The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG
-40%
Le deal à ne pas rater :
PNY – Disque SSD Interne – CS900 – 480Go – 2,5″
29.99 € 49.99 €
Voir le deal

Relooking extrême
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Derek Watson
Derek Watson
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Expendables
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 667
Sujet: Relooking extrême   Jeu 10 Fév 2022 - 10:59
Alex me manquait un peu. Juste un peu, allez pas vous faire des idées, hein ! Mais bon, voilà. Depuis qu'on était arrivés chez les Inglorious Fuckers, je la voyais moins. Elle était occupée avec ses mômes, sa grossesse, son cher Daemon, Connor, les négociations avec les IF pour je ne sais trop quoi... Bref, elle ne venait même plus râler en rangeant la piaule que je squattais dans le château, en prétendant que ça sentait le putois pas frais. J'avoue, du coup c'était un peu le bordel.. Comme on dit, quand le chat n'est pas là, les souris dansent -c'est ma mère qui parlait comme ça-. Et laissent traîner leur caleçons dans leur chambre.

Ceci étant je gardais quand même les lieux relativement vivables, puisque Milow venait y dormir avec moi régulièrement. On en était toujours à une relation platonique, si on exceptait quelques baisers de temps en temps. Mais c'était mieux que rien. Et en ce concerne le sujet principal de cette histoire : ça m'obligeait à garder un semblant de propreté dans ma pièce.

Et puis, c'était de sa faute, aussi ! Elle m'avait forcé à m'intégrer au groupe, à participer aux tâches, à me joindre à tout le monde pour les repas et les soirées improvisées. J'avais même fini par me lier d'amitié avec certains. Voire plus si affinités, pour d'autres.
Mais je m'égare encore. J'avais donc, ce jour-là, décidé qu'elle allait m'accorder un peu de temps. Puisque je pouvais pas, de façon politiquement correcte, dire que c'est moi qui lui faisais l'honneur de ma présence. Je la cherchai un moment. J'avais tout prévu ! Dans ma caravane, pour le coup. Elle était bien moins bordélique, puisque je l'avais en partie désertée. Quand je finis par trouver la brune, je lui tombai dessus comme la misère sur les pauvres gens -c'est aussi ma daronne qui disait ça-.

- Aleeeex. Quel plaisir d'te voir. Tu te fais rare en ce moment. Je passai un bras autour de ses épaules en ajoutant. Je vais finir par croire que tu m'aimes plus. Maman. le surnom était taquin plus que réellement moqueur, exprimant mon affection pour elle.

- Bon, j'te fais le topo. Je te kidnappe pour.. au moins l'heure qui vient. Et je ne souffrirai d'aucun refus, j'te préviens tout de suite. Sans ça je fais un scandale et je raconte à tout le monde que t'as mis de la boue partout dans l'entrée avec tes bottes pleines de terre. Et ouais ma gueule, j'ai des arguments moi. Je fis marche arrière mine de rien vers la sortie du château sans lâcher ses épaules, en reprenant innocemment : Ça va toi, sinon ? Quoi de neuf ?


Normal People,
Scare me a lot.
Revenir en haut Aller en bas  
Alex Brody Lockwood
Alex Brody Lockwood
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Bras Droit | Expendables
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 8581
Sujet: Re: Relooking extrême   Ven 11 Fév 2022 - 13:20
Celle qui se débat pas trop


Les travaux, les enfants, la gestion de la faction, mon entrainement, en plus de ma grossesse qui m’épuise, cela me laisse peu de temps libre. Pas la peine de dire que tout ce que j’arrive à grappiller, si ce n’est pour dormir, c’est pour profiter de mon fiancé. Avec le départ de son frère, il n’a plus le moral au point qu’on ne parle même plus du mariage. Ça me fend le cœur de le voir dans cet état mais je prends sur moi avec patience. J’ai déjà eu Ana hors mariage, j’imagine que ce ne sera pas si grave que cela si je reste juste fiancée pour ce deuxième bébé.

Je suis en train de récolter le linge sale pour la lessive quotidienne, grimaçant quelque peu avec les courbatures que je subis depuis que Connor a repris mon entrainement en main, quand j’entends la voix de Derek qui m’appelle. Immédiatement, je me retourne avec un grand sourire et ris quand il me dit qu’il a peur que je ne l’aime plus en m’appelant maman.

« Même si je le voudrais, je serais incapable de cela, tu le sais bien fiston ! »


Si les choses avaient mal débuté avec Derek, nettement du fait qu’il lui manque deux doigts de mon fait, même si c’était pour lui sauver la vie, et que j’avais préféré ne pas lui cacher les choses. Néanmoins avec un peu de temps et de patience, on avait fini par s’apprivoiser tous les deux et j’avais vraiment pris en affection ce drole de personnage qu’était Derek au point d’aller au front contre Anton et les Exilés quand j’avais appris que lui et Milou avaient été mal menes lors d’une mission.

Je le regarde mi intriguée mi amusée quand il m’explique son topo.

« Me kidnapper ? Rien que ca ? J’ai le droit de me débattre un peu pour la forme ou je le fais en mode victime consentante ? »


Je prends un air faussement outré en entendant ses menaces :

« C’est bon, tu m’as convaincue, je me rends… mais pitié pas caaaaaaaa, ca serait trooooooop horrrriiiiiiibleuuuu »


Je me laisse entrainée malgré moi en me disant que c’est pas raisonnble mais tant pis. Je ne sais pas ou on va, mais on y va visiblement. Quand il me demande quoi de neuf, je ne peux retenir un :

« A part un mystérieux enlèvement ? »

Il nous fait sortir du château pour aller vers sa caravane et je me demande encore ce qui se trame alors que j’ai toujours la panière a linge dans les bras.

« Tu sais, si tu as besoin d’aide pour nettoyer ta caravane, il suffisait de me demander… »






Codage par Libella sur Graphiorum



'till the end of the line
Revenir en haut Aller en bas  
Derek Watson
Derek Watson
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Expendables
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 667
Sujet: Re: Relooking extrême   Mer 23 Fév 2022 - 23:30
"Fiston". Y'avait bien que de la part d'Alex que j'accepterais ça. Mon con de daron m'appelait comme ça quand j'étais môme. Sauf que lui c'était pas pour me dire qu'il m'aimait, mais plutôt des conneries du genre "Nan mais fiston, la vie c'est pas c'que tu crois.", "Fiston, faut qu'on parle." Ça, c'était juste avant qu'il essaye de m'envoyer en camp de conversion gay. Bref, j'aimais pas cette expression, mais dans la bouche de la brune, ça valait bien quand je l'appelais Maman.

Je gardai un bras autour de ses épaules en faisant mine de la regarder de haut en bas alors qu'elle évoquait la possibilité de se défendre, du moins pour le principe, et soufflai un rire pour me moquer gentiment d'elle. Alors. Déjà t'as aucune chance contre moi, c'est tout à fait évident. Je pointai son bidon sans aller jusqu'à le toucher pour autant. Et vu que t'arrives déjà pas à te relever sans avoir besoin d'un cric, je te déconseille d'essayer de te débattre. En plus tu serais capable de te faire mal toute seule !

Elle ne mit pas longtemps à accepter de me suivre, et je lui adressai un large sourire victorieux. Quand bien même la convaincre n'avait pas vraiment été compliqué. Peut-être même un peu trop simple, à bien y penser. Je t'avais dit que j'avais des arguments de fou. Personne ne peut me résister !

Alors qu'on arrivait vers ma caravane, je lui pris doucement la caisse de linge sale des mains pour la débarrasser de ce poids inutile. Ça vaaa.. je t'enlève pas très loin, rassure-toi. Et donne-moi ça, tu vas te fatiguer pour rien.

J'ouvris la porte pour la laisser entrer dans mon petit chez-moi, refermant derrière nous avant de poser son paquetage par terre. La roulotte était relativement bien rangée, quelques t-shirts laissés au bout du lit -les miens et ceux de Milow- et une poignée de comics sur la table de nuit. On pouvait sans doute regretter une vague odeur de renfermé, mais franchement c'était pas si mal.
Sur le petit bureau face au mur -ou plutôt à la fenêtre-, j'avais préparé mon matériel de pointe : tout mon maquillage, des brosses à cheveux, élastiques et compagnie, une bassine d'eau fraîche et tout un tas de flacons. J'écartai la vieille chaise à roulettes avant de la lui désigner.

- Prenez place, princesse. Aujourd'hui c'est détente et soin du visage. Je vais pas dire que t'en as bien besoin, mais bon.

Et encore, elle avait de la chance d'avoir un bide de femme enceinte, sinon elle serait passée par la case relooking en prime.


Normal People,
Scare me a lot.
Revenir en haut Aller en bas  
Alex Brody Lockwood
Alex Brody Lockwood
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Bras Droit | Expendables
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 8581
Sujet: Re: Relooking extrême   Mar 22 Mar 2022 - 11:55
Celle qui a bien besoin de soin

Si je suis intriguée, a aucun moment je ne pense a mal de la part de Derek. Malgré notre passif, je le vois vraiment comme un membre de cette famille qu’a réussi a former Connor autour de lui. Même si on plaisante sur les « mamans » et « mes petits » au final, il n’y a qu’a repensé comment j’étais prête a voler dans les plumes d’Anton ou mettre les points sur les « i » au TE a la suite de la mission sous-marin pour comprendre qu’on est pas loin du vrai avec nos blagues.

« Hey !! »


Je proteste en jouant les fausses choquée quand Derek me traite de baleine avant l’heure ou remet sur le tapis une prétendue maladresse qui, évidemment, n’hésite que dans la bouche des mauvaises langues. C’est vrai qu’il y a un léger arrondie qui se devine a peine alors que j’arrive enfin au 3e mois, mais si ca commence déjà comme ca, qu’est ce que ca sera cet été ?

« On respecte les futures baleines ok ? Sinon j’appelle Sea Sheppard ! et Spoile Alerte, y’a p’être Connor dans les membres d’honneur vue son nom de famille ! A ta place, je me méfierais ! »


Il a la gentillesse de me prendre le linge et de m’aider a aller vers le lieu mystérieux de ce kidnapping. Je manque de raté la marche de ce que je pense être celle d’une caravane. Mon nez me confirme que c’est la sienne rapidement, une autre joie de la grossesse, même si lui et Milou font des efforts et ne dorment plus au camping, mon odorat ne loupe rien. Au moins, c’est presque ranger et j’arrive a ne pas soupirer en voyant les t shirt trainés au bout du lit.

« Derek… le linge sale si me le donne pas, il ne se lavera pas tout seul tu sais. »


Rapidement mes yeux se pose sur du matériel qui me fait plus qu’envie. J’ai peut être pas eu une vie sociale de fou, pour ne pas dire que j’en ai juste pas eu du tout, pour autant, j’ai toujours aimé prendre soin de moi. Ma vie sans fer à lisser ou maquillage est souvent un supplice pour mon ego. Même si je fais avec ce que je peux, a part au saut du lit, et encore, je suis capable de me lever en douce pour m’apprêter afin que Daemon se réveille avec autre chose qu’un épouvantail a coté de lui, je fais toujours attention a mon apparence. Aussi, quand Derek m’annonce le programme de la journée, je pense avoir une petite lueur dans le regard et un grand sourire qui en dit long sur mon ravissement.

« Je t’ai déjà dit à quel point je t’aimais ? Et oui, je me doute que je dois en avoir besoin, pas la peine de me ménager parce que je suis enceinte…»


Je m’assois sans me faire prier.

« Je ne savais pas qu’on avait un salon de beauté dans le camping, sinon, j’aurais déjà pris une carte d’abonnement ! »


Tant qu’on ne fait pas la beauté des doigts…

« D’où te vient cette merveilleuse idée ? »




Codage par Libella sur Graphiorum



'till the end of the line
Revenir en haut Aller en bas  
Derek Watson
Derek Watson
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Expendables
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 667
Sujet: Re: Relooking extrême   Ven 1 Avr 2022 - 13:38
Je peux pas m'empêcher de sourire aux airs outrés que prend maman Alex. J'avoue que je l'épargne pas sur les taquineries, la pauvre. Enfin en général elle se prive pas non plus pour m'asticoter, comme on bouscule gentiment un ado. Est-ce que je suis encore un ado ? J'approche des 26 ans, il serait peut-être temps que je devienne un vrai adulte. Mais j'arrive pas. J'ai pas envie. J'ai jamais voulu devenir un adulte, avec les responsabilités que ça implique. Avec tout ce que ça implique en fait.
Puis est arrivée l'invasion... Je suis pas devenu adulte pour autant. Enfin je crois ? Rien que d'y penser, un frisson me remonte l'échine. Mieux vaut ne pas y penser. Je me recentre sur la brune, lâchant un rire avant de lever les mains en signe de reddition.

- Ok, ok.. On appelle pas Connor à la rescousse, je sais très bien qu'il me plie en deux rien qu'avec son petit doigt. Tiens, je me demande si elle aussi craque sur notre chef, comme visiblement à peu près tout le monde sauf moi. Bon elle est en couple, donc je vais pas lui poser la question, même moi je me dis que ce serait mal venu. En plus manquerait plus qu'il appelle Bruce à la rescousse... Là c'est même pas la peine que j'essaye de m'enfuir. Ce qui serait dommage par ailleurs, parce que tu sauras pas c'que j'te prépare !

Le linge déposé à l'entrée de la caravane, je roule des yeux à sa remarque en soufflant un rire amusé. Ils sont pas sales, ça vaaa.. Je suis sûr on peut les remettre encore un jour ou deux. Je glisse un regard vers elle, jusque pour la faire râler d'avantage. T-shirts et débardeurs se mêlent sur le bout des couvertures, et c'est clairement un oubli de ma part.
Cependant son expression change dès l'instant où elle pose les yeux sur mon petit matériel préparé spécialement pour elle. Même moi je prends pas autant soin de mon apparence. Du moins pas souvent. J'ai juste.. Envie de lui faire plaisir. Et ça aussi c'est nouveau pour moi, je dois bien le reconnaître. Malgré notre passif très particulier, je dois bien dire que j'ai une affection toute particulière pour elle.

- Haaa ! Oui je sais qu'tu m'aimes ! Mais ça fait toujours du bien de l'entendre. Je lui pique une bise sur la joue, fier comme un pou. Je te ménage pas, voyons.. Parait que les femmes enceintes ont une  belle peau. Alors j'imagine même pas quand tu l'es pas.

Elle s'assied et je me glisse derrière elle, les mains sur ses épaules, posant mon regard dans le sien à travers le petit miroir ébréché posé devant nous. Je t'avoue que j'ai dû rattrouper pas mal de trouvailles éparpillées pour te préparer ça. En général j'utilise tout ce petit bazar avec... beaucoup de parcimonie. Je sais que ça court pas les rues. Encore que franchement quand on est ville c'est pas difficile à trouver. Les gens volent la bouffe, pas les accessoires de beauté. Je la contourne pour ouvrir une boite en plastique en sale état. Alors ça.. c'est mon arme secrète. Et autant te dire que je prépare mon coup depuis un moment, parce que c'est pas pour moi que je les ai pris.. Et j'extirpe fièrement.. Des bigoudis. Tu vas avoir un look aux petits oignons avec ça ! Et je parle pas du résultat.

Je m'immobilise une seconde avant de recommencer à préparer mes affaires, sans lever les yeux. J'en sais rien. Je suppose que j'ai envie de remercier. De c'que tu fais pour moi. Pour le camp. Pour nous tous en fait. Est-ce que quelqu'un lui a déjà dit merci de faire la lessive ou de nettoyer notre espace de vie ? J'en sais rien. Moi non en tout cas. Je reprends avec un sourire, comme si la question n'avait pas été posée :

- Commençons par le commencement ! Ce sera pas aussi chouette qu'avec un sèche-cheveux, mais on devrait s'en sortir. Je commence donc à lui humidifier les cheveux, en les brossant pour les démêler au fur et à mesure. J'étire un sourire en coin. J'ai l'impression de jouer à la poupée.

- Je t'ai jamais demandé.. tu faisais quoi, avant tout ça ? Ouais, chez moi c'est comme chez le coiffeur, ça discute potins.


Normal People,
Scare me a lot.
Revenir en haut Aller en bas  
Alex Brody Lockwood
Alex Brody Lockwood
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Bras Droit | Expendables
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 8581
Sujet: Re: Relooking extrême   Mar 26 Avr 2022 - 13:20
Celle qui fait bien la barbie


Si l’ambiance est bonne et légère, dès que Derek évoque Bruce, je me ferme un peu. Le sourire est plus figé et je n’ai pas envie de rebondir. Bruce n’est qu’une boule de haine a mon égard depuis son accident. Impossible de le croiser dans être menacée d’être jetée au NE ou mise a la porte. Il me pense responsable de tous ses maux, mêmes les plus farfelues ou ceux ou je n’étais pas présente. Si cela pourrait porter a rire, le fait que ca ne semble pas se calmer et que j’ai de plus en plus peur de lui, au point de ne plus savoir aller seule dans sa caravane tellement je crains qu’il me frappe, devient invivable.

Violet partage le même acharnement que moi de la part de celui qui a été mon ami. Ma pire crainte serait qu’il puisse retrouver sa place de co leader, si cela arrivait, je sais que son premier travail serait de mettre a exécution ses menaces. Pour ajouter a mes angoisses, j’ai toujours peur que son discours soit entendu par les autres et suscite des divisions, que le groupe revive l’éclatement de l’année dernière encore a cause de moi. Même si je ne me réjouis pas de la peine que cela fera a certain, je médite de plus en plus a trouver le moyen de « gérer » ce problème discrètement.

« Tu rigoles où tu plaisantes ? Non ! Quand ca sent le bouquetin, on remet pas et on a pitié de maman Alex qui a le nez sensible en plus du mal a se baisser, alors on le dépose dans la panière a linge. »


Je ris sincèrement quand Derek essaye de se me flatter en me passant la crème mais sans avoir besoin de pot.

« La flatterie ne te mènera a rien, quoique, tu peux continuer… »

Evidemment, je ne suis pas narcissique et c’est plus pour le jeu. Il y a bien longtemps que j’ai du apprendre a renoncer a des choses qui me semblaient vitales, comme ma crème de jour, mon maquillage nude ou mon fer a lisser, en faveur du vrai sens du mot survie. Mieux vaut être vivante avec une tête de lionne ébouriffée le matin qu’être une zombie au brushing impeccable, enfin, pour ce qu’il reste de cheveux. Sincèrement touchée de ce qu’il a fait pour moi je ne trouve que quelques mots pour exprimer ce trop plein d’émotions que la saturation d’hormone

« Tu sais que tu es vraiment un amour ? »


Je lui claque une bise chaleureuse alors que j’ai l’œil humide. Je fronce un peu le sourcil quand il me dit qu’il fait ca pour me remercie de ce que je fais pour eux.

« Je ne fais pas grand-chose tu sais ? Et puis, je suis bien avec vous, j’ai mis du temps a comprendre les paroles de Connor quand je suis arrivée ici la toute première fois et qu’il disait que ce camps, c’était sa famille, mais maintenant, c’est une évidence : vous êtes ma famille et c’est normal de prendre soin de sa famille. »


Je me laisse docilement faire et savoir ce rdv improvisé chez les coiffeurs, c’est vrai que c’est plus moi qui m’occupe des cheveux des autres, autant dire que cela me fait tout drôle d’être dans la position de la chouchoutée.

« Je suis sûre que ca sera parfait… et je vais essayer d’être une poupée sage, promis ! »


Quand il me demande ce que je faisais avant j’attrape une des petites éponges devant moi, je lève le bras pour lui montrer, tourne gracieusement ma main, et des ciseaux ont pris leur place. Un autre tour entre les doigts et c’est une palette de maquillage qui les remplace.

« Tadaaaaaa ! J’etais assistante de magicien à la base, et puis, quand j’en ai eu marre de faire la plante verte magique, je suis partie dans l’électricité. Je ne sais pas si tu connaissais la ligue de catch WWE ? J’étais régisseuse électrique chez eux. C’est d’ailleurs comme ca que j’ai rencontré Daemon. »

Je pose avec précaution la palette de maquillage d’où je l’ai fait disparaitre avant d’enchainer :

« Tu ne m’as jamais dit, si t’es parents n’avaient pas agis comme ils l’ont fait, tu aurais aimé faire quoi ? »




Codage par Libella sur Graphiorum



'till the end of the line
Revenir en haut Aller en bas  
Derek Watson
Derek Watson
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Expendables
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 667
Sujet: Re: Relooking extrême   Mar 31 Mai 2022 - 0:38
Beaucoup trop facile de faire râler Alex. Suffit de prétendre que quelque chose, n'importe quoi tant que ce n'est pas rangé, propre, à sa place, n'est pas grave. Je roule exagérément des yeux quand elle me fait la morale, avant de lâcher un théâtral soupir. Franchement, hein.. Ça sent pas le bouquetin, t'en fais des caisses ! Ça sent.. franchement, ça sent bon l'homme viril quoi ! L'homme viril. La description exaaacte de Milow et moi. En attendant, je ramasse les coupables mine de rien tant qu'elle s'assied, et jette le tout dans sa panière à linge sale.

L'ambiance est à la détente, et je baisse moi-même mes défenses, comme je le fais rarement. En fait quasiment jamais sauf avec maman Alex et Milow, en somme. T'es dans l'abus ! Pour reprendre une expression de ce dernier. Je suis pas doué pour la flatterie, j'aime beaucoup trop me foutre de la gueule des gens. Enfin.. Toi c'est particulier, ça reste gentillet.. Parce que oui, clairement, si je me suis adouci drastiquement pour les expendables de manière générale, le naturel reprend vite le dessus avec les externes, alliés ou non. La preuve en est avec cette conne de Chiara. On fait un concours de saloperies chaque fois qu'on a le malheur de se croiser. Le fait d'avoir baisé ensemble n'y a rien changé. C'est même devenu certainement plus violent depuis. Bref, donc avec Alex, je suis... gentil. Et ça ne me coûte pas, finalement.

La voilà qui me refait un compliment sur ce que je lui ai concocté, et il me faut toute la volonté du monde pour ne pas rougir à sa bise. Comme un gosse que sa mère félicite pour ses bonnes notes, peut-être ? Je sais pas trop, ça m'est jamais arrivé. Je marmonne pour me donner une contenance : Bien sur que j'suis un amour.. c'est vexant que tu l'aies pas remarqué avant.

J'entame les hostilités, oscillant entre mes doigts et son reflet. Sauf que.. le principe de la famille, c'est que ce soit réciproque, non ? qu'est-ce que je fais pour toi, moi ? Ou.. même pour le reste de "ta" famille ? Oui; "sa" famille.. Malgré tout ce temps, malgré les liens que j'ai créé avec la plupart des membres, je n'arrive pas à voir tout le groupe comme une famille. Daemon, Alex, Milow. Elle est là, ma famille réduite.
Mes doigts s'enroulent sur ses cheveux humides, autour des bigoudis. C'est pas la grande classe mais c'est le résultat qui compte. Je sépare ses mèches, démêle, enroule, fixe. Puis recommence avec une patience à toute épreuve. Pourtant je m'interromps quand elle fait disparaître de petites éponges au profit des petits ciseaux que j'étais sur d'avoir posés sur la table. Mais..? Nouveau tournicoti et c'est une palette de maquillage qui apparaît. Wow.. Une admiration toute enfantine passe dans mon regard. Des tours de magie, j'en ai vu que très rarement, et j'ai toujours trouvé ça.. magique ? Je veux dire, comme vraiment magique. Même si je suis pas assez stupide pour y croire réellement. J'ai un vague sourire béat que je réprime rapidement en reprenant mon ouvrage.

- Ah oui.. Dada m'a dit qu'il avait été électricien. Mais.. Du coup, vous vous connaissiez déjà avant ? Avant l'invasion, évidemment. Nan je connaissais pas, désolée.. Pas mon univers. Je laisse courir un silence sans cesser de m'activer sur sa chevelure. Ce que j'aurais voulu être ? Je me suis jamais posé la question, je me sens con du coup.

- C't'à dire.. J'ai grandi dans cet environnement, tu vois ? C'est compliqué.. voire impossible de se projeter dans des rêves de gosses quand tout c'que tu vis c'est.. une absence absolue de lendemain. Je termine de la bigoudiner et m'essuie les mains sur mon haut, la tournant vers moi sur son siège, en préparant de quoi nettoyer son visage. Rien de bien élaboré cette fois, du savon doux, de l'eau, et des tissus laineux. Mais c'est suffisant à lui faire une jolie peau parfaitement propre, sans la lui irriter pour autant. Bordel, j'ai jamais autant pris soin de quelqu'un, je crois.
Je finis par étirer un sourire quand même en reprenant : J'aurais adoré être une rock-star. Pas un chanteur, tu vois. Mais guitariste. Bassiste, peut-être. Ou même batteur ! Enfin, tu vois quoi. J'entame de frotter à peine, tamponner son visage de poupée, très concentré. Et toi, comment t'as atterri dans l'électricité ? T'avais pas, genre.. d'autres ambitions ? Loin de moi l'idée de dire que c'est pas un métier qui fait rêver, mais.. un peu, quand même.

Peau rincée, je la sèche tout aussi délicatement, avant d'attraper un pot de crème. Pas un truc périmé depuis 2015, hein. Une crème d'après l'invasion, avec des plantes et tout. Finalement bien plus saine que ce qu'on trouvait avant, d'ailleurs.


Normal People,
Scare me a lot.
Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
CASIER DE SURVIVANT
Sujet: Re: Relooking extrême   
Revenir en haut Aller en bas  
- Relooking extrême -
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
+
 Sujets similaires
-

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Terminés-
Sauter vers: