The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG
Le deal à ne pas rater :
Promos Nike : Jusqu’à -50% de réduction !
Voir le deal

Slice of bacon, slice of Sheldon
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Ivy C. Deluca
Ivy C. Deluca
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 989
Sujet: Re: Slice of bacon, slice of Sheldon   Lun 21 Fév 2022 - 23:39
« J'évite aussi d'y penser... » souffle Ivy. Tout ce qu'elle espère c'est qu'elle sera encore là pour la protéger, qu'ils seront encore là, tous. La vie lui semble si fragile maintenant. Ils perdent régulièrement des membres de leur communauté pour diverses raisons : les rôdeurs, les conditions de vie, New Eden. Le mal est partout, alors qui peut oser prétendre qu'il sera encore là dans quelques années ? Personne. Ce constat l'effraie, surtout après avoir déjà perdu un fils. Dès qu'elle songe à tout cela, la médecin en fait des cauchemars ou peine à trouver le sommeil. C'est difficile de vivre au jour le jour avec insouciance. Si elle peut donner l'impression d'être une femme qui sourit à la vie et heureuse, ses nuits peuvent être emplies de cauchemars. Elle revient de loin, d'un enfer qu'elle espère ne plus jamais connaitre. On ne devrait pas enterrer ses enfants, ce n'est pas dans le cycle normal de la vie.

Aux paroles de Maeve sur Jason, elle ne tarde pas à répondre. « Oh oui, il l'est... » souffle Ivy avec un petit sourire sur les lèvres. Elle a de la chance d'avoir rencontré son compagnon. Sans lui, nul doute qu'elle n'en serait pas là aujourd'hui. La chirurgienne parait surprise d'être choisie comme marraine pour Joy. La médecin hoche la tête. « Oui, toi...» Certes, Ivy n'avait jamais vu Maeve en compagnie d'un enfant, encore moins d'un petit en bas âge, mais elle sait que ce n'est pas nécessaire. « Je te fais confiance et je t'apprécie... Et tu as beaucoup de valeurs, tu restes droite malgré tout ce qui peut nous arriver... » La médecin se sent rougir au fur et à mesure qu'elle parle. « S'il devait nous arriver quelque chose à Jason et moi, je sais que je serais en confiance de savoir Joy avec toi... » Parce que même si Maeve ne savait peut-être pas s'y prendre avec les enfants ou ne leur trouvait pas un grand intérêt, Ivy sait qu'elle ferait de son mieux pour l'élever et faire en sorte qu'elle soit heureuse, elle ne l'abandonnerait pas. La médecin s'arrête, interdite quand la chirurgienne lui rappelle qu'elles sont en train de parler devant un cochon mort. « Oh.. Oui, c'est pas l'idéal... » souffle-t-elle, confuse. Ivy s'est laissée emporter par la conversation. « Désolée... » glisse-t-elle avec une œillade malicieuse. « Bien sûre, prends ton temps pour me donner une réponse... » Ivy ne lui en voudra pas si elle venait à refuser, c'est une sacrée responsabilité, mais elle espère vraiment que sa réponse sera positive.

Les deux femmes reviennent sur le pauvre animal mort. Ivy se mord la lèvre, effectivement, il y a peut-être une hémorragie non visible. Chaque parole de la chirurgienne s'imprime dans le cerveau de la médecin. Dans quelques mois ou même semaines, elle sera peut-être confrontée à ce genre de blessures, et dans l'urgence de la situation, elle ne devra pas se poser de questions et agir le plus rapidement possible. « C'est compris. » souffle-t-elle simplement et sans perdre de temps, elle prend le scalpel des mains de Maeve. Comme elle le lui a dit, Ivy fait une incision à 45 degrés du sens de perforation. « Au moins, là, il ne bouge pas. » murmure-t-elle, concentrée mais consciente que sur le terrain ça sera tout autre chose. Le blessé peut-être encore conscient et bouger énormément à cause de la douleur. Il n'y aura pas d'anesthésie possible, juste l'espoir que la douleur lui fasse perdre connaissance. Son incision risque donc de ne pas être aussi précise que dans le cas présent. « Je prends l'écarteur ? » demande-t-elle, pour avoir une vision plus précise comme le lui a souligné Maeve. « Il n'y a pas d'aspiration aussi pour le sang... » fait-elle remarquer. Et les compresses dans une zone aussi profonde, même stériles, entrainent un fort risque d'infection. Elle n'aura pas le choix, de toute manière et fera au mieux, mais Ivy a conscience que les risques de survie sont assez faibles.


who wants to live forever
Whatever happens, I'll leave it all to chance, another heartache, another failed romance on and on, does anybody know what we are living for ?
Revenir en haut Aller en bas  
Maeve Wheelan
Maeve Wheelan
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 912
Sujet: Re: Slice of bacon, slice of Sheldon   Dim 6 Mar 2022 - 15:28
Sans autre argument face aux nombreux compliments qui lui sont faits, la quadragénaire conserve un silence gêné. Elle n’a jamais été très à l’aise sur les éloges qui peuvent lui être fait, encore moins dans le privé. Se voir désigner un tel rôle et une telle responsabilité alors même qu’elle ne se pense pas digne des valeurs et qualités qui lui sont attribuées n’arrangent rien, alimentée par le peu de valorisation qu’elle s’offre en temps normal.
Heureusement, Sheldon, en quelque sorte, vient lui sauver la mise, au moins pour repousser cette réflexion et surtout cette décision qui ne doit pas être prise à la légère. Il était trop aisé de répondre un simple oui en pensant qu’il n’arriverait jamais rien à Ivy ou son compagnon. Mais les risques étaient là et donc celui de prendre une place qu’elle ne se sentait ni méritée, ni pouvoir pleinement assumer.
Acquiesçant à la jeune femme dans un sourire, elles en reviennent donc au sujet principal de leur venue ici mais la graine commence déjà à germer, là, dans un coin de son esprit.

Regardant son élève évoluer sans autre juge que son oeil avisé, elle la laisse opérer sa progression sans rien lui dire. Sur le terrain, Maeve ne sera pas là pour la guider et/ou la conseiller. Elle devrait pouvoir développer un esprit analytique rapide et ce dans un degré de stress parfois trop intense pour un être humain. Elle-même avait craqué le jour de l’attaque devant l’ampleur de la tâche et l’impossibilité de sauver tout le monde. Il avait fallu choisir qui allait vivre - ou au moins qui n’allait pas mourir - et prioriser des personnes. Prioriser des personnes… Cette phrase continuait de lui faire grincer les dents. Elle s’était acharnée sur Terrance. Trop. Bêtement. Mais l’affection et l’intime entrait trop régulièrement dans le champ professionnel et il lui était de plus en plus difficile de faire la part des choses. Car la chirurgienne le fait, malgré ses beaux conseils, si Jason se retrouvait sous les mains de Ivy, elle ne serait pas en capacité de penser comme elle le devrait. Elles n’étaient qu’humaines, après tout. “Tu auras toujours quelqu’un pour t’aider à maintenir le patient. Utilise les calmants avec justesse cependant, ils peuvent parfois faire sombrer quelqu’un plus vite. Quoi qu’il en soit, ton but ne sera pas de faire du beau mais de l’efficace. Personne ne t’en voudra d’une cicatrice boursouflée s’il peut encore marcher et respirer” Qui n’était pas défiguré par les stigmates de la survie maintenant? Même elle, qui sortait si peu, sagement calfeutrée derrière les hauts murs de Fort Ward, était marquée du sceau de la morsure. “Vas-y” l’incite-t-elle en lui tendant l’ustensile, lui laissant une nouvelle fois le champ libre tout en surveillant ses gestes. On apprenait jamais mieux qu’en faisant.

Relevant ses prunelles sur celles de la jeune femme, elle grimace. C’est peut-être pour ça qu’elle n’avait jamais proposé ses talents à l’extérieur. Ou peut-être juste par peur. “Il va te falloir oublier toute notion de champ stérile. Grâce au laboratoire, on a des moyens efficaces de lutter contre une infection. Et c’est ce qu’on fera dès l’instant où ton patient passera les portes du dispensaire. Mais là-bas, dans la poussière et la boue, tu auras beau prendre toutes les précautions du monde, rien ne sera jamais parfait.” Et pour mettre les paroles en pratique, elle attrape une gourde non loin de là, évidemment avec de l’eau non stérile et asperge la plaie pour liquéfier le sang avant de glisser quelques compresses dans le point d’entrée et l’incision. “Tu vois?” Et elle prend le relais sur la médecin en attrapant l’écarteur. Le culot de la balle est apparent, là, à une dizaine de centimètres dans le gras du porc. “Le saignement reprend mais pas assez abondamment pour signifier une hémorragie pour le moment. Toute la question est de savoir si tu prends le risque de retirer la balle sur le terrain et d’aggraver les choses ou si tu la laisses ici et stoppes simplement le saignement…” Et Maeve laisse volontairement sa phrase en suspens car ici comme là-bas, elle ne prendrait pas la décision pour son apprentie.


Beat happy stars, timing with things below, Beat with my heart more blest than heart can tell, Blest, but for some dark undercurrent of woe that seems to draw-but it shall not be so..
Let all be well, be well

KoalaVolant
Revenir en haut Aller en bas  
Ivy C. Deluca
Ivy C. Deluca
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 989
Sujet: Re: Slice of bacon, slice of Sheldon   Lun 14 Mar 2022 - 17:00
Toujours attentive, Ivy écoute avec attention les explications de son amie. Elle a toujours été une élève assidue et cette petite leçon n'échappe pas à la règle. Elle est consciente des enjeux. Généralement, elle ne survole jamais rien, mais préfère au contraire explorer en profondeur tous les apprentissages possibles, surtout si ça lui permet de sauver des vies par la suite. « C'est compris. » souffle la médecin. Effectivement, sur le terrain, il y aura toujours quelqu'un pour lui donner un coup de main, sauf cas extrême bien évidemment mais ils ne sortent jamais seuls, rarement en tout petit nombre. Pour les expéditions, ils sont au moins une petite dizaine généralement, voir plus. Alors même si le blessé bouge, un de ses réflexes doit être de demander un coup de main pour le maintenir immobile plus que d'utiliser un calmant. « J'y vais. » affirme-t-elle en attrapant l'ustensile.

Elle ouvre la plaie avec l'écarteur. Le hangar autour d'elles est calme. Sur le terrain, elle sera peut-être confrontée à du danger, à une situation complètement différente, à des échanges de coups de feu avec l'ennemi par exemple, à une pression extérieure incontrôlable. Elle risque de perdre son calme aussi, de paniquer. Ivy fera du mieux qu'elle le pourra, mais ce ne sera peut-être pas suffisant. C'est ce qui sera probablement le plus compliqué aussi : faire aussi bien que possible avec les moyens du bord. Ce ne sera pas parfait et certaines pertes humaines seront inévitables. Pour autant, à aucun moment, Ivy n'a envisagé de refuser ce nouveau poste de médecin de terrain. Elle se sent utile en mission, elle peut sauver des vies. Jason et tous les autres risquent leur vie pour Fort Ward et ses habitants, ce poste, c'est son rôle à elle, son utilité ici.

Ivy examine attentivement la localisation de la balle et l'écoulement de sang quand Maeve verse de l'eau dessus. Effectivement, il n'y a pas de signe d'hémorragie, ce qui signifie peut-être que la balle la bloque justement. Si c'est le cas, si Ivy l'enlève, l'animal risque de se vider de son sang. Elle réfléchit rapidement et demande : « Il n'y a pas d'hémorragie, je peux donc la laisser pour que la balle soit ôtée correctement au dispensaire... Mais si elle se déplace pendant le transport ? Les risques sont élevés ? » Là, elle peut se permettre de poser des questions, de perdre quelques précieuses secondes qu'elle n'aura pas sur le terrain. En tant que médecin, ses compétences sont plus limitées, elle sait retirer une balle et l'a déjà fait à de nombreuses reprises mais c'était toujours dans des circonstances particulières, et le plus souvent, ce n'était pas une blessure grave. « Dans le cas précis, je peux maintenir la pression avec des compresses. Si la balle est proche d'une artère par exemple, je ne prendrai aucun risque, je la laisserai. Si je suis sûre qu'elle ne touche aucune veine importante, je peux prendre le risque de la retirer. » C'est de cette manière qu'elle procéderait en tout cas.



who wants to live forever
Whatever happens, I'll leave it all to chance, another heartache, another failed romance on and on, does anybody know what we are living for ?
Revenir en haut Aller en bas  
Maeve Wheelan
Maeve Wheelan
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 912
Sujet: Re: Slice of bacon, slice of Sheldon   Dim 27 Mar 2022 - 14:53
Un instant son regard se perd sur son élève. C’est en fait plutôt réducteur de la considérer ainsi quand l’affection qu’elle lui voue n’est plus à vérifier. La confiance de la chirurgienne n’était pas aisée à gagner, que ce soit dans le milieu professionnel ou dans une sphère plus privée. Son appréciation encore moins. Elle qui avait toujours différencier les deux se trouvaient prisonnière des deux dans ce camp. Comment se mettre en recul quand ses collègues devenaient amis? Qu’ils lui proposaient un rôle dont elle n’avait jamais envisagé le costume? Elle avait perdu Lucy et son deuil restait encore compliqué, la blessure encore béante. Mais comment ne pas affectionner la jeune femme à ses côtés? Ivy avait toujours eu une place à part et était précisément le genre d’interne qu’elle aurait aimé avoir sous sa coupe dans son ancienne vie. Elle en avait d’ailleurs toutes les qualités et si Maeve était souvent avare de compliments, elle espérait que sa cadette connaissait sa valeur à ses yeux.

Se concentrant de nouveau sur Sheldon et la blessure qu’elle lui a créée, elle grimace légèrement face à la première question de la médecin, parce que comme toujours, il n’y avait aucune certitude quant à l’avancée des dégâts entre le moment de la blessure et la prise en charge au dispensaire. “C’est là que la priorisation prendra tout son sens. Retire la balle et accentue l’hémorragie, ton patient mourra. Conserve-la dans les chairs et déplace-le dans un transport instable, si la balle migre plus loin, ton patient mourra. La question ne sera pas de savoir si tu as pris la bonne décision pour le conserver en vie mais de prendre la meilleure décision à l’instant T.” Oui, tout se résumait finalement entre bon et meilleur choix dans un laps de temps réduit. Il y aurait des pertes, des complications, ça ne voulait pas dire qu’Ivy ne ferait pas ce qu’il fallait. Il lui faudrait juste vivre avec ça maintenant. “Je crois que tu as compris l’essentiel pour ce cas. Si tu veux retirer la balle, je te laisse t’amuser, sinon, on peut passer à la suite des exercices” souffle-t-elle dans un petit sourire un brin trop enthousiaste.

Le sang ne circulait de toute façon plus autant maintenant que le coeur ne pompait plus et chaque minute qui défilait rendrait leur travail moins réaliste. Qu’elle conserve la balle dans le corps du porc ou non présentement n’apporterait pas de savoir supplémentaire. Mais un peu de fun ne faisait jamais de mal. Du moins espérait-elle ne pas être la seule à s’amuser auquel cas elle apparaîtrait comme un brin sociopathe. Sadique à minima. “Voyons, il me semble que tu as parlé de… couteaux?” Et elle attrape une lame suffisamment longue pour perforer un organe une fois plantée. Elle le tend à la jeune femme si elle se sent d’infliger ce genre de traumatisme à leur nouvel ami.

Si Maeve était incapable de réellement blesser un autre être humain, son amour des bêtes s’arrêtaient à leur mort et à dire vrai, un jarret de Sheldon à la bière lui faisait déjà fourmiller les papilles.


Beat happy stars, timing with things below, Beat with my heart more blest than heart can tell, Blest, but for some dark undercurrent of woe that seems to draw-but it shall not be so..
Let all be well, be well

KoalaVolant
Revenir en haut Aller en bas  
Ivy C. Deluca
Ivy C. Deluca
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 989
Sujet: Re: Slice of bacon, slice of Sheldon   Mar 29 Mar 2022 - 15:12
Ivy hoche la tête, elle s'attendait un peu aux réponses de Maeve. Effectivement, tout dépendra de chaque cas et il n'y a que sur place qu'elle pourra espérer prendre la bonne décision. Elle doit se faire confiance et ne pas douter en ses capacités. Les propos de la chirurgienne font donc échos à ses propres pensées, ce qui est rassurant. Ivy sait depuis le début que la médecine sur le terrain est incertaine, fragile, aléatoire. Elle peut sauver des vies, oui, mais parfois, tout ce qu'elle fera ne sera pas suffisant et elle ne pourra empêcher la mort. Il faut qu'elle garde en tête les réussites plutôt que les échecs parce que vivre avec seulement les pertes humaines en tête serait trop difficile. Elle pense forcément à Mallowe dont le sang avait été contaminé par celui d'un rôdeur, Ivy l'avait vu agoniser sans pouvoir agir. Au fil du temps, la médecin apprend à se forger une carapace, elle est obligée de devenir moins sensible sinon, sa propre vie serait emplie des cauchemars rencontrés sur le terrain. Et pourtant, rien n'est simple.

Le cas de la blessure par balle est finie. Ivy sourit aux paroles de Maeve. « On ne s'entraine jamais suffisamment ! » lance-t-elle en venant attraper une pince. Hors de question de laisser de côté la possibilité de retirer une balle "gratuitement". Elle se penche vers l'écarteur et analyse la meilleure manière de retirer le projectile correctement sans faire plus de dégât. La médecin se lance et rapidement, elle parvient à extraire la balle et la dépose à côté du cochon. « Et voilà ! Et puis, je ne voudrais pas que quelqu'un tombe dessus en mangeant une tranche de jambon... » souffle-t-elle avec un sourire. Certes, c'est une balle et non un plomb donc il est très peu probable que quelqu'un la croque par erreur, mais les autres risquent de se poser des questions sur la présence de cette balle sur un animal de la ferme. Mieux vaut faire tout ça proprement et sans laisser de trace derrière elles.

Maeve lui tend une lame. Elles vont maintenant étudier les blessures par arme blanche. « Allez... » Ivy choisit de planter la lame au niveau de la poitrine de l'animal. Sans hésiter, elle poignarde le porc et retire le couteau pour le poser à côté de l'animal. Du sang coule un peu de la blessure, mais l'arrêt du cœur rend l'hémorragie beaucoup moins importante. « Il y a deux cas de figure. » annonce la médecin, toujours studieuse dans son énoncé. « Soit le couteau est toujours en place. Dans ce cas, si c'est possible, je le laisse. L'enlever risquerait d'accentuer l'hémorragie et de toucher d'autres organes internes. Je fais juste un bandage autour de la lame pour la maintenir du mieux possible pendant le trajet. » Elle continue après une brève hésitation. « Si jamais le couteau a déjà été retiré, j'exerce une pression sur la plaie pour empêcher l'écoulement de sang. Si je peux, je positionne la plaie plus haut que le cœur pour éviter l'hémorragie. » Tout en parlant, Ivy attrape des compresses et les positionne sur la blessure et appuie fermement. « Je peux nettoyer pour prévenir l'infection et bander la plaie ? » Son regard interroge Maeve.


who wants to live forever
Whatever happens, I'll leave it all to chance, another heartache, another failed romance on and on, does anybody know what we are living for ?
Revenir en haut Aller en bas  
Maeve Wheelan
Maeve Wheelan
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 912
Sujet: Re: Slice of bacon, slice of Sheldon   Ven 1 Avr 2022 - 21:13
Sourire aux lèvres, la quadragénaire suit avec attention les mouvements de sa cadette, acquiesçant parfois plus par réflexe qu’autre chose, un sentiment de fierté assumé lui gonflant l’ego. C’était comme céder la main à un interne pour la première fois au bloc opératoire. D’abord pour du menu fretin. Clamper une artère, recoudre une plaie, demander la suite de la procédure. Mais c’était toujours galvanisant de les voir prendre en assurance et mettre de côté leurs craintes au profit de la survie du patient. Leur donner les rênes, même pour des choses simples, leur offrait l’assurance de demain. Celle dans laquelle ils devraient puiser en omettant les doutes et les incertitudes. Bon sang ce que ça lui manquait… Ici, dans ce hangar froid dans lequel le vent s’immisce par quelques interstices, au-dessus du corps sans vie d’un Sheldon mort pour la science et surtout l’appétit de ses concitoyens, elle en retrouve la saveur, sans la pleine et entière sérénité. Les enjeux sont trop grands, trop dramatiques.

Tendant un récipient, elle récupère la balle compressée qui s’échoue dans un bruit métallique et regarde presque avec amusement Ivy trancher dans le vif du sujet, ou plutôt dans la poitrine de porc, laissant une incision profonde. L’écoutant assurer les différents cas de figure, elle laisse une petite moue impressionnée déformer ses traits, balançant un instant sa tête de gauche à droite pour l'omission involontaire. “Et bien et bien je n’ai presque plus rien à vous apprendre interne Deluca…” souffle-t-elle en lui adressant un léger sourire. “Presque….” Se penchant sur le cochon, elle met ses doigts à l’intérieur de la plaie et en écarte les chairs jusqu’à trouver ce qui l’intéresse. Ce n’est pas drôle quand c’est trop simple après tout. “Troisième cas de figure. Tu as laissé le couteau dans la plaie qui faisait compression et pendant le trajet, il bouge et sectionne une artère. Ou le couteau a été retiré et une artère est déjà sectionnée” Et pour ponctuer ses dires, elle vient attraper le couteau et trancher dans une veine importante. “Ne te fie pas à l’absence de sang, le circulation sanguine est de moins en moins abondante. Pars du principe qu’après ce constat, tu auras moins de cinq minutes pour stopper l’hémorragie. Maximum. Deux minutes, les organes et les muscles vont commencer à manquer d’oxygénation. Trois minutes, le cerveau commence à être en souffrance et les premières lésions, même minimes, peuvent apparaître. Quatre, il se mettra en en veille pour se préserver….” Et elle ne termine pas son petit laïus. Tout n’était que moyenne. Des enfants naissaient avec des séquelles cérébrales pour moins que ça et certains se réveillaient après un arrêt cardiaque de plus de vingt minutes sans rien. Mais il fallait bien commencer quelque part. “Tu ne pourras pas forcément recoudre sur le terrain, pas avec tout le sang qu’il y aura dans la plaie et aucun moyen fiable de l’aspirer. Tu devras trouver de quoi clamper et tenir bon.”

Maeve avait la sensation de ne lui montrer que le pire et de la mettre systématiquement en échec depuis le début de cette petite séance. Mais c’est en la confrontant au pire que la jeune femme deviendrait meilleure. C’est en ça que croyait la chirurgienne. Et elle croyait également en Ivy.


Beat happy stars, timing with things below, Beat with my heart more blest than heart can tell, Blest, but for some dark undercurrent of woe that seems to draw-but it shall not be so..
Let all be well, be well

KoalaVolant
Revenir en haut Aller en bas  
Ivy C. Deluca
Ivy C. Deluca
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 989
Sujet: Re: Slice of bacon, slice of Sheldon   Ven 8 Avr 2022 - 15:24
Ivy est suspendue aux verdicts de Maeve. Ici, dans ce hangar, elle a l'impression de revenir quelques années en arrière, quand elle faisait encore ses études de médecine. Si la formation était passionnante, les temps n'étaient pas faciles du tout pour elle. A l'époque, elle s’efforçait de mener à bien son statut de maman, celui d'épouse de militaire et celui d'étudiante en médecine. Pour certains, cela aurait pu sembler être un casse-tête infernal, des années impossible à tenir, mais elle s'était efforcée de tout mener de fronts, de tout gérer du mieux qu'elle le pouvait. Certes, elle se souvient qu'elle courait sans cesse après le temps, qu'elle avait l'impression de ne pas pouvoir profiter de son fils aussi bien qu'elle le voulait et qu'il lui arrivait souvent d'en vouloir à son époux de partir aussi loin et aussi souvent en mission, mais elle avait tenu. C'est probablement pour cette raison qu'encore aujourd'hui, Ivy se montre aussi sérieuse dans ses apprentissages et aussi assidue.

Le soulagement est grand quand Maeve lui annonce qu'elle n'a presque plus rien à lui apprendre. « C'est vrai ? » souffle-t-elle, un petit sourire venant soulever le coin de ses lèvres. Elle ne sera jamais chirurgienne, mais si elle peut maintenir un patient en vie suffisamment longtemps pour qu'il puisse bénéficier des doigts de fée de Maeve au bloc, elle aura tout gagné. C'est un travail d'équipe qui les attend dans le futur et elle s'efforcera de faire honneur aux apprentissages de la chirurgienne et amie.

Ivy se reconcentre bien vite face à la troisième possibilité que lui expose Maeve : une hémorragie, une artère sectionnée. La médecin hoche la tête, consciente des risques que pouvait entrainer une perte de sang trop importante pour un corps. « Je peux faire pression avec ma main. » Ce qui ne sera pas utile tout le long du trajet, elle le sait. « Je rajouterai des pinces à clamper dans ma trousse de premiers secours... » murmure-t-elle. « J'aurais tendance à dire que je fais une incision au niveau de l'artère pour bien la dégager et la pincer proprement... » Elle fait le signe des guillemets avec ses mains car bien entendu, sur le terrain, elle ne pourra rien faire proprement. L'hémorragie au niveau d'une artère est probablement sa pire crainte.

Là, elle voit clairement l'artère du cochon, la médecin se saisit d'une pince et tente de clampser la grosse veine. La médecin regarde son travail qu'elle ne juge pas très propre et laisse échapper un soupir. « Le pire dans tout ça, c'est que ce genre de blessures ne sera pas faite par un rôdeur, mais majoritairement par un autre humain. » Et juste parce que l'être humain ne pouvait s'empêcher de se faire la guerre encore et encore. Là où ils devraient unir leurs forces contre les morts, les Remnants, les New Eden et les Oblivions se déchiraient. Pour autant, elle ne renoncera pas à ce combat, non, elle souhaite assurer un avenir radieux à Joy et elle sait que ce ne sera pas possible sous l'emprise de leurs deux ennemis.


who wants to live forever
Whatever happens, I'll leave it all to chance, another heartache, another failed romance on and on, does anybody know what we are living for ?
Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
CASIER DE SURVIVANT
Sujet: Re: Slice of bacon, slice of Sheldon   
Revenir en haut Aller en bas  
- Slice of bacon, slice of Sheldon -
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
+
 Sujets similaires
-

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Terminés-
Sauter vers: