The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG
Le deal à ne pas rater :
Frieren : le Tome 5 édition Collector du manga Frieren en ...
10.95 €
Voir le deal

Sending a signal that I'm here.
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Grant Gybson
Grant Gybson
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 122
Sujet: Sending a signal that I'm here.   Dim 30 Jan 2022 - 13:51

Sending a signal that I'm here.  / @Peyton I. Gybson

Encore essoufflé, alors que l'entrainement prend fin, l'ancien colonel quitte le terrain pour retourner, au chaud, parmi les murs de son foyer. Il ricane avec son frère d'arme, Benjamin, mais n'en pense pas moins. C'est une défaite de plus pour Grant, qui se rend compte qu'il n'a plus vraiment vingt ans. Et intérieurement, ça l'effrite. Elle est bien loin, sa jeunesse, malgré qu'il ait gardé une bonne endurance et que ses muscles ne se sont pas encore détériorés. Mais la finalité reste la même : défaite. Il est pourtant performant durant ces entrainements, mais ce dernier est drastique. Et il le ressent. Ses muscles s'ankylosent, son corps tout entier se raidie alors que ses pas le guide par habitude, dans le district 3, là où il vit depuis son arrivée à New Eden, mais surtout depuis quelques mois, aux côtés de sa femme.

Il est tard, minuit passé. Les rues sont désertes, seuls les soldats rentrent chez eux, et dans un état presque méconnaissable. De la boue sur leurs uniformes, les yeux cernés d'une profonde fatigue et le cœur encore battant dans leurs poitrines. Mais comme à chaque fois, les soldats se quittent dans une bonne humeur, avant de se retrouver les jours suivants.
Arrivé, Grant referme la porte d'entrée dans un claquement sec et poussiéreux. Le sourire, il l'a perdu pour cette nuit. Il s'essuie vaguement le visage dans ses mains, s'étalent plus qu'autre chose la boue sur ses joues et l'arrête de son nez, avant de se diriger vers la cuisine, où il ouvre plus d'un placard - laissant ses empreintes sur place - pour s'empoigner d'un verre qu'il ne tarde pas à remplir d'eau fraîche et l'engloutir.
Il est tard. En fait, il ne connait pas l'heure exacte et ignore totalement si Sloan couche dans cette maison. Là, il s'en fiche. Il est bien trop préoccupé dans ses pensées, à se lamenter sur son propre sort. Peyton doit dormir, ça, il s'en doute parfaitement. Mais il reste bruyant dans la cuisine, et laisse finalement tomber le verre dans le fond de l'évier.

Ce n'est pas une douleur physique, non, bien qu'il se sent totalement épuisé suite à cet entrainement. Mais c'est plus fort que ça. Ca le ronge à l'intérieur de lui-même, et ce n'est pas la première fois.
Rapidement et sans alléger ses pas, il regagne l'étage de leur maison et tombe nez à nez avec sa femme. Elle semble encore toute endormie, contrairement à lui. Il la regarde, gardant ses sourcils froncés et froidement, daigne enfin ouvrir la bouche. « Tu dors pas ? »

...

PAR ZAJA.


- - waiting for the sirens but it's not too late to build it back and I would take those odds.
Revenir en haut Aller en bas  
Peyton I. Gybson
Peyton I. Gybson
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
The Last Unicorn
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 141
Sujet: Re: Sending a signal that I'm here.   Dim 30 Jan 2022 - 19:47
La journée avait été longue, mais elle avait réussi à l’occuper. En aménageant un peu leur chambre, le salon. En déposant une plante par ici, un tapis par là… Mais il fallait avouer que la solitude lui pesait un peu, et qu’elle rêvait de passer un peu plus de temps avec son mari. Il l’avait quittée pour aller au travail, au début de la journée, en la prévenant qu’après, il irait s’entraîner un petit moment avec Benjamin. Peyton n’avait pas pu lui dire non. D’abord parce qu’elle n’avait aucun droit de lui interdire quoi que ce soit, parce qu’elle était une femme et qu’il était tout-puissant en ces murs. Et puis parce que de toute façon, il avait tellement l’air d’en avoir envie et besoin qu’elle n’aurait pas eu le cœur à dire non.

Mais les heures avaient passé. Elle les avait vu défiler, une par une, comptant inexorablement les minutes. Elle avait rangé la maison, au carré. Puis elle avait nettoyé. Chaque meuble, chaque bibelot. Il n’y avait plus de poussière nulle part. Enfin, elle avait lavé les sols à grande eau, à genoux par terre pour brosser les carreaux. Elle avait fait un gratin, et puis elle avait continué à attendre. Encore et encore. Et il n’était pas arrivé. Malgré l’heure, malgré le soleil qui s’était couché, malgré la lune qui avait pointé le bout de son nez. Alors elle s’était résolue, et elle s’était servi une assiette, qu’elle avait mangé seule dans la cuisine. Elle avait quand même mis un couvert pour lui, sur la table à manger, au cas où. Sloan avait prévenu qu’il ne rentrerai pas, et elle n’était pas étonnée, le jeune homme ne se sentait plus vraiment à sa place sous le toit du jeune couple.

Et puis enfin, elle était allée se coucher. Dans ce grand lit. Froid sans la présence de son époux. Elle avait lu quelques pages de la Bible, puis s’était endormie.

Combien de temps s’était passé jusqu’à ce qu’elle ne soit réveillée en sursaut par la porte claquante. Elle se redresse d’un bond, et se lève, enfilant un déshabillé léger, mais suffisant pour se couvrir assez, au cas où ce serait Sloan et non pas Grant. Elle se glisse vers les escaliers, qu’elle s’apprête à descendre, alors qu’elle se retrouve face à face avec lui, le visage boueux, tendu, le corps semblant l’être tout autant. Ce serait mentir que de dire que cette vision ne lui arrache pas un frisson de désir, comme une envie folle qu’il la plaque contre le mur et que…

Sa voix coupe cependant toute envie. Parce que son ton est dur, cassant. Il a l’air en colère même, et elle se sent toute petite face à lui. Elle déglutit, difficilement, et tente un sourire timide.

- Je dormais. Mais le raffut que tu as fait en rentrant m’a réveillée…

[i]Elle espère que cet aveu réveillera en lui un peu d’empathie, mais il n’a pas l’air vraiment réceptif. Leçon 2 : l’estomac.


- Je t’ai préparé à manger, si tu as faim…


Take me away to better days
Revenir en haut Aller en bas  
Grant Gybson
Grant Gybson
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 122
Sujet: Re: Sending a signal that I'm here.   Dim 30 Jan 2022 - 20:29

Sending a signal that I'm here.  / @Peyton I. Gybson

Totalement aveuglé par son orgueil blessé, Grant n'avait rien remarqué d'anormal ni de changement dans sa maison. Tout était en place et à moins que quelqu'un ait décidé de foutre le bordel, il n'y avait prêté aucune attention sur la brillance du sol, et la propreté des meubles. Rien. Et puis il ne s'était pas non plus amusé à allumer toutes les lumières pour inspecter. Soit. Il finit par monter un peu brutalement les escaliers pour se retrouver devant sa femme. Froid dans ses mots, distant dans son regard, il en fut brièvement surpris de la voir debout. D'ailleurs sa question n'est qu'une simple constatation. Il louche tout de même sur les tissus qu'elle porte mais ne se laisse pas transpercer par de nombreuses idées. Sur l'instant, il ne remarque même pas le sourire qu'elle tente de lui offrir. Il l'écoute, en soutenant de sa hauteur son regard avec le sien. Immobile, il laisse quelques secondes de silence flâné au-dessus de leurs têtes tout en gardant le visage fermé.
Il a fait un raffut en rentrant. Chose qu'il ne s'est pas rendu compte. Et s'il a faim, elle lui a fait à manger. Mais l'ancien colonel ne veut pas plus s'éterniser, et se dirige alors vers leur salle de bain. « Bah au moins tu sais que j'suis rentré. » largue t-il en claquant une deuxième fois une porte.
Blague à part, on sait aussi de qui tiens Sloan lorsqu'il claque les portes.

Dans cette salle de bain, Grant vient à poser ses mains de part et d'autre sur l'évier, regard abaissé et soupirant. Il est énervé. Blessé. Nerveux. Et à peine il prend le temps de se regarder dans le miroir, ne reconnaissant pas son propre visage, qu'il prend également conscience de la façon de comment il vient de s'adresser à sa femme. C'est une honte qui se propage alors subitement dans sa raison. Et la rage attendait surement un barreau de plus pour grimper en lui. Prit d'un élan, il se redresse, fait quelques pas précipités - en ayant la certitude qu'il tourne en rond - et vient à lancer ses bras contre le rideau de la douche. « Fais chier..putain ! » Violemment, le rideau se détache de sa tringle pour finir au sol.
Là, il a du mal à se contrôler. Il ne sait plus quoi se dire, ni quoi faire pour venir apaiser cette douleur interne qui commence sérieusement à le ronger. Il se regarde à nouveau dans le miroir, tente de s'imaginer la gueule qu'il avait plus jeune et vient à frotter son visage entre ses mains. Mais la boue a séché depuis le temps... Il ne fait donc que l'effriter au sol, dans l'évier et sur sa peau. D'ailleurs, de la boue, il en a de partout : sous ses rangers - qu'il n'a pas prit le temps de quitter en rentrant -, sur on uniforme, sur l'intégralité de ses bras, son visage et quelques morceaux dans ses cheveux. Un autre ménage serait donc nécessaire.

...

PAR ZAJA.


- - waiting for the sirens but it's not too late to build it back and I would take those odds.
Revenir en haut Aller en bas  
Peyton I. Gybson
Peyton I. Gybson
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
The Last Unicorn
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 141
Sujet: Re: Sending a signal that I'm here.   Dim 30 Jan 2022 - 21:02
Elle a essayé d’être gentille, et douce avec lui. Elle a essayé d’arrondir les angles, pour soulager sa difficulté qu’elle ne comprend pas. Mais en retour, elle n’a obtenu qu’une espace de claque mentale, des mots qui viennent frapper son esprit par leur dureté. Et puis la seconde claque, c’est celle de la porte de la salle de bain, qui se referme sur elle, qui dresse un mur qui semble indestructible entre eux. Alors c’est ça, aussi, d’être mariée ? C’est se sentir impuissante quand l’autre décide de se fermer de la sorte ? Il ne l’a même pas remerciée, il n’a pas fait de remarque sur sa tenue. A vrai dire, il l’a à peine regardée.

Grant est à l’intérieur, elle est à l’extérieur. Elle observe cette porte, sans savoir quoi faire, sans savoir quoi dire. Après tout, est ce qu’il y a vraiment quelque chose à dire, est ce qu’il serait seulement capable de l’écouter ? Le regard de Peyton se détourne, pour descendre vers le sol. De la boue partout, déposées par ses rangers. Ca lui fait mal au corps, elle qui a tant travaillé aujourd’hui pour que tout soit parfait pour son retour.

Cependant, ce qui l’inquiète le plus, c’est le vacarme qui lui arrive soudain depuis la salle de bain. Un bruit de métal et de plastique, et un juron qu’il pousse. Elle s’approche de la porte, et pose sa main sur la poignée, prête à l’ouvrir. Pourtant, elle ne l’ouvre pas tout de suite, parce que quelque chose l’arrête, la stoppe. Un truc qu’elle n’aurait jamais pensé ressentir envers un homme, encore moins son mari. Et cette chose, c’est la peur. S’il est si enervé, que risque-t-elle ? Elle n’en a aucune idée. Elle connaît les Ecritures, elle sait qu’il peut disposer d’elle, selon ses émotions. Il se passe quelques minutes, durant lesquelles ils se débarbouille, ou tente de le faire.

Et puis finalement, elle ose, et elle appuie sur cette poignée, pour que la porte s’ouvre sur le rideau, au sol, à ses pieds. Et puis lui, penché au dessus du lavabo, face au miroir, en train de se frotter pour se débarrasser de la terre séchée. Mais ses yeux balaient la pièce, se posent sur les miettes de boue qui tombent au sol, sur les morceaux de glaise qui se détachent de ses chaussures. Sur le tapis de bain souillé. Sur l’évier sali. Sur le sol à refaire. Et doucement, elle sent ses yeux s’embuer. Parce qu’elle est vexée, blessée, déçue, agacée, tout un panaché d’émotions qui l’envahissent et l’assaillent. Même les sentiments qu’elle commence à ressentir pour lui ne peuvent pas lutter contre ça. Oui, la larme coule doucement sur sa joue, et s’écrase sur le sol, alors elle baisse les yeux, puis la tête, pour essayer de le camoufler. Et sa petite voix étranglée fini par prononcer quelques mots qu’elle ne peut pas retenir.


- Je… J’avais tout nettoyé…


Take me away to better days
Revenir en haut Aller en bas  
Grant Gybson
Grant Gybson
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 122
Sujet: Re: Sending a signal that I'm here.   Dim 30 Jan 2022 - 23:44

Sending a signal that I'm here.  / @Peyton I. Gybson

Des jurons de largués, et d'autres qu'il pense fortement en lui. Grant n'arrive pas à se calmer. Comme il n'arrive pas à retirer toute cette boue de son visage. Et il a beau frotter, la boue ne fait que s'effriter sans jamais véritablement laisser une peau saine. Le voilà le problème. Sa peau vieillie, retiens cette terre sèche entre ses pores et quelques rides qu'il a gagné au file des années. A t-il du mal finalement à l'admettre ? Que le temps lui glisse entre les doigts et qu'il se voit dépérir ? Il a pourtant vécu toutes ses années, comme il se doit. Mais il enchaine une nouvelle défaite, face à son coéquipier. Et c'est peut être une défaite de trop.

Peyton finit par rentrer dans la salle de bain, découvrant par la même occasion le rideau au sol. Et alors que ses doigts s'agitent, ils cessent. Grant se raidie et se retourne face à elle, venant s'appuyer contre l'évier. Et alors que Peyton scrute l'état de la salle de bain dans lequel il l'a mise, Grant fait de même. Il crispe sa mâchoire en redressant son regard dans celui de sa femme. C'est alors qu'il commence à comprendre ce qu'elle doit bien ressentir à ce moment là. Il s'est comporté comme un gosse, marchant avec ses rangers dans toute la baraque, éparpillant chaque morceau de bout qu'il avait sous les semelles. Comme un gosse irrespectueux alors qu'elle lui annonce, qu'elle avait tout nettoyé. Et à l'entendre, Grant fronce davantage les sourcils, laissant son cœur se pincer dans sa poitrine. Silencieux, il croise les bras contre lui en abaissant à son tour, son regard. Il ne sait pas. Il ne sait plus, s'il doit exploser de rage ou non. Il s'en veut d'être ainsi, mais il s'en veut aussi d'avoir détruit tout le travail de Peyton. N'osant plus la regarder, il tente de se justifier. « J'ai eu une dure journée.. » Il jette un bref coup d'œil à Peyton, voyant qu'elle attend de plus amples explications. Alors il détourne à nouveau son regard et le lui en donne au travers d'une voix nerveuse et endurcie. « L'entrainement de ce soir était..particulièrement compliqué..pour moi. » Il lui avait déjà parlé de Benjamin. « BenJ a encore gagné ce soir. Enfin c'est pas ça le problème. » Il crispe encore un peu plus durement sa mâchoire avant de reprendre. « C'est juste que..j'ai plus vingt ans quoi. Et tu vois, j'commence même à m'demander c'que tu fais avec un vieillard comme moi. Pourquoi t'as accepté ce mariage et... » Il se redresse et lui tourne le dos. « Laisse tomber.. »

...

PAR ZAJA.


- - waiting for the sirens but it's not too late to build it back and I would take those odds.
Revenir en haut Aller en bas  
Peyton I. Gybson
Peyton I. Gybson
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
The Last Unicorn
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 141
Sujet: Re: Sending a signal that I'm here.   Lun 31 Jan 2022 - 1:02
Une dure journée. Evidemment que Peyton pouvait entendre l’argument. Et évidemment qu’elle ne se posait pas plus de questions que ça. Pourtant, il se sentit obligé d’étendre les explications. L’entraînement avait été difficile, et Benjamin l’avait battu. Ca y est, elle commençait à comprendre de quoi il s’agissait. D’un ego blessé, face à un homme plus performant que lui. Ah, cet ego, ce vilain vice qui habitait les hommes. Que pouvait-elle faire contre ça ?

Elle allait lui répondre que ce n’était pas grave, qu’il n’y avait pas de problème. Que tout allait bien, et qu’il fallait juste qu’il accepte que le temps passe et qu’il ne pourrait pas toujours être aussi performant que les plus jeunes. Sauf qu’en écoutant lui suite de sa phrase, elle comprit que ce n’était pas du tout la bonne chose à lui répondre. Il était pleinement conscient de tout ça, et c’était d’ailleurs ça qui semblait le faire souffrir plus que de raison. Seulement voilà, il remettait en question quelque chose d’autre, et finit par lui tourner le dos pour couper court à la conversation, ce que présentement, elle n’autorisait pas.

Elle releva le regard, pour rencontrer son dos. Mais sa bouche s’entrouvrit, car elle n’était pas prête à garder le silence.


- T’as pas le droit de remettre en question notre mariage.

Ah ça non. Alors oui, au début elle avait été surprise par leur différence d’âge. Oui, elle s’était dit que peut être qu’elle aurait dû refuser cette union pour se tourner vers quelqu’un de plus jeune. Mais finalement, elle s’était faite à cette union, et depuis leur rencontre, elle avait même commencé à sérieusement développer de vrais sentiments pour lui. Alors entendre qu’elle s’était mariée à un vieillard, et qu’elle n’aurait pas du le faire, c’était au-delà de ses forces.

- Ca change quoi, ton âge ? Finalement ? On est heureux non ?

Doucement, elle s’avanca, pour venir coller le tissu léger à son dos, et l’enlacer de ses bras. Elle était trop petite par rapport à lui pour passer sa tête par-dessus son épaule, mais elle posa sa joue contre son dos. Ses mains glissèrent sur son ventre, puis vers ses pectoraux. Non, décidemment, il était loin d’être pourri, et elle soupira doucement.

Effectivement, elle se posait quelque questions sur cet écart, mais elle les gardait pour elle. Notamment sur le fait qu’un peu plus de trois mois après leur mariage, malgré leurs essais répétés, elle ne soit pas encore enceinte, pensant que ça puisse venir de là aussi. Mais ça, encore elle le taisait, ne préférant pas remettre de l’huile sur le feu.


- Tu sais quoi ? Prend un douche chaude, pour te relaxer. Je vais nettoyer pendant ce temps là, et tu me rejoindra pour manger, d’accord ?


Take me away to better days
Revenir en haut Aller en bas  
Grant Gybson
Grant Gybson
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 122
Sujet: Re: Sending a signal that I'm here.   Mar 8 Fév 2022 - 1:42

Sending a signal that I'm here.  / @Peyton I. Gybson

Ego blessé. Mais les souvenirs lui reviennent. Grant a eut, aussi, à un moment donné, le même âge que Benjamin. Lui aussi, il a excellé sur chaque parcours, dans chaque mission, c'est bien aussi pour cela qu'il est devenu colonel. Ca, Grant l'a peut être oublié. Mais il se souvient...mais malheureusement, les années passent et son corps vieillis. Il faut l'admettre. C'est un fait. Mais se dire ça alors qu'il a toujours abordé l'excellence, bah ca fait mal, et c'est dur pour l'ancien colonel.

Il n'a plus vingt ans. Et les rides qui se creusent sur son visage l'affirment, elles ne peuvent le contredire. Dos à Peyton, il se regarde un bref instant dans le miroir, venant prendre d'autant plus conscience qu'il a dépassé les cinquante années à son compteur. Et alors qu'il se fixe dans ce miroir, il entend les paroles de sa femme.
Il n'a pas le droit de remettre en question leur mariage. Il est vrai. Mais tout se mélange à l'intérieur de lui et ça, il ne peut le concevoir. Et avoir autant d'années de différence, en quoi c'est gênant ? Ils sont heureux, oui. Et Grant ne fait pas parti de ceux qui vivent à travers le regard d'autrui. Bien au contraire. Seul, il a mené sa barque pour ce qui est de sa carrière. Mais inexistant, il n'a pas réussit a tenir une vie de famille. Mais en y réfléchissant, il en a peut être désormais l'occasion ? Il se regarde, et il y pense, oui. Mais il reste silencieux...

Il laisse un silence surplomber la salle de bain, le temps de sentir Peyton contre son dos, ainsi que ses bras qui viennent l'enlacer. Ca lui fait du bien. Naturellement, il dévie son regard pour l'abaisser et venir le poser sur les mains de sa femme. Il soupire discrètement et dépose l'une de ses mains sur les siennes. Grant semble s'être un peu adoucis et sa voix aussi. « Peyton.. » Finalement, elle l'incite à prendre une douche avant de manger. Et la mâchoire de Grant se raidie à nouveau. Il relâche ses mains en redressant son visage pour mieux grogner. « Et après quoi ? Parce que tu crois que c'est ce qui va m'aider à me sentir mieux ? Me laver et bouffer ? » Sèchement, il s'écarte d'elle pour lui faire face. « Tu ne comprends donc rien ? » Endurcit dans son regard, il la défie de sa hauteur. « Je décline, Peyton. » Aoutch. La prise de conscience est bien réelle et jamais Grant n'aurait pensé un jour être capable de dire ça. « Avant, j'étais meilleur dans tout. Maintenant, j'suis complètement à la ramasse ! Qu'est-ce que tu crois que mes soldats diraient, hein ? Que leur colonel, n'en est plus un. Que je n'suis plus à la hauteur ! Voilà ce qu'ils diraient ! » Il ricane nerveusement en détournant son regard avant de le reposer sur sa femme. « Ouais, retour à la case départ. Je ne suis qu'un soldat. » Fétichiste de la gâchette, qui plus est. Mais ça, tout le monde à du bien s'en rendre compte. Il crispe un peu plus sa mâchoire avant de reprendre. « J'ai Sloan. Mais toi tu n'auras sans doute peut être jamais d'enfant. Tu y as pensé à ca ? » Il la regarde fixement..laissant quelques secondes s'évanouir dans un bref silence avant de reprendre plus posément. « Et crois-moi, j'veux qu'on en ait. »

...

PAR ZAJA.


- - waiting for the sirens but it's not too late to build it back and I would take those odds.
Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
CASIER DE SURVIVANT
Sujet: Re: Sending a signal that I'm here.   
Revenir en haut Aller en bas  
- Sending a signal that I'm here. -
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Terminés-
Sauter vers: