The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG

It wouldn’t be thanksgiving without a little emotional scarring
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 8 ... 14  Suivant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aaron Greenwood
Aaron Greenwood
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Expendables | Mercenaire
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 677
Sujet: Re: It wouldn’t be thanksgiving without a little emotional scarring   Mer 24 Nov 2021 - 15:14
Aujourd'hui, les Expendables ont rendez-vous avec un groupe pour des alliances commerciales, un groupe de chasseurs visiblement. Aaron est au volant d'une des voitures, ils roulent en direction de ce fameux parc d'attractions et il ne peut pas s'empêcher de pimenter un peu le voyage en racontant quelques anecdotes. « Quand j'étais dans mon groupe précédent, on a troqué de la viande à un père et sa fille. » Il se tait le temps d'éviter un rôdeur sur la route. « En même temps, plusieurs hommes de notre groupe ont mystérieusement disparu. Quelques temps après, on est retombé sur le vieux et vous savez quoi ? Il nous a avoué que la viande qu'ils nous troquaient, c'était celle de nos hommes... Alors, méfiez-vous si on vous sert du cerf... » Aaron a une petite grimace. Il regarde dans le rétro Alex et Daemon serrés l'un contre l'autre. C'est tellement mignon et il lève un petit pouce vers le brun. Otis est assis à ses côtés.  

Ils arrivent et descendent du véhicule tandis qu'un des hommes s'avancent vers eux et leur propose de poser leurs armes. Aaron s'exécute et pose sa batte de baseball. Par contre, il garde son arme à feu soigneusement rangée dans son étui, au niveau de son torse. Avec son pull et son manteau, elle n'est pas visible. Il conserve également deux couteaux : un à sa ceinture et l'autre au niveau de sa cheville. Il serait suicidaire par les temps qui courent de rester désarmé. Il est méfiant, c'est dans sa nature. Et puis, leur hôte leur a juste conseillé de ne pas s'embarrasser de leurs armes, il ne les a pas obligé à toutes les poser.

Aaron s'avance dans le parc. Il regarde autour de lui. Il a parfois emmené ses enfants dans des fêtes foraines de ce style mais depuis l'apocalypse, il n'y est pas retourné. Il remarque un peu plus loin, de l'activité à l'entrée d'une attraction où il est noté "train de la mine". C'est étrange vu qu'ils sont seuls avec l'escorte de leur côté. Il a l'impression que ce sont d'anciennes montagnes russes. Le manège est éteint comparé à d'autres. Il finit par s'en détourner pour suivre le groupe.


Spoiler:
 


Storm
You ever danced with the Devil in the pale moonlight ?
Revenir en haut Aller en bas  
Carrie Y. Woods
Carrie Y. Woods
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Expendables
Modératrice
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 209
Sujet: Re: It wouldn’t be thanksgiving without a little emotional scarring   Mer 24 Nov 2021 - 16:45
J'pensais vraiment pas qu'un jour après avoir passé des années à survivre à des morts qui ont décidé de se relever, on viendrait me claquer qu'on était invités à passer une soirée dans un autre groupe pour Thanksgiving. Ça tient presque de l'irréel là quand même. Enfin, j'sais bien que c'est pas juste une pseudo soirée mondaine à laquelle on doit de se présenter. Va falloir la jouer fine pour essayer de garder des alliés dans la poche et, de ce que j'ai compris, ça va être mon job de gérer les relations pour nous assurer d'avoir un potentiel fournisseur de bouffe autre que celui qu'on a déjà.

Moi, on m'parle de rassemblement alors forcément j'prends ma guitare. C'était logique à mon sens. Le trajet a été long mais j'ai au moins pu passer du temps avec Roman comme ça. Pas qu'on puisse pas autrement mais... Bref.

Quand on se pointe devant l'ancien parc d'attraction, j'regarde l'endroit et hausse un sourcil en me demandant s'ils ont un souci avec le principe de discrétion pour avoir allumé tellement de trucs comme ça. C'est joli, ouais, mais c'est carrément con. Enfin, c'est mon avis quoi. La porte s'ouvre, et voilà qu'on doit déposer nos armes. J'suis pas contente d'être obligée de foutre mon fusil au clou, mais j'me garde bien de leur donner mon couteau planqué dans ma botte. Et j'garde aussi ma guitare et le sac préparé par Alex pour les missions.

On avance dans l'allée, suivant nos hôtes, et j'rigole un peu à la remarque de Roman. Avec barbe à papa et option pelotage dans la grande roue? J'lui fais un clin d’œil avant que forcément y'ait un truc qui attire mon attention. Une odeur de bouffe. J'en aurais presque l'estomac qui grogne immédiatement après. J'y peux rien, j'ai toujours faim. Un nouveau rire amusé m'échappe quand j'entends Alex et je lui fais un clin d'oeil pour la taquiner. Tu sais bien que j'ai beaucoup trop de charisme pour que ce soit crédible, chérie. Bon, elle sait que j'ferai tout pour assurer si besoin mais... C'était trop tentant de l'embêter un peu.

Mon regard se pose sur Ava au moment où j'la vois essayer de se tirer et je l'interpelle pour la faire revenir vers nous. C'est pas le moment de jouer à ça. Au cas où tu m'vois aller vers cette maison, rappelle-moi qu'il y a un extincteur juste là, que j'dis à Roman à côté de moi, en souvenir de la fois où j'm'en suis mangé un en pleine tronche. J'ai pas trop envie de retenter l'expérience.



Spoiler:
 



Where words fail
music speaks.
Revenir en haut Aller en bas  
Daemon Brody
Daemon Brody
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Expendables
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 567
Sujet: Re: It wouldn’t be thanksgiving without a little emotional scarring   Mer 24 Nov 2021 - 17:02
Les bras enveloppés autour d’Alex, les yeux de Daemon s'écarquillèrent en entendant l’histoire d’Aaron alors qu’il vint à croiser son regard dans le rétroviseur central.

- Oh bah merde alors! lâcha-t-il alors qu’un bref rire nasal lui échappa

Cette histoire n’avait rien d’amusante mais l’anecdote lui arracha un rire sans doute nerveux. Les histoires de l’ancien surveillant pénitencier ne manquaient jamais d’accrocher l’attention du maçon, qui écoutait toujours avec grand intérêt ; même si aujourd’hui son attention était plutôt tournée vers la femme qu’il tenait dans ses bras. Il passa le reste du trajet à discuter par intervalle avec Aaron, à jeter des œillades peinées vers Otis et surtout à s’enquérir de l’état d’Alex après la révélation qu’elle lui avait faite.

Une fois à l’arrêt, Daemon aida la brune à s’extirper du véhicule malgré ses énormes seins et enfila non pas Alex mais son manteau alors que son regard se posa sur Derek. Si l’allure du jeune homme sembla laisser la jeune femme pantoise, lui eut une autre réaction.

- Tu es beau comme ça! dit-il avec un sourire sincère

Un sourire qui se transforma en rire tout aussi sincère en voyant Derek lui faire la révérence et le gratifier d’un large sourire. Sa mine redevint toutefois sérieuse et agacée en voyant Ava. Il souffla lourdement, songeant qu’une nouvelle angoisse se rajoutait à son esprit. Mais tout cela s’envola dès lors que ses yeux se posèrent sur les lumières, lâchant un “ wow” bien malgré lui.  

Mais ce n’était pas assez pour le distraire totalement. Le maçon écouta les dires de Roland et se dirigea machinalement avec les autres dans le local; sans pour autant y déposer une seule arme. Il gardait, dans la doublure de son manteau, son couteau et son arme à feu. Il ressortit alors bien rapidement.

Et c’est là que ses sourcils se froncèrent légèrement. Roland semblait très pressé, ouvrant la marche bien trop rapidement. Il parlait vite, trop vite. Il avait des signes évidents de nervosité. C’était... Curieux. Par réflexe, il se rapprocha d’Aaron, en lui donnant un furtif coup de coude pour lui désigner Roland avec ses yeux.




Spoiler:
 


Better never means better
for everyone
It always means worse for some
Revenir en haut Aller en bas  
Kaz H. Hargraves
Kaz H. Hargraves
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Expendables
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 371
Sujet: Re: It wouldn’t be thanksgiving without a little emotional scarring   Mer 24 Nov 2021 - 22:05


Des forains ! Moi il n’a pas fallu m’en dire beaucoup plus pour que soit très excité à l’idée de leur rendre visite. Les forains , c’est ma famille, mon ancienne vie et tout le trajet, je ne peux pas tenir en place, racontant mes souvenirs à qui veut bien l’entendre. Et quand on arrive sur place et que je découvre les lumières , je ne peux retenir un regard totalement émerveillé et un frisson de plaisir qui me fait secouer les épaules. J’ai bien besoin de ça pour oublier un peu tout ce qu’il s’est passé ces derniers mois et j’ai l’intention d’en profiter. Je réponds au coup d’œil de Milow par un large sourire et un petit pas de danse qui trahissent parfaitement mon état d’excitation. La seule chose qui calme cette excitation, ce sont les regards que je pose sans arrêt sur Alex, regards protecteurs , regards inquiets...Parce que mon intuition et mon dernier tirage de cartes ne laissent aucune place aux doutes. Elle est enceinte ! Et quand je passe à côté d’elle, je lui adresse un petit clin d’œil avant de baisser les yeux sur son ventre pas encore rond. Je me penche vers elle et je murmure.

Félicitations.

Avant de m’éloigner en affichant l’air le plus innocent du monde. J’écoute le discours du gars roux et j’ai envie de lui poser une foule de questions, j’en aurais peut-être l’occasion plus tard. Pourtant au fond de mon ventre, une gêne s'installe. Dans ma nuque , une tension et même si en observant tout autour de moi, je ne remarque rien d’inquiétant, j’ai cette sensation que je connais si bien. Un mauvais pressentiment . Il y a quelque chose qui cloche. J’en suis convaincu. Je dépose mon revolver, comme on nous l’a demandé, mais je garde mes couteaux de lancer qui sont disséminés sur des endroits stratégiques de mon corps. Et je suis déçu de ressentir si fort cette intuition qui me dit que quelque chose ne tourne pas rond. Moi qui voulait profiter en toute innocence. Je me dirige alors vers Connor et lui murmure.

Un truc ne tourne pas rond. Je le sens.

Je ne sais pas si Connor fait confiance à mes intuitions...dans qu’elle mesure du moins. Mais je préfère le prévenir que de regretter plus tard de ne pas l’avoir fait. Je m’en vais alors dans la direction de Milow, Derek et Otis entre lesquels je me balade en leur montrant les lumières et en commentant d’une voix un peu trop forte.

Ça me rappelle trop de souvenirs, c’est fou comme ça me manque. J’ai hâte d’en découvrir plus.




Spoiler:
 
 





    In the beat of our hearts and the burning sound of the flames we started in. We were born to fight for this when all they ever do is pray. Never see the truth we miss when fear consumes the rage. We take control, don't give up when all they know is corrupt.We were born to fight for this and lead us through crimson skies.
Revenir en haut Aller en bas  
Maitre du Jeu
Maitre du Jeu
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 23081
Sujet: Re: It wouldn’t be thanksgiving without a little emotional scarring   Jeu 25 Nov 2021 - 17:33
It wouldn’t be thanksgiving without a little emotional scarring

Tout le plaisir est pour moi Connor, je regrette d’avoir tant tarder a vous inviter, toi et les tiens Roland a une poigne amicale pour le leader des Expendables et vous rend à chacun vos politesses avant d’ouvrir la marche avec Anita, Sancho et Fred la fermant. Il avance d’un bon pas, vous avez le loisir de découvrir l’intérieur du camp au regard de la distance à parcourir et le travail de titan qu’ont accompli les forains ici. Les façades de l’allée centrale ont été décorées et garnies de lumières, si cela peut être un gâchis de ressources pour certains, personne ne peut nier le petit effet magique que cela donne à cette froide nuit d’automne.

Ava lance un regard boudeur à Carrie avant de suivre le mouvement de mauvaise grâce, au moins, Derek lui a dit qu’elle était belle et elle est visiblement sous le charme de l’endroit, autant dire qu’elle oublie vite qu’elle voulait faire la tronche. Il vous conduit a ce qui a été l’ancien château de ce parc, même si le temps a fait son œuvre, le rez-de-chaussée a visiblement été restauré, certes, façon « après fin du monde », mais il est évident qu’ils ont de bons travailleurs dans leur groupe. Une tente y a été accolée et c’est par d’épaisses tentures qui garde la chaleur que Roland vous fait entrer.

A l’intérieur, un poêle semble bien alimenter et réchauffe la grande pièce où vous pénétrez. Des tables ont déjà été dressées, placées contre les murs, façon buffet, avec une accumulation de plats fumants à l’odeur alléchante que des femmes sont en train de disposer. Visiblement, ça ne traine pas chez eux et on ne vous laissera pas mourir de faim. La pièce est de bonne taille, le sol est couvert de tapis épais et les murs de divers tissus qui donnent presque une ambiance nomade et exotique au lieu. Trois personnes avec des instruments de musique semblent attendre un signal pour s’y mettre alors qu’une jeune femme se propose de vous débarrasser de vos manteaux pour les mettre a un portant.

Vous étés a peine débarrassés, que c’est Anita et d’autres femmes qui passent avec des plateaux de boissons a votre attention, jus de fruit sans alcool, eau avec sirop, alcool maison ou cocktail surprise, le choix est vaste. Ils ont vraiment envie de vous faire plaisir. Pendant qu’elles circulent Roland a pris le sien, et le tapotent musicalement pour attirer l’attention de tous, puis, avec un air théâtral qui rendrait jaloux Bill, il lève son verre a votre attention :

Il est de coutume ancienne, lorsque l’on scelle une amitié, de partager son verre et de trinquer entre les hôtes et invités, c’est un geste fort de confiance mutuelle et d’accueil. Dans ce monde de chaos, ce sont les traditions et les gestes anciens qui nous rappellent qui nous sommes tous : des hommes refusant de devenir des bêtes. Aussi, levons nos verres a cette soirée et au début d’une nouvelle alliance afin que perdure nos valeurs et que débute une grande entraide. Lui et les siens vident leur coupe et vous sentez bien qu’il sera mal vu de déroger à cette tradition. Ce n’est qu’après ce rite que la musique se lance et les rires commencent Que Thanksgiving commence !

Informations

• Vos hôtes semblent à cheval sur les traditions, si vous n’avez pas souhaitez boire, passez me voir en MP

• Vous l’aurez compris, l’ambiance est légère. Vous pouvez boire, allez discuter avec les quelques gens présents, pour le moment un peu en retrait, manger, profitez de la musique. Avant votre prochaine réponse, il faudra lancer un dé de 6 et venir me donner le résultat.
Revenir en haut Aller en bas  
Milow V. Lewis
Milow V. Lewis
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Expendables
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 1926
Sujet: Re: It wouldn’t be thanksgiving without a little emotional scarring   Jeu 25 Nov 2021 - 18:45
Milow se laissa porter, tentant malgré tout de camoufler son émerveillement. Les petites anecdotes de Kaz n'aidaient pas, mais il parvenait à garder un air partiellement neutre sur le visage, même en entrant dans la grande et belle tente tout droit sorti de la Cour des Miracles.

Il jeta son dévolu sur un jus de fruits sans alcool, qu'il renifla avec précaution avant de boire en même temps que les autres, après le discours pompeux de Roland. Non seulement le breuvage ne sentait rien de louche, mais le goût était succulent, et il s'en lécha les lèvres pour en recueillir le sucre, terminant son verre sans tarder.

Il ne fit pas de remarque, mais le fait de ne voir que les femmes servir le fit froncer les sourcils.
La soirée avança avec une étonnante bonne ambiance. La musique se trouva être fortement sympa, et Milow se surprit plusieurs fois à se marrer, tout seul, alors qu'il restait, au départ, surtout avec les siens. Il se sentait … bien. Vraiment bien. Et ça faisait bien une éternité qu'il n'avait pas été aussi détendu.
Tellement détendu qu'il en oubliait de se montrer détestable avec Derek. Il lui attrapa le bras pour lui tendre son verre.

Hé Derek t'as goûté le jus de fruits ? Il est grave bon.

Puis il se tourna vers Kaz.

J'espère que tu nous feras une démonstration de trucs de sorciers toi ! Les énergies elles doivent être à fond là, tu vas pouvoir nous faire léviter des trucs !

Aussi, il fut forcé de remarquer les oeillades répétées d'Anita, qu'il ignora au départ, pas trop sûr de lui. Mais il fut contraint de l'observer à son tour, sourcils froncés. C'était quoi, ça ? Elle essayait de le brancher, ou quoi ? Qu'elle regarde ailleurs, elle, et qu'elle le laisse tranquille hein, il était pas intéressé.

Spoiler:
 


✖️"I don't Wanna end it but I will" ✖️
Awards <3:
 
Revenir en haut Aller en bas  
Carrie Y. Woods
Carrie Y. Woods
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Expendables
Modératrice
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 209
Sujet: Re: It wouldn’t be thanksgiving without a little emotional scarring   Jeu 25 Nov 2021 - 21:01
Franchement, il m'faut pas longtemps pour me rendre compte que c'est surtout les femmes qui s'occupent du service. Mais bon, j'essaie d'me dire qu'ils se la jouent pas New Eden et que c'est plutôt une tradition de forains. J'veux dire, j'ai passé une partie de ma vie au Texas et à part derrière un barbecue, on voyait pas souvent un mec faire la bouffe quoi. Alors c'est peut-être juste un truc du genre.

Quand j'les vois tous engloutir le contenu de leur verre, j'crois que ça me rassure. Alors du coup, j'me fais pas trop prier pour porter le mien à mes lèvres et avaler d'un trait l'alcool qu'il contenait. J'frissonne en sentant la brûlure du truc dans ma gorge, secoue un peu la tête, puis encourage les musiciens en les sifflant. J'ai le sourire aux lèvres, ça me rappelle de bons souvenirs. Et j'crois que ça fait bien trop longtemps que j'ai pas fait la fête en fait.

Allant plaquer un rapide baiser au coin des lèvres de Roman, j'prends ensuite ma guitare sans hésiter et vais me joindre aux musiciens. J'me mets à jouer et peu à peu, j'remarque qu'au final ça devient un peu mon show à moi. Franchement ? J'suis même pas gênée une seule seconde. Au contraire, entendre les encouragements de nos hôtes ne fait que me motiver. Celle-là, elle est pour tous les survivants qui sont là ce soir ! J'claque ça comme si j'faisais une dédicace de malade alors qu'en fait, y'a que nous. C'était logique du coup. Et j'fais un clin d’œil à Roman tout en me mettant à jouer de nouveau, poussant même la chansonnette en reprenant un des vieux titres de mon groupe.

Bien sûr, ça m'fait bizarre de devoir jouer sans eux. C'est vraiment pas pareil. Mais j'sais pas, j'suis dans un état tel que j'en viendrais presque à m'imaginer qu'ils sont là avec moi. C'est bizarre, j'sais bien, mais j'saurais pas l'expliquer. Et puis là, d'être sous les feux des projecteurs avec tout le monde qui m'regarde... Forcément que ça m'galvanise. Ça me rappelle le bon vieux temps, comme on dit.



Spoiler:
 



Where words fail
music speaks.
Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
CASIER DE SURVIVANT
Sujet: Re: It wouldn’t be thanksgiving without a little emotional scarring   
Revenir en haut Aller en bas  
- It wouldn’t be thanksgiving without a little emotional scarring -
Page 2 sur 14Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 8 ... 14  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Terminés-
Sauter vers: