The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG
-53%
Le deal à ne pas rater :
[Lot de 6] MIXA BEBE Gel très doux 2-en-1 corps et cheveux – 750 ml
21 € 45 €
Voir le deal

Une équipe de bras cassés. [Lex et Anton]
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Anton Donovan
Anton Donovan
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
The Exiles | Chasseur de primes
Chat Noir
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 1359
Sujet: Une équipe de bras cassés. [Lex et Anton]   Mer 22 Déc 2021 - 19:22
Anton ne fermait pas vraiment les yeux, comment dormir dans cette situation ? Alors même qu’ils venaient de perdre leur foyer, essuyer plusieurs pertes et qu’ils s’avançaient vers un avenir très incertain, à l’exception du danger, qui lui était plus que probable. En plus, comment dormir avec les ronflements de Cez ? Ceux de Jaren et les couinements de sa progéniture ? Ah, et il fallait encore rajouter le mal des rayons qui demandait son dû encore une fois. L’ancien flic se leva et alla jusqu’à son sac, non loin, pour récupérer sa bouteille de gnole. C’est là qu’il vit, dans l’obscurité, les yeux brillants de la nouvelle, elle ne dormait pas non plus et elle le regardait.

Anton s’approcha d’elle et engagea la conversation : « Hé meuf, t’as une sale tronche, on dirait ma mère après que mon père l’ai tabassé. » Avec cette approche, il s’assit à côté elle et murmura : « Super comme fête de bienvenu. » Roquette, mitrailleuse lourde, morts, violence, grenades et compagnie. Mais Anton ne venait pas lui parler que pour la vanner, en fait, il allait lui faire un truc qu’il ne faisait pas souvent. Un compliment : « Tu t’es bien démerdée, faut pas s’mentir. » On lui avait reproché d’avoir mal parlé à cette tarlouze de Derek ou ce nabot de Milow, mais Anton avait un principe simple, si t’es pas efficace, tu mérites pas le respect. Et Lex lui avait peut-être sauvé la vie, alors elle méritait son respect.

Curieux, il lui passa la bouteille qu’il tenait à la main : « T’es une des filles d’Oxana si je m’abuse. Tu me racontes ce qu’il s’est passé ? » La chute de son motel, Anton ne le mentionna pas, mais il pensait surtout à Johanna, se demandant si elle avait réussi à s’enfuir, à survivre. Une petite part de lui s’inquiétait toujours de la petite blonde. Presque en guise d’excuse, il haussa les épaules et ajouta d’un air blasé : « Je t’avoue que je me suis pas tenu de ouf au courant ces derniers temps ; j’étais trop occupé à pas crever de mon syndrome d’irradiation. D’ailleurs, je te recommande pas top cette maladie. » Mais il pouvait s’en prendre qu’à lui-même, il avait été assez con pour visiter une base nucléaire sans s’emmerder avec un compteur Geiger, mais c’était encore une autre putain d’histoire.




ANTON DONOVAN


La violence à votre service

KoalaVolant
Revenir en haut Aller en bas  
Axelle Muldoon
Axelle Muldoon
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
The Exiles
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 301
Sujet: Re: Une équipe de bras cassés. [Lex et Anton]   Mer 22 Déc 2021 - 19:34

Ce n'est que l'affaire de quelques heures, je ne serai pas longue. Sa promesse se mélange rapidement aux flammes dévorant le motel, et aux visages des filles. Oxana en tête de liste, en passant par Amalia jusqu'à rester focalisé sur celui de Mary Abigail, et la détresse de son regard quand elle avait enfin pu la retrouver. Les cris d'Ana Lucia alors que Rick l'avait empêché de reprendre la route, le regard désespéré de Gin, et enfin, le chaos.

Tout se mélangeait dans son esprit, la rendant incapable de trouver le sommeil alors qu'elle sentait son coeur se serrer à chaque fois que l'explosion du motel retentissait dans sa tête. Samhain endormi à ses pieds, alors qu'elle était incapable de fermer les yeux plus d'une minute au risque de croiser le regard cobalt de l'Ukrainienne, qu'elle ne reverrait plus jamais. Ou pire encore, oser imaginer ce qu'il pouvait se passer dans la tête de MA ou Rick, dès lors qu'ils ne la voyaient pas revenir. Elle soupire, relevant les yeux vers le plafond, avant que son corps ne se tende en détectant du mouvement sur le côté. Visiblement, Anton non plus ne dormait pas. L'observant sans mot dire fouiller dans son sac avant de lui adresser ce qui ressemblait à une vanne, lui arrachant au mieux un rictus au coin des lèvres. J'le prends pas comme un compliment alors. Mais entre sa joue cisaillée, les heures sans sommeils, et le stress latent des deux derniers jours, elle ne doutait pas une seconde qu'elle devait faire peur. Venant s'asseoir sur sa couchette pour lui laisser la possibilité de s'installer, baissant un instant le regard au sol à sa nouvelle remarque qui cette fois, lui permet d'esquisser un semblant de sourire.

Michael Bay aurait pas fait mieux. murmure t-elle en retour, cynique malgré elle. Son corps l'implorait de se reposer pour oublier cette fuite, mais elle en était bien incapable. Venant poser une main apaisante sur la tête de Samhain qui avait au moins le mérite de dormir comme un bienheureux, avant de relever les yeux vers Anton, et ce compliment qu'il lui adressait. T'étais pas mal non plus dans ton genre. réplique t-elle dans un rire bref, croisant son regard un instant. Mais merci. Ouais, autant dire qu'elle avait fait avec les moyens du bord. Passant de messagère à pièce rapportée de toute urgence. C'est un peu surprise qu'elle réceptionne la bouteille, alors qu'il s'interroge désormais sur le motel. Une des filles d'Oxana. le terme lui arrache le coeur. Ses doigts se crispent un instant sur l'alcool qu'elle à réceptionné à cette image, fermant un bref instant les yeux. J'étais sa sentinelle. précise t-elle pour la forme, indiquant Samhain d'un signe de tête. Le berger allemand n'avait en définitive, rien du gentil chien qu'on caressait dans la rue. De par sa carrure, ou la taille de ses crocs. Je l'ai tellement bien protégé qu'elle est morte. Sans doute était-ce la première fois qu'elle parvenait à le dire à voix haute, depuis cette nuit d'enfer. S'assurant qu'elle puisse boire à la bouteille avant de laisser descendre une longue lampée de courage liquide, lui rendant d'un geste en le remerciant d'un murmure. Ils ont tiré une roquette dans le motel en pleine nuit. On avait aucune chance. c'était synthétique, mais ça avait le mérite d'être clair.

J'étais pas avec elle, quand c'est arrivé. J'faisais le tour du quartier avec Samhain. Deux types m'ont mise en joue, j'ai ... profité de l'explosion pour leur échapper et récupérer ma moto. J'me suis dit qu'en deux roues, j'arriverai plus facilement à les contourner pour trouver des survivantes. On voyait bien le résultat. Des portées disparues, et elle incluse dans le lot; A l'aube j'ai retrouvé MA. Je l'ai déposé en lieu sûr avec des gens biens, je pensais vous prévenir et retourner m'occuper d'elle, mais ... pas besoin de préciser la suite. Mais sa remarque lui fait froncer les sourcils, alors qu'elle évoque cette histoire de radiations. Va falloir m'expliquer comment tu t'es retrouvé dans une merde pareille alors. Ou est-ce que t'as traîné pour chopper ça ? Ca avait clairement le mérite de ne pas se laisser ronger par le poids de la culpabilité en prime. Faisant cliquer son zippo avant de lui montrer un paquet de cigarette préservé, l'air de dire qu'ils pouvaient discuter dehors pour ne pas déranger les autres et s'en griller un ou deux.



  
 
"It does not matter what kind of vibe you get of a person. Cause nine times out of ten, the face they’re showing you is not the real one" (c)endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas  
Anton Donovan
Anton Donovan
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
The Exiles | Chasseur de primes
Chat Noir
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 1359
Sujet: Re: Une équipe de bras cassés. [Lex et Anton]   Mer 22 Déc 2021 - 20:20
Anton hocha la tête au compliment de Lex, quand il s’agissait de mettre le bordel et d’utiliser son fusil, on faisait difficilement mieux qu’un Donovan en colère. Il suivit Lex sans un mot, l’air de la nuit paraissait brûlant tant il était froid. Mais pour autant, il était agréable quand il attaquait les joues et le cou d’Anton. L’alcool trouva une place dans sa main et il finit par murmurer : « Vous n’aviez pas l’ombre d’une chance contre eux… » Ce n’était même pas une question de talent ou de quoi que ce soit : « Même si tu avais été au motel, au mieux tu aurais vu Oxana finir en charpie, au pire tu aurais fini comme elle, alors tu as fait au mieux, c’est tout ce que tu peux te dire. » Une vie, MA, sauvée, c’était déjà ça…

Mais un silence accompagna ses mots, seulement troublé par l’odeur nauséabonde d’une cigarette. Alors Anton se fit un devoir de finalement répondre à la question de la jeune femme : « J’ai choppé la maladie des rayons quand on est allé à Kitsap en septembre, c’est une base de sous-marins nucléaire. On voulait l’explorer pour voir si on pouvait l’utiliser. Spoiler Alerte, on peut, mais faut faire gaffe où on marche. » Il n’allait pas l’encombrer de détails à la con, elle avait peut-être mieux à foutre : « Un des sous-marin a une fuite de son réacteur et on s’est trop approché. Je m’en suis rendu compte trop tard et voilà. » Il n’en n’était pas mort, pas encore, mais Anton savait qu’il avait signé un contrat pour chopper un cancer dans un délai inférieur à la dizaine d’année. Il avait lu assez de livres sur le sujet pour savoir qu’il s’était flingué une grande partie de son espérance de vie.

Ses jours étaient maintenant comptés, il le savait.

Mais une fois évacuer sa maladie des rayons, il revint sur l’histoire de la jeune femme, bien plus dramatique à ses yeux et intéressante : « Je vais pas t’apprendre grand-chose si je te dis que te faire bouffer par la culpabilité ça va pas t’aider. Si tu dois te laisser dévorer par un truc, autant que ça soit la haine. » Il regarda Lex, la fumée de la cigarette la masquant une seconde à sa vue et repris du même ton : « New Eden c’est une saloperie, une infamie et je compte bien en tuer autant que possible avant de passer l’arme à gauche. Je veux tellement les faire souffrir que mon nom sera un putain de synonyme pour « prendre une branlée monumentale ». » Anton ne connaissait pas Lex, il n’avait rien à lui offrir pour la réconforté à part ce discours revanchard qu’il s’appliquait depuis de nombreuses années.

Une nouvelle gorgée d’alcool pour se réchauffer : « Tes potes ? Ils sont en sécurité ? » Car sinon, il y avait de bonnes chances qu’ils soient les prochains à se prendre une roquette en pleine tronche et là, même la haine risquait de ne pas suffire à la faire tenir debout. « Et… Johanna ? Tu as une idée de ce qu’elle est devenue ? »




ANTON DONOVAN


La violence à votre service

KoalaVolant
Revenir en haut Aller en bas  
Axelle Muldoon
Axelle Muldoon
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
The Exiles
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 301
Sujet: Re: Une équipe de bras cassés. [Lex et Anton]   Mer 22 Déc 2021 - 20:33

Non. Pas une seule... reprend la brune à sa suite, acceptant bien volontiers une nouvelle gorgée d'alcool avant de venir tirer sur sa cigarette, laissant la fumée s'échapper en volute de ses lèvres. Elle pouvait encore se rappeler le souffle de l'explosion. Si elle était plus loin qu'au Merchants, il lui paraissait pourtant plus puissant. Balayant de plein les quelques convictions qu'elle avait ré appris à obtenir, sous l'aile d'Oxana. Un instant son regard se lève vers le ciel. MA observait-elle les étoiles en même temps qu'elle à cet instant ? Est-ce qu'elle allait bien ? Et Rick ? Mais la voix d'Anton la ramène à la réalité, alors qu'un rictus naît au coin de ses lèvres à sa remarque. Tu serai surpris par mes capacités à me sortir des situations de merde. Le pire ? C'est que ce n'était même pas pour se vanter. C'était un fait. Pragmatique.

Le lycée, la mutinerie. La chute d'Emerald, la mort de Norman, les pillards, Duke. Mais le fond restait le même. Sans doute que cette-fois, elle serait morte. Mais peut-être qu'en compensation, Oxana ou les autres seraient avec MA.

Silencieuse avant qu'il ne reprenne la parole, évoquant cette histoire de radiations qui lui fait froncer les sourcils. Je vois. Pourquoi se répandre en excuse ? Ca n'allait pas lui rallonger des années supplémentaires. Et 10 ans... C'était en supposant que New Eden n'aurait pas eu leur peau, d'ici la. Et il marque un point sur un sujet. La haine, plutôt que la culpabilité. Ca fait longtemps que j'ai abandonné l'idée de la rédemption, rassure toi. Trop de sang sur les mains, certainement. Arrivée à un stade ou elle peinait même à se rappeler du visage de ses premières victimes. Un militaire de la mutinerie, sans doute. Et le remord avait depuis trop longtemps quitté son esprit pour l'aider à se rappeler quoi que ce soit. Au moins le bagou de l'homme à ses côtés lui arrache une ébauche de sourire, alors que cette fois c'est elle qui tend la main pour avoir sa suite d'alcool. On s'les partagera alors. et à cette idée, son sourire n'a rien de sympathique ou adorable. Mais l'image des filles du motel se corrèlent à ces deux tirs de roquettes, avec l'envie de tout faire exploser.

Quand à ses potes... Elle hausse les épaules. ls les trouveront pas. Pas tout de suite, en tout cas. C'était tout ce qu'elle espérait. La patronne est intelligente. Et MA sera une vraie guerrière d'ici quelques mois. Ana-Lucia avait tout de la louve qui défendrait son groupe sans aucun état d'âme. Elle ne doutait pas un instant que l'hispanique soit capable d'échapper aux New Eden. [color:9d99=006699]Ils ont la même carte que vous. Une supposée morte les à prévenu du danger. Ca, ça ne changeait pas étrangement. Elle était toujours celle qui apportait les bonnes nouvelles, et restait supposée morte dans un coin. La gosse doit m'attendre... Mais elle avait promis qu'elle reviendrait. C'était juste ... Un délai dépassé. Tirant une nouvelle bouffée de nicotine avant qu'Anton ne s'inquiète de Johanna, pinçant les lèvres à l'idée de jouer à nouveau les Cassandre.

Sa soeur m'a dit qu'elle à pu sauter la barricade. Pas le temps, sans doute. Son regard tombe un instant sur le sol. Si elle à été rapide, elle à pu trouver une autre sortie et les perdre dans les ruelles. Si personne ne lui tirait dessus entre temps, c'était faisable. Inspirant profondément alors qu'elle enterre un peu plus au fond d'elle cette douleur qu'elle se refuse à laisser exploser, revenant boire une gorgée de la bouteille tendue.

Mais Joe à survécu. J'ai envie d'y croire. Autant se raccrocher à l'espoir de temps en temps, même si tout semblait indiquer l'inverse. Tu la connaissais bien?



  
 
"It does not matter what kind of vibe you get of a person. Cause nine times out of ten, the face they’re showing you is not the real one" (c)endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas  
Anton Donovan
Anton Donovan
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
The Exiles | Chasseur de primes
Chat Noir
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 1359
Sujet: Re: Une équipe de bras cassés. [Lex et Anton]   Jeu 23 Déc 2021 - 21:35
Il souffla un long nuance de vapeur, comme pour imiter sa comparse avant de répondre de façon évasive : « Disons que je m’étais attaché à elle. » Il n’allait pas dire qu’il s’était vu tomber amoureuse d’une pute de 21 ans, ça ne rimait à rien et ça le ferait passer pour un taré. Si MA était en sureté aussi c’était une bonne chose, le temps qu’elle s’endurçise et après elle irait casser des bouches de New Eden : « C’est cool si la gamine est en sécurité. » Mais si les filles pouvaient s’en sortir, Anton était moins optimiste quant à leurs propres chances, les New Eden n’avaient certainement pas fini de les traquer.

Ils les avaient vu s’enfuir, ils avaient continué la poursuite sans hésitation : « Par contre nous, on a pas fini d’avoir des emmerdes. » Il y avait fort à parier qu’ils avaient des papiers avec leurs tronches et une prime qui devait circuler. Sans compter qu’Anton ne pouvait pas manquer de faire un parallèle entre New Eden et les groupes néo-nazi qu’il avait fréquentés, ses parents en premier : « J’connais bien les extrémistes comme ça, c’est des maboules qui veulent pas nous battre, mais nous anéantir. » Ce n’est pas comme si les exilés étaient une menace pour un groupe de 10 000 personnes, mais pourtant, les New Eden avaient déployés des moyens considérables pour les détruire, alors ça ne faisait aucun doute qu’ils continueraient à les chercher.

C’était putain de sombre comme discussion. Anton laissa le silence s’installer avant de reprendre, en changeant de sujet : « Si on doit se les partager, ça te dirait de faire un concours ? Celui qui en refroidit le plus ? Par contre, faut établir le barême. Un civil ça vaut ½ point, un militaire normal 1 point, un trone 4 points. Tu as un point bonus si tu fais un double frag et ½ point si c’est ton clébard qui en bute un. » Anton reprit une gorgée de sa bouteille en rigolant à moitié de sa propre connerie, ça faisait du bien de refaire le monde en parlant de massacrer des extrémistes comme eux. En plus, il s’était un peu adouci ces derniers temps, il était temps de reprendre les bonnes habitudes : « Et on peut également mettre des points de style si la mise à mort est imaginative. » Anton avait découvert une façon original de pouvoir dire à quelqu’un qu’il devait se sortir, littéralement, les doigts du cul.



ANTON DONOVAN


La violence à votre service

KoalaVolant
Revenir en haut Aller en bas  
Axelle Muldoon
Axelle Muldoon
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
The Exiles
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 301
Sujet: Re: Une équipe de bras cassés. [Lex et Anton]   Jeu 23 Déc 2021 - 23:34

Elle ne relève pas, quand il évoque son attachement pour Johanna. Se contentant d'hausser les épaules à cette idée, compréhensive. L'entendre évoquer MA lui arrache un peu le coeur malgré elle, alors qu'elle reprend tant pour lui, que pour elle même. Elle est forte. Il faut juste qu'elle apprenne à le réaliser. Elle ne doutait pas une seconde que MA serait rapidement une survivante peut-être même plus aguerrie que leurs anciennes consoeurs. Au moins une que j'ai sauvé. Et un mec qui la haïssait. Rick n'avait jamais été réputé pour pardonner facilement.

Quand à eux, c'était en effet une toute autre histoire. Ouais, ils ont pas l'air de vouloir nous foutre la paix ces connards. Une roquette aurait amplement suffit à faire le travail. Mais ils avaient insisté, jusqu'à ce que le bateau soit hors de portée. D'y penser ses muscles se tendent, sa mâchoire se contractant nerveusement alors qu'elle revient tirer sur sa cigarette avec une colère contenue. Comment ça s'fait que tu connaisse si bien les extrémistes ? ne peut-elle s'empêcher de demander avec un sourire amusé. Il avait l'air d'en connaître un rayon après tout, autant chercher d'ou ça provenait. Et si le menace était pesante, il n'empêchait.

Bah si on est condamné à crever, on en ramènera un max avec nous. Autant être pragmatique jusqu'au bout à ce stade. Des soldats de New Eden en moins, c'était toujours une chance pour les autres de survivre un peu plus longtemps. Tendant les doigts pour revenir prendre la bouteille à l'homme, en reprenant une longue rasade alors qu'il lui proposait une offre qui lui arrache un infime rire. T'as pas peur de perdre ? demande t-elle avec un soupçon de provocation en se tournant vers lui pour enfin lui faire face. La discussion était lourde, pesante. Mais Anton avait le mérite de la faire brièvement sourire, dans tout ce chaos. Et l'alcool aidait pas mal à délier un peu sa langue, il était vrai.

C'est bien comme barème, et facile à retenir. Ca m'va. Tendant sa main pour qu'il vienne la serrer, reprenant une nouvelle gorgée d'alcool avant de lui rendre la bouteille. Mon truc c'est ce qui fait boom. Y'a moyen qu'on trouve des figures de style originales, va. fait-elle remarquer en venant s'adosser à l'un des arbres, relevant les yeux en direction du ciel un instant avant de les reposer sur Anton.

Ca fait combien de temps que t'es avec eux ? Les exilés. Mais elle doute d'avoir besoin de les nommer. Depuis leur arrivée ici, c'était comme si le reste du monde avait cessé d'exister de toute manière.



  
 
"It does not matter what kind of vibe you get of a person. Cause nine times out of ten, the face they’re showing you is not the real one" (c)endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas  
Anton Donovan
Anton Donovan
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
The Exiles | Chasseur de primes
Chat Noir
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 1359
Sujet: Re: Une équipe de bras cassés. [Lex et Anton]   Mer 29 Déc 2021 - 21:16
Anton reposa la bouteille à côté de lui, ils avaient pas beaucoup mangés et vu son état, un verre de trop et il risquait de s’endormir comme quand Val enchaine 4 verres de Rhum et qu’il tape dans le whisky japonais de Yulia. Ça avait été une pure soirée ça aussi. Il répondit donc, louchant sur la bouteille : « ça va faire deux ans, le temps passe vite quand on s’amuse en vrai. » Deux ans, ça avait commencé par un pain dans la tronche du grec et maintenant, Val était peut-être le seul mec de la bande pour lequel Anton se prendrait une balle. Les autres, il se battrait pour eux, mais il comptait pas se faire tirer dessus, faut pas déconner. Sauf Dana peut-être.

Mais laissant ses pensées de côté, Lex l’amusait, elle cochait pas mal de case et en fait, elle lui faisait beaucoup penser à Symea et un peu à Lexie aussi ; mais il se garderait bien de le dire : « Tu es de la race des artificiers, okay. Je vois le genre, tu es spécialisé dans l’explosif pur et dur ou tu as choisis l’arbre incendiaire ? » Oui, il faisait des références de RPG, mais d’un autre côté, il avait toujours adoré les jeux vidéos, alors pourquoi s’en priver ? Et il parait qu’il paraissait moins sauvage et bourrin en parlant de jeux vidéo. Et personne n’osait le traiter d’Adolescent attardé ou de geek :

« Moi j’ai mis mes points de compétences dans les armes à feu et le meulage de face à coup de barre à mine. Mon but c’est de faire une Phineas Cage à un New Eden et de voir s’il survit. » Si elle avait pas la ref, elle ne tarderait pas à le découvrir et ça pourrait être cool : « Du coup, j’espère que tu vas rester avec nous, car si t’aimes faire des explosifs et des trucs qui font boum, on a trouvé des tonnes, littéralement, d’explosifs à Kitsap. » Il ne resterait plus qu’à les transformer en bombes et l’amusement pourrait commencer : « Par contre, on compte pas les new Eden tués pendant un attentat à la bombe. » Pour citer Gimli, ça ne compte quand même que pour un.



ANTON DONOVAN


La violence à votre service

KoalaVolant
Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
CASIER DE SURVIVANT
Sujet: Re: Une équipe de bras cassés. [Lex et Anton]   
Revenir en haut Aller en bas  
- Une équipe de bras cassés. [Lex et Anton] -
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Terminés-
Sauter vers: