The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG
Le deal à ne pas rater :
Cartes Pokémon : sortie d’un nouveau coffret Ultra Premium ...
Voir le deal

The Riders
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Joachim Greene
Joachim Greene
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 3019
Sujet: Re: The Riders   Ven 11 Mar 2022 - 17:17
« Oui, carrément ! » Je lui offris un large sourire, plutôt enthousiasmé à l’idée de se bricoler cette selle biplace. J’étais sûre qu’elle aurait de l’utilité, même en d’autres circonstances qu’une balade amoureuse.

Brian tomba des nues quand je lui confiais qu’Isa’ et moi étions ensemble depuis quasiment un an maintenant. Nous n’avions pas été particulièrement discrets non plus. C’était évident qu’on passait le plus clair de notre temps ensemble. Je lui offris un sourire un peu désolé, sans bien savoir quoi lui répondre. « Tu devrais passer plus souvent à notre mobil’home, ce serait sympa. » On organisait de temps à autres des soirées – alcoolisées ou non, selon ce qu’on arrivait à trouver – avec tous les autres. Ce n’était plus pareil depuis que Robyn nous avait quitté mais… Ca ferait sans doute du bien à Wyatt de voir d’autres têtes que nous, justement. « Et puis, tu pourrais même inviter Alicia. » Je la connaissais mal, moi aussi. A vrai dire, ils étaient si souvent fourrés ensemble qu’ils donnaient l’impression d’être tous les deux dans leur monde. Un peu comme Isa’ et moi, parfois.

Je lâchai un rire amusé, à lui confier mes premières expériences avec elle, qui risqueraient d’être similaires aux siennes bien vite. Ce qui me rassurait un peu était de savoir que Brian aurait eu la même réaction que moi. Malheureusement, je lui avais fait un petit peur également. « Tu le sauras qu’en lui demandant. » Il fallait qu’il prenne son courage à deux mains, à un moment ou un autre. « Plus tu attends, plus ce sera pire, non ? »

Je m’accoudai au boxe d’Amarok pour le fixer plus longuement, tandis qu’il me confiait plus en détails ses craintes profondes. Mon sourire s’était envolé. J’hochai la tête avec une expression un peu plus grave et non empruntée. « Je comprends… Et tu aurais peur que ça brise ce qui existe déjà entre vous. » Je n’avais pas de bonnes réponses à lui donner pour ça. « Je sais pas trop mais… Cet entre-deux, c’est pas justement comme monter sur une selle pas adaptée ? »

Mais apparemment, Brian en avait terminé pour aujourd’hui avec ses préoccupations amoureuses. Je n’allais pas le tourmenter davantage avec ça s’il estimait le sujet clos. Je relevai la tête avec un sourire incertain quand il voulut que je lui parle plus en détails des Remnants. « Ça ressemble à un parfait petit village de l’ancien temps en bord de mer, si on oublie les installations militaires. Ils ont clairement des moyens que nous n’avons pas ici. Et celle qui les dirige, elle est… Terrifiante, un peu. » Moi, elle m’avait donné froid dans le dos. « Intransigeante et glaciale. » Quant aux autres ? J’haussai les épaules, sans bien savoir quoi en dire. « J’ai revu certains qui étaient présents à l’avant-poste grenier. Il y avait un soldat avec nous, mais il a perdu les pédales et… » Ma voix se brisa un peu. « Je crois que les Oblivions lui ont fait subir tellement pire que nous. » Combien de temps serait-on encore en sécurité ici ? Je l’ignorais. A mes yeux, nous ne l’étions déjà plus. Je me contentais de faire semblant, comme si tout allait bien. « Ils ont pris soin d’Isa, en tout cas. J’ai fait ce que j’ai pu, mais… Sa blessure s’était infectée. La doctoresse, Ivy, a été très gentille et patiente. »


« On peut seulement attendre du cheval le même degré de sensibilité qu'on lui montre,
le même degré de concentration qu'on lui offre.
Le travail avec le cheval commence par là, par nous-même. »
Revenir en haut Aller en bas  
Brian Mackenzie
Brian Mackenzie
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 240
Sujet: Re: The Riders   Ven 18 Mar 2022 - 23:17
Les problèmes de cœur de Brian, si l’on pouvait réellement appeler cela comme ça, étaient encore loin d’être résolus. Mais avec le temps et surtout avec les conseils des personnes qu’il avait l’habitude de côtoyer, comme Joachim, le jeune homme parviendrait sûrement à avouer à Alicia ce qu’il ressentait réellement pour elle. En attendant il devait prendre son mal en patience et continuer à vivre normalement. A l’instant présent il devait en tout cas tenter de chasser toutes les idées sombres qu’il avait en tête. C’est d’ailleurs pour cette raison que Brian évoqua le camp des personnes qui avaient recueillis Joachim et ses camarades lorsqu’ils s’étaient faits attaquer par les Oblivions.

Et c’est en silence que le jeune homme écouta son camarade lui expliquer comment était le camp de ces gens. Brian écoutait silencieusement mais il emmagasinait un maximum d’informations pour essayer d’en apprendre un peu plus sur cette communauté. A ce propos le brun écarquilla de grands yeux lorsque Joachim lui annonça que ceux-ci avaient des installations militaires. Et encore plus lorsque celui-ci lui annonça que leur leader semblait être vraiment terrifiante. Curieux Brian demanda alors à son camarade : - « Ces gens, ceux qui vous ont aidés et sauvé Isa … d’après ce que j’ai entendu dire ils étaient vos ennemis avant tout ça … »

Et apparemment les affrontements entre les deux camps avaient été nombreux, très violents et couteux en perte humaine. Brian fixa alors Joachim en poursuivant son « interrogatoire » : - « … ça ne vous déranges pas de vous allier … enfin que notre groupe s’allie avec eux maintenant ? » Lui n’aurait en tout cas absolument pas aimé voir un de ses anciens ennemis parader devant ses yeux. Surtout si celui-ci avait participé au massacre de plusieurs de ses amis. A ce propos cela le rassurait moyennement que leur groupe ce soit allié avec ces gens. C’est pour cette raison qu’il continua : - « D’après toi on a rien à craindre d’eux ? Ils ne vont pas essayer de prendre d’assaut le camp pour s’emparer de tous nos biens ? » Même s’il ne possédait pas grand-chose au final.

Quant aux Oblivions il questionna alors à nouveau Joachim en poursuivant : - « Et les autres, les Oblivions est-ce qu’ils sont aussi terribles qu’on le prétend ? » Parce que d’après les rumeurs ces gens étaient de véritables sauvages, des bêtes sans pitié qui n’avaient absolument aucun respect pour l’être humain. Et ça eh bien ça avait tendance à énormément inquiéter Brian. En réalité ça l’inquiétait tellement qu’il n’arrêtait pas d’y penser jour et nuit. Ce qui était sacrément problématique pour une personne aussi trouillarde que lui.



I am Not Afraid of Death
9ce7fafb73fe8aac266366e730d93790.gif9ce7fafb73fe8aac266366e730d93790.gif
I Just Don't Want to be There When it Happens
 
Revenir en haut Aller en bas  
Joachim Greene
Joachim Greene
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 3019
Sujet: Re: The Riders   Mar 22 Mar 2022 - 9:47
Je baissai la tête, quand Brian me rappela soudainement des événements lointains que j’aurais préféré oublier. « Ouais… C’est vrai. » Ca faisait trois ans maintenant, peut-être bientôt quatre. Est-ce que j’avais oublié pour autant que les Remnants avaient été nos ennemis ? Pas vraiment. Ils avaient asservi nos alliés d’Issaquah à l’époque, dans leur volonté expansionniste. Certains avaient fini par céder et leur vendre l’emplacement de la prison et… Ca avait terminé en conflit ouvert. « J’ai même pris une balle dans la jambe, quand ils nous ont attaqué à la prison. Je me souviens de rien après, tout était flou. Je crois… J’ai eu de la chance de m’en sortir. » Et surtout que mon père était là. Je n’étais clairement pas arrivé à Fort Nisqually sur mes deux jambes, à la base.

« Je pense... J’espère qu’ils ont changé. » Mais en vérité, je n’étais plus sûr de rien. Je comprenais de moins en moins à quoi jouaient nos dirigeants. Nous avions fui les exactions des Remnants avant de nous allier à eux contre un ennemi plus coriace encore : New Eden. Et pour couronner le tout ? Nous étions aussi des alliés de New Eden, au moins sur le papier. Je me demandais lequel ils avaient prévu de trahir en premier, en fin de compte. On devait aider les Remnants à les combattre, mais je restais persuadé que nos dirigeants allaient se contenter de suivre le sens du vent, et celui-ci allait plutôt en faveur de New Eden. « Je ne comprends pas toujours le plan du conseil, tu sais… » Et puis, ce n’était pas comme si nous avions également gardé Marlon sous notre toit après son coup d’état… « En fait, je ne les comprends pas du tout. » Je n’avais seulement pas d’autres choix que de leur faire confiance. Ma famille était ici.

J’avais passé quelques semaines à l’avant-poste grenier que nous avions confectionné pour eux. Ca s’était plutôt bien passé, si on excluait cette peste de Zelda. J’étais, bien entendu, resté surtout dans le sillage de Ruben et de Duncan. Les craintes de Brian restaient fondées, vu le passif que nous avions avec eux. Je secouai négativement la tête, en rangeant ce qui traînait dans l’écurie pour m’occuper un peu les mains. « Non… Ils ont besoin de nous. Tant qu’on leur sera utile, j’imagine qu’on n’aura pas de soucis à se faire. »

Je grimaçai à la mention des Oblivions. S’il existait une engeance encore pire que New Eden, c’était bien eux. J’arrêtais subitement ce que j’étais occupé à faire, sans bien savoir comment présenter les choses à Brian pour ne pas l’effrayer outre-mesure. « Ils… ils leur ont donné la chasse, tu sais. » Je relevai le regard vers lui. Le mien était clairement apeuré. « Comme si nos camarades étaient juste du vulgaire gibier. J’ai eu de la chance de pouvoir me cacher, mais Lily… » Ma voix se brisa un peu. Je secouai négativement la tête, avant de rajouter précipitamment : « Désolé mais… Je préfère éviter d’en parler. » Je les revoyais encore et encore la frapper sous mes yeux, à s’amuser avec elle, sans qu’ils ne sachent que j’étais caché juste sous leurs pieds. Leurs rires et les cris de Lily m’hanteraient sans doute encore longtemps.


« On peut seulement attendre du cheval le même degré de sensibilité qu'on lui montre,
le même degré de concentration qu'on lui offre.
Le travail avec le cheval commence par là, par nous-même. »
Revenir en haut Aller en bas  
Brian Mackenzie
Brian Mackenzie
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 240
Sujet: Re: The Riders   Sam 2 Avr 2022 - 20:57
Le jeune homme ne savait pas vraiment ce qui s’était passé entre les Remnants et les amis de Joachim ni même quelles étaient les origines de ce conflit. Mais d’après les dires les affrontements entre les deux camps avaient été violents. Tellement qu’un bon nombre de personnes avaient perdues la vie. Et tout ça pour quoi ? Eh bien à vrai dire pour rien du tout puisqu’aucun des deux groupes n’avaient réussi à avoir le dessus sur l’autre. Et le pire dans tout ça c’est qu’aujourd’hui les deux adversaires d’antan s’asseyaient tous les deux autour d’une table pour conclure une alliance contre un nouvel ennemi. C’était vraiment incompréhensible. Enfin du moins pour Joachim et Brian. Le jeune homme s’estimait en tout cas chanceux de ne pas avoir été présent à cette période.

- «  T’as été blessé par balle !? » S’étonna alors Brian. - « Je savais pas … » Rajouta-t-il ensuite tout en imaginant la peur et la douleur que son ami avait dû ressentir ce jour-là. Les mains dans les poches il continua : - « Bah ouais j’espère qu’ils sont moins agressifs que par le passé parce que je pense qu’on ne ferait clairement pas le poids contre eux » En réalité il n’en savait absolument rien mais d’après ce que Joachim venait de lui dire à propos de ces gens leur groupe était militairement bien mieux équipé que le leur. Quant aux décisions du conseil Brian était exactement sur la même longueur d’ondes que son ami. - « J’avoue que c’est difficile à comprendre … » Lui déclara-t-il alors d’un air soucieux. - « Je pense que le conseil doit avoir une bonne raison d’agir de cette manière … »

Visage fermé le brun continua : - « Tu penses que d’autres personnes de Nisqually doutent de cette alliance ? Et si c’est le cas, est ce que tu crois que des gens pourraient à nouveau se rebeller … comme Marlon … » Si c’était le cas il prendrait sûrement ses jambes à son cou. - « … j’espère en tout cas que cette double alliance … » Avec les Remnants et les New Eden puisqu’ils tissaient des liens commerciaux avec eux - « … ne vas pas se retourner contre nous … » Parce que si cela devait malheureusement arriver il ne donnait pas cher de leur peau. Quant aux Oblivions c’était un tout autre problème. Et celui-ci semblait être mille fois plus dangereux que le problème New Eden. - « Quoi ?! » Demanda ensuite Brian à son ami à propos de la partie de chasse dont il évoquait.

- « Ils se sont vraiment … amusés à chasser nos amis … » Le brun n’arrivait pas à y croire et pourtant c’était la stricte vérité, Joachim ne lui mentait pas. - « C’est … » Effrayant, terrorisant, irréaliste mais c’était malheureusement la triste vérité. - « … enfin ça fout vraiment les jetons … » Lui était en tout cas terrifié à cette idée. Brian devait d’ailleurs être blanc comme un linge. - « … je comprends … » Lui déclara-t-il ensuite à propos de Lily. - « … je ne te poserais pas plus de question à ce sujet » Que s’était-il exactement passé ce jour-là ? Impossible à dire mais si Joa préférait éviter d’en parler c’est qu’il avait dû se passer d’horribles choses. Curieux il lui demanda tout de même : - « D’après toi, ces Oblivions … est-ce qu’ils viendront bientôt par ici ? »

Ils devaient être actuellement à plusieurs centaines de kilomètres d’ici mais Brian préférait se préparer à cette éventualité. Intrigué il continua : - « Dis-moi, si jamais le camp se faisait un jour attaquer par ces sauvages, est-ce que tu prendrais la fuite … » Avec Isalin, son père et Juliet. - « … ou est-ce que tu resterais pour te battre ? » N’étant pas un combattant Brian prendrait sûrement la fuite avec Alicia. A moins que la demoiselle souhaite rester ici bien entendu. Etait-ce lâche de sa part de vouloir à tout prix s’enfuir ? Bien sûr mais il préférait clairement passer pour un lâche et être en vie qu’être enfermé dans une cage pour ensuite être chassé comme du gibier dans une forêt. Et où pourraient-ils bien aller tous les deux ? Peut-être chez les Remnants s’ils parvenaient jusqu’à leur camp. Ou dans un autre groupe de survivants. Enfin encore fallait-il en trouver un qui ne soit pas devenu complètement cinglé.



I am Not Afraid of Death
9ce7fafb73fe8aac266366e730d93790.gif9ce7fafb73fe8aac266366e730d93790.gif
I Just Don't Want to be There When it Happens
 
Revenir en haut Aller en bas  
Joachim Greene
Joachim Greene
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 3019
Sujet: Re: The Riders   Ven 8 Avr 2022 - 23:50
« Ouais ! J’ai même une cicatrice ! » Que je lui aurais bien montré, si elle n’était pas à ma cuisse… Ben quoi ? C’était l’occasion ou jamais de pouvoir s’en vanter un peu. Même si sur le coup, j’avais bien cru que j’étais en train de mourir. La perte de sang m’avait fait tourner de l’œil. Le réveil avait été rude également, mais jamais moins que les dernières minutes à regarder mon père sous les échanges de tirs.

Je ne savais pas quoi répondre à Brian concernant les Remnants, en vérité. Je les avais côtoyés pendant quelques semaines, ça avait été suffisant pour que je me rende compte qu’ils étaient des êtres humains, tout comme nous. A l’époque, ils n’étaient que des envahisseurs à mes yeux. « Ils sont clairement plus nombreux et mieux équipés que nous mais… Ils ont trop de problèmes à régler avec New Eden pour se retourner contre nous. Franchement, c’est pas dans leur intérêt de faire ça. » A condition, bien sûr, qu’on ne finisse pas par se rallier à New Eden, par la force des choses. Ce serait vraiment le pire des scénarios. Je n’étais pas dans la tête du conseil pour comprendre leurs motivations. « J’imagine que t’as raison. » Je restais assez peu convaincu, en lui livrant ses mots. Ils avaient perdu ma confiance quand ils avaient décidé de la réhabilitation de Marlon. Je vivais dans la peur constante depuis quasiment un an maintenant, à me demander quand nous allions revivre encore les événements de mars dernier.

Je tressaillis d’ailleurs quand Brian prononça ouvertement son nom devant moi, lui lançant un regard effrayé quand il mentionna une autre rébellion. « Dis pas ça ! » Je le regardais subitement les yeux écarquillés, le cœur battant. Il me fallut une minute de plus pour retrouver un semblant de calme. « N… non, t’es en sécurité ici. » Je n’étais pas aussi sûr de moi que j’aurais voulu l’être en prononçant ses mots. « Je sais pas… je… » Je finis par me taire, après lui avoir confié les événements à Portland, sans parvenir à aller jusqu’au bout de mes confidences. C’était seulement trop pour moi d’un coup. Brian remuait trop de choses. Sa réaction si normale face à l’horreur de la situation me rassura presque, comme si elle prouvait que ce monde n’était pas complètement parti en vrille. J’écarquillai les yeux quand il me demanda ensuite sans détour si les Oblivions risquaient de débarquer à Tacoma. « J’espère pas. » Il avait beaucoup de craintes. Et le pire, là-dedans ? Il me les communiquait également ! « Ils sont des milliers. Seattle les intéresserait plus, non ? On est tout petit et… Je pense pas que les autres leur aient dit quoi que ce soit sur nous. » J’essayais tant bien que mal de me rassurer en même temps que lui.

Quelle était la bonne décision, finalement ? Fuir ou combattre ? « Je partirais pas sans m'assurer que les miens sont en sécurité. » Mon premier réflexe serait la fuite, bien sûr… mais j’avais déjà vécu l’enfer à Nisqually. Quand je les avais cru tous morts, que ce soit mon père, Juliet ou encore Selene… Je m’étais raccroché à Ruben et Kaya qui étaient encore là. Face à Marlon et sa bande, quand j’avais été persuadé de mourir, j’avais tout tenté pour les prévenir et leur permettre de fuir. « Ca sert à quoi, si tu te retrouves tout seul ? Tu as juste tout perdu. » Je marquais un silence pensif. « Tu ferais quoi, toi ? »


« On peut seulement attendre du cheval le même degré de sensibilité qu'on lui montre,
le même degré de concentration qu'on lui offre.
Le travail avec le cheval commence par là, par nous-même. »
Revenir en haut Aller en bas  
Brian Mackenzie
Brian Mackenzie
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 240
Sujet: Re: The Riders   Sam 30 Avr 2022 - 18:06
Brian pouvait s’estimer heureux de n’avoir aucune cicatrice sur le corps, à part celle de l’appendicite, parce que ce monde était tout de même devenu sacrément dangereux. C’était à croire que depuis le début de cette apocalypse un ange gardien veillait sur lui. Il était en tout cas impressionné par Joachim, qui légèrement plus jeune que lui, ne semblait pas effrayé par tout ça. Enfin il devait l’être bien entendu comme tout le monde mais il l’était tout de même beaucoup moins que Brian. Le jeune homme écouta en tout cas attentivement son camarade répondre à ses questions concernant les Remnants parce ce que ces gens l’intriguaient au plus haut point. A ce propos il se demanda si cette coopération avec ceux de l’île de Bainbridge perdurerait dans le temps ou si celle-ci serait brève.  

- Ouais … je sais pas … enfin je l’espère » Déclara ensuite Brian à propos des gens du conseil parce qu’il ne les connaissait finalement pas autant que Joachim et qu’il n’irait jamais au-devant d’eux pour leur en parler. Quant aux agissements passés de Marlon et à la possibilité qu’une nouvelle rébellion n’éclate un jour le brun rajouta : - « Tu ne dois pas me trouver très courageux » En réalité Brian avait honte de toujours vouloir être loin du danger. Le jeune homme marqua alors une courte pause avant de continuer : - « C’est juste que le jour où Marlon s’est attaqué aux membres du conseil j’ai cru qu’on allait tous mourir » Comme la plupart des gens qui avaient été enfermé à l’intérieur du réfectoire ce jour-là. - « Je pensais qu’en venant vivre ici ce genre de chose n’arriverait jamais. Et pourtant c’est arrivé »

Il craignait donc que ce genre d’événement ne se reproduise à l’avenir. A ce propos Brian ne comprenait pas pourquoi le conseil n’avait pas expulsé Marlon loin d’ici plutôt que le garder sous constante surveillance à l’intérieur du Fort. - « Ils ne s’en prendront peut-être pas à nous … » S’empressa ensuite de rajouter Brian à propos des Oblivions - « … mais si jamais ils débarquent à Seattle ou dans ces environs et qu’ils en prennent le contrôle ils essaieront peut-être d’étendre leur territoire. Et nous bah on est dans les environs de Seattle » Ils étaient loin de la ville Emeraude mais suffisamment proche de celle-ci pour être potentiellement menacés par ces gens ou plutôt par ces sauvages. Brian fixa ensuite Joa lorsqu’il répondit à sa question tout en hochant la tête positivement parce qu’il comprenait parfaitement que celui-ci ne veuille pas quitter pas le Fort sans savoir si les siens seraient en sécurité.

Il haussa ensuite les épaules lorsque Joachim lui posa sa première question avant de finalement le fixer bêtement lorsque celui-ci lui demanda ce qu’il ferait si jamais Nisqually devait un jour tomber entre les mains d’un quelconque ennemi. Le brun songeur resta alors silencieux pendant un court instant avant de lui répondre : - « En tout honnêteté je crois que je m’enfuirais d’ici … » Il était gêné d’avouer ça à Joa mais il préférait être franc avec lui. C’est pour cette raison qu’il continua : - « … tu vas sans doute me prendre pour un lâche mais je ne sais pas me servir d’une arme et encore moins me battre » Et puis il avait surtout peur de mourir. - « Mais ça veut pas dire que je ne battrais pas pour sauver un de mes proches si jamais celui-ci était en danger » Il l’avait d’ailleurs déjà fait lorsqu’Alicia avait failli se faire dévorer par un cadavre. En toute franchise il continua : - « J’ai déjà tué des cadavres mais jamais des vivants » Curieux il demanda finalement à son ami : - « Des survivants ... t'en as déjà tué ? »



I am Not Afraid of Death
9ce7fafb73fe8aac266366e730d93790.gif9ce7fafb73fe8aac266366e730d93790.gif
I Just Don't Want to be There When it Happens
 
Revenir en haut Aller en bas  
Joachim Greene
Joachim Greene
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 3019
Sujet: Re: The Riders   Dim 8 Mai 2022 - 20:40
« Non ! Enfin, je veux dire… je comprends. Tu es arrivé peu de temps avant le coup d’état de Marlon, c’est normal de douter après ça. » Je lui offris un sourire compatissant, tout en continuant de m’occuper des chevaux. J’avais attrapé un balai pour ramener la paille dans les boxes, autant pour m’occuper l’esprit que pour me rendre utile. « Pour tout t’avouer… » Je risquais un coup d’œil dans sa direction, sans trop savoir si je faisais bien ou non de finir ma phrase. « J’ai du mal à vivre sous le même toit que Marlon. Je ne comprends pas qu’on l’ait laissé en vie après ça. Rien ne nous dit qu’il ne va pas retenter sa chance plus tard… » Et ça m’effrayait autant que lui.

Je m’arrêtais dans mon geste, quand Brian m’avoua qu’il ne savait pas du tout se battre. « Quoi ? » J’étais surtout surpris, et loin de le prendre pour un lâche. « Je comprends pas… comment t’as fait pour survivre dehors toutes ces années sans utiliser d’armes ? » Ca relevait de l’exploit ! S’il avait été constamment dans un camp fortifié comme Nisqually, c’était autre chose. Mais dehors ? « Brian, je veux pas te faire peur mais… il faut que tu apprennes à te battre. Si on exclue les Oblivions, New Eden ou encore Marlon… il y a des rôdeurs capable d’escalader nos murs là-dehors. » J’étais un peu rassuré d’apprendre qu’il avait déjà combattu et tué des rôdeurs par le passé. C’était déjà ça.

Et il avait eu la chance de ne jamais avoir à s’en prendre à d’autres survivants. « Tant mieux… » Je ne m’attendais pas à ce qu’il me retourne la question après me l’avoir confié. Je l’observai un temps, les yeux légèrement écarquillés. Ce n’était pas quelque chose dont je devrais me vanter. « Ca m’est arrivé souvent, mais toujours pour me défendre. » Mon regard se voila un peu. « Tu es cavalier aussi, alors attends-toi à ce que ta monture soit convoitée si tu sors… fais très attention à ce qu’on n’essaie pas de te la piquer si tu dois mettre pied à terre. » C’était le meilleur conseil que je pouvais lui donner. « Tu m’aides à finir ? Je fermerais la sellerie après et on pourra y aller. Tu veux passer ce soir au mobilhome ? »


« On peut seulement attendre du cheval le même degré de sensibilité qu'on lui montre,
le même degré de concentration qu'on lui offre.
Le travail avec le cheval commence par là, par nous-même. »
Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
CASIER DE SURVIVANT
Sujet: Re: The Riders   
Revenir en haut Aller en bas  
- The Riders -
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Terminés-
Sauter vers: