The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG
Le Deal du moment :
TCL TDS-6110 – Barre de son Home Cinéma ...
Voir le deal
69.99 €

Christmas dream
Aller à la page : Précédent  1, 2
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Mason Wentworth
Mason Wentworth
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 5946
Sujet: Re: Christmas dream   Mer 22 Déc 2021 - 17:43
J’ai un temps d’arrêt à la réplique d’Anjali, sans trop savoir quoi répondre l’espace d’une seconde. Avant de laisser filer un rire. « Et bien, c’est effectivement ce qui se dit oui. Mais au final, ce n’est pas la version retenue par ma religion. Elle se serait donc… amusée. » Je toussote un coup, fixant ma tasse, un brin mal à l’aise avant de relever la tête quand elle enchaine. « Je suis à peu près sûr qu’un coup de Bible bien placé peut faire aussi mal qu’un coup de pelle. Mais promis, je ne suis pas un méchant professeur. Au pire, tu auras droit à des gros yeux. Je suis presque convaincant. » Une ombre de sourire, même si je garde à l’esprit son état quand je l’ai récupérée avec River.

J’ai une grimace quand elle continue, soufflant à mi-voix. « Je… il est possible que j’apprenne à certaines personnes à se battre. Comme ta cousine. Ou la mienne. » J’ai un bref regard dans sa direction, reprenant, comme si de rien était. « Si tu veux continuer… juste que ce sont officiellement des cours de cuisine et je ne suis là que par hasard. Nous n’avons pas pu reprendre depuis l’épidémie de grippe, mais j’ai comme dans l’idée que ça ne va pas tarder. » Je sais, c’est plus que limite de faire ça, même si ce n’est pas explicitement interdit. « Et tu peux mettre des pantalons ici, personne ne le saura. » Je sais, c’est une maigre compensation par rapport à tout le reste, mais c’est toujours mieux que rien. Je fronce les sourcils à sa question, avant de comprendre de quoi elle parle. « Ah ! Euh non. C’est… non ça, ça va. Juste quelques petits soucis à Seattle que j’ai encore du mal à assimiler. » Oui, même après plusieurs semaines. « Cumulé à ce qu’on a pu voir au bidonville, ça n’aide pas. » Même si ça me parait ridicule par rapport à ce qu’elle ou les enfants ont pu vivre.

J’ai un rire quand elle reprend. « Excellente stratégie. Pourvu que ça dure oui, même si tu ne pourras pas le faire tenir toute l’année avec ça. » Et je lui lance un regard en coin, avant de lever un sourcil dubitatif. « Non ? » Pourquoi elle dit non ? J’ai l’impression d’avoir raté un épisode. Mais, vu qu’elle continue comme si de rien était et qu’elle attrape une mèche de cheveux, j’ai un haussement d’épaules. « Ah ? Tu préfères comme ça ? » Je sais, ce n’est pas vraiment important, loin de là même. Et je ne comprends même pas pourquoi je devrais m’en soucier. Du reste, le combat pour le lit revient dans la discussion et cette fois, je l’emporte. Forcément, j’ai un sourire victorieux alors qu’elle finit par me serrer la main pour acter le deal. « Partager le lit ? » Je bats des cils, sans trop savoir quoi répondre à cette proposition. « Je… » Hum. N’ayant rien d’intelligent à répondre, je préfère boire une nouvelle gorgée de mon café, alors que nous évoquons encore les enfants.

Et je la fixe longuement. Avant de reprendre, à mi-voix. « Je ne pensais pas que c’était possible en vérité. De s’attacher aussi vite à quelqu’un. » Que ce soit eux. Ou elle. « Je vais donc te faire confiance sur ce coup-là. » Pour les crises. J’avoue que j’appréhende quelque peu, même si j’ai réussi à m’en sortir il y a quelques semaines lors de sa nuit de garde-à-vue. Mais Hailey était là et ce ne sera pas toujours le cas.

Je plisse des yeux quand elle me tance à propos du lait et je relève le menton. « Tu es jalouse de mon talent, avoue. Tu aimerais aussi pouvoir mettre le feu à tout ce qui se trouve entre tes mains. » Je reprends la casserole, avec une révérence exagérée. « Vous êtes bien aimable. » Je finis par attraper le lait et par allumer, du premier coup, la gazinière. « Et, tu as vu ça ? » Bon, garder un œil sur le lait, avant qu’il n’y ait un drame. J’en profite pour découper le chocolat, non sans lui tendre un morceau, alors que j’ai un rire amusé. « Te venger ? Je serais curieux de voir de quoi tu es capable. » Je ne sais pas encore à quel point elle peut être têtue, alors, forcément, je cherche aussi les limites.


"I will walk by faith even if I cannot see..."
Revenir en haut Aller en bas  
Anjali Agarwal
Anjali Agarwal
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 257
Sujet: Re: Christmas dream   Mer 22 Déc 2021 - 22:50

Hm. La réplique sur Marie lui arrache un rire gêné, alors qu'elle l'observe avec un sourire amusé. Elle maintenant ce qu'elle avait pu dire à Neela au moment de cette après midi café. Elle trouvait ça franchement adorable. Riant à cette histoire de gros yeux plutôt que de coups de bible, alors qu'elle hoche la tête pour confirmer que ça lui va, avant que le silence ne revienne dans la pièce quand Mason évoque la possibilité d'apprendre à certaines personnes à se battre. Tu as toute mon attention. lance t-elle avec le plus grand sérieux, confirmant ce qu'il propose. J'aimerai beaucoup que tu m'entraînes. Et je peux totalement dire que ce sont des cours de cuisine, oui. Elle n'était pas si mauvaise à l'époque, par ailleurs. Quand à cette histoire de pantalons, elle hausse les épaules. J'aimerai autant éviter qu'une visite à l'improviste me mette dans un problème. Et te mette également dans les problèmes.

Elle n'était plus seule dans cette affaire après tout. Lui aussi était là. Et si elle aurait adoré porter des jean, ça ne valait pas le coup de tout faire foirer pour une simple histoire de vêtements. Mais déjà son regard se fait plus inquiet, quand il évoque ces soucis de Seattle. Il t'es arrivé quoi à Seattle ? Ces petits soucis, comme il disait, pouvaient avoir leur importance. Elle avait vécu dans Seattle. Elle se sentait prête à tout entendre. Si... Enfin, si tu veux m'en parler bien sûr. précise t-elle par souci de ne pas le mettre mal à l'aise, avant qu'il ne s'étonne de la voir bafouiller. Se mordant un court instant la lèvre avant d'admettre en regardant ailleurs. Ca fait juste bizarre. D'entendre dire que je suis jolie. Surtout quand ça venait de lui. Ca avait le don de lui faire quelque chose, de la toucher même plus que venant de la part de n'importe qui d'autre. Quand à ses cheveux... Je trouve que ça te va vraiment bien. concède t-elle avec un sourire. Mais, tu fais comme tu veux, hein. Je ne te force à rien, promis.

Quand à partager le lit... Elle voit bien qu'il ne réponds pas. C'est à son tour d'hausser un sourcil alors qu'il boit son café. C'est juste pour dormir Mason. rappelle t-elle avec douceur. On est pas obligé, ce n'est qu'une idée. Amir et elle avaient partagés un lit avant même d'être ensemble, par souci de confort et de chaleur. Jamais le militaire n'avait eu un geste déplacé à son égard. Et elle ne doutait pas un instant que Mason soit de la même trempe. Attendrie par cet attachement qu'il évoque concernant les enfants, jetant un oeil sur Keneka qui insiste pour avoir un peu plus de paillettes jaunes pour ses décorations. Ils ont un pouvoir magique. Tu peux les aimer d'un amour infini, parfois tu songe sérieusement à les jeter par la fenêtre.

Surtout les deux grands, la. Qui viennent de se prendre tous deux une soufflante en simultané de Sally qui n'a pas apprécié qu'ils fassent remarquer que son dessin de chat ressemble à une pomme de terre avec des pattes.  Parfaitement inconsciente que peut-être, Mason la considérait dans son équation. Amusée qu'il puisse l'imaginer jalouse de sa capacité à mettre le feu à toute nourriture consommable, répliquant sur le même ton. Je viens du pays inventeur du Kamasutra. Tu serai surpris du nombre de choses auxquelles je peux mettre le feu ! Et là, elle se rappelle. Mason. Mason, qui avait eu une toux gênée quand elle avait évoqué la possibilité que Marie ne s'envoie en l'air.

C'était trop ? s'excuse t-elle en grimaçant. Avant de rire de bon coeur quand il s'extasie d'avoir su poser le lait et la casserole sans rien faire exploser, réceptionnant à son tour le carré de chocolat qu'il lui tend avec un sourire de remerciement. Dois-je prendre ça comme une provocation, M. Wentworth ? demande t-elle avec un ton faussement sérieux, quand il évoque sa curiosité à l'idée des vengeances qu'elle pourrait avoir.

Je suis très inventive dans ce domaine. Je peux parler sérieusement de ce contrat de mariage à Min-Oh en insistant sur le fait que tu y tiens énormément. Rendre le vuvuzela à Joker, dire à Keneka que tu adore être réveillé tôt le matin par du trampoline sur ton matelas...

Elle commençait même à énumérer le tout sur ses doigts, l'air de dire que ça ne s'arrêterait pas, cette petite liste.




Don't worry. We'll find each other again.
ANAPHORE
Revenir en haut Aller en bas  
Mason Wentworth
Mason Wentworth
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 5946
Sujet: Re: Christmas dream   Lun 27 Déc 2021 - 20:43
Je me sens un peu – beaucoup même – ridicule. Je sais pertinemment que mes réactions sont totalement en décalage avec ce qu’on pourrait attendre d’un homme de mon âge. Surtout après avoir été marié pendant près de quinze ans. Sans compter que je ne suis pas novice en la matière, loin de là. Mais je ne peux pas du tout me défaire de mon éducation. Et on ne parle pas de ces choses-là, de près ou de loin. Je réprime tout de même un soupir avant de chasser tout ça de mon esprit et de me focaliser sur quelque chose que je maitrise. Et qui ne me fait pas me sentir comme un parfait idiot. « On pourra se faire ça alors. Mais il faudra que tu portes un pantalon pour t’entrainer. Tu le sais ça ? » J’ai une ombre de sourire avant de reprendre. « On se débrouillera pour que ça n’ait pas de conséquences pour aucun de nous, ne t’en fais pas. »

Je me crispe sans même m’en rendre compte à sa question et je fixe le sol quelques instants, avant de secouer la tête. « Je… non. Je n’ai pas envie d’en parler. » J’ai toujours honte de ce qui s’est passé. De ce que j’ai fait. Et surtout de ce que je n’ai pas pu faire. J’espère qu’elle ne s’en offusquera pas. Et j’essaie de ne pas m’attarder dessus, alors que j’esquisse un sourire à sa réaction. « Tu l’es pourtant. Surtout quand tu souris en les regardant. » J’ai parlé d’une voix plus douce, alors que je désigne les enfants toujours occupés en train de bavarder comme si nous n’existions plus. Je me passe une main dans les cheveux, les laissant ébouriffés, avant d’esquisser un sourire. « Je verrais quand ce ne sera plus supportable alors. » J’avoue que, même si ce n’est pas vraiment un compliment à proprement parler, c’est plutôt agréable à entendre. Ca faisait longtemps que ça ne m’était pas arrivé en y réfléchissant.

Et, une fois de plus, je m’enlise. Avant de hausser une épaule. « Je sais … c’est juste que… ce n’est pas convenable ? » Je lui lance une œillade contrite, bien conscient, du ridicule de mes propos. Et je laisse filer un soupir, préférant me concentrer sur les enfants. Visiblement, Keneka a obtenu gain de cause et lève les bras en l’air en signe de victoire. « Ils sont magiques oui. Je te le confirme. » J’ai un rire quand Sally s’en prend aux plus âgés et, vu qu’il n’y a rien de plus, que chacun retourne à son chef d’œuvre, pas besoin d’intervenir. Mais Anjali détourne une nouvelle fois mon attention. Et je reste interdit, la fixant avec les yeux ronds. « Je… euh… » Je cille avant de tousser de nouveau, sans la moindre excuse pour m’étouffer comme ça. Je me rends compte qu’elle vient de me poser une question. C’était trop ? Evidemment que oui. Pour autant, je la regarde quelques secondes sans rien dire. Avant de souffler, à mi-voix. « Je n’ai aucun doute là-dessus. » Sur tout ce qu’elle peut enflammer. Et je me concentre sur le lait, fixant quelques secondes la casserole, plus pour reprendre une contenance qu’autre chose.

J’arrive même à tousser un rire quand elle reprend. « Une provocation ? Loin de moi cette idée voyons. » Mais forcément, elle se prend au jeu. « Ah oui, en effet. Mais tu sais que tout ça, tu le paieras aussi. Je te laisse imaginer un instant Min-Oh venir te voir pour te parler de chacuuuune des pages du contrat. Et le vuvuzela au petit matin. Tu sais, tes trois minutes de calme avec ton café. Tu leur dis adieu. » Je me penche vers elle, malicieux, tout en coupant les carreaux de chocolat un par un. « Donc là, tu ne me fais pas peur. » Hop, un morceau de chocolat croqué à mon tour et je continue de remuer le lait. Sans trop savoir pourquoi, je reprends, plus sérieux. « Anja… pour cette histoire de lit… il y a quelque chose qu’il faut… hum… mettre au clair. » Je me frotte la nuque, cherchant mes mots. « Je ne veux pas que tu … enfin que tu te sentes redevable de quoi que ce soit. Ou obligée de quoi que ce soit. Je ne parle pas de maintenant, mais même dans quelques mois. Je sais, on parle juste de dormir. Et quoi que tu puisses entendre sur des pseudo-devoirs d’épouse, jamais tu ne seras obligée à rien ici. D’accord ? » J’essaie de ne pas penser aux obligations qui pèseront sur nous dans quelques années. Tellement de choses peuvent arriver d’ici là.


"I will walk by faith even if I cannot see..."
Revenir en haut Aller en bas  
Anjali Agarwal
Anjali Agarwal
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 257
Sujet: Re: Christmas dream   Lun 27 Déc 2021 - 21:28

J'en rêve. Soupire t-elle à l'idée de porter un pantalon, faisant même mine de soupirer d'un air dramatique à cette idée. On attaque les cours quand tu veux. assure t-elle même avec aplomb. Il ferait de toute manière en sorte que personne ne le sache jamais, elle avait parfaitement confiance en lui sur la question. Quand à Seattle... Elle hoche la tête, sans insister. S'il n'avait pas envie d'en parler, elle ne souhaitait pas le mettre mal à l'aise en insistant sur la question. D'accord... Mais si un jour, tu en as besoin. Sache que je serai là. promet la brune avec douceur, avant de se mettre à sourire et esquiver son regard quand il assure la trouver jolie. Venant glisser une mèche derrière son oreille pour masquer cette timidité nouvelle à l'idée qu'il puisse sincèrement la désigner comme telle. Je supporterai ta décision, si tu finis par les avoir aux épaules et que tu me parle de les attacher en queue de cheval. le taquine t-elle avec douceur avant de le voir s'enliser quand il assure que ce n'est pas convenable, et qu'elle hausse un sourcil à cette idée. Pourquoi ? Parce qu'ils n'étaient pas mariés ?

Elle pouvait comprendre, si tel était le cas. Mais déjà elle le voit s'embraser quand elle se rend compte qu'elle est peut-être allée un peu loin dans sa blague, grimaçant en le voyant foncièrement mal à l'aise. Désolée je... Je vais faire attention. assure t-elle avant que sa réponse ne la laisse coite.

Aucun doute la dessus ? C'est à son tour de sentir ses joues s'embraser, avant de fixer à son tour le lait sans mot dire. Avec cette gêne, nul doute qu'il finirait par bouillonner d'ici quelques minutes, à n'en point douter. Acceuillant volontiers l'idée de changer de sujet, quand ils en reviennent à plaisanter sur cette affaire de provocation et qu'il ravive un peu plus le feu, lui lançant une oeillade faussement menaçante.

Tu es un monstre. souffle t-elle proche de lui alors qu'il la nargue avec ce carré de chocolat, venant en piquer un dans sa main pour en profiter aussi. Mais tu oublie que j'ai élevé Charlie. Ne crois pas que je suis sans idées. Je me contente juste de monter un plan diabolique. assure t-elle avec aplomb, non sans lui offrir un sourire empli de malice avant que ne revienne sur le tapis cette histoire de lit à partager à deux.

Redevant sérieuse alors qu'il semble chercher ses mots, fronçant les sourcils quand il évoque la possibilité qu'elle puisse se sentir forcée. Mais ... C'était donc ça qui l'inquiétait ? Elle ne peut s'empêcher de rester interdite à cette idée, reprenant avec douceur.

Mason, si ça doit arriver, c'est parce qu'on en aura envie tous les deux. Quoi que, non. Erreur. Enfin, non c'est pas ça ! et voilà, la machine est lancée, et c'est à son tour de s'enliser dans ses propos alors qu'elle cherchait juste à le rassurer.

Enfin, je veux dire. Je sais que tu ne me forceras à rien, et je sais que tu aime... Enfin, tu m'as expliqué ta situation. s'embourbe t-elle un peu plus, alors qu'elle sent ses joues en feu. Finalement, il n'y à pas qu'au lait que Mason sait faire déclencher des embrasements subits.

Se détournant de lui pour tenter de reprendre contenance, avant de revenir lui faire face en reprenant du ton le plus sérieux que possible. Ce que je veux dire, c'est que j'ai confiance en toi. Si je te le propose, c'est parce que je sais que je n'ai rien à craindre.

C'était mieux. Légèrement mieux. Mais la gêne avait malgré tout eu le temps de s'installer avec ses propos précédents.

Je vais travailler sur ma façon d'exprimer les choses sans te mettre mal à l'aise, hein. s'excuse t-elle en venant baisser le regard.




Don't worry. We'll find each other again.
ANAPHORE
Revenir en haut Aller en bas  
Mason Wentworth
Mason Wentworth
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 5946
Sujet: Re: Christmas dream   Mar 28 Déc 2021 - 19:07
« Tu peux dormir avec un pantalon… à défaut. » J’ai une moue peu convaincue. « Je sais, c’est une piètre compensation. » Mais c’est toujours mieux que rien. J’ai l’impression de passer mon temps à me dire ça, que ça pourrait être pire, qu’on fait au mieux avec ce qu’on a. Ce genre de choses qui me fait perdre mon sang-froid avec beaucoup trop de rapidité. « Et on va se caler ça au planning alors. » Un mince sourire avant de soupirer à l’évocation de Seattle. Je sais, je l’ai cherché, mais ça ne m’empêche pas de me crisper sans même que j’en sois totalement conscient. « C’est gentil. »

Je préfère penser au reste et j’ai un rire quand elle évoque mes cheveux longs. « Ca ne risque pas d’arriver. On n’a pas les cheveux longs dans la famille. » Mon rire se mue en sourire plus nostalgique qu’autre chose, alors que je repense à Samuel qui avait tenté de se faire pousser les cheveux quand nous étions adolescents. Et j’ai un temps d’arrêt, songeur, avant de m’enliser au reste. « … euh je… parce que… je… » Je me frotte la nuque en toussotant. « Nous ne sommes pas mariés. Et tu… enfin… nous… » Il n’y a rien de romantique entre nous. Bref. Passons.

Et si je grimace, me sentant rougir sans que je sois capable de l’en empêcher, j’arrive tout de même à rebondir tant bien que mal. « Hum c’est… il n’y a pas de problème. » Le lait. Surveiller le lait. C’est bien ça. J’essaie de ne pas y voir une métaphore quelconque avant de finir par tousser un rire quand nous reparlons des enfants. Le sujet est bien plus simple à appréhender, ne nous leurrons pas. « N’oublie pas que j’ai moi-même été l’un des ainés d’une fratrie très nombreuse. Sans compter les couins. J’avais toujours un coup d’avance. » Un clin d’œil malicieux avant de finir par retrouver mon sérieux. Parce que le sujet est important, même si j’ai du mal à en parler.

Je lève un sourcil quand elle finit par me répondre. Et, si mes pensées se bousculent dans tous les sens à ses paroles, je garde le silence, la laissant démêler tant bien que mal ce qu’elle essaie de me dire. Je finis par prendre une grande inspiration, alors que je dépose les morceaux de chocolat dans la casserole, les fixant avec bien plus d’attention que nécessaire. « Je… tu peux me faire confiance oui. J’ai beaucoup de respect pour toi et je ne ferais jamais rien de … déplacé. » J’ai un froncement de sourcils avant de reprendre, toujours hésitant. « Mais oui, s’il doit se passer quelque chose, ce sera parce qu’on en a envie. Tous les deux. » La question ne se pose pas pour le moment, quand bien même je la trouve belle. Le chocolat commence à être bien mélangé et j’ai un temps d’hésitation, avant de souffler, à mi-voix. « Tu sais qu’il faudra qu’on en reparle. Que… qu’ils voudront qu’on ait des enfants. Biologiques. » Elle en a déjà eu vent lors des quelques cours qu’elle a dû subir à son arrivée ici et je suppose que Neela lui en a parlé aussi. Mais il est tout simplement hors de question qu’elle doit subir ça. J’ai un profond soupir et je finis par couper le feu sous la casserole. « Tu attrapes des tasses ? » Parce que déjà, vois des museaux se relever et renifler l’air, intrigués.


"I will walk by faith even if I cannot see..."
Revenir en haut Aller en bas  
Anjali Agarwal
Anjali Agarwal
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 257
Sujet: Re: Christmas dream   Sam 1 Jan 2022 - 20:01

C'est mieux que rien. Lui assure t-elle avec un sourire, déjà ravie à l'idée de pouvoir reprendre de vrais courts de combats, bien loin de cette apparence soignée digne des années cinquante qu'on lui exige. Fronçant légèrement les sourcils quand il y à cette question de dormir ensemble qui semble le mettre si mal à l'aise, alors qu'il parvient enfin à expliquer par bribe le fond du problème. Pas mariés. C'est vraiment ça qui te dérange ? s'étonne en affichant un regard surpris, bien qu'elle n'insiste pas trop sur la question. C'est ... Comme tu veux. Je respecterai ton choix. Là, elle comprenait ce qu'il voulait dire quand il assurait être coincé. Non sans pouvoir s'empêcher de le taquiner sur la question, cependant. Tu sais, je ne te sauterai pas dessus si c'est ce qui t'inquiètes. Mais déjà elle sourit d'avantage quand il évoque sa famille nombreuses alors qu'elle secoue la tête, amusée par cette réflexion.

Je ne t'ai jamais parlé de mes nombreux frères et soeurs, ça se voit. Un jour, peut-être. Evoquer sa famille lui serre toujours le coeur, mais dans ce contexte, les évoquer lui est étrangement moins douloureux que d'habitude. Mais le sujet dont ils parlent reste important, et elle retrouve rapidement son sérieux alors qu'il assure être quelqu'un de confiance, qui ne ferait jamais rien de déplacé.

Je le sais Mason. Je n'en ai jamais douté. répond la brune avec douceur, venant effleurer brièvement son bras de sa main. Et ce n'est pas pour rien que je te proposais de dormir ensemble. Parce que je sais pertinemment que je pourrai dormir sans m'inquiéter de quoi que ce soit. précise t-elle avec un sourire rassurant, avant qu'il n'évoque la possibilité qu'un jour, ils puissent tous deux en avoir envie.

C'est promis. Lui plaisait-il ? Bien sûr. C'aurait été mentir, que de dire qu'elle ne le trouvait pas agréable sur bien des points. Mais elle s'abstient de l'évoquer à voix haute, de peur de voir la cuisine entière prendre feu, alors qu'il parle du fait d'avoir un jour, des enfants ensemble. Elle reste silencieuse, regardant ailleurs un temps avant de revenir à lui, reprenant avec sérieux.

On en reparlera, oui. Je pourrai toujours nous trouver un peu d'alcool et de musique d'ambiance pour nous détendre si tu veux. Et même des massages s'il faut. lance t-elle en espérant le voir rire, alors qu'elle évoque tous les clichés possibles d'une soirée romantique. Et je sais qu'avec toi... enfin, tu sais.

Elle serait en confiance. Rassurée. Apte à ne pas se sentir forcée de quoi que que ce soit. Mais la conversation se stoppe alors qu'elle récupère les tasses et que Keneka pointe le bout de son nez au pire moment de la conversation.

Ze vais être grande soeur ?

La question la laisse un instant interdite avant d'aviser Mason, et d'éclater de rire en voyant la petite fille attirée par l'odeur du chocolat. Non, tu l'es déjà avec Dimitri en plus. fait-elle remarquer dans un rire, réceptionnant dans ses bras le petit blond qui vient vers elle à l'évocation de son prénom.

On fait une pause les enfants ! C'est l'heure du chocolat chaud. On en reparlera plus tard, hein ? demande t-elle à Mason avec un sourire suivi d'un clin d'oeil, l'air de dire que si Keneka annonce à tout le monde qu'ils vont être aînés d'un nouveau bébé, ils ne seront définitivement pas sortis des discussions embarrassantes.




Don't worry. We'll find each other again.
ANAPHORE
Revenir en haut Aller en bas  
Mason Wentworth
Mason Wentworth
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 5946
Sujet: Re: Christmas dream   Dim 2 Jan 2022 - 20:59
Un sourire en réponse, alors qu’elle a l’air enthousiaste à l’idée de pouvoir s’entrainer. Je sais que ça leur donne le sentiment d’avancer, de ne pas être inutile et moi, je vois surtout que nous pourrons avoir des gens compétents, capables de se battre si c’est nécessaire. Et c’est essentiel si on veut arriver à changer les choses. Au reste, j’ai un profond soupir. « C’est… compliqué. » Je la fixe quelques secondes avant d’ajouter, non sans hausser les épaules. « On en reparlera. Plus tard. » J’ai été assez gêné pour toute une vie là non ? On peut faire une pause.

Et je ne retiens pas mon soupir soulagé quand elle n’insiste pas plus que ça, même si j’ai rougi une fois de plus à sa dernière pique. « Ah oui ? Tu pourras en parler quand tu veux. Et je raconterais comment on rendait mes parents chèvres Samuel et moi quand personne n’arrivait à nous différencier. » Mon regard se perd un instant dans le vide avant que je ne secoue la tête et que je finisse par revenir sur le sujet qui me tracasse. Pourtant, j’aurais préféré m’en passer, mais je pense que quelques éclaircissements sont nécessaires.

J’ai bien évidemment du mal à trouver mes mots et je ne me sens pas du tout à l’aise. Mais au moins j’arrive à parler sans bafouiller et à lui dire l’essentiel. J’ai un bref hochement de tête avant de souffler, à mi-voix. « Ca pouvait paraitre évident mais… c’est important de le dire. Enfin, à mes yeux. Et je… même si ça me met mal à l’aise, je préfère qu’on se dise les choses. Surtout dans ce domaine. » Je me frotte la nuque avant d’esquisser un sourire. « Je vais y réfléchir alors. » Je ne peux pas lui promettre plus que ça mais déjà, je me sens soulagé d’avoir pu en parler un peu. Même si je ne peux pas m’empêcher de me figer un instant au reste. Et de tousser un rire. « J’ai presque peur de demander à quelle musique d’ambiance tu songes, mais je ne suis pas sûr d’être prêt pour ça. » Je sais qu’elle a cumulé les clichés pour me faire rire. Et ça ne marche pas trop mal. « Je sais. » C’est ce qui compte le plus non ?

Par contre, au reste, quand Keneka débarque, j’ai une grimace, alors que je ne m’agenouille devant elle. « Tu as une paillette sur le nez. » Je lui tapote le bout du nez et elle a un rire après avoir louché dessus. « Vous êtes déjà plein d’enfants, tu ne crois pas ? Faut qu’on ait le temps de tous vous aimer avant de penser à en aimer d’autres. Et puis, on a Gabrielle comme bébé à la maison. C’est suffisant pour le moment. » Elle a une moue, réfléchissant visiblement sérieusement à ma remarque. « Mouiii, z’est possible. Gabrielle, elle a une nouvelle dent ! » Et elle commence à babiller, reniflant en direction de la casserole alors que je lève les yeux en direction d’Anjali. « Oui, plus tard. Bonne idée. » D’autant qu’une véritable marée humaine déferle vers nous. Et il faut bien quelques minutes pour que tout le monde ait une tasse dans la main. Le regard brillant des enfants quand ils goûtent la boisson est un véritable cadeau en soit et je finis par passer un bras autour des épaules d’Anjali pour l’embrasser sur le sommet du crâne. « Je crois qu’on va s’en sortir. » Pour eux. Et pour leur assurer un avenir aussi beau que possible.


"I will walk by faith even if I cannot see..."
Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
CASIER DE SURVIVANT
Sujet: Re: Christmas dream   
Revenir en haut Aller en bas  
- Christmas dream -
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
+
 Sujets similaires
-

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Terminés-
Sauter vers: