The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG
Le Deal du moment : -53%
[Lot de 6] MIXA BEBE Gel très doux 2-en-1 corps ...
Voir le deal
21 €

La famille est celle que l'on choisi.
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Sean J. Finnegan
Sean J. Finnegan
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 364
Sujet: La famille est celle que l'on choisi.   Sam 4 Déc 2021 - 22:12
Evidemment, les choses étaient restées compliquée depuis l’attaque de New Eden. Les paroles échangées se limitaient au strict minimum, les entraînements étaient plutôt froids. Sean n’avait pas vraiment apprécié l’attitude et les paroles de Levi. Et ce dernier pensait visiblement que l’incident était clôt et qu’il n’y avait rien à en dire de plus, alors que l’adolescent attendait qu’il fasse un pas vers lui. Mais qui pouvait vraiment le leur reprocher. L’Israelien n’avait pas un sens de la famille très développé, malgré qu’Indiana ne passe son temps à essayer de changer ça, et l’Irlandais… Et bien il restait un adolescent de seize ans, en plein changement émotionnel et psychologique, et il se construisait en ayant changé de figure paternelle il y avait un an de cela. Qui pouvait vraiment le lui reprocher ?

Et pourtant, aujourd’hui, voilà qu’ils étaient l’un à côté de l’autre, dans un des couloirs de l’école, devant la porte d’une salle de classe. Ils avaient été convoqués. Convoqués. Sean avait haussé un sourcil lorsqu’on lui avait demandé de se pointer avec son tuteur, à 17h30 un soir de semaine. Il n’avait rien fait de mal pourtant. Sean n’était pas Zelda, il ne foutait pas le bordel en cours, il faisait ses devoirs en temps et en heure, et maintenant il était même à trois quart temps au dispensaire pour apprendre la médecine. Est-ce que c’était ça qu’on lui reprochait ? De plus trop aller en cours ? Bref, il se posait trop de questions pour trop peu de réponse, mais il trouvait quand même ça bizarre qu’on les fasse venir sans leur donner la raison de cette réunion spéciale.

Une jeune femme, une enseignante qu’il connaissait un peu, se présenta à la porte qui s’ouvra devant eux. Sean lui sourit et la salua, poli. Elle les invita à entrer. Il s’éxécuta, et fit quelques pas dans la pièce, avant de se figer tout net. Sur place, comme si ses pieds s’étaient soudainement enracinés dans le sol. Ses yeux s’écarquillèrent. L’envie de fuir se mit à courir dans ses veines. Et instinctivement, bien trop instinctivement, sa main se tendit sur le côté pour attraper l’avant bras de Levi, comme pour s’assurer qu’il ne partirait pas.


- Bonjour Sean.

Au fond de la pièce, assis derrière un bureau d’élève, il lui sourit. Il avait changé, un peu, il avait l’air d’avoir pris dix ans en une seule année. Son regard était figé sur lui, et le cœur de Sean se mit à battre plus fort. Pourquoi son père était là ? Pourquoi on ne le lui avait pas dit ? Pourquoi ils étaient dans la même pièce ? L’irlandais tourna le regard vers l’enseignante, à la recherche d’une réponse.
Revenir en haut Aller en bas  
Levi M. Amsalem
Levi M. Amsalem
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Administratrice
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 6212
Sujet: Re: La famille est celle que l'on choisi.   Sam 4 Déc 2021 - 23:36
Le fait d'être convoqué pour ce rendez-vous faisait tout drôle à Levi. D'autant plus que Sean ne semblait pas vraiment comprendre ce que ça impliquait de son côté. Avait-il fait une connerie dont il ne voulait pas lui parler ? Séchait-il les cours ? Etait-ce encore à cause de Zelda ? Loin de se douter de ce qui l'attendait, l'israélien s'y rendit sans véritable appréhension. Il n'avait aucune idée de comment il devait concrètement se comporter, mais il agirait à l'instinct, et trouverait probablement une manière de s'en sortir. Du moins, ce fut ce qu'il se dit en passant la porte et en se faisant accueillir par une jeune femme.

Il ne fut cependant pas le premier à parler, puisqu'il entendit rapidement une voix masculine. La pression de la main de Sean sur son bras l'obligea à comprendre de qui il s'agissait, et Levi se raidit, relevant la tête en se remettant en mémoire l'identité de cette personne. Le père de son protégé était là. Ce rendez-vous prenait des allures de pièges, et si l'israélien n'était pas en reste sur ce sujet, il n'appréciait pas du tout la méthode utilisée. Ce qui fit qu'il ne se montra pas poli à l'égard de l'instigatrice de tout ceci. Si elle n'était qu'un outil au mieux, il n'allait pas la ménager :

C'est bon, indiqua-t-il posément à Sean, lui lançant un regard ferme et encourageant. Il n'y avait pas un monde où son père pourrait relever la main sur lui d'une quelconque manière. Ensuite, aucune réalité humaine ferait qu'il retournerait sous le joug de cet homme, d'une quelconque manière. Pendant deux ans encore, Sean serait sous sa tutelle. Puis il prendrait son indépendance comme il l'entendrait, en tant qu'adulte responsabilisé. Vous m'expliquez pourquoi vous nous convoquez ici, et ce qu'il fait là, fit-il alors sèchement à l'égard de la femme face à lui. Ni bonjour, ni merde.

Et celle-ci comprit rapidement que la démarche n'était pas du tout appréciée. Monsieur Finnegan a fait sa peine et est désormais libre, sa volonté est de reprendre contact avec son fils, expliqua cette dernière en se recomposant une face. Nous n'avons pas eu l'occasion de vous prévenir avant, c'est pour ça que nous nous sommes permis d'organiser ce rendez-vous. Il nous semblait important de permettre à Monsieur Finnegan de présenter ses excuses pour commencer, et de montrer qu'il souhaite changer, qu'il n'est plus le même qu'un an en arrière, ajouta-t-elle dans la foulée, naturellement. Ce fut assez pour le paternel pour qu'il se décide à s'approcher. Si tu veux bien me laisser une chance, Sean, souffla-t-il dans la foulée.


Inachevés
La médiocrité commence là où les passions meurent. C'est bête mais j'ai besoin de cette merde pour sentir battre mon cœur. J'ai tellement misé sur mes faiblesses et mes failles, j'mérite une médaille au final j'ai fait qu'briller par mes absences.
Revenir en haut Aller en bas  
Sean J. Finnegan
Sean J. Finnegan
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 364
Sujet: Re: La famille est celle que l'on choisi.   Dim 5 Déc 2021 - 0:15
C’est bon. Deux mots de Levi avaient suffit à le faire redescendre en pression. Légèrement et momentanément, du moins. Parce qu’il était toujours là, dans la pièce. Ce n’était pas une question d’avoir peur de son père. Sean avait suffisamment et même largement assez confiance en Levi pour savoir que rien ne lui arriverait. Que son père n’oserait plus jamais lever le poing sur lui, et encore moins en présence de son tuteur. Il était protégé. Il le savait, parce qu’on lui avait demandé son avis, lorsque son père avait fini de purger sa peine. On lui avait demandé avec qui il voulait rester, s’il voulait regagner le domicile familial. Et il avait dit non. Il avait choisi sa famille, Levi, Indiana, Coleen, Clementine maintenant. Plus jamais retourner auprès de celui qui lui avait transmis ses gênes, et pas son amour. Alors pourquoi ils étaient là ? Il ne s’en trouvait que plus perplexe encore.

C’est Levi, d’ailleurs, qui ouvrit le bal des hostilités, en demandant ce qui se passait. Et quelque part, ça rassurait encore un peu plus Sean. De s’assurer qu’il ne faisait pas partie de cet horrible piège dans lequel il avait l’impression d’être tombé. Lui non plus ne savait pas ce qui se passait, lui aussi se sentait bloqué. Il le connaissait maintenant, et il sentait au ton de sa voix, à l’énervement qui vibrait dans le fond de sa gorge, que lui aussi se sentait acculé. Et que font les animaux acculés ?

Ils attaquent.

Sean sentit son corps se tendre, ses muscles se bander. Comme prêt à bondir, mais aussi prêt à fuir. Comme si elle avait senti que les choses allaient mal tourner, l’enseignante se décida à leur expliquer ce qui se passait. « Nous n’avons pas eu l’occasion de vous prévenir avant ». Il n’y croyait pas. Pas un mot. Ils savaient plutôt qu’ils auraient refusé de venir. C’est un traquenard auquel ils n’ont pas pu échapper. Mais le pire ? C’est que le temps qu’il réalise ce qu’elle leur dit, Il s’est levé, et Il s’est approché. Sa voix résonne dans ses oreilles.


- Une chance ça se mérite.

- Comment j’peux te montrer si tu m’parles pas ?

- Il n’a pas tort Sean, jusque là, tu n’as même pas essayé de le contacter…

- Mais de quoi vous vous mêlez ? Et si j’avais jamais envie de le revoir ? Il m’a TABASSE. Vous savez ce que ça veut dire ?

- J’ai changé, j’te jure. Ca m’a remis les idées en place, de passer du temps en prison… J’avais perdu pied, quand ta mère est morte…

- FERMES LA !
Revenir en haut Aller en bas  
Levi M. Amsalem
Levi M. Amsalem
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Administratrice
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 6212
Sujet: Re: La famille est celle que l'on choisi.   Dim 5 Déc 2021 - 1:12
L'emportement de l'irlandais était tout à fait audible aux oreilles de Levi, et finalement, le savoir aussi en colère réveillait en lui de bas instincts qui appelaient à la violence. Il avait envie d'en prendre un pour taper sur l'autre, histoire de leur apprendre les bonnes manières. A la place, il posa une main ferme sur l'épaule de l'adolescent, à la fois pour pouvoir le retenir si un déclic se faisait malgré tout, mais également pour le rassurer : Sean, l'appela-t-il doucement, essayant de capter son regard : Calme-toi, exigea-t-il de lui, l'invitant à l'apaisement. Il devait le savoir, ils en avaient discuté : quand il laissait l'émotion l'emporter, il perdait du terrain.

Il fallait être pragmatique malgré ce moment très compliqué. Dans ce genre d'instant, où Levi avait conscience que quelque chose de fort se jouait pour son protéger, c'était d'autant plus important de garder la tête froide. Il célébrait sans peine d'être difficile à lire, et d'avoir autant de mal à exprimer ou à laisser aller ses émotions. La réaction de Sean est très claire, ça vous donne une réponse limpide sur ce qu'il veut, trancha-t-il d'ailleurs à l'égard des deux autres, prêt à tourner les talons avec l'irlandais pour en finir avec cette discussion. Mais son père marmonna dans sa barbe, suffisamment lisiblement pour qu'ils l'entendent. C'est mon fils, je devrais avoir le droit de voir mon fils...

Levi se retint de lui rappeler qu'il n'était le fils de personne. Qu'il n'avait aucun droit de propriété sur cet adolescent. Encore moins après s'être permis de lever la main dessus. Ses propos lui laissaient parfaitement entendre qu'il n'avait pas compris la leçon à dire vrai. Nous sommes désolés de la tournure qu'ont pris les choses, nous nous doutions que Sean aurait décliné le rendez-vous si on lui avait dit clairement les choses. Mais l'entrevue a été approuvé par Madame Phelbs, elle pense également qu'il s'agit d'une bonne initiative et admet les efforts de Monsieur Finnegan, souffla l'enseignante. L'israélien porta le regard sur elle. June ? Il était étonné d'entendre ça...

D'autant plus que ça ne faisait pas sens. Il la voyait assez régulièrement pour qu'elle ait l'occasion de le lui en parler, tout à fait consciente qu'il s'occupait de l'adolescent. Ses yeux se posèrent sur la jeune femme, la fixèrent longuement. Mensonge ? Je te promets Sean, j'ai changé, souffla l'autre homme de la pièce avec aplomb. Levi revint vers son fils d'ailleurs, et le fixa longuement : C'est toi qui décides, lui promit-il. Pour tout ce qu'il voulait.


Inachevés
La médiocrité commence là où les passions meurent. C'est bête mais j'ai besoin de cette merde pour sentir battre mon cœur. J'ai tellement misé sur mes faiblesses et mes failles, j'mérite une médaille au final j'ai fait qu'briller par mes absences.
Revenir en haut Aller en bas  
Sean J. Finnegan
Sean J. Finnegan
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 364
Sujet: Re: La famille est celle que l'on choisi.   Dim 5 Déc 2021 - 13:58
C’était quelque chose qu’il ne s’expliquait pas, mais effectivement, il n’y avait que deux personnes capables de le faire redescendre en pression instantanément : Levi et Indiana. C’est pour ça qu’ils étaient devenus sa famille, finalement, parce que si entre eux il n’y avait pas de sang commun, il y avait quelque chose de plus fort encore. Un feeling, une profonde tendresse. Quelque chose de bien moins concret qu’un lien de filiation, mais d’indestructible. Levi lui demandait de se calmer, donc Sean se tut. Il avait raison, l’emportement ne menait jamais à rien de bon, surtout chez lui, et il avait même peur lui-même d’être capable de phases de colères comme celles de l’homme qui se tenait en face d’eux.

Levi prit la parole à nouveau, pour démontrer aux autres par A + B que visiblement, Sean n’avait aucune envie d’avoir contact avec ce type. Mais le paternel se permit de répondre. Et à nouveau, Sean sentit bouillir son sang dans ses veines. Pourtant, comme le lui avait demandé Levi, il se retint, et intériorisa toute cette rage. Sur le chemin du retour, il lui demanderait de faire un arrêt au garage, pour cogner un peu dans le sac de sable. Il aurait besoin de se défouler.

L’enseignante semblait désolée, mais l’Irlandais fronça les sourcils à nouveau. Madame Phelbs n’aurait jamais trahi Sean en lui tendant un piège aussi grotesque, il avait confiance en elle. La respiration du jeune homme se faisait plus lourde, un peu plus compliquée. Parce qu’on lui demandait maintenant de faire un choix. De lui laisser une chance de s’expliquer. Sean tourna le regard vers son tuteur. S’il laissait parler l’autre, il aurait l’impression de le trahir. Ce n’était pas vrai, bien sûr, mais il lui devait tellement. Et puis, en même temps, il avait tellement peur qu’on essaie d’embrouiller son esprit pour l’emmener là où il ne voulait pas aller.


- Sean, s’il te plait.

Sean ne savait plus. Mais il fallait prendre une décision. Une fraction de seconde, il leva les yeux vers le ciel. Qu’aurait-elle voulu, elle ? Surement qu’il soit un bon fils. Mais était-ce vraiment être un mauvais fils que de s’éloigner de celui qui l’avait détruit, autant physiquement que moralement ? Finalement, il tira une chaise. Et s’assit. Il désigna de la main la chaise qui lui faisait face.

- Assied toi, et parle. Mais Levi reste avec moi. Je veux qu’il entende tout ce qui tu aura à dire.

- Je… Merci mon fils.

Finnegan Senior passa devant Levi, ne pouvant retenir un sourire presque victorieux. Il s’assit en face de Sean, et tendit les mains vers lui, tandis que l’adolescent retirait les siennes pour éviter tout contact physique.

- J’ai compris, que ce que j’avait fait c’était mal. J’ai réalisé que… Finalement, je t’avais jamais élevé, on se connaissait pas Sean. Et puis elle est partie, et j’me suis retrouvé face à quelque chose que je savais pas gérer. Un adolescent. Alors j’ai fait comme j’ai pu.
Revenir en haut Aller en bas  
Levi M. Amsalem
Levi M. Amsalem
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Administratrice
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 6212
Sujet: Re: La famille est celle que l'on choisi.   Dim 5 Déc 2021 - 16:50
Il le vit, ce sourire trop fière pour être honnête. Il le vit évidemment, et comprit sans avoir vraiment besoin d'insister, ce que ça signifiait. Levi ne réagit pas néanmoins, conscient que ça ne ferait que le desservir. Mais si cet homme pensait gagner sur ce terrain-là avec lui, il se méprenait totalement. Parce que les réponses que l'israélien amènerait seraient bien plus tranchées et violentes que ce qu'il attendait réellement. Et l'idée serait quoi désormais ? Demanda-t-il alors frontalement, après le laïus emprunt d'émotion de l'autre homme de la pièce.

Il y eut un instant de flottement. En tant que tuteur, Levi savait que ça avait été fomenté dans son dos. Et qu'on ne ferait pas cas de ses attentes vis-à-vis de cette situation. Pour autant, il savait aussi qu'il avait son mot à dire sur le résultat, pour la sécurité de Sean, et sur les choix qui seraient faits. Que monsieur Finnegan puisse obtenir quelques rendez-vous avec Sean. Peut-être le temps de certains repas par exemple, ou pour des activités entre père et fils, expliqua l'institutrice. Ce fut à cet instant que l'israélien observa un peu plus cette jeune femme. A côté du père de Sean, sa tenue, son attitude patiente et protectrice avec lui.

Il venait de comprendre. Evidemment. Indiana aurait probablement vu ce détail beaucoup plus vite que lui mais... Finalement, Levi n'était pas vraiment surpris par cette configuration avec ce nouvel éclairage. Voilà qui expliquait pourquoi une femme pouvait plaider la cause d'un homme violent qui parlait de rédemption. Alors qu'il n'avait toujours pas compris le fond du message. Quand tu arriveras à nouveau à me faire confiance, peut-être... Peut-être que tu pourrais revenir à la maison, souffla le père de Sean. Qu'on pourra être à nouveau une famille, ensemble, ajouta-t-il avec un sourire encourageant.

Levi roula des yeux. Sur quel terrain devait-il aller ? Comme avec Zelda, il était hors de question de se donner en spectacle. Pour des raisons évidentes, plus il s'épancherait en émotion indigeste, pire ça serait pour la suite. Il devait les affronter sur du concret, du vérifiable. Je parlerais avec Madame Phelbs de cette décision, annonça Levi fermement en observant leur réaction. Si j'apprends que vous avez menti, vous ne reverrez plus Sean, poursuivit-il. Si vous voulez dire la vérité, c'est maintenant ou jamais, la porte était ouverte pour admettre la faute.


Inachevés
La médiocrité commence là où les passions meurent. C'est bête mais j'ai besoin de cette merde pour sentir battre mon cœur. J'ai tellement misé sur mes faiblesses et mes failles, j'mérite une médaille au final j'ai fait qu'briller par mes absences.
Revenir en haut Aller en bas  
Sean J. Finnegan
Sean J. Finnegan
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 364
Sujet: Re: La famille est celle que l'on choisi.   Dim 12 Déc 2021 - 10:36

Les yeux plongés dans ceux de son père, Sean gardait une oreille attentive à ce qui se passait autour. Il sentait l’énervement de Levi à ses côtés, légèrement en retrait. Tout ça le submergeait. C’était trop d’un coup, et il avait l’impression qu’on lui demandait de faire un choix tout de suite. D’autant que l’institutrice commençait déjà à expliquer que le but de cette rencontre, c’était d’en arriver à leur faire faire des activités père et fils ?

- Mais y’a un moment où vous comptez me demander mon avis ou pas ?

Sa question était bien plus sèche que ce qu’il avait en tête à la base, mais finalement, ce n’était pas plus mal comme ça. Dans les yeux de son géniteur, il vit de la déception. Oh, ça non plus, c’était pas nouveau, c’était loin d’être la première fois qu’il décelait ça dans son regard hein. Sean lui, n’avait pas encore vu ce que Levi venait de percevoir. Il n’était pas assez dans l’observation globale de la situation. D’autant plus que son père venait de prononcer d’autres mots qu’il n’arrivait pas à avaler. Et qu’il ne digèrerait pas.

Dans son dos, Levi dit quelque chose, qu’il n’entendit pas. Parce qu’il retenait ce qui se mettait à bouillir en lui. Parce qu’il essayait de faire ce que son tuteur lui avait dit : se calmer, se raisonner, ne pas exploser. Et force était de constater que ce n’était pas simple. Du coup, il tenta d’organiser ses pensées avant de parler.


- Pour être à nouveau une famille, il aurait fallu qu’on en soit une à la base. Maman c’était ma famille. Levi et Indiana, c’est ma famille. Tu l’as jamais été. Et cette histoire d’activité père fils ? Mais de qui on se moque ici ? C’est vraiment June qui a demandé tout ça ? J’arrive même pas à y croire en fait.

- Sean.

Sean sourit, face à lui. Parce qu’il avait obtenu exactement ce qu’il avait cherché avec ses mots. Le regard noir, le visage qui s’était refermé. Il pinça les lèvres, et releva les yeux vers l’institutrice, puis revint sur son père.

- Ah ça y est, tu va être en colère ? Manque de bol, tu pourras me cogner cette fois hein…

- Sean ! Mais voyons ! C’est pas une façon de se comporter ! Et vous ne dites rien Monsieur Amsalem ?



Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
CASIER DE SURVIVANT
Sujet: Re: La famille est celle que l'on choisi.   
Revenir en haut Aller en bas  
- La famille est celle que l'on choisi. -
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
+
 Sujets similaires
-

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Terminés-
Sauter vers: