The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG
-24%
Le deal à ne pas rater :
PARISOT ZODIAC Lit adulte 140 x 190 cm – Contemporain
99.99 € 131.13 €
Voir le deal

The first cut is the deepest
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Lisandro Sedillo
Lisandro Sedillo
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 1485
Sujet: The first cut is the deepest    Lun 29 Nov 2021 - 10:38
Ces derniers jours avaient été… compliqués. Entre le retour catastrophique de l’équipée de Portland et son propre départ - qu’il avait dû repousser pour aider les siens à l’infirmerie, Lisandro ne s’était finalement que peut reposé. Même en arrivant d’ailleurs, Eli l’avait précédé de quelques heures et il avait à peine posé ses valises qu’il s’était rendu au chevet du malade. Des radiations, sérieusement ? Il n’avait que peu dormi également encore un peu coupable d’avoir laissé Nolan et Juliet gérer seuls les blessés et les traumatisés. La tempête avait été brassée à eux trois mais, ils savaient bien que ce n’était pas le genre d’orage qui s’estompait en deux jours. Avait-il eu raison, au final, de maintenir son départ ? C’était une question qu’il se posait encore mais, qu’aurait-il fait de plus au final ? Il était certain que Nolan et Juliet sauraient gérer en son absence et ce, malgré la mort d’Erika - une perte de plus depuis la mort de Josephine au sein de l’équipe médicale. Tomeo finirait par reprendre le dessus, à eux trois ils traverseraient cet hiver sans le chilien, il fallait bien qu’il y croit lui aussi.

Un soupir lui échappe. Cela fait quelques jours maintenant qu’il est arrivé et si Hazel lui avait laissé le temps de se reposer et de se changer les idées entre ses filles, son groupe et son fils malade, il était temps d’aller voir la jeune femme pour la former, elle et Allegra, comme il était prévu. Ils avaient le temps ; quatre mois, ils auraient l’occasion d’en brasser des choses et de perfectionner les gestes essentiels. Il savait la jeune femme impatiente, alors aujourd’hui, il quitta la maison des invités, avec un petit sac qu’il avait pris soin d’emmener avec lui avant de partir. Ce dernier abritait quelques échantillons de cuir souples, du fils des aiguilles, d’autres trésors que les deux femmes découvriront plus tard. Aujourd’hui, il voulait connaître leurs bases, et voir également ce qu’elles attendaient de lui plus exactement. Il regrettait un peu Emerson, mais il ferait de son mieux pour leur apprendre de la même manière que la chirurgienne avait pris patience pour l’aider à rééduquer sa médecine.

Il trouva Hazel à table, dans la maison principale. « Holà tout l’monde. » Salua-t-il d’abord, Allegra n’était probablement pas très loin. « J’vous emprunte Hazel et Allegra ce matin, où peut-on aller pour être tranquille ? » Demanda-t-il ensuite à la jeune fille, avant de lui demander d’aller chercher Allegra et de le guider dans les couloirs. Il faisait un peu froid ce matin pour pratiquer dehors, peut-être une autre fois. Hazel héla la sexagénaire, l’invitant à terminer ce qu’elle était en train de faire et de les rejoindre dès qu’elle le pouvait. En attendant, il suivit la jeune femme dans un endroit plus tranquille. Une table était à leur disposition, il supposa que la pièce servait un peu d’infirmerie, il pouvait le deviner aux ressources présentes sur les étagères. Allegra n’était pas encore arrivée, mais qu’importe le chilien se tourna vers la jeune femme qu’il allait former ces prochains mois. Il prit appui sur le bord de la table qui leur servait de bureau sans doute ; « Alors dis-moi, qu’est-ce que tu as déjà eu l’occasion de faire ? Il y a des choses en priorité que tu voudrais connaitre ? On va reprendre les bases, mais ça m’aiderait d’en savoir un peu plus sur ce que tu connais déjà. » La questionna-t-il, avec bienveillance.




tout le monde a peur d'être soi même, de ses erreurs, et pourtant il faut vivre, ça vaut le coup. plonger, avancer, trébucher, hésiter, trembler, c'est ça qui est beau... devenir soi même.


Revenir en haut Aller en bas  
Hazel Parks
Hazel Parks
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Leader | Sanctuary Point
Modératrice
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 688
Sujet: Re: The first cut is the deepest    Dim 5 Déc 2021 - 16:03

Je suis pas en forme ce matin. Évidemment je le cache bien, les autres ont pas à s’inquiéter pour si peu. J’ai juste une nausée qui persiste depuis le réveil, mais je suis pas malade. J’ai un peu de retard pour mes règles, ça doit être ça. J’ai mal à la poitrine et c’est pas mal ce qui me confirme que c’est juste ça. Les joies des hormones quoi.

J’étais en bas en train de faire un peu de rangement dans le placard quand Lisandro est arrivé. J’suis contente qu’il soit chez nous, il est vraiment gentil et en plus il a beaucoup de connaissance niveau médical. On va sans doute beaucoup apprendre avec lui et quand il me hèle, je devine justement que ce sera pour un petit cours avec maman.

J’appelle cette dernière, avant qu’on ne se rende à l’infirmerie pour l’attendre. Je suis vraiment fière de ce que ma famille a accompli ces derniers mois. On a vraiment une infirmerie quoi ! Deux chambres pour les blessés, une pour la personne qui veillera sur eux, quelques instruments, une civière et tant d’autres choses. C’est l’ami de Mat qui me sort un peu de mes réflexions cependant, en me demandant ce que j’ai fait jusqu’ici niveau soin.

- Oh, pas beaucoup de choses. J’aide comme je peux. On a eu des fractures, des cassures, des coupures. Je me suis pris une balle perdue cet été, donc j’ai un peu appris comment soigner ça, mais ce n’est pas moi qui ai fait les points de suture évidemment. Ma mère est plus connaissante que moi. Que j’avoue en baissant un peu le regard.

J’ai une petite nausée qui me reprend d’ailleurs et je déglutis péniblement.

- Je veux apprendre le plus possible par contre, pour vraiment savoir aider. Je veux être utile, il le faut. J’veux tout apprendre ce que tu voudras bien partager ! Je relève les yeux et lui offre un sourire. J’espère que je lui taperai pas trop sur le système à trop lui poser de questions, faudra que je fasse attention à ne pas rendre son séjour désagréable.


The first cut is the deepest  Giphy

In a fucked up wonderland of my own


Spoiler:
Revenir en haut Aller en bas  
Lisandro Sedillo
Lisandro Sedillo
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 1485
Sujet: Re: The first cut is the deepest    Jeu 9 Déc 2021 - 19:27
Le chilien était ravi de pouvoir de nouveau enseigner à quelqu’un qui avait encore à apprendre de lui. A Nisqually, il n’avait plus vraiment l’impression que c’était le cas - même si Nolan et Juliet prétendaient le contraire - ils étaient tous deux arrivés à un stade où ils avaient plus à s’apprendre l’un de l’autre que de lui-même. Et le chilien avait dû admettre ses limites il y a un moment aussi. Alors l’opportunité de recommencer à enseigner, il l’avait saisie à deux mains - enfin, façon de parler, évidemment. Hazel était une jeune femme pétillante, et Allegra une femme épatante, il espérait être à la hauteur de leurs attentes à toutes les deux.

C’est la métisse qui le rejoint en premier, après avoir appelé Allegra qui ne tardera probablement pas à les rejoindre sous peu. « Je crois effectivement qu’Allegra a un peu plus d’avance sur toi, mais ce n’est pas un souci. Je peux t’apprendre les sutures, reconnaître les maladies auxquelles nous sommes souvent confrontés ici, et à t'occuper d’une blessure infectée. » Ce n’était pas forcément joli à voir, ni à imaginer. D’ailleurs, il crut la voir déglutir un instant. Il ne releva pas de suite, la laissant parler d’abord.

Son enthousiasme le fait sourire, sa candeur également. « Ca marche, on va s’occuper de tout ça. J’ai de quoi commencer à t’apprendre les sutures, on va commencer par les points séparés. C’est assez simple, il suffit de faire rentrer l’aiguille liée au fil d’une manière croisée, tout en restant près de la périphérie de l’incision. » Dit-il, avant de sortir quelques peaux d’entraînement qu’il avait récupérées pour l’occasion. Mais Hazel avait le teint un peu blanchâtre alors ce fut plus fort que lui, il lui demanda : « Hazel, tu es sûre que tout va bien ? Tu as déjeuné ce matin ? » Il fronce un peu les sourcils. Peut-être que sa sensibilité était un peu mise à l’épreuve ; ces peaux animales n’étaient pas franchement très reluisantes. « On peut commencer par des diagnostics si tu veux attendre d’avoir bien digéré pour t’attaquer aux sutures, ça marche aussi. » Même si, il est vrai que parfois ces mêmes diagnostics pouvaient être un peu dégoûtants, rien que par les symptômes qu’il aurait à lui énumérer.




tout le monde a peur d'être soi même, de ses erreurs, et pourtant il faut vivre, ça vaut le coup. plonger, avancer, trébucher, hésiter, trembler, c'est ça qui est beau... devenir soi même.


Revenir en haut Aller en bas  
Hazel Parks
Hazel Parks
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Leader | Sanctuary Point
Modératrice
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 688
Sujet: Re: The first cut is the deepest    Dim 12 Déc 2021 - 17:41

Oui, je commence vraiment en retard sur ma mère, ça c’est certain. Je n’ai pas fait d’étude il faut dire, tandis que ma mère était pharmacienne… J’ai peur que ça ennuie Lisandro, qu’il trouve que c’est trop compliqué d’enseigner quoi que ce soit à une novice comme moi, sauf qu’il me rassure d’un coup. Il veut m’apprendre les sutures, comment reconnaitre les maladies communes, comment traiter toute sorte de choses et franchement, il doit voir les étoiles que j’ai plein les yeux.

Utile, je serai enfin utile. Je pourrai prendre soin de ma famille, je pourrai enfin vraiment pouvoir les soigner de leur mal.

C’est un beau cadeau, il ne peut même pas s’imaginer à quel point. Il faut juste que je fasse fi de ma satanée nausée, il est pas question que je rate quoi que ce soit à cause de ça.

- Oh, ne t’inquiète pas, j’ai ça depuis quelques jours. Peut-être quelque chose qui ne passe pas. C’est pas contagieux, les autres auraient déjà quelque chose. J’aimerais commencer avec les sutures, je, c’est pas les peaux le souci je t’assure !

J’ai peur qu’on me relaye des trucs moins importants parce que je vais pas super bien. Je sais que Lisandro est ici pour quelques mois, mais je redoute de perdre du temps avec lui. J’ai cette peur de gaspiller cette opportunité en fait.

- J’ai appris à coudre un petit peu quand j’étais ado, ça y ressemble un petit peu ou ça n’a rien à voir ? Oui voilà, continuons sur le sujet, au lieu de s’en faire pour rien pour moi.

J’ai rien de plus qu’une indigestion et des hormones déréglées. Rien de grave en somme. Il faut juste que je me concentre un peu plus et ça ira. Tout ira bien. Je suis trop contente d’être ici de toute façon, c’est peut-être ça aussi ? Le trac ou l’excitation, quelque chose du genre ? Je veux que ma famille soit fière de moi, qu’ils trouvent enfin que je sers à quelque chose. Je veux que Lisandro trouve que je me débrouille bien aussi. C’est sans doute que je me mets trop la pression.


The first cut is the deepest  Giphy

In a fucked up wonderland of my own


Spoiler:
Revenir en haut Aller en bas  
Lisandro Sedillo
Lisandro Sedillo
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 1485
Sujet: Re: The first cut is the deepest    Mer 29 Déc 2021 - 18:41
Insouciante sur sa propre santé, enthousiaste à l’idée d’apprendre à aider les siens, le chilien en connaissait bien d’autres des personnes comme d’elle. Il eut un petit sourire malgré tout. « Si ça devait persister encore quelques jours, tu me permettrais de t’examiner ? Ce n’est peut-être qu’un virus, mais je serai un mauvais professeur si j’ignorais ta propre santé. » Il ne tenait pas à la brusquer, ni à la forcer. Et vu à quel point la jeune femme ne semblait pas en souffrir, il préférait ne pas insister pour l’instant.

« Les sutures, donc ! » Dit-il, pour rebondir sur les propos de la jeune femme. Les peaux reconstituées sorties de son sac, il l’invita à venir s'asseoir au bureau. « Les sutures basiques ressemblent à de la couture oui. Tu vas m’en faire une pour que je vois comment sont tes points. Viens, installe-toi. » Une fois installée, l’homme prend son scalpel dans sa trousse à outils, avant d’inciser pour lui permettre de réaliser une suture en points séparés. Lui-même attrapa une des peaux pour réaliser un autre type de suture qu’il lui présenterait quand elle aurait fini la sienne.

Le chilien avait mis du temps à retrouver son adresse d’antan, mais réaliser des sutures à une main finalement, était à la portée de tous. Même Nolan s’était prêté à l’exercice - pour le sport dirons-nous. Mais sans doute aussi parce qu’il valait mieux être préparé au cas échéant. Sans parler du même accident dont il avait été victime il y a bientôt deux ans, le risque de blessure sur le terrain pouvait mener n’importe qui à devoir apprendre à se servir que d’une seule main pour soigner les blessés. Mais sans doute parce qu’il n’avait plus que cette option-ci, Lisandro était passé maître en la matière. En tous cas, il avait largement eu le temps de finir avant que la jeune femme ne soit à la moitié de sa suture.

Il sut qu’elle avait terminé par ce petit regard qu’elle posa sur lui. Elle avait tellement l’air de penser qu’elle n’avait pas sa place à ce cours. Pourtant, Lisandro n’avait besoin que de sa motivation et de sa soif d’apprendre pour lui enseigner tout ce qu’il pouvait. « Allez, montre-moi ça. » Dit-il, encourageant. Comme Emerson avait pu le faire avec lui, le chilien se leva pour venir voir le travail de son apprentie. « Bien. Mais tes points pourraient être un peu plus serrés, regarde. » Effectivement la suture était un peu lâche, mais ce n’était pas grave. Avec son scalpel, il coupa d’un coup sec le travail qu’elle venait de réaliser. « Recommence, ne te préoccupe pas pour le moment du temps que tu mets à les réaliser. La technique avant la vitesse, d’accord ? Après, je t’en apprends une autre » Dit-il, en ponctuant d’un clin d'œil.

Il la laissa faire, avant de venir s'asseoir en face d’elle alors qu’elle était à la moitié de son processus. « Regarde… Là, comme ça. » Dit-il, en la corrigeant et en venant ajuster ses gestes avec prévenance. La deuxième suture contenta le médecin qui la gratifia d’un sourire encourageant, avant de lui montrer la suture en point simple renversé. « C’est pour les sutures plus profondes. » Qu’il lui explique avant de lui détailler la procédure, l’intérêt, l’utilisation et la méthode, via son propre échantillon qu’il venait de réaliser. « Ce sera plus facile pour toi, parce que tu as tes deux mains pour t’aider. Essaye. » Il lui laisse alors le temps de se familiariser, et comme précédemment, il la guide pendant ses premiers essais.

« C’est mieux. Tu as déjà pu assister Allegra plus d’une fois j’ai l’impression. Quelle est la pire blessure que vous ayez dû soigner, toutes les deux ? Je suis là pour quelques mois alors, on va avoir le temps d’apprendre à se connaître et à voir ce que tu voudrais connaître. Est-ce qu’il y a déjà eu une situation où tu t’es sentie démunie ? Une blessure, une maladie ? » Il était là pour remédier à ces inquiétudes et la former pour y faire face.




tout le monde a peur d'être soi même, de ses erreurs, et pourtant il faut vivre, ça vaut le coup. plonger, avancer, trébucher, hésiter, trembler, c'est ça qui est beau... devenir soi même.


Revenir en haut Aller en bas  
Hazel Parks
Hazel Parks
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Leader | Sanctuary Point
Modératrice
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 688
Sujet: Re: The first cut is the deepest    Lun 3 Jan 2022 - 17:00

- Euh, je… oui bien sûr, mais c’est sans doute trois fois rien. Je veux pas qu’on s’inquiète pour moi. J’ai la digestion un peu difficile, ça arrive parfois, non ? C’est qu’une petite nausée, faut pas s’inquiéter. Que je conclus en forçant un sourire pour rassurer Lisandro.

Je veux pas qu’il perde son temps avec moi, je veux juste profiter pendant qu’il souhaite partager ses connaissances. Alors, je me concentre un peu et fais fi de mon malaise pour l’écouter. L’observer aussi. Les sutures. Forcément ce sera super important de savoir bien en faire. Je suis super impressionnée aussi parce qu’avec un seul bras, il y arrive vraiment bien. Enfin, je crois que c’est bien. Mieux en tout cas que ce que je fais par la suite. Rapidement, Lisandro découpe tout mon travail. Je lui en veux pas, j’ai merdé. Il est assez gentil par contre pour m’expliquer encore une fois comment faire et me donner des conseils.

Je m’applique et je pense que c’est un peu mieux. Il me corrige et j’ai l’impression d’arriver à rien. Il doit déjà en avoir marre de moi. Je suis pas une bonne élève, je pense. Je devrais avoir réussi déjà, non ? Il m’explique à nouveau et me remontre. Les sutures profondes. Je note.

- On a eu des fractures, je me suis prise une balle cet été et euh… sinon ça été des grippes. Jusqu’ici, on est pas trop malchanceux. J’aimerais en apprendre le plus possible pour aider tout le monde. Que je souffle, un peu timide.

Je m’excuse cependant un petit instant pour aller à la salle de bain. Pas de nausée, bien qu’elle persiste, mais parce que j’ai l’impression d’avoir encore envie. Pourtant, j’ai pas bu tant… c’est sans doute la nervosité. Du coup, je me dépêcher et je reviens m’installer.

- On a quelques connaissances au niveau des plantes pour nous aider avec certains maux, mais je pense que ce sera surtout les diagnostics et les blessures qui nous intéresseront ma mère et moi. Que je reprends.

D’ailleurs, elle n’est toujours pas là. Peut-être que quelqu’un a eu besoin d’elle. J’espère que Lisandro est pas trop déçu d’être coincé avec moi…


The first cut is the deepest  Giphy

In a fucked up wonderland of my own


Spoiler:
Revenir en haut Aller en bas  
Lisandro Sedillo
Lisandro Sedillo
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 1485
Sujet: Re: The first cut is the deepest    Jeu 24 Fév 2022 - 10:07
« Ne laisse pas trop trainer si tu n’es pas bien, de nos jours ça peut vite dégénérer. » Il avait naturellement envie de venir prendre sa température et l’ausculter, mais la brune ne semblait pas vouloir faire d’elle un cas inquiétant. Le chilien nota néanmoins son teint pâle et sa faiblesse dûe à ses vomissements, mais puisqu’Hazel se mit rapidement au travail, il se concentra sur ses sutures, laissant un peu de côté ses propres inquiétudes.

La jeune femme s’applique sans se décourager - ce n’est que le début de leurs leçons, mais la suite semble prometteuse. « Certaines bases de chirurgies te seront utile je pense, à toi comme à Allegra. Je ne peux pas te faire une formation de médecine sur cinq mois, mais on essayera de renforcer vos bases et développer vos réflexes en cas de problème dehors. » A ce jour, Eden n’était pas encore arrivée - ce qui soulagerait grandement la pression sur cet écolage. Le chilien ne délaisserait pas ses élèves pour autant, mais pourrait plutôt se concentrer sur les bases et leur renforcement plutôt que d’essayer de brasser le plus de choses possibles. Au lieu d’un bagage variés - et peut-être trop - Lisandro lui laisserait un bagage solide à la fin de ces mois à Sanctuary Point.

Puis Hazel s’éclipse, encore une fois, nauséeuse. Là, il est bien obligé de s’inquiéter. il attend patiemment son retour qu’elle effectue comme si de rien n’était. Lui, les bras croisés sur son torse, appuyé sur le bureau, l’observait un peu plus attentivement. « D’accord, alors… Faisons une étude de cas. Tu veux bien ? » Suggère-t-il alors. « J’aimerai t’ausculter, si tu veux bien. Disons que c’est parce que je voudrais être certain que tu ne couvres rien de grave. Est-ce que tu es d’accord ? » Lui demande-t-il, avant de lui désigner la table d’auscultation. « C’est également l’occasion d’apprendre les bases de l’auscultation, je te ferai part de mes observations et je te laisserai tirer les conclusions… C’est bon pour toi ? » Parce que l’intoxication alimentaire n’était pas vraiment la première chose qui lui venait en tête.

Après une brève hésitation, la jeune fille accepta et le chilien se fit aussi chaleureux et rassurant qu’il savait l’être. « Quand un patient se présente à toi avec des maux de ventres et des nausées, il faut vérifier plusieurs paramètres. La fréquence des vomissements ? D’après ce que tu me dis, cela fait quelques jours… Le matin, généralement ? Ou à d’autres moments de la journée ? Tu as d’autres douleurs ? Tu peux me montrer où ? » Commence-t-il, autant pour lui apprendre que pour s’enquérir de son état. « Ensuite on vérifie la fièvre, le coeur et le ventre. » Explique-t-il, avant de le vérifier en touchant son front, puis en écoutant son cœur, puis son ventre à l’aide de son stéthoscope.  « Je n’entends rien de spécial, tu n’as pas de fièvre, ton cœur bat normalement, pas de signe d’infection, … Passons à la palpation de l’abdomen pour exclure d’éventuelles tensions significatives » Il vient donc l’ausculter, vérifiant également l’appendicite sans rien sentir de concluant.

Il termine ainsi son examen avant de regarder Hazel avec attention. « Une intoxication alimentaire ne durerait pas sur plusieurs jours, tu n’es ni fiévreuse, ni déshydratée. Je ne constate pas de gonflements, pas de gêne non plus au niveau de ton abdomen. » Énumère-t-il, consciencieusement. « Sur une patiente présentant les mêmes symptômes que toi ; nausées, vomissements depuis quelques jours, pas de signe de déshydratation, ni de fièvre, auscultation normale … Quelles autres questions devrais-tu lui poser ? » Finit-il par lui demander, avec une petite idée derrière la tête.




tout le monde a peur d'être soi même, de ses erreurs, et pourtant il faut vivre, ça vaut le coup. plonger, avancer, trébucher, hésiter, trembler, c'est ça qui est beau... devenir soi même.


Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
CASIER DE SURVIVANT
Sujet: Re: The first cut is the deepest    
Revenir en haut Aller en bas  
- The first cut is the deepest -
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
+
 Sujets similaires
-

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Terminés-
Sauter vers: