The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG

What's next ?
Aller à la page : Précédent  1, 2
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Elena Hortos
Elena Hortos
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Bras droit | Inglorious Fuckers
Chasseur de primes
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 582
Sujet: Re: What's next ?    Mar 14 Déc 2021 - 7:47

Elena partageait l’opinion raisonnable de Joaquin, même si une part d’elle crevait d’envie de retourner Seattle pour retrouver ses amis, elle savait que l’heure était à la discrétion. Ils devaient se faire oublier, faire profil bas pour mieux frapper plus tard. Parfois, céder une bataille ou donner l’illusion de le faire était la meilleure stratégie à appliquer pour remporter la guerre. « Je me demande quand même ce qui les a poussés à l’acte… Quelque chose a dû vraiment les énerver pour qu’ils se décident à faire tomber les masques après des mois à jouer la comédie en rongeant leur frein. » Armand l’avait prévenue : l’installation se ferait, dans la paix ou par la force. Qu’en était-il du commandant ? Etait-il à l’initiative de cette violente prise de pouvoir ? Leur accord avait-il encore une maigre chance de porter ses fruits ? « On s’était préparé pour l’hiver et, contrairement à d’autres, nous n’aurons pas à déménager en catastrophe. » Elle hocha néanmoins la tête en signe de gratitude. L’entraide était de mise à l’heure actuelle, plus que jamais. « Ils ne s’attendent sûrement pas à ce qu’on se relève. » appuya-t-elle. New Eden pensait avoir écrasé la révolte, balayé ses leaders et réduit en cendres leur mouvement… Ils venaient simplement de souffler sur des braises incandescentes… D’autres s’insurgeraient après cette démonstration de force. D’autres rallieraient leur lutte et ils venaient d’inscrire une cible sur leur étendard…

Elena eut un léger rire, sincèrement amusée, ses lèvres se retroussant sur l’ivoire de ses dents. L’homme connaissait bien Valérian décidément. « Il leur fera payer l’hygiène restreinte à laquelle l’aura contraint sa vie de fugitif, ils ne savent pas quel monstre ils ont réveillé. » Le grec était farouchement attaché à son apparence et il tenait à respecter une discipline capillaire très stricte. Vivre dans ce bunker avait été une rude épreuve pour lui. « Ils sous-estiment le réseau qui s’est tissé ces dernières années autour de Seattle. Nous ne sommes peut-être pas tous amis, mais nous savons que nous avons intérêt à collaborer et que nous trouverons du soutien chez nos voisins. Aucun de nous n’acceptera leur politique. » Certains finiraient probablement sur des croix pour servir d’exemple, mais les survivants qu’ils étaient ne renonceraient pas si facilement à leur liberté.

Gabriel consulta brièvement la grecque lorsque l’homme leur demanda quoi faire des clichés. La brune acquiesça, l’expression assombrie par l’idée qu’elle se faisait de ces images… « S’il-vous-plaît. » Articula-t-elle péniblement. Que personne n’ait jamais plus l’occasion de se satisfaire de la détresse de l’adolescente. Sa dignité avait été suffisamment souillée par ses bourreaux, Elena refusait qu’elle souffre encore de cette humiliation. La colère lui irradiait les veines en même temps que la culpabilité. Elle aurait tellement voulu empêcher ça… Mais comme le soulignait Joaquin, ils pouvaient faire la différence maintenant. En s’unissant pour commencer. Pour qu’il n’y ait pas d’autres clichés abjects pour compléter les trophées de ces monstres. « Nous ne ferons pas revenir votre fille et nous n’effacerons pas les horreurs subies par mes amies, mais nous en sauverons d’autres. » Gagneraient-ils l’absolution en libérant les victimes des griffes de ces prédateurs ? Elena n’y croyait plus, mais elle voulait croire qu’il restait quelque chose de bon en elle. Quelque chose de juste.

« J’ignore si Camila acceptera de se livrer ; mais je lui demanderai. Elle conserve de sérieux traumatismes de sa captivité, c’est… difficile pour elle. Quoiqu’elle décide, Sebastian saura vous répondre pour deux. » assura la jeune femme. Elle appréciait la prévenance de l’homme, mais elle refusait d’exposer la vigneronne si cette dernière ne s’en sentait pas capable ; d’autant que le chef d’entreprise était le plus mieux placé pour fournir des renseignements utiles aux STARS. Inutile d’infliger des souffrances supplémentaires à la jeune femme.

« Hm, ça ne me dit rien non. » réfléchit la grecque un instant. « Ce serait l’idéal, c’est sûr. Qui sait ce que nous réservent les prochaines semaines ? Nous sommes à l’abri pour le moment mais nous serons peut-être forcés de plier bagages dans l’urgence nous aussi. La radio mobile est de fait le meilleur compromis. On pourra vous aider à vous installer. » Ce ne serait pas un problème ; ils avaient les moyens humains pour leur apporter du renfort. « Je dois naturellement faire un compte-rendu de notre échange auprès des miens. J’appuierai sur la nécessité de faire front commun, soyez-en certain. » Elle avait été convaincue par l’homme en face d’elle. Cachait-il son jeu ? Peut-être, mais la suite des opérations lui permettrait d’être fixée quant à sa bonne foi. « Tant que nous n’aurons pas de canal de communication sûr, nous devrions prévoir des rendez-vous plus réguliers peut-être. Il n’est pas question de perdre les seuls contacts que nous avons conservé… Bien sûr en cas de problème, nous aurons toujours la possibilité d’échanger à travers nos amis communs, mais effectivement, Olympia n’est pas la porte d’à côté pour nous. Convenons d’un point entre Seattle et Olympia dans un premier temps. » Ce serait l’histoire de quelques semaines, le temps que cette Salem Parker les équipe d’une radio. « Pour le prochain rendez-vous, je ferai venir Sebastian et, seulement si elle s’en sent capable, Camila. » Une opportunité pour son ami -Lennox ?- de la revoir s’il le souhaitait. « Nous pourrons alors aborder les détails techniques de notre collaboration. » Répartition des adresses, informations mises en commune…


She was two sides of the same coin
You don't know me well enough to label me, sick, or even disturbed when you break it down I'm just two girls : trying to blend, trying to vibe, trying to live just one life.
Revenir en haut Aller en bas  
Joaquin Hernandez
Joaquin Hernandez
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Bras-droit | S.T.A.R.S
Trader
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 5878
Sujet: Re: What's next ?    Mer 15 Déc 2021 - 9:15
Un bref hochement de tête à la remarque d’Elena. « On s’pose la même question. Même si c’est trop tard pour changer les choses, qu’on sache quelle connerie pas reproduire. Surtout que ouais, ils se quand même cassé le cul pendant des années, à essayer de se faire passer pour les sauveurs. Le virage est sacrément violent. » Et encore, j’suis à peu près sûr qu’on imagine même pas la moitié de ce qui est en train de s’passer. J’espère vraiment que tous ceux qui ont pu se tirer l’ont fait à temps. Quand elle me confirme qu’ils sont parés pour l’hiver, j’lui rends un bref sourire. « C’est une bonne chose. » Au reste… mon sourire se fait plus sombre, alors que je fixe le bout du pansement qui recouvre mon bref. « Ils vont avoir une jolie surprise alors. » Parce que là, tout ce qu’ils ont réussi, c’est braquer encore plus les survivants contre eux.

Et, même s’il est léger, son sourire détend un peu l’ambiance, quand bien même on sait qu’on est pas prêts d’avoir les réponses aux questions qu’on s’pose. « J’espère qu’ils avaient prévu des réserves de shampoing quelque part. Sinon, l’hiver va être rude. » Une dernière petite boutade alors qu’elle continue, évoquant le réseau entre faction qui s’est tissé. Normalement, aucun des groupes qu’on connait risque de se faire séduire par leur chant des sirènes. Surtout après le carnage qu’ils ont dû faire à Seattle. « J’espère juste que l’hiver va pas refroidir les ardeurs. Avoir envie de répliquer maintenant, tant que c’est chaud, c’est tentant. Suicidaire, mais tentant. Alors que, dans quelques mois, après des semaines passées à chercher de la bouffe et à souffrir du froid, j’ai peur que certains soient vachement moins motivés à les combattre. Voyez l’idée ? » J’suis à peu près sûr qu’il suffira à New Eden de tendre la main au printemps pour rallier des gens qui, aujourd’hui, voudraient les tuer. Ce sera pas la majorité, loin de là, mais ces saloperies grignotent tout ce qu’ils peuvent.

Dans le genre sujet festif, je récupère les photos de leur gamine et, quand elle me confirme que j’peux m’en débarrasser, j’ai pas vraiment une hésitation. J’me relève pour aller récupérer une vieille assiette qui traine sur le comptoir et j’reviens, tenant la photo pour pas qu’elle la voit alors que je la brûle sous ses yeux. J’sais que celles de ma môme, je peux pas les brûler. Juste parce que je dois me rappeler à chaque fois que j’les vois ce qui s’est passé. Un bref regard en direction de Gabriel et je reporte mon attention sur Elena, alors que la photo finit de cramer. « J’suis pas con hein, je sais que ça effacera pas ce que j’ai pu faire. » Que ce soit à Tori ou aux autres. « Mais au moins, si j’peux éviter que d’autres vivent la même chose. » C’est même plus une question de rédemption à ce niveau-là. J’ai appris à vivre avec ma culpabilité, avec le poids de ce que j’ai pu faire depuis un an. Y a des jours où ça passe, d’autres moins. Mais, dans tous les cas, j’avance.

A l’évocation de Camilla, je hoche de nouveau la tête. « Ouais, j’comprends. J’verrais si Lennox peut v’nir aussi, ça la mettra ptet en confiance. L’idée, c’est pas non plus de foutre en l’air ce qu’elle fait pour passer à autre chose. » Enfin, au moins, on aura Sebastian. Reste à confirmer avec Moon et les autres qu’on agira comme ça. En attendant, reste à régler le gros problème de communication, surtout pour les prochains mois. En tout cas, l’idée de la radio lui déplait pas. Et si de notre côté, on peut encore renforcer nos défenses, j’vais clairement pas m’en plaindre. Que ce soit un de nos points de chute ou nos remorques, faudra qu’on avise avec Ruby. A sa remarque, je sors une carte de mon sac à dos et je l’étale sur la table. « On a Tacoma mais j’trouve ça un peu trop grand. Edgewood, c’est pas mal. Federal Way sinon. J’connais quelques coins intéressants là-bas et tranquilles. Une préférence pour vous ? » Faut dire que ouais, on a quand même commencé à bien écumer la région. « On essaie de se caler ça d’ici une semaine ? Ca vous irait ? » Histoire qu’on ait tous le temps d’interroger nos groupes respectifs et de réfléchir à la suite.


"Monsters don’t sleep under your bed, they sleep inside your head…"
Revenir en haut Aller en bas  
Elena Hortos
Elena Hortos
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Bras droit | Inglorious Fuckers
Chasseur de primes
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 582
Sujet: Re: What's next ?    Lun 3 Jan 2022 - 21:30
Difficile d’imaginer que la grecque avait tenu en joue son interlocuteur quelques semaines plus tôt au milieu d’une ambiance particulièrement hostile. S’ils ne ressemblaient pas à deux meilleurs amis échangeant des nouvelles, l’animosité s’était effritée naturellement à mesure que la conversation s’était engagée. Elena n’irait pas jusqu’à parler de confiance, mais un compromis s’amorçait doucement, laissant entrevoir la perspective jusqu’alors difficilement envisageable d’une coopération entre leurs deux groupes. Si rien n’effaçait les mauvaises actions de l’hispanique, la jeune femme était prête à lui accorder le mérite de sa rédemption. Leurs crimes étaient peut-être différents, mais leurs cœurs souffraient de la même culpabilité et le chemin de l’expiation paraissait bien long pour ceux qui choisissaient de l’emprunter.

« Peut-être qu’à force de titiller le géant, il a fini par perdre patience, tout simplement… » supposa Elena, une moue dubitative sur les lèvres. Joaquin et elle n’auraient sans doute pas de réponse à leur question dans l’immédiat, mais une chose était certaine : New Eden venait de faire une démonstration exemplaire de leur toute puissance. Celle-ci n’était pas anodine et marquait un bouleversement sans précédent et irréversible dans leur paysage. Il n’y avait plus de retour en arrière possible pour ceux qui avaient revendiqué clairement leur position dans ce conflit… Les Remnants, Valérian, Connor… Tous étaient désormais les ennemis de leur hydre impitoyable… « L’hiver va nous faire défaut, c’est inévitable. Pour ceux comme nous qui avaient la chance d’avoir trouvé leurs marques dans ce monde, le retour brutal à une survie précaire telle que nous l’avons connue au début ne sera pas sans conséquences. » Se confronter à la faim, à la maladie, tout recommencer après avoir tant donné allait exiger une force de caractère remarquable. « Peut-être parviendrons-nous à amoindrir les répercussions en unissant nos forces… » Entre toutes les communautés alliées, ils pouvaient encore détourner les survivants de la tentation de New Eden…

Elena adressa un regard chargé de gratitude à Joaquin lorsqu’il calcina la photographie d’Emily. Un poing sembla lui serrer le cœur à mesure que la pellicule noircissait sous les flammes. L’impression d’être impuissante. Il avait raison. Rien n’effacerait ce qu’elles avaient vécu. Faire disparaître ce cliché monstrueux ne faisait que raviver les braises d’une souffrance refoulée. Lui rappelait son incapacité à protéger les siens. « Peut-être devriez-vous avoir cette discussion avec Tori si elle l’accepte. » Suggéra sérieusement la jeune femme ; après tout, qui était mieux placée que la japonaise pour donner son opinion, choisir ou non de pardonner l’homme qui lui avait fait du mal un jour ? Et quelque part, c’était une chance pour lui de pouvoir se rattraper auprès d’une personne qu’il avait blessée. Rien n’était plus frustrant que d’adresser ses excuses silencieuses à des fantômes…

« Elle semble avoir confiance en lui, et la réciproque est aussi vraie. » Sinon, ils n’auraient pas arrangé ce premier rendez-vous, non ? « Federal Way dans un premier temps. Avec l’absence notable de nos principaux fournisseurs d’essence, nous allons devoir être économes cet hiver. » sourit-elle, non sans une certaine acidité. « ça me semble bien, oui. Nous pourrons déjà poser les bases, ensemble, de notre future collaboration et de notre alliance. » Et l’officialiser. Elena échangea un bref regard avec Gabriel, à ses côtés pour s’assurer qu’il n’ait rien à rajouter, avant de ramener ses prunelles de cuivre sur Joaquin. « Je suis heureuse d’avoir pu échanger dans de bonnes conditions malgré nos différends. J’espère que tout ceci portera ses fruits. » déclara la brune avec une franchise qui trahissait son soulagement. Ils avaient suffisamment d’ennemis pour se permettre de s’en créer de nouveaux.


She was two sides of the same coin
You don't know me well enough to label me, sick, or even disturbed when you break it down I'm just two girls : trying to blend, trying to vibe, trying to live just one life.
Revenir en haut Aller en bas  
Joaquin Hernandez
Joaquin Hernandez
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Bras-droit | S.T.A.R.S
Trader
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 5878
Sujet: Re: What's next ?    Ven 7 Jan 2022 - 12:07
J’avoue, c’est quand même un peu mission impossible de savoir pourquoi les New Eden ont décidé de passer à l’action cette fois et pas à un autre moment. De toute façon, tant qu’on aura pas plus d’informations, on risque juste de se paumer en conjectures pour que dalle. Et je pense que personne a de l’énergie à perdre pour ce genre de trucs. Donc, je me dis qu’on avisera le moment venu, selon les infos qu’on finira forcément par avoir tôt ou tard. Et à force de recoupements, de réflexion, on aura des explications, qu’elles nous plaisent ou pas.

Alors, à la remarque d’Elena, j’ai un vague hochement de tête. « Ouais, c’est une option. J’suppose qu’on en saura plus dans les semaines à venir. » Je reste songeur quelques instants, alors qu’elle embraie sur les difficultés de l’hiver à venir. Pour le coup, on a de la chance chez les STARS, si on peut dire ça comme ça. Le fait d’avoir eu à nous démerder l’hiver dernier nous a rendus prudents, pour pas dire parano. Et on a plus envie de se retrouver à crever la dalle ou à nous geler pendant la pire période de l’année. Alors, clairement, même si on roule pas sur l’or, on s’en sort pas si mal. « Sûr que ça risque de donner envie à certains d’aller toquer chez les New Eden. C’était probablement aussi le but du jeu en faisant ça pile poil avant l’hiver. Mais on a tous les reins solides, j’suis sûr qu’on va survivre à ça. » Ce serait con de flancher maintenant, après des années de survie quand même. Et même si on a baigné dans le confort durant un temps, y a des vieux réflexes qu’on oublie jamais.

Au reste, une fois la photo cramée, j’ai une grimace à l’évocation de Tori. Et j’hésite avant de souffler, fixant les cendres sur la table. « Vous pourrez lui demander ? Sans obligation hein. Juste lui dire que… j’aimerais lui parler. » On verra bien ce que ça donne. Si ça donne quelque chose. Au moins, je pourrais ptet enfin tourner la page et arrêter de me laisser bouffer par ça. J’aurais pas l’énergie de continuer longtemps comme ça de toute façon.

Et je hoche la tête quand on parle de faire venir Lennox au rencard pour causer des Oblivions. « C’est un mec fiable. J’peux comprendre qu’elle ait confiance en lui. On a de la chance de l’avoir avec nous. » Je note dans un coin de ma tête qu’elle confirme pour Federal Way sans faire de commentaires pour l’essence. Je peux piger, on en a assez chié de notre côté pour comprendre à quel point chaque litre peut être précieux. Et on hésite pas à rationner, à se limiter au strict minimum de nos mouvements pour pas gâcher. « L’hiver va être rude. Mais c’est quoi déjà le proverbe ? C’qui nous tue pas nous rend plus fort. » J’ai une ombre de sourire. Je me dis que pour le coup, il est plutôt approprié. New Eden a essayé de les écraser et, même s’il a sacrément foutu la merde, il a pas réussi. J’pense qu’ils s’imaginent même pas les incidences que ça pourra avoir au printemps, une fois qu’ils seront bien remontés.

Quand elle reprend, j’ai un bref soupir de soulagement que j’essaie même pas de cacher. « Moi aussi. Merci d’être venue et d’avoir pris le temps de m’écouter. » Elle était pas obligée de garder cette main tendue et ça, clairement, j’oublierais pas. J’finis par ranger ma carte et par me relever, tendant la main à Gabriel qui la serre sans hésiter, avant de faire de même pour Elena. « J’suis sûr qu’on arrivera à s’entendre. » Et j’ajoute, d’un ton plus léger. « On se retrouve dans une semaine alors. » L’endroit précis est acté et chacun peut reprendre sa route. De mon côté, j’suis content d’être venu, que ce soit pour prouver notre bonne foi ou pour arriver à ce qui semble être le début d’un accord. En espérant qu’on survive tous à cet hiver qui s’annonce difficile.


"Monsters don’t sleep under your bed, they sleep inside your head…"
Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
CASIER DE SURVIVANT
Sujet: Re: What's next ?    
Revenir en haut Aller en bas  
- What's next ? -
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Terminés-
Sauter vers: