The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG
Le Deal du moment :
Soldes chez LACOSTE : jusqu’à 50% de ...
Voir le deal

Skeleton in the closet
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Ruby Finley
Ruby Finley
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Leader | S.T.A.R.S
Trader
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 2614
Sujet: Re: Skeleton in the closet   Mar 9 Nov 2021 - 15:54
J’écoutai Joaquin nous résumer ses découvertes de l’époque, tout en gardant un œil attentif à notre environnement. Rien ne bougeait, comme si tout avait été suspendu après cet instant fatidique. S’ils n’avaient trouvé que des cages vides, des cendres et des morts ramenés à la vie… Je n’avais pas l’impression que ce vieil entrepôt allait nous révéler bien d’autres secrets. Il restait malheureusement notre seule piste à l’heure actuelle concernant ces esclavagistes, qui se faisaient appelés les Sinners. Leur nom parlait pour eux, à croire qu’ils étaient fiers de mener leurs activités répréhensibles. « Tu avais également fouillé toute la maison où s’était installé ton ancien gang ? Peut-être que Jerry tenait des comptes. Venant de lui, ça ne m’étonnerait pas. Il aimait montrer ses… Trophées de chasse. » Je grimaçai un peu, en soulignant cet état de fait. J’avais encore moins envie de retourner là-bas que de me trouver ici.

J’espérais que le bureau qu’il venait de mentionner suffirait à nous donner une piste sérieuse. C’était plutôt encourageant de savoir qu’ils n’avaient pas pu tout vérifier, même si ça l’était moins d’en connaître la raison. « Des rôdeurs sont encore enfermés dans cet ancien bureau, si je comprends bien ? » Ils ne s’en étaient pas chargés ? J’étais un peu déçue d’apprendre qu’ils avaient eu des témoins… Dont ils s’étaient débarrassés, soi-disant parce qu’ils ne voulaient pas parler. Ils s’y étaient pris de la bonne façon pour ça ?

Au final, ça n’avait plus tellement d’importance. Je les laissais passer devant, peu désireuse de le faire moi-même. Joaquin actionna une poignée dans le vide, pendant que Tiago s’allumait une clope. De toute évidence, il n’y avait pas de serrures à forcer, sinon il s’y serait collé. Je laissais les gros bras – et Alaska – se débrouiller pour ouvrir le portail par eux-mêmes. Je restais positionnée à côté de Tiago, plus nerveuse que mon homologue cela dit.

Quand le portail s’ouvrir avec perte et fracas, je me figeai avec mon fusil entre les mains. Pas de rôdeurs ? Rien. J’étais surprise. « Si on ne savait pas encore qu’on était là, maintenant c’est fait. » Je m’engageai à leur suite à l’intérieur, refermant derrière nous l’imposant portail. Il y avait quelques rôdeurs dans la rue que le bruit avait attirés, mais rien d’insurmontable au retour. « Je vais faire le tour du bâtiment. Je reviens. » C’était pour ainsi dire immense, mais je n’eus pas de mauvaises surprises en faisant le tour. Je revins rapidement vers eux pour les aviser de la situation. « En plus du centre de location pas loin devant nous, on a pas mal d’autres entrées comme celles-ci, mais plus petites. Il n’y a aucune fenêtre et… Je n’en voyais pas le bout. Par où veux-tu commencer, Joaquin ? On devrait rentrer par là où tu étais arrivé et chercher ce bureau, non ? »

Spoiler:
 


« Les monstres sont réels, les fantômes le sont aussi.
Ils vivent à l'intérieur de nous et parfois ils gagnent. »
Revenir en haut Aller en bas  
Joaquin Hernandez
Joaquin Hernandez
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Bras-droit | S.T.A.R.S
Trader
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 5878
Sujet: Re: Skeleton in the closet   Dim 14 Nov 2021 - 18:53
J’essaie de me rappeler tout ce qui a pu se passer c’jour-là, de faire le point. Mais, à mesure que j’déroule ce qui a pu se passer, j’me rends bien compte que c’est vachement plus flou que je l’aurais cru. Déjà parce que j’avais pas beaucoup dormi, que j’étais blessé mais aussi dans un putain d’état second qui m’empêchait d’être aussi attentif que je l’aurais voulu. Heureusement, les autres posent des questions et j’me raccroche à ce que dit Ruby, fronçant les sourcils. « On a pas vraiment fouillé. Mais maintenant que j’y pense, y avait plusieurs photos. Des … filles qu’ils gardaient en cage. Ses trophées ouais… J’sais plus qui les avait trouvées. » J’ai un temps, avant d’ailler fouiller dans mon sac à dos pour sortir celle de ma môme que je gardais tout au fond. « Des photos du genre. Alors ouais, j’me dis qu’il doit y avoir d’autres documents. Et j’imagine pas trop des gens aller fouiner là-bas. C’était calme, pour ça qu’ils avaient élu domicile dans le coin. On pourra y retourner. » J’ai essayé de garder une voix neutre, même si j’suis pas sûr d’être super crédible.

Je pensais pas que ça remuerait autant de trucs mais je continue de me focaliser sur des trucs pratiques. « Ouais. On a pas ouvert le bureau. Y en avait dans le couloir, on s’est chargés de ceux-là. » Bon, vient l’échec de l’ouverture de porte. Au moins, on s’appesantit pas trop là-dessus et on arrive à l’ouvrir malgré tout. Je fixe la cour en silence, avant de hocher la tête aux propos de Ruby. Si quelqu’un doit nous dégommer, j’imagine que c’est maintenant. Sauf que, pour le moment, il se passe rien.

Et je suis la blonde des yeux quand elle fait le tour, essayant de regarder autour de moi pour voir si j’arrive à me rappeler de trucs importants. Mais c’est un putain de néant et j’ai limite l’impression que, pour un peu, on serait au mauvais endroit si j’étais vraiment pas sûr de moi sur ce coup-là. Ca me casse les couilles, autant le dire tout de suite. Quand Ruby revient, je hoche de nouveau la tête. « Y a moyen de planquer un paquet de trucs ici ouais. Probablement pour ça qu’ils avaient choisi ce coin-là. » Au reste, j’ai un temps avant de désigner ce que je pense être la direction. « Le bureau ouais. Et l’entrepôt principal. Y a ptet des trucs que j’ai ratés vu que j’étais pas vraiment en état de calculer vraiment ce qui se passait. » Je me frotte l’arrière du crâne et je prends une inspiration. « Bon, j’vais éviter de passer de nouveau pour un con en balançant encore un c’est parti ou une merde du genre pour me retrouver d’vant une porte fermée hein. » Une grimace avant que j’attrape le store métallique pour ouvrir l’entrepôt concerné, par là où j'étais passé y a un an. En espérant que là, ça marche cette fois.

Spoiler:
 


"Monsters don’t sleep under your bed, they sleep inside your head…"
Revenir en haut Aller en bas  
Maitre du Jeu
Maitre du Jeu
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 23091
Sujet: Re: Skeleton in the closet   Lun 15 Nov 2021 - 12:24
Au moment où Joaquin attrape le bas du store pour ouvrir l’entrepôt principal, vous pouvez tous entendre un petit clic fatidique qui vous met tous en alerte.

• Vous pouvez tous lancer un dé 10 sur votre vitesse. Si vous faites inférieur ou égal, vous vous jetez à couvert à temps avant que l’explosion ne vous souffle, à l’exception de Joaquin qui n’en aura pas le temps. Le plus proche de lui peut décider de lui prêter main-forte, mais il lui faudra réussir 2 dé 10 sur sa vitesse pour les mettre tous deux à l’abri. Si vous faites supérieur, vous n’y parvenez pas à temps et il vous faudra tirer un dé blessure

Dé blessure:
 

Dans tous les cas, l’explosion entraîne un choc suivi d’une surdité temporaire qui ne vous permet pas de vous relever à temps pour voir ce qui arrive ensuite. Vous entendez avec un temps de retard une alarme se déclencher, mais aucun vivant ne rapplique… Non, ce sont les rôdeurs qui affluent aussitôt dans votre direction. Une main innocente doit lancer 2 dé 10+6 pour définir le nombre de rôdeurs qui arrivent sur vous. Vous êtes rapidement encerclés !

• Si vous décidez de les combattre, il vous faudra réussir un dé 10 sur votre force ou votre compétence de tir pour en tuer un. Vous pouvez tenter deux fois par post.

• Vous pouvez toujours proposer un moyen original de vous en défaire, ou encore tenter de fuir. Un indice peut être obtenu sur un dé 10 sur votre perception mais vous n’aurez pas la possibilité de vous défendre. Si vous tentez la fuite, vous devez réussir 2 dé 10 sur votre agilité pour prendre de la distance avec la horde et vous extirper de la masse. Vous laisserez alors vos compagnons à leur merci mais serez hors de danger. En cas d’échec critique, un rôdeur vous attrape et vous met à terre. Votre seule chance d’en réchapper est de réussir un dé 10 sur votre force, ou de vous faire aider.

• Vous vous trouvez toujours devant le Public Storage à Seattle.
Revenir en haut Aller en bas  
Tiago Reyes
Tiago Reyes
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
S.T.A.R.S
Flynn Rider version Wish
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 1441
Sujet: Re: Skeleton in the closet   Lun 15 Nov 2021 - 20:58
Je ne sais pas si c’est une bonne idée de passer par là… Mais c’est sans doute le plus rapide. Sauf que quand j’entends un bruit caractéristique, je sais que c’était une très mauvaise idée. Joaquin et devant moi… J’hésite une fraction de secondes, avant de tenter de l’attirer plus loin. « Joa ! » Sauf que mon hésitation est sans doute ce qui me fait perdre un temps précieux et je ne comprends pas tout de suite ce qu’il m’arrive quand je me fais repousser violemment. Je… décolle. Carrément. Je sens la chaleur me brûler la peau et j’ai l’impression que je vais prendre feu. Mais en fait, l’atterrissage est encore pire et mes poumons se vident de tout air alors que je sens des débris venir lapider ma peau. Je me recroqueville instinctivement. Mon poignet me fait mal et je crains bien de m’être mal réceptionner dessus. C’est le gauche, heureusement, mais quand même. Sonné, j’entends jkuste un sifflement dans mes oreilles et tout me parait complètement assourdi. Si bien, que j’ai juste le temps de mettre mes mains devant moi pour tenir en respect la saloperie de mâchoire d’un rôdeur qui n’a pas perdu de temps pour essayer de me croquer.

Et putain, je n’arrive pas à me défaire de cette saleté. Mon poignet me lance et la proximité de ce truc m’empêche de saisir mon couteau, qui n’est pas bien loin. Je me débats comme je peux, sans savoir ce qu’il est arrivé aux autres, ce qu’ils sont en train de faire. Ont-ils échappé à l’explosion ? J’essaie de regarder autour de moi, mais difficile de détourner mon attention de la chair putride qui essaie de me mordre et que je tiens tant bien que mal en respect. Sauf que je ne vais pas tenir longtemps, alors que j’ai le souffle court, la tête qui tourne, les poumons en feu et que je sens ma résistance faiblir méchamment…

Spoiler:
 


Freedom in my veins
« Seul le présent nous appartient. Les beaux rêves sont écrits sur le sable. Le vent souffle... Il n'en reste rien.» by Wiise

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas  
Joaquin Hernandez
Joaquin Hernandez
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Bras-droit | S.T.A.R.S
Trader
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 5878
Sujet: Re: Skeleton in the closet   Lun 15 Nov 2021 - 21:30
Y a des jours où on devrait rester pieuté. Et là, je crois que c’est un bon gros jour bien merdique. Quand je pense que j’ai proposé de venir ici, que je pensais que c’était une bonne idée. J’savais que j’étais pas une lumière, mais là, ça atteint des sommets vertigineux.

Parce que j’aurais dû faire gaffe putain. C’est probablement ce que je vais me répéter plus tard. S’il y a un plus tard. Parce qu’au moment de ce foutu déclic, je comprends enfin à quel point c’est la merde. Mais là, c’est comme si tout allait au ralenti, comme si j’étais en train de mater la scène, genre d’au-dessus. Voyez le genre ? J’écarquille les yeux, ma main tenant toujours ce foutu store, alors que je suis incapable de bouger.

Ouais, c’est super con hein.

D’autant que j’ai l’impression d’entendre une voix. Tiago ? Ouais possible. Il était à côté de moi j’crois. Et je tourne la tête, comme pour lui répondre.

Avant de me faire souffler par l’explosion.

J’ai l’impression que mes bras sont en train de prendre feu, surtout le gauche. Que mes fringues aussi sont en train de se consumer. J’sens la chaleur qui gagne mon cou. Ce qui est marrant, c’est que tout ça m’donne l’impression de durer une plombe alors qu’en fait, c’est juste le temps que je m’envole dans le décor. Le temps que j’entende des sifflements dans mon crâne qui me donne l’impression qu’il va exploser.

Jusqu’à ce qu’il explose réellement.

J’entends un dernier crac, sans trop savoir d’où il vient. Et en vrai, je m’en fous un peu. Ca a plus vraiment d’importance dans l’immédiat. Et quand mon crâne se fracasse contre le sol, je sens une violente douleur qui me donne l’impression que ma tête se déchire en deux. Genre littéralement, alors que je sais que c’est pas possible. Enfin, j’crois que ça l’est pas.

Et puis. Plus rien. Un putain de trou noir.

Le plus marrant dans tout ça ? C’est que ça arrive devant ce putain d’entrepôt de merde, là où ma petite est morte. J’serais du genre ironique, j’me dirais que c’est un bon gros retour de karma dans ma gueule.

Spoiler:
 


"Monsters don’t sleep under your bed, they sleep inside your head…"
Revenir en haut Aller en bas  
Lennox A. Coleman
Lennox A. Coleman
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Administrateur
S.T.A.R.S.
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 1540
Sujet: Re: Skeleton in the closet   Lun 15 Nov 2021 - 22:27
J'me dis qu'on devrait pouvoir avancer, et au moment où la pensée m'effleure, on est plusieurs à entendre un déclic qui fait froid dans le dos. J'ai tout juste le temps de me lancer sur le côté pour éviter de me faire balayer par le souffle, mais l'explosion qui suit est pas là pour nous mettre de bonne humeur. Le sifflement à mon oreille, le souffle chaud, pas de blessures plus graves que ça de mon côté, mais un choc quand même. J'essaie de me redresser en titubant légèrement, mon équilibre semble précaire, d'autant plus quand je tente de regarder autour de moi. Le monde semble sans dessus-dessous.

Put- Je grogne, alors que les morts ont clairement été appâté par le bruit. On a pas vraiment le temps de considérer la situation. Il me faut un rapide coup d’œil autour de moi pour aviser qu'Alaska a pas trop subi le blast, Joaquin et Tiago oui, Ruby s'en sort. Mais que les morts qui nous prennent à revers sont pas pour nous rendre enthousiaste. L'urgence prime : Avec l'hispanique sur la touche, une première ligne affaiblie, j'sens bien qu'on part pas du tout gagnant de tout ça. J'me reprends dans la foulée, dégaine la hachette et me rue sur Ruby qui a été mise au sol par un mort. Il me faut le saisir par les épaules, rouler avec lui, l’aplatir au sol et le river définitivement sur le bitume de deux coups bien placés.

Tiago est en état de se battre, mais lui aussi a été autant surpris par l'explosion que pour les rôdeurs. J'arrive pas à les compter, même pas rapidement. Chier. Debout ! Que je grogne à la blonde : Couvre-nous ! C'est pas une question, on a pas de temps à perdre. Et par le fait de me couvrir, j'lui demande au moins d'me laisser le temps de tirer les couilles de tout le monde des ronces. Dans un premier temps : celles de Tiago qui a du mal. Le temps d'arriver à son niveau, et de fendre ce crâne en deux avant de l'extirper de là : Il faut déplacer Joaquin, ou au moins le protéger le temps d'éliminer la menace.

Ils sont une dizaine en face. C'est faisable, si on se démerde bien. Mais dans le lot, j'en oublie une, je sais pas trop comment elle s'en sort, j'ai dans l'idée urgente de d'abord aviser de ceux qui débarquent.

Spoiler:
 


It is not how you hit the mat, it's how you get up
Revenir en haut Aller en bas  
Ruby Finley
Ruby Finley
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Leader | S.T.A.R.S
Trader
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 2614
Sujet: Re: Skeleton in the closet   Lun 15 Nov 2021 - 23:25
J’hochai la tête, quand Joaquin proposa de retourner dans la maison où son ancien gang avait élu domicile. Nous songions à la même chose. Ces photographies pourraient nous aider à retrouver de potentielles victimes, dont certaines qui avaient pu partir dans ce réseau d’esclavagisme. Ca pourrait être utile.

Mais dans l’immédiat, c’était le bureau de ce vieil entrepôt qui nous intéressait. Si personne n’avais songé à repasser par là, il devait être resté en l’état… Espérons-le. Sauf qu’au moment où Joaquin attrapa le store pour lever le voile sur cette scène, un déclic nous mit aussitôt en garde. « Att- ! » J’eus à peine le temps de m’écarter d’une roulade avant que le souffle chaud de l’explosion ne me cueille dans le dos, me plaquant durement au sol. Mes oreilles sifflèrent. Un gémissement m’échappa tandis que je me relevai tant bien que mal… Pour voir l’enfer déferler sur nous. « Rôdeurs ! » Mon avertissement claqua dans l’air, assez inutilement. Je constatais avec horreur que deux d’entre eux étaient déjà sur Tiago et Joaquin, les deux les plus proches, qui n’avaient pas pu s’écarter à temps. Si le premier bougea encore pour se défendre, le second resta parfaitement immobile quand un rôdeur se baissa vers lui pour planter ses crocs dans sa chair… Mon tir lui fit littéralement exploser le crâne à cette distance.

Ma voix s’étrangla aussitôt, dans un cri alarmé. « Joa… JOA ! » Pourquoi il ne se relevait pas ?! Il ne pouvait pas être… La panique commença à m’empêcher de respirer, quand un rôdeur me rappela bien rapidement à la réalité. Mon tir partit dans le vide sans l’atteindre. Les fusils de précision n’avaient jamais été faits pour une portée aussi courte. Il me bouscula assez pour que je tombe à la renverse, avec lui penché sur moi. « A-A l’aide ! » Je criai avec l’accent de la détresse, dans l’espoir que quelqu’un m’entende, en lui barrant l’accès à mon visage de mon fusil. Je n’allais pas tenir longtemps. Mes bras tremblaient déjà, prêts à céder à la pression… Quand celle-ci se relâcha subitement.

Je me remis sur pied, quand Lennox m’intima de le faire. J’étais trop abasourdie pour réaliser ce qui venait de se passer. J’étais en vie, pour le moment. Tiago était lui aussi tiré d’affaire. Je tentais de prendre un peu de distance, pour espérer les couvrir un peu. « Ils sont dix ! » On pouvait le faire. J’en étais convaincue.

Spoiler:
 


« Les monstres sont réels, les fantômes le sont aussi.
Ils vivent à l'intérieur de nous et parfois ils gagnent. »
Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
CASIER DE SURVIVANT
Sujet: Re: Skeleton in the closet   
Revenir en haut Aller en bas  
- Skeleton in the closet -
Page 2 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Terminés-
Sauter vers: