The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG
-59%
Le deal à ne pas rater :
Balance cuisine électronique Raniaco (batterie rechargeable)
6.99 € 16.99 €
Voir le deal

Spores moi d’là tout d’suite !
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Stanley Maverick
Stanley Maverick
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Rocketman
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 3578
Sujet: Spores moi d’là tout d’suite !   Ven 7 Jan 2022 - 14:56
~ Début décembre 2021

Leur bateau émergea de la brume en s’approchant des côtes. L’air était humide, glacé, mais ça n’avait rien d’inhabituel pour un jour d’hiver. Stan avait les joues rosies par le froid. A la suite de ses compagnons, il rejoignit la terre ferme : l’île d’Anderson, tout au sud de la baie. Une sacrée trotte, même par la mer, depuis Bainbridge. Ils s’étaient amarrés à un vieil embarcadère et déchargèrent au passage une grande caisse en ferraille, qui contenait tout le matériel dont ils pourraient avoir besoin pour cette expédition. Eddie lui lança aussi un grand sac de voyage, souple, depuis l’embarcation.

- On commence par s’équiper, déclara le militaire à ses compagnons de voyage. Pas la peine d’les mettre sur le nez tout d’suite, mais au mois, chacun aura l’sien. Il ouvrit en même temps le fameux sac et révéla des masques à gaz. Récupérés lors d'une précédente sortie, avec Sarah notamment. Il en attrapa un premier, qu’il tendit à Friedrich, puis distribua les autres. Le dernier se retrouva autour de son cou, à pendre par-dessus sa veste. Le sac retourna voler dans le bateau.

Pour cette virée osée, ils étaient six. Quatre d’entre eux assuraient la sécurité du groupe : Stan et Eddie donc, les deux compères de toujours, ainsi que Locklan et Alyona. Avec eux, deux scientifiques, dont le responsable de leur pôle de recherche en personne ! Leur mission : s’infiltrer dans un ancien bunker, où la présence de ces mystérieuses spores leur avait été révélée par les S.T.A.R.S alors qu’ils effectuaient un contrat pour eux. Cette partie ne serait pas la plus périlleuse. Le tout était de parvenir à effectuer quelques prélèvements de ces champignons hautement mortels et d’en ressortir vivants… D’où les masques à gaz. D’où l’équipement présent aussi dans la caisse.

- Je pars devant, on reste sur nos gardes. Vous vous éloignez pas du groupe, rappela-t-il aux deux scientifiques, son regard s’attardant sur l’autrichien. Pas de connerie ici. D’après leurs infos, l’île ne craignait pas particulièrement, mais envoyer en sortie des gens peu habitués restaient toujours hasardeux… Alyona, tu prends la caisse avec Locke ? Enchaina-t-il. Cette dernière était lourde et demandait une véritable force. La jeune fille tiendrait-elle la distance ? Ce n’était pas sûr, mais puisqu’elle aspirait un jour à rejoindre ses troupes, autant ne pas la ménager. Certes cette sortie n’avait rien à voir avec une expédition de soldats, mais ça ne l’empêcherait pas de la tester.

Ils prirent ainsi le chemin, rejoignant une propriété abandonnée un peu plus loin. Ils marchèrent une quinzaine de minutes, assurant leur périmètre. Trois charognes exactement vinrent à leur rencontre. Elles furent éliminés. Stan les guidait. Il avait dans sa poche un croquis des lieux, et une croix indiquait leur objectif précis. Car dans le parc de la maison en question, recouvert d’une végétation dense et d’herbes folles, se trouvait une trappe. Close, si tout allait bien.

Informations :
La caisse est lourde à porter. Pour une force supérieure à 7 : aucun problème cependant. Alyona, il te faudra lancer un dé sur ta stat Force.
- Si inférieure ou égale : tu tiens bon jusqu’au bout.
- Sinon, tu dois te faire remplacer par Eddie !

Tout le monde est libre de pimenter l’action à sa guise ! N’hésitez pas, c’est free style !


Spores moi d’là tout d’suite ! 1568058212-stan-sign2bis
Revenir en haut Aller en bas  
Friedrich W. Eden
Friedrich W. Eden
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Severus Rogue
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 472
Sujet: Re: Spores moi d’là tout d’suite !   Ven 14 Jan 2022 - 17:42
Est-ce qu’il avait fallu le retour de Stanley pour motiver le généticien à repartir sur le terrain ? Probablement. L’avait-il admit ? Même pas à lui-même. Le laboratoire avait été pas mal secoué par l’attaque de New Eden quelques mois plus tôt, et le généticien avait été contraint de ralentir ses recherches et de prioriser en fonction des travaux et des réparations. Cela étant dit ; ils étaient à présent prêts à avancer sur autre chose. Et comme il l’avait expliqué à certains lors d’une journée de vaccination, ils n’en savaient encore que très peu sur ces spores et leur potentielle utilité. Pourraient-ils apprendre à la contenir, la reproduire ou y survivre ? Deviendrait-elle un jour une arme efficace dans leur guerre contre New Eden ? Il était temps d’en savoir un peu plus, et puisque le premier lieu où Stanley avait découvert ces spores était infesté de rôdeurs (et plus), la trouvaille des S.T.A.R.S était une aubaine.

Maverick avait alors réuni une équipe, demandant au responsable scientifique de lui choisir deux membres de son équipe pour cette expédition. Laissant le laboratoire sous la responsabilité de Calypso, l’autrichien choisit d’y aller lui-même, accompagné de Jack O’Donnel - qui n’a pas pu résister à l’envie de se mettre en avant, une fois de plus. L’autrichien n’en était pas à ses premiers désaccords avec le scientifique, mais soit. Au moins ferait-il l’affaire.

Ils venaient d’arriver que Stanley les enjoignit à s’équiper, en commençant par tendre un masque à gaz au généticien, qui le prit sans attendre. Distant et froid, l’autrichien se faisait taiseux et jusqu’ici à l’écoute. Sa dernière sortie au Canada lui avait valu des remontrances et le regard entendu du militaire qui espérait sans doute que Friedrich ne déroge pas aux ordres cette fois-ci. La suite le leur dirait. Il vérifie ses armes et son équipement bien en place, avant de suivre le groupe. S’il connaissait la plupart des participants à cette expédition, il connaissait un peu moins Alyona - un peu trop jeune pour lui et du reste, on connaissait le capital sympathie du généticien.

Cette dernière fut réquisitionnée pour porter la caisse avec Locklan, et le groupe se mit en marche. Après une quinzaine de minutes à avancer prudemment, ils croisèrent leurs premières charognes - rapidement éliminées par le duo de choc. Stanley avançait en suivant les plans partagés par les S.T.A.R.S pour rejoindre une trappe située dans le parc d’une vieille bâtisse. Ils avançaient rapidement, et le poids de la caisse semblait peser lourd au vu de l’essoufflement de la jeune femme non loin de lui. Il ne fallut pas plus longtemps pour que le poids de celle-ci ne fasse céder la jeune femme et que la caisse tombe au sol. Si le généticien ne dit rien, ce n’est pas le cas de Jack qui ne peut s’empêcher une réflexion acerbe : « Evidemment… » Du coin de l’oeil, Friedrich l’avise d’un regard noir. « Tu te proposes à sa place ? » Suggère-t-il, avec sarcasme. L’autrichien n’a certainement pas bonne presse, mais la misogynie ne faisait pas partie de ses célèbres défauts. C’est Eddie qui s’avance en premier pour relayer Alyona, avant que la marche ne reprenne : plus pour très longtemps d’ailleurs.

L’endroit n’était plus très loin, il n’y avait plus qu’à chercher l’entrée précise. « On cherche une entrée souterraine, c’est ça ? » Questionne-t-il, alors qu’ils étaient à peu près tous le nez au sol.



( crawling back to you )
i die everytime you walk away, don't leave me alone with me, see, i'm afraid of the darkness, and my demons, and the voices – see nothing's gonna be okay.


Revenir en haut Aller en bas  
Locklan Reid
Locklan Reid
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 3503
Sujet: Re: Spores moi d’là tout d’suite !   Dim 16 Jan 2022 - 12:21
« Il y a quoi là-dedans ? » Je désignai d’un signe du menton la caisse en ferraille que nous allions devoir transporter sur place. Je rajoutai sur le ton de l’humour : « Simple curiosité scientifique. » On m’avait dit tout ce que j’avais besoin de savoir pour cette mission qui risquait de se révéler un peu délicate. Fort heureusement, nous étions tous majeurs et vaccinés, même si j’avais un doute pour le premier point concernant la gamine qui nous accompagnait. Je lui décochai un mince sourire, conscient que Stanley ne l’aurait pas emmené avec nous s’il ne pensait pas qu’Alyona en avait les capacités. C’était qu’elle s’entraînait dur pour ce genre de missions.

Je récupérai le masque à gaz que Stanley me tendit. « T’es sûr que c’est pas des combinaisons de cosmonautes qui nous auraient fallu pour manipuler ce truc ? » Est-ce que nos chers scientifiques savaient seulement dans quoi ils s’engageaient, ou plutôt, ils nous engageaient ? J’espérais que le masque à gaz suffirait. J’attachai celui-ci autour de mon cou avant de me lever pour aider les autres à accoster sur l’île.

Après m’être assuré que mon Beretta ne prendrait pas l’eau, je fis demi-tour pour aider Alyona à transporter le matériel scientifique. J’attrapai une poignée de la caisse, attendant qu’elle en fasse de même de l’autre côté. « Allez, on soulève. » Elle pesait son poids, mais ça irait pour la gamine. Je me demandais davantage si elle tiendrait la cadence, car le premier semblant de civilisation sur cette île n’était pas la porte à côté. On allait devoir pas mal marcher avec notre chargement en main.

Ca ne rata pas, après moins d’une dizaine de minutes, elle lâcha la caisse qui chuta lourdement au sol. Je fus entraîné par son poids en arrière. Mes muscles protestèrent aussitôt contre ce traitement, mais ce n’était pas vraiment le problème. « Ca va ? » Je mis un genou à terre le temps de reprendre mon souffle. Alyona se redressait déjà. « La prochaine fois, demande à faire une pause ou être relayée. N’attends pas le point de rupture, ok ? » Eddie fit aussitôt demi-tour pour venir me prêter assistance, sans même que je lui demande. « Merci, mec. » Je me relevai avec la caisse de nouveau en main, reprenant ensuite à l’adresse d’Alyona : « Faut aller aider Stan, qu’il reste pas tout seul à faire le ménage. » Et putain, ces scientifiques ne pouvaient pas se taire un peu ? Je n'eus pas le temps de faire la remarque qu'ils ne faisaient pas grand-chose jusqu'à maintenant, Frierich s'en était chargé pour moi, bien conscient que c'était le cas. « ‘vous en faites pas, aucun de vos précieux joujoux n’est cassé. »

Il fallut moins de cinq minutes supplémentaires pour qu’on arrive aux abords d’une ancienne propriété. Je reposai la caisse lourdement au sol pour m’accorder une pause bien méritée. Je laisse le soin à ceux qui étaient devant de chercher où nous devrions nous rendre maintenant.


"It's holding me, morphing me, And forcing me to strive
To be endlessly cold within, And dreaming I'm alive
And I'm not breaking down I'm breaking out

Last chance to lose control"
Revenir en haut Aller en bas  
Alyona Obolensky
Alyona Obolensky
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 68
Sujet: Re: Spores moi d’là tout d’suite !   Sam 22 Jan 2022 - 23:57
Plutôt silencieuse, Alyona se contentait d’écouter ce que Stanley leur disait, histoire de ne pas faire le moindre faux pas. Pour elle, ce n’était pas le moment de merder: même si officiellement, cette sortie n’avait rien à voir avec une expédition de soldats, elle n’allait sûrement pas être pour autant ménagée. Et tant mieux: ce n’était pas vraiment son genre, d’en faire le moins possible. Prenant à son tour un masque à gaz, elle le met autour de son cou, se demandant tout de même s’ils suffiraient à les protéger contre ces… trucs que les scientifiques devaient récupérer. Comment ça s’appelle déjà ? Ah oui, des spores.

Apparemment Locklan avait eu la même réflexion, ce qui lui arracha un vague sourire amusé: bon, elle n’était pas trop sûre d’en rire encore s’il se retrouvaient en danger par manque de protections, mais bon valait mieux en rire qu’en pleurer non ? Se contentant d’hocher de la tête, elle se tourna vers la caisse, la soulevant en même temps que le trentenaire. Elle pèse bien son poids… Non, pire encore: elle était vraiment lourde. Mais elle n’était pas prête d’abandonner pour autant: si elle devait porter cette caisse jusqu’au point où ils devaient se rendre, alors elle le ferait. Qu’importe si au fil de la marche, cela devenait de plus en plus difficile…

Et ce qui devait arriver, arriva. Ne tenant plus la cadence, couplée au poids conséquent qu’elle portait, elle lâcha la caisse qui chuta lourdement au sol. Et merde… Elle a une petite grimace, tandis que les regards de chacun se retournent vers elle: même si elle n’y faisait pas vraiment attention, elle s’en passerait bien. Ouais ça va, répondit-elle vaguement à Locklan, dans un soupir. Désolée. Par contre, la petite réflexion d’un des scientifiques la fit légèrement tiquer: il se prenait pour qui lui ? Il voulait ptêtre qu’elle fasse tomber la caisse sur ses pieds, histoire qu’il ouvre sa bouche utilement cette fois-ci ? Elle remercia cependant Eddie qui prit rapidement le relais: heureusement qu'il était là, lui.

Voyant que l'autre scientifique faisait une petite remarque acerbe à son collègue, elle garda le silence. Bonne idée, se contenta-t-elle de répondre, tout en lançant un regard noir à l’imbécile fini qu’ils devaient se coltiner. Mudak. Elle n’avait pas cherché à taire cette insulte, que l’homme ne comprendrait sûrement pas: de toute façon, elle se trouvait désormais aux côtés de Stanley, un peu plus loin du reste du groupe donc. Après cinq bonne minutes de marche, ils étaient finalement arrivés aux abords d’une ancienne propriété: super, cela voulait sûrement dire que l’endroit n’était plus très loin. Regardant attentivement le sol, Alyona commençait à chercher une potentielle entrée…

Spoiler:
Revenir en haut Aller en bas  
Stanley Maverick
Stanley Maverick
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Rocketman
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 3578
Sujet: Re: Spores moi d’là tout d’suite !   Lun 24 Jan 2022 - 12:05
La caisse tomba bruyamment sur le sol quand Alyona flancha finalement et Stan siffla entre ses dents. Surtout pour le bruit que ça avait fait, plus qu'en réaction au manque de résistance de la jeune fille. Il fit doublement plus attention aux alentours au cours des minutes qui s'en suivirent, prêt à chaque instant à voir débouler un rôdeur. Ou pire un sprinter ! Leurs indics - les S.T.A.R.S. - n'en avaient pas croisés sur cette île, mais puisque des spores s'y étaient développées, il ne fallait pas négliger cette possibilité…

- C'est ça, une sorte de trappe, répondit-il à Friedrich, quelques instants plus tard, alors qu'ils avaient finalement rejoint la propriété qui les intéressait. Ils marchèrent parmi les hautes herbes, et le militaire remarqua deux sépultures, sommaires. La terre avait été retournée quelques semaines auparavant et de misérables croix bricolées étaient plantées. On n'doit plus être très loin, commenta-t-il, en faisant un geste vers les tombes. Ici, gisaient les corps de Donovan et Radcliff.

De fait, ce fut Jack qui trouva l’entrée du bunker un peu plus loin. Elle avait été simplement fermée, et rien ne laissait supposer qu’elle avait pu être rouverte depuis le passage du petit groupe en octobre. Ils s’établirent à une dizaine de mètres. Eddie et Locklan purent déposer leur bagage. Le premier l’ouvrit, révélant une partie de son contenu. Il y avait principalement du matériel scientifique, qui leur serait nécessaire pour le prélèvement, mais aussi le transport sécurisé ensuite de ces choses. Le reste était surtout du pratique : des lampes frontales, une corde, etc.

- On va d’abord faire un repérage là-d’ssous. On trouve la pièce qui nous intéresse, on éclaire le chemin. Tu m’accompagnes ? Il avisa le mécano. Deux minutes. Pour commencer, on essaie de n’pas rester en bas plus de deux minutes.

Il l’avait fait comprendre un peu plus tôt dans un regard quand Locke avait posé la question : il ignorait si les masques étaient effectivement suffisants… Deux minutes, c’était à peu près le temps qu’il avait passé lui-même dans le box de l’aéroport où il avait respiré de ces saletés. Il avait survécu. Ils commenceraient comme ça. Ça les obligeait donc à être particulièrement efficaces, pour cette première exploration. Ils ne connaissaient pas les détails de la configuration du bunker. Ils n’avaient pas voulu paraitre face aux S.T.A.R.S. trop intéressés…

Dans un signe de tête entendu, les deux hommes s’équipèrent sous le regard des quatre autres. Masques à gaz sur le nez. Lampes frontales sur le crâne. Armes à la main. Ils prirent chacun des bâtons lumineux à craquer dans leurs poches, l’une des dernières réalisations de leur labo. Ils serviraient à éclairer le sous-sol, tout en marquant le chemin, pour les voyages suivants. Puis ils s’y mirent à plusieurs pour soulever la trappe, au mécanisme bien rouillé. Un escalier s’enfonçait dans les ténèbres. Stan sentit ses poils se hérisser. Certainement parce qu’il savait déjà exactement ce qu’il allait y trouver. Il s’engouffra en premier. Le chrono fut lancé.

Ils pénétrèrent dans une pièce de vie. Le militaire y craqua son premier bâton de lumière. Il y avait deux portes. Une à sa gauche, l’autre vers la droite. Dans un geste, il partagea les directions et ils se séparèrent. Quinze secondes. Il prit aléatoirement vers la gauche, qui ouvrait sur une chambre à coucher. Locklan partit vers la réserve. Trente secondes. Il ne lui fallut pas longtemps pour faire le tour de la pièce. Une simple chambre, avec salle de bain attenante et dressing. Il n’y avait là rien d’intéressant. Quarante seconde, il pénétrait dans la réserve sur les pas de son compagnon.

Spoiler:


Spores moi d’là tout d’suite ! 1568058212-stan-sign2bis
Revenir en haut Aller en bas  
Locklan Reid
Locklan Reid
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 3503
Sujet: Re: Spores moi d’là tout d’suite !   Sam 5 Fév 2022 - 0:22
« J’ai tellement hâte de m’enfermer six pieds sous terre avec juste de l’air vicié pour respirer… » Quoi ? J’avais besoin de râler un bon coup. Si cette mission revêtait une importance capitale pour préparer notre contre-attaque de New Eden, elle restait des plus risquées. On ne savait pas vraiment à quoi on risquait de s’exposer, ni les conséquences au long terme. Nous étions pourtant tous prêts à prendre ce risque, que ce soit par pure curiosité scientifique, ou par une volonté ferme d’en découdre. Si on pouvait décimer les bases militaires de New Eden sans même avoir à combattre grâce à une arme chimique… Peut-être pourrait-on réellement les rayer de la carte en évitant de perdre trop de vies. J’étais plutôt confiant en les capacités des deux scientifiques sur ce point. Ils avaient réussi à mettre au point un vaccin, ce qu’on pensait irréalisable. Ils étaient donc capables de tout à mes yeux. Un peu comme le chef de l’armée dont l’esprit stratège n’était plus à prouver. Je voulais vraiment y croire, à cette solution miracle contre ce fléau que représentaient ces fanatiques. « Ouais, je t’accompagne. » Je n’avais donc aucune hésitation quand Stanley me demanda de l’accompagner en éclaireur.

Deux minutes, pas plus. « Et au-delà de ça, on risque des séquelles si je comprends bien ? » J’enfilai mon masque à gaz, en espérant qu’il nous prémunirait du pire. Le matériel était vieux et peu fiable, je comprenais très bien que Stanley prenne des mesures supplémentaires. Lui non plus n’était pas convaincu que ça suffise. Je n’aimais pas trop ça, mais quand il fallait y aller… « On y va ! » Je n’avais pas pris de chronomètre, ce qui me forçait à compter mentalement les secondes s’écouler. Au moins, la lampe frontale me permettait d’avoir une prise ferme à deux mains sur mon arme. Son contact métallique me rassurait, une fois engagé à l’intérieur. Ce n’était pas le cas de la marque brune de sang séché sur le haut de la trappe, qui nous rappelait le destin funeste de ceux qui avaient été enfermés à l’intérieur.

Il y avait un parfum de mort dans l’habitacle, qui nous était forcément familier. La première pièce était une salle commune qui avait été retournée. Les nombreux impacts de balles laissaient penser à un règlement de compte violent, ce qui me donnait une petite idée de ce qui pourrait m’attendre quand nous nous mettrons en route pour débusquer les pirates. Stan me désigna la porte de droite tandis qu’il empruntait celle sur sa gauche. Je n’aimais pas l’idée de nous séparer si vite, mais les lieux avaient été techniquement nettoyés et nous manquions de temps si l’air était réellement vicié.

J’avais visiblement perdu au change, car l’odeur de charogne était plus que présente une fois passée l’embrasure de la porte préalablement défoncée. Du sang avait été projeté sur des étagères de stockage, témoignages sanglants d’un dénouement bien plus violent encore. Je regardais entre chacune d’entre elles, quitte à perdre un peu de temps, pour m’éviter toute surprise. Je me retrouvais nez à nez ensuite avec une autre porte que je n’avais pas très envie de franchir…

Un sursaut me crispa un peu en sentant une présence derrière moi, avant de comprendre qu’il ne s’agissait que de Stan qui m’avait rejoint. Je lui désignai la porte d’un mouvement du menton, le laissant se préparer à ce que je l’ouvre. Plus que trente secondes.

J’ouvris la porte à la volée pour déboucher sur une pépinière. Il me fallut quelques précieuses secondes supplémentaires à l’intérieur pour repérer un cadavre affalé, avec un trou impressionnant dans le crâne. La lumière de ma lampe-torche me dessina un peu plus encore la scène macabre. Le cadavre semblait être recouvert de champignons qui sillonnaient également le mur derrière. « Merde. Je crois que c’est là ! » Mon premier réflexe fut de faire demi-tour en quelques enjambes rapides. « Sors ! » Je refermai la porte derrière Stan, le cœur battant. Est-ce que les masques à gaz feraient suffisamment leur office ? Ou le vaccin peut-être ? Je n’avais pas envie de rester pour m’en assurer.

Dix secondes. « On devrait remonter. »


"It's holding me, morphing me, And forcing me to strive
To be endlessly cold within, And dreaming I'm alive
And I'm not breaking down I'm breaking out

Last chance to lose control"
Revenir en haut Aller en bas  
Stanley Maverick
Stanley Maverick
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Rocketman
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 3578
Sujet: Re: Spores moi d’là tout d’suite !   Dim 6 Fév 2022 - 21:24
Dans la réserve, Stan craqua un nouveau bâtonnet de lumière, puis un deuxième. Il ne s'attarda pas un instant sur le décor, comprenant par la silhouette de Locklan face à une autre porte, que ce qu'ils cherchaient n'était pas là. Le militaire fit un signe de tête pour inviter son compagnon à ouvrir la porte. Il s'engouffra dans la pépinière juste derrière lui. Ici, l'air était chargé de particules en suspension. Il retint son souffle par automatisme et scotcha sur le corps que lui montra Locke.

- Ouais… C'était définitivement bien là. Comme dans son souvenir, le cadavre était ici aussi soudé au mur par ces champignons mortels. Sa peau se hérissa. Il détourna rapidement les yeux pour regarder ailleurs, et craquer deux nouveaux bâtons. Il balançait le dernier sur le sol quand il entendit son prénom.

L'instant suivant, il quittait la pièce pour remonter à l'air libre en express. Ils sortirent tous les deux par la trappe, les yeux curieux de leurs camarades posés sur eux. Le chronomètre affichait une seconde. Stanley parcourut quelques mètres pour s'éloigner et retira son masque, en tendant le bras pour qu'on ne l'approche pas.

- Y en a partout dans l'air, déclara-t-il, se concentrant quelques secondes sur sa respiration. Il ne ressentait aucune gêne. Il regarda aussi ses mains. Rien. Comment tu t'sens ? Demanda-t-il à Locklan. A priori, les deux minutes étaient suffisantes. On a tracé l'chemin, c'est entre deux rangées de j'sais pas quoi. Derrière une porte. J'pense qu'on peut lancer l'chrono seulement quand on la franchit. Il se rapprocha du groupe. Le mieux, c'est qu'vous descendiez voir ça d'vos propres yeux.

Son regard s'était évidemment posé sur Friedrich et son collègue. Après tout, c'était eux les experts. Enfin ceux qui seraient du moins amenés à le devenir. Ils étaient ceux qui donneraient les indications pour les prélèvements. Où ? Combien ? Comment ?

- Je les accompagne, déclara Eddie et Stanley acquiesça. Il fallait quelqu'un avec la tête solide pour s'assurer que les deux scientifiques remontent dans les temps et ne fassent aucune connerie.
- Prends ça, ajouta-t-il en allant chercher dans la caisse un appareil photo numérique. Inutile de préciser ce qu'on attendait de lui. Des clichés pour la postérité. Juste de l'observation, rappela-t-il au deuxième groupe qui allait s'engouffrer dans le bunker à son tour. Suivez les bâtons. Il échangea un regard avec Eddie, juste avant que celui-ci n'enfile son masque à gaz. Les trois hommes disparurent dans les entrailles de la terre. T'en fais pas, ton tour viendra, assura-t-il à Alyona qui restait encore pour le moment sur la touche. C'est charmant, n'est-ce pas ? Ajouta-t-il cette fois pour Locke, avant de reporter son attention sur la trappe.

Trente secondes. Une minute.
Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
CASIER DE SURVIVANT
Sujet: Re: Spores moi d’là tout d’suite !   
Revenir en haut Aller en bas  
- Spores moi d’là tout d’suite ! -
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
+
 Sujets similaires
-

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Terminés-
Sauter vers: