The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG
Le Deal du moment : -37%
Ecran PC Gamer Incurvé – ACER – ...
Voir le deal
179.99 €

La famille est celle que l'on choisi.
Aller à la page : Précédent  1, 2
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Levi M. Amsalem
Levi M. Amsalem
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Administratrice
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 6212
Sujet: Re: La famille est celle que l'on choisi.   Mer 15 Déc 2021 - 17:12
Vous avez donner l'exemple, rétorqua sèchement Levi en arborant un masque égal. Ses yeux sondèrent l'institutrice, qui s'offusqua immédiatement de sa réponse tranchée. Visiblement, peu encline à se remettre en question, sur la manière déjà mensongère d'approcher la situation. Ensuite, sur la dite situation en question. On se moquait vraiment du monde ici, et l'israélien n'avait pas l'intention de se laisser marcher sur les pieds de cette manière. Excusez-moi ? Rétorqua-t-elle alors d'un air pincé. Depuis combien de temps ça dure ? Fit-il dans la foulée en les interrogeant du regard. Il vit la jeune femme détourner les yeux de honte, le père de Sean pâlir. De... Quoi ?

Évidemment. En croisant les bras sur son torse, Levi esquissa un sourire déjà triomphant. Il allait mentir jusque-là, alors ? L’œillade perçante qu'il eut à l'égard du paternel en disant long. Il le défiait seulement de continuer de cette manière, et il verrait alors très vite de quel bois il se chauffait. Ces provocations avaient trop durer à son sens, il avait laissé l'opportunité de réfléchir aux conséquences, de dire la vérité surtout, et tous les deux s'étaient obstinés. Pour autant, Levi ne sous-estimait pas leur capacité de nuisance. Ils étaient capables de pire. Lui, par égo. Elle, par embrigadement.

Il y a autre chose à ajouter ? Demanda-t-il sans vraiment attendre la réponse. Il s'en moquait, l'israélien avait l'intention de partir et d'arrêter de perdre un temps déjà précieux. On peut partir maintenant, fit-il à Sean en l'invitant à se lever et à quitter la pièce. Ils n'avaient pas besoin de s'éterniser. Mais son paternel se redressa aussi : Je récupèrerais la garde de Sean, annonça-t-il fermement en portant sur lui une expression colérique et méprisante. S'il maitrisait sa voix, c'était parce qu'il était suffisamment intelligent pour savoir qu'il n'aurait pas le dessus sur lui par ces biais-là. J'en fais la promesse. Il n'est plus qui il était. Il n'est plus un garçon poli, bienveillant et sage. Il est insolent, effronté, indiscipliné, et c'est de votre faute, ajouta-t-il.

L'expression colérique se mua en autre chose qui respirait bon la fausseté en revenant sur Sean. Du moins, au sens de Levi. Il y avait peut-être, au fond, bien au fond, une partie de réalité. Peut-être que l'image de cette femme qu'il avait aimé se découvrait chez son fils. Mais alors le problème se posait dans le fait de savoir aimer correctement. Et Levi n'avait aucune leçon à lui donner là-dessus. Il en a perdu des doigts, s'est retrouvé blessé, et l'école ? Il n'y va que par principe pour se concentrer sur quoi au juste ? Pesta-t-il sèchement. Les décisions que vous avez prises vis-à-vis de mon fils sont honteuses, vous n'avez aucune idée de comment éduquer un enfant de cet âge, fit-il.


Inachevés
La médiocrité commence là où les passions meurent. C'est bête mais j'ai besoin de cette merde pour sentir battre mon cœur. J'ai tellement misé sur mes faiblesses et mes failles, j'mérite une médaille au final j'ai fait qu'briller par mes absences.
Revenir en haut Aller en bas  
Sean J. Finnegan
Sean J. Finnegan
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 364
Sujet: Re: La famille est celle que l'on choisi.   Mer 29 Déc 2021 - 19:17
Levi s’interposa à nouveau dans la conversation. Il demandait à partir, et Sean était partagé. D’un sens, il avait hâte de quitter cette pièce, de quitter cet homme qu’il haïssait. Il se sentait mal à l’aise, et piégé, comme un animal qu’on aurait acculé dans le fond d’une ruelle, et qu’il n’aurait plus que le fait de montrer les dents comme seule défense. Mais dans un autre sens, la situation l’amusait. Il avait rampé, aux pieds de son père, pour essayer d’obtenir son amour. Il avait fini au sol, plus d’une fois, les joues mouillées de larmes, lorsque ses côtes étaient douloureuses. Et aujourd’hui, la situation était inversée, et c’était son géniteur qui le suppliait ? C’était jouissif, et le léger sourire au coin de ses lèvres trahissait ce sentiment.

Il n’eut pas le temps de se lever qu’il se retrouva pris entre deux feux, entre ces deux hommes aux gabarits différents, mais aux regards déterminés. Les volontés s’opposaient, et si les deux clamaient le bien-être de l’adolescent, il savait lui-même que ce n’était le cas que pour un seul d’entre eux. Le père Finnegan prit l’avantage, en prenant la parole. Peut être parce qu’il savait qu’il ne pouvait pas rivaliser avec Levi, que c’était perdu d’avance. Et ses paroles… Firent serrer les poings de l’adolescent.

Il sous-entendait… Non. Il exprimait explicitement que Levi n’était pas la bonne personne pour élever Sean, pour l’accompagner. Qu’il était mauvais pour lui, d’une mauvaise influence. Que Sean lui-même était devenu quelqu’un de peu fréquentable. Comment pouvait-il dire ça ? Savait-il seulement comment il avait perdu ses doigts ? Ce qu’il avait fait, accompli pour Fort Ward ? Il n’allait presque plus à l’école ? Oui, mais pourquoi ?


- Ca suffit.

Cette fois, il n’avait pas crié. Sa voix muée depuis peu s’était posée, d’un ton grave. L’enseignante avait tourné le regard vers lui, comme surprise. Elle ne savait pas comment les choses allaient tourner, mais qui le savait ? Sean se dressa à son tour, comme pour faire rempart entre Levi et son père. Il ne quittait pas son géniteur du regard, et ses yeux verts semblaient briller encore un peu plus.

- Levi est un homme bien, et je t’interdis de lui parler comme ça. Il m’a appris le respect, le dépassement de soi, l’abnégation. Il m’a appris à m’insérer dans un groupe, dans une société. A compter sur les autres, et à faire en sorte que les autres puissent compter sur moi. Mes doigts, je les ai perdus parce que j’ai participé à aider notre camp, nos voisins, nos amis. L’école, je n’y vais plus parce que je me forme à devenir médecin ici. Levi, même s’il n’est pas parfait, il m'a appris ce que c'était une famille. Avec Indiana, Clementine, Coleen. Il m'a apporté plus de choses en un an que toi en seize. Pas un mot plus haut que l’autre. Il avait compris que là était l’impact. Si tu veux me revoir, tu le pourra. De temps en temps. Et jamais seuls. Si je le veux. Mais jamais. Jamais, tu ne sera un père pour moi. J’ai choisi Levi pour ça.

Il le fixa dans les yeux, pendant une longue minute, sans un bruit. Puis il contourna Levi, sans le regarder, pour se diriger vers la sortie.

- Maintenant, on peut y aller.


Revenir en haut Aller en bas  
Levi M. Amsalem
Levi M. Amsalem
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Administratrice
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 6212
Sujet: Re: La famille est celle que l'on choisi.   Mer 29 Déc 2021 - 20:36
La réaction ferme et tranchée de Sean moucha son père sans attendre. Levi fit en sorte de n'exprimer aucune émotion, aucune satisfaction personnelle de la situation. Il savait que ça serait mal interpréter, quand bien même, oui, il éprouvait une fierté toute particulière devant l'attitude terriblement adulte de Sean. L'adolescent n'était plus ce gosse imbu et geignard qui pensait sa vie acquise et laissait les coups pleuvoir. Il avait changé, évolué, et l'israélien pouvait le dire : en bien. Que ça ne colle pas aux attentes d'un père de toute façon absent de sa vie depuis longtemps, ça lui importait peu.

L'homme hocha la tête quand ce dernier termina son laïus et décréta qu'ils pouvaient y aller. Il laissa le couple dans un silence déférent, retrouvant son protégé rapidement. La route jusqu'à la maison se fit dans le calme, même s'il savait que Sean devait bouillir intérieurement de ce qu'il se passait. De ce qu'il s'était passé. Du piège qu'on lui avait entendu. Rien de plus normal, à son sens. Néanmoins, Levi n'en fit pas mention. Ce fut en arrivant sur le perron de chez eux qu'il posa une main sur l'épaule du jeune homme : Sean, l'appela-t-il fermement pour attirer son attention.

Il n'y avait pas mille manières de le dire, aussi Levi s'assura d'employer celle qui serait la plus efficace et la plus sincère : Je suis fier de toi, lui souffla-t-il, avec une ébauche de sourire. Il n'y avait rien de plus vrai à cet instant que ce qu'il venait de lui dire. Alors pour ne pas s'attarder, l'israélien baissa la poignée et rentra pour retrouver le reste de leur famille recomposée.

FIN


Inachevés
La médiocrité commence là où les passions meurent. C'est bête mais j'ai besoin de cette merde pour sentir battre mon cœur. J'ai tellement misé sur mes faiblesses et mes failles, j'mérite une médaille au final j'ai fait qu'briller par mes absences.
Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
CASIER DE SURVIVANT
Sujet: Re: La famille est celle que l'on choisi.   
Revenir en haut Aller en bas  
- La famille est celle que l'on choisi. -
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
+
 Sujets similaires
-

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Terminés-
Sauter vers: