The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG

rage against the machine
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Arthur Parrish
Arthur Parrish
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 195
Sujet: rage against the machine   Jeu 27 Jan 2022 - 23:50
RAGE AGAINST THE MACHINE
@elliot müller @elandra g. torres

Il est sorti de l’hôpital depuis presque deux mois maintenant, mais les occasions de se rendre au Parlour ont été rares pour lui. Entre ses enfants, et le retour au travail, Arthur a eu largement de quoi s’occuper et surtout, de quoi se fatiguer. Ses quatre enfants ne vont pas s’élever tous seuls, même s’il n’est pas sensé lever le petit doigt pour que cela arrive. Arthur a bien conscience que, sans Isabel, on les lui aurait retirés pour les placer dans une famille inconnue. Et, encore sans Isabel, il ne serait pas capable de gérer de front son rôle de père de famille, et son statut de professeur. Ses problèmes cardiaques lui compliquent vraiment la vie et il se couche souvent épuisé, à bout de souffle. Ce n’est pas tout à fait l’existence qu’il pensait mener à vingt-six ans, mais le destin joue parfois de drôles de tours, et il est bien obligé de faire avec.

De fait, le Parlour et la résistance, sont un peu passés au second plan.

Pour autant, il n’oublie pas son envie de s’impliquer. S’il est resté plutôt distant jusqu’à maintenant, il est résolu à changer cela. Certes, il n’a pas de compétences particulières, et son champ d’action est plutôt limité, mais cela n’enlève rien à son désir d’aider. Les derniers événements, surtout, l’ont décidé à s’engager véritablement dans la résistance. La gestion de l’épidémie de grippe qui a coûté la vie à Judith le met toujours dans une colère noire, surtout après avoir été témoin de l’opulence du district un, pendant le mariage de Daisy et Ethan Newman.

Il n’est pas venu souvent au Parlour, mais en revanche, il a revu plusieurs fois Elliot.

La rencontrer est toujours difficile, car il sait ce qu’elle traverse, et même s’il la réconforte du mieux qu’il peut, il a le sentiment que ce n’est jamais assez. Qu’il ne peut pas lui montrer, autant qu’il le voudrait, à quel point il l’aime. La chasteté qu’ils s’imposent pour préserver la mascarade prévue à l’intention des examinateurs qui décideront de son sort n’aide pas non plus. Plutôt que d’y penser, et de songer à son impuissance face à cette situation, Arthur préfère se concentrer sur les plans d’Elliot pour la rébellion. Et c’est précisément la raison de sa présence aujourd’hui au Parlour. La blonde lui a parlé d’une alliée de poids, un atout précieux pour eux, et souhaite la lui faire rencontrer.

En arrivant dans le bar clandestin, Arthur constate qu’il est le dernier arrivé, et que les deux femmes sont déjà attablées. Pour l’instant, une blonde lui tourne le dos, mais il devine, à sa silhouette, qu’il ne s’agit pas d’Elliot. La contournant pour venir poser les mains sur le dossier d’une chaise vide, il laisse sa curiosité avoir le dessus et ne résiste pas à la tentation de la dévisager. Bonjour, souffle-t-il à son intention, avant de tourner la tête vers Elliot. Un sourire, une caresse du regard. Seigneur, faites qu’ils soient rapidement seuls, pour qu’il puisse la serrer dans ses bras.



    no saint, no savior / your revelations don't look nothing like the pictures, you read between the lines and don't stick to the scriptures. you only follow rules if others follow with you.
Revenir en haut Aller en bas  
Elliot Müller
Elliot Müller
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Modératrice
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 542
Sujet: Re: rage against the machine   Mer 9 Fév 2022 - 18:35

- Oui Mason va essayer de trouver le moyen d’obtenir les plans. Nous sommes au bon niveau il me semble au Parlour pour y créer une issue. J’ai quelques idées pour que la communication soit plus aisée également. Oui, mon esprit bourdonne en ce moment, je tente comme je peux de me changer les idées vu ce qui se trame dans ma vie personnelle et la rébellion est parfaite pour ça.

J’aperçois du mouvement du coin de l’œil, relevant le nez je repère Arthur qui s’approche de notre table. Je ne peux retenir ce doux sourire d’étirer mes lèvres ni mon cœur de se tordre un peu plus chaque fois que je le vois.

- Bonjour Arthur. Voici Gabriella. Gabriella, je vous présente Arthur. Il est notre brasseur officiel. J’ai une petite pointe de fierté dans la voix en disant ça, même si ça me ramène au cas de Ray, forcément.

Il faudra que je discute un peu avec Arthur de tout ça. Nos derniers rapports de surveillance commencent à m’inquiéter considérablement, mais bref, nous ne sommes pas ici aujourd’hui pour ça.

- Assieds-toi. Nous étions justement en train de discuter de nos prochaines actions. Mason a eu une super idée en fait. On pense utiliser les égouts ! Peu ragoûtant, mais… ça pourrait être très utile comme je l’expliquais à Gabriella. Non seulement pour les déplacements, pour des planques supplémentaires aussi, des cachettes, des entrepôts également ! Un peu comme durant la prohibition. Mason va essayer d’obtenir les plans. Avec sa promotion il pourra faire passer ça sur de la sécurité. Nous avons donc beaucoup à préparer, mais aussi un autre sujet sur le feu. Nous voulons lancer une radio pour combattre la propagande New Eden, mais aussi obtenir des imprimantes pour distribuer des tracts. J’espérais donc avoir un avis extérieur aux organisateurs impliqués aujourd’hui. Si vous avez des idées, des contacts, des commentaires, n’hésitez pas.

Voilà, je ne passe pas par d’innombrables détours, on entre dans le vif du sujet. Ça m’empêchera de trop penser à Arthur qui est tout près de moi, de me poser trop de questions quant à ce que je lui fais subir ne ce moment, à penser à ce qui m’attend avec Cooper…


Freedom
IN MY HEAD
A SOUL ON FIRE AND A WILL TO LIVE

Revenir en haut Aller en bas  
Elandra G. Torres
Elandra G. Torres
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Modératrice
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 206
Sujet: Re: rage against the machine   Mer 9 Fév 2022 - 21:07
Nous ne pouvons pas négliger un tel avantage. Certes, le réseau des eaux usées de la ville ne sera certainement pas quelque chose de très ragoûtant, mais il est nécessaire de s'assurer que personne ne pense à venir nous chercher dans un tel endroit. Encore à plus forte raison si nous décidons, pardon, vous décidez de reprendre la fabrication de bombes artisanales. A condition évidemment de patienter cette fois jusqu'à ce que leur fonctionnement soit parfaitement maîtrisé. Nous ne pouvons en rien nous permettre de reproduire un fiasco tel que celui ayant été réalisé lors de l'attentat de l'imprimerie. Ils n'étaient pas prêts, et personne ne semble avoir jugé bon de m'écouter lorsque je l'ai signalé.

J'ai bien conscience que, contrairement à ce que je suis censée être, mon avis a un certain poids dans les décisions prises par les dirigeants de la rébellion. Je ne fais peut-être pas partie de ceux-ci, mais j'estime être bien plus qu'une simple consultante et informatrice.

Soudain, un bruit attire mon attention. Une porte, puis des pas. Immédiatement, je me racle la gorge afin d'éclaircir ma voix et retrouver le timbre de celle de Gabriella. Si je suis bien évidemment grimée comme telle, lorsque je suis seule avec ceux qui connaissent ma véritable identité je ne prends pas la peine de prendre l'accent hispanique que j'ai appris à dissimuler avec le temps. Je relève légèrement la tête, arborant l'air timide et avenant caractéristique de mon personnage, alors que mon regard suit l'homme qui vient d'entrer. Je ne le connais guère. J'ai donc bien fait d'avoir ce réflexe d'entrer à nouveau dans mon rôle.

Lorsque Elliot prend le temps de faire les présentations, je hoche poliment la tête et m'incline légèrement face à cet homme. Comme le ferait une pauvre demoiselle un peu trop endoctrinée par les valeurs misogynes de cette ville. Enchantée de vous rencontrer, Arthur, dis-je alors poliment et d'une voix forcément chantante à cause de mon accent prononcé.

Mon attention revient évidemment sur la blonde l'instant d'après alors qu'elle annonce à l'homme ce dont nous discutions avant son arrivée. Je reste alors silencieuse avant de prendre une grande inspiration, feignant de rechercher le courage de prendre la parole dans ce geste. Mi bisabuela, ma... arrière grand-mère ? Elle vivait en Espagne pendant la guerre. Ils utilisaient une machine pour faire comme des photocopies, pour la résistance. Une ronéo, ça s'appelait. Peut-être qu'on pourrait trouver ça quelque part ? Je ne sais pas s'il y a des musées, dans la ville ? Ou quelque part dehors des murs ? Si ce Mason a le droit de sortir ? Il n'y a qu'en proposant que nous pourrons explorer toutes les options qui sont à notre disposition.




Self-confidence is the best outfit
rock it and own it.
Revenir en haut Aller en bas  
Arthur Parrish
Arthur Parrish
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 195
Sujet: Re: rage against the machine   Jeu 17 Fév 2022 - 23:02
En apercevant Elliot, Arthur résiste à la tentation de lui sourire franchement. Même au sein de la résistance, ils sont peu à connaître leur petit secret. Comme dit l’adage, pour vivre heureux, vivons cachés, même – et surtout – de ceux qui pourraient un jour être torturés par un régime dictatorial. Alors il se retient, paraît indifférent à la jeune femme qu’il rêve pourtant d’étreindre. Enchanté, Gabriella, répond-t-il en se tournant vers l’inconnue. Son teint est peut-être un peu trop hâlé pour que le blond de ses cheveux soit naturel, comme celui d’Elliot, mais il feint de croire au mensonge. Elle aussi a des secrets. Très bien. Il serait hypocrite de sa part d’exiger quoi que ce soit… Obéissant à son amante, il prend place et écoute attentivement ses explications. Les idées fusent, bouillonnent, mais il peine à y trouver sa place. Il y a peu de choses qu’il puisse faire pour aider, ou en tout cas, rien qui ne lui saute aux yeux.

Restant un instant songeur, il laisse Gabriella prendre la parole, chercher ses mots. Arthur relève la tête lorsqu’elle parle d’une machine qui ne lui évoque rien. Une quoi, pardon ? Ronéo ? Comment ça fonctionne ? Le nom même ne donne aucune indication sur la manière d’utiliser cet appareil et il peine à imaginer à quoi cela peut bien ressembler. Il ignorait même que des photocopies étaient possibles avant les années 70, même sous une forme un peu détournée. Il y a des musées dans la ville, mais je ne suis pas sûr que l’un d’eux en possède une. Je peux regarder à la bibliothèque, si je trouve… Trouver quoi, d’ailleurs ? Certainement pas un manuel du bon petit résistant, avec un mode d’emploi pour construire une ronéo. Je sais pas, des bouquins qui nous donneraient au moins une idée du fonctionnement. Sur cet aspect, à défaut d’autre chose, il peut être utile, connaissant presque sur le bout des doigts les rayonnages des bibliothèques de la ville.

Se tournant vers Elliot, Arthur l’interroge du regard. Qu’est-ce que je peux faire, concrètement ? Il n’est vraiment pas certain d’être d’une quelconque aide, d’autant plus que les idées de la jeune femme semblent déjà bien arrêtées. Après tout, il n’est qu’un brasseur un peu dilettante, uniquement là pour fournir de l’amusement liquide aux rebelles qui fréquentent le Parlour.



    no saint, no savior / your revelations don't look nothing like the pictures, you read between the lines and don't stick to the scriptures. you only follow rules if others follow with you.
Revenir en haut Aller en bas  
Elliot Müller
Elliot Müller
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Modératrice
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 542
Sujet: Re: rage against the machine   Dim 27 Fév 2022 - 18:58

Comme j’ai envie d’aller retrouver les bras d’Arthur… C’est mièvre, mais il me manque tellement. Cette proximité en sachant qu’il faut pourtant conserver une certaine distance entre nous. Cette intimité qu’il nous faut à tout prix éviter, repousser même pour ne pas commettre l’erreur de céder. J’essaie de ne pas trop m’attarder sur lui, me privant de sa vue pour essayer de ne pas laisser mon esprit être distrait par ce que j’éprouve pour lui, par mes craintes, mes peurs, mes envies. Je reviens rapidement sur terre et écoute ce qu’Elandra propose.

- Une Ronéo… Je n’ai aucune idée de ce à quoi ça peut bien ressemble ni comment l’utiliser, mais j’ai confiance en l’hispanique. On essaiera de trouver ça ou quelque chose de semblable.

J’hoche de la tête lorsqu’Arthur propose de fouiner un peu à la bibliothèque pour voir s’il ne trouverait pas un peu d’information de son côté.

- Tu pourras faire passer ça pour des recherches pour tes cours ! Il faut absolument un alibi pour tout, il ne faut pas être imprudent. Peut-être pour imprimer un petit cahier que tu aurais pu faire pour tes élèves ? Je réfléchis tout haut, je fais confiance à l’homme que j’aime pour trouver une explication afin d’assurer ses arrières. Et vous Gabriella ? Pensez-vous que nous pourrions trouver quelque chose d’utile dans les Districts plus aisés ? Peut-être y a-t-il des collectionneurs ou je ne sais trop ?

Qu’est-ce que je pourrais demander d’autre ? Mason s’occupe des plans, une fois que nous les aurons, nous pourrons explorer les égouts, mais en attendant ?

- Nous avons des rapports inquiétants concernant Ray. Est-ce que tu crois que tu pourrais le raisonner ? Je ne sais pas ce qu’ils lui ont fait, mais ils lui ont vraiment lavé le cerveau, au point où ça peut devenir dangereux pour nous…

Je n’ai plus confiance. Nous n’aurions jamais dû le laisser partir, nous dire qu’il ne nous trahirait pas. Ça me chagrine énormément. Les King veulent agir, mais je mets les freins. J’essaie de raisonner tout le monde, mais nous devrons peut-être… prendre certaines décisions.

- Je vais faire des recherches concernant la radio, mais nous aurions besoin de trouver quelqu’un qui s’y connait. Peut-être à l’université ? Ou dans les Districts plus aisés ? Mon regard passe de l’un à l’autre, espérant vainement sans doute qu’ils auraient peut-être déjà des pistes.


Freedom
IN MY HEAD
A SOUL ON FIRE AND A WILL TO LIVE

Revenir en haut Aller en bas  
Elandra G. Torres
Elandra G. Torres
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Modératrice
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 206
Sujet: Re: rage against the machine   Mer 2 Mar 2022 - 20:03
De toute évidence, il semblerait que je vienne de mentionner quelque chose dont les deux personnes face à moi n'ont jamais entendu parler. Est-ce un manque de culture générale de leur part ou bien un fait si exceptionnel de ma part d'être au courant de l'existence de ce genre de choses ? Il suffit d'un peu d'intérêt pour l'histoire mondiale et ce qui a été fait quelques dizaines d'années avant notre naissance pour être au courant de l'existence de ces machines. Imaginent-ils que les photocopieuses et imprimantes sont apparues directement en modèle électronique ?

Quoi qu'il en soit, je ne suis pas ici pour leur offrir un cours d'histoire. De fait, je me contente de faire ma proposition et d'écouter les réactions de mes deux interlocuteurs. Si Arthur semble perturbé, Elliot elle tente tant bien que mal d'organiser ses idées ainsi que la conversation. Je prends une grande inspiration, comme s'il m'était complexe d'imaginer une façon de m'introduire dans les différents bâtiments composant les deux plus hauts districts. Alors qu'en réalité, il me suffit de me faire inviter. Une bagatelle, en soit. Il faut que je vois où je dois aller faire le ménage. Mais... Si quelque chose disparaît... Si je feins à la perfection l'inquiétude et la peur, cela n'empêche pas que je viens de relever un point important. Même en y allant en tant qu'Elandra, je ne peux me permettre de demander à emprunter une telle machine peu de temps avant qu'elle ne soit utilisée pour la rébellion. Autant mettre directement ma tête dans la corde de la potence.

Venant croiser les bras sur ma poitrine, je prends quelques instants de réflexion alors que je retrouve un vieux tic que je n'avais pas eu depuis bien des années. Je mordille l'intérieur de ma joue lentement, comme si cela allait m'aider à faire fonctionner mes neurones plus rapidement. Quoi qu'il en soit, je profite du fait que le sujet d'un homme que je ne connais pas soit amené sur la table pour continuer ma réflexion.

Ce n'est que lorsque la blonde mentionne la possibilité de trouver d'autres rebelles dans les districts 1 et 2 que je relève le regard vers elle et le plante dans le sien. Si ma couverture est faite de telle manière à ce que mon prétendu métier explique mes incursions dans la Zone Blanche ou le District 2, cela ne signifie pas pour autant que je suis censée y avoir un quelconque poids. Aussi, j'aimerais qu'elle fasse un peu plus attention à ce qu'elle peut sous-entendre.

Des rebelles dans les districts aisés ? Ça m'étonnerait... Personne n'est assez fou pour risquer ses privilèges et sa place. Et dans le personnel... Je ne sais pas, on ne parle pas beaucoup de ça. On tient à nos têtes... L'accord n'a jamais été de trouver de nouveaux membres pour grossir les rangs des rebelles en les cherchant dans les premiers districts. Je ne prendrai absolument pas ce risque. Il en est hors de question.




Self-confidence is the best outfit
rock it and own it.
Revenir en haut Aller en bas  
Arthur Parrish
Arthur Parrish
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 195
Sujet: Re: rage against the machine   Dim 13 Mar 2022 - 20:01
Dubitatif face aux propositions des deux femmes, Arthur hoche néanmoins la tête suite à la suggestion d’Elliot. Elle a raison, il lui faudra réfléchir à une excuse, au cas où quelqu’un l’interroge. Il ne faudrait pas avoir l’air de se justifier à tout prix, mais avoir une explication déjà toute préparée lui facilitera grandement la tâche. C’est une idée, oui. Et si ce n’est pas cela, il aura toujours le temps de penser à autre chose. Ce n’est pas l’objet de la discussion, de toute façon. Il est là pour entendre des idées, et donner son avis. Même si, pour le coup, il ne pensait pas réellement avoir un quelconque poids.

Se tournant vers Gabriella quand Elliot l’interroge à son tour, Arthur écoute sa réponse. Il ignore tout de cette femme qui semble visiblement être infiltrée dans les districts les plus aisés, et, par conséquent, un atout précieux pour eux. Elle a cependant raison, elle ne peut risquer sa place – ou même sa vie – simplement parce que la rébellion le lui demande. Ne vous mettez pas en danger, souffle-t-il, inquiet de sa sécurité si elle tente quoi que ce soit de trop audacieux. Mais si vous trouvez quelque chose d’utile, sauriez-vous nous le découvrir, comprendre son fonctionnement, pour qu’on tente de le reproduire ? Auquel cas, elle serait intraçable, et à l’abri de toute suspicion.

La voix d’Elliot attire à nouveau son attention et l’évocation de son meilleur ami lui pince le cœur. Depuis qu’il a subi cette thérapie, le kiné n’est plus le même, et le changement fait peine à voir. À vrai dire, Arthur n’a fait que croiser le trentenaire, sans avoir réellement l’opportunité de lui adresser la parole. Je peux essayer, mais… Je ne peux rien garantir. Dans le regard d’Elliot, il peut voir que les solutions qui s’offrent à eux concernant Ray ne sont pas légions. Se mordant les lèvres, le professeur se tord les doigts. Elliot… Ray n’y est pour rien, il n’a pas demandé à subir tout ça. Ce qu’il essaie de dire, c’est qu’autant que possible, il faut s’efforcer de protéger le jeune homme. Épargner sa vie.

À nouveau, Arthur attend la réponse de Gabriella. Lui-même ne connaît personne dans les districts plus élevés, et il le précise sans attendre. À l’université, je ne vois pas, et dans les autres districts… Pas à ma connaissance. Je demanderais à Darrow, au cas où. Son jumeau gravite dans des cercles différents du sien, il connaîtra peut-être quelqu’un qui leur sera utile. Et au moins, son frère ne posera pas de questions. Il n’est pas autant impliqué qu’Arthur dans les affaires de la résistance mais lui non plus ne cautionne pas le régime dans lequel ils vivent.



    no saint, no savior / your revelations don't look nothing like the pictures, you read between the lines and don't stick to the scriptures. you only follow rules if others follow with you.
Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
CASIER DE SURVIVANT
Sujet: Re: rage against the machine   
Revenir en haut Aller en bas  
- rage against the machine -
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
+
 Sujets similaires
-

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Terminés-
Sauter vers: