The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG
Le Deal du moment : -25%
-25% Nike Air Max Genome – Chaussure pour Homme
Voir le deal
127.47 €

Noël rime avec Marvel.
Aller à la page : Précédent  1, 2
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Milow V. Lewis
Milow V. Lewis
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Expendables
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 2149
Sujet: Re: Noël rime avec Marvel.   Jeu 9 Juin 2022 - 12:29
Il sourit brièvement. Apparemment, Derek commençait à bien le connaître, et s'il s'agissait très certainement d'une bonne chose, Milow ne pouvait s'empêcher de ressentir quelque chose d'un peu inconfortable sans trop savoir se l'expliquer. Ça lui donnait l'impression d'être … vulnérable. Et ramené à sa condition de simple humain.

Il se décala légèrement pour le laisser s'asseoir à ses côtés, pivotant le haut de son corps pour lui faire un peu plus face. Son visage, néanmoins, s'inclina un peu en avant à sa question, qui tapait tout juste là où il fallait. À croire que le tatoué avait un sixième sens.

Hm … c'est à cette période que ma mère a quitté notre foyer, admit-il sans détour, d'une voix presque égale. J'devais tout juste avoir trois ans. Mais j'crois que ça m'a dégoûté de Noël pour toute ma vie.

Il releva ses prunelles sur Derek, fronça le nez, démontrant qu'il savait que c'était peut-être un peu ridicule. En une phrase, il choisit d'apporter des précisions.

Elle avait perdu la mémoire en début d'année après une mauvaise chute. Et ne se souvenait plus de nous. Elle a fini par choisir de reconstruire sa vie ailleurs, parce qu'on était … plus vraiment ses enfants, t'vois.

À la fois simple et compliqué. Ses doigts attrapèrent un pan de la jupe en tulle de Derek pour la tripoter distraitement.

Et … et toi, Noël ? La vie de famille, tout ça … ?


✖️"Si je dois tomber de haut, que ma chute soit lente" ✖️
Awards <3:
Revenir en haut Aller en bas  
Derek Watson
Derek Watson
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Expendables
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 570
Sujet: Re: Noël rime avec Marvel.   Lun 13 Juin 2022 - 16:02
Je viens me caler sur le lit, un bras en arrière pour me retenir, une jambe repliée sur le matelas et la seconde qui pend jusqu'à sol. On a connu plus élégant quand on porte une robe, certainement, mais j'suis pas une princesse hein, faut pas non plus déconner.
Malgré moi je lève un sourcil à la réponse sans détour du petit brun. En fait.. c'est la première fois qu'il me parle de sa famille. Je me retrouve un peu con, autant que j'en suis content. En apprendre un peu plus sur lui, c'est pas une sinécure, alors qu'il se livre de lui-même c'est.. limite j'ai envie d'appeler ça le miracle de Noël quoi.

- J'savais pas. Sans rire.. t'es con des fois hein. Vous étiez nombreux ? D'enfants j'veux dire. Ton père était avec vous ? Ça a rien de ridicule en fait, malgré la tête qu'il tire. Mais je vais pas lui dire, il va encore se braquer toute façon.

A mon tour je me prends la question en retour, évidemment. Dans un haussement d'épaules je regarde ses doigts s'accrocher à ma robe, avant de répondre d'une voix aussi dénuée d'émotions que la sienne. Noël c'était... t'sais, y'a des déco partout, tous les mômes sont surexcités et te racontent à quel point leur sapin est le plus beau du coin. Et moi ben.. y'avait pas tout ça. Quand elle était pas totalement bourrée ma mère nous ramenait le sapin le moins cher possible, le truc directement sorti d'un film d'horreur, avec trois vieilles guirlandes déplumées dessus. Je me craque la nuque en cherchant quoi ajouter de plus. En général mon père était pas là. Ma mère commandait chinois, repas de fête. Honnêtement j'me souviens pas si y'avait un cadeau tellement à chier que je l'ai oublié, ou si juste y'en avait pas. Le paternel rentrait quelques jours après avec une merde, genre un ballon de foot. Je les gonflais même pas, à force qu'ils s'accumulent.

Je finis par rire devant le pitoyable du tableau décrit. Ça répond à ta question sur la vie de famille ? A partir de seize ans, j'avais plus à subir ça, et même au contraire, les gens sont super généreux avec les clodos au moment de Noël. Genre ils lavent leur âme t'sais.

- Et toi après le départ de ta mère, t'as vécu comment ?


Normal People,
Scare me a lot.
Revenir en haut Aller en bas  
Milow V. Lewis
Milow V. Lewis
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Expendables
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 2149
Sujet: Re: Noël rime avec Marvel.   Ven 24 Juin 2022 - 17:10
On était trois. Jesse, et ma sœur Ryan. J'suis le plus jeune. Et … ouais y'avait mon père. J'crois qu'il s'est jamais remis du départ de ma mère aussi. C'était … compliqué. On était pas vraiment une famille idéale.

Et lui faisait tout, dans sa frustration, son amertume et sa colère, pour attirer l'attention sur lui. Et sa façon de faire, c'était de faire des histoires et se mettre en danger. Mais c'était Jesse, toujours Jesse, qui endossait le rôle de père quand il fallait aller le chercher à l'école ou même au commissariat. Leur père … il se contentait de crier une fois à la maison, tard le soir.

Au tour de Derek, à présent, avec une histoire encore moins enviable que celle du jeune Lewis.
Il garda son regard baissé, attentif. Le fait de l'entendre parler de sa vie d'avant le rendait plus … réel, encore. Plus humain. Ce n'était pas qu'un survivant parmi tant d'autre. Ça lui donnait du relief. Et … c'était triste, mais le fait qu'ils puissent partager un passé dans ce genre lui donnait l'impression que ça les rapprochait un peu.

T'es resté longtemps à la rue ? Tu … t'as pas pu te choper un appart ou quoi ?

Il n'y connaissait pas grand chose. À vrai dire, le monde d'avant, ça lui semblait si lointain qu'il se surprenait parfois à le mélanger avec des films qu'il a pu voir à l'époque. Ce qui était vrai, réel ou pas, ce qu'il avait vécu ou pas... tout était confus dans sa tête.

Bah … j'crois que j'en voulais à l'univers entier. À l'école j'étais pas un connard j'crois, mais les gens savaient qu'au moindre mot de travers je pouvais … vriller. Et en ville... c'était mon terrain de jeu. Je grimpais déjà, à l'époque. Et j'aimais bien voler, me lancer des défis comme ça.

Il marqua une pause, ses doigts accrochant distraitement à la jambe de Derek.

Rien n'était sérieux, tu comprends ? La justice, le regard des gens … je me fichais qu'on puisse me détester, qu'on trouve que je puisse être stupide, un délinquant ou quoi. Je m'en fichais de tout.

Il ne doutait pas qu'il aurait pu finir en prison pour de vrai si la fin du monde n'était pas arrivée.


✖️"Si je dois tomber de haut, que ma chute soit lente" ✖️
Awards <3:
Revenir en haut Aller en bas  
Derek Watson
Derek Watson
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Expendables
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 570
Sujet: Re: Noël rime avec Marvel.   Mar 28 Juin 2022 - 17:12
Je fronce le nez en écoutant le brun. J'vois, ouais... On a rien à s'envier, côté famille. Ça s'passait bien avec ta frangine et ton frère, au moins ? Ça m'a toujours rendu curieux, les relations fraternelles... Fils unique oblige. Et en même temps j'aurais pas aimé avoir des frères et sœurs, vu l'état de ma famille. Peut-être que ça aurait été différent. Ou que moi, j'aurais été différent, si j'avais eu quelqu'un à protéger. Ou quelqu'un pour me protéger ? Aucune idée. Je serais peut-être moins con, tiens. Ou alors je me serais jamais barré et j'aurais fini comme mon connard de daron. Et je serais probablement mort comme un abruti au moment de l'invasion... Ouais, bon. Quelle connerie.

- T'es resté longtemps à la rue ? Tu … t'as pas pu te choper un appart ou quoi ?

J'incline le museau vers lui, silencieux un instant. C'est étrange de le voir s'intéresser à moi, même si c'est pas désagréable. J'ai du mal à contenir la petite voix dans mon crâne qui me dit que les choses changent lentement mais surement entre nous. Trop d'optimisme d'un coup.

- Hmmm. Nan. T'sais pour avoir un appart faut plein de trucs que j'ai jamais eu. Un boulot fixe, des garants, de la thune. Et avoir l'air d'un premier d'la classe, aussi. Tout c'que j'ai jamais eu, donc. Surtout l'air propre sur moi, tiens. Je m'ébouriffe machinalement en reprenant. J'y suis resté de mes seize ans, jusqu'à l'invasion... Trois ans, en gros. J'me démerdais entre les espèces de refuges pour SDF, surtout en hiver, et de temps en temps un pote qui me prêtait son canapé pour une nuit.

Un sourire s'étire lentement en l'écoutant se raconter. Finalement rien d'très différent d'aujourd'hui. Ok, celle-là était gratuite, quoique pas totalement fausse. Je recule dans le lit pour me coller contre le mur, et le tire vers moi pour le caler entre mes cuisses repliées, dos à moi. Je passe un bras autour de lui, et cale mon menton sur son épaule. En fait on n'était pas si différents... Pas différents du tout en fait. Je volais à la tir, je me barrais sur les toits des immeubles pour éviter les flics. Et je me foutais d'absolument tout. Ce que je pouvais faire aux autres, ce qu'on pouvait penser d'moi. Je hausse un peu les épaules, avachi contre Milow,   et pouffe un rire en lâchant : Ça s'trouve on aurait pu s'rencontrer en prison, t'imagines ? Avec la désinvolture que j'aime afficher pour le faire râler, je pose mes dents dans son cou, croque à peine avant de retrouver ma position initiale.

- T'étais où quand tout est parti en couille ?


Normal People,
Scare me a lot.
Revenir en haut Aller en bas  
Milow V. Lewis
Milow V. Lewis
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Expendables
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 2149
Sujet: Re: Noël rime avec Marvel.   Mar 2 Aoû 2022 - 13:20
Bah … comme des frères et sœurs j'crois. Ryan était assez détachée de tout, elle s'isolait pas mal. J'pense pour se protéger aujourd'hui. C'était la grande sœur basique à me tacler, me frotter les cheveux avec son poing et à venir éteindre la lumière sans raison quand j'étais dans ma chambre. Et Jesse...

Il marqua une pause. Parler de tout ça à haute voix était étrange. Il avait l'impression que c'était si lointain, si vieux, et en même temps si détaché de leur réalité d'aujourd'hui … même s'il n'avait pas eu une vie et une enfance facile, il se rendait compte que tout était très naïf et oisif.

J'ai pas été cool avec Jesse, j'crois. Comme notre père était toujours absent, il était un peu le référant, et je lui faisais payer ça, parce que je voulais mon père, moi, pas lui. Tout ce que je pouvais faire pour le faire vriller, je le faisais. J'ai déjà fini au commissariat plus d'une fois en espérant que mon père viendrait me chercher et en le voyant lui débarquer. Ça me rendait encore plus dingue.

Il haussa les épaules, le cœur serré alors que le visage de son frère était très distinct dans sa tête. À cela se superposait l'image de ces derniers instants, du sang qui coulait de sa bouche, des bruits de déglutition douloureux et de l'expression de souffrance maintenue sur ses traits. C'était encore très net dans la tête de Milow, comme si son cerveau refusait qu'il oublie ce traumatisme.

Je l'ai tué, souffla-t-il après un long silence, et cet aveux lui fit remonter son estomac au bord des lèvres.

Son regard demeura drastiquement tourné vers le sol. Pourquoi il avouait ça à Derek ? Après avoir fait en sorte de ne plus jamais penser ou mentionner cette erreur ?
Les larmes grimpèrent aussitôt à ses yeux, et il prit quelques secondes le temps de ravaler ses émotions et préciser rapidement cet aveux.

Je pensais l'avoir perdu après l'épidémie. Et des années après … par pur hasard, dans un vieux casino sombre … je l'ai pris pour un inconnu. Et à l'époque, j'attaquais avant de réfléchir. Je lui ai tiré dessus.

La suite de la conversation fut tournée sur l'histoire de Derek, que le jeune Lewis écouta sans le couper.

T'étais déjà préparé à la dur vie qu'on a aujourd'hui, un peu, remarqua-t-il dans un demi-sourire sans joie.

Après une vague résistance plus par réflexe qu'autre chose, il se laissa guider pour se positionner plus confortablement contre Derek.
Il eut un bref soufflement de nez quand il compara leur vie, leur ressemblance, et leur possible rencontre en prison. Ça aurait pas été impossible. Milow n'aurait jamais pu avoir un métier basique, ou même se ranger, à l'époque, il le savait. Jamais il n'aurait pu se ranger, par simple esprit de contradiction.

J'suis trop malin pour finir en taule, je t'aurais fais coucou en sortant d'une simple garde à vue, plaisanta-t-il.

Il redressa une épaule et pencha la tête du côté où il lui mordit le cou le repoussant gentiment. Quant à sa question …

Chez moi. On est resté longtemps en quarantaine. De notre appartement, sur le balcon, on voyait que tout partait en couille en bas. C'était vraiment flippant. On a dû partir en urgence après quelques semaines car les rôdeurs étaient arrivés jusqu'à notre étage. Mon père est mort à ce moment-là, pour nous permettre de partir. Et toi, t'étais où ?


✖️"Si je dois tomber de haut, que ma chute soit lente" ✖️
Awards <3:
Revenir en haut Aller en bas  
Derek Watson
Derek Watson
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Expendables
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 570
Sujet: Re: Noël rime avec Marvel.   Jeu 11 Aoû 2022 - 23:19
- Dis pas ça comme si c'était une évidence, patate.. j'ai jamais eu de frère ni sœur moi, alors ça me semble un peu... lunaire. Mais ça aurait avait l'air marrant. Enfin, j'me dis.. je lui aurais fait la misère aussi, à ta frangine. Je laisse passer un silence le temps qu'il cherche ses mots. C'est la première fois que j'en entends autant sur lui depuis qu'on se connait, je risque pas d'essayer de lui couper la parole maintenant. J'vois.. tu voulais ta vraie figure paternelle, pas celle.. de substitut. Il a dû en morfler aussi, j'suppose. Il faisait surement au mieux pour toi et ta sœur. Moi aussi j'aurais donné cher pour avoir une figure paternelle à l'époque. Même de substitution. Mais rien.. rien de rien. J'avais dû me démerder seul, et encore seul. Quelle connerie.

Je le sens se crisper en terminant de m'expliquer sa relation avec "Jesse". Je resserre doucement ma prise sur lui, instinctivement, et revient le coller contre mon torse, mes bras autour de lui, dont l'un suffisamment relevé pour que mes doigts effleure sa joue. Je l'ai tué. Son aveu tombe sèchement, sans préavis, et me glace le sang. Je déglutis sans savoir comment réagir. Il n'est pas, n'a jamais été un enfant de chœur je le sais. Et moi non plus, alors. Pourquoi ça me tord le ventre à ce point...? Je garde le silence, et lui laisse le temps de me préciser le contexte. Un contexte débile au possible. Un contexte ridicule, pitoyable. Risible, s'il n'avait pas été aussi dramatique dans les faits. Je ferme les yeux, pose mon front contre son épaule pour y murmurer :

- J'sais que ça change rien mais.. Mais t'y es pour rien.. C'était de la malchance. La pire des malchance. J'suis désolé Milou. Ma voix n'est plus qu'un murmure rauque, un peu maladroit. Je tente de sourire à sa remarque, de retrouver une conversation peut-être moins pesante. Ouais.. l'apocalypse avant l'invasion. T'as vu ma chance, hein ? Du coup spoiler : j'étais déjà un connard avant toute cette merde. Installé contre lui, je me détends progressivement, les yeux mi-clos, peut-être un peu rattrapé par la fatigue.

- Trop malin pour aller en prison.. je note. Moi bien trop con pour ne pas y finir à terme, indéniablement. Et en même temps... Nourri blanchi logé. Ok j'aurais du vendre mon cul mais là encore.. ça aurait pas fait une grosse différence. Je suis même sur qu'à défaut d'y rester pour de longues peines, j'y serais retourné un bon nombre de fois...  
Hm.. Désolé pour ton père. J'aimerais dire qu'il est mort en héros, si ça f'sait pas trop cliché. Je passe ma langue sur mes lèvres, replongeant dans mes propres souvenirs. Moi. C'est.. C'est moins héroïque. J'étais dans un dortoir d'un refuge pour SDF. La journée c'était plutôt calme, donc.. j'étais seul. A un moment j'ai entendu un des mecs de la piaule hurler dans le couloir. Il m'disait d'ouvrir. J'ai regardé par la petite fenêtre.. je l'ai vu complètement.. son regard était.. effroyable. Et il était poursuivi par un groupe de gens qui avaient l'air d'en avoir après lui. J'inspire, me racle la gorge. J'en suis pas très fier, même si ce sont pas les remords qui m'étouffent. J'ai flippé. Je lui ai verrouillé sous le nez et.. j'ai reculé dans la chambre. A ma décharge.. on avait aucun moyen d'avoir les infos, ici. Alors j'ai rien pigé. Après un moment, je l'ai entendu agoniser, j'ai entendu des.. gargarismes. Bref, tu sais. Des bruits de rôdeurs qui bouffent quoi. J'ai mis des heures à entrouvrir la porte. Du sang, des viscères, et deux nanas qui se sont jetées contre la porte que j'ai refermée. Des mortes, donc. Du bout des ongles je grattouille une tâche sur un bout de drap. Y'avait une fenêtre minuscule. J'ai tout vu partir en couille, et moi j'ai pas bougé d'ici. Y'avait des vivres, plus ou moins. J'attendus que ça passe, jusqu'à ce que la chance foute l'armée sur mon chemin. Et.. voilà.

Je lâche un rire en me raclant la gorge à nouveau. Et joyeux Noël bien sur !


Normal People,
Scare me a lot.
Revenir en haut Aller en bas  
Milow V. Lewis
Milow V. Lewis
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Expendables
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 2149
Sujet: Re: Noël rime avec Marvel.   Jeu 1 Sep 2022 - 21:21
J'me dis pas que j'aurais aimé être fils unique, ajouta-t-il après un silence songeur. À choisir, je crois que j'aurais préféré moi, jamais naître.

C'était difficile à expliquer. Même si Ryan et Jesse avaient inclu Milow dans leur vie sans aucun soucis, il s'était toujours senti de trop. En décalage. Que ce soit avec eux, ou en règle générale. La vie, pour lui, ce n'était pas du tout un cadeau, et il la subissait plus qu'autre chose. Alors, ouais, à choisir …

Ouais, il f'sait au mieux … et lui s'était comporté comme le dernier des connards avec lui, sans jamais se montrer reconnaissant, alors qu'à côté Derek avait été seul, sans personne pour le guider un minimum dans sa vie.

Finalement, l'aveu tomba. Il y eut un blanc. Milow n'attendait pas de réponse à ça. Mais Derek ouvrit quand même la bouche, pour lui fournir, bien sûr, des paroles qui ne raisonnaient malheureusement pas en lui. Fades. Une simple pommade bas de gamme. Il se contenta de hausser les épaules. Le sujet changea, à son grand soulagement.

Il souffla du nez quand il admit avoir été un connard déjà à l'époque. Bah. Pareil pour lui, et chacun à leur manière, visiblement. C'était peut-être ça qui les liait. Leur capacité à être détestable et forcément détesté de tous.

Au tour du tatoué de raconter son histoire du début de l'épidémie. Milow visualisait très bien ce qu'il lui racontait. Lui avait eu de la chance, en fin de compte. À aucun moment, et ce depuis le début de cette merde, il n'avait réellement était seul. Les premières semaines, en famille. Puis avec sa sœur et son frère. Puis juste sa sœur. Après, ils avaient sauté de petit groupe en petit groupe, jusqu'à la fameuse histoire de retrouvailles macabres avec Jesse qui les avait conduit jusqu'à The Haven. Jamais totalement seul, même si, de manière contradictoire, il maudissait les gens. Il ne savait pas ce que ça faisait, d'être à la place de Derek, mais il devinait sans mal que ça avait dû être bien compliqué pour lui aussi.

Joyeux Noël, ouais.


✖️"Si je dois tomber de haut, que ma chute soit lente" ✖️
Awards <3:
Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
CASIER DE SURVIVANT
Sujet: Re: Noël rime avec Marvel.   
Revenir en haut Aller en bas  
- Noël rime avec Marvel. -
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
+
 Sujets similaires
-

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Terminés-
Sauter vers: