The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG
Le deal à ne pas rater :
Cartes Pokémon : sortie d’un nouveau coffret Ultra Premium ...
Voir le deal

Don't think ;
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Sebastian Brody
Sebastian Brody
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Inglorious Fuckers
Le meilleur des trois
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 2447
Sujet: Re: Don't think ;   Sam 18 Déc 2021 - 20:03
Celui qui voit des pilleurs partout



Je la regarde prendre un air de petite fille coupable. Peut-être ne voulait-elle pas que l’on s’inquiète, mais difficile de faire autrement après la soirée mouvementée que nous avons eux et sa disparition dans la foulée :

« Je ne dis pas que tu ne sais pas te débrouiller, juste que tu es partie après un moment compliqué, en pleine nuit et sans laisser de message, en sachant qu’avec l’attaque des NE sur Seattle, les dangers ont été multipliée… c’est normal que nous ayons eu peur pour toi. »

Le but n’est pas de la culpabiliser, juste pour qu’elle comprenne ce que nous avons pu vivre sans nouvelle d’elle et que, la prochaine fois qu’elle aura besoin de prendre le large, elle pense a nous prevenir un minimum. Être désolée c’est bien, mais corriger le tir, c’est mieux. Je fronce les sourcils quand elle me dit qu’elle n’est pas revenue pour manger. Je me doute bien qu’elle est surtout rentrée chez elle, mais, vue sa pâleur et ses tremblements, j’ai du mal a comprendre qu’elle ne souhaite pas venir parler au chaud devant une bonne assiette.

M’attendant au pire, je reste silencieux a l’écouter et je ne suis pas déçu de ce que j’entends. Déjà, qu’elle ait été près de Seattle ne me plait pas, et j’échange un regard furtif avec Elena qui me connait assez pour traduire le fond de ma penser. Keira a été imprudente. La suite me fait prendre une grande inspiration silencieuse et je réponds avant Elena :

« Tu es sûre de ne pas avoir été suivie par ces gens ? »

Le ton est calme mais je ne souris pas, même pas ma moitié de sourire habituel. Toujours avec calme, je continue :

« Les pilleurs ont souvent recours à l’humanité des survivants pour débusquer leurs gibiers : enfants, femmes chétives et j’en passe…, tous aux histoires dramatiques. Ce n’est peut-être rien, mais nous devons être prudents. Leur as-tu parlé de ton groupe ? Que savent il de nous ? Quand tu dis que tu es tombée sur eux, tu veux bien nous raconter en détail ?»


Codage par Libella sur Graphiorum


Revenir en haut Aller en bas  
Elena Hortos
Elena Hortos
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Bras droit | Inglorious Fuckers
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 972
Sujet: Re: Don't think ;   Lun 20 Déc 2021 - 21:35
« Ils vont bien tous les deux. » lui assura Elena avec douceur. Elle comprenait l’inquiétude de la jeune femme, et sans doute aurait-elle ressenti la même culpabilité si elle s’était retrouvée dans sa position, quand bien même était-elle une victime elle aussi. « Personne ne t’en veut, Keira. Ni Tori, ni Peter. Personne. » précisa la grecque, soucieuse qu’elle en prenne réellement conscience. Sa place était auprès d’eux, entre les murs de leur foyer, en sécurité. Les désaccords ne justifiaient pas le départ de l’un des leurs…

La réaction de la jeune femme prit de court son aînée qui la réceptionna avec toute la maladresse sentimentale qui était la sienne, hésitant quelques secondes avant de refermer ses bras autour d’elle. Le contact prolongé avec son amie lui réchauffa le cœur, comblant les brèches douloureuses que sa disparition avait creusé la veille. Le soulagement qu’elle ressentît à cet instant lui irradia la poitrine, et lorsqu’elles s’éloignèrent, Elena secoua la tête « Rien n’est arrivé, Keira, tu n’as pas à te flageller plus que nécessaire. Ton absence fait plus de mal à Tori que cet accident, crois-moi. » La japonaise était morte d’inquiétude pour la petite-amie d’Eli ; elle était même incapable d’en vouloir au mexicain.

Elena tourna le visage vers Sebastian lorsqu’il s’approcha, et bien vite, le récit de leur interlocutrice réveilla la méfiance du couple. Un regard échangé avec l’aîné Brody, lourd de sens, et la trentenaire sentit ses muscles de raidir instinctivement, comme un animal à l’approche d’un prédateur. Elle comprenait que sa cadette avait non seulement approché les remparts de Seattle, mais aussi fait la rencontre de survivants et passé la nuit en leur compagnie en leur promettant Dieu seul savait quelle assistance. Si elle tâcha de maîtriser ses émotions pour ne pas accabler davantage leur fuyarde, il lui était impossible de ne pas voir une menace à seulement quarante-cinq minutes de leur refuge.

« Keira… Les ravisseurs d’Emily et Tori sont toujours dans la nature et on accueille des primés sous notre toit… Une récompense d’un an de vivres est offerte à quiconque ramènera Connor aux New Eden… » rappela la brune. Et dans un contexte pareil, la prime gagnait tout son intérêt. Elle n’aimait pas l’idée d’abandonner à leur sort des innocents, des survivants qui avaient tout simplement moins de chance qu’eux. Mais ils gardaient l’emplacement de leur planque secrète pour une bonne raison. « L’éclatement de la coalition des factions nous a fortement affaibli. Il va être plus tentant de s’en prendre à nous maintenant… » L’effet dissuasif de l’union des communautés allait rapidement se dissiper… Isolés, blessés, ceux qui avaient régné un jour sur Seattle deviendraient des cibles de choix.

Elle acquiesça derrière son compagnon. « On peut rentrer se mettre au chaud si tu veux, mais il faut que tu nous dises précisément ce que tu leur as dit à notre sujet, même les détails qui te semblent superflus. » Pour le moment aucune rencontre n’était envisageable ; ils devaient s’assurer que leur camp n’était pas compromis. « Je dois prévenir Gabriel. » Qu’il stoppe ses recherches et surtout qu’il ne s’aventure pas trop loin avec ces individus dans le secteur… Elle s’éloigna légèrement et informa l’hispanique entre les grésillements du talkie. Il devait rentrer avec son équipe et ouvrir l’œil aux abords du château.


She was two sides of the same coin
You don't know me well enough to label me, sick, or even disturbed when you break it down I'm just two girls : trying to blend, trying to vibe, trying to live just one life.


Spoiler:
Revenir en haut Aller en bas  
Keira Holloway
Keira Holloway
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Inglorious Fuckers
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 559
Sujet: Re: Don't think ;   Lun 20 Déc 2021 - 22:12
Le soulagement est immense en apprenant que Tori et le bébé vont bien tous les deux et que ce qu'il s'est passé l'autre soir n'a pas eu de conséquences. Elle se sent revigorée par cette nouvelle et en oublie presque la faim qui lui noue l’estomac. Quand elle apprend que c'est son absence qui l'inquiète plus, Keira se mord la lèvre, consciente qu'elle leur a fait une petite frayeur.  

Et pourtant, tout rebascule quelques minutes plus tard... Keira a un mouvement de recul. « Je ne suis pas stupide... » souffle-t-elle à Sebastian. « Je suis rentrée en vélo, j'ai pris des petites routes et je suis allée vite, c'est impossible qu'ils m'aient suivi à pieds. » Elle les aurait forcément distancé même s'ils étaient en pleine forme. Et là, ils étaient tous les trois affaiblis. Il n'y avait qu'à voir le temps incroyablement long qu'ils avaient mis pour parcourir quelques kilomètres la veille. Marietta tenait à peine sur ses deux jambes. Le couple échange un regard qui la peine encore plus. Elle a l'impression d'être une enfant face à deux adultes. Ses poings se serrent et elle sent l'agacement monter en elle.

Elena en rajoute une couche avec quelques rappels sur la sécurité de leur groupe. « Je ne suis pas inconsciente, je ne leur ai rien dit. » Elle se recule réellement blessée par leurs réactions. Keira comprend leur méfiance, elle sait bien pour les primés, elle n'est pas stupide. « Je leur ai dit que mon groupe était plus au sud de leur abri et c'est dans cette direction que je suis allée. » Et dès qu'ils n'étaient plus à portée de vue, elle avait bifurqué vers l'Est. Tout le long du trajet, elle avait ouvert l'oeil pour ne pas se laisser surprendre par des rôdeurs. Elle avait souvent regardé derrière elle, et personne ne l'avait suivi, elle en était certaine.

« Et quand vous avez ramené Camila et Nobuo ? Ou lui ? » Elle montre Sebastian. « Là, il n'y avait pas de doute mais quand c'est moi, on doute. » Elle secoue la tête, peinée. « Ils ne savent rien, juste pour le potager et les vignes. Ils ne savent rien de plus. » C'étaient les deux seules informations qu'elle avait partagé avec eux. Le reste ? Ils avaient surtout parlé de banalités sur Seattle, elle n'avait jamais lâché une seule information sur les primés ou sur le château.

Keira secoue la tête en voyant Elena attraper le talkie. « Laissez-tomber. » Elle retourne son sac à dos. « Je ne les laisserais pas tomber. Je leur ai promis un peu de nourriture pour tenir le temps de partir vers le sud. Je les prendrais sur mes propres rations. » La brune se dirige vers la cuisine, bien décidée à prendre quelques portions puis à repartir de là où elle est venue. Et ils ne lui feront pas changer d'avis. Il était hors de question qu'elle laisse trois personnes l'attendre désespérément. Elle allait les rejoindre, leur donner la nourriture et tout simplement repartir. Sans ça, Marietta, Dan et Ethan ne tiendront pas deux jours.



Jeux d’enfants
Les amis c’est comme les lunettes, ça donne l’air intelligent, mais ça se raye facilement et puis, ça fatigue. Heureusement, des fois on tombe sur des lunettes vraiment cool !
Revenir en haut Aller en bas  
Sebastian Brody
Sebastian Brody
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Inglorious Fuckers
Le meilleur des trois
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 2447
Sujet: Re: Don't think ;   Lun 20 Déc 2021 - 22:53
Celui qui est fatigué des ados



Je lance un nouveau regard en coin a Elena alors que Keira s’agace et j’ai l’impression d’être devant Daemon quand on lui parlait d’université. Oui, peut être que nous avons été un peu malhabile dans notre façon de présenter les choses, mais si la jeune femme se rendait compte des enjeux, surement qu’elle comprendrait mieux notre prudence légitime.  Keira est jeune, impulsive et sensible, le plus merveilleux cocktail pour des personnes habiles en manipulation. J’ai bien envie de la secouer, de la réveiller sur le prix de l’altruisme ou de lui rappeler que les gens « fragiles » qui ne sont pas un tant soit peu débrouillards sont morts depuis des années, mais je sens bien que ça ne servirait a rien. J’ai deux têtes de pioche comme frère, je suis rodé a ce genre de situation ou quoiqu’on dise, on aura toujours tort.

Je préfère ne pas envenimer les choses quand elle compare sa situation aux recrutements de la faction, fait dans un autre contexte et pas sans mal en ce qui me concerne. Elena s’était montrée, a juste titre méfiante quant à ma petite personne et j’avais dû gagner sa confiance. Une blessure avait un peu accéléré les choses, certes, mais elle me connaissait depuis des semaines quand j’ai pu venir ici. La grande question que je ne sais pas formuler est de savoir s’il y a beaucoup de vignes dans le coin. Avec cette indication est ce qu’une personne qui a des connaissances de Seattle pourraient se douter de notre localisation avec cet élément ? Sentant qu’il faut désamorcer une bombe, je me lance :

« Keira, ne le prend pas pour toi, a aucun moment Elena ou moi n’avons pensé que tu étais inconsciente ou que tu n’avais pas pris des précautions. Réalise bien que nous nous sommes beaucoup inquiétés pour toi et que c’est la fatigue qui parle. »

Une nouvelle fois je croise le regard d’Elena et attend d’être dans le dos de Keira pour lui faire un petit geste l’invitant a temporiser. Si on braque trop notre adolescente fugueuse en crise, on va au-devant de gros problèmes qu’elle a surement autant envie d’éviter que moi. J’emboite le pas de la jeune femme avec un :

« Est-ce que tu nous as entendu te demander de les laisser tomber ? »

Toujours répondre a la colère par une question. Évidemment qu’il faut qu’elle laisse tomber !!! Mais, comme un bon commercial, je sais jouer sur les mots.

« Déjà, on va se remplir le ventre bien au chaud, ensuite, tu vas tout nous raconter et on va voir ce que l’on peut faire pour eux ? »

Une fois de plus, mes yeux cherchent ceux d’Elena, qu’elle comprenne vers ou je suis en train d’essayer de mener la barque. J’ai ce curieux sentiment d’avoir le rôle du papa et elle de la maman. A peine arrivé, je prends les choses en mains pour qu’un petit déjeuner copieux se prépare et sers, d’autorité, une boisson chaude aux deux femmes. Tout en m’affairant, je questionne presque nonchalamment la fugueuse :

« Tu as dit qu’ils étaient trois tu les a laissé dans un endroit sur? C’est cela ? Ils t’ont dit ce qu’ils attendaient de toi ? Une nouvelle faction ou juste de la nourriture le temps de passer l’hiver ? D’ailleurs, je crois que tu ne nous a pas précisé qui était leur ancien groupe, si ca se trouve, je les connais, j’ai pas mal bourlingué dans le NML avant de gagner ma place ici. »


Codage par Libella sur Graphiorum


Revenir en haut Aller en bas  
Elena Hortos
Elena Hortos
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Bras droit | Inglorious Fuckers
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 972
Sujet: Re: Don't think ;   Mar 21 Déc 2021 - 10:24

« Personne ne prétend le contraire, Keira… » souffla Elena dans une connivence parfaite avec son compagnon. Jamais elle n’avait pensé la jeune femme stupide ; mais elle s’était montrée imprudente à l’évidence. Approcher Seattle avec un mastodonte surchauffé qui tirait à vue n’était pas une bonne idée. S’enfuir à vélo sans vivres, sans avertir ses amis, non plus. « Tu as eu de bons réflexes. » renchérit même la grecque en hochant fermement le menton. Mais serait-ce suffisant ? Ceux qui couvaient de mauvaises intentions pouvaient se donner du mal pour accomplir leurs méfaits…

La brune plissa les yeux, scruta sa cadette un instant « C’est Camila qui nous a accueilli. » rappela-t-elle. « Quant à Sebastian, il a contribué à la recherche de Luke et ses complices, il n’a pas hésité une seule seconde avant d’aller au secours d’Eli lors de notre mission à Renton ; voilà pourquoi il nous a rejoint. » fit-elle plus sèchement. Tous ici avaient prouvé leur fiabilité, leur engagement auprès du groupe, et par-dessus tout leur intégrité. Mais la jeune femme fit sciemment le choix de ne pas s’engager vers ce chemin escarpé. Peter et elle avaient mis l’accent sur la sécurité de leur communauté, quitte à se montrer parfois excessifs dans l’exercice ; pour une bonne raison. « La dernière fois qu’une solitaire nous a repéré, Emi et toi avez été kidnappées et séquestrées. Elle était seule et inoffensive en apparence. Elle aurait pu m’abuser facilement. » Elena ne prétendait pas posséder une intuition hors norme lui octroyant la capacité de flairer les individus malveillants, loin de là. Elle avait été trompée elle aussi, par ceux qu’elle soupçonnait le moins. Elle ressentait encore la morsure glaciale de l’acier planté entre ses omoplates…

« Tu leur as dit pour les vignes ? » L’appréhension lui hérissa les poils. Il n’y avait que très peu de domaines viticoles en la région… Ils en faisaient partie. Ses doigts glissèrent dans ses cheveux, nerveusement, ses ongles écorchèrent son cuir chevelu. Elle se contorsionnait l’esprit alors que Sebastian lui faisait signe de ne pas s’emporter. Elle se pinça les lèvres, ravalant son angoisse péniblement. Temporiser. Elle suivit le duo vers la cuisine, envisageait silencieusement des dizaines de scénarios tandis que le chef d’entreprise tentait de faire parler leur jeune amie avec l’habilité qui le caractérisait.

Elena s’immobilisa devant sa cadette et lui déclara avec douceur « Ecoute ; je ne vais pas te laisser y retourner seule. » Il n’y avait pas une seule version alternative à celle-ci. « Tu ne veux pas les laisser, je comprends. Mais on doit s’organiser, et envisager toutes les possibilités, même celles qui ne te font pas plaisir. » La possibilité que ses nouveaux amis soient de parfaits enfoirés de première par exemple. « Essaye de nous donner le maximum d’informations pour qu’on puisse t’aider en retour. Si tout se passe bien, nous les enverrons au Store où ils trouveront des opportunités pour rebondir. » La grecque avait du mal à dissimuler sa méfiance, mais il était hors de question de laisser la plus jeune disparaître à nouveau.


She was two sides of the same coin
You don't know me well enough to label me, sick, or even disturbed when you break it down I'm just two girls : trying to blend, trying to vibe, trying to live just one life.


Spoiler:
Revenir en haut Aller en bas  
Keira Holloway
Keira Holloway
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Inglorious Fuckers
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 559
Sujet: Re: Don't think ;   Mar 21 Déc 2021 - 15:09
Keira fronce les sourcils. Tout ça ne lui plaît pas du tout. Un instant, elle espère qu'Eli arrivera à l'improviste. Il la comprendra lui ! Elle se tourne vers Sébastian :  « Vous n'avez pas pensé que j'étais inconsciente ou que je n'avais pas pris de précautions ? Alors c'est quoi ces regards entre vous ? Ces sous-entendus ? Toutes ces questions ? » Il se moque d'elle en plus. Décidément, elle n'apprécie pas du tout ce moment.

Un instant, son regard se trouble et elle pose ses yeux sur sa cheffe. Quand bien même tous ceux qui avaient rejoint les Inglorious avaient été recruté sur des critères de sécurité, ça ne changeait rien à la situation présente. Quand la jeune femme remet sur le tapis cette histoire de January, Keira sent les larmes lui monter aux yeux. Est-elle obligée de ressortir à chaque fois cette mésaventure ?  « Ce n'était pas pareil, elle pensait que Clara était une des leurs et qu'on avait tué ses parents... » Non, ça n'a rien à voir avec cette histoire. « Tout le monde n'est pas mauvais ! » rétorque-t-elle. Ou cannibales...

 « Elena, il y a dehors des gens qui ont faim ! » tente-t-elle de plaider.  « On a tous eu faim au moins une fois depuis le début de l'apocalypse, on ne peut pas fermer les yeux ! » renchérit-elle. Et pourtant, elle voit bien que si. Ils doutent, ils essayent de gagner du temps. Sebastian tente de préparer un petit déjeuner, mais elle n'a pas faim. Elle sent une boule lui monter à la gorge. Qu'espérait-elle ? Qu'ils se précipiteraient pour venir en aide à ces trois pauvres personnes ? « Tu ne peux pas me l'interdire... » souffle Keira, une lueur de défi dans la voix. Elle se détourne, bien décidée à ne plus rien leur dire. Elle ouvre son sac et pose dedans trois bocaux de légumes et trois barres de céréales. Après tout, elle a aidé à cette récolte, elle a le droit de se servir elle aussi. Elle se serrera la ceinture les jours à venir pour compenser.

Elle referme son sac et le pose sur ses épaules.  « Je voulais juste que tu les rencontres, c'est tout. » annonce-t-elle.  « Si vous ne voulez pas, tant pis. Je ne me cacherai pas ici en attendant que la tempête passe. » Keira a connu la faim dehors, elle sait ce que c'est que de devoir survivre en ne sachant pas combien de temps on peut encore tenir, en craignant que la nuit nous englobe et qu'on ne se réveille jamais.

Avant de quitter la cuisine, elle se retourne. « Ils ont fuit Seattle, ils ont vécu l'enfer là-bas. Ils sont restés coincés des semaines sans pouvoir fuir. Ils sont à bout de forces et si vous ne voulez pas les aider... Ils... Ils auraient au moins pu vous donner des informations intéressantes sur ce qu'il se passe là-bas. »Du coup, tant pis, ils quitteront la région avec toutes leurs précieuses informations.



Jeux d’enfants
Les amis c’est comme les lunettes, ça donne l’air intelligent, mais ça se raye facilement et puis, ça fatigue. Heureusement, des fois on tombe sur des lunettes vraiment cool !
Revenir en haut Aller en bas  
Sebastian Brody
Sebastian Brody
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Inglorious Fuckers
Le meilleur des trois
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 2447
Sujet: Re: Don't think ;   Mar 21 Déc 2021 - 22:20
Celui qui a un plan


J’avise que ma compagne a réagis comme moi pour les vignes, il y a de grandes chances que notre position soit compromise et qu’il faille penser a la quitter si on n’est pas en mesure d’évaluer la menace. C’est peut-être nous qui aurons le ventre creux et besoin d’aider si nous nous retrouvons sur les routes, avec des enfants en plus, avant la fin de l’hiver. Difficile de ne pas avoir de la peine, non pas pour cette histoire de ménagères en manque de violon, mais pour Keira qui ne réalise visiblement pas a quel point elle nous a surement exposés. Son grand cœur risque de tous nous perdre.

Elena et moi essayons de temporiser pour avoir une approche douce, pourtant, notre ado en crise continue de faire sa mauvaise tête. Je reste d’apparence calme, des années d’entrainement avec l’adopté et l’accident, ça aide. Je sais bien que si je m’agace, si je mets le nez dans son caca a celle qui nous fait sa syndicaliste socialiste, on ne fera qu’empirer les choses. Pourtant il y a tellement d’immaturité et de manque de bon sens dans ses propos que ça frôle la mauvaise fois.

Je laisse Elena essayer d’argumenter et, aussi rapidement que discrètement, j’effleure son bras pour lui faire comprendre que c’est peine perdue. La jeune femme est perdue dans un délire de conviction altruiste qui me laisse a penser qu’elle a échappé au pire de ce que l’humanité recèle. Même si je suis partisan de l’apprentissage pas l’erreur, le prix de cette leçon me semble trop excessif pour ne pas prendre des dispositions. Malgré tout, restant concentré sur les omelettes que je leur fais, je tiens a préciser :

« Il y a beaucoup de gens qui ont faim Keira, malgré ce que tu penses, nous sommes loin de l’opulence maintenant ca ne veut pas dire que nous ne pouvons pas aider quelques personnes j’imagine. »

Sans groupe d’annoncé, ni faction, des inconnus tombés du ciel… de pire en pire. Je la vois charger son sac et continuer a faire sa rebelle, si je reste toujours en apparence nonchalante, je sais déjà que je ne la laisserais pas partir d’ici sans que nous aillons pris des disposition, de plus en plus un plan germe dans ma tête et je crois tenir le bout d’un plan. Je passe devant elle en soupirant avant qu’elle ne quitte la cuisine et reste entre elle et la porte, en la regardant dans les yeux :

« Keira, a quel moment nous t’avons dit « non » pour aider ou pour les rencontrer ? Tu veux bien t’assoir 5 minutes s’il te plait ? Tu veux être efficace ? Tu me laisses le temps de faire un vrai panier repas qui ne sera pas avalé en 5 min et qui pourra les faire tenir quelques jours, voir tu prends un peu de repos pour que nous allions voir avec Peter si on peut leur proposer plus avant que l’on s’organise pour les rencontrer. Tu crois que tu pourrais nous donner au moins une heure ou deux ? »


J’ai le ton d’un homme raisonnable qui essaye de faire les choses bien devant une personne qui part dans les sens au risque de faire pire que mieux. Une fois de plus, j’escompte qu’Elena me connaisse assez pour deviner que j’ai une idée derrière la tête.

« Te précipiter ne les aidera pas. Nous t’avons entendu, laisse-nous juste un peu de temps d’accord ? C’est ce qui a de mieux pour eux. »


HRP:


Codage par Libella sur Graphiorum


Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
CASIER DE SURVIVANT
Sujet: Re: Don't think ;   
Revenir en haut Aller en bas  
- Don't think ; -
Page 3 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
+
 Sujets similaires
-

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Terminés-
Sauter vers: