The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG
Start a fire | Luther
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Ray Dobrowolski
Ray Dobrowolski
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 921
Sujet: Start a fire | Luther   Mar 9 Nov 2021 - 23:21
La clinique a rouvert ses portes il y a quelques jours. Ray a quitté le dispensaire, frontière entre les districts deux et quatre, pour rejoindre son lieu de travail habituel. Sauf que son cabinet de kiné restera fermé, refourgué à ses anciens collègues. Il parcourt les couloirs, essuie une foule de regards curieux et méprisants, faute notamment à l'hématome bien coloré qui lui parcourt le visage. Le coup que River lui a donné l'a bien marqué, et il ne pourra pas s'en cacher. Il essaie d'ignorer les éclats de balles dans les murs qui témoignent du chaos de l'épidémie et de tous ceux qui y ont perdu la vie. Service gynécologie - obstétrique : il se présente et patiente deux minutes qu'un infirmier l'annonce au bureau d'à côté.

Quand on lui fait signe d'y aller, il toque, entre, referme derrière lui avant de se lancer. "Bonjour, docteur Hawksley.” Bien conscient de la manière dont on a dû le rabaisser quand ce rendez-vous a été organisé, Ray redouble d’efforts pour étirer ses lèvres dans un sourire aimable, un peu douloureux, comme si de rien n’était. Il tend la main à son vis-à-vis, lui serre comme on le lui a appris : avec fermeté et assurance.

L’imposture tient pour le moment malgré le stress qui l’habite, masque fragile qu’il arbore depuis sa sortie de thérapie. Tout va bien, je suis guéri, réparé, normal.

“Ray Dobrowolski, j’ai été recommandé par le docteur Stevens concernant le poste d’interne pour lequel vous recrutez.” L’autre sait bien pourquoi il est là, mais… tant pis. Le kiné passe le premier entretien de ce genre de sa vie, n’a aucune idée de ce qui est joué d’avance et de ce qui repose sur lui. Il relâche la main de l’homme pour s’asseoir, le bureau entre eux. Il a préparé un semblant de CV qu’il dépose devant lui, écriture manuscrite pour décrire un parcours droit et bien plus expéditif que de longues études en médecine. L'université, quelques stages, sa première expérience de cabinet indépendant vite écourtée et puis, après l’épidémie, il n’est plus mention que de noms de villes, jusqu’à la fin de l'année deux-mille-dix-neuf à laquelle il a pu reprendre son activité. La kiné, toujours, mais un pied dans les urgences avec Min-Oh et le nez dans les bouquins à reprendre sans véritable méthode les études pour espérer rejoindre le rang des médecins. Il sait qu’on ne l’a jamais considéré de la même manière que Min-Oh, Vanhooten ou Cox, même si certains lui donnent le titre de docteur par maladresse.

Il n’a jamais vraiment fréquenté ce service et il n’a pas le souvenir d’avoir déjà croisé cet homme dans la clinique. Il a pris soin de se renseigner un minimum, en revanche. “J’ai eu vent de votre réputation, il paraît que vous faites partie des médecins les plus doués de la ville.” Un rictus poli masque tout juste l’hypocrisie. Ray ne doute pas que l’homme devant lui a profité d’une meilleure situation que d’autres pour s’élever dans l’élite. Les carrières dans leur contexte mettent davantage en avant ceux qui ont des relations - et de la chance - que le talent et les qualités humaines.

“Nous nous sommes croisés au mariage du docteur Yeo-Jeong, il me semble.” Il en est même certain, difficile de rater des jumeaux dans l’assemblée, surtout lorsqu’ils partagent un visage aussi particulier - et que l'autre l'a sans aucun doute sauvé de plusieurs fractures en coupant court à l'acharnement de River. Ray s’installe un peu mieux dans le fauteuil, s’assure de se tenir droit. L’épidémie a enterré une partie de la population, dont quelques médecins, internes et infirmiers. Il se demande s’il s’apprête à remplacer l’un d’eux. Enfin, si on lui accorde cette chance.



I tak nikt tego nie przetłumaczy.
x Moodboard x


Best Bromance:
 

Revenir en haut Aller en bas  
Luther Hawksley
Luther Hawksley
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 111
Sujet: Re: Start a fire | Luther   Ven 12 Nov 2021 - 22:38
Stevens s’est assuré que Luther sache précisément qui est Ray Dobrowolski. Un pédéraste sorti de thérapie grâce à l’épidémie, a-t-il craché avec dédain, comme si le jeune homme décrit dans le dossier qu’il lui tend ne méritait pas sa place dans leur société. Luther n’est pas loin de penser la même chose, et pourtant. Il n’a pas véritablement le choix, car on a lourdement insisté, en haut lieu, pour qu’il intègre à son équipe l’ancien kiné. Il se retrouve néanmoins à jouer un simulacre d’entretien, pour un poste déjà attribué. Ridicule.

Lorsque le candidat pénètre dans son bureau, Luther se lève et lui tend la main, marquant un temps d'arrêt en apercevant l'hématome sur son visage. Il se ressaisit vite cependant, et lui indique ensuite le siège laissé libre en face de lui. Je vous en prie, asseyez vous. D’un coup d’œil rapide, il analyse le jeune homme. Grand, un peu efflanqué, un air d’assurance qu’il suppose soigneusement étudié, composé. Et cet bleu, énorme... Pas très sérieux. Le médecin laisse passer un instant de silence, durant lequel l’autre glisse vers lui une feuille couverte d’écriture manuscrite. Merci, dit-il en se penchant pour la saisir, prenant rapidement connaissance des informations personnelles décrites en en-tête. Une adresse, une date de naissance, rien qui ne lui apprenne quelque chose de vraiment significatif.  

Relevant la tête lorsque Ray reprend la parole, Luther fronce les sourcils, son regard se durcissant instantanément. La flatterie ne vous mènera nulle part, Mr. Dobrowolski, grince-t-il, son ton indiquant clairement qu’il n’apprécie pas d’être ainsi encensé. Surtout pas alors que les louanges sont proférées avec un tel sourire, à la limite de la mesquinerie. Replongeant le nez vers la feuille qu’il tient entre les mains, il parcourt le CV du jeune homme. Pas très impressionnant, mais il a l’excuse d’avoir vu sa vie balayée par une épidémie qui a ravagé l’humanité tout entière. Lui aussi ne s’en serait pas mieux tiré s’il avait été dans sa situation. Son seul avantage tient principalement à son âge : en ayant fait ses études au moment où Ray Dobrowolski poussait ses premiers cris, Luther a pu bénéficier d’une plus longue carrière – et donc, d’une plus grande expérience.

Haussant un sourcil surpris, cette fois, il réfléchit un instant, repassant mentalement les trop nombreuses personnes invitées, sans parvenir à se souvenir du jeune homme. C’est possible, en effet. Je suis désolé, je ne retiens pas bien les visages. Il y avait tellement de monde, à ce mariage, qu’il a passé le plus clair de son temps à lutter contre un malaise grandissant. La présence d’Hoani Hayworth et la nouvelle qui a suivi n’ont rien arrangé, et ont achevé de le couper totalement des nombreux invités présents ce jour-là. Cependant, s'il y réfléchit bien...

Attendez. C'est vous, l'homme que River Atkins a frappé ? Il cache sa surprise autant qu'il le peut, s'efforçant avant tout de ne rien laisser paraître. Surtout, aucune opinion personnelle. Il n'a pas prêté beaucoup d'attention à cette altercation, mais a cru comprendre, par la suite, qu'il s'agissait d'une histoire concernant la fille du milicien. Se râclant la gorge, il cherche un moyen de ramener la conversation sur des rails plus... policés. Comment connaissez-vous le docteur Yeo-Jeong ? Ah -, fait-il en retrouvant la ligne mentionnant les urgences. Je vois.

Reposant la feuille sur son bureau, il la retourne et attrape un stylo, prêt à prendre des notes. Bien. Pouvez-vous me parler un peu de vous, et de vos motivations quant à ce poste ? Pourquoi vous tourner vers la gynécologie ? Au fond, il espère sans doute trouver un prétexte pour ne pas avoir à accepter le jeune homme dans ses rangs, malgré l’ordre reçu.


Revenir en haut Aller en bas  
Ray Dobrowolski
Ray Dobrowolski
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 921
Sujet: Re: Start a fire | Luther   Dim 14 Nov 2021 - 12:27
Il ne lui faut pas plus d’une minute pour en être certain : cet homme ne sera pas son ami. Peut-être travaillera-t-il pour lui, mais jamais il ne retrouvera ce qu’il avait - ou pensait avoir - avec Min-Oh.

Quand l’autre le reprend, Ray est légèrement déstabilisé, s’attendait plus à ce qu’il gobe le compliment sans se poser de question. “C’est une manière de dire que je vous connais de nom. Navré.” Rictus un peu plus crispé, il détourne le regard. Bien sûr, Hawksley est en position de force, bien à l’aise derrière son bureau là où le kiné a juste envie de s’enfuir pour aller se réfugier chez lui - là où il n’a à subir aucun regard, aucun jugement de cette sorte.

Le gynécologue fait finalement le lien entre son hématome et le mariage. Ray entrouvre les lèvres, hésite une seconde avant d'admettre, "Oui." Il espère qu'il n'aura pas à se justifier, très peu enclin à parler avec le médecin des balbutiements de sa vie amoureuse post-thérapie.

Et concernant le marié, “J’ai beaucoup appris à ses côtés.” se dépêche-t-il de rajouter, peu désireux que le rôle du coréen soit résumé en une ligne sur son CV. “Le… docteur Yeo-Jeong était satisfait de mon travail, si cela peut vous rassurer quant à… mon adaptabilité.” Pas sûr que ça suffise, mais cela devrait jouer en sa faveur, non ?

Il suit des yeux les mains qui s’installent autour de sa feuille pour prendre quelques notes, constate l’absence d’alliance. Il était pourtant accompagné au mariage de Min-Oh. Que va-t-il écrire ? Sans doute qu’en quelques mots à Stevens, il pourrait le faire renvoyer en thérapie. A cette idée, la pression monte d’un cran chez le kiné qui fait son possible pour ravaler toute l’insolence que l’homme lui inspire.

“Si j’en avais eu la possibilité, j’aurais continué dans ma propre spécialité.” Avoue-t-il avec beaucoup de sincérité. La kinésiologie le passionne encore et ça le contrarie de devoir tout abandonner pour se jeter dans un domaine qui, à première vue du moins, ne l’intéresse pas plus qu’un autre.

“Je ne sais pas ce qu’ils vous ont dit de moi, mais… je ne veux plus être au contact d’une patientèle masculine.” La voix descend, une bonne partie de son assurance avec. Bien sûr il a honte, même - surtout - depuis qu’il sait qu’il y a marqué “pédé en rédemption” en gros sur son front. Il sait qu’il n’est pas crédible. Qu’on ne veut de lui dans aucun service, que le gynéco le renverrait volontiers à un autre compère ne serait-ce que pour le plaisir de se moquer. Que les patientes qui le reconnaitront ne voudront pas qu’il les touche de peur d’être contaminées à leur tour.

“Je veux continuer à m’ouvrir à la médecine, comme j’ai pu le faire aux urgences. Et… votre service semble bien allier ces deux... conditions.” Ses lèvres sont trop sèches, faute au stress, il les pince une seconde pour les humidifier et ajoute, “J’ai travaillé un peu dans la rééducation périnéale et… dans mes années passées à l’extérieur, il m’est déjà arrivé de m’occuper d’accouchements compliqués. Je ne pars pas de rien.” A force de changer de services, il finira par faire de sa polyvalence une force ; du moins, il l’espère.



I tak nikt tego nie przetłumaczy.
x Moodboard x


Best Bromance:
 

Revenir en haut Aller en bas  
Luther Hawksley
Luther Hawksley
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 111
Sujet: Re: Start a fire | Luther   Jeu 18 Nov 2021 - 9:11
Le jeune homme paraît se renfrogner, peut-être un peu vexé de se faire rabrouer d’entrée de jeu. Mais Luther ne s’excusera pas. Si Ray Dobrowlski doit intégrer leurs rangs, il devra s’habituer au caractère parfois un peu rugueux de son supérieur. Comprenez seulement que je n’aime pas qu’on me passe de la pommade dans le dos, dit-il en baissant les yeux, sur un ton déjà plus neutre. Les obséquieux et les hypocrites ne sont pas spécialement valorisés, dans mon service. Vous l’apprendrez bien assez tôt. Sans lui annoncer que cet entretien n’est qu’une formalité idiote, le médecin lui signifie, indirectement, que sa place est déjà assurée.

La conversation glisse ensuite sur le fameux – le désastreux – mariage, et Hawksley ne relève pas. Inutile de s’attarder sur ce sujet, l’un comme l’autre souhaitant probablement l’évacuer aussi vite que possible de leur système ; peut-être pour des raisons différentes, cependant. Luther évoque néanmoins le docteur Yeo-Jeong, hochant la tête face à la réponse de Ray. Je ne doute pas une seconde que vous soyez flexible. Votre seule survie dehors en témoigne. Malgré tout, il reste admiratif des gens ayant passé plusieurs mois, plusieurs années, dehors. Il ne se leurre pas : il ne survivrait pas plus d’un mois hors de Walla Walla. Le temps de mourir de faim, faute d’avoir pu trouver de quoi se nourrir. Alors oui, il ne compte pas pour rien le temps passé dehors.

Lorsqu’il l’interroge sur son choix, Ray prend le temps de réfléchir à sa réponse, avant de la lui donner. Je comprends, dit-il simplement. Je suis désolé que ce ne soit plus possible. Il est sincère. Lui-même n’imagine pas être un jour contraint de quitter la gynécologie pour se réinventer, se reconvertir. Cela m’a été spécifié, oui, répond-t-il sobrement, peu désireux de s’étendre sur l’opinion de Stevens, ou de faire connaître la sienne. Luther reste avant tout professionnel, et peu importe ce que lui inspire le kiné : il est venu chercher son enseignement, et il l’aura. Vous ne devriez pas avoir beaucoup de problèmes, ici. Les pères sont rarement présents aux examens, quelques fois aux accouchements… Rien qui ne devrait mettre le jeune homme sur la sellette.

Notant les indications de Ray, une ombre de sourire approbateur se dessine sur son visage. Bien. Je suis sûr que cette expérience ne vous sera pas inutile chez nous. En vérité, il a même déjà une bonne idée des tâches qu’il pourra confier au jeune homme dans un premier temps. Être gynécologue ne s’apprend pas comme ça, et il faudra du temps avant que Ray puisse se présenter comme tel. En attendant, il pourra poursuivre une part de son activité ici, par des moyens détournés. Voyez-vous, nos patientes sont de plus en plus jeunes, par la faute d’un système qui les poussent à la maternité dès leur majorité atteinte. Luther réprouve cet aspect de leur mode de vie, qui use le corps des femmes prématurément.

Pour la majorité d’entre elles, c’est la première fois qu’elles sont mères, et beaucoup ont besoin d’être rassurées, guidées, face aux changements de leur corps. Je ne doute pas qu’à votre cabinet, vous avez eu affaire à des patientes enceintes. Il attend confirmation, avant de reprendre. Avoir un kiné « à demeure » ne nous fera pas de mal. Ce ne sera pas le gros de votre activité ici, vous apprendrez la gynécologie. Mais je compte bien mettre vos talents à contribution, si vous n’y voyez pas d’inconvénient. Il est parfaitement libre de refuser, cela ne compromettra pas sa place au sein de ce service ; et cela ne le renverra pas non plus en thérapie.


Revenir en haut Aller en bas  
Ray Dobrowolski
Ray Dobrowolski
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 921
Sujet: Re: Start a fire | Luther   Ven 19 Nov 2021 - 10:22
Il a du mal à croire que l'hypocrisie ne soit pas l'une des valeurs clé de la réussite dans cette ville. Soit le médecin prend simplement plaisir à le recadrer, soit il se voile la face. Quoi qu'il en soit, l'empathie dont il fait preuve est une agréable surprise. Ray s’attendait à quelque chose de plus froid, de plus tranchant de sa part. Alors même si son vis-à-vis garde cette aura condescendante et paternaliste, le kiné se détend légèrement.

L’entretien semble joué d’avance, peut-être le soutien de Stevens ne pèse-t-il pas pour rien. Hawksley le projette déjà dans son intégration au service, propose d’y allier la pratique de la kiné. Le concerné ne retient pas un sourire soulagé, bien plus naturel que ses rictus poliment forcés.

“Ce serait génial.” Avec un enthousiasme mal contenu qui perce dans sa voix et son regard. “J’ai souvent eu en consultation des femmes enceintes ou juste après leur accouchement en effet. Je pense que je parvenais à les rassurer, dans la mesure du possible. Parfois, elles peinaient à... entendre raison.” Son rictus s’efface doucement en pensant à toutes ces jeunes femmes qui sont passées entre ses mains, désemparées d’être enceintes ou de ne pas y arriver, leur vie qui se jouait dans leur capacité à procréer. Beaucoup portaient l’enfant d’un homme qu’elles n’aimaient pas, pour lequel elles s’étaient forcées. Ca rongeait son moral de les voir ainsi à disposition d’autrui, alors il faisait son possible pour soulager leurs douleurs et leurs appréhensions, mais il ne pouvait même pas prendre réellement conscience de leur souffrance.

Son regard a flanché vers le bureau, il le relève sur son vis-à-vis. “Concernant la gynécologie, auriez- vous des ouvrages que je puisse consulter ? J’ai quelques livres de médecine générale et d’anatomie mais rien qui traite en détail de cette spécialité.” Manière de dire aussi qu’il ne rechignera pas à étudier en dehors de ses heures d’internat, comme il a pu le faire avec Min-Oh. De toutes façons, n’importe quelle occupation serait plus appréciable que l’ennui, actuellement. Il le pousse à ressasser trop d’horreurs.

“Et comment se passerait mon apprentissage ? Ce serait ici, à la clinique ?” Il ignore si le médecin exerce en majorité ici ou dans les beaux quartiers, et, s’il l’embauche, s’il devra le suivre partout, s’il continuera ses tâches d’infirmier… Pour le moment, tout est flou.



I tak nikt tego nie przetłumaczy.
x Moodboard x


Best Bromance:
 

Revenir en haut Aller en bas  
Luther Hawksley
Luther Hawksley
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 111
Sujet: Re: Start a fire | Luther   Mer 24 Nov 2021 - 22:08
Face à l’enthousiasme du kiné, Luther reste de marbre. Ce n’est pas dans l’intérêt du jeune homme qu’il fait ce choix, mais bien dans celui de ses patientes, de son service. Que cela lui plaise, ou non, n’est qu’un bonus qui lui importe peu. Il note néanmoins que l’idée paraît satisfaire les attentes de Dobrowolski et qu’au moins, il sera mieux prédisposé à l’égard de son internat ici. Celui-ci lui énumère d’ailleurs ses expériences de kiné auprès de femmes enceintes, et le médecin hoche la tête. Ils ne partent pas de rien, c’est certain. Ray a l’habitude de voir ces femmes anxieuses, enthousiastes, indifférentes, humiliées, parfois suicidaires. C’est un tout nouveau genre de patientes auquel il a dû apprendre à faire face ici, tout un panel d’émotions qu’il n’avait jamais rencontré avant, et qu’il a eu du mal à apprivoiser. Mais Ray n’aura pas à passer cette épreuve : il en a déjà triomphé.

Le jeune homme l’interroge concernant les ouvrages à consulter, et Luther hausse un sourcil. Oui, bien sûr. Un instant, dit-il en se relevant, raide comme la justice. Après quelques pas, il rejoint la bibliothèque appuyée contre le mur, derrière son bureau. La majorité de ces livres proviennent du bureau d’un gynécologue, probablement mort depuis longtemps, ou tout du moins, porté disparu. Ayant lui-même perdu sa bibliothèque, abandonnée à Seattle dans sa fuite, il a été plus que surpris de mettre la main sur ces livres. Après quelques instants de réflexion, il sélectionne quelques ouvrages de base, constituant déjà une pile conséquente, qu’il pose devant Ray. Il s’agit d’incontournables. Je n’attends pas de vous que vous puissiez les réciter par cœur, mais… Mais si, en fait. Le moindre défaut de connaissance peut conduire à une erreur de diagnostic, parfois fatale, et Luther ne tolèrera pas cela. Rendez-les moi quand vous les aurez assimilés. Nous passerons à la vitesse supérieure ensuite.

Notant mentalement la liste des livres qu’il prête au kiné, Luther se rassoit, croisant les mains sur ses jambes croisées. Cette fois, il est un peu surpris. Personne ne vous a expliqué ? Mh. Une petite moue désapprobatrice, adressée à l’incompétent qui a jeté Ray dans la gueule du loup sans lui parler en détail de son apprentissage ici. Votre temps se partagera de la manière suivante : certains jours seront consacrés aux cours théoriques, au sein de l’université. Ce n’est pas moi qui fixe ces horaires, ni les cours auxquels vous assisterez. Mais ils seront déterminés par votre spécialité. La gynécologie, en l’occurrence. Le reste du temps, vous serez ici, à la clinique. Vous m’assisterez dans les examens, le suivi des patientes, les accouchements. Avec le temps, vous prendrez de plus en plus d’autonomie, jusqu’à obtenir votre diplôme.

Tête légèrement penchée sur le côté, le médecin guette la réaction du jeune homme. C’est une charge de travail auquel tout le monde n’est pas forcément préparé. Les gardes de nuit seront fréquentes, et vous risquez, dans les premiers temps, de rester debout pendant vingt-quatre heures, sinon plus. Je peux également vous demander de surveiller une patiente en cas de complications, le plus souvent au pied levé. Difficile de prévoir des sorties, ou même une vie de famille, dans ces conditions. Luther a accepté cette réalité depuis longtemps, et il attend le même sacrifice de Ray. Si vous le souhaitez, vous pourrez m’accompagner dans mes visites aux différents dispensaires des districts quatre et cinq. Certains de vos camarades le font déjà, à tour de rôle. Ce n’est pas obligatoire, en revanche.


Revenir en haut Aller en bas  
Ray Dobrowolski
Ray Dobrowolski
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 921
Sujet: Re: Start a fire | Luther   Sam 27 Nov 2021 - 18:34
Le moins qu’on puisse dire, c’est que l’enthousiasme du kiné n’est pas très communicatif. Tant pis, tant que Hawksley reste sur cette idée, Ray sera heureux de pouvoir continuer à pratiquer sa discipline. Il regarde son vis-à-vis se lever, patiente silencieusement qu’il sélectionne les ouvrages qu’il acceptera de lui prêter. Et l’apprenti n’aura rien pour se plaindre : il lui en cède toute une pile, des milliers de pages qu’il faudra intégrer au plus vite, de quoi l’intimider.

“Merci.” un sourire un peu nerveux, tout de même reconnaissant. Ce prêt suggère qu’il a le poste, la description que lui en donne le docteur le confirme implicitement.

Hawksley lui explique comment il sera exploité et essoré pendant son apprentissage, Ray n’a rien à y redire. Il est prêt à sacrifier son temps et son énergie pour accéder à ce métier, à cette vie. Quand il était encore dehors, il n’imaginait pas se soucier un jour de passer un diplôme, de mener une carrière. Dans son ancien groupe, on le considérait comme médecin à part entière, sans jamais remettre ses compétences en question. Ici, et sans pouvoir pratiquer sa spécialité, il a perdu sa valeur et est prêt à ramper pour la retrouver. De toutes façons, il a tout à y gagner. “Ce ne sera pas un problème.” Il a pourtant mal vécu ses quelques gardes de nuit aux urgences, espère que la gynéco le malmènera un peu moins, se dit que les décès doivent être plus rares qu’aux urgences.

Mince sourire, ses yeux descendent légèrement au niveau des lèvres du médecin, repère une petite tâche d’encre, se demande s’il devrait lui dire, débat avec lui-même pendant deux secondes à ce sujet avant de laisser tomber et revenir à leurs affaires. “Oui bien sûr, je pense qu’on gagnerait à passer du temps ensemble.” En le regardant droit dans les yeux. Plus ils collaboreront et plus il verra de cas différents, plus vite il progressera, plus vite Hawksley le laissera prendre en autonomie. Vivement qu’il soit son propre chef.

“Je suis prêt à vraiment donner de ma personne pour ce poste.” déclare-t-il au sujet de son implication comme pour mener cet entretien vers sa conclusion. “Quand est-ce que vous voulez que je commence ?”



I tak nikt tego nie przetłumaczy.
x Moodboard x


Best Bromance:
 

Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
CASIER DE SURVIVANT
Sujet: Re: Start a fire | Luther   
Revenir en haut Aller en bas  
- Start a fire | Luther -
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
+
 Sujets similaires
-

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Terminés-
Sauter vers: