The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG
Le Deal du moment :
Cartes Pokémon – coffret ETB Astres ...
Voir le deal

Spores moi d’là tout d’suite !
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Friedrich W. Eden
Friedrich W. Eden
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Severus Rogue
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 472
Sujet: Re: Spores moi d’là tout d’suite !   Sam 12 Fév 2022 - 9:23
L’agacement concernant l’attitude de Jack semblait partagé, pour autant ce n’était pas le lieu pour les règlements de compte. Ils se mettent de nouveau en marche, sans plus accorder d’importance au scientifique qui grommela encore quelque chose entre ses dents, sans plus se faire entendre pour autant. Il est clair que Friedrich se serait bien passé de ce genre d’accompagnateur, mais il ne voulait pas que Calypso ou Quinn ne l'accompagnent sur cette mission-ci. Il préférait savoir le laboratoire entre leurs mains si quelque chose lui arrivait, qu’entre celles de Jack.

Deux croix improvisées se dressaient devant eux, signalant leur arrivée proche de l’entrée souterraine qu’ils recherchaient. Cette trouvaille était une aubaine, mais comme à chaque mission effectuée, le pourcentage de perte restait réel. Espérons qu’ils ne perdent personne aujourd’hui. En théorie, le chemin était déblayé et le risque d’attaque était faible mais, ce n’était que la théorie. En témoignent les précautions armées qu’ils avaient prises en plus de matériel de prélèvement stockés dans la caisse que Locklan et Eddie transportaient. Caisse qu’ils finissent par poser, une fois la trappe souterraine repérée.

Le premier repérage s’organise, les premières inquiétudes remontent et le généticien répond à Locklan, alors qu’il se prépare à suivre Stanley. « Ce qu’on sait pour le moment, on le doit à Stanley qui a été exposé à ces spores quelques minutes. Irritations, sensations de brûlures, palpitations… Mais pas de transformation. Les masques devraient nous protéger suffisamment. Je pousserai les tests plus loin une fois que nous aurons ramené des échantillons au laboratoire. Alors oui, deux minutes, pas une de plus, c’est préférable. » Explique-t-il, autant au mécanicien qu’aux autres présents qui écoutent - excepté Jack, mais il était briefé depuis longtemps déjà. Le premier groupe descend alors, et il n’est plus question que d’attendre.

L’autrichien avise Alyona, que les autres membres de l’expédition avaient bien entourés malgré sa bévue avec la malle. « Aux prochaines descentes, tu m’accompagneras ? » Demande-t-il, posément. C’était proposé avec nonchalance, mais étant donné qu’ils allaient devoir se relayer pour la prise d’échantillon, et si plus est, escorté, autant offrir l’opportunité à la jeune fille de ne pas se retrouver coincée avec l’autre scientifique qui avait probablement beaucoup à redire sur la présence de cette dernière. Les autres reviennent alors, et Stanley leur fait un rapport de ce qu’ils ont trouvé.

« De l’observation » Répète-t-il, en hochant la tête. « On y va. » A son tour de s’équiper et de descendre à la suite d’Eddie dans le bunker. Le généticien avait refourgué l’appareil photo à Jack, comme on occuperait un enfant trop turbulent pour éviter qu’il ne fasse trop de bêtises - lui-même restait à surveiller, évidemment. Mais la présence d’Eddie était évidemment là pour ça.

Arrivés dans la Grow Room, Friedrich enclenche son chronomètre mental, tout en observant les lieux avec attention. Ce qu’ils découvrent en bas fascine réellement le généticien. Suffisamment pour qu’il s’attarde un peu plus que nécessaire sur ce cadavre, soudé au mur par des champignons inconnus et étranges. Il leur faudrait des échantillons de ça, obligatoirement. Derrière lui, le scientifique prend quelques photos, sans qu’ils n’aient besoin de se coordonner. Ils étaient tous les deux là pour la même chose. Dans l’air, flottent d’étranges grains de poussière - les spores - qu’ils sont venus récolter. Les deux scientifiques sont à la fois impressionnés, inquiets et terriblement excités. « Est-ce que tu vois ce que je vois ? » Demande-t-il à Jack à côté de lui qui tente d’immortaliser tout ce qu’ils voient pour le montrer aux autres du laboratoire. « Si on arrive à en récupérer, et à le reproduire… » Il n’a pas besoin de continuer sa phrase. Eddie à côté d’eux les observe, attend la suite. C’est Jack qui le regarde et qui mime une grosse explosion pour le militaire. « Ok c’est bon on peut remonter et préparer la suite. » Le chrono est bientôt terminé, ils allaient devoir se relayer. Mais jusqu’ici, le timing était juste et les masques à gaz les protégeaient suffisamment.

Ils remontent en vitesse, et Friedrich se débarrasse de son masque une fois la trappe refermée avant de se diriger vers la caisse, accompagné par Stanley. « On va se relayer, Jack et moi pour vous indiquer ce qu’on a besoin. Mais il faudra de toute façon remplir tous les flacons que nous pourrons. En priorité ces champignons sur le cadavre d’en bas… Il faudra gratter. » Dit-il, en relevant les yeux vers les autres autour de lui. « Il y a des gants et des lames pour les matières solides, et des boîtes stérilisées pour tout transporter. Ensuite, il faudra s’attaquer à ces spores dans l’air, repérer toutes les surfaces sur lesquelles elles se sont posées et essayer d’en recueillir le plus possible pour qu’on ait une chance de les analyser, et peut-être… de les reproduire. Si ça ne vous semble pas utile, si vous voyez une substance que vous n’analysez pas, prenez la quand même. Temps que nous avons des contenants, tout est bon à prendre, compris ? » Il distribue et prépare son matériel, avec Jack avant que celui-ci n’ouvre la bouche. « Je descendrai en premier. On se concentrera d’abord sur le corps et ces champignons. » Dit-il, en avisant Alyona. « Ce n’est pas plus terrible que les corps des rôdeurs habituels » Dit-il, alors qu’elle se préparait à descendre aussi, cette fois-ci. Son avis n’était cependant pas des plus objectifs, car le tableau de ce mort presque soudé au mur, avait quelque chose de très poétique à ses yeux. C’était à la fois terrifiant et magnifique, et sûrement très dérangeant.



( crawling back to you )
i die everytime you walk away, don't leave me alone with me, see, i'm afraid of the darkness, and my demons, and the voices – see nothing's gonna be okay.


Revenir en haut Aller en bas  
Alyona Obolensky
Alyona Obolensky
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 72
Sujet: Re: Spores moi d’là tout d’suite !   Lun 28 Fév 2022 - 0:02
Rapidement, les esprits se concentraient de nouveau sur leur mission du jour, à savoir la raison de leur présence sur cette île: soit récupérer les spores qui se promenaient juste en dessous de leurs pieds, dans un bunker préalablement nettoyé de tout nuisible. Il leu fallut cependant quelques minutes supplémentaires avant d’en trouver l’entrée, qui s’avérait être plutôt bien cachée. Une fois le matériel déposé non loin, les précisions apportées par Friedrich sur les protections, les deux hommes équipés et la trappe soulevée, ils s’engouffrèrent dans les escaliers, disparaissant ainsi de leur champ de vision à tous. Deux minutes, cela paraissait à la fois si long, mais aussi terriblement court avec tout ce qu’ils auront sûrement à faire là-dedans… Oui, pas de problème, répondit-elle assez rapidement au scientifique. Si cela pouvait lui éviter de se retrouver avec l’autre connard de service, évidemment qu’elle allait accepter sans aucun problème.

Le temps indiqué venait tout juste de s’écouler, lorsque Stanley et Locklan revinrent à la surface: ce fut avec un regard curieux qu’elle reporta son attention sur eux. Alors, qu’avaient-ils vus ? Quelle était la situation là-dedans ? Elle resta cependant à distance raisonnable d’eux, on ne sait jamais. S’ils sont principalement dans l’air, comment peut-on les prélever ? La question paraîtra sûrement idiote aux yeux de certains, mais après tout, autant demander que de rester ignorante non ? Et puis, on pardonnera plus facilement une jeune adulte de ne pas tout savoir, sa scolarité ayant été brutalement arrêtée suite à l’apocalypse… Enfin, normalement. Elle se contenta ensuite d’hocher de la tête, concernant les instructions à suivre.

Vint ensuite le tour des scientifiques de descendre sous terre, suivis par Eddie: elle les regarda partir, avant de poser son attention sur Stanley. Oh, je m’en fais pas non. De toute façon, va bien falloir qu’on se relaie, ajouta-t-elle en haussant légèrement des épaules. Même si elle se doutait que ce qu’elle verrait en bas ne serait pas joli joli, l’américano-russe ne se faisait pas vraiment de mouron non plus: après tout, elle en avait déjà vu des choses pas terribles, alors un truc de plus ou de moins… Deux minutes passèrent, et le trio était enfin de retour: rapidement, le responsable du complexe de scientifique se dirigea vers la caisse dans laquelle il y avait tout le matériel nécessaire.

Elle l’écouta dans ses explications, sans broncher une seule fois: la mention même d’un cadavre ne fit pas vraiment ciller, et elle se contenta de noter toutes les infos utiles dans un coin de sa tête, histoire de ne rien oublier d’important. Enfin pour ça, elle fera surtout de son mieux… Elle hocha simplement de la tête lorsque Fried lui annonça qu’ils allaient d’abord s’occuper du corps: logique, autant commencer par ça avant d’enchaîner sur le plus complexe, c’est à dire attraper ces foutues spores qui se baladaient dans l’air. Puis elle hausse des épaules, lorsqu’il lui parle de ce fameux cadavre. Tant qu’il est mort, c’est le principal. Le reste, qu’il soit esthétiquement agréable à regarder ou non, cela pouvait passer au second plan. Une fois le masque à gaz enfilé, et après être sûre de n’avoir oublié aucun matériel lui ayant été distribué, ce fut sans aucun hésitation qu’elle emprunta les escaliers, suivie par le scientifique.

Jusque là, rien de bien sorcier: il leur suffisait de suivre les lumières jusqu’à ladite salle: difficile cependant de ne pas remarquer l’étrange ambiance des lieux. Et s’il y avait bien quelque chose qui semblait les accompagner dans cette mission, c’était bien la présence pesante de la mort, qui planait tout autour d’eux. Sans toutefois s’attarder là-dessus, elle traversa la salle pour se rendre vers la porte de droite, là où d’autres lumières guidaient le chemin. Jusqu’à ce qu’ils arrivent… à cette fameuse pièce. Celle où des spores semblaient vagabonder en toute liberté, et où se trouvait ce fameux cadavre. Effectivement, ce n’était pas quelque chose de très joli à voir, mais peu importe: au moins il allait être utile pour une chose. Récupérer ces espèces de champignons ayant fusionnés avec lui.

Une fois les gants enfilés à toute vitesse, elle s’arma de sa lame et d’un flacon: une fois tout ceci fait, elle se tourne vers le scientifique à ses côtés. T’façon il suffit de gratter non ? Elle attend à peine sa confirmation qu’elle commence à gratter du mieux qu’elle peut le corps, récupérant au passage les premiers petits morceaux de champignon, qui tombèrent bien assez rapidement dans le flacon placé juste en dessous… Ils n’avaient pas de temps à perdre, alors autant ne pas gâcher la moindre seconde à leur disposition.
Revenir en haut Aller en bas  
Locklan Reid
Locklan Reid
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 3511
Sujet: Re: Spores moi d’là tout d’suite !   Mer 2 Mar 2022 - 10:39
L’air libre, enfin. J’avais l’impression qu’une éternité s’était écoulée entre les murs oppressants de cet ancien bunker, alors que nous ne nous étions attardés que deux petites minutes. Mon premier réflexe fut de retirer mon masque pour prendre un grand bol d’air frais. Les cheveux collés contre le visage, je les rejetai en arrière avant de m’adosser à l’écorce rassurante d’un arbre. Mon regard s’attarda sur les deux tombes improvisées qui nous faisaient face, comme un rappel macabre des événements précédents notre arrivée.

Stanley m’interpella. Je le fixai longuement en me rappelant ce que le scientifique nous avait dit plus tôt. Sensation de brûlure, palpitations… Est-ce que je ressentais quelque chose s’en rapprochant ? « Ouais… Ca va. Je crois. » Si on excluait que les masques à gaz puaient et qu’il était toujours compliqué de respirer là-dedans, mon souffle me revenait rapidement. Je me frictionnai rapidement la peau mais rien n’y paraissait non plus. « On s’en sort bien, on dirait. » Mieux que je l’aurais cru, en tout cas.

J’étais tout de même soulagé qu’Eddie nous relaie. J’avais besoin d’une pause simplement pour me remettre un peu de mes émotions. Je me laissai glisser jusqu’au sol, restant silencieux, jusqu’à ce que Stanley se fende d’un commentaire. Si c’était charmant ? Je soufflai ce qui s’apparentait à un rire en réponse. « C’est quand on pensait s’être habitués à cette merde qu’elle mute en autre chose de bien plus retors encore… Ce sera quoi la prochaine fois ? » J’haussai les épaules, finalement. « Enfin si on peut le transformer à notre avantage… Je demande pas mieux. » J’étais plutôt confiant, sur ce point-là. On avait des scientifiques qui avaient réussi à mettre au point un vaccin efficace, alors ils arriveraient bien encore à nous surprendre.

Je n’eus pas à attendre longtemps avant de les voir remonter à la surface. « Alors, vous avez eu assez de sensations fortes ? » Apparemment pas. Ils s’armaient déjà de gants, lamelles et tubes de prélèvement pour repartir en sens inverse. Je leur emboîtai le pas avec moins d’enthousiasme qu’Alyona pouvait en faire preuve. « Tu devais adorer les cours de biologie étant gamine, toi. » Elle en avait eu au moins ? Si ce n’était pas le cas, elle aurait la version accélérée en suivant les consignes de Friedrich.

Je marquai un temps d’arrêt quand Stanley et moi rejoignirent de nouveau la pièce principale. En promenant le faisceau de ma lampe-torche, un détail qui m’avait échappé plus tôt m’interpella. « Eh… Tu as vu ces traces au sol ? A croire qu’on a traîné ces armoires à plusieurs reprises. » Pour dissimuler quelque chose, peut-être ? Je lui lançai un regard interrogateur. Il voulait aller voir ou plutôt rejoindre les autres pour débuter les prélèvements ?

Spoiler:

• Si vous souhaitez vérifier ce qui peut se dissimuler derrière ces armoires en fer, vous pouvez les faire glisser avec un dé 10 sur votre force. En cas de réussite, celles-ci coulissent pour révéler une issue dissimulée. En cas d’échecs, elles ne bougent pas d’un iota et il vous faudra une assistance.

• Pour les prélèvements, ceux-ci demandent une certaine précision, malgré l’expertise de Friedrich qui vous indique les bons gestes à avoir. Lancez un dé 10 sur votre dextérité. En cas de réussite, vous parvenez à prélever un des trois éléments nécessaires :
- Spores dans l’air
- Champignons sur le cadavre
- Peau en décomposition de super-rôdeur
En cas d’échec, votre prélèvement n’est pas satisfaisant et les éléments se désagrègent en plus de répandre davantage de spores dans l’air. Jack risque également fortement de vous juger sur vos capacités à effectuer ce travail minutieux. En cas d’échec critique, vous inhalez par mégarde une faible quantité des spores et courez hors de la pièce. Des lésions respiratoires pourraient survenir ensuite.

• Une autre porte, parfaitement close, est située au-delà de la pépinière. Si vous souhaitez l’ouvrir, il vous faudra utiliser la force ou la dextérité pour en venir à bout (discrètement ou non, selon la méthode employée).


"It's holding me, morphing me, And forcing me to strive
To be endlessly cold within, And dreaming I'm alive
And I'm not breaking down I'm breaking out

Last chance to lose control"
Revenir en haut Aller en bas  
Stanley Maverick
Stanley Maverick
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Rocketman
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 3581
Sujet: Re: Spores moi d’là tout d’suite !   Mer 9 Mar 2022 - 7:12
Son regard partit vers les traces au sol que lui montra Locklan dans la pièce principale du bunker. Il plissa les yeux en regardant l'armoire depuis laquelle elles provenaient. Le commentaire du mécano semblait juste. C'était intriguant. Leurs éclaireurs avaient-ils noté ça, ou bien avaient-ils été dépassés par les spores qui avaient tué certains des leurs ?

- Après, souffla-t-il, en invitant son compagnon à aller effectuer les prélèvements comme on le leur avait demandé.

Quelques instants auparavant, Friedrich et Alyona étaient réapparus avec des premiers éléments en boîte. Des boîtes stériles qui préservaient leur contenu mais qu'ils avaient dû prendre le soin de décontaminer aussi. Histoire que ces champignons mortels et mystérieux n'aillent pas se répandre malencontreusement où que ce soit.

Dans la pépinière, doté du matériel nécessaire, le militaire tâcha de s'employer à récupérer des substances. Mais la délicatesse n'était pas son fort, et les moisissures se décollèrent pour rejoindre l'air déjà chargé. Il croisa alors le regard de Jack et pour s'éviter un commentaire désobligeant de la part du scientifique, il le devança.

- J'vais laisser ça aux professionnels, grinça-t-il. Il jeta un coup d'oeil vers Locke et s'approcha d'une porte encore au fond de la pièce. Sans chercher à l'ouvrir, il posa sa main sur la poignée pour vérifier si elle était verrouillée. Elle lui parut surtout coincée. Deux minutes, on remonte, lança-t-il à ses acolytes.

L'instant d'après, ils collaient des étiquettes sur leurs boîtes en verre : main droite, joue, cheveux, etc. Stanley regardait Jack faire, avant de prendre la parole.

- Y a une porte au fond d'la salle des spores. Ça peut valoir l'coût de voir c'qu'elle cache. Y aura peut-être d'autres prélèvements intéressants à y faire. On ira voir quand on aura fini ceux-là seulement, précisa-t-il. Il ne prendrait pas le risque de mettre en péril leur objectif principal. On pourra aussi j'ter un oeil aux traces que t'as vues, ajouta-t-il vers Locklan.

Une nouvelle équipe s'apprêtait à descendre. Les allers et venues allaient s'enchaîner encore pendant presque une heure. Par tranche de deux minutes toujours, avec des pauses. Il se contenterait pour sa part de rester en surface pour nettoyer les boîtes qu'on lui remontait, laissant les manipulations pointues à ceux qui les maîtrisaient davantage…

Spoiler:


Spores moi d’là tout d’suite ! - Page 2 1568058212-stan-sign2bis
Revenir en haut Aller en bas  
Friedrich W. Eden
Friedrich W. Eden
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Severus Rogue
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 472
Sujet: Re: Spores moi d’là tout d’suite !   Sam 12 Mar 2022 - 18:46
« C’est ça. Pense à bien désinfecter ton scalpel entre deux prélèvements. » Friedrich lui tend le matériel et donne à la jeune femme quelques explications de plus pour lui permettre de faire ses prélevements avec le plus de rigueur possible. Il ne rigole pas vraiment, ne cherche pas à la mettre à l’aise en lui soufflant que les erreurs, ça arrive. Pour le coup, il est extrêmement sérieux tout restant conscient que s’il ne prenait pas ces quelques minutes pour lui expliquer comment bien s’appliquer, elle ne pourrait pas deviner ce qu’il attendait d’elle. Strict, coincé, mais loin d’être con - heureusement tout de même, vu le Q.I. qu’il se vantait de posséder. Ils prennent une fois une bonne respiration saine, avant d’entrer dans la pépinière et de pratiquer les premiers prélèvements. Les deux minutes passent à une vitesse qui l’agace un poil, mais quand Alyona lui dit qu’il est temps de remonter, le scientifique s’exécute sans discuter. De toute façon, Jack et les autres descendraient rapidement à sa suite.

Une fois à l’air libre, le généticien profite de la descente suivante pour ranger et étiqueter les prélèvements effectués à l’instant par Alyona et lui-même. « Merci » Souffle-t-il, en jetant un coup d’oeil un peu suspicieux aux prélèvements que la jeune femme avait effectué, espérant qu’elle ne les ait pas trop contaminé - il ne le saurait qu’une fois de retour au laboratoire, de toute façon. Quand Stanley et Locklan remontent avec Jack - un poil agacé ? Mh, qu’importe - l’autrichien est déjà prêt à rempiler, avec Eddie cette fois-ci. C’est là que Stanley indique une porte dans le fond, attisant la curiosité du responsable scientifique en excusant son envie d’exploration avec une potentielle autre découverte. « C’est d’accord, mais nous terminons la pépinière d’abord. » Acquiesce-t-il, avant de redescendre. La suite des prélèvements se déroule sans encombre, ils doivent néanmoins descendre encore quelques fois avant que l’autrichien et son collègue ne s’estiment satisfaits de la quantité d’échantillons corrects prélevés. La malle est déjà pas mal pleine, quand Friedrich annonce à Stanley qu’ils peuvent aller explorer plus loin.

« On peut y aller. » Ils doivent redescendre, masque à gaz sur le nez. Eddie reste à la surface avec Jack pour surveiller la précieuse malle. L’autrichien garde le cap en suivant Stanley à la trace, jusqu’à ces fameuses armoires qui cachent une ouverture. Il ne lui faut pas plus d’une demi-seconde pour se dire qu’il n’était pas le plus apte à pouvoir dégager l’ouverture alors, sans surprise, Friedrich s’efface pour laisser la place à Locklan ou Stanley pour s’attaquer aux armoires de fer. « Vous y arriverez mieux que moi » Commente-t-il, avec même de l’aplomb ! Et puis, il fallait dire que si ces armoires empêchaient quelque chose de sortir, l’autrichien ne serait pas en première ligne pour se le prendre de plein fouet. Arrogant, mais pas totalement fou non plus. Et puis, au fond, est-ce que cela surprenait vraiment quelqu’un ?

Spoiler:



( crawling back to you )
i die everytime you walk away, don't leave me alone with me, see, i'm afraid of the darkness, and my demons, and the voices – see nothing's gonna be okay.


Revenir en haut Aller en bas  
Stanley Maverick
Stanley Maverick
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Rocketman
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 3581
Sujet: Re: Spores moi d’là tout d’suite !   Mar 5 Avr 2022 - 14:06
les va et viens terminés, la caisse remplie et les prélèvements sécurisés, ils purent prendre le temps d'aller fouiller un peu plus en profondeur ce bunker.

- On n'prend aucun risque. Si on n'sent pas un truc ou qu'on y passe trop d'temps, on abandonne, ok ? De toute façon, faudra aussi condamner cet endroit avant d'détaler. Une dernière tâche qui leur resterait.

Il donna quelques directives à Eddie et Jack qui resteraient à la surface puis il abaissa son masque à gaz en redescendant de nouveau sous la terre. Il avisa de nouveau les traces laissées au sol par les armoires dans ma pièce principale. Il y avait peut-être effectivement quelque chose au derrière... Déjà Friedrich, fidèle à lui-même, laissait la main à ses confrères. Dans un mouvement, Stanley invita Locklan et Alyona à s'en charger. Et à rester prudents évidemment !

- On va aller voir avec Eden la porte d'l'autre côté, affirma-t-il en embarquant le scientifique vers la pépinière.

L'air chargé de spores les enveloppa de nouveau et ils ne s'attardèrent pas sur le cadavre cette fois. Ils en avaient fait le tour. Ils allèrent tout de suite vers la porte du fond que le militaire avait repérée. Ce dernier avait ressorti sa lampe pour les éclairer. Sous les particules en suspension, elle ne présageait rien de bon. Il se tourna vers Fried, faisant un mouvement du menton entendu. Il attendait que l'autrichien sorte son arme, au cas où et essaya alors d'actionner la poignée. Un peu, puis beaucoup. Sa mâchoire se serra malgré lui, alors qu'il forçait au maximum. Gnhgngnh. Bordel, elle était effectivement complètement coincée ! Tellement qu'il en perdit l'équilibre alors que ses doigts venait de glisser sur la poignée. Il jura.

- Un truc doit la coincer… C'était au tour de l'intellectuel de tenter peut-être une approche plus subtile ? Et sinon… et bien comme il l'avait dit : ils n'insisteraient pas, et tant pis.

Stan se releva pour s'en approcher de nouveau. Le faisceau de la lampe éclairant le mécanisme. Il haussa un sourcil, sous son masque, en avisant l'autre homme. Pas sûr néanmoins qu'il put voir son air intrigué.

Spoiler:
Revenir en haut Aller en bas  
Locklan Reid
Locklan Reid
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 3511
Sujet: Re: Spores moi d’là tout d’suite !   Mar 5 Avr 2022 - 22:57
« C’est toi le chef. » J’haussai les épaules en réponse, avant de tracer ma route. Je n’avais pas très envie de m’attarder dans ce bunker envahi par les spores plus que nécessaire. Nous n’étions toujours pas certains que les masques nous empêchaient complètement de les inhaler. J’avais la vague impression qu’un poids m’écrasait la poitrine, sans savoir si c’était psychologique ou non.

De retour à la pépinière, Jack nous indiqua les bons gestes à avoir pour récupérer les précieux prélèvements dont nos scientifiques avaient besoin, mais Stan tout comme moi étions de bien mauvais élèves. Je tirai avec deux épingles la peau décomposée du rôdeur qui, au dernier moment, céda pour s’écraser au sol. Je grimaçai un peu, lançant un regard entendu à Stan alors que le scientifique à nos côtés se retenait de tout commentaire. « Ouais, on va te laisser faire, je crois. Appelle-nous s’il y a besoin de rouler des mécaniques plutôt. »

On remonta à la surface deux minutes plus tard. Nos échecs successifs forcèrent les scientifiques à y retourner une seconde fois pour refaire les prélèvements, mais on finit par récupérer tout ce dont on avait besoin. Ce fut là que Stan proposa de terminer par une exploration un peu plus en profondeur. « Ok. Je retourne à l’armoire vérifier ce qu’il en est. Alyona, tu m’accompagnes ? » Mieux valait toujours se déplacer par deux.

Une fois de retour à la salle principale, je me rapprochais des traces repérées plus tôt au sol. « Normalement, si on la fait pivoter comme ça… » Je poussai de mon épaule la solide armoire qui racla le sol au même endroit, nous révélant finalement ce qu’elle cachait plus tôt. « A ton avis, rôdeurs ou cachette secrète ? » J’attrapai la poignée de la porte, mon arme de poing dans l’autre main. « Tu me couvres ? » Sans attendre sa réponse, je l’ouvris à la volée pour pointer mon arme en avant.

Le silence me surprit presque plus que le reste. Au final, il n’y avait là que des lits alignés, en plus grand nombre qu’on ne l’aurait cru. « On fouille tout. Néglige rien. » Je retournais les lits et les matelas pour découvrir ce qui avait avant tout des allures d’anciens lieux de vie. C’était moins un appartement témoin que dans la salle commune. Il y avait leurs vieilles fringues, des effets personnels avec des noms, dont certains me parlaient forcément maintenant. Je découvris un cahier sous un lit avec une liste de fournitures. « Mate-moi ça. » Je lui tendis le cahier pour qu’elle le constate de ses propres yeux. « Il y a l’emplacement de leur planque principale. Si on pouvait espérer qu’ils se terrent ailleurs… Ben non, on les a bien eus. » Nous avions été plus tôt leur rendre une petite visite pour nous rendre compte qu’ils s’étaient tout bonnement entretués. Apparemment, il n’en restait rien. « Ils ont noté aussi leurs trajets, mais tout ça ne nous sera plus vraiment utile… Ca vaudra quand même le coup de vérifier durant nos patrouilles. »

Je poussai la porte d’une salle attenante, qui avait tout l’air de servir de penderie autrefois. Sauf qu’ils l’avaient reconverti en… Autre chose. Je poussai un sifflement appréciateur. « On dirait qu’ils planquaient leur butin ici. Ca explique l’armoire devant la porte. » Je me servis un peu en munitions, et surtout en alcool. « Putain du whisky ! J’en rêvais. »

Spoiler:


"It's holding me, morphing me, And forcing me to strive
To be endlessly cold within, And dreaming I'm alive
And I'm not breaking down I'm breaking out

Last chance to lose control"
Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
CASIER DE SURVIVANT
Sujet: Re: Spores moi d’là tout d’suite !   
Revenir en haut Aller en bas  
- Spores moi d’là tout d’suite ! -
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
+
 Sujets similaires
-

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Terminés-
Sauter vers: