The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG

Inside every seed is the potential for an incrédible harvest...
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Hazel Parks
Hazel Parks
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Bras droit | Sanctuary Point
Modératrice
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 561
Sujet: Re: Inside every seed is the potential for an incrédible harvest...   Mer 24 Nov 2021 - 21:04

Beaucoup d’information, trop d’informations… J’en suis consciente et c’est pour ça que j’ai voulu le cacher aussi longtemps, je l’aurais fait encore si j’avais pu… Mais avec tout ce qui s’est passé dernièrement, le fait qu’il ne s’est pas enfui quand je lui ai dit pour ma dépression, le fait que je l’aime plus que tout et que possiblement… je puisse être peut-être enceinte…

J’ai honte. Parce que recommencé, parce que j’ai pas su tenir, parce que j’ai menti et parce que je suis toujours pas guérie malgré tout ce que la vie m’apporte…

J’ai toujours les yeux fixés au sol, comme si ça pouvait m’épargner quoi que ce soit, comme si ça me protégeait de la déception que je pourrais lire dans ses yeux. Je l’entends qui s’écarte de la rambarde et je me dis que ça y est. Il me plante là. Qu’il va rentrer chez lui et me laisser. Sauf qu’il se rapproche de moi. Sauf qu’il me prend dans ces bras. Qu’il me serre contre lui et pose un baiser sur ma tête.

Je craque.

Je sais pas faire autrement chose que de pleurer. Encore, comme toujours. Hazel la pleurnicharde qui a tout pour être heureuse et qui trouve le moyen de tout bousiller.  Il s’écarte un peu pour poser un bref baiser contre mes lèvres, avant de prendre la direction de la balancelle. Je suis bloquée sur place l’espace de quelques secondes, comme prise d’une envie de disparaitre ou de prendre mes jambes à mon cou. C’est LA conversation que j’ai le plus appréhendé de toute ma vie jusqu’ici. Je réussis quand même à mettre un pied devant, puis l’autre, jusqu’à ce que j’aille m’asseoir mécaniquement à ses côtés. J’ose pas essayer de me blottir contre lui. Aller chercher ce réconfort que je ne mérite pas. Je veux lui laisser l’espace qu’il faut pour réfléchir, parce que je sais que la conversation est loin d’être fini.

Forcément il a des questions. Le contraire aurait été étonnant. Personne pourrait accepter sans rien dire, ni même refuser sans rien dire. Je passe à nouveau la manche de mon pull contre mes yeux pour essayer du voir plus clair, pour calmer mes pleurs silencieux. J’écoute ce qu’il me dit. C’est simple. Il a raison de me dire ça, raison de passer ce commentaire, cette demande, de poser ces questions.

- J’ai rien d’autre a cacher, promis. C’était déjà trop je sais bien, mais j’ai honte. J’ai peur. Je voulais pas te le cacher pour d’autres raisons.

Il est las, comme Matias. Ça me crève le cœur. En si peu de temps j’ai déjà réussi à lui faire aussi mal, à le décevoir autant… franchement j’ai battu mes records précédents.

- Quand Selene m’a attaqué. J’essuie à nouveau mes yeux, essayant de reprendre un peu contenance. C’était pas sa faute, mais… Ça m’a beaucoup affecté. Ça m’a ramené à certains moments peu reluisant de ma vie. Les coups, les insultes, la violence… Un cauchemar éveillé duquel je pensais m’être sorti. Non, je n’ai pas une grosse réserve. Elle l’était, mais avant que je replonge. Pas parce que je comptais tout prendre, mais… je sais pas. J’entassais, comme si ça me permettait de me rassurer, même si je touchais à rien. Ana-Lucia et moi on a parlé un soir et je lui ai dit pour mes problèmes. Elle m’a bien conseillé et j’ai finis pas céder les trois quarts de ma réserve pour qu’elle le donne à mon frère. J’ai quand même pas réussi à tout donner… par peur. Parce que je suis une junkie pathétique. J’ai presque rien en ce moment. Je n’ai rien ramassé durant les derniers mois lors de nos fouilles. Tout est bien périmé aussi donc… Ça ne fonctionne pas trop la majorité du temps et je prends rien quand je suis avec toi ou les autres. La seule fois où j’ai dérogé à ça c’était après l’attaque pour me calmer, mais ça faisait pas vraiment effet. Pour ça que je me suis mise à boire ce matin-là… et après ma blessure par balle j’ai pris quelques cachets pour endormir un peu la douleur. Sinon, c'est qu'un somnifère par-ci par-là pour m'aider à dormir après plusieurs nuits d'insomnie.

Je croise les bras à nouveau, comme s’il était un rempart contre le monde, comme si ça m’aidait un peu à me confier.

- Je veux vraiment être honnête avec toi Julian. Je veux plus te cacher des choses, mais j’ai vraiment peur de te faire fuir. Tu aurais raison de fuir en fait. Je veux aller mieux, je pensais vraiment ce que je t’ai dit quand tu étais en convalescence.

Je demande rien de mieux. Du plus profond de mon cœur, je veux enfin aller mieux. La progression est trop lente toutefois et les rechutes trop fréquentes. Ça me bouffe de l’intérieur.

- Y a un autre truc aussi… Pas que je t’ai caché autre chose ! Je préfère préciser. J’ai juste… pas eu le temps encore de m’en assurer, de réaliser, de réfléchir point. Ça se bouscule grave dans ma tête. Si ça se trouve, il se passe absolument rien et j’ai juste du retard, mais je veux pas lui cacher mes doutes. Je veux plus lui cacher quoi que ce soit j’en ai juste plus la force. Je refuse de le perdre avec des cachoteries. J’ai… je… Wow, c’est plus difficile à dire à voix haute que je le pensais. Surtout vu le contexte faut dire. Je suis peut-être enceinte.


Inside every seed is the potential for an incrédible harvest... - Page 2 Giphy

In a fucked up wonderland of my own
Revenir en haut Aller en bas  
Julian Meyers
Julian Meyers
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Sanctuary Point
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 563
Sujet: Re: Inside every seed is the potential for an incrédible harvest...   Ven 26 Nov 2021 - 11:01
Ok, ok, ok. On va essayer de digérer tout ça. De comprendre ce que ça implique. De savoir ce… en vrai, j’ai pas la moindre foutue idée de ce que je dois dire ou faire. De s’il y a une vraie bonne réaction à avoir. Je comprends pour elle que ce soit difficile de m’en parler, mais j’aurais aimé qu’elle le fasse avant. ‘fin, on va pas revenir dessus de toute façon. Maintenant, faut … faire avec.

Sans réfléchir, vu que je sais pas quoi dire d’intelligent pour le coup – et parce que j’en ai aussi envie – je vais la prendre dans mes bras. Ca dure quelques minutes, juste le temps pour elle de craquer un peu. Et peut-être aussi pour lui faire comprendre que, quoi qu’il se passe, je le lâche pas, je suis toujours là. Même si tout ça me fout un vertige de dingue. Une part de moi a juste envie de la prendre de nouveau dans mes bras, de laisser couler toutes ces questions dont les réponses me plairont pas forcément. Sauf que ça peut pas marcher comme ça. Encore moins après ce que je viens de lui dire.

Alors je me lance, après une longue inspiration. Quand elle finit par me répondre, je lui lance un regard en coin et je souffle, d’une voix moins assurée que je l’aurais voulu. « Promets-le moi… qu’il y a rien d’autre. Et… qu’il y aura rien d’autre. Que si t’as un truc comme ça, tu viendras me le dire. » Qu’elle aura plus peur de me le cacher, ou pas assez confiance, ou  je sais pas quoi de tout aussi déprimant.

Au reste, je soupire silencieusement, fronçant les sourcils à l’évocation de Selene. « Je savais pas qu’elle t’avait attaquée. » Je savais pas non plus les coups et tout le reste non plus. J’essaie de chasser cette amertume avant de me focaliser sur le reste de ses propos. Et encore une fois, j’assimile tant bien que mal ce qu’elle me raconte. Avant de froncer légèrement les sourcils quand je tique sur un truc. « Tu… t’étais droguée le jour où on a… » Non parce que le combo drogue-alcool, même si ça faisait pas vraiment effet comme elle dit, ça a forcément impacté sur ses réactions, ses décisions. Il se serait peut-être rien passé si ça se trouve, si elle avait rien pris ce jour-là ?

Je soupire profondément, me frottant le visage à deux mains, un peu largué pour le coup. « … tu veux en faire quoi de tout ça ? De ta réserve ? Et je dois faire quoi moi ? J’veux dire… je dois faire comme si elle existait pas ? Je dois te la prendre ? Je… tu veux que je fasse quoi ? » Je suis à peine soulagé quand elle me dit qu’elle veut être honnête envers moi, qu’elle veut plus rien me cacher. Et j’ai un temps, avant de finir par poser une main sur son genou. Mon pouce l’effleure doucement et je souffle, sans la regarder. « Je suis toujours là. Et c’est pas juste parce que je peux pas courir. J’ai juste… besoin de digérer un peu. Et de piger ce qu’on peut faire pour que ça aille mieux. »

Sauf que la dernière bombe, je l’avais carrément pas vue venir. Mais genre pas du tout. « Je… quoi ? Tu… » Je bats des cils, la mine incrédule, incapable de réprimer un sourire totalement idiot qui apparait à cette idée. « … un bébé… » Notre bébé. Là j’avoue, qu’il y a un mélange de panique et de joie qui me fait perdre cette pseudo impassibilité que je tentais tant bien que mal de garder. « Faut… t’es pas sûre encore donc. Faut s’en assurer alors. Et tu… si c’est le cas… » Là ouais, je crois que mon sourire idiot, il se voit bien maintenant.


Life is not about how your survive the storm, It's about how you dance in the rain.
Revenir en haut Aller en bas  
Hazel Parks
Hazel Parks
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Bras droit | Sanctuary Point
Modératrice
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 561
Sujet: Re: Inside every seed is the potential for an incrédible harvest...   Sam 27 Nov 2021 - 16:48

Je ravale un peu mes sanglots comme je le peux. Il me demande quelque chose de tout simple, mais qui pour moi est une véritable montagne à escalader. Ne plus rien lui cacher, même si autre chose survient. J’ai envie de ne rien lui cacher, mais la honte et la peur m’insufflent tellement de conneries aux oreilles… JE ne mérite pas Julian, ça c’est un fait immuable. Le mieux que je puisse faire, c’est essayer d’être un peu moins une source de souffrance pour lui, pour qu’il accepte de rester un peu plus longtemps avec moi. Je ne me fais pas d’illusion à ce sujet, il finira par me quitter, comme tous les autres. Cette fois par contre, je veux réellement essayer d’aller mieux. Pour tout ce qu’il m’a déjà offert, je lui dois bien ça. Pour qu’il regrette un peu moins le temps perdu avec moi.

- Promis. Que je souffle simplement. J’ai intérêt à le faire, à ne pas retomber dans mes travers et à tout cacher à nouveau. J’ai intérêt à respecter ma promesse.

Je me crispe un petit moment en réalisant qu’effectivement, je viens de l’informer pour l’attaque de Selene. Très peu était au courant. Jay, maman et Mat pour le coup.

- C’était pas sa faute. Elle était en crise. J’ai pas frappé à sa porte, je suis entrée et… La suite me serre le cœur. C’est ça les marques de dents sur mon bras. Celles que je lui ai montrées le mois dernier, quand j’ai enfin avoué pour mes tentatives de suicide.

Qu’est-ce qu’il fait encore avec moi ? C’est vraiment un mystère à mes yeux.

La question qu’il me pose ensuite me fait un mal de chien. Je sais à quoi il pense en me demandant ça. L’expérience d’être junkie je suppose…

- Jul, j’étais pas droguée. Les cachets ne faisaient pas effet ou pratiquement pas et n’ont pas changé mon jugement. J’aurais jamais osé faire les premiers pas. High ou pas. Parce que je ne te mérite pas. Parce que je voulais justement te protéger de… tout ça. J’ai juste été faible. J’ai pas su te repousser. J’ai été égoïste et j’ai suivi mon cœur plutôt que ma tête.

Dire que j’aurai pu lui épargner tout ça. Qu’il serait sans doute plus heureux de ne pas savoir à quel point je suis cassée. De ne pas se sentir floué, manipulé… de ne pas se soucier d’une fille pathétique comme moi.

- Je sais pas… Je peux pas te demander quoi que ce soit Jul. C’est pas juste pour toi. Je… je dois pour une fois vraiment travailler sur moi-même, vraiment mettre l’effort et ne pas flancher. Je suis pas au fond du baril heureusement. J’ai pratiquement rien pour me doper, c’est pas comme avant. Le sevrage devrait être plus facile non ?

Je devrais… je devrais tout quitter d’un coup cette fois. Je pense… Il me dit qu’il est toujours là et je sens une énorme vague de culpabilité et de honte m’envahir d’un coup. Tout ce que je lui fais subir… Je suis dégueulasse. Donc, en bonne loque humaine que je suis, je lui balance pour ma possible grossesse. J’aurais dû attendre, mais après tout ce qu’on vient de se dire, je veux absolument pas qu’il pense que je lui ai encore caché quelque chose. Je peux pas le perdre…

Je relève enfin le regard quand je sens que son ton change. Je découvre ce sourire sur ses lèvres et l’espace d’un instant je suis complètement figée sur place, incapable de réfléchir à quoi que ce soit. Ce n’est pas du tout la réaction à laquelle je m’attendais. Loin de là. Je m’attendais à tout, mais pas à ça. Je dois battre des cils quelques fois, avant que mon cerveau se remette en marche. Je devrais être soulagée de cette réaction, de ne pas me faire engueuler ou planter là. Pourtant, c’est encore plus de panique qui m’habite.

- Je… non je sais pas. Lisandro dit que j’ai pas mal de symptômes. J’ai… j’ai du retard, genre presque un mois. Je me suis dit que c’était peut-être parce que je mangeais un peu moins dernièrement. Que j’avoue presque dans un murmure. J’ai passé une quinzaine de tests de grossesse dans la dernière semaine. Ils sont tous périmés donc… J’ai eu des négatifs, des neutres et des positifs. Si ça se trouve, je suis pas enceinte non plus, mais… je… Si jamais c’est le cas… on fait quoi ?

J’ai envie de pleurer à nouveau. Je serais tellement pas une bonne mère. Ça doit être dans mes gènes puisque la mienne m’a abandonné dès qu’elle a pu. Je peux pas transmettre mes gènes de merde à un pauvre enfant qui a rien demandé. Si ça se trouve, Julian veut pas d’un enfant non plus, malgré son sourire, maintenant qu’il sait que je suis qu’une junkie dépressif, il va réfléchir et se dire qu’il faut mieux pas avoir d’enfant. C’est certain.

En plus… qui veut avoir un enfant avec une fille qu’ils ont rencontré il y a quelques mois à peine ?


Inside every seed is the potential for an incrédible harvest... - Page 2 Giphy

In a fucked up wonderland of my own
Revenir en haut Aller en bas  
Julian Meyers
Julian Meyers
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Sanctuary Point
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 563
Sujet: Re: Inside every seed is the potential for an incrédible harvest...   Dim 28 Nov 2021 - 20:54
Peut-être que je lui en demande trop. J’ai l’impression que oui, même si je me vois pas faire autrement. Malgré tout ce que je peux ressentir pour elle, je me vois pas continuer comme si de rien était. J’ai besoin de franchise dans notre relation, entre nous. Alors j’ai besoin de cette promesse et de tout ce qu’elle peut représenter. Et, à ce simple mot, j’ai l’impression d’avoir un poids de dingue qui disparait de mes épaules. C’est un peu idiot, je sais bien, mais en tout cas, je souffle, avec un bref hochement de tête. « Je te crois. » Pour autant, je ne bouge pas encore.

Parce qu’il y a tout le reste. Et j’ai besoin de comprendre, d’assimiler chacune des informations qu’elle vient de me balancer. « Oh, je vois. Vrai qu’elle a eu une période… difficile. » Mais elle va mieux. Et je peux comprendre aussi pourquoi elle m’en a pas parlé. Ca, je vais pas lui en vouloir, même si, forcément, je m’inquiète un peu de la façon dont elle a pu vivre les choses. Sauf qu’avant que je pense à lui en parler, il y a autre chose qui prend le pas. Et je sais même pas si je suis prêt à entendre la réponse à ma question. Pourtant, elle souffle quelques mots et je hoche la tête. « … d’accord. Je… désolé de t’avoir demandé ça… je voulais pas… avoir abusé de la situation alors que… ‘fin tu vois. » J’espère que oui. J’ai un vague sourire. « J’aurais jamais osé faire le premier pas si j’avais pas bu tu sais. Et je suis content que tu m’aies pas repoussé. » J’ajoute, un peu plus hésitant. « Arrête de dire que tu me mérites pas. Nous deux, c’est pas une question de mérite ou je sais pas quelle connerie. J’ai … j’ai besoin de toi. D’être avec toi. Je me sens entier que quand t’es là. Et y a rien de rationnel là-dedans. » J’en prends pleinement conscience à mesure que le temps passe.

Par contre, au reste, je fronce les sourcils. « Parce que tu crois que ce serait plus juste de me laisser de côté après m’avoir raconté tout ça ? Que je dois me contenter de te regarder en espérant que tu t’en sortes toute seule ? Tu le ferais toi, à ma place ? » Je la fixe quelques secondes, attendant vraiment une réponse, sans trop savoir si je dois m’énerver ou pas.

Sauf que la colère, l’inquiétude et j’en passe… tout ça est totalement balayé en quelques mots. Et je continue de la regarder, la mine toujours incrédule, alors qu’elle me dit qu’elle est pas vraiment sure. Faut dire que ouais, les tests sont périmés, donc faussés. Et les symptômes pas forcément clairs non plus. « Faut que tu manges plus Haz’. » Soufflé plus par réflexe qu’autre chose. J’ai moins fait attention à ses repas ces derniers temps, c’est vrai, mais clairement, je vais y remédier. Et je me rends bien compte que c’est totalement dingue, encore plus avec ce qu’elle vient de dire. Pourtant, j’ai une petite flamme qui est en train de grandir, prête à embraser tous les doutes que je peux avoir. « Je… on lui fera une belle chambre. Et… » Je me penche vers elle pour relever sa tête et qu’elle me regarde. « … je me souviens plus comment on change une couche. » J’ai un rire un peu incrédule, le regard embué par l’émotion, alors qu’il ne me vient même pas à l’idée qu’elle pourrait ne pas vouloir de ce bébé. Vrai qu’on a jamais abordé le sujet que je me suis même pas demandé si je voulais élever un enfant avec elle. Mais ça me parait tellement évident là, de suite, malgré tous les problèmes qu’elle vient de balancer.


Life is not about how your survive the storm, It's about how you dance in the rain.
Revenir en haut Aller en bas  
Hazel Parks
Hazel Parks
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Bras droit | Sanctuary Point
Modératrice
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 561
Sujet: Re: Inside every seed is the potential for an incrédible harvest...   Lun 29 Nov 2021 - 16:46

Il me croit. Jul ne peut même pas s’imaginer à quel point cette confiance est précieuse pour moi, à quel point je n’ai pas apprécié à sa juste valeur celle des autres, celle de mon frère… Il s’excuse même d’avoir poser la question, le jour où on… Je fais non de la tête. Pas question qu’il se sente coupable de demander ça, de vouloir savoir si j’étais high ou pas. Il a tous les droits à dire vrai. Je ne suis pas offusquée ou dérangée, triste simplement de devoir le rassurer face à ma dépendance plutôt.

Ce qu’il ajoute me donne encore envie de pleurer. C’est à la fois rassurant et terrifiant. Pour lui, il n’est pas question de mérite, il veut que j’arrête de penser comme ça… Difficile en fait, quand on se sent comme un parasite. Pour Julian, ce serait du domaine de l’irrationnel. En fait, je ne peux qu’être d’accord, parce que c’est complètement irrationnel de rester avec une fille comme moi. Une fille dans mon état. Une fille avec mes problèmes. Mon cœur se serre de plus belle dans ma poitrine au point de m’en faire mal. La chance que j’ai… je sais pas si j’arriverai jamais à m’y faire.

Il me confronte à nouveau à me disant qu’il ne pourrait pas me regarder me débrouiller dans mon coin, que si les rôles étaient inversés, je ne pourrais pas non plus et… je n’ai absolument pas d’argument pour le contredire. Autre que de ne pas vouloir lui faire de mal, de ne pas vouloir l’user et l’écœurer comme je l’ai fait pour Mat. Je me retiens… Je garde ses mots pour moi parce que j’ai simplement plus la force de les dire à voix haute, plus la force de décevoir et d’être incomprise dans ma vision des choses. Faut dire que je préfère pas qu’on s’attarde non plus sur le fait que je me prise de nourriture depuis la canicule. Si je rouspète trop, forcément on va me passer un savon et je suis pas trop en état, les yeux humides et à deux doigts de craquer, de m’enfuir.

J’hoche donc simplement de la tête. Je sais pas si je pourrai changer cette nouvelle habitude puisqu’elle est apparue avec cette peur. Cette peur que les autres flanchent comme Apple, par ma faute. Cette peur qu’ils aient peur. Cette peur qui fait que je veux en laisser le plus possible à tous les autres…

Tout ça, s’est balayé d’un coup quand Julian dit… qu’on fera une chambre au bébé. Qu’il pousse même en avouant qu’il ne sait plus changer des couches.

Je relève mon regard embué pour trouver le sien, cherchant à faire sens de… tout. Comment peut-il prendre la nouvelle comme ça ? Comment peut-il sembler aussi… heureux, suite à cet aveu ? Comment peut-il vouloir de moi et d’un bébé après tout ce que je viens de lui dire ?

- Je… Jul, tu sais… si tu veux pas… on peut… Si jamais je suis… on est pas obligé de… Je ne veux pas qu’il pense être obligé à quoi que ce soit, qu’il se sente coincé avec la junkie du coin juste parce qu’elle est enceinte. Tu… veux vraiment rester avec moi ? Après tout ce que je t’ai dis ? Ou c’est juste… parce que peut-être, je suis enceinte ? J’ai peur que ce soit l’unique cause oui. Qu’il soit une si bonne personne, qu’il est prêt à rester avec une fille à problèmes juste parce que ce bébé est innocent des démons de sa mère. Je sais pas si… je serai une bonne mère. Que je souffle douloureusement. Je crois pas en fait… C’est impossible non ? J’arrive même pas à m’occuper de moi-même. J’arrive à rien. Pauvre enfant. Je devrais pas lui faire subir ça. Je… Je devrais peut-être m’assurer qu’il ne viendra pas au monde ?


Inside every seed is the potential for an incrédible harvest... - Page 2 Giphy

In a fucked up wonderland of my own
Revenir en haut Aller en bas  
Julian Meyers
Julian Meyers
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Sanctuary Point
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 563
Sujet: Re: Inside every seed is the potential for an incrédible harvest...   Sam 4 Déc 2021 - 14:04
C’est franchement… compliqué. De vraiment accepter tout ce qu’elle vient de me dire. D’entendre ce qu’elle me raconte. Pourtant, malgré tout, elle arrive à me rassurer, à me dire que j’ai pas totalement merdé avec elle ces derniers mois. J’essaie d’ignorer cette petite voix qui me souffle que ouais, ptet qu’elle me cache entre des trucs et qu’elle me le balancera plus tard. Mais d’un autre côté, je suis pas sûr d’arriver à digérer d’autres bombes du genre. Malgré tout l’amour que j’ai pour elle. Et c’est aussi cet amour qui me souffle de rester, de l’écouter, de poser les questions qui fâchent mais qui ont besoin d’une réponse, sinon, ça va foirer.

… et ouais, j’ai pas du tout envie que ça foire. Pas avec elle. Je sais pas du tout comment on va pouvoir affronter tout ça mais, contrairement à mes autres relations, j’ai pas envie de fuir. Oh, j’suis franchement en flippe face à tout ce qui pourrait mal se passer, mais… c’est Hazel. J’ai besoin d’elle autant que de respirer, si c’est pas plus. Je sais pas si c’est vraiment très sain tout ça, mais j’ai pas envie de lutter contre ce que je ressens, surtout avec elle.

Elle répond pas vraiment à ce que je lui dis, mais elle a potentiellement besoin aussi de digérer tout ça. Sans compter que… ouais, l’idée du bébé balaie un peu tout. Et je suis incapable de pas sourire, de pas être heureux à nous imaginer tous les deux avec un enfant. Je sais, après tout ce qu’elle a balancé, c’est un peu paradoxal. Mais c’est une étincelle de vie au milieu de toutes ces morts qu’on a eu à affronter depuis six ans.

Je finis par attraper sa main et par la serrer doucement. « … c’est peut-être un peu plus rapide que ce que j’aurais imaginé mais… disons que peut-être que j’avais déjà imaginé avec des enfants avec toi. Et que j’aimais bien cette idée. Beaucoup. » Quand elle reprend, j’ai un silence avant de souffler, fronçant les sourcils. « Franchement ? Non. J’veux dire. C’est pas parce qu’on fait un enfant à quelqu’un qu’on est obligé de rester avec. Si ça marche pas, ce serait imposer ça au petit et… c’est pas une bonne chose. Si on avait pas vraiment été ensemble, si je t’aimais pas autant, je t’aurais juste dit être là pour toi, pour l’élever. Mais je me serais pas forcé à jouer au couple. Tu vois ce que je veux dire ? » D’un coup, je me dis que si ça se trouve, elle a pas du tout envie d’être maman. Et j’ajoute, un peu plus hésitant. « … tu veux pas d’enfant ? » Vrai qu’on a jamais abordé le sujet, c’était un peu tôt comme dit. « Moi je pense que tu serais une mère exceptionnelle Haz’. T’as vu comment tu t’occupes de nous ? Comment tu veilles sur les gens ? Tout le temps ? » Y a qu’une mère pour faire ça. Qu’elle ait ou non déjà des enfants.


Life is not about how your survive the storm, It's about how you dance in the rain.
Revenir en haut Aller en bas  
Hazel Parks
Hazel Parks
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Bras droit | Sanctuary Point
Modératrice
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 561
Sujet: Re: Inside every seed is the potential for an incrédible harvest...   Dim 5 Déc 2021 - 15:53

Son sourire ne disparait pas et j’ai vraiment l’impression que c’est sincère. Ça me trouble, c’est pas du tout à quoi que m’attendais. C’est le meilleur scénario possible je suppose, mais bien le dernier que j’aurai envisagé. Ça me fait encore plus peur je pense. J’ai pas l’habitude que les choses se passent bien pour moi, mais depuis que je l’ai rencontré lui…

Sa main trouve la mienne et il la serre doucement. Je relève le regard et c’est là qu’il me confie quelque chose qui m’arrache un tout petit sourire. Mon cœur fait une grande embardée dans ma poitrine d’ailleurs, avant que je me dise que… c’était avant que je lui raconte pour mes problèmes. Alors, mon sourire disparait et je baisse le regard. Pas pour longtemps de toute façon, parce que Jul s’empresse de répondre à mes questions et encore une fois, c’est de la meilleure façon possible.

Je sais toujours pas ce que j’ai fait dans la vie pour mériter un homme pareil. Je l’aime. Je l’aime tellement, j’ai jamais cru ça possible. Malgré tout ce que je viens de lui balancer, il est toujours là, à serrer ma main, à me dire qu’il a envie d’être avec moi, bébé ou pas, à penser que je serais une bonne mère malgré mes travers. Je résiste plus et j’avale la distance qui nous sépare pour me blottir contre lui, pour l’étreindre et le serrer contre moi.

Il est la meilleure chose qui me soit arrivée, tout simplement.

- J’ai jamais pensé que j’en aurais. Que je finis par souffler. Jamais penser que je serais une bonne mère non plus. Même en prenant soin des autres. Un enfant, ça demande encore plus et j’ai peur de ne pas savoir donner assez.

Sauf que voilà, il y a une forte possibilité que je sois enceinte et… contrairement à ce que j’ai pensé, Julian est heureux de l’apprendre. Je veux pas gâcher tout ça, je peux pas gâcher tout ça. Cette chance à la vie que j’ai… Cette chance à l’amour, à la famille, à la normalité. Je dois me ressaisir comme jamais avant.

- Je veux aller mieux. Je le dois. Enceinte ou non. Je me décale un peu pour replonger dans ses yeux. Ça ne sera pas toujours facile, j’aurai peut-être des rechutes, c’est un peu… le souci de ce genre de problème, mais je veux vraiment vraiment faire de mon mieux. Je veux plus avoir peur, je veux plus avoir honte, je veux plus rien cacher. Tu… tu viendrais avec moi ? Pour, je suis morte de trouille et ma peur me supplie de ne pas faire ça, mais c’est le mieux à faire, pour vider complètement mes réserves ? On peut ranger ça à l’infirmerie, mais… je veux plus rien. Je veux plus avoir ça sous le nez. Je veux plus rien prendre. Je… aujourd’hui c’est fini.


Inside every seed is the potential for an incrédible harvest... - Page 2 Giphy

In a fucked up wonderland of my own
Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
CASIER DE SURVIVANT
Sujet: Re: Inside every seed is the potential for an incrédible harvest...   
Revenir en haut Aller en bas  
- Inside every seed is the potential for an incrédible harvest... -
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Terminés-
Sauter vers: