The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG
Le Deal du moment : -40%
-40% Nike Waffle One – Chaussure pour Homme
Voir le deal
65.97 €

Où est la vraie vie ?
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Amy Evans
Amy Evans
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Sanctuary Point
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 2593
Sujet: Où est la vraie vie ?   Ven 28 Jan 2022 - 0:42
Si, pendant des années, Amy avait essayé de célébrer toutes les fêtes, tous les anniversaires, pour Sara, elle avait complètement occulté le sien, cette année-là. Parce que ce serait le premier qu’elle fêterait sans sa sœur. Celui de l’année précédente ne comptait pas réellement, alors qu’ils venaient à part de la perdre et qu’Amy était plongée dans un mutisme qui semblait sans fin. Mais, aujourd’hui, elle l’avait tout simplement oublié. Même si le fait que son parrain lui demande de se vêtir chaudement l’intriguait, elle pensait juste qu’il voulait aller récupérer du matériel quelque part et qu’ils allaient partir pour une durée assez longue. A moins qu’il ne veuille juste passer un peu de temps avec elle. Quelle que soit la raison, tout lui irait.

Elle avait donc suivi ses recommandations à la lettre, prenant le plus chaud manteau qu’elle avait, qui était trop petit depuis le temps, mais qu’elle aimait énormément, et qui jurait totalement avec son bonnet, ses gants et son écharpe. Elle avait, au cas où, pris son fusil, dont la sangle passait difficilement à travers les couches de vêtements. Soupirant, elle le garda en main et faillit sortir en n’ayant que ses chaussons aux pieds, qu’elle s’empressa d’ôter pour mettre des grosses chaudes et des bottes qui auraient bien besoin d’être rafistolées, elle aussi. Haussant les épaules pour elle-même, elle finit par sortir en trombe, claquant la porte. Heureusement qu’elle vivait seule avec son parrain et qu’il devait déjà être prêt ! Sinon, elle l’aurait entendu râler, elle aurait râlé aussi en s’excusant de très mauvaise foi, en ajoutant probablement que de toute façon, l’avenir appartenait à ceux qui se levaient tôt et qu’elle lui rendait service. Et si la situation était inversée, elle aurait grommelé, se serait cachée sous sa couette et aurait fait sa mauvaise tête.

Elle ne put s’empêcher de sourire à cette pensée… ou à ces souvenirs, plutôt. Ces souvenirs de leur vraie vie, d’avant tout ça. Des vacances de Julian dans leur ferme, où il avait du mal à réveiller la marmotte et à la faire bouger. Alors qu’elle savait qu’elle passerait de bons moments avec lui, en plus. Mais ça resterait du passé : elle était souvent volontaire, maintenant, et plus vraiment lève-tard. Sortant dans le froid hivernal, elle avisa son parrain sur le porche, allant l’embrasser très légèrement. « Alors, tu as prévu quoi pour nous ? »
Revenir en haut Aller en bas  
Julian Meyers
Julian Meyers
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Sanctuary Point
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 879
Sujet: Re: Où est la vraie vie ?   Ven 4 Fév 2022 - 20:49
« Bon, je crois que j’ai pensé à tout. » Je prends une grande inspiration, alors que je me tourne vers Hazel qui, comme toujours, trouve les mots pour me rassurer. Je sais pas si mon idée est bonne ou pas mais, pour les 21 ans d’Amy, j’avais envie de marquer le coup à ma façon. En reprenant mon rôle de parrain et pas celui de l’adulte relou que je m’efforce d’être depuis des années. Avec un succès tout relatif en plus de ça. « On fait toujours un gros diner ce soir alors ? » Elle n’est pas au courant et, le fait de l’embarquer pour quelques heures permettra aux autres de tout préparer.

Je ramène Hazel contre moi, l’embrassant doucement avant de poser ma main sur son ventre. « Merci du coup de main. Et de tout gérer pour ce soir. » Elle sait à quel point c’est important pour moi, même si je sais que ce sera une nouvelle source de stress pour elle. A trop vouloir que tout soit parfait. « Promis, demain, je te chouchouterais toute la journée pour te remercier encore mieux. » Un clin d’oeil malicieux avant de prendre mon manteau, mon écharpe et, surtout le sac à dos contenant les affaires prévues pour la journée. Je passe par la cuisine récupérer le panier de provisions qui, comme je le supposais, a été encore plus garni dès que j’avais le dos tourné. Encore un coup de ma chère et tendre donc.

Et je finis de charger la Ford de Matias. Si au début, j’avais pas envie de dépenser de l’essence pour un truc pas essentiel, au final, j’ai eu le feu vert. Pas comme si je comptais embarquer Amy au bout du monde en plus. Je l’attends sur le porche, avant de sourire largement quand je la vois arriver. « Parce que tu crois que je vais gâcher la surprise ? Je pense pas non ! » Et je la serre contre moi avec douceur. « C’est ta journée. Et je vais faire en sorte qu’elle soit inoubliable. » L’espace d’un instant, j’ai le cœur qui se serre alors que je me dis que c’est Hannah et Luke qui devraient être là. Qui devraient avoir la chance de fêter les 21 ans de leur fille. Qui devaient la voir grandir, devenir cette belle et forte jeune femme capable de survivre à la fin du monde. La vie est injuste parfois. Souvent même. Et Amy aurait dû pouvoir fêter ça avec eux.  Je chasse tout ça et je rends un sourire à la jeune femme. « T’es prête ? On en a pour un peu moins de deux heures. » En temps normal, ça nous aurait pris au pire une petite demie-heure pour arriver jusqu’à Shelton, mais, vu l’état des routes, c’est beaucoup plus compliqué. Et ça va pas aller en s’arrangeant. J’ouvre la portière côté passager, m’inclinant exagérément devant elle. « Si madame veut bien me faire l’honneur. » Regard pétillant et sourire aux lèvres. Tout pour qu’elle passe une bonne journée.  


"Life is not about how your survive the storm, It's about how you dance in the rain."


Spoiler:
Revenir en haut Aller en bas  
Amy Evans
Amy Evans
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Sanctuary Point
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 2593
Sujet: Re: Où est la vraie vie ?   Dim 13 Fév 2022 - 18:37
Amy se laissa aller dans les bras de son parrain, alors qu’il l’étreignait, avant de prendre un faux air fâché. « J’ai même pas le droit à un indice ? Pour essayer de deviner ? » Elle s’arrêta un instant, avant de percuter ce qu’il avait dit. « Attends, une surprise, pourquoi ? J’ai déjà eu un super cadeau de Noël, c’est la suite ? » Ça ne l’étonnerait pas tant que ça, que son parrain ait eu une autre idée derrière la tête, mais elle adorait le meuble qu’il lui avait construit et n’avait pas besoin de plus. « Ma… Il lui fallut quelques instants avant de comprendre et, instinctivement, elle serra Julian dans ses bras de toutes ses forces. «  »Je, j’avais oublié. »

Et elle ne s’attendait pas, indépendamment de ça, à ce qu’ils fassent quoi que ce soit. « C’est déjà beaucoup, que tu y aies pensé. » Et, égoïstement, avoir son parrain pour elle toute seule aujourd’hui lui suffisait. Qu’importe ce qu’il avait prévu. Elle lui sourit d’un air amusé, alors qu’il lui faisait signe de s’avancer vers la voiture. « Alors on va faire quoi ? Du rafting ? Du saut à l’élastique ? Une chasse au trésor ? Piller une usine de laine ? Monter à cheval ? Du parapente ? Du paintball ? Jouer au casino ? Au billard dans un bar ? » Elle plaisantait, bien sûr, sachant pertinemment que la quasi-intégralité de ces activités était impossible à faire.

Elle ne put s’empêcher d’ouvrir légèrement la bouche, alors qu’il lui annonçait le trajet qui les attendait. « Deux heures ou presque ? Attends, qu’est-ce qu’il y a à… On a une carte dans la voiture ? Dommage que Google n’existe plus, j’aurai pu chercher. J’ai toujours pas le droit à un indice ? » Elle s’emballait, essayant de faire travailler son esprit mais, en réalité, elle n’avait aucune idée de ce qui l’attendait. Elle ne put s’empêcher de rire devant les mimiques de son parrain, faisant un geste de la main en guise de remerciements. « Vous êtes bien bon, mon brave. Auriez-vous l’obligeance de me dire où l’on se rend ? » Ils avaient souvent regardé des films avec des nobles et Amy était souvent moqueuse des gens trop maniérés, même si – et elle ne l’admettrait pas – elle aimait bien ce genre de films en réalité.
Revenir en haut Aller en bas  
Julian Meyers
Julian Meyers
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Sanctuary Point
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 879
Sujet: Re: Où est la vraie vie ?   Mer 16 Fév 2022 - 17:38
Je sais qu’Amy est du genre curieuse. Mais là, autant dire qu’à la voir comme ça, qu’avoir l’impression de la retrouver comment avant que la fin du monde nous tombe dessus, ça me donne juste envie de la faire mariner un peu plus pour profiter de ce moment fugace, presque volé au temps. « Tu poses trop de questions, tu le sais ça ? » Un clin d’œil malicieux avant qu’elle ne finisse par tiquer pourquoi je tiens à l’embarquer avec moi pour la journée. « T’avais vraiment oublié ? Sérieusement ? Comment on peut zapper son 21ème anniversaire ? Si t’es sage, je te raconterais les conneries qu’on a faites avec ta mère ce jour-là. » Pour une fois, raconter ce genre de souvenirs ne sera pas juste douloureux. Et je me dis que c’est important aussi pour elle qu’on continue de parler de ses parents, qu’on les aide à vivre à travers ce qui nous reste d’eux.

Je roule des yeux à sa remarque. « Comme si je pouvais oublier un truc pareil. Qu’est-ce qu’il faut pas entendre… » Je me contente d’un sourire malicieux quand elle reprend. « J’ai fait du saut à l’élastique une fois. Ta mère qui me l’avait offert pour mes 30 ans. C’était horrible. » Forcément, je réponds pas au reste de ses questions de peur de laisser filtrer un truc quelques minutes trop tôt. Elle sera de toute façon bien rapidement fixée, surtout en voyant qu’on prend la route de Shelton. J’espère qu’on aura pas de pépin sur le chemin, mais la route reste quand même assez tranquille. « Heureusement que google n’existe plus, tu aurais honteusement triché. » Et je fais mine de réfléchir à sa question, une fois dans l’habitacle. « Je peux juste te dire que ce qu’on va faire, c’est exactement ce que je t’aurais emmenée faire si le monde n’avait pas décidé de partir en vrille comme il l’a fait. En tant que parrain de qualité, bien évidemment. » Un nouveau clin d’œil alors que les premiers kilomètres défilent.

Evidemment, sa curiosité est tout sauf contentée et elle continue de me bombarder de questions, auxquelles je ne réponds pas ou à côté de la plaque. J’ai un bref froncement de sourcils sur le chemin, retrouvant mon sérieux alors que je désigne un arbre qui entrave la voie. « Va falloir m’aider à le virer. Mais attends un peu… » Je continue d’observer, avant de voir qu’il a bien été déraciné naturellement. Pas de guet-apens ou quoi que ce soit du style. Et en effet, il faut juste un peu d’huile de coude pour qu’on libère la route, même si je m’amuse à pousser Amy pour la déconcentrer dans l’effort. « T’as pris du muscle on dirait quand même ! C’est bien. Même si ça fait pas trop grande dame par contre. » Un rire pour ponctuer mes propos, avant qu’on soit sur le point de repartir. Mais j’ai un temps, lançant les clés à Amy. « Tu conduis ? » C’est tout droit et pas de risque de croiser qui que ce soit. De vivant en tout cas.


"Life is not about how your survive the storm, It's about how you dance in the rain."


Spoiler:
Revenir en haut Aller en bas  
Amy Evans
Amy Evans
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Sanctuary Point
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 2593
Sujet: Re: Où est la vraie vie ?   Mar 22 Fév 2022 - 13:10
Amy ne put s’empêcher de lui tirer la langue, alors que son parrain lui disait qu’elle posait trop de questions. C’était sa faute, à attiser sa curiosité ! « J’y peux rien, tu ne me donnes pas un seul indice ! Je peux même pas essayer de deviner. » Bon, sûrement que ses nombreuses questions jouaient là-dessus. Elle voyait bien que tout ça l’amusait, et qu’il finirait par lui avouer ce qu’il en était, sous peu. Ou qu’il l’aiguillerait un peu. Il avait intérêt, sinon elle insisterait encore, et encore, et encore. Elle ne put retenir une très légère grimace, alors qu’elle admettait ne pas s’être rendu compte que c’était son anniversaire. Mais elle ne voulait pas plomber l’ambiance en disant pourquoi, alors elle se contenta de rétorquer d’un air qu’elle voulait léger. « Parce que tout le monde sait déjà que je suis une vraie adulte mature et responsable ! Et du coup, comme c’est le cas et que je suis toujours sage, tu peux déjà tout me raconter ! » Il n’y aurait vraiment rien de surprenant, dans ce qu’il pouvait lui dire. Enfin, elle le pensait, en tout cas : son parrain devait déjà avoir fait les quatre-cent coups avec sa mère bien avant ça, et avoir fait plein de choses interdites. Un peu comme elle, avec Eli, Hazel et Tiago. Même s’ils étaient adultes et qu’ils avaient veillé à ce que tout se passe bien, alors ça n’était pas vraiment une connerie. C’était de son âge. « S’il te plaaait ! » Si son laïus sur sa maturité ne l’avait pas convaincu, aussi vrai soit-il, ce petit air implorant ne pouvait qu’y contribuer, c’était certain !

« On vit beaucoup de nouvelles choses, ici, ce serait normal… » Parce que, de toute façon, ça n’avait plus vraiment de sens. Et Amy n’en aurait même pas voulu à son parrain, d’avoir réellement oublié. « Mais je sais que je peux compter sur mon super parrain pour penser à ce genre de choses. » Elle fronça d’ailleurs les sourcils, les regardant de haut en bas. « Mais où est ta capte et où sont tes collants ? On ne part pas sauver le monde ? » Il s’était souvent déguisée pour elle, quand elle était petite, se souciant bien peu de l’air ridicule que ça lui donnait. Elle lui donna un petit coup de coude, alors qu’il disait qu’elle aurait triché. « J’aurai fait preuve de ressources, et utilisé tous les moyens à ma disposition ! » Donc, en quelque sorte, complètement triché, oui. Elle ne put s’empêcher de prendre un air perplexe, alors qu’il disait que c’était exactement ce qu’ils auraient fait, avant la fin du monde qu’il connaissait. Elle n’arrivait pas à imaginer ce qu’ils pouvaient encore faire, maintenant. Et Julian n’affirmait ni ne niait quoi que ce soit. « Pas de saut à l’élastique, donc. Pourquoi c’était si horrible ? J’ai vraiment aucune idée de ce qu’on va faire… » Elle laissa le silence s’installer un tout petit peu, avant de surenchérir. « Où est-ce qu’on va ? Quand est-ce qu’on arrive ? J’ai faim. J’ai envie de faire pipi. » Juste une plaisanterie, et un clin d’œil à leurs voyages avant. Sara et elle étaient insupportables, en voiture. Et, qui sait, peut-être qu’il craquerait et lui avouerait tout.

S’ils arrivaient à destination, en tout cas. Elle jeta un regard inquiet à l’extérieur, presque par réflexe, avant de ne constater qu’il ne s’agissait que d’un arbre, qui semblait être tombé naturellement. Sur le qui-vive, elle sortit malgré tout avec son parrain pour l’aider, le bousculant en retour quand il le faisait, s’abstenant de lui étaler un peu de boue sur le visage que parce qu’elle ne savait pas ce qu’ils allaient faire et qu’il valait peut-être mieux qu’ils restent propres. « Je suis une grande dame moderne, monsieur ! » Elle se laissa aller à rire, avant de s’interrompre net. Il lui proposait réellement de conduire ? Loin de la maison, pas sur des petites routes, pas pour s’entraîner ? Elle attrapa les clefs au vol sans se faire prier, s’installant derrière le volant. « Trop bien ! Mais faut que tu me guides, si tu veux pas me dire où on va ! » Elle était d’une subtilité à toute épreuve, qu’il ne verrait évidemment pas venir.
Revenir en haut Aller en bas  
Julian Meyers
Julian Meyers
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Sanctuary Point
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 879
Sujet: Re: Où est la vraie vie ?   Mar 1 Mar 2022 - 19:37
J’ai un rire à sa répartie et je souffle, la mine malicieuse. « C’est beaucoup plus drôle de te voir trépigner sur place. » Et puis, j’avoue qu’il y a peut-être encore une part de moi qui appréhende sa réaction. Si elle était déçue ? Si c’était pas suffisant ? J’veux dire, c’est une grosse journée, dans le genre bien symbolique et tout. Mais j’ai des moyens limités. Pour autant, j’ai envie de marquer un peu le coup, en souvenir d’Hannah surtout. « Une vraie adulte mature et responsable ? Rien que ça. » J’ai un rire qui retentit dans l’habitacle. Et je reprends, d’un ton à la fois nostalgique et joyeux. « Tu sais, ta mère était enceinte de toi pour mes 21 ans. Elle était ronde comme un ballon, donc c’est surtout avec Luke qu’on a fait des conneries. Je me souviens surtout qu’elle s’était amusée à nous réveiller le lendemain avec un euh… c’était quoi déjà les trucs qui font un bruit horrible ? Vuvu… je sais plus quoi. L’horreur. » Mon regard se perd un instant dans le vide alors que je repense à cette soirée. Je me rappelle avoir beaucoup ri avec Luke et qu’Hannah était un peu déçue de ne pas pouvoir venir avec nous. Mais je souffle, d’une voix plus douce. « C’est la première fois que tu as mis un coup de pied en m’entendant. Ca, je suis pas prêt de l’oublier. On était en train de rire comme pas permis et d’un coup, tu t’es jointe à nous. » Je tends le bras pour effleurer sa joue avant de me focaliser de nouveau sur la route.

Et j’ai un nouveau rire quand elle continue. « J’ai laissé ma cape à la maison. Et pour les collants, va savoir pourquoi, Hazel était pas fan. » Œillade malicieuse avant de grimacer au souvenir du saut à l’élastique. « J’ai pas aimé le … euh rebond ? J’sais plus trop comment ça s’appelait. Enfin ça s’arrêtait jamais, c’était affreux. » Je secoue la tête avant de me pencher pour ouvrir la boite à gants et lui lancer une pomme. « Tiens, j’ai prévu pour la bouffe. » Et je me contente d’un rire au reste. Mais en tout cas, elle me fera pas lâcher le morceau. Ca fait de toute façon partie du plaisir de cette petite virée.

Même avec l’arbre sur la route, on s’en sort bien. J’appréhende toujours une mauvaise rencontre, mais j’ai fait tellement souvent le trajet depuis quelques jours pour être sûr que tout se passe bien, que ce semblant de parano, qui commence à me grignoter de nouveau depuis le mariage raté des STARS, a été stoppé net. Alors, j’ai pas trop de scrupules à lui lancer les clés pour qu’elle conduise. « Tu vas tout droit pour le moment, je te dirais quand tourner. » Et en vrai, le trajet est tranquille, même si je me crispe une ou deux fois quand elle conduit vraiment en diagonale. Heureusement, on a personne en face de nous. Je m’abstiens de tout commentaire mais, une fois que je lui dis de se garer, je lâche, en levant les bras au ciel. « Je suis en vie, youhou ! » Sans exagération aucune, bien évidemment. Et j’attrape mon sac à dos avant de l’entrainer avec moi dans la rue adjacente.

« Je te dirais bien de fermer les yeux, mais je sens que tu vas exploser de curiosité entre mes doigts si je fais ça. » Je passe quand même un bras autour d’elle, avant de m’arrêter devant la devanture d’un pub. « On était venus là. Avec ton père. Pour ses 21 ans à lui. Il adorait les pilons de poulet ici. » Je l’embrasse sur la tempe avant de pousser la porte. Et en vrai, je suis plutôt content de ce qu’on a pu faire avec Jayden. Si on a pu rénover qu’une partie de la salle, on s’est bien débrouillés je trouve. « Du coup, on va refaire la même chose qu’avec ton père. Boire un coup, jouer au billard et manger des pilons de poulet. » Au même endroit, 21 ans après. « J’espère que tu trouves pas ça trop ringard. /»


"Life is not about how your survive the storm, It's about how you dance in the rain."


Spoiler:
Revenir en haut Aller en bas  
Amy Evans
Amy Evans
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Sanctuary Point
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 2593
Sujet: Re: Où est la vraie vie ?   Dim 6 Mar 2022 - 13:59
Amy fit mine de bouder, avant de lui tirer la langue. « Gnagnagna ! » C’était enfantin, mais c’était aussi une expression parfaitement compréhensible de tout le monde. Surtout, surtout, de son parrain, qui l’avait entendue dans sa bouche un sacré paquet de fois, quand elle était plus petite. Elle hocha cependant vigoureusement la tête, alors qu’il reprenait ses paroles. « Exactement ça ! D’ailleurs, je suis déçue, je n’ai pas de permis de voiture, pas de carte de vote, rien qui ne le prouve ! Même pas une carte d’identité qui doit que j’ai le droit de boire de l’alcool ! » Pas qu’elle en ait besoin pour le faire, il fallait simplement qu’elle en parle aux bonnes personnes. Ou juste qu’elle traîne avec Eli, en réalité. Mais ça, elle se garderait bien de le dire. « Ah bon ? T’avais que 21 ans, quand je suis née ? » Elle ne put s’empêcher de sourire à son parrain. Il n’était pas vieux, en vrai, même s’il avait le double de son âge. Mais elle appréciait de se sentir à nouveau libre de le taquiner, sans le prononcer comme un reproche ou sans croire que ce serait pris comme tel. Et, surtout, c’était plus facile que de gérer les émotions qui menaçaient de surgir alors que Julian lui parlait de ses parents comme elle les avait jamais connus. « T’es sûre que tu devrais me dire que vous étiez pas bien comme ça ? Je pourrai croire que tu me donnes un mauvais exemple ! Mais je sais pas ce que c’est dont tu parles, mais elle aurait pu faire bien pire ! » Comme leur jeter de l’eau gelée dessus, ou… Autre chose, Amy n’avait pas vraiment d’idées. Elle tourna la tête vers son parrain, surprise. « C’est vrai ? Est-ce que… c’était comme si je riais ? » Elle ne se souvenait pas vraiment des anecdotes de son enfance. Parce qu’elle avait autre chose à penser, parce que c’était douloureux aussi. Tout était trop vif, trop sensible, avant. Maintenant… Ça lui faisait encore mal, mais c’était agréable d’en entendre parler. « Dis m’en plus ! » Elle avait peut-être parlé un peu trop vite, d’un ton un peu trop impérieux. « S’il te plait. »

Elle fit la moue, en l’entendant. « Dommage, ça aurait été trop bien ! » Mais, en vrai, qu’il soit là avec elle et juste elle lui suffisait. Comme si ça lui donnait la chance de rattraper tout le temps qu’elle avait perdu à le repousser. La chance de réellement redevenir le filleule préférée de son parrain. Même si elle était la seule. « Pas de saut à l’élastique, donc, parce que redescendre et remonter, c’est pas terrible, compris. » Elle plissa les yeux, alors qu’il ouvrait la boîte à gants à côté d’elle : « regarde la route ! » Et oui, c’était culotté venant d’elle, qui peinait encore à rester concentrée tout du long au volant. Surtout alors qu’il ne faisait aucun écart, lui. « Mais j’ai pas vraiment faim ! » Évidemment qu’elle avait pas faim, ils venaient de partir. Même si elle avait pas petit déjeuné. Et, surtout, même si son ventre gargouillant le contredisait. « J’ai pas faim j’ai dit ! » Même si elle croqua dans le fruit. « Juste pour pas que tu l’aies pris pour rien ! Elle risquerait de pourrir dans la voiture parce qu’on l’y aurait oubliée, après ! » Exactement que ça.

Elle avait essayé de se concentrer sur la conduite, surtout après avoir réprimandé son parrain, mais elle n’était pas dupe quant à son soulagement, en sortant, et rétorqua, amusée. « C’est toi qui m’apprends, donc si ça n’était pas le cas, ça sera ta faute, non ? » Elle verrouilla la voiture, redonnant les clés à son parrain, regardant autour d’elle sans bien comprendre. Ils étaient paumés au milieu de nulle part, et devant un bar… bizarre. « Pourquoi y’a un poulet qui… » Sauf qu’elle avait parlé en même temps que son parrain, et qu’elle se retrouva muette un instant. Oh. C’était… un vestige de leur ancienne vie ? Elle oubliait, parfois, qu’ils étaient si proches de leur ancien chez eux. Est-ce… est-ce qu’une virée là-bas était incluse dans la journée ? Si oui, elle n’était pas sûre de le vouloir. Ce serait peut-être trop déprimant ? Elle n’en était pas vraiment sûre. Elle serra brièvement son parrain dans ses bras, avant de le suivre, s’interrompant à l’entrée en observant la salle. « Il n’y a personne pour contrôler ma carte d’identité ? » Quoi, c’était normal non ? « C’est… C’est propre. C’est même pas cassé. Comment ça se fait ? C’était comme ça, quand tu es venu avec papa ? » Prononcer ce mot lui faisait bizarre. Elle ne l’avait plus dit depuis si longtemps. « On va pas boire de la citronnade, hein ? Pas pour mes 21 ans ! » En vrai, elle se fichait un peu de ce qu’elle buvait. Elle passait au crible tous les détails sous ses yeux, essayant de s’imaginer son parrain et son père à son âge à elle, ici, les yeux brillant d’émotion. « A quoi vous ressembliez ? »
Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
CASIER DE SURVIVANT
Sujet: Re: Où est la vraie vie ?   
Revenir en haut Aller en bas  
- Où est la vraie vie ? -
Page 1 sur 4Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
+
 Sujets similaires
-

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Terminés-
Sauter vers: