The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG
Le Deal du moment :
Mangas Kazé : 2 achetés = 1 manga offert
Voir le deal

Just because you're paranoid don't mean they ain't after you [ft Lisandro]
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Tariq Wassan
Tariq Wassan
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Sanctuary Point
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 467
Sujet: Just because you're paranoid don't mean they ain't after you [ft Lisandro]   Mar 15 Fév 2022 - 16:41
Les premiers cours avec Lisandro avait été plutôt bénéfique. Tariq essayait de faire de son mieux pour retenir les éléments que celui-ci lui donnait. Avoir des connaissances en premiers secours lui semblait primordiales. Allegra ou Eden n’allaient pas toujours être présentes et pouvoir réagir rapidement le temps de rentrer lui paraissaient être quelque chose à ne pas négliger. Pour Tariq, il fallait sécuriser et prendre les devants.

Personne n’était au courant des cours que suivait Tariq auprès de Lisandro. Il ne voulait pas en faire toute une histoire et préférait être seul avec lui. Il aurait pu demander à Eden ou Allegra de lui donner des cours et des informations. Mais pour une raison inexpliqué, il préférait le faire avec Lisandro qui n’était que de passage à Sanctuary Point. Inconsciemment, il se disait probablement qu’il ne le reverrait pas. Ce qui ne l’empêchait pas d’apprécier son calme et son côté flegmatique.

Tariq avait été fidèle à lui-même au départ. Peu bavard et assez fermé quand bien même il avait été celui ayant demandé à Lisandro de passer un peu de temps à lui enseigner ses connaissances. Mais petit à petit, Tariq avait finalement délié la langue. Il voyait bien les quelques problèmes qu’il avait. Sans manque de sang-froid par moment, son incroyable paranoïa. Si les traits avaient du bon à certains moments, Tariq commençait à ne plus pouvoir dormir correctement. Sans cesse sur le qui-vive et régler un tel problème n’allait pas être simple. Lui-même savait qu’il n’arrêterait pas de se faire du souci avant un moment mais peut-être Lisandro aurait des conseils à lui donner sur le sujet ?

Ce soir, un autre cours était prévu. De toute façon, les nuits de Tariq étaient relativement courtes. Avoir donc quelques heures en moins en étant productif étaient finalement un mal pour un bien. Présent à l’heure convenue, Tariq avait récupérer le cahier dans lequel il tentait d’inscrire tout ce que pouvait bien dire Lisandro. Il était intelligent et comprenait relativement rapidement mais préférait prendre des notes. Histoire de ne faire aucune incartade.

Relisant les quelques gribouillis, Tariq leva les yeux vers le bruit devant lui. Il ne fut pas surpris de voir Lisandro entrer à son tour. De toute façon, il n’attendait personne à part lui.

- Hey. Comment ça va ?




Revenir en haut Aller en bas  
Lisandro Sedillo
Lisandro Sedillo
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 1459
Sujet: Re: Just because you're paranoid don't mean they ain't after you [ft Lisandro]   Dim 6 Mar 2022 - 14:44
Au fil du temps, il s’est avéré que Hazel et Allegra n’étaient pas les seules qui désiraient en apprendre plus en termes de médecine. Et pas toujours aux yeux de tout le monde. Bien sûr, l’arrivée d’Eden à Sanctuary Point avait allégé la charge sur les épaules de la pharmacienne et de la jeune fille, Lisandro avait pu s’intéresser de plus près aux soins de bases, aux gestes de premier secours et aux bases de la chirurgie, laissant les cas plus complexe à l’épidémiologiste avec qui il avait pu échanger aussi - et oui, professionnellement parlant aussi.

Alors c’est vrai que quand Tariq était venu le trouver pour apprendre lui aussi, le chilien avait été surpris. Encore plus quand le jeune homme lui avait demandé de garder cette information et leurs cours sous sa discrétion. Il lui aura fallu quelques séances tard le soir pour apprendre à mieux connaître l’ancien coach sportif pour mieux comprendre ses raisons. Tariq voulait bien faire, aider le plus possible les siens, mais il avait également… Quelques problèmes à régler. Le chilien n’étant pas psychologue de métier, il s’était contenté de faire ce qu’on attendait de lui, tout en ouvrant la porte pour faire connaissance. Le chilien ne s’était pas franchement vexé de devoir faire la conversation pour deux au début de leurs séances, mais aujourd’hui après quelques semaines - mois finalement - à se fréquenter, Tariq s’ouvrait un peu plus.

Ce dernier était d’ailleurs pile à l’heure - comme d’habitude. « Bien sûr, tu m’évites de trouver une nouvelle histoire à raconter aux enfants d’Eden, alors oui je vais bien ! Faut dire que je vais finir par ne plus savoir quoi leur raconter à la longue, ils le savent quand je reprends une ancienne histoire. C’est plus facile avec ma fille » Commente-t-il, parlant déjà pour deux, pour changer. La nonchalance et la bonhomie faisaient partie des traits de caractère du croque-mort après tout. « Tu me montres les points que je t’ai demandé de faire la dernière fois? » Évidemment qu’il lui laissait des devoirs. Tariq était aussi perfectionniste dans le genre alors Lisandro lui avait laissé une peau et des points à refaire quand il aurait le temps. « Qu’est-ce que tu voudrais encore voir, ce soir ? Je pense que tu es déjà presque prêt pour gérer sur le terrain avec les filles. » Dit-il, avec un sourire engageant. Le chilien était bonne pâte, mais il ne ménageait pas Tariq pour autant, s’il lui disait qu’il était bon élève, c’est parce qu’il le pensait.




tout le monde a peur d'être soi même, de ses erreurs, et pourtant il faut vivre, ça vaut le coup. plonger, avancer, trébucher, hésiter, trembler, c'est ça qui est beau... devenir soi même.


Revenir en haut Aller en bas  
Tariq Wassan
Tariq Wassan
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Sanctuary Point
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 467
Sujet: Re: Just because you're paranoid don't mean they ain't after you [ft Lisandro]   Sam 19 Mar 2022 - 11:55
Lisandro avait le don de beaucoup parler, ce qui n'était pas si déplaisant pour Tariq puisqu'il pouvait se contenter par moment de quelques mots sans se sentir obligé de trop épiloguer. Aujourd'hui, Tariq comptait toutefois parler un peu plus. Il savait que Lisandro n'allait pas tarder à devoir rentrer et préférait donc le faire tout de suite. Avant qu'il ne soit finalement trop tard bien que ses questions n'étaient pas de vie ou de mort, évidemment.

- Pourquoi tu n'inventes pas ? Ils sont jeunes. Je suis sûr qu'ils ne verront que du feu.

Enfin, à la place de Lisandro, Tariq ne serait pas mieux de toute façon. S'il avait une certaine imagination, elle n'était pas suffisamment efficace pour pouvoir mettre au point un scénario pour une histoire à raconter à des enfants. De ce fait, il lui tirait tout de même son chapeau. Il ne se souvenait pas de grand chose en terme d'histoire si ce n'est quelques contes de fées. Un hochement de tête et Tariq glisse la peau vers le croque-mort.

- C'est très dérangeant comme texture.

Il faut l'avouer, ce n'est pas de gaieté de coeur que le brun a utilisé la peau pour faire les points nécessaires. Il trouve la texture bizarre et si celle-ci se rapproche de la peau humaine, c'est d'autant plus écœurant pour lui. Mais Tariq estimait qu'il avait fait un travail acceptable pour quelqu'un qui n'était pas médecin de profession. Il est vrai que le brun avait beaucoup d'information. Après tout, plusieurs semaines passées l'un avec l'autre avait suffit à faire avancer le sujet plutôt rapidement. Tariq prenait du temps pour apprendre les informations que lui donnait Lisandro. Le brun était rassuré d'entendre le plus vieux. Il faisait du bon travail et c'était ce que Tariq cherchait à faire.

- Hm. Oui. Je sais que tu n'es pas psychologue mais... Est-ce que tu aurais des conseils pour gérer une... paranoïa, hyper vigilance. Je sais que beaucoup de personnes en font l'expérience depuis 2015. Et je sais que... dans mon cas, c'est très fatiguant. Et je ne sais pas comment calmer ça.

Tariq était honnête avec LIsandro. Le fait qu'il ne reste pas le poussait à pouvoir en parler librement. Il ne voulait pas aller voir son frère et ses soeurs pour parler de ce genre de chose. Il se disait qu'il devait être parfait, irréprochable, capable de réagir rapidement.




Revenir en haut Aller en bas  
Lisandro Sedillo
Lisandro Sedillo
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 1459
Sujet: Re: Just because you're paranoid don't mean they ain't after you [ft Lisandro]   Jeu 7 Avr 2022 - 15:08
« J’ai appris que les enfants étaient des êtres très… prévisibles et routiniers. Si je change ma version, t’en fais pas, ils le savent. Donc même si c’est très ennuyant, c’est presque toujours les mêmes histoires qu’ils réclament » Répond-il, en riant doucement. C’est vrai que les enfants avaient tendance à être prévisibles. C’était à la fois rassurant mais aussi… ennuyant, on ne va pas se mentir. Heureusement que tout ça était contrebalancé par une montagne d’amour, n’est-ce pas?

« Je sais bien, mais c’est ce qui se rapproche le plus de la peau humaine et… tu verras, c’est encore plus perturbant en situation réelle. » Son séjour s’était déroulé suffisamment bien pour ne pas avoir besoin de mettre ses élèves à l’épreuve. Il espérait cependant qu’ils sauraient réagir, en temps voulu. L’arrivée d’Eden changeait néanmoins la donne, et faisait peser moins lourd le poids sur leurs épaules. L’épidémiologiste serait en mesure de pallier aux blessures les plus graves.

La question qui suivit le surpris un peu et l’invita à se poser pour réfléchir un peu plus intensément. Assis à ses côtés, le chilien l’observa un court instant avant d’essayer de poser les mots justes sur tout ça. « Eh bien, dans certains cas plus extrêmes, on peut gérer ça par des médicaments. Par exemple, Selene en a besoin pour gérer ces mêmes troubles, mais ceux-ci sont causés par sa schizophrénie paranoïde. Le problème aujourd’hui, c’est l’approvisionnement, évidemment. » Explique-t-il, en premier lieu. « Même s’il y a un groupe qui pourrait vous fournir en traitement, éventuellement. » Dit-il, en haussant un peu les épaules.

Mais il n’avait pas vraiment l’impression que c’était la réponse qu’espérait Tariq. « Mais il y a d’autres choses à tenter avant ça ; l’autosuggestion, la méditation,... Les plantes aussi, certaines ont des vertus médicinales qu’on ne leur soupçonne pas, mais Allegra en sait plus que moi à ce sujet, je peux lui en parler plus tard, si tu veux. » Explique-t-il, pour compléter ses propos. Le chilien s’appuie un peu en arrière sur sa chaise, dardant sur le jeune homme un regard un peu inquisiteur. « Mais avant tout, il faut déterminer ce qui cause cette paranoïa et cette hypervigilance… La sécurité ? La tienne, celle de ta famille ? Les morts ? Les vivants ? … » Suggère-t-il, en invitant Tariq à en parler s’il le souhaitait. Il n’était pas obligé de lui répondre, mais s’il décidait de lui faire confiance, Lisandro ferait de son mieux pour l’aiguiller autant que possible.




tout le monde a peur d'être soi même, de ses erreurs, et pourtant il faut vivre, ça vaut le coup. plonger, avancer, trébucher, hésiter, trembler, c'est ça qui est beau... devenir soi même.


Revenir en haut Aller en bas  
Tariq Wassan
Tariq Wassan
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Sanctuary Point
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 467
Sujet: Re: Just because you're paranoid don't mean they ain't after you [ft Lisandro]   Mar 19 Avr 2022 - 16:35
Tariq n’était pas vraiment sûr de lui. Dans le sens où il savait que sa famille comptait sur lui. Comptait sur ses entrainements et sur lui-même de manière générale, pour garder le camp en sécurité. Pour réagir rapidement, pour être une tête froide. Pour autant, parler à Lisandro de ce qui le tracassait n’était pas le plus simple. Au fond, plus les jours, semaines et moi passait, plus Tariq se disait qu’il allait finir par passer d’atout pour le groupe à véritable poids mort. Pas dans ses capacités mais bien dans ses réactions et impulsivités soudaines. La première réponse ne choque pas Tariq. Un traitement médicamenteux n’est pas la solution qu’il cherche. Parce qu’il ne veut pas dépendre de ce genre de chose. En particulier lorsque l’approvisionnement reste aussi aléatoire que vivre une journée de plus.

- Je ne veux pas prendre le risque de me tourner vers des médicaments. Parce que la chute risque d’être violente dans le cas où l’approvisionnement s’arrête totalement.

D’autant plus que d’autres personnes peuvent en avoir besoin. Sélène faisait partie des personnes nécessitant ce type de médicament. Pas Tariq, qui jugeait qu’il pouvait vivre avec sa paranoïa. Le brun écouta attentivement Lisandro. Il n’avait pas vraiment réfléchit à l’autosuggestion, encore moins la méditation. Lorsqu’il mentionne Allegra, Tariq agite la tête, croisant les bras dans une position plus fermé qu’au départ.

- Je ne veux pas lui en parler… Tu te doutes que je lui aurais posé la question avant toi si c’était envisageable.

Parce que Tariq sait que sa mère s’inquiète déjà énormément pour lui. Alors s’il venait à lui indiquer une paranoïa ou quoi que ce soit le rendant un peu plus complexe qu’au départ, il n’en sortirait pas. Lisandro cherchait à comprendre d’où ces problèmes venaient et Tariq poussa un soupire. Est-ce qu’il pouvait aussi avouer qu’il n’était même plus sûr de ce qui clochait ? Il cherchait à faire en sorte que tous aillent bien. Mais ça ne fonctionnait pas toujours.

- Je ne sais pas… Le tout ? On compte sur moi. C’est moi qui dois garder tout le monde en sécurité. Non, c’est leurs sécurités, la mienne… On s’en fout. Sophia, ma petite amie n’a pas survécu à l’avancé du virus… C’est à partir de là que ça à… dégénéré disons. Puis les pertes suivantes n’ont pas aidés.

Même si sa mort date d’Octobre 2015, Tariq est bien conscient que sa perte de contrôle et sa paranoïa a grimpé en flèche. Sans compter les dernières années, la perte d’Hunter, d’autres personnes. Tariq poussa un soupire.

- Je dois être irréprochable, garder en sécurité, entraîner. Il le faut.




Revenir en haut Aller en bas  
Lisandro Sedillo
Lisandro Sedillo
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 1459
Sujet: Re: Just because you're paranoid don't mean they ain't after you [ft Lisandro]   Sam 28 Mai 2022 - 16:30
Si le sujet est délicat, au moins sont-ils d’accord sur la question médicamenteuse. Lisandro n’était pas à l’aise avec ceux-ci, encore moins avec l’idée de pousser Sanctuary Point à faire des affaires avec les Remnants. Le pacte scellé entre son groupe et le leur ne signifiait pas qu’il leur ferait confiance - en serait-il capable un jour ? Rien n’est moins sûr. Mais ce sujet-là n’étant pas spécifiquement posé sur la table, le chilien préfère garder ses opinions politiques pour lui-même - ou pour Matias si la question se posait un jour. « Je suis d’accord, d’autant que je ne suis pas la personne la plus habilité pour jauger ce dont tu aurais besoin - si tu en as besoin - cela demanderait une réflexion un peu plus poussée … » Ils avaient chez eux une psychiatre capable de réaliser ce genre de diagnostique.

Mais Tariq était venu le voir en toute confidentialité, consulter reviendrait à alerter les siens directement. Son refus d’en parler, même avec Allegra, en témoignait. « Bien, je ne lui en parlerai pas… Mais j’étudierai la question de mon côté, si cela te va. Une bonne amie à moi, à Nisqually serait sûrement de bon conseil » Il n’était pas là pour poser de problème et préférait protéger cette confiance que l’homme avait placée en lui. Et s’il pouvait quand même l’aider, ce serait un plus.

Il se pose ensuite pour écouter ce qui tracassait réellement Tariq - la famille, la sécurité, la mort, le danger, les risques, la survie. Un pêle-mêle qui avait fait perdre la tête à plus d’entre eux, n’est-ce pas ? Il pensait notamment à Selene et toute cette pression qu’elle s’était mise sur les épaules pour assurer leur sécurité à tous du temps de la prison. « Je comprends ce que tu dis… Et je n’ai pas l’intention de te dire que tu t’en fais pour rien. » Dit-il sans essayer de paraître moins alarmiste. Leur monde était ce qu’il était. Et si les morts leur avaient laissé un peu de répit - si peu, en vérité - les vivants commençaient à leur poser de réels problème. C’est de ne pas s’en faire qui aurait été suicidaire.

Mais en attendant, que pouvait-il apporter à cet apprenti improvisé ? « D’accord, alors… Il existe quelques techniques que tu pourrais essayer pour que ce devoir ne devienne pas ta prison, tu serais d’accord pour essayer ? » Qu’il lui demande, en analysant un peu sa réaction avant de développer un peu plus. « La méditation fonctionne bien pour la plupart des gens, mais ça s'apprend… Exactement comme ces cours de couture que nous avons ici… » Dit-il, avec un petit sourire amusé, avant de reprendre : « Écrire aide, aussi. Ça permet de poser ses émotions sur un papier et de s’en décharger un peu… Je peux t’apprendre la cohérence cardiaque aussi, et te donner quelques points d’acupression qui peuvent aider si tu les masses au quotidien. Ce n’est pas magique, évidemment. Mais ça ne te causera aucun mal et… tu ne tomberas jamais en pénurie… » De nouveau ce ton qui se veut léger et rassurant.

Puis il reprend sur un ton un peu plus sérieux, pour travailler aussi sur la parole qui peut parfois libérer : « Mais concernant la sécurité des tiens… Est-ce que c’est parce que tu penses qu’ils ne sont pas capables d’assurer leur propre sécurité ? Parce que j’aurai tendance à dire qu’ils sont bien plus capable que ce que tes angoisses te font dire. » Il reste un peu prudent, ne voulant pas le brusquer. Peut-être que tout cela l’aiderait, peut-être pas. Mais ils s’en voudraient bien de ne pas essayer, n’est-ce pas ?





tout le monde a peur d'être soi même, de ses erreurs, et pourtant il faut vivre, ça vaut le coup. plonger, avancer, trébucher, hésiter, trembler, c'est ça qui est beau... devenir soi même.


Revenir en haut Aller en bas  
Tariq Wassan
Tariq Wassan
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Sanctuary Point
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 467
Sujet: Re: Just because you're paranoid don't mean they ain't after you [ft Lisandro]   Lun 20 Juin 2022 - 13:59
Ce n’était pas facile d’en parler à haute voix. Parce que ça rendait la chose un peu plus réelle pour Tariq. S’il a toujours selon lui camouflé correctement ce qui n’allait pas, il n’avait jamais vraiment imaginé qu’elles puissent être visibles pour certains. Le fait que Lisandro comprenne l’inquiétude qui l’habite, sans chercher à l’amoindrir est une bonne chose. Un bon point dans l’esprit de Tariq qui ne cherche pas à être rassuré d’une quelconque manière. Tariq demeure silencieux, hochant la tête lorsque Lisandro lui parle d’exercice. Il n’est pas sûr que le tout puissent fonctionner mais il essayerait.

- Je ne sais pas si j’aurai la patience nécessaire à la méditation.

Parce que sa tête semble trop bruyante une fois non occupé, une fois sans concentration quelconque. Et il ne veut pas se retrouver à devoir gérer ses pensées. C’était probablement ça le problème. De ne pas faire face et de tout enfoncer plus loin. En revanche, écrire, il n’en ai pas question. S’il ne doute finalement pas du côté thérapeutique de la chose, de la façon dont sa tête se sentirait probablement moins pleine et moins lourde. Mais si quelqu’un tombait sur ce qu’il posait sur le papier ? Ce serait prendre trop de risque, selon lui.

- Je préférerais que personne ne trouve ce que j’écris, alors j’évite de le faire.

Quant à l’acupression, pourquoi pas. Mais il n’y connait rien, c’est comme la méditation ou la cohérence cardiaque dont il fait allusion. Dans tous les cas, il rayait l’écriture du tas. Coucher ses peurs et insécurités sur du papier pourrait se retourner contre lui. Il ne voulait pas que quelqu’un lise. Ni qu’une personne ne s’en sert finalement contre lui.

- Je veux bien essayer… Mais je ne sais pas ce qu’est la cohérence cardiaque, encore moins des points de pression.

Son regard dévia sur la peau qu’il avait apporté avec lui, glissant son index sur les points de façon distraite alors que Lisandro pose le doigt sur quelque chose. Tariq savait bien que chacun des membres de sa famille pouvait se défendre. Dans le cas d’Hazel, malgré sa réticente à tirer, il savait qu’elle pouvait se défendre toute seule. Et puis, il y avait Julian pour l’aider en cas de nécessité. Tariq sait que ses angoisses ne sont qu’un reflet de lui-même et en rien justifié par la situation actuelle. Pour autant, calmer celle-ci reste complexe dans l’immédiat.

- Je sais qu’ils peuvent se défendre. C’est moi qui leurs ait apprit à le faire.

Dit-il simplement, levant le regard vers Lisandro. Il ne savait pas vraiment quoi lui dire. Il ne voulait pas pousser trop la conversation. Pour autant, Tariq poussa un soupire.

- Je sais que c’est une pression que je me met seul. C’est juste que je ne veux pas les perdre et le moindre détournement peut entraîner une situation catastrophique. Hunter a fait les frais d’une baisse de notre garde.



Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
CASIER DE SURVIVANT
Sujet: Re: Just because you're paranoid don't mean they ain't after you [ft Lisandro]   
Revenir en haut Aller en bas  
- Just because you're paranoid don't mean they ain't after you [ft Lisandro] -
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
+
 Sujets similaires
-

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Terminés-
Sauter vers: