusement, avant de transvaser le café dans ma gourde. Manteau sur le dos et armes à la ceinture, je me décide à sortir. Tant qu’à ne pas dormir, autant me rendre utile.

Quelques pas me suffisent pour rejoindre la caravane et monter rapidement sur le toit, où se trouve déjà Lennox. Je hausse une épaule. « Je ne dors pas beaucoup, ça ira. » Je le rejoins et m’installe à côté de lui, finissant de mettre mon écharpe et mon bonnet en frissonnant. J’aurais peut-être dû prendre une couverture en plus du reste. « Et oui, je suis de garde après toi. » J’esquisse un sourire. « Je peux prendre le relai dès maintenant si tu veux aller au chaud. » J’observe les alentours, levant le nez vers l’astre dont je porte le nom. « J’aime bien être ici, ça ne me dérange pas. » Je tourne la tête vers lui, léger sourire toujours aux lèvres, et je soulève la gourde. « Sinon j’ai du café. J’ai même pensé à prendre des tasses. »


"Là où se trouve une volonté, il existe un chemin."
“Peu importe ce qu’on pourra vous dire, les mots et les idées peuvent changer le monde.“
Revenir en haut Aller en bas  
Lennox A. Coleman
Lennox A. Coleman
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Administratrice
S.T.A.R.S.
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 1726
Sujet: Re: Humanoïde   Mer 2 Mar 2022 - 21:14
Je la scrute longuement quand elle vient s'asseoir à côté et m'explique qu'elle est la prochaine à prendre la relève. Un peu en avance sur son horaire, mais du genre à pas trop dormir depuis longtemps, je hausse les épaules pour lui répondre. Ok, ça se vaut sans doute, c'est juste qu'il est toujours dommage de se priver soi-même de quelques heures supplémentaires de sommeil, surtout dans ces circonstances. Là, j'aimerais juste me tirer une cigarette pour finir de me réchauffer, mais dois encore les compter pour pas tomber en rade au pire moment.

De fait, j'ai juste un soupir qui m'échappe, sans bouger d'un pouce sur mon siège. Le fusil a portée aussi, les armes avec lui, je scrute autour avant d'lui répondre : Tu as amené le café, je vais pas te laisser tout boire, par principe, c'est toujours meilleur quand ceux sont les autres qui le font. C'est en tout cas c'que je crois depuis toujours. J'aurais pas dit non à de l'alcool, ça tient chaud aussi, même si c'est qu'une illusion. Y'a eu des soirs, en plein hiver, où ça m'a sauvé la vie. Le mental, c'est aussi important à gérer dans ce genre de moment.

Je scrute Moon du coin de l'oeil, alors qu'elle réajuste son bonnet sur sa tête, son écharpe autour de son cou. Les mains dans les poches, j'en tire mes gants pour les lui tendre. Ou les lui lancer sur les jambes sans vraiment lui laisser le choix que de les mettre ou non. Tiens, qu'j'lui souffle. C'est pas vraiment une invitation, il va sans le dire. C'est juste... factuel. Elle en aura plus besoin que moi dans les prochaines heures. Elles sont un peu chaudes, ça va t'aider, que j'lui souffle. Et qu'on vienne pas me dire que j'la prends en pitié. J'essaie juste d'être un peu sympa.

Et même de faire la conversation... Pas un truc facile pour moi, j'dois l'admettre. Surtout avec Moon. Depuis longtemps, j'la sais intelligente, maline. Tout le contraire de moi, j'crois bien. Elle... J'vais pas dire qu'elle m'intimide, mais y'a un peu de ça sans doute. J'ai juste du mal à m'le dire. J'crois que je vais attendre qu'ils soient tous debout pour y aller. Les ronfleurs, ça m'aide pas à passer une nuit tranquille, que j'souffle avec un bref sourire en coin, moqueur. Avec eux tous, le but c'est toujours d's'endormir en premier. Mais c'est impossible quand tu prends la nuit en cours de route, autant dire que j'suis pas prêt d'y retourner.


It is not how you hit the mat, it's how you get up
Revenir en haut Aller en bas  
Moon Sun-Hi
Moon Sun-Hi
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
S.T.A.R.S
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 545
Sujet: Re: Humanoïde   Ven 4 Mar 2022 - 23:21
Je n’ai jamais été une grosse dormeuse, et on ne peut pas dire que cela se soit arrangé ces dernières années. J’arrive à dormir plus de quelques heures d’affilées depuis que je suis avec eux,  grapillant ici et là  par quelques siestes ce qui peut me manquer de sommeil. Ce n’est pas vraiment volontaire, et tant que j’arrive à tenir ainsi, je ne vois pas trop le soucis.

Mon sourire s’agrandit un peu en l’entendant. Je me suis habituée à être seule, et à apprécier de l’être, j’ai même eu du mal, plus d’une fois, à me réhabituer à vivre en communauté. Néanmoins, je ne sais pas trop à quel moment je me suis rendue compte que leur compagnie m’était agréable et qu’au final, je suis plutôt bien avec eux. Ce qui n’empêche pas que je puisse donc avoir parfois envie de silence et de calme. Mais Lennox est loin d’être le plus fatiguant de tous, et de loin. « Ton sacrifice pour me tenir compagnie ne sera pas vain, j’en suis touchée. »

Je souffle sur mes mains, avant de baisser le regard sur les gants qu’il vient de m’envoyer. Je relève les yeux vers lui, et un sourire plus amusé éclaire mes traits. « Décidement, vous êtes surprenant Monsieur Coleman. Votre air revêche cacherait donc un être attentionné ? » J’enfile les gants tout en parlant. Vu sa tête, il ne les reprendra pas, et je ne suis pas assez idiote pour les refuser de toute façon. Je me refais plus sérieuse alors que je l’observe. « Plus sincèrement, merci. C’est gentil. » Je verse du café dans une tasse et la lui tends. « Tiens, ça t’évitera de perdre tes doigts tout de suite. »

Les mains serrées autour de ma tasse, dans ses gants gentiment prêtés, je souffle sur la boisson comme les enfants soufflant sur leur chocolat chaud. Et je ne peux qu’acquiescer à ses paroles. « Tu n’as pas tout à fait tort. Et même en s’endormant avant, c’est parfois compliqué. » Je désigne la caravane. « Ce sera plus simple quand il fera un peu plus chaud, tu pourras rester ici sans finir congeler. » Ou peu s’en faut. Je bois une gorgée avant de reposer la tasse trop chaude à mes côtés. Genoux pliés contre moi, je les entoure de mes bras, le regard tourné vers lui. « Ce qui signifie que tu me tiens compagnie même durant ma garde ? Tu sais que je risque de te faire parler et que ce sera terrible ? » Je pose le menton sur mon bras et le dévisage. « Des sujets interdits ? » Je me doute bien que oui, il suffit de voir la petite qui ne parle pas, ou le grand qui ne parle presque jamais de sa mère. Ce qui ne m’empêche aucunement d’être plus que curieuse.


"Là où se trouve une volonté, il existe un chemin."
“Peu importe ce qu’on pourra vous dire, les mots et les idées peuvent changer le monde.“
Revenir en haut Aller en bas  
Lennox A. Coleman
Lennox A. Coleman
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Administratrice
S.T.A.R.S.
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 1726
Sujet: Re: Humanoïde   Sam 5 Mar 2022 - 12:25
Air revêche ? Je la regarde fixement en essayant de comprendre, saisissant surtout qu'elle se moque un peu de moi au passage. Ok, les airs de gros durs, les tatouages, ça aide pas à donner le change, même si perso j'm'en suis jamais formalisé. Probablement parce que j'me croise pas dans un miroir aussi. J'détourne les yeux, on pourrait croire à d'la gêne mais autant l'dire : sous la torture, j'l'admettrais pas. Dis pas n'importe quoi, que j'marmonne entre mes dents, avant d'lâcher un soupir agacé. Je hausse les épaules, revenant vers elle qu'pour saisir le café qu'elle me donne. Merci, que j'ajoute finalement.

Au moins, on se rejoint au sujet des dortoirs. C'est pas le mieux pour se reposer sereinement, et faire la course au sommeil est pas forcément le plus simple. Mais sa mention de la caravane m'arrache un hochement de tête appréciateur : Ouais et je vais pas me priver, ça, c'est clair et net. J'ai une oeillade pour elle : J'te dirais bien que j'pourrais la partager avec toi mais... mais quoi ? Oh allez, ça devient bizarre maintenant. Je m'en sors comment ? J'suis littéralement en train de proposer à une nana d'venir dormir avec moi ? J'suis con ou quoi ? Tu ronfles encore plus fort que les autres, je crois bien, que j'me rattrape aux racines.

J'suis sûr, ça passe. Elle y verra que du feu. J'me prends une gorgée de café pour faire comme si de rien, et un vague rire m'échappe : Tu feras la conversation pour deux ? T'es une grande bavarde apparemment, un peu assommante quand elle part sur du jargon technique, ou c'est juste que j'ai pas les codes pour la comprendre. Y'a des fois, Moon est juste trop maline pour moi, c'est clair et net. Aucun. Et toi ? J'dis pas ça pour faire le bonhomme, mais on verra bien en discutant, non ?

Y'a juste un éclair qui me traverse, à voir si c'est le froid ou une illumination : J'ai une question pour toi, que j'lui souffle en réfléchissant à la tournure. Rien que là, on sait que ça va pas être la bonne : Qu'est-ce que tu fiches ici ? Qu'est-ce que je disais ? Aux USA, j'entends. J'veux dire, t'es pas américaine, y'a des raisons qui t'ont amené à voyager loin d'chez toi ? En plus, c'est où chez elle ? La Chine, non ? Je connais pas les autres pays autour, est-ce que c'est raciste ? Et... ça te fait pas chier ? Que j'ajoute dans la foulée, avec curiosité.


It is not how you hit the mat, it's how you get up
Revenir en haut Aller en bas  
Moon Sun-Hi
Moon Sun-Hi
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
S.T.A.R.S
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 545
Sujet: Re: Humanoïde   Mar 8 Mar 2022 - 23:04
Je le dévisage, me demandant un instant si j’ai pu le vexer. Mais il semblerait qu’il soit simplement surpris par mon choix de mot. Ou par la description en elle-même. Je penche la tête sur le côté alors qu’il détourne les yeux et grommelle. Non ça ne fait pas du tout bougon ça c’est vrai. Mon sourire s’agrandit donc un peu, toujours amusé, mais un peu plus doux. « Oui, revêche, un peu bourru si tu préfères. Tout comme Joaquin, ou même Tony en fait. Tu n’es pas le plus facile d’abord du groupe… » Je fronce un instant les sourcils, avant de reprendre. « Mais… Tu rouspètes pour ça ou parce que j’ai dit que ça t’arrivait d’être gentil en réalité sous ta carapace ? » Je lui tends son café et hoche la tête. « De rien. »

Je ne l’imaginais pas susceptible. Mais au moins ne semble-t-il guère m’en tenir rigueur. Quant aux ronfleurs dans l’autre bâtiment, pour le coup, je ne peux que le rejoindre et acquiescer. Même si je ne nie pas apprécier la chaleur, je regrette parfois mes nuits en solitaire, voire à la belle étoile, perdue au milieu de nulle part. Et c’est à mon tour de le fixer sans trop savoir quoi répondre. Il vient bien de me proposer de… dormir avec lui ? Pardon ? Je secoue la tête. « Alors non, déjà, je ne ronfle pas. » Chose importante à mettre au clair. « Tu n’as pas besoin d’excuse pour vouloir garder ta caravane pour toi. » Je hausse les épaules. « Qui plus est, en général, les hommes avec qui je passe la nuit ne dorment pas beaucoup. » Je suis peut-être coréenne, mais il y a bien longtemps, bien avant la fin du monde, que je me suis détachée du carcan de l’éducation bien trop stricte à mes yeux. Et c’est lui qui a commencé. Je lui lance un coup d’oeil innocent en sirotant mon café.

Et il continue comme si de rien n’était. Sans doute que je me monte la tête toute seule. J’ai un nouveau sourire. « J’ai passé cinq ans à me parler à moi-même et à tout enregistrer. Crois-moi, j’en suis capable. » Des sujets interdits ?… Non, pas vraiment. Sensibles oui, mais après tout… Peu importe non ? « Aucun non plus. »

Je hoche la tête, le regard rivé sur lui, alors qu’il a soudainement une question. Mes sourcils se froncent, mais je le laisse finir non sans un sourire amusé. Sourire qui se fait un peu plus triste à sa dernière question. « Tu dis ça parce que je suis asiatique ? Peut-être que je suis américaine, ça pourrait être insultant. » J’ai un léger rire. « Corée du Sud, je viens de Corée du Sud. Je… J’étais venue pour assister à une conférence, je devais réaliser un reportage sur un médecin coréen, qui faisait dans l’humanitaire, qui commençait à se faire connaître… Je suis journaliste, mais tu savais ça ? Bref, je suis arrivée début septembre, quelques jours peut-être avant que tout ne parte à vau-l’eau. Il y avait déjà des signes et j’ai envoyé valsé le médecin pour me concentrer sur ces incidents. J’ai un bon instinct. Je n’ai pas vraiment arrêté de creuser le sujet depuis. » Une moue un peu navrée alors que j’étends mes jambes devant moi en soupirant, évitant soigneusement de le regarder. Pas de sujet interdit. Simplement des sujets délicats. Et j’ai appris à ignorer les symptomes. La gorge qui se serre et cette douleur dans la poitrine. Je ne serais plus debout sinon. « Les communications intercontinentales ont vite été surchargées, avant de totalement s’arrêter. Je n’ai eu aucune nouvelle de chez moi, de mes amis, de ma famille, depuis novembre 2015 ? Je crois. Je ne sais absolument pas si c’est pareil là-bas, si certains ont pu… s’en sortir. » J’inspire profondément et le regarde de nouveau. « Alors oui, ça… ça me fait un peu chier. » J’ai une esquisse de sourire sans joie. « Mais je ne peux pas y faire grand-chose. » Et c’est certainement l’une des raisons qui a fait que je me perde autant dans ces recherches et ce voyage.

Je me tourne vers lui, croisant les jambe en tailleur. « Et toi, qu’est-ce que tu fiches ici ? Comment tu te retrouves avec tes deux gamins dans ce groupe ? » Je suis plutôt soft je trouve, je n’ai pas demandé si leur mère était morte avant ou pendant l’épidémie.

J’hésite un instant avant de reprendre, toujours avec une ombre de sourire, sans le quitter des yeux. « Tu proposes à tout le monde de dormir avec toi ? »


"Là où se trouve une volonté, il existe un chemin."
“Peu importe ce qu’on pourra vous dire, les mots et les idées peuvent changer le monde.“
Revenir en haut Aller en bas  
Lennox A. Coleman
Lennox A. Coleman
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Administratrice
S.T.A.R.S.
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 1726
Sujet: Re: Humanoïde   Mar 8 Mar 2022 - 23:47
Aucun des deux, j'râle pas, j'ai l'air crédible en l'disant ? Je sais même pas c'que je dois répondre face à ça. Sans doute pas grand chose, j'vais juste perdre progressivement en crédibilité à ce train, surtout si elle me fait passer pour un mou du bulbe. Il y a plus méchant qu'moi, mais y'a plus gentil aussi, t'laisse pas endormir, que j'ajoute simplement. Question de principe. Je détourne les yeux pour les plonger dans mon café, sentant p't'être la fatigue me prendre, mais aussi l'absence d'envie de rentrer. La discussion est pas du tout pour m'gêner tout compte fait.

Comment tu peux l'savoir ? Qu'elle ronfle pas. C'est tout le principe, t'es toujours le dernier au courant quand c'est le cas. Pareil quand tu pues des d'sous de bras, non ? Sa dernière remarque m'arrache un froncement de sourcils alors que je rive les yeux sur elle. J'ai vraiment entendu c'que j'ai entendu ? Elle m'fait marcher, elle a pas littéralement dit ça ? Oh wow, que j'articule après un moment de flottement. Je suis... Impressionné, et un peu étonné de cette affirmation, sincèrement. Mais je vais pas creuser plus loin, j'sais pas trop sur quoi j'pourrais tomber. Et j'suis pas sûr d'pouvoir assumer... Si ?

Elle m'reprend néanmoins. Si j'vois pas le mal, je comprends encore moins maintenant qu'elle me met le nez dedans. J'suis décidément le genre de clébard qui perçoit sens dans rien du tout, même quand il a le museau dans sa propre merde. Je trouverais ça plus insultant pour toi d'te demander si tu es américaine, que j'ajoute après un petit temps. On a quand même des gens de chez nous qui tirent sur les tornades, et c'est pas rien, niveau gratinage de conneries. Je secoue la tête simplement et l'écoute. En fait, j'la laisse parler. Vrai qu'elle est bavarde. J'sais pas si elle se parle plus à moi qu'à elle, avec le recul.

Coude posé sur le bord d'ma chaise de camping, j'l'interromps pas, me contente de répondre aux questions qu'elle glisse dans son discours cousu. Ouais, ça j'le savais, qu'elle était journaliste avant. Elle a fait des études de grosse tête, c'est pour ça qu'elle est aussi maline, j'crois. Ça explique pourquoi tu poses autant d'questions tout le temps, sur tout, face à Sebastian et Camila, elle m'a impressionné, clairement. A se demander comment elle a pu penser à tout ça, quand moi j'envisage pas la moitié. Elle est forte. T'as vraiment passé cinq ans toute seule alors ? J'dois la plaindre ou pas ? Et ça t'a mené quelque part de chercher des réponses à... cette épidémie ?

La curiosité est de mise. Quant à sa famille, j'pourrais être désolé pour elle, mais ça changera pas grand chose à ce qu'il s'est déjà passé. Au fait qu'elle aura jamais les réponses à ses questions. Qu'même si elle veut y croire très fort, ça bougera pas. Tu préfères te dire quoi ? Avec le recul qu'on a aujourd'hui sur les choses : Qu'ils ont réussi à gérer, ou qu'ça a été vite terminé pour eux ? Parce que y'a des jours, j'me dis qu'on aurait mieux fait d'pas réussir aussi longtemps, par facilité. Faut croire qu'on mérite un peu le repos parfois. Ou qu'la vie sans Emma et Tom a un goût d'cendre.

A la mort d'ma femme, puis d'son père quelques mois après, on a quitté le groupe dans l'quel on était. Les autres voulaient partir avec les New Eden, mais j'le sentais pas. Donc on a passé un an tous les trois, avec les gosses, à alterné entre les différentes planques, les passages à la cage, les chasses, que j'explique juste. Joaquin m'a aidé à choppé un gars qu'avait l'intention d'prendre Rosie avec lui. Question de dettes, j'l'ai suivi ensuite, voilà pourquoi on est là, c'est du gros résumé mais y'a pas plus clair. C'est provisoire, j'préfère la prévenir, mais va savoir si j'essaie de la convaincre elle ou moi. Quant à sa dernière question, j'me démonte pas : Nah, je propose seulement aux gens qui m'empêchent de dormir, que j'lui glisse avec aplomb, trempant mes lèvres dans ma tasse.


It is not how you hit the mat, it's how you get up
Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
CASIER DE SURVIVANT
Sujet: Re: Humanoïde   
Revenir en haut Aller en bas  
- Humanoïde -
Page 1 sur 4Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Terminés-
Sauter vers: