The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG

It wouldn’t be thanksgiving without a little emotional scarring
Aller à la page : Précédent  1 ... 8 ... 12, 13, 14
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Maitre du Jeu
Maitre du Jeu
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 23093
Sujet: Re: It wouldn’t be thanksgiving without a little emotional scarring   Mer 5 Jan 2022 - 12:28
Conclusion

Carrie de là ou tu es, tu aperçois un petit convoi de morts qui courent un peu trop, et tombent aussi pas mal, pour être de simples Zombies : Connor et les autres sont en vue, ils sont trop couverts de chaires mortes pour que tu puisses être sûre qu’ils ne soient pas blessés. Avant qu’ils n’arrivent, tu comprends qu’il y a du grabuge près de l’entrée du parc en entendant des cris. Anita finira par arriver nerveuse, annonçant qu’un des chasseurs, celui qui était avec vous, a réussi à s’enfuir, qu’elle a fait ce qu’elle a pu, mais qu’elle l’a raté.

Du coté de Aaron,Derek, Kaz, Otis, Roman, Connor, Milou, Alex et Daemon, la fuite est mouvementée, malgré les aides des uns des autres : la fatigue, les émotions, la drogue mais aussi les blessures se rappellent un peu trop à vous pour cette dernière ligne droite chaotique vers une sortie de ce qui ressemble plus à un enfer qu’à un parc d’attraction. Une chance, vous êtes pas mal aidé par les bruits de la voiture d'Aaron , conduit par Daemon et couverts par les tirs d’Alex.

Pour autant, cela ne suffit pas à détourner tous les zombies de vous, heureusement, alors que vous arrivez au but, une sonnerie sourde commence à s’élever. Comme par magie, les morts semblent s’arrêter, et détourner progressivement leur attention de vous à mesure que le son prend de la force. Comme des papillons attirés par une flamme, avec la lenteur trompeuse qui est la leur, les morts finissent par vous tourner le dos et avancer dans une même direction en poussant des gémissements plaintifs.

Vous ne tardez pas à comprendre d’où vient ce son pas très agréable : à plusieurs endroits vous repérez des enceintes en hauteur, surement de celles qui diffusaient de la musique autrefois. Si pas mal ne fonctionnent pas, il y en a assez en état pour compenser. Pour ceux ou celles qui regardent, les morts, en s’approchant des poteaux émettant les sons semblent « disparaitre » dans des trappes qui ont l’air d’avoir été prévues à cet effet. Grace a cette diversion plus qu’efficace, vous arrivez à gagner le local à armes et rejoindre Carrie qui est avec d’autres forains, presque tous des femmes très jeunes ou mures. Le parc va doucement se vider de ses morts comme l’eau d’une baignoire dont on a ouvert la bonde. Il est évident que ce n’est pas la première fois que les forains procèdent à ce stratagème.

Vous voilà officiellement sortis d’affaire alors que vous pouvez tous reprendre votre souffle dans le local avec des interlocutrices qui vous harcèlent de questions sur les leurs que vous auriez pu croiser, ou pas, en même temps qu’elles s’inquiètent sincèrement, pour vous. Anita sautera dans les bras de la jeune Rosita et ne la lâchera plus, exprimant des remerciements en boucle pendant que d’autre essayerons de soigner Brian.

Roland finira par arriver, avec quelques hommes, la mine sombre, mais soulagé de vous retrouver sains et saufs. Le temps que la zone soit totalement sécurisée et que l’on vous donne de quoi vous débarbouiller, c’est le chef des forains vous explique le drame qui s’est joué ici il y a quelques semaines déjà.

Un groupe de chasseur de prime a guetté les échanges entre les forains et vous, avant de les attaquer en prenant des otages afin de les forcer à vous trahir. Leur but était clairement la prime sur la tête de Connor, Alex et Daemon. Les forains ont d’abord refusé et résisté, mais ils ont fini par devoir coopérer quand les chasseurs ont commencé à tuer des leurs, impitoyablement, avant de menacer les enfants. Dès lors, ils ont tous été séparés en fonction de leur âge, de leur sexe, leur utilité et l’enfer c’est abattu sur eux. Ils ont fait ce qu’on leur demandait en faisant au mieux pour saborder le parc avec les morts avant votre arrivée, hélas, ça ne s’est pas passé comme prévu malgré leurs efforts et leurs sacrifices.

Alors qu’il vous parle et se confond en excuses pour ce qui s’est passé, vous entendez les femmes hurler de douleur et éclater en sanglot alors que les hommes qui étaient avec Roland leur parlent. Le vieux forain se contentera de dire : Ils… ils n’ont pas donné à manger à tous ceux qui étaient inutiles à leur yeux… depuis 3 semaines… les enfants…. Il se tait, les yeux brillant de chagrin, mais les pleurs des mères et des grands-mères derrière vous parlent d’eux même sur ce qui s’est passé ici. D’ailleurs, vous avez devant vous tous les effectifs qui leur reste. Peu d’hommes dans la fleur de l’âge, beaucoup de femmes trop jeunes ou trop vielles pour avoir des enfants…

Certes, vous avez vécu une soirée éprouvante et c’est en parti de leur faute, même s’ils ont contribué à vous éviter le pire. Pour autant, ce groupe a beaucoup perdu, pas seulement en termes de membres, les chasseurs ont vidé leur réserve de nourriture et de munitions, ce qui peut être fatale avant l’hiver. Vous avez une décision à prendre, qui pourra avoir un fort impact pour la suite. Les forains sont des marcheurs de morts, choses que vous ignoriez jusqu’alors. Ils ne tuent pas les zombies mais savent s’en servir comme moyen de défense et d’attaque avec un sang-froid qui nécessite des années de pratiques. Au-delà de l’aspect humain, ils ont encore un intérêt militaire.

Vous pouvez estimer qu’ils méritent une correction, les laissez à leur sort avec indifférence ou leur tendre la main, c’est à vous de vous concerter avant de partir et, dans un court post avant l’épilogue, faire part de la position des Expendables vis-à-vis de Roland et des siens.

Vous pouvez :
- Décider de les aider à passer l'hiver. Vos jauges munitions et nourritures seront impactés de -40 mais vos alliés pourront passer l'hiver et une bonne partie du printemps confortablement. Ils vous devront une fière chandelle.
- Decider de ne rien faire. Vos jauges ne seront pas impactées mais les relations seront au point mort avec eux.
- Decider de leur infliger une correction et de leur prendre leurs dernières ressources. Vos jauges nourritures et medic prendront +20 !

Informations

Merci à vous d’avoir participé à cette aventure et d’avoir fait vivre cette histoire, en espérant que cela vous a plu malgré les petites pauses avec les fêtes. Vous êtes des joueurs géniaux, c’est vraiment du bonheur de faire le MJ avec vous. Quelle que soit votre décision pour les forains, il y aura des petites répercutions pour certains d’entre vous.

• Tout ceux qui ont eu un verre avec de la drogue, à savoir, Carrie, Otis, Roman, Connor, Milou, Alex et Daemon, vous pouvez lancer un dé 10 sur votre endurance. En cas d’échec, vous serez barbouillés et nauséeux pendant les 7 prochains jours.

Carrie et Roman, Ava est traumatisée par ce qu’elle a vécu, elle reste cramponnée à Roman avec plus de vigueur qu’un koala a sa branche au-dessus d’un prédateur. Les nuits qui vont venir seront peuplées de cauchemars, son appétit et sa joie de vivre vont s’en ressentir mais c’est surtout qu’elle ne voudra pas dormir loin de son sauveur qui va être compliqué à gérer. Il faudra escompter que votre intimité va en prendre un coup, surtout que cela va attiser la jalousie animale de Mowgli qui va aussi vouloir vous coller, incapable d’exprimer ses propres peurs de voir la fillette aussi proche de vous deux.

Alex, lance un deuxième dé 10 sur ton endurance. En cas d’échec, les émotions et les odeurs fortes feront que les trois prochains jour les nausées seront ingérables et tu ne pourras rien faire que t’accrocher à une bassine. Pas la peine de dire que le voyage de retour sera sympathique.

Daemon, Anita viendra te remercier d’avoir tenue ta promesse pour sa sœur et, avec inquiétude, elle te dira qu’un des chasseurs de prime a réussi à s’enfuir. Qu’elle n’en est pas certaine, mais qu’elle croit qu’il avait des complices en dehors du parc.

Je vous laisse décider si vos personnages gardent, ou non, des traumatismes de cette soirée, néanmoins je considère que maintenant, vous savez tous comment vous dissimulez dans une horde, à défaut d’y arriver parfaitement ou d’avoir envie de le refaire.
Revenir en haut Aller en bas  
Alex Lockwood
Alex Lockwood
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Bras Droit | Expendables
Mercenaire
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 5726
Sujet: Re: It wouldn’t be thanksgiving without a little emotional scarring   Jeu 6 Jan 2022 - 14:43
Ceux qui font Noel avant l'heure

J’ai du mal a sortir de la voiture et regarde, entonnée, les morts partir presque docilement. Ils sont combien ? Comment des gens arrivent a gérer autant de zombies sans devenir fous ou êtres dévorés ? J’ai un frisson qui n’annonce rien de bon alors que j’ai juste le temps de me pencher pour vomir le contenu de mon estomac. Je lance un regard désolé a Daemon avant de rejoindre les autres, difficilement.

La suite est compliquée a accepté, surtout en étant autant sous hormones et en entendant les cris déchirants de ces mères a qui on a arraché les enfants pour les laisser mourir de faim. Rien que d’imaginer la même chose avec Ana ou Elliot, je sens les larmes montées. Les forains ne nous demandent rien, mais je n’ai qu’a croisé le regard de Connor pour comprendre que lui aussi sent qu’ils ne passeront pas l’hiver sans aide.

"On a une décision a prendre, on les aide ou on les laisse comme ca? Sans eux, nous ne nous en saurions surement pas sortis a aussi bon compte... et puis, ils sont aussi des victimes dans cette histoire."



Codage par Libella sur Graphiorum


Life could be a little magical
Revenir en haut Aller en bas  
Derek Watson
Derek Watson
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Expendables
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 349
Sujet: Re: It wouldn’t be thanksgiving without a little emotional scarring   Ven 7 Jan 2022 - 10:36
Je ne suis pas certain de la suite des évènements. Je marche en oscillant vaguement, appuyé sur Milow "béquille" Lewis. On finit par retrouver toute la faction en un seul morceau, à mon grand étonnement, et les rôdeurs s'éclipsent sans prévenir, à mon encore plus grand étonnement.

Je me cale contre un poteau, en refermant ma veste que j'ai finalement récupérée. J'ai beau me targuer d'être un connard insensible, j'ai du mal à rester de marbre en entendant les hurlements de douleurs des femmes qui ont perdu leurs enfants. C'est déchirant et j'ai qu'une envie, c'est me barrer d'ici.
Alex semble visiblement encore plus affectée que moi, il lui prend même l'idée de vouloir nous convaincre de les aider. Au moment où son regard passe sur le mien, je hausse sèchement les épaules :

- Moi je m'en fous. Y peuvent bien s'démerder, ils ont pas eu b'soin d'aide pour tenter d'nous tuer.

D'ailleurs je m'en fous tellement que je m'éloigne du groupe pour aller m'appuyer à une des voitures, en attendant que tout le monde se décide à partir. Je me sens pas très bien, j'ai mal au crâne depuis qu'il a rencontré le tableau de bord, et même si je n'ai heureusement pas la gerbe, l'odeur des intestins rôdeurs est vraiment dégueu.
Quand le reste des Expendables finit par se ramener, je soupire de soulagement en entrant dans une bagnole au hasard.
.... Ok, pas au hasard. J'entre à la suite de Milow, sans surprise. Je sais qu'il péterait un plombs si j'avais le moindre geste déplacé envers lui, mais le regard éteint que je lui lance a l'air de suffire à le persuader qu'il craint rien pour le retour au camp.

Je remonte mes jambes pour les entourer de mes bras et cale ma tête contre son épaule en fermant les yeux.
Finalement rien n'a changé... pas possible de profiter d'un moment de joie sans finir dans un drame. Sans morts, trahisons, regrets. Sauf que maintenant que je fais partie de la "famille" Expendables, je peux plus vraiment m'en foutre. Bordel, j'ai envie de chialer, ça m'était pas arrivé depuis des années.

- J'suis fatigué, Milow.. putain comme j'suis fatigué..

Finalement je finis par m'assoupir contre mon voisin, au milieu des effluves de morts et de vomi.
Et surtout, happy fucking Thanksgiving.


Normal People,
Scare me a lot.
Revenir en haut Aller en bas  
Daemon Brody
Daemon Brody
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Expendables
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 568
Sujet: Re: It wouldn’t be thanksgiving without a little emotional scarring   Ven 7 Jan 2022 - 22:52
Son pied appuya net, sans doute trop, sur la pédale de frein dès lors qu’il perçut ce bruit étrange. Derrière cet abri de fortune qu’était la voiture dans laquelle il se trouvait, Daemon regarda avec une attention toute particulière la façon dont les morts se détournaient de la chair fraîche. Ses yeux s’écarquillèrent un peu plus encore en les voyant disparaître dans, visiblement, les sous-sols du parc. C’était donc ça, l’un de ces fameux systèmes des forains ? Anita avait eu raison de faire confiance à Roland, quand bien-même ce signal avait tardé.  

Le maçon s’extirpa du véhicule, une fois les allées désertées pour presque courir en direction des autres. Un soupir de soulagement, suivi d’un bref sourire, lui échappa en remarquant qu’ils étaient tous là. Son regard se posa bien-sûr particulièrement sur son frère, sur Carrie et sur Aaron.  

- J’te promet de nettoyer ta caisse lâcha-t-il ironiquement à Aaron en lui donnant une tape dans le dos  

Il se débarbouilla le visage, les mains, se séparant de son manteau. Finalement, il finirait presque par s’habituer à cette odeur.

Ses yeux partirent ensuite s’accrocher sur Anita, qui serrait une jeune femme dans ses bras. La fameuse Rosita. Cette fois-ci, ses lèvres se courbèrent en un large sourire et devant les remerciements qu’elle lui adressa, il ne put s’empêcher de la prendre furtivement dans les bras.  

- C’était la moindre des choses, tu m’as sauvé et... tu les as sauvés aussi, merci pour ça dit-il avec sincérité avant que son regard ne devienne plus sérieux Je vais prévenir les autres pour le fuyard et ses complices, qu’on ouvre les yeux sur la route histoire qu’on soit pas suivi

La discussion fût coupée court par les cris de déchirements. Daemon se mordit la lèvre, sentant forcément sa gorge se nouer face à tant de détresse. Il s’éloigna du groupe, songeant que ce n’était plus sa place d’être ici, pour rejoindre les autres Expendables.  

- Ça me parait évident, on ne peut pas les laisser comme ça affirma-t-il avec un brin de détermination  

Pour lui, le choix était rapidement fait. Il fallait les aider.


Spoiler:
 


Better never means better
for everyone
It always means worse for some
Revenir en haut Aller en bas  
Maitre du Jeu
Maitre du Jeu
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 23093
Sujet: Re: It wouldn’t be thanksgiving without a little emotional scarring   Sam 15 Jan 2022 - 19:02
Conclusion

Le débat est rapide, même si toutes les voix n’ont pas été entendu, la majorité veut aider et tendre la main. Roland et les siens sont aussi incrédules que reconnaissants de ce qui est plus que généreux à leurs yeux. Vous venez très surement de les sauver tous d’une mort cruelle. Même si la plupart ne sont pas en état de vous remercier comme vous le méritez, Roland vous assure, de la façon la plus solennelle qui soit que si vous avez besoin d’eux et de leurs zombies, peut importe contre qui, ils seront là. Vous avez peut-être laissé une partie de vos réserves pour l’hiver, mais vous avez gagné des alliés.

La seule ombre a ce tableau idyllique, c’est le chasseur de prime disparu. Dans l’état où tout le monde se trouve, difficile de faire plus que prier pour qu’il ne soit pas aller bien loin avant de mourir et qu’il ne constitue pas une menace a venir pour les votre.  Rien n’est moins sûr, surtout après la mise en garde d’Anita sur le fait qu’ils y en avaient peut-être d’autres ailleurs.
Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
CASIER DE SURVIVANT
Sujet: Re: It wouldn’t be thanksgiving without a little emotional scarring   
Revenir en haut Aller en bas  
- It wouldn’t be thanksgiving without a little emotional scarring -
Page 14 sur 14Aller à la page : Précédent  1 ... 8 ... 12, 13, 14

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Terminés-
Sauter vers: