The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG
Le Deal du moment : -38%
Ventilateur de table Rowenta VU2310F0
Voir le deal
19.91 €

Dis-moi que je suis toujours beau.
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Daemon Brody Lockwood
Daemon Brody Lockwood
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Expendables
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 906
Sujet: Re: Dis-moi que je suis toujours beau.   Mer 23 Fév 2022 - 22:01
Son visage demeura statique, à l’instar de son regard qui ne se baissa pas alors que la main de Derek s’approchait de son visage. Si son passé chez les Divas lui avait appris à être plus que méfiant et plus que sur la défensive, les mouvements de reculs habituels que Daemon pouvait avoir lorsque quelqu’un s’approchait tendaient à s’effacer lentement. Et, étrangement alors qu’il ne le connaissait pas réellement, il avait confiance au jeune Expendable.  

Mimant le geste de son vis-à-vis, le maçon leva légèrement son bras et sa main vint saisir la mâchoire de Derek, feintant d’analyser sa peau.  

- Et les tiens d’poils, ils sont où gamin? dit-il en conservant une mine sérieuse seulement quelques secondes avant de rire à nouveau  

Machinalement, Daemon regarda ses chaussures avant de relever les yeux.

- Tu sais que j’m’occupe des gosses, que je vis avec un bébé, voir deux selon le moment et une femme enceinte ? C’est pas l’vomi sur mes chaussures qui va m’faire peur

Car après tout, il y était habitué. Un nouvel éclat de rire lui échappa en voyant Derek se tordre faussement de douleur après la pique qu’il venait de lui envoyer. Son rire se transforma alors en sourire, le genre de sourire à la fois tendre et compatissant alors que l’ancien SDF évoquait sa relation un peu abstraite avec Milow.  

- Haaa j’te comprends, j’suis passé par là moi aussi avec Alex. T’as l’impression d’être plus en couple avec ta main droite qu’avec lui et t’es un peu trop sur le pont tous les matins c’est ça ?  

Ça aussi, il le comprenait mieux que quiconque. Entre les rares nuits partagées avec sa fiancée chez les Divas et les nombreuses “siestes” et autres nuits pendant des mois, jusqu’au mois de novembre avaient été un véritable supplice pour lui. Daemon ne se doutait simplement pas que Derek était en train de vivre la même chose.  

Finalement, il avait bien fait d’accepter ce verre, d’accepter de ne pas rejoindre Alex de suite. Car il en apprenait enfin un peu plus sur l’Expendable. Bien au-delà des compliments quotidiens, il découvrait une petite parcelle de ce qui se cachait sous le maquillage. Comme cette question de genre.  

- Touché! répondit-il avec un sourire sincère lorsque Derek affirma que lui non plus ne pouvait pas savoir ce que ça faisait d’être lui En tout cas, j’essaierai de faire plus attention à tes tenues pour savoir comment te parler

Ou le genrer mais Daemon ignorait l’existence de ce mot. Il ria doucement lorsqu’il comprit que la question était en réalité un piège mais il leva légèrement le menton, fier d’avoir réussi à s’en sortir au moins un minimum avant de dresser un sourcil inquisiteur à Derek.  

- Par contre, t’es trop présomptueuse ! Je disais belle personne physiquement, puisqu’on parlait de physique. Sinon, je sais bien que t’es un ptit con cynique. Fin p’tite conne pardon mais ça m’parait plus violent le mot conne que con dit-il en grimaçant légèrement, se rendant compte qu’il s’enfonçait plus qu’autre chose

Et pour camoufler tout ça, le maçon avala à nouveau une gorgée, savourant le liquide piquant qui coulait dans sa gorge. Il posa une main amicale sur le dos de Derek qui venait de caler son visage entre ses paumes.  

- T’sais, j’étais exactement pareil et j’peux te dire que les touristes à Vegas ça y allait. Il a fallu attendre l’invasion pour que je tombe amoureux, que j’me marie et... Que je devienne veuf avant de retomber encore plus amoureux et de me remarier lâcha-t-il joyeusement Le long terme, c’est ce que tu chercherais avec Milou ? demanda-t-il, curieux  

Un bref et presque imperceptible rire nasal filtra entre ses narines en voyant Derek s’empressait de lui arracher la bouteille pour ne pas qu’il la finisse avant elle.  

- Ouais, j’ai envie de savoir. Tu sais on a tous fait des trucs pas très clean... Moi le premier, même avant cette merde. Alors j’pense qu’à moins que tu me révèles que tu es une psychopathe tueuse en série ou un monstre, ça devrait le faire  

C’était toujours intéressant de connaître les histoires des uns et des autres, particulièrement si l’on appréciait cette personne. D’autant plus qu’il en fallait beaucoup à Daemon pour juger ou perdre l’estime envers quelqu’un. sauf si on passait à tabac une femme enceinte nommée Alex  

À nouveau, le trentenaire haussa nonchalamment les épaules, réfrénant un sourire un coin lorsque Derek affirma que l’un de ses frères avait tendance à toujours tirer la gueule.

- Ouais c’est pas faux et faut pas que j’devienne comme ça ! Mais j’en ai juste ras l’cul en fait

Cette fois-ci, son sourire en coin se mua en un large sourire sincère lorsqu’il entendit Derek l’appeler Dada. Il n’y avait que Violet qui l’appelait réellement comme ça, une sorte d’alternative à papa. Il haussa les sourcils, surpris par cette proposition. Agréablement surpris. Il avait l’habitude de chanter et de danser avec Alex chaque jour. Il adorait ça.  

Amusé, le maçon regarda l’Expendable danser seule avant qu’il ne se fasse tirer par l’avant-bras. Il n’opposa aucune résistance à se lever, ni à faire tourner Derek.

- Je laisse jamais personne danser seul, c’est la règle numéro 1 lâcha-t-il en se redressant Il m’faut de la musique pour ça! Vas-y, dis-moi quelle chanson est dans ta tête, on va voir le choc des générations dit-il en faisant une nouvelle fois tournoyer Derek avant de la basculer légèrement en arrière, riant.


Better never means better
for everyone
It always means worse for some
Revenir en haut Aller en bas  
Derek Watson
Derek Watson
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Expendables
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 501
Sujet: Re: Dis-moi que je suis toujours beau.   Jeu 24 Fév 2022 - 18:32
Daemon avait du répondant, bien plus que je l'aurais pensé du peu qu'on se côtoyait au quotidien. Il avait l'air tellement gentil, attentionné, que je l'avais imaginé presque.. plat. C'était certainement sévère comme constatation, mais si je jugeais les gens en demi-mesure, ça se saurait. Et il était jamais trop tard pour changer d'avis, de toute façon.
Quand il vint attraper ma mâchoire pour en remarquer l'absence de pilosité, je ne pus que me marrer à nouveau, secouant la tête pour me libérer. Ils sont restés à la maison avec ma bienséance, hey ! Je suivis le regard du maçon vers ses godasses, dodelinant un instant à sa réponse : J'en retiens qu'Alex te gerbe sur les pieds. Et que j'échangerais pas ta vie contre la mienne !

Les rires se calmèrent doucement quand j'évoquai ma relation avec Milow.. ou ma non-relation, tout dépendait du point de vue. Mes sourcils se levèrent d'étonnement quand il évoqua avoir vécu ça avec Alex, résumant parfaitement la situation en quelques mots.

- T'as tout bon.. Et encore, j'ai le droit de l'embrasser que quand il est d'humeur et surtout pas en public. Je marquai une pause, réalisant ce que j'étais en train de balancer. .. putain t'es le premier à qui j'parle de ça. S'il l'apprend il va vraiment me tuer. Il assume pas du tout d'être attiré par les mecs.
Sur le papier, on est juste.. genre, colocataires quoi.


Je soupirai en roulant des yeux. Ça me rendait fou mais je pouvais rien y faire à part.. attendre. Daemon me ramena à la conversation et je lui offris un nouveau sourire, teinté de gratitude. Tu seras bien l'premier aussi à m'parler au féminin. On va encore me regarder bizarre. Et ça me faisait bien rire, je dois avouer. Si j'avais dû craindre les regards en travers, je serais rentrée dans les rangs depuis longtemps. Ou je me serais foutue en l'air, bien plus certainement.
Ah putain, touché toi aussi.. je suis une merdeuse présomptueuse et cynique, sans état d'âme. Je le pointai du doigt en hochant vivement : J'ai toujours trouvé que "conne" était bien plus violent que "con" ! Enfin ça m'empêche pas de l'utiliser.. Mais j'suis d'accord avec toi.

Le museau entre les mains, je ne bronchai pas à son geste amical, souriant doucement malgré tout. Je l'écoutai en essayant vainement de me figurer sa vie avant l'invasion. J'savais pas, que t'avais déjà été marié. Et histoire d'alléger un peu le sujet, j'enchaînai : tu faisais quoi avant l'invasion ? Pis tu faisais quoi à Vegas, t'habitais là-bas ? Je détournai un peu les yeux quand il revint à Milow, tortillant mes lèvres quelques secondes avant de hausser les épaules. Ça fait plus d'un que je lui cours après, j'suppose qu'on peut dire que je cherche du long terme ouais.. J'ai ce truc de vouloir absolument ce qu'on me refuse, t'sais ? Mais c'est différent, là. Y'a pas que ça.

Je ne répondis pas lorsqu'il me dit vouloir connaître mon passé et ce que j'avais pu faire de répréhensible, préférant rebondir sur le fait qu'il ne voulait pas devenir comme son frère pour l'inviter à danser. Je tournai à nouveau entre ses mains, basculant en me raccrochant à son épaule avant de retrouver la verticale. Oh.. Alors, tu sais. J'y connais pas plus en musique qu'en cinéma. Et franchement les musiques en boîte, c'était que du boumboumboum sans intérêt.. J'veux dire, on y va pour danser et baiser, pas pour la qualité sonore. Et toi, sur quoi tu danses, papy ? Je virevoltai une fois de plus avant de m'accrocher à son flanc d'une main, l'autre venant se glisser dans la sienne.

Pas sure que c'était le bon moment mais c'est celui que je choisis en tout cas pour répondre à sa question posée plus tôt. J'ai vraiment été une connasse avant de rejoindre les Expendables, tu sais. Avant et après l'invasion. Surtout après. J'allais de groupe en groupe, je m'intégrais, je profitais de leur hospitalité, et après j'me barrais avec leurs ressources. Je finis par planter mes yeux dans les siens en poursuivant laconiquement. J'ai volé, j'ai tué... Pas gratuitement mais.. sans me poser de questions. Sans remords.
Je m'enroulai le long de son bras pour atterrir dos à son torse, et y restai planté en ajoutant encore, plus bas. Et j'ai fait bien plus moche que ça, j'te jure que tu veux pas tout savoir.


Normal People,
Scare me a lot.
Revenir en haut Aller en bas  
Daemon Brody Lockwood
Daemon Brody Lockwood
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Expendables
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 906
Sujet: Re: Dis-moi que je suis toujours beau.   Mar 1 Mar 2022 - 19:10
Sa main relâcha bien vite la mâchoire de Derek alors que ce dernier secouait la tête pour se défaire de cette faible emprise.

- Attends, tu veux dire que tu as une bienséance même si t’as décidé de la laisser à la maison ? Première nouvelle répondit-il en feintant la surprise  

Daemon ne connaissait pour ainsi dire rien de l’ancien SDF mais il peinait à l’imaginer ne serait-ce qu’un jour avec une conduite sociale conforme aux normes imposées. Après tout, c’était sans doute ce qui faisait son charme et sa singularité. Ou peut-être était-ce simplement un genre, une apparence qu’il souhaitait se donner, le maçon ne saurait dire. Il haussa nonchalamment les épaules alors que Derek regarda ses chaussures.  

- La joie des nausées d’une grossesse que veux-tu ! Mais j’pense pas me tromper en disant que c’est plus pénible pour elle que pour mes chaussures dit-il en riant doucement Mais t’inquiète, j’échangerai pas ma Alex contre tous les Milow du monde ou des coups d’un soir

Et c’était d’ailleurs très bien comme cela. Que Derek préfère sa vie, qu’il ne soit pas envieux tout comme Daemon ne l’était pas. Chacun était, à priori, à sa juste place. Il remarqua bien la façon dont l’expendable semblait surpris de cette petite révélation sur son passé avec Alex et le maçon se demanda alors s’il était au courant des traumatismes de sa fiancée.  

- Il te fait la misère ? demanda-t-il, à mi-chemin entre l’amusement et le sérieux. La surprise, aussi, d’apprendre que Milow s’était enfin décidé J’suis une tombe j’en parlerai pas mais tu sais j’pense qu’on s’en doute tous au moins un petit peu. Fin je t’avoue que moi je le voyais plus genre asexuel ou je sais pas En tout cas, je sais que la patience sur ça c’est dur mais ça en vaut le coup si c’est vraiment ce que tu veux  

Le maçon ne s’attendait pas à avoir ce genre de discussion avec Derek, tant sur sa relation avec le jeune homme que sur le genre qu’il se sentait.

- Ça te changera pas de d’habitude non ? dit-il un sourire aux lèvres J’vais pas me gêner pour te parler au féminin si c’est comme ça que tu veux qu’on te parle  

Machinalement, il avala une nouvelle gorgée en faisant un clin d’œil à Derek. Son sourire s’estompa lentement alors que la conversation tournait sur son passé. Daemon n’était pas fermé à en parler mais son visage était bien plus neutre. Par réflexe, alors que Derek affirmait ne pas savoir qu’il avait été marié, le trentenaire porta sa main à la chaine qui pendait à son cou et la souleva légèrement. Entre les plaques militaires se trouvait l’alliance d’Emma, son ancienne femme décédée.  

- J'étais maçon. J’vivais là-bas ouais... Tantôt chez Roman, tantôt logé dans des caravanes aux abords de la ville par des patrons selon les contrats. La raison officielle c’est parce que les chantiers, ça manquait pas là-bas. Maintenant, l’officieuse c’est que j’étais accro aux jeux genre sévère quoi

Et son addiction l’avait forcé à se pousser vers l’illégal, plus d’une fois.  

- Et toi? Pas danseur j’imagine ? lâcha-t-il en riant à nouveau  

Chacun suivait les pas de l’autre et Daemon secoua la tête, amusé.

- C’est pas faux mais là on n’est pas en boite ni là pour baiser alors t’as bien des chansons que t’aimes ? Tu vois par exemple la chanson préférée du papy c’est sweet child o mine de guns n’roses MAIS! dit-il en se penchant pour attraper la bouteille J’ai un point faible ! Un énorme point faible ! J’adore les... comédies musicales déclara-t-il de manière faussement dramatique La BO de dirty dancing, une pépite!!  

De sa main libre, il ingurgita deux nouvelles gorgées, sentant que l’alcool commençait lentement mais sûrement à embrumer son esprit. Daemon se figea pourtant un bref instant en entendant les révélations de Derek. Lui n’avait jamais succombé à la noirceur de ce monde. Bien-sûr qu’il avait tué mais jamais il n’avait attaqué en premier ni même trahi. Pour autant, il n’était personne pour juger le passé de quelqu’un. Il avança légèrement son visage, de façon à ce que celui de Derek ne soit juste à côté du sien.  

- Et qu’est-ce que t’as fait de plus moche que ça? demanda-t-il à voix basse, calant la tonalité de sa voix sur celle de Derek  

Et si l’alcool altérait un peu son esprit, le trentenaire était encore lucide pour savoir que ce sujet était peut-être sensible. Il décolla lentement Derek du sol avant de tourner sur lui-même en chantonnant puis de le reposer au sol.

- T’es pas obligée de répondre en fait ! J’suis juste curieux de savoir comment le poids plume que t’es a réussi à tuer des gens comme ça! Nan.. Je rigole


Better never means better
for everyone
It always means worse for some
Revenir en haut Aller en bas  
Derek Watson
Derek Watson
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Expendables
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 501
Sujet: Re: Dis-moi que je suis toujours beau.   Mer 2 Mar 2022 - 18:18
Mon regard se plissa sous les moqueries de Daemon, sans que je m'en vexe le moins du monde. C'était bon enfant, pour lui comme pour moi. Le fait est que j'étais SDF... Donc comment te dire. C'qui est "resté à la maison".. Enfin, tu vois l'idée ? Pas de maison pour les clochards, pas de poil ni de bienséance pour les Derek ! Tu me vois vraiment jouer les gentils garçons pour faire plaisir aux gens ? Quelle horreur. J'avais même plutôt tendance à envoyer chier le monde et me retrouver dans des situations merdiques à cause de ça. Même si j'avais appris à fermer un peu ma gueule depuis quelques temps. Un minimum.

Je repensai un instant à ce qu'Alex m'avait dit, sur ce qu'elle avait vécu. D'où venait son premier enfant, aussi. Finalement il n'y avait rien de si surprenant au fait que le maçon se soit marié avec sa main droite avant de l'être avec sa compagne. Au moins on est d'accord. J'aime beaucoup Alex hein ! Mais ce serait pas possible entre nous. Pis j'te laisserais pas m'piquer Milow, depuis le temps que j'le travaille au corps ! Je lâchai un petit soupir en reprenant la bouteille, avant de hocher la tête. Il a un caractère de merde, sérieux. Pire que moi. Genre lui il fait même pas un peu l'effort d'être sympa quand il est de mauvais poil. Et il est souvent de mauvais poil ! Bon j'en rajoutais. Depuis un moment nos relations s'étaient grandement améliorées, au point de pouvoir dire qu'une complicité en était née. Il pouvait passer des heures à me parler de super-héros, et on s'était découvert un attrait commun pour les jeux de cartes, notamment. De quoi passer le temps agréablement quoi. Hm.. Ben c't'à dire, tout le monde sait que j'crush sur lui, c'est sur. Je l'ai jamais caché. Mais si tu lui poses la question, il risque de t'péter les plombs dessus en niant tout en bloc... Petit haussement d'épaules. Un jour peut-être. J'crois pas que j'me lasserai, même si.. j'suppose que tout l'monde dit ça avant d'se lasser.

Je me rendis compte que ça me faisait du bien, de parler de ça. En fait je gardais tout ce bordel pour moi depuis plus d'un an, et même si c'était pas réellement pesant, avoir quelqu'un avec qui en discuter était agréable. Puis je découvrais un Daemon plus bavard que je l'imaginais, j'aimais bien ça aussi. Parce que putain, je pouvais être la pire des pipelettes.

- C'est toi qu'on va regarder de travers quand tu m'parleras au féminin, en fait ! Ils vont s'dire que t'as craqué un neurone. Après un clin d'œil taquin, le sérieux revint, et je suivis le geste de Daemon jusqu'à son collier, et l'alliance qui y pendait. J'avais jamais fait gaffe à ça. Ni aux plaques militaires, d'ailleurs. Maçon à Vegas, c'est pas commun. Joueur compulsif à Vegas par contre, ça fait plus sens... Monsieur Brody n'était donc pas parfait. Elles sont à qui, les plaques autour de ton cou ?

Entre quelques pas de danse, je lui fis les gros yeux, venant volontairement lui mettre un petit coup de talon sur le pied. Comment t'oses critiquer mon talent naturel pour la danse ?! J'ai pratiqué la boîte de nuit assidument pendant des années, ho ! Je roulai des yeux avec un sourire en coin avant de reprendre : Maaais.. effectivement j'étais pas danseuse. En fait j'ai fait pas mal de p'tits boulot au black, t'vois ? Quand t'es SDF t'as pas tellement de choix, on va pas s'mentir. Du coup j'ai fait des petits trucs merdiques ici et là, rien d'intéressant. Faire la plonge dans un Kebab ou dealer des ecstasys.. Pas de quoi se vanter. Je dodelinai du chef en passant rapidement au sujet suivant, à savoir leurs goûts musicaux. Ben j'te dis, c'est pas que je veux pas t'répondre, mais.. j'ai jamais vraiment écouté de musique. Chez mes parents y'en avait pas, et après bah.. j'avais juste rien pour en écouter, quand j'étais à la rue. T'sais, tout ce qui touche à la culture générale, faut oublier avec moi. J'suis genre.. la pire des cassos'. Je me glissai sous son bras pour tourner sur moi-même, faisant tourner ma jupe avec la fierté d'une gamine, avant de secouer la tête. Chante-moi Dirty Dancing, que j'me couche moins conne ce soir !

Dans un mouvement je me retrouvai collée à lui, lâchant un aveu dont je me serais bien passé. Et que j'aurais certainement retenu si j'avais pas été à moitié saoule. Sa question me serra un instant les trippes, alors que je détournais la tête. J'veux pas que tu saches. J'ai pas envie d'te dégoûter. Sans prévenir il me souleva avec une facilité déconcertante, et j'accrochai mes doigts à ses bras en regardant le décor tourner autour de moi. La légèreté du geste détonnait avec la gravité du sujet, me laissant dans un entre-deux un peu étrange, un peu paumée. Sans me déloger d'entre ses bras -maintenant que la pièce tournait pour de bon autour de mon crâne-, je me forçai à lâcher un rire. Ya pas besoin d'être musclée pour tuer. Suffit d'être au bon endroit, au bon moment. Suffit d'être derrière elle. Suffit qu'il soit en train de dormir. Bordel, pourquoi on parlait de ça, déjà ?

Je tentai de me dégager, vacillant un peu avant de revenir, à nouveau, m'appuyer contre son torse. Bordel... ça craint, tu vas gagner le concours Dada. Je laissai passer une seconde de silence. C'était chelou. Je me sentais bien, là. Rien de sexuel ou d'ambigüe. Juste une drôle d'impression que j'avais pas ressenti depuis longtemps. Sans réfléchir je balançai :

- Ça m'manque, des fois. D'avoir, t'sais. Ben non, il sait pas, couillonne. Je plissai un œil en rassemblant mes idées. D'avoir l'impression d'être protégée. Et vu que j'étais bien partie pour déblatérer ce que j'avais dans le crâne, je poursuivis : Tu vois, avec Milou c'moi qui.. le protège. Un peu. Quand il a ses cauchemars, quand il se réveille terrorisé.. J'le prends dans mes bras, j'essayer de le rassurer et tout. Et y'a la moitié de moi qui trouve ça agréable. Super gratifiant. Pas qu'il soit mal, hein. Mais que j'puisse me dire que je sers à quelqu'un. Je tournai les yeux vers lui en me tordant le cou. Mais t'vois, l'autre moitié de moi, elle regrette de pas avoir quelqu'un de solide pour veiller sur elle. Un genre de.. figure protectrice.

Je pris finalement sur moi pour m'éloigner de deux pas, revenant m'accrocher à ses mains pour rester à peu près stable, et secouai la tête avec mon habituel sourire con en dandinant des hanches. La vache ! J'suis déglinguée ! J'deviens sentimentale et tout !


Normal People,
Scare me a lot.
Revenir en haut Aller en bas  
Daemon Brody Lockwood
Daemon Brody Lockwood
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Expendables
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 906
Sujet: Re: Dis-moi que je suis toujours beau.   Mer 9 Mar 2022 - 17:10
La bouche de Daemon, à l’instar de ses yeux, s’ouvrit en grand, lâchant un “Oh à peine audible lorsqu’il comprit que Derek n’avait en réalité jamais eu de maison. Et donc, aucune bienséance à y laisser. Il avait encore tellement de choses à apprendre de son partenaire de beuverie d’un soir. Ses lèvres finirent toute fois par retrouver un pli plus normal.

- J’avais pas eu cette information aussi lâcha-t-il, un brin d’ironie dans la voix Mais du coup ça explique ton absence de bienséance et... de poils du coup dit-il en riant doucement Mais clairement non, j’t’imagine pas une seconde jouer aux gentils garçons juste pour faire plaisir aux autres. En fait, si un jour j’te vois jouer le gentil garçon, j’me dirais même que tu as forcément une idée derrière la tête  

Et quand bien-même Derek venait à jouer aux gentils garçons avec le maçon dans le but d’obtenir quelque chose, il se laisserait volontiers avoir. Lui et son cœur en guimauve. Mais ça, il n’avait même pas besoin de le lui expliquer.  

Il écouta avec une attention toute particulière l’Expendable parler de Milow, non sans un bref sourire lorsqu’il affirma que rien ne serait possible entre lui et Alex.  

- Oh t’inquiète pas pour ça, j’ai aucune intention de me mettre en compétition avec toi pour Milow, c’est pas ma came les mecs dit-il en souriant  

Daemon était un homme très ouvert d’esprit, bien que certain de son orientation. Loin du cliché de l’hétérosexuel qui sentait le besoin de se justifier sur ses préférences. Il avait plus lâché ça pour la forme, pour taquiner un peu plus Derek. Il opina lentement du chef, une moue d’approbation venant prendre place sur ses traits alors que l’ancien sdf déclarait que Milow était souvent de mauvaise humeur. C’était quelque chose à laquelle chaque Expendable était habitué et le trentenaire se demandait parfois si là aussi, il s’agissait d’une carapace pour le jeune homme ou simplement sa véritable personnalité. Il n’en demeurait pas moins attachant pour autant. Un air sérieux lui revint alors.

- Si c’est ce que tu veux vraiment, tu te lasseras pas. Regarde Alex et moi... J’étais sûr de mes sentiments pour elle et putain pourtant Dieu sait que je suis pas du genre patient normalement mais... Faut croire que l’amour rend patient. Je dis pas que t’es amoureux de Milow, j’en sais rien en fait mais si t’as réussi à attendre jusqu’ici, ça veut déjà dire beaucoup

De son point de vue, faire preuve d’autant de patience dépassait de loin le stade du simple “crush”. Peut-être que Derek était simplement trop fier pour l’admettre.  

- Mais en tout cas, sache que je te comprends plus que bien et si jamais t’as besoin d’un avis, d’un conseil ou juste de parler, here I am baby dit-il en se pointant du doigt, un large sourire aux lèvres  

Sa main vint ensuite se poser sur son torse, feintant d’être choqué alors que Derek assurait que ce serait le maçon qui serait jugé.  

- Tu sais, on dirait peut-être pas mais je peux m’en fiche royalement du regard des autres. Genre quand vous nous regardez tous bizarres avec Alex parce qu’on est des “canards” je m’en cogne fort alors bon, qu’ils me regardent de travers si je te parle au féminin, si c’est comme ça que tu veux qu’on te parle lâcha-t-il, toujours joyeux  

Mais sa joie se mua doucement en une douce nostalgie alors que la discussion venait tout naturellement sur son passé et sur le vrai propriétaire des plaques que le maçon portait constamment autour du cou.  

- J’te jure... J’étais endetté de partout, blacklisté des casinos officiels souffla-t-il en haussant nonchalamment les épaules  

Ses doigts vinrent alors s’enrouler, par réflexe, autour des plaques.  

- Un militaire qui m’a pris sous son aile dès le début de cette merde... Il s’appelait Jackson et il a été comme un grand frère pour moi. Un vrai grand frère j’veux dire. C’était le premier dans ma vie à pas me considérer comme une sous merde ou un mec inutile confessa-t-il, sans pudeur Il m’a donné ses plaques avant de mourir, ça avait un lourd sens pour lui et... Tu vas p’tre me trouver con hein je sais que c’est que du métal en soi mais ça me permet de le sentir avec moi, parfois

Là encore, il n’avait aucune pudeur de se livrer sur ça. Ce n’était pas un secret que le maçon était du genre sentimental, voire sensible.  

L’ambiance redevint alors plus légère dès lors qu’ils se mirent à danser, tout en continuant de boire.  

- AÏE s’écria-t-il en exagérant lorsque le pied de Derek s’écrasa sur le sien avant de reprendre un air plus sérieux Ouais je vois... T’étais heureuse, quand-même? lui demanda-t-il  

Il n’y avait aucun jugement dans cette question. Mais Daemon avait rencontré beaucoup de gens riches malheureux à Vegas, comme des très pauvres très heureux.  

- Mais tu vas quand-même pas me faire croire que tu connais genre zéro chanson ? Même les pires des cassos’ en connaissent au moins une genre, je sais pas... La macarena?  

Et, joignant le geste à la parole, il relâcha un bref instant Derek pour se tortiller en refaisant la célèbre chorégraphie avant de pouffer de rire seul comme un idiot. Une lueur éclaira alors ses prunelles à la mention de chanter du dirty dancing.  

- T’es prête? dit-il en se raclant la gorge I've had the time of my life. No, I never felt this way before! Yes, I swear, it's the truth and I owe it all to you ! Cause I've had the time of my life and I've searched through every open door till I've found the truth... And I owe it all to you!! chanta-t-il en se trémoussant plus que de raison Et ils font même un porté de fou, j’te montrerai !  

La danse se calma et Derek se retrouva dos au maçon. Ce dernier fronça légèrement les sourcils, toujours intrigué.  

- Tu sais il en faut beaucoup pour me dégouter... Mais je rêve où Derek la grande détachée de tout aurait peur de descendre dans mon estime? souffla-t-il, pour détendre l’atmosphère  

Et pour continuer dans cette lignée, il porta Derek avant de la faire tourner.  

- Je sais bien que les muscles ça fait pas tout, au contraire mais c’était pour te taquiner dit-il en souriant  

Un rire lui échappa en voyant Derek tituber avant de faire un pas vers elle et de passer un bras autour d’elle

- Je garde le porté de dirty dancing comme la dernière carte à abattre pour que je gagne le concours et que ce soit à moi de tenir tes cheveux lâcha-t-il joyeusement  

Mais à mesure que Derek parlait, le sourire du maçon s’effaçait. Les paroles de la brune résonnaient étrangement en lui. À dire vrai, elles le renvoyaient à toutes ces trop nombreuses années où il avait lui-même cherché une figure à la fois protectrice et fraternelle, maternelle ou paternelle. Jusqu’à ce qu’il ne rencontre Jackson et Michael. Ces paroles venaient aussi le toucher en plein cœur. Son fameux cœur de guimauve et son instinct à vouloir protéger tout le monde, aimer tout le monde, adopter tout le monde. Lentement, son bras relâcha Derek alors qu’elle s’éloignait de quelques pas. Un sourire attendri vint discrètement courber le coin de ses lèvres.

- Y’a aucune honte à être sentimentale tu sais? dit-il doucement C’que tu fais pour Milou, c’est inestimable mais on a tous besoin de quelqu’un avec qui on se sent en sécurité ou protégé, dans l’fond

Lui, du haut de ses trente-cinq ans et derrière ses muscles, il l’avait ressenti la fois où Sebastian l’avait pris dans ses bras en lui disant qu’il l’aimait. Juste avant de partir.  

- Tu le sais pas encore mais tu l’as déjà, cette personne qui veille sur toi. Même de loin. dit-il avec un sourire malicieux En fait, on est même deux


Better never means better
for everyone
It always means worse for some
Revenir en haut Aller en bas  
Derek Watson
Derek Watson
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Expendables
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 501
Sujet: Re: Dis-moi que je suis toujours beau.   Mer 23 Mar 2022 - 0:08
Visiblement j'avais oublié de mentionner mon passif de SDF à Daemon. C'était pas un secret d'état, loin de là, c'était même un fait que j'évoquais sans problème de toute façon. Sa réaction m'arracha un rire, probablement amplifié par mon état d'ébriété avancé. Je haussai les paumes en signe d'innocence, et fis mine de me zipper la bouche quand il suggéra que ma gentillesse masquerait forcément une idée saugrenue. Il avait clairement pas tort. C'était soit ça, soit que quelqu'un m'avait amadoué plus que de raison. Et même Milow n'en était pas là, c'est dire. D'ailleurs en parlant de lui...

- J'avais bien cru comprendre que t'avais pas le goût des bonnes choses ! Quelle tristesse de se limiter dans les plaisirs de la chair.. Je jouai des sourcils d'un air faussement aguicheur en approchant mon visage du sien, avant de reprendre sagement ma place. Dans un froncement de sourcils je détournai un peu les yeux, l'écoutant me parler de ma relation avec le petit brun, et de mes possibles sentiments pour lui. Franchement.. je sais pas quoi en penser. Ce qui est sûr c'est que j'ai jamais ressenti ça avant pour quelqu'un. Et j'ai jamais été amoureux, non plus. J'crois que j'ai pas envie de me poser la question. Je me laisse juste... porter. Et on verra où ça ira. Avec un vague haussement d'épaules j'ajoutai plus bas. C'pas comme si notre espérance de vie nous permettait de tirer des plans sur la comète, toute façon.

Je retrouvai mon sourire en secouant la tête. T'es bien l'premier avec qui je discute autant, tu vas devenir mon conseiller personnel ! J'suis sûr que tu t'attendais pas à devenir coach amoureux de jeunes filles en détresse, dans ta vie d'avant. Et à sa décharge, je m'attendais pas non plus à devenir accro à un petit con inadapté social et fan de Spiderman, non plus. C'était clairement pas prévu au programme, ni avant, ni après l'invasion. Je lui tapotai l'épaule en l'écoutant, avant de souffler un nouveau rire. Alors, le prends pas mal hein. Mais je me fous un peu trop de ce que chacun fait d'sa vie pour me foutre d'Alex et toi. j'veux dire. Pas que j'en ai rien à branler. Mais juste, j'serais mal placée pour critiquer comment tu gères tes histoires de cœur. J'suis pas dans le délire guimauve et papouillages, t'vois ? Mais si vous êtes heureux comme ça, pourquoi vous priver ? Ce serait débile. Et un peu maso.

Malgré ma moue amusée, ma voix témoignait de mon honnêteté. Si leur couple prêtait parfois à sourire, et si je n'enviais pas cette relation presque fusionnelle, j'avais pourtant aucune raison de trouver à y redire. Après tout ça faisait bien un an que je couvais et m'occupais de Milow qui avait passé plus de temps à me repousser qu'à apprécier ma compagnie, y'avait de quoi se foutre de moi aussi.
Je retendis machinalement la bouteille à Daemon quand la discussion se fit plus intime, sans aucun doute plus difficile aussi pour lui.

- Dis-toi qu'au moins t'as pas eu à rembourses tes dettes.. Je glissai mon regard sur les plaques militaires en l'écoutant. C'est pas débile. J'suppose que quand on tient réellement à quelqu'un, c'est rassurant de se dire qu'il a pas vraiment disparu. Ça doit aider à se sentir mieux. Et moins seul. Ils faisaient quoi tes frères avant ? C'est à cause de ton addiction au jeu que t'étais mal vu ? J'essayai de comprendre. Encore quelque chose qui m'était inconnu : J'étais enfant unique. Et franchement vu mes parents, c'était mieux pour tout le monde. Et un peu dommage pour moi.

La légèreté revint au rythme de nos pas de danse, et j'éclatai de rire quand il sur-réagit à mon coup de talon, haussant nonchalamment les épaules par la suite. J'peux pas dire que j'étais malheureuse, j'ai passé des bons moments et des moins bons. En fait j'étais genre.. livrée à moi-même. Personne pour me faire chier, mais personne pour me gérer non plus. On va pas dire que j'étais heureuse, mais y'a toujours pire que soi. Toi, t'avais pas l'air heureux, à t'entendre. Je le pointai du doigt en riant comme s'il avait découvert un truc extraordinaire. Ok ! La macarena je connais ! Mais y'a pas de quoi être fier pour le coup...
Je l'accompagnai quand même dans sa petite danse, avant de repartir dans des pas plus mesurés. Une main sur le cœur, je l'écoutai me chanter du Dirty Dancing en me retenant de pouffer, avant d'applaudir joyeusement. Quel talent ! Pour le porté on va attendre que j'aie désaoulé par contre... J'assumerais pas d'me péter une cheville comme ça. Après quelques secondes je repris : Ah si j'connais une vieille chanson ! Ça fait, genre... Sweet Home Alabama ! Big wheels keep on turning, carrying me home to see my kin, singing songs about the southland. I miss Alabamy once again and I think it's a sin, yes ! Sweet home Alabama ! Where the skies are so blue... Sweet Home Alabama ! Lord, I'm coming home to youuuu.. Je terminai ma prestation sur une révérence, revenant à notre drôle de danse sans musique.

Quelques pas plus tard, la discussion dévia à nouveau. Pourquoi j'avais à ce point peur de le dégoûter ? D'habitude je m'en foutais. Qu'on me prenne pour la pire des connasses était ma dernière préoccupation. Et c'était encore le cas quand j'avais rejoint les Expendables. Sauf que maintenant j'y avais ma place, et j'avais pas envie que les saloperies que j'avais faites avant ça changent leur regard sur moi. Derek la grande détachée est devenue presque quelqu'un de bien depuis qu'elle a rencontré d'autres gens bien. Et c'était pas l'cas avant.
Je laissai couler la suite de la conversation sans répondre, j'avais pas vraiment envie de pourrir la soirée avec ces histoires-là... Puis je devenais déjà assez sentimentale comme ça, déballant ma vie et mes états d'âme que je gardais habituellement bien enfouis dans le fond de mon crâne. En voyant son petit sourire j'eus vraiment peur qu'il se foute de ma gueule, et j'étais à deux doigts de l'envoyer chier par avance quand il me répondit, me coupant le sifflet.

- Ouais ben dis-lui, que j'suis inestimable pour lui, hey. Il a pas l'air trop trop au courant. Je plissai un peu les lèvres, cherchant la bouteille du regard. On l'avait probablement déjà quasiment torchée toute façon. 'rrête... J'vomirai mes trippes bien avant que t'arrives à me faire chialer avec ton p'tit cœur de marshmallow.. J'essayai de reconstruire ma carapace qui venait misérablement de voler en éclat. Et la seule façon que je connaissais de repousser les autres, c'était de jouer les ados insupportables. Dans un haussement d'épaules qui se voudrait indifférent, sans vraiment l'être, je marmonnai : Ben j'espère que vous s'rez de meilleurs parents que ceux d'origine.


Normal People,
Scare me a lot.
Revenir en haut Aller en bas  
Daemon Brody Lockwood
Daemon Brody Lockwood
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Expendables
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 906
Sujet: Re: Dis-moi que je suis toujours beau.   Jeu 7 Avr 2022 - 21:17
Daemon leva les yeux au ciel, faussement las, lorsque l’expendable en face de lui parla de privation dans le plaisir de la chair, sans pour autant reculer son visage malgré la distance réduite.

- Tu sais, les goûts et les couleurs... Chacun ses kiffes souffla-t-il en souriant  

Derek avait beau jouer l’air du faux aguicheur, le maçon n’était pas déstabilisé. Tout comme il était sûr d’avoir le goût des bonnes choses, pour lui. Si personne ne choisissait sa sexualité, cela valait aussi pour l’hétérosexualité. Jamais il ne jugerait les préférences des uns, tout comme il savait que jamais il ne pourrait être attiré par quelqu’un d’autre qu’une femme.  

Le trentenaire ne détachait pas son regard du visage de Derek, quand bien-même celui-ci détournait les yeux pour évoquer sa relation avec Milow. Ainsi, il n’avait jamais été amoureux.  

- Je sais que l’âge ne justifie pas tout mais... T’es encore jeune aussi. J’avais trente ans passés la première fois que j’ai su ce que c’était, l’amour dit-il simplement Tu ressens quoi, exactement quand tu es avec Milow ou que tu le vois? Si ça s’trouve, tu sais déjà c’que c’est l’amour sans même le savoir

Un sourire sincère vint prendre l’assaut de ses lèvres, songeant à comment l’amour s’était imposé à lui. Remplissant tous les clichés, il était arrivé comme ça, sans qu’il ne s’y attende, sans prévenir. Ça lui était tout bonnement tombé dessus.

- Par contre, faut pas être aussi pessimiste, on sait jamais combien de temps il nous reste à vivre et... Justement, faut arrêter de se poser trop de questions

Son sourire s’élargit un peu plus en voyant celui de Derek revenir sur son visage. Il secoua la tête en riant doucement.  

- J’suis flatté d’être le premier avec qui t’oses en parler autant mais je te l’accorde, je pensais pas devenir love coach ! J’avais plus tendance à être celui qui les mettait en détresse mais faut croire que tout le monde change, n’est-ce pas ?

Il accepta avec un plaisir non dissimulé la bouteille tendue et avale une énième gorgée.  

- C’est vrai ça, c’est une bonne façon de voir les choses... En plus j’étais pas endetté auprès des bonnes personnes, si tu vois c’que je veux dire

Plus d’une fois, il avait réchappé in extremis.  

- Nan... L’addiction est venue bien après. J’ai jamais vraiment eu ma place dans ma famille. J’étais le dernier, celui qui était pas désiré et ma mère a appris sa grossesse tardivement. Un accident quoi, c’est même comme ça que m’appelaient mes frères. J’ai fait l’erreur de naître à la même date que Seb aussi... En gros, mes parents étaient obsédés par mes frères et eux, ils étaient obsédés par leur rivalité stupide. Il y avait que ma sœur qui savait que j’existais en fait

Son regard se teintait toujours de nostalgie lorsqu’il évoquait son passé. Il n’y avait pas un jour où il ne pensait pas à sa sœur décédée. Mais il avait aussi du mal à songer aux comportements de ses frères, avant. Il les avait aujourd’hui pardonnés mais cela restait un douloureux souvenir pour lui.  

Pas assez douloureux pour l’empêcher de boire et de danser cela dit. Même si la conversation ne s’y prêtait pas.  

- Ni heureuse, ni malheureuse du coup ? Mais t’sais, c’est pas parce qu’il y a toujours pire que soit que ta peine est pas légitime !

Il s’arrêta un instant.

- Putain je deviens philosophe aussi ! Mais ouais, bingo, j’étais pas heureux à l’époque dit-il, de nouveau sans aucune gêne  

Parce qu’après tout, il n’y avait aucune honte à ne pas être bien ou à être malheureux. Cela faisait partie de lui et mentir n’effacerait rien.  

Daemon applaudit ensuite de bon cœur la chansonnette que venait de pousser Derek, se retenant même de chanter avec lui.  

- Magnifique ! Tu vois, t’es une bonne américaine qui se respecte à connaître au moins cette chanson !  

Son sourire amusé se transforma alors en un sourire bien plus sincère, plus touché à mesure que Derek parlait.  

- Pourquoi “presque”? J’suis sûr qu’au fond de toi, t’es quelqu’un de bien qui a juste fait de mauvais choix ou qu’on a poussé vers de mauvais choix...

Daemon ne pouvait s’empêcher de toujours voir la lumière avant l’ombre.  

- Je lui dirais volontiers à Milow que c’que tu fais pour lui est inestimable mais tu le connais il me dirait un truc du genre “pfff je vois pas pourquoi tu me parles de Derek. À moi. M’en fiche” dit-il en tentant d’imiter sa voix J’cherche pas à te faire chialer même si j’ai un cœur de guimauve, juste à te dire une vérité que tu sembles vouloir ignorer

Il laissa un court silence planer avant d’ajouter

- Mais sinon tu peux dégueuler en pleurant, c’est bien aussi

Un nouveau rire s’échappa d’entre ses lèvres avant de reprendre une mine plus sérieuse. L’air faussement indifférent qu’affichait Derek lui serra un bref instant le cœur, surtout lorsqu’elle se confessa indirectement sur ses parents, redoublant cette envie de veiller sur elle. Dans un geste qu’il n’avait littéralement jamais connu de la part de ses parents, ni même de ses frères avant il y a peu, Daemon ne put s’empêcher de serrer Derek dans ses bras, posant l’une de ses mains à l’arrière de son crâne.  

- Une chose est sûre c’est qu’on te laissera pas tomber, nous...

C’était une certitude pour lui. Le couple avait tendance à adopter et veiller sur les âmes brisées.  

- Puis t’as d’la chance, avec Dada tu peux être qui tu veux dit-il en riant à nouveau en relâchant Derek Ils étaient comment?


Better never means better
for everyone
It always means worse for some
Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
CASIER DE SURVIVANT
Sujet: Re: Dis-moi que je suis toujours beau.   
Revenir en haut Aller en bas  
- Dis-moi que je suis toujours beau. -
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
+
 Sujets similaires
-

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Terminés-
Sauter vers: