The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG
Le deal à ne pas rater :
Cartes Pokémon – coffret ETB Astres Radieux EB10
Voir le deal

Au-délà d'un sourire - Feat Salem
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Alaska Thomas
Alaska Thomas
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
S.T.A.R.S
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 140
Sujet: Au-délà d'un sourire - Feat Salem   Jeu 9 Déc 2021 - 23:27
5 Décembre 2021 - Centralia

Je commençais à m'habituer à la présence des enfants de Lennox, même si techniquement, j'étais l’intrus dans l'équation. Elijah avait été bien trop curieux envers moi suite à ma réaction soudaine à Mukilteo, au moins c'était le plus grand des deux, celui que j'arrivais à visualiser comme un adolescent ou un adulte ne me forçant. Par contre... Rosie, elle, c'était une autre histoire. À chaque regard, mon cœur se serrait inlassablement, je n'avais qu'un bref sourire à lui offrir avant de m'enfuir rapidement. Est-ce que je lui donnais l'impression de la détester ? Peut-être. Est-ce que je la détestais, est-ce que je détestais les enfants ? La question était trop dure pour moi.

On était arrivé la veille à Centralia, avec beaucoup de choses à faire et à prévoir. Tout avait changer pour moi, mais aussi pour eux. J'aidais au mieux à l'installation, mais je commençais à étouffer. La pression d'être enfermée si proche de mes démons faisait doucement craquer mon masque, je ne cessais de me répéter comme une arme mes paroles, ces paroles, les paroles. Demain sera un jour meilleur. Depuis des années maintenant, je ne jurais plus que par cette phrase pour affronter ce que le monde m'envoyait lourdement au visage. Et là, j'étais arrivée devant la chambre des gamins. Mon regard glissa sur le sol, plus précisément sur une poupée en chiffon qui trainait au pied du lit.

J'ai senti mes jambes s'arrêter, mes entrailles se tordre d'un cri de souffrance. Aucun mot ne parvenait à franchir mes lèvres. Mes yeux roulaient sur les vêtements salis et les mèches blondes du jouet. Cette poupée était à Rosie, je le savais, pourtant, elle semblait avoir pris le contrôle de mes muscles. La douleur dans mon omoplate se réveilla, mes muscles se mirent à trembler. Ma perception glissa de l'objet au vague. Est-ce que j'étais une mauvaise personne ? Est-ce qu'un jour je pourrais me pardonner, est-ce que quelqu'un pourrait ? Mes oreilles bourdonnaient, comme si on essayait de me parler, pourtant, rien ne rentrait dans ma bulle de désespoir.

Soudain, un contact se fit sentir sur mon épaule, m'arrachant une lourde respiration. J'entendais mon prénom, instantanément je répondais avec la voix la plus enjouée possible, le ton le plus net possible et le sourire le plus beau possible. Pardon, pardon, je bloque le passage ! lançais-je en penchant doucement la tête sur le côté, mon volte-face dévoilant Salem qui se tenait là. Mon sourire restait agrippé à mes lèvres, se voulant le plus rassurant possible, pourtant, une substance chaude coulait sur mes joues. Il ne me fallait pas longtemps pour comprendre ce qu'il se passait, tentant de me justifier. J'ai voulu souffler sur meuble au lieu d'utiliser le chiffon pour la poussière et tout m'est revenu dans le visage ! Je tapotais sur mes jambes comme à la recherche d'un objet imaginaire, glissant mes paumes sur mes larmes. Tu as besoin de mon aide ?
Revenir en haut Aller en bas  
Salem Parker
Salem Parker
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
S.T.A.R.S
Modératrice
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 1293
Sujet: Re: Au-délà d'un sourire - Feat Salem   Dim 12 Déc 2021 - 16:59

Ils avaient réussi à rejoindre Centralia sans encombre. Ça s’était vachement bien après la merde qui s’était passé à Seattle. Putain, le No Man’s Land qui n’était plus. Les factions qui avaient été chassées, tuées même peut-être ! Difficile de savoir sans contact. Franchement, ces idées de radios ce serait peut-être vachement une bonne façon de rester en contact quoi. Chacun leur fréquence, etc. Faudrait convenir de truc à voix haute cela dit, pour s’assurer qu’ils ne seraient pas sur écoute quoi.

Perdu dans ses pensées, la mécano sortait de l’atelier et voulait rejoindre la cuisine, mais dû se stopper dans le corridor. Alaska, elle ne la connaissait pas super bien encore, mais c’était une chic fille. Elle avait pas l’air bien, maintenant que Sal l’observait puisqu’elle bougeait pas. Genre vraiment pas bien. Elle fixe une poupée qui doit appartenir à la p’tite de Lennox.

- Alaska ? Salem posait une main rassurante sur son épaule. Ça va Lask’ ?

Elle se retournait en souriant, malgré les larmes sur ses joues, tentant d’assurer à la mécano que tout allait bien avec une excuse bidon. Ça ne prenait pas avec la blonde bien sûr. Ils avaient tous vécu des choses difficiles et si Sal avait appris un truc, c’est que ça servait à rien de faire comme si tout allait. C’était pas le genre de nana à l’envelopper dans ses bras et à la rassurer avec douceur, mais elle allait pas non plus ignorer la rousse.

- Viens, j’ai besoin de toi. Soufflait-elle fermement pour ne pas laisser sa vis-à-vis se défiler.

Essuyant ses mains pleines d’huile avec un vieux chiffon, Sal prenait le chemin de la cuisine pour aller choper deux bières dans le frigo. Sans doute les dernières pour un sacré moment, mais… la situation l’exigeait.

- Faut aller sur le toit.

Prenant le bras d’Alaska, elle la trainait à nouveau à sa suite et se dirigeait de nouveau dans l’atelier. Elle fit signe à la rousse de monter l’échelle la première et une fois sur le toit, elles se posèrent sur le rebord, les jambes battantes dans le vide. Ouvrant les bières, la mécano en tendait une à sa voisine.

- Ça sert à rien d’faire semblant. Disait-elle avant de prendre une gorgée. Tu peux en parler ou pas, mais t’as l’droit d’avoir des journées pourries et d’pas sourire tout l’temps. T’as l’droit d’avoir des traumatismes et d’pleurer. Moi en tout cas, j’te jugerai jamais. J’ai vécu de sales trucs crois moi. Donc… on peut rester ici en silence à regarder l’soleil se coucher, ou on peut parler. De ce qui te plaira bien.




The fire inside me burned brither than the fire around me

Spoiler:
Revenir en haut Aller en bas  
Alaska Thomas
Alaska Thomas
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
S.T.A.R.S
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 140
Sujet: Re: Au-délà d'un sourire - Feat Salem   Mer 29 Déc 2021 - 15:57
J'avais séché le plus discrètement possible mes larmes, à l'aide d'un vague stratagème qui n'était franchement pas bien rodé. Toutefois, Salem ne releva pas mes mouvements incohérents et confirma ma dernière idée, elle avait besoin de mon aide. Je m'empressais de prendre la perche qui m'était tendue pour me sauver de cette situation embarrassante. Depuis combien de temps est-ce que j'étais là ? Il valait mieux pas y penser. J'affichais toujours mon sourire, peut-être un peu moins crispé sur les lèvres alors que je prenais le temps de respirer lentement en suivant la femme. Je me focalisais sur ses mouvements, alors qu'elle essuyait ses mains. Salem sortait deux bières du frigo, m'arrachant une mimique de questionnement.

Toutefois, je gardais mes questionnements silencieux alors que la direction du toit m'était donnée. Je la suivais toujours, dans le silence, ma main tremblotante dans ma poche. Mon autre main, plus précisément mon bras fut agrippé pour me faire avancer vers la destination finale. Mes yeux se posèrent sur l'échelle que Salem me désigna, que je ne tardais pas à gravir. Après cela, nous avions pris place sur le rebord du toit, les jambes battantes dans l'air, le vent venant les caresser doucement alors que la mécano me tendait une bière. Mes pupilles se plongèrent une seconde dans les siennes avant qu'elle ne commence à parler.

Je sentais mon estomac se crisper aux premiers mots, mon regard glissant sur la bière ouverte. Les mots étaient lourds à entendre, nous étions tous amochés par la vie, par la fin de l'époque qu'on avait connu. J'avais le droit d'en parler, de pleurer... Sans jugement ? Est-ce que je pouvais vraiment m'attendre à ne pas être jugée face aux crimes que j'avais commis. Nous étions tous plus ou moins de bonnes personnes, mais est-ce qu'on avait le droit de vivre sans séquelles ? Je... soufflais-je avant de déglutir et de prendre une gorgée. C'était pour ça, que ces si précieuses bières finissaient dans nos mains donc.

Je sais pas si on peut dire que je suis celle qui a vécu... Je...
Mon regard suppliant, se posa sur la femme, des larmes commençant déjà à envahir mes yeux à nouveau. C'est moi le monstre, j'ai tué un g... un... Ma voix se brisait sans cesse, ne m'offrant que difficilement le soulagement d'en parler à quelqu'un. Il avait peut-être deux ans de plus que Rosie... C'était ce que je pouvais exprimer de plus explicite. Je précisais douloureusement. Et je crois pas lui avoir offert le repos.

Je n'osais pas poser mon regard sur mon accompagnatrice. Je prenais une lourde gorgée alors que je fixais l'horizon, laissant échapper un hoquet lié aux pleurs que je tentais de restreindre dans mon corps. Je murmurais doucement. Je comprendrais qu'on me jette dehors. À cause de petits de Lenny... Soyons réaliste deux secondes, je venais d'avouer que j'étais une tueuse d'enfant en présence de deux gamins. Malgré les paroles de non-jugement, c'était une raison suffisante pour me jeter dehors sans regarder derrière. J'en avais jamais parlé... à personne.

Finalement, je reniflais doucement, passant mon bras sous mon nez de ma main libre. Je rassemblais tout mon courage, pour observer Salem, prête à recevoir une réaction violente. Faut dire que mon cœur me criait d'en parler depuis des années, et que c'était la peur qui m'avait toujours retenue. Maintenant, j'allais savoir si mes paroles étaient une erreur.
Revenir en haut Aller en bas  
Salem Parker
Salem Parker
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
S.T.A.R.S
Modératrice
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 1293
Sujet: Re: Au-délà d'un sourire - Feat Salem   Lun 3 Jan 2022 - 15:19

Elle choisissait de parler. Bien. Ça la soulagerait sans doute ou du moins c’est ce qu’espérait la mécano. Buvant sa bière, Sal laissait Alaska craquer un petit peu, juste assez pour comprendre ce qui la taraudait tant.

La mort d’un enfant, de ses mains. Ok.

Salem ne réagissait pourtant pas. Il y avait aucune trace de jugement ou de dégoût sur son visage, elle écoutait, tout simplement et sans jugement, comme elle l’avait dit. Ils avaient tous commis des horreurs depuis la fin du monde, tous. Chaque personne de chaque groupe avait du sang sur les mains. Après, suffisait de voir le pourquoi du comment.

Posant une main sur l’épaule de sa vis-à-vis, l’androgynette voulait l’encourager à parler, à vider son sac plus amplement.

- À voir ta réaction, j’pense pas qu’tu aies pris plaisir à la chose. Alors pourquoi on te jetterait dehors ?

Pour Salem, ça tombait sous le sens. Elle avait tué combien de personne depuis la pandémie ? Trop, beaucoup trop, mais ça voulait pas dire qu’elle était un danger pour les siens.

- Si tu veux en parler, te gêne pas. J’suis là. J’sais que ça peut faire mal, mais des fois… d’avoir la perspective de quelqu’un d’autre… J’ai perdu grave de monde depuis six ans. J’en ai tué énormément aussi. C’est notre monde aujourd’hui. J’aurais jamais fait ça avant. Comme la majorité des autres. La survie… c’est particulier. Elle prenait une nouvelle gorgée de bière en perdant son regard contre l’horizon. Quand c’est une question de vivre ou de mourir… Y a pas trente-six solutions des fois, même si elles sont moches…

Sal se taisait. La balle était dans le camp de la rouquine. Elles pouvaient changer de sujet ou vraiment exorciser ce qui malmenait Alaska. C’était son choix à elle. Sauf que comme venait de le dire la mécano, pour qu’elle s’en veuille au point de faire une crise de l’arme en voyant un jouet d’enfant… à ses yeux c’était pas une tueuse d’enfants sadique. Voilà tout. Sauf que la vision qu’on avait de soi-même des fois, ça s’était grave une autre histoire.




The fire inside me burned brither than the fire around me

Spoiler:
Revenir en haut Aller en bas  
Alaska Thomas
Alaska Thomas
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
S.T.A.R.S
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 140
Sujet: Re: Au-délà d'un sourire - Feat Salem   Jeu 20 Jan 2022 - 19:41
Mon yeux embrumés posés sur le visage de Salem, l'excès d'émotions, de jugement ou de colère n'arriva pas. À la place, sa main se posa sur mon épaule, doucement. Mes mains restaient moites alors que ma vision se troublait un peu plus sous ses paroles. Pourquoi on te jetterait dehors ? Je reniflais lourdement, écoutant la voix au fond de ma tête me hurler dessus. Parce qu'on m'a toujours jeter. J'avais lentement secoué la tête en signe de négation, bien sûr que je n'avais pas pris de plaisir à tuer ce gamin.

On en revenait toujours à la même chose, si une autre personne venait à tuer pour se défendre, ce serait normal... Alors pourquoi je ne pouvais pas accepter que c'était la même chose pour moi. Ses mots continuèrent à parvenir à mes oreilles. Des paroles rassurantes, m'invitant à parler à dire ce qui me rongeait de l'intérieur depuis des années. Salem avait tué des gens, bien vivants elle aussi. Ses phrases étaient pleines de réalité, de notre nouvelle réalité comme elle le précisait.

Désormais, nous survivons tous au lieu de vivre et ça impliquait la souffrance des autres. Et parfois la notre. Je n'arrivais finalement plus à soutenir son regard, me plongeant vers l'observation du vide sous mes pieds avant de reprendre une gorgée de ma bouteille. Sans même m'en rendre compte, je me punissais d'avoir survécu. Le silence se faisait entendre alors que je continuais à fixer le sol. Mes larmes glissaient en silence sans pour autant me secouer. À quel moment on choisit de vivre comme ça... À quel moment on oublie notre bonheur pour créer le malheur...

Même au début, on avait tous si facilement décidé de se battre contre ceux qui nous attaquaient, de se protéger contre la mort qui nous menaçaient alors qu'on avait certainement déjà tout perdu. Quel était le pourcentage de chance que ma famille soit en vie ou bien que je la revois. Pourquoi est-ce qu'on continue à se battre ? Je laissais le liquide couler dans ma gorge avant de reprendre. Tu as tué alors que tu as perdu du monde, j'ai poignardé un enfant jusqu'à ne plus avoir de force en moi alors que j'étais seule... Pourquoi même quand on ne veut pas faire de mal, on se bats pour survivre... pour rien.

Je reniflais. Je parle pour moi, je veux dire, toi t'as Tony. J'ai personne, alors pourquoi... Pourquoi est-ce que je continuais à me battre, je me relevais à chaque fois alors que face à moi il n'y avait que la désolation pour me tendre les bras. Est-ce que j'accepterais d'avoir eu cette discussion ? Je voulais juste me défendre, je voulais vivre. Même encore maintenant. Je veux vivre au détriment des autres, je suis mauvaise. C'était la seule conclusion que j'avais, je repoussais mes actes pour continuer à avancer et à blesser, je ne pouvais plus m'estimer être une bonne personne. Tout ce que j'espérais, c'est que demain serait un jour meilleur.
Revenir en haut Aller en bas  
Salem Parker
Salem Parker
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
S.T.A.R.S
Modératrice
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 1293
Sujet: Re: Au-délà d'un sourire - Feat Salem   Lun 14 Fév 2022 - 15:18

Salem écoutait sa pote sans l’interrompre, sans la contredire, la laissant vider son sac. C’était le mieux à faire franchement, surtout si elle gardait tout ça pour elle depuis un moment. La mécano savait ce que ça pouvait faire à l’intérieur tout ça. On se sentait pourrir, carrément.

Quand Alaska eut terminé de parler, Sal se contentait de lui passer un bras autour du cou et se l’étreindre un peu.

- Tu nous as nous Lask. T’es pas toute seule. Pis… on a toujours vécu au détriment des autres. Depuis l’aube des temps. C’est ça les êtres humains. Les tribus, les riches et les pauvres, l’occident et l’orient, les connards de blanc contre tout ce qui est différent… Tu vois l’idée ? Non parc’que j’suis pas assez cultivée pour continuer là. Plaisantait la blonde. On doit survivre. Point. Si t’as fait ce que t’as fait, c’est que t’avais pas l’choix sur le moment. À voir ta réaction, t’aurais voulu faire autre chose et c’est ça qui te différencie des malades. T’as pas fait ça pour t’amuser ou juste parc’que tu pouvais. J’te dis pas que c’est facile à vivre, mais faut te pardonner à un moment. T’as fait ça pour vivre.

Ça tombait sous le sens pour Sal en tout cas. Retirant son bras, elle reprenait une gorgée de bière, avant de laisser son regard errer sur la ville fantôme qui s’étalait devant elles.

- Tsé Lask, on vit tous avec nos conneries. Le monde il est plus comme avant. Tu peux pas t’en vouloir trop longtemps. En plus, on essaie d’aider les gens avec ce groupe. Si ça peut t’aider à te racheter à tes yeux, utilise ça. Mais j’répète : t’es pas toute seule, on est là. On t’accepte et on te juge pas. On s’est tous sali les mains, certains bien plus que toi ici.

Peut-être qu’elle aurait pu la jouer plus fine niveau psychologie, mais c’était pas l’genre de Salem. Elle était simple, directe, franche. Elle allait droit au but et enrobait rien dans l’sucre. Restait plus qu’à espérer que c’était ce qu’avait besoin sa pote.




The fire inside me burned brither than the fire around me

Spoiler:
Revenir en haut Aller en bas  
Alaska Thomas
Alaska Thomas
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
S.T.A.R.S
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 140
Sujet: Re: Au-délà d'un sourire - Feat Salem   Sam 19 Mar 2022 - 19:21
J'avais parlé, sans vraiment m'interrompre, jusqu'à ce que le silence soit. Là, mon regard tremblant, j'observais le sol un peu plus bas, sentant le bras de Salem se glisser autour de mes épaules, dans une étreinte. D'un côté, ça me surprenait, mais d'un autre, un sentiment rassurant m'assaillait. Doucement, je posais ma tête, ne serait-ce que pour quelques secondes. Ses premiers mots me choquèrent presque, déclenchant une vague de larmes silencieuses. Je les avais eux. Je restais là, à l'écouter, les gouttes roulant sur mes joues. Toutefois, un léger rire s'échappait de mes lèvres quand la blonde soulignait qu'elle n'était pas assez cultivé pour donner d'autres exemples.

Ses paroles étaient sages, presque comme celle qu'aurait pu avoir mon frère si nous avions discuter, en tout cas, c'est ce que j'imaginais dans l'instant. Est-ce que ce qu'elle insinuait, c'est que tant qu'on avait des regrets sincères, on restait humains malgré les horreurs que nous pouvions commettre ? Le contact se brisa, et à l'image de Salem, j'apportais le goulot de la bouteille à ma bouche pour prendre une gorgée. J'observais un instant le liquide, évoluer dans le verre, écoutant toujours Salem.

Finalement, j'utilisais ma main droite pour essuyer les larmes qui coulaient sur mes joues. Dans le silence désormais que ma partenaire avait fini de parler. Après plusieurs passages, mes pommettes ressortaient sèches. J'avalais un peu plus de ma bière, avant de laisser échapper quelques mots. Ça fait longtemps qu'on avait pas été aussi gentil avec moi. Je prenais une inspiration en penchant la tête en arrière pour observer le ciel. Et aussi compréhensif. dis-je alors que quelques larmes tentaient à nouveau de se frayer un chemin.

Dans le fond, t'as raison... On a toujours été égoïste, je crois que je ne m'étais jamais posé la question avant parce que... Je suppose que j'avais pas à voir les choses en face. Il fallait que je l'admette. Avant j'avais sûrement porté atteinte à d'autres sans le vouloir, c'est juste que leur sang n'avait pas recouvert mes mains. Je veux faire plus de bien que de mal, mais comment je sais où est la ligne désormais. Je ne vous remercierai jamais assez de me laisser être parmi vous. Comme une famille en fait. C'était une sorte de  grande famille, même si personne n'accepterait de le dire.

J'ai l'impression que ma culpabilité a pris en otage un bout de moi et que je n'arrivais jamais à le récupérer, qu'aucun pardon ne sera assez fort pour me racheter. dis-je sincèrement, sans pleurer cette fois. Mon visage était tourné vers l'horizon, et malgré mes paroles, je sentais comme un poids qui commençait à se soulever. Merci Sal'

Est-ce qu'on peut rester encore un peu ici ?
demandai-je doucement en laissant mon regard glisser sur les bâtiments. J'aurais peut-être besoin d'aide pour me pardonner... si tu... si ça te dérange pas je veux dire. ajoutais-je en balançant doucement mes pieds.
Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
CASIER DE SURVIVANT
Sujet: Re: Au-délà d'un sourire - Feat Salem   
Revenir en haut Aller en bas  
- Au-délà d'un sourire - Feat Salem -
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
+
 Sujets similaires
-

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Terminés-
Sauter vers: