The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG
-38%
Le deal à ne pas rater :
PC Portable Gamer – LENOVO Legion 5 15ACH6H – 15,6″FHD (RAM 8Go)
799 € 1299 €
Voir le deal

Dis-moi que je suis toujours beau.
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Derek Watson
Derek Watson
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Expendables
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 499
Sujet: Re: Dis-moi que je suis toujours beau.   Lun 16 Mai 2022 - 1:54
La soirée n'avait pas pris un tournant attendu, ni même espéré a fortiori. Mais c'en était d'autant plus agréable, et la bouteille d'alcool fort joyeusement descendue à deux rendait le tout encore plus festif et léger, malgré les sujets abordés. Peut-être que j'aurais oublié quelques détails d'ici le lendemain, c'était pas totalement impossible. Surement que j'aurais la gueule de bois, aussi.. Et parti comme c'était, un sage goût de gerbe dans la bouche !

Je scrutai le visage de Daemon qui se la jouait vieux sage en me parlant de mon jeune âge. Il n'avait pas totalement tort. En fait il avait même certainement plus raison qu'il ne le pensait. J'avais beau avoir largement passé la vingtaine maintenant, je restais un adolescent attardé qui refusait de grandir. Un peu comme un Peter Pan version ado. Je lui adressai un sourire plus gêné que je l'aurais voulu quand il me questionna sur mes ressentis auprès de Milow.

- A la base, t'sais, c'était.. heu.. J'l'ai vu combattre à la Cage, et il m'a plu. C'est parti de rien. Ou j'en sais rien, peut-être que c'était le fameux coup d'foudre dont tout le monde parle. Mais j'crois pas. Au début j'le voyais comme un trophée, tu sais ? Genre.. il était glacial, je l'exaspérais, et moi ça m'amusait particulièrement de le stalker pour le faire chier. Puis.. tu vois, si j'arrivais à le coller dans mon lit, c'était jackpot quoi. J'étirai mes bras longuement, en reprenant : Et... Quand j'ai rejoint les expendables, ben.. ça a changé. J'ai appris à le connaître réellement. Enfin.. en creusant sous les couches de caractère détestable, et ça a commencé à changer. Maintenant c'est.. Nouvelle pose, je tournai les yeux vers Daemon, avec moins d'assurance. Maint'nant, j'ai envie de passer du temps avec lui. J'aime qu'on se retrouve le soir, qu'ce soit juste pour dormir ou pour discuter, faire une partie d'un jeu random. Je m'inquiète pour lui quand il s'met en danger. Même s'il me gueule dessus, ça m'fait plaisir de m'occuper de lui. Je plissai les yeux en le pointant de l'index manquant. Me fais pas de leçon sur l'amour, j'te vois venir !

Je ne pus que ricaner à propos de son nouveau statut de love coach. Un vrai tombeur, je vois. L'avantage avec moi, c'est qu'elles et ils savaient que ce serait forcément sans lendemain. Voire sans nuit commune, la plupart du temps ! ... Comme quoi tout le monde change, comme tu dis.  

La bouteille changea de main. Hey, tu vois que je vois le bon côté des choses aussi, des fois. J'inclinai le museau vers lui, les sourcils un peu froncés alors qu'il évoquait sa vie de famille. J'vois.. Le vilain petit canard en somme. T'as les reins solides, pour avoir gardé le contact avec eux encore aujourd'hui. Parce que moi j'aurais jamais pardonné ça. Comme j'avais jamais pardonné mes parents.

- Oui, ni heureuse, ni malheureuse ! J'étais juste.. en vie. Et j'crois pas que je minimise c'que j'ai vécu. C'est juste.. c'était comme ça, on m'a pas laissé le choix, et j'ai fait avec ce que j'avais. Et j'comprends que t'étais pas heureux non plus vu tout ce que tu me racontes. Je me penchai maladroitement, déjà bien entamée, et lui collai une bise sur la joue, avant de lever un bras victorieux en fanfaronnant, sans doute un peu trop fort pour les voisins : Et ouais Dada ! On a l'alcool philosophe !

Je ne savais plus exactement si on dansait, parlait, chantait, buvait.. les quatre à la fois, peut-être ? Quel bordel. Pourtant ça me rappelait, pour la toute première fois depuis l'invasion, ces soirées passées dans une boite quelconque, à.. danser, parler, chanter et boire. Tant d'insouciance en un temps si restreint.  Et que je n'avais jusque là jamais retrouvée. Daemon m'en devenait encore plus sympathique et agréable.
Mes lèvres se plissèrent, le brun tenait vraiment à aborder les mauvais aspects de ma personnalité, hein ?

- Nan.. j'suis pas.. j'étais pas une bonne personne. J'ai volé, salement. J'ai menacé, j'ai fait du chantage vraiment dégueulasse. Je me tus juste avant d'en dire trop. La parole de trop qui ferait de moi un monstre. Du chantage sexuel. C'était moche, hein ? Est-ce que je le regrettais ? Difficile à dire. J'aimais pas que ce soit resté gravé sur mon ardoise. Mais regretter mon geste.. Non. Alors oui, ça faisait de moi une mauvaise personne. Malgré ce mauvais mood qui aurait pu s'installer, je ne pus retenir mon rire à l'évocation de Milow. Encore.

- C'est clair qu'il t'enverrait chier. C'est là tout le problème !! Quelle tête de con ! Je soupirai. Ma petite tête de con à moi. Je lui collai mollement mon poing dans l'épaule. J'vais pas chialer j'te dis ! Et pour le reste.. ben j'vais devoir gerber par la fenêtre, les chiottes sont trop loin. Le sérieux retomba sur l'échange, et je revins machinalement me triturer les mèches, par réflexe nerveux. Je me figeai littéralement quand Daemon me prit dans ses bras, dans un geste aussi protecteur qu'affectueux. Un geste que je ne me souvenais pas avoir reçu, de toute ma vie. Ok, j'allais probablement chialer, mais je nierais tout en bloc dès le lendemain. D'un geste hésitant, je posai mes mains dans son dos. J'étais naturellement tactile, mais pas dans ce genre de situations... Je sentis mes yeux me piquer, clignant rapidement pour repousser les larmes traitresses.

- On verra bien.. Si vous m'abandonnez pas. Je voulais y croire, mais la méfiance, naturellement, venait tout remettre en cause. Oué.. Avec toi j'peux même être une sale môme, j'apprécie. Je tentai de retrouver un ton plus léger, retrouvant ma liberté en vacillant mollement sur place. Oh, ils étaiiiient... .... Wow. Et bien. Ma mère me voulait pas trop. C'était une alcoolique finie, elle dilapidait le peu de fric qu'on avait pour se mettre la misère chaque jour que Dieu faisait. Une loque sur le canapé, c'est l'image que j'ai d'elle. Je me grattouillai la joue, pas si touchée que ça par cet état des lieux connus et reconnus mille fois. Quant à mon père, il n'était pas souvent à la maison. Jamais, en fait. C'est pas un secret qu'il collectionnait les maîtresses. Donc il passait son temps loin d'chez nous. Je sais pas trop pourquoi il a jamais mis les voiles pour de bon. Bonne question à laquelle je n'avais jamais trouvé de réponse.
En fait la seule fois où il s'est réellement intéressé à moi, c'est quand il a capté que j'étais pas.. "un garçon comme les autres". Il a voulu me foutre en camp de conversion, un truc de merde comme ça. C'est là que j'me suis cassée à Seattle ! J'avais seize piges. Je fis une dernière pirouette sur moi-même en terminant mon récit d'une révérence qui m'envoya m'échouer contre un mur dans un éclat de rire. Shit... I'm done..


Normal People,
Scare me a lot.
Revenir en haut Aller en bas  
Daemon Brody Lockwood
Daemon Brody Lockwood
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Expendables
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 906
Sujet: Re: Dis-moi que je suis toujours beau.   Mer 22 Juin 2022 - 17:50
Jamais il n’aurait pensé partager un tel moment avec Derek, une telle proximité. Il ne s’agissait pas là d’intimité physique mais bien plus psychique. Daemon avait toujours eu un œil bienveillant sur lui, sur elle. Il était de ceux qui restaient dans l’ombre, il surveillait de loin et avec compassion les gens qu’il aimait. Et Derek faisait partie de ce cercle-là. Pourtant, malgré les quelques banalités et compliments partagés chaque jour, le maçon et l’ancien.ne SDF n’avaient jamais réellement pris le temps de partager des instants comme celui-ci. Et en voyant à quel point Derek se livrait, le trentenaire venait presque à regretter de ne pas l’avoir fait plus tôt. Et, silencieusement, il remerciait l’Expendable d’avoir pris cette initiative de venir le trouver ce soir.  

Daemon écoutait avec une attention toute particulière le moindre mot, la moindre intonation de Derek ; il scrutait aussi le moindre de ses gestes, apprenant à le.a découvrir avec joie. Un sourire sincère étira ses lèvres en l’écoutant parler de ses ressentis vis-à-vis du jeune Milow.  

- Je te ferais pas de leçon sur l’amour, promis, mais je crois que finalement, tu sais peut-être déjà ce que c’est, l’amour lâcha-t-il à voix basse

Si Derek ne mettait pas de mots sur les sentiments qu’iel éprouvait pour le jeune homme, il était pourtant évident que cela était fort. Aussi fort qu’un amour tumultueux mais sincère.  

Les discussions continuèrent ainsi de nombreuses heures, sans doute trop. Les deux Expendables apprirent à se connaître sincèrement, profondément et l’affection que portait le maçon à Derek n’en fût que décuplée. Ce ne fût que lorsque les rares oiseaux se mirent à chanter et que le soleil commença à pointer le bout de son nez que la réalité se ramena à eux. Ils ne pouvaient pas passer le reste de leur vie à boire et refaire le monde ensemble, aussi tentant que cela soit-il.  

En bonne figure paternelle qu’il était, après avoir bu et fait boire Derek plus que de raison jusqu’au petit matin, que Daemon passa un bras autour des épaules de l’Expendable. Non sans tituber tous les deux, il déposa Derek à sa caravane.  

- Essaies de pas vomir sur les chaussettes blanches de Milou lâcha-t-il en riant

Il libéra Derek de l’emprise de ses bras avant de finalement lui attraper le poignet.  

- On ne t’abandonnera pas. Jamais, Derek dit-il tout bas, un sourire sincère aux lèvres  

Sa main remonta se placer derrière le crâne de Derek et il déposa un bisou affectif et protecteur sur son front, comme son père le faisait avec Sebastian lorsqu’il était enfant.

- Bonne nuit ou... bonne matinée je sais pas trop


Better never means better
for everyone
It always means worse for some
Revenir en haut Aller en bas  
- Dis-moi que je suis toujours beau. -
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 Sujets similaires
+
 Sujets similaires
-

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Terminés-
Sauter vers: