The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG
Le deal à ne pas rater :
Frieren : le Tome 5 édition Collector du manga Frieren en ...
10.95 €
Voir le deal

A new home.
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Mary-Abigail Gordon
Mary-Abigail Gordon
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Merida d'Ali Express
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 2009
Sujet: A new home.   Mer 2 Fév 2022 - 15:44
Le visage collé à la fenêtre, le regarde le paysage défiler alors que Matias nous conduit jusqu’au Store. J’en ai entendu parler dès mon arrivée ou pas loin et j’avoue que j’suis curieuse. Je me demande si ça va ressembler au no man’s land, si je vais retrouver des gens que je connais de là-bas. Et surtout, si je vais trouver des filles du motel.

… je sais, je sais, faut pas que je me fasse de fausses idées, faut pas que j’espère quoi que ce soit du genre, parce qu’on est souvent vite déçus dans ce genre de situation. Mais si j’ai réussi à arriver jusqu’ici, y a pas de raison que ce soit pas le cas des filles non ? J’veux dire, j’suis pas la plus débrouillarde du groupe non plus et j’ai surtout eu de la chance que Lex m’embarque chez Ana. Sinon, je me demande bien où je serais à l’heure actuelle. A cette pensée, je fronce les sourcils, avant de soupirer et de me tourner vers Matias. « Ca existe depuis longtemps le Store ? Et… ça ressemble au no man’s land ? Ils ont pas peur les gens que New Eden fasse pareil qu’à Seattle ? » Perso, c’est probablement ce qui m’angoisse le plus pour être honnête.

Parce que je vois ce qui pourrait les arrêter. Seattle est pas si loin quand on est pas obligés de faire le tour du monde pour venir jusqu’ici. Et j’vois pas trop comment on pourrait se défendre si c’était le cas. Je sais, faudrait fuir. Encore. Et encore. Mais jusqu’où ? A cette pensée, forcément, j’ai un soupir et j’ai un peu envie de me rouler en boule dans un coin. Sauf que c’est pas trop en option il parait.

Au lieu de ça, je resserre mon sac à dos contre moi. Dedans, quelques affiches que j’ai faites avec Hazel et que je vais accrocher là où je pourrais. Des avis de recherche. Pour Joe, pour les filles du motel. Je sais pas trop si ce sera efficace ou pas, mais je dois essayer. Un bref soupir alors que Matias finit par se garer et que je saute de la voiture, mon sac sur les épaules et mon couteau à la ceinture. « Tu sais où je vais pouvoir accrocher mes affiches ? Et … Tu connais le quartier ? Y a des coins cools ? Pour… squatter. Plus tard. » Il se doute bien que je vais commencer à fouiner pour me trouver un nouveau chez moi. Pas que je les aime pas, mais je me sens pas à ma place chez eux. Ils sont adorables et tout, je dis pas. Sauf que je veux pas risquer de perdre de nouveau un foyer. J’le supporterais pas. Ca ferait trop. Surtout en si peu de temps. Alors j’essaie de pas trop m’attacher à eux, même si au final, ils sont vraiment … bah attachants ouais. Et c’est compliqué du coup. Et je me fais ptet plus hargneuse que je le voudrais, juste pour éviter qu’ils m’aiment bien.


We are all lost stars trying to light up the dark...
Revenir en haut Aller en bas  
Matias Padilla
Matias Padilla
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Leader | Sanctuary Point
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 785
Sujet: Re: A new home.   Jeu 17 Fév 2022 - 23:18
De temps en temps, Matias quitte la route des yeux une fraction de seconde, pour jeter un coup d’œil à Mary. Adolescente taiseuse, souvent renfrognée, elle semble néanmoins changée depuis qu’ils ont quitté la maison. Pas tout à fait enthousiaste, pas vraiment excitée, mais… différente. Il y a presque une lueur d’espoir dans son regard, qu’il détesterait voir s’éteindre. Si le cubain ne connait pas dans le détail les horreurs que la jeune fille a vécu, il en devine les ombres, les fantômes, dans chacun de ses pas. Il n’ose pas l’interroger, ne sait pas s’il le fera un jour. Quelque chose lui dit que Mary n’a aucune envie de revivre ces instants, et qu’elle gardera jalousement ces souvenirs pour elle. Bien sûr, cela inquiète Matias. Difficile de prédire, sans bien la connaître, quel impact cette décision aura sur elle à l’avenir.

Lorsque Mary attire son attention, le menuisier prend le temps de réfléchir avant de lui répondre. Quelques années, je dirais… Je ne les connais pas depuis leurs débuts, mais ils sont pas mal implantés dans le coin. À nouveau quelques instants de réflexion, alors qu’il rassemble ses souvenirs du no man’s land. Dans l’idée, oui, un peu… C’est une plaque tournante pour le troc, et puis un lieu de rencontre pour les itinérants. Forcément, il y a beaucoup plus de monde depuis quelques mois. Rien d’étonnant à cela, puisque, comme Mary, un certain nombre de solitaires ont fuit Seattle aussi loin que possible. L’interrogation de la jeune fille est légitime et Matias n’est pas sûr de pouvoir la rassurer. À ma connaissance, New Eden n’est pas encore arrivé jusqu’ici, mais on ne sait pas pour combien de temps.

Se concentrant pour naviguer le pick-up entre les carcasses de voitures, le brun choisit de ne pas forcer la conversation. Il est déjà heureux qu’elle lui ai demandé de l’emmener à Olympia et espère qu’elle y trouvera les réponses dont elle a besoin pour avancer, quelles qu’elles soient. Coupant le contact, il récupère les clés et sort à son tour, contournant le véhicule pour rejoindre Mary. Il y a une espèce de grand panneau d’affichage à l’intérieur, oui. Il ne répond pas tout de suite à sa question, feignant presque de ne pas l’avoir entendue. Alors qu’ils se dirigent vers l’ancien mall désaffecté, Matias prend soin de ne pas regarder la jeune fille directement. Tu peux rester autant que tu veux, tu sais… La proposition n’a pas l’air d’en être une, est lâchée sur le ton de la conversation badine. Il sait parfaitement qu’elle va refuser, mais il se doit de le faire. Il n’aurait pas la conscience tranquille, sinon.


november rain ☩
DAYS, GONE BY, COME BACK AS THE MORNING LIGHT. A COLOURLESS DEMISE RISES AND THE ONLY SHELTER I USED TO KNOW, IS GONE LOST OUT OF SIGHT.

Revenir en haut Aller en bas  
Mary-Abigail Gordon
Mary-Abigail Gordon
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Merida d'Ali Express
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 2009
Sujet: Re: A new home.   Dim 20 Fév 2022 - 22:25
Je sens le regard de Matias peser sur moi alors qu’on roule jusqu’au centre d’Olympia. Mais il est cool et s’il remarque quelque chose, il fait pas de commentaire. Du coup ça m’arrange de pas avoir à justifier quelque chose. C’est compliqué en ce moment dans ma tête, mais ils sont patients avec moi. Ils sont gentils, vraiment. Mais ça fait que mettre encore plus en avant l’absence de Johanna, des filles ou la perte d’Oxana. Je veux pas de nouveau aimer des gens si c’est pour les perdre.

Alors, plutôt que de penser à tout ça en boucle, je lui pose des questions plus pratiques. C’est important de savoir un peu comment ça fonctionne là-bas et je l’écoute avec attention, même si ses réponses sont pas super précises. « C’est marrant comment ce genre de trucs peut naitre et se développer. » Je me suis fait songeuse un instant, avant de hocher la tête. « Normal, il faut bien un nouveau point de chute. Mais ça risque d’attirer l’attention. » Et ça, ça craint. Je soupir quand on parle de New Eden me recroquevillant un peu sur moi-même à la pensée qu’ils pourraient déjà être là, sans qu’on le sache. « Vous ferez comment ? S’ils viennent ici ? » C’est encore assez loin de leur maison, mais on sait jamais. Et j’suis sure qu’ils y ont déjà pensé.

J’prends une grande inspiration alors qu’on sort de la voiture, dépliant soigneusement mes affiches et rassurée de l’entendre parler d’un panneau d’affichage à l’intérieur. « D’accord. J’voudrais mettre ça. » Y a mon nom, celui de Johanna. Des infos qu’elle seule pourra comprendre si elle voit l’affiche, sinon, une demande pour tout ce qui pourrait m’aider à avoir des nouvelles d’elle. J’ai noté que je repasserais toutes les semaines et j’espère que je réussirais à m’y tenir.

J’ai un temps d’arrêt quand Matias reprend la parole, fixant mes affiches en silence. Avant de souffler, à mi-voix. « Je sais. Et… vous avez déjà fait beaucoup pour moi. » Comment j’peux lui expliquer pourquoi je peux pas rester ? J’ai déjà du mal à le comprendre, alors arriver à mettre des mots là-dessus, c’est encore plus compliqué que je le voudrais. « Mais c’est pas aussi simple. » Ca devrait. Probablement. Et j’ajoute, d’une petite voix. « Tu viendrais avec moi voir les quartiers autour alors ? » Je lui lance un regard en coin, espérant qu’il dira oui ou qu’il va pas me dire que c’est une mauvaise idée. J’sais bien que c’est pas raisonnable, bien moins que de rester à Sanctuary Point. Sauf que j’en ai besoin j’crois. Ouais, voilà, c’est ça. J’en ai besoin.


We are all lost stars trying to light up the dark...
Revenir en haut Aller en bas  
Matias Padilla
Matias Padilla
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Leader | Sanctuary Point
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 785
Sujet: Re: A new home.   Mer 2 Mar 2022 - 22:15
La réflexion de Mary le plonge dans ses pensées quelques instants, songeant à la place du troc dans leur vie à tous. Il est loin d’être calé sur le sujet mais il sait quand même que, de tout temps, des systèmes similaires se sont mis en place. L’humanité ne peut vivre sans, et il n’y a rien de surprenant à ce que cela se reproduise ici. C’est dans nos gènes, je crois. On trouve toujours un moyen d’échanger des denrées, des services, pour survivre. Matias a le sentiment d’énoncer une évidence, et de parler dans le vide. Après tout, la jeune fille a raison, et ce n’est pas là le point le plus important. À nouveau, il se laisse le temps de la réflexion. Je ne sais pas, Mary… Pour l’instant, je ne crois pas qu’ils aient déjà pensé à regarder dans notre direction. Difficile de dire si New Eden s’est déjà infiltré jusqu’ici, ou si cela reste à faire.

Une fois la voiture arrêtée, Matias jette un coup d’œil à l’affiche que déploie Mary devant lui. C’est ta sœur ? demande-t-il, ne se souvenant pas de l’avoir entendue parler d’elle, ou énoncer son nom. Je ferais aussi circuler l’info, de mon côté. C’est le mieux que je puisse faire, pour l’instant. Ce n’est pas un manque de volonté, même s’il n’est pas vraiment enthousiaste à l’idée de la laisser prendre la route seule. Mais les réseaux de communication ne sont plus ce qu’ils étaient et retrouver quelqu’un, aujourd’hui, relève du miracle.

Cette fois, c’est Mary qu’il regarde directement. Il sait déjà que, quoi qu’il dise, elle ne restera pas chez eux. Et il a fait la paix avec cette idée. Bien sûr, Matias n’aura de cesse de s’inquiéter pour elle, pour sa sécurité. Mais il accepte désormais l’inévitable. Tu seras toujours la bienvenue, pour une douche chaude ou un repas avec des têtes amicales. Encore une fois, c’est le mieux qu’il puisse faire compte tenu des circonstances. Bien sûr, dit-il en hochant la tête. Tu as déjà une idée des coins qui t’intéressent ? Tu veux t’installer près du Store ou un peu plus loin ? Forcément, le choix n’est pas anodin et pourrait s’avérer déterminant le moment venu.

Lui indiquant d’un signe de tête l’entrée de l’ancien mall, il l’invite à la suivre. Viens, c’est par ici. Tu vas voir, c’est bruyant et ça a l’air d’être le gros bordel, mais au fond, c’est organisé, et sécurisé. La faction qui a ouvert la plateforme de troc il y a quelques années se charge de cela, en tout cas. Pour l’instant, c’est l’hiver, mais aux beaux jours, les échoppes sont installées sur le toit, ça devient presque sympa. Je suis sûr que ça va te plaire, ajoute-t-il avec un sourire, tout en ouvrant la porte pour elle, la laissant découvrir le vaste centre commercial réhabilité.


november rain ☩
DAYS, GONE BY, COME BACK AS THE MORNING LIGHT. A COLOURLESS DEMISE RISES AND THE ONLY SHELTER I USED TO KNOW, IS GONE LOST OUT OF SIGHT.

Revenir en haut Aller en bas  
Mary-Abigail Gordon
Mary-Abigail Gordon
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Merida d'Ali Express
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 2009
Sujet: Re: A new home.   Jeu 3 Mar 2022 - 21:50
Je lui jette un regard en coin, laissant filer un silence avant de souffler, à mi-voix. « J’ai l’impression que les gens sont pas faits pour être tous seuls. Qu’ils cherchent toujours à se regrouper. Mais ça donne pas toujours des trucs… biens. » Je l’ai vu, à chaque fois, il y a eu un problème. Sauf que je sais pas si en étant toute seule, ça sera mieux ou pire. Je fronce le nez, la mine songeuse, avant de me crisper un peu quand on parle de New Eden. « Ils doivent finir de faire le ménage à Seattle j’imagine. » Soufflé d’une voix bien plus amère que je l’aurais cru. Et je me mordille la lèvre, alors que je me demande ce qui est arrivé au motel. Il a fini de brûler ? Ils ont tout rasé ?

Et puis, j’essaie de chasser ça de mon esprit alors que je hoche la tête à sa question. « Oui. » Je sais pas si je dois en rajouter ou pas et je souffle, dans un murmure. « Elle était au motel. On a été séparées. » Je sais ce qu’il va dire. Que ça fait des mois, que je dois arrêter d’espérer. Ce genre de trucs rationnels que j’ai pas envie d’écouter. « C’est … ce serait déjà super. » Il est pas obligé en plus, alors ouais, je me rends bien compte de la valeur de ce genre de propositions.

Au reste, si je suis contente qu’il insiste pas pour me faire rester, j’ai un sourire plus franc à sa proposition. « J’oublierais pas. Mais je paierais ma part hein ! Et tu sais, je dois venir voir Poppy et Adriel, sinon ils auront personne pour leur offrir des pulls moches de Noël. » J’ai raté la tradition une fois, mais je me débrouillerais pour qu’ils en aient à Noël prochain. Au reste, je hoche la tête vigoureusement et je sors un dessin que j’ai gribouillé. « J’ai un peu demandé à tout le monde à quoi ça ressemblait ici. Du coup ça donne à peu près ça. J’crois. » J’agite le plan sous son nez avec les quelques croix que j’ai pu faire. « Me faut un truc pas trop loin du Store mais pas non plus juste à côté. S’il se fait attaquer, vaut mieux que j’sois pas collée. Un truc en hauteur, genre 1er ou 2ème étage, pour que je puisse m’enfuir par la fenêtre sans me casser un truc. » Normalement avec ce que m’a appris Milow, s’il y a une gouttière, je devrais gérer. « Avec une vue dégagée pour que j’vois les gens venir. Et euh… une entrée que je peux barricader. » Je me tapote le nez. « J’sais plus qui m’a dit qu’il y avait genre des petits immeubles avec un coin de verdure. Y a même de l’eau j’sais plus trop où. Ca ce serait cool. » Ouais, au cas où il aurait des doutes, j’ai vachement réfléchi à tout ça. « Ah ouais et avec une cheminée. Je pourrais me faire à manger et pas mourir de froid. »

Je le suis d’un bon pas, regardant autour de moi avec curiosité. « Ca a l’air plus grand que je le pensais. » Avant de tiquer quand Matias continue de parler. « Sérieux ? C’est trop cool ça. On a le droit de voir à quoi ça ressemble ? Et ils vendent quoi ? Genre comme au no man’s land ? Ils ont des spécialités ? » Ouais, ça fait plein de questions. Mais par contre, quand on rentre, j’ai un sursaut avec tout le bruit autour de nous. Faut dire qu’après près de deux mois sur les routes à être le plus silencieux possible, le calme de Sanctuary Point m’avait pas préparée à ça. Et je me fige quelques secondes, avant de prendre une grande inspiration pour essayer de chasser cet élan de panique. Je jette un bref regard à Matias, espérant qu’il a pas vu dans quel état j’suis. Ce serait trop la honte sérieux. Dans le doute, je bafouille, sans même réfléchir. « Tsais que c’est bientôt mon anniversaire ? » Là, voilà, j’ai même pas la voix qui tremble. Pas trop quoi. Je crois.


We are all lost stars trying to light up the dark...
Revenir en haut Aller en bas  
Matias Padilla
Matias Padilla
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Leader | Sanctuary Point
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 785
Sujet: Re: A new home.   Dim 13 Mar 2022 - 20:03
Cette fois, Matias ne répond rien. Après tout, eux-mêmes sont l’exemple parfait de ce regroupement quasi automatique dont parle la jeune fille. Et, comme elle, il a trop souvent vu à quel point les choses peuvent prendre un tour inattendu, voire… dramatique. Inutile de s’étendre sur le sujet, le cubain n’a toujours pas digéré la trahison de Shelby – pas plus qu’il ne s’est pardonné la mort d’Hunter. Lorsqu’elle évoque New Eden, il reste également silencieux, sa connaissance des méthodes du groupe étant trop limitée pour qu’il puisse avoir une opinion. De plus, Mary n’a certainement pas besoin d’être confortée dans cet avis : elle a expérimenté d’un peu trop près la cruauté de ces hommes.

Quand elle lui montre l’affiche, après être descendus de la voiture, il étudie un instant le portrait, son regard alternant entre les deux visages. Cela le peine, mais il doute que Mary retrouve un jour sa sœur, même s’il le lui souhaite. Néanmoins, elle doit s’attendre à ce qu’il le lui dise, et il hésite quelques instants, avant de se décider. Je vais t’épargner le blabla habituel. Je te conseille juste de ne pas arrêter tes recherches, pas tant que tu n’as pas une preuve qu’elle est en vie, ou que… Il s’interrompt avant d’énoncer l’évidence. Il n’a jamais expérimenté cette situation, et n’espère pas la connaître de sitôt. Il sait simplement que l’ignorance pèse, et use le moral. Si savoir peut être douloureux, au moins, on n’entretient pas de faux rêves.

Un petit sourire étire ses lèvres et il ne commente pas lorsqu’elle assure vouloir payer sa part. Évidemment, toutes les ressources ont un prix mais ils ont suffisamment de réserves pour se permettre de l’accueillir de temps en temps sans se priver. T’en fais pas pour les pulls moches, dit-il avec un petit rire. Allegra s’occupe de ça, en temps normal. Sa mère adoptive n’a que très rarement dérogé à la tradition, et toujours avec d’excellentes raisons. Quand Mary lui agite ce qui ressemble à un plan des environs sous le nez, Matias attrape le papier, essayant de se repérer comme il le peut. Montre… Oui, je vois. Avec les critères qu’elle lui indique, il commence à avoir une petite idée de ce qu’elle cherche, et indique un point sur le plan. Par là. Je crois qu’il y a quelque chose qui correspond aux exigences de madame, fait-il avec un petit sourire amusé. Je sais pas s’il y a vraiment tout ce que tu cherches, mais t’auras au moins le principal.

Après avoir fait entrer Mary dans le mall, il la guide à travers le dédale de la galerie commerciale, jusqu’aux premières échoppes. C’est assez grand ouais, Benjamin et les autres ont vraiment géré, ici. On trouve un peu de tout, ici. Certains ont des spécialités, sûrement. J’avoue qu’on va toujours voir les mêmes, parce qu’on sait ce qu’on ne produit pas, et ce dont on a besoin. Plus ils approchent, plus le bruit est présent, oppressant. Jetant un coup d’œil à la jeune fille, Matias fait mine d’ignorer la panique qui semble la saisir, rebondissant sur la perche qu’elle lui tend. Ah oui ? Il va falloir qu’on prépare un gâteau, alors. Même si elle proteste, Hazel ne lui laissera pas le choix, de toute façon. Et… il y a quelque chose qui te ferait plaisir ?


november rain ☩
DAYS, GONE BY, COME BACK AS THE MORNING LIGHT. A COLOURLESS DEMISE RISES AND THE ONLY SHELTER I USED TO KNOW, IS GONE LOST OUT OF SIGHT.

Revenir en haut Aller en bas  
Mary-Abigail Gordon
Mary-Abigail Gordon
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Merida d'Ali Express
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 2009
Sujet: Re: A new home.   Lun 14 Mar 2022 - 22:43
Je réprime un soupir, alors que mes pensées se bousculent un peu dans tous les sens. Je sais que je dois arrêter de m’inquiéter pour rien. Enfin, c’est pas vraiment pour rien, juste que c’est pas comme si je pouvais y faire quelque chose ou que je savais ce qu’allaient faire ces connards de New Eden. Et puis, si c’est pas eux, y aura ptet pire au final. Parce que ouais, ça je l’ai bien compris, y a toujours pire.

Enfin, pour le moment, je dois me focaliser sur ce nouvel endroit. Ptet que ça m’aidera à trouver Johanna, ou les autres. N’importe qui, qui m’aide à croire un peu plus longtemps que tout est pas perdu et que les autres ont pu s’en sortir. Je sais pas si Matias lit dans mes pensées, mais ce qu’il me sort fait un peu écho à ce que je ressens. Et je hoche la tête, serrant les feuilles entre mes doigts. « … je m’arrêterais pas tant que je saurais pas ce qui a pu arriver à ma sœur. Même si… » Si c’est pour apprendre une mauvaise nouvelle. Mais au moins, je saurais. Et si j’dois passer toute ma vie à faire ça, ça m’fait pas peur. Et je fronce les sourcils, comme si ça allait accentuer ma résolution.

J’arrive quand même à lui rendre un sourire. Il est gentil. Comme tous les autres habitants de Sanctuary Point, même si j’ai pas envie de me sentir encore plus redevable que je le suis déjà. « Elle fait des pulls moches ? C’est ça que t’es en train de dire ? » Je lui lance une œillade malicieuse avant de lui tendre mon plan sur lequel j’ai bien bossé déjà. Enfin, j’trouve que j’ai bien bossé. Et je sors un feutre quand il m’indique un point pour faire un rond dessus. « C’est un coin que les gens connaissent pas trop, ça va ? » Je fronce le nez, songeuse, avant de continuer. « On pourra aller y faire un tour avant de partir ? Pour voir à quoi ça ressemble. » Ca me rassurerait un peu de savoir qu’il y a déjà des coins que je connais et qui peuvent être habitables.

Et je regarde autour de moi, curieuse, regardant déjà les premières échoppes. « C’est qui Benjamin ? » Je hoche la tête quand il me donne un plus de détails et je continue, pensive. « Y a des gens du NML qui ont repris des stands ici ? » Ca pourrait. Après tout, ce serait pas déconnant. Et j’essaie de pas me focaliser sur mon estomac qui se tort, sur tous ces bruits qui me replongent des mois en arrière. Je sais, ils ont rien à voir, mais c’était comme les cris qui ont percé le calme de la nuit. J’étais pas prête en fait. Je me ronge les ongles, les yeux un peu trop écarquillés, fixant mes chaussures quelques secondes, avant de continuer à discuter tant bien que mal. J’suis fière de moi, je m’suis pas encore cachée dans un coin. C’est bien non ? Pas dit que ça dure bien longtemps par contre. « Un gâteau ? Ce serait cool. » Ouais, j’imagine. Si je reste jusque-là. Il reste quelques semaines encore. Et si dans la journée, je perds le compte des jours, il revient clairement à chaque fois que j’ouvre les yeux et que je repense au temps passé sans Johanna. « … euh… je sais pas trop. Des rustines pour mon vélo ? » J’ai un haussement d’épaules, non sans une moue songeuse. « Sinon, le tome 3 de l’intégrale des aventures de Nightwing. J’sais même pas s’ils ont eu le temps de le publier en vrai. C’est super moche. » Okay, continue de respirer Mary, ça va aller. Personne va te faire de mal et il fait pas nuit. Tout va bien.


We are all lost stars trying to light up the dark...
Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
CASIER DE SURVIVANT
Sujet: Re: A new home.   
Revenir en haut Aller en bas  
- A new home. -
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
+
 Sujets similaires
-

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Terminés-
Sauter vers: