The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG
Le Deal du moment :
Les Loups-Garous de Thiercelieux (Edition 2021) ...
Voir le deal
7.75 €

Skeleton in the closet
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Lennox A. Coleman
Lennox A. Coleman
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Administrateur
S.T.A.R.S.
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 1540
Sujet: Re: Skeleton in the closet   Ven 19 Nov 2021 - 15:27
Je parviens à ramener Joaquin a l'abri tandis qu'il commence ses propres soins. J'ai un soupir. Les brûlures ont le défaut de continuer à bruler de toute façon, plus en profondeur. Je sais pas trop comment on va s'y prendre pour régler ça. Mais Ruby nous rejoint finalement, et j'ai un regard pour elle puis pour la voiture, dans l'espoir qu'elle l'a pas planté. L'hispanique souhaite par contre gérer ça tout seul, par pudeur ou... Par égo, je sais pas trop. Je vais pas insister de mon côté, je suis pas là pour faire chier. Et puis avec Tiago et Alaska qui se sont avancés dans la pénombre, et qui ont pas toujours été dégourdi, autant les retrouver.

Ok, comme tu le sens, j'ai une œillade pour la blonde, loin de vouloir l'attendre pour l'instant, je lui propose quand même par courtoisie : Tu viens avec moi ? Oui, non, je m'en fous. Je me détourne dans vraiment patienter pour avoir la réponse, elle est assez grande pour prendre ses décisions et me rattraper en quelques enjambées. Pour l'instant Joaquin est à l'abri, c'est tout ce qui importe, je vais pas non plus ménager les égos de tout le monde au risque de perdre un temps déjà précieux. Mâchoires serrées, je sors ma propre lampe pour regarder a l'intérieur. Il y fait sombre, très peu de lumière.

J'entends Tiago et Alaska dans une pièce, patiente juste pour savoir s'ils sont dans la merde et visiblement non, ça va. Ok, donc autant pas tous se rameuter au même endroit. Je contourne leur emplacement et m'approche d'une autre pièce. Il me faut sentir un instant pour discerner l'odeur de la décomposition. Je remonte mon écharpe sur mon nez pour m'épargner ce parfum, avant d'ouvrir la porte contre laquelle il gratte. Allez... Il s'engouffre dans l'espace que je fais, et je plante les pieds devant les siens pour le faire basculer vers l'avant. L'instant d'après, un coup sec dans l'arrière du crâne le termine au sol.

Bien, c'est fait. Pas d'autres bruits, je rentre. Éclaire. Un bureau désert, des étagères vides, soit. Mais ma torche frôle le mur où je discerne quelques formes rectangulaires. Plus proche encore, je comprends qu'il s'agit de photographies. Dessus ? Des filles. Des fillettes. Des femmes. L'image de l'adolescente qu'on a vu au musée s'impose, agenouillée, amaigrie, sale. Merde. Il y en a d'autres, une petite dizaine de clichés. C'est mon cœur de père qui se serre, et me donne soudainement l'envie de gerber. Et Joaquin a fréquenté ces gens ?


It is not how you hit the mat, it's how you get up
Revenir en haut Aller en bas  
Ruby Finley
Ruby Finley
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Leader | S.T.A.R.S
Trader
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 2614
Sujet: Re: Skeleton in the closet   Ven 19 Nov 2021 - 16:36
J’allongeai le pas en reconnaissant Joaquin et Lennox à l’entrée de l’entrepôt. Ils avaient l’air d’aller bien, enfin… Ce n’était pas pire que tout à l’heure, concernant l’hispanique. « Tu as une sale gueule. » Je lui souris un peu en retour. Je l’aurais bien pris dans mes bras, là de suite, si je n’avais pas eu peur de lui faire mal. « Je vais bien, oui. Ta voiture aussi, Lennox. » Je lançai les clefs à ce dernier, pour lui rendre.

Mon fusil repassa dans mon dos, le temps pour moi de poser un genou à terre et m’approcher de Joaquin. Je voulus vérifier ses blessures après l’avoir aidé à retirer sa veste, mais il nous demanda de le laisser gérer. « T’es sûr ? » Je lançai un coup d’œil à Lennox, qui me proposa de venir avec lui. J’hochai la tête en réponse, le laissant prendre les devants. « Au moindre problème, tu appelles. » Je déposai son talkie non loin de lui, avant de vérifier que le mien était toujours en place. Un dernier regard pour Joaquin, et je m’engouffrai à la suite de Lennox à l’intérieur.

J’allumai ma propre lampe-torche, en dégainant mon arme de poing, juste au cas où. Je fis signe à Alaska et Tiago positionnés non loin, pour leur indiquer qu’on allait bien. S’ils avaient le moindre problème, ils sauraient que nous étions là maintenant. Pour ma part, je préférais suivre Lennox qui ouvrait la voie. C’était toujours plus sûr de se déplacer par deux. Et s’il pouvait parfois me paraître insupportable, je ne pouvais pas nier son utilité redoutable sur le terrain. J’étais forcément bien contente de rester dans son ombre, surtout quand un rôdeur montra le bout de son nez. Il s’en débarrassa en deux temps trois mouvements, avant de s’engager à l’intérieur d’un des anciens bureaux.

J’étais bien moins à l’aise une fois à l’intérieur. Je promenais ma lampe-torche sur le mur, pour découvrir les mêmes photographies que Lennox, en m’arrêtant plus longuement sur celle où on pouvait reconnaître Emily. Je me sentais mal, mais surtout… J’avais peur. Tous ces trophées exposés réveillèrent en moi des sensations que j’aurais préféré oublier. J’avais eu de la chance qu’ils m’aient attrapé en trop mauvais état pour que je sois utilisable… Et d’avoir tapé dans l’œil de leur chef indirectement. Et surtout, dans ceux de Joaquin. J’aurais pu retrouver ma photographie placardée sur ce mur également.

J’abaissai ma lampe-torche pour me plier en deux, les mains sur les rotules. J’avais le cœur au bord des lèvres. Je ne devrais sans doute pas me plaindre. Je m’en étais bien sortie, non ? Pourtant, c’était tremblante que je repris mon inspection. Je retournai les tiroirs de chaque bureau pour trouver quoi que ce soit d’intéressant, qui pourrait nous donner une piste probante sur ces salopards. Je ne savais pas exactement ce que je cherchais, mais un des tiroirs me parut trop bas après avoir retiré les papiers qu’il contenait. Je le sortis complètement du bureau pour mettre en lumière l’évidence. « Il y a un double-fond sur celui-ci. » Je l’ouvris pour en sortir quelque chose de si petit qu’elle tenait sans mal dans la paume de ma main. « C’est une carte mémoire… » Je relevai le regard vers Lennox. « Elle contient sans doute des informations intéressantes. On pourra regarder ça, de retour au phare. » Est-ce que j’étais sûre de vouloir me plonger là-dedans ? C’était trop tard pour hésiter, maintenant que j’avais fait le déplacement jusqu’ici. « On devrait prendre les photographies aussi. Peut-être… Que ces filles sont encore en vie. Qu’on peut les retrouver, ou… » Peut-être que quelqu’un voudra savoir ce qui leur est arrivé. Elles avaient certainement eu de la famille, des amis. C’était aussi de notre devoir de leur dire si on nous sollicitait.

Spoiler:
 


« Les monstres sont réels, les fantômes le sont aussi.
Ils vivent à l'intérieur de nous et parfois ils gagnent. »
Revenir en haut Aller en bas  
Alaska Thomas
Alaska Thomas
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
S.T.A.R.S
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 116
Sujet: Re: Skeleton in the closet   Sam 20 Nov 2021 - 14:02
Alors que j'étais au sol, Tiago soulevait l'évidence, j'avais tué le rôdeur. Bon ça, j'avais bien vu, ce que je voulais savoir c'est comment, parce que j'avais rien capté de ce que j'avais fais. Mais je n'élevais pas ma voix pour ça, de toute façon, ça n'avait aucune importance, il était mort, point. Le ton sarcastique de l'homme chatouilla mes oreilles en me disant qu'il était surtout occupé à pas se faire mordre. Je souriais, oubliant une seconde l'endroit. Je pensais que tu savais juste pas comment lui faire un câlin moi. ajoutais-je. Je m'étais relevée rapidement, mais un peu péniblement. J'aurais clairement des bleus dans les jours à venir à force de me faire plaquer au sol. Mais bon, c'était rien par rapport à Tiago et Joaquin... J'hochais la tête un peu plus sérieuse. Ça va tout va bien, et toi, je veux dire il t'a pas blessé ? Parce que clairement lui demander si ça allait, c'était franchement con.

À vrai dire, je doutais qu'il le dirait ouvertement s'il allait mal, donc je n'insistais pas plus dans tous les cas. Je le voyais repousser sa sueur, me questionnant moi même sur mon état, frottant un peu mon front et puis m'essuyant sur mon pantalon. Alors que nous allions diriger vers le petit bureau, une lumière plus blanche que la notre frôla les murs autour de nous et ma silhouette. C'était celle d'une lampe torche, je faisais un petit signe de la main, me doutant qu'il s'agissait d'un de nos compagnons avant de suivre Tiago dans la pièce. L'odeur me prit au nez que je fronçais par réflexe avant de glisser ma main sur mon visage. Je faisais ce qu'il me demandait, je l'éclairais.

J'avoue que la première réflexion du brun me semblait venir de nul part, ne comprenant pas vraiment où il voulait en venir. J'haussais un peu les épaules comme pour dire quelque chose alors que je n'avais aucune idée du sujet. Par contre il parla des cages, des pièges et du fait qu'il n'y avait rien. Je sais pas, peut-être qu'il y a un truc qu'on a pas vu ? Ou alors ils voulaient juste punir ceux qui pourraient venir. Ou encore s'en servir pour savoir si quelqu'un les cherchaient ou non. Je veux dire, c'est sûr qu'il y a des personnes qui pourraient venir juste pour fouiller, mais pourquoi un entrepôt comme ça aussi. Donc si on part de ce principe, y a une raison à pourquoi on ouvre la porte, donc à l'explosion, donc ils savent que des gens sont après eux ? dis-je d'un bloc avant de m'arrêter. Mes yeux se figeait un peu, gênée. Enfin, je crois. lançais-je plus calmement, comme pour ravaler le flot de paroles qui m'avait échappé.

Je reculais de deux pas pour sortir du bureau, tentant d'entendre d'autres bruits, ou de voir des éléments pour supporter ma théorie, mais sans succès. Je restais là, juste bête, en laissant Tiago guider la recherche.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas  
Joaquin Hernandez
Joaquin Hernandez
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Bras-droit | S.T.A.R.S
Trader
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 5878
Sujet: Re: Skeleton in the closet   Sam 20 Nov 2021 - 17:22
J’peux pas m’empêcher de tousser un rire à la remarque de Ruby quand elle dit que j’ai une sale gueule. Forcément, c’était pas très malin. Mais j’suis soulagé qu’elle aille bien. C’est toujours ça de pris. Et quand Lennox et elle me demande si j’suis sûr de vouloir me démerder, je hoche la tête. « Ouais, ouais, vous en faites pas. Pas la peine de perdre du temps. » Je serre l’épaule de Ruby avant qu’elle se tire derrière Lennox et, une fois que j’arrive plus ou moins à me remettre en état, je me relève, hésitant su la direction à prendre.

Et je chope ma lampe dans mon sac, non sans une nouvelle grimace de douleur. Putain, à un moment, j’vais m’écrouler et faudra vraiment plus rien me demander. J’finis par me diriger vers Tiago et Alaska. J’suppose qu’ils sont ensemble. Histoire de m’assurer qu’ils vont bien aussi. Je me fige alors que j’reconnais les lieux à mesure que mon regard s’habitue à la luminosité. Et je déglutis, alors que les souvenirs me reviennent en plein dans la gueule. Que ce soit le bruit, les odeurs. Si ces putains de cages sont plus là, moi j’les vois encore parfaitement. Ma main se crispe sur ma lampe alors que je regarde le vide, en silence, incapable de bouger ou de faire quoi que ce soit de constructif.

Quand je finis par entendre Alaska qui cause, je me tourne, manquant de peu de me manger un meuble. Ou une porte. En vrai, j’en sais foutrement rien, j’ai déjà du mal à voir où j’suis là, de suite. J’essaie de me concentrer sur ce qu’elle a raconté, histoire de pas perdre totalement prise avec la réalité. Et je souffle, sans même prendre le temps de m’annoncer. « C’est pas déconnant. De penser qu’ils ont laissé ça parce qu’on en aurait après eux. Mais j’me demande combien de personnes connaissaient cette planque. » Je regarde autour de moi, balayant les lieux avec ma lampe, avant de soupirer. « Y a quelque chose d’intéressant dans tout ce merdier ? » Et j’ajoute, retenant l’envie de gerber qui me vient à l’odeur qui flotte autour de nous. Ou alors, c’est juste à cause de tout ce qui me revient en tête. « Comment vous allez ? »

Spoiler:
 


"Monsters don’t sleep under your bed, they sleep inside your head…"
Revenir en haut Aller en bas  
Tiago Reyes
Tiago Reyes
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
S.T.A.R.S
Flynn Rider version Wish
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 1441
Sujet: Re: Skeleton in the closet   Lun 22 Nov 2021 - 20:18
« Ahah, très amusant. » Bon, le danger passé, c’est un peu plus facile de plaisanter là-dessus. L’adrénaline retombe doucement après cette brusque décharge. Ca grouille beaucoup trop de morts dans le coin. Mais c’est toujours mieux que des vivants. Et au moins, ce ne sont pas des rôdeurs sprinters, alors je suppose qu’on peut s’estimer heureux… Mais j’en ai quand même plein le cul. Je demande quand même si elle est indemne de toute blessure. Pas comme ça, mais c’est surtout ce que je cherche à savoir là. Je hoche la tête à sa réponse avant d’esquisser un sourire sarcastique quand elle me pose la même question : « Si. Dans mon amour propre. » Mais hormis ça… Rien de pire. Je survivrais, c’est déjà ça.

Les découvertes que nous faisons ne sont pas vraiment réjouissantes et surtout, ne nous apprennent rien. Que des trucs glauques et cela suscite davantage de questions que ça n’apporte de solutions pour ma part, surtout alors que j’en fais part à Alaska. « Des esclavagistes en même temps, ils doivent avoir un paquet d’ennemis. » Je sursaute en entendant une voix masculine que j’identifie comme celle de Joaquin, même si j’ai mon couteau prêt à être lancé en sa direction. Enfin, vu comment je ne suis pas en veine aujourd’hui, probable qu’il se serait planté mollement au sol. Ou alors, parce que c’est un allié, je l’aurais tué direct. Le karma, tout ça. « Putain Joa, tu peux pas t’annoncer avant de débarquer comme ça ? » Il m’a fait peur ce con. « C’est pas vraiment une planque du coup. » Si tout le monde la connaît. « Non. Hormis des mecs probablement enfermés ici et se branlant jusqu’à ce que mort s’ensuive sur des vieux magasines… » J’observe Joaquin quand il demande comment on va. « Je te ferais bien l’étalage de tout ce qui ne va pas, mais ce serait trop long et j’ai la flemme. On va relativement bien. Qu’elle est la situation ? Lennox et Ruby ? » Je balaie des yeux l'environnement autour de nous, mais il n'y a vraiment rien qui nous indique quoique ce soit concernant ces lieux.

Spoiler:
 


Freedom in my veins
« Seul le présent nous appartient. Les beaux rêves sont écrits sur le sable. Le vent souffle... Il n'en reste rien.» by Wiise

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas  
Alaska Thomas
Alaska Thomas
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
S.T.A.R.S
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 116
Sujet: Re: Skeleton in the closet   Mar 23 Nov 2021 - 21:07
Visiblement, ma blague n'avait pas fait mouche auprès de Tiago, mais ça avait l'honneur de couper l'atmosphère un peu dure qui nous entourait. Au final, l'important c'est que lui aussi n'était pas blessé comme il le confirmait, à l'exception de son amour propre, ça c'était pas un truc qu'on pouvait soigner et surtout, c'était pas si grave non ? Fallait juste oublier et puis tout irait mieux par la suite. On avait donc repris la fouille.

Alors que je finissais de déblatérer, une voix grave s'éleva, me poussant à me retourner rapidement pour éclairer le visage de Joaquin qui était équipé d'une lampe torche contrairement à nous. Il confirmait que ce que je proposais pouvais être une possibilité, ce qui n'était pas forcément des plus rassurant, surtout qu'on trouvait foutrement rien ici. La question fut rapide, est-ce qu'on avait découvert un truc, en réalité le brun avait plus ou moins répondu en s'indignant de la présence soudaine de notre compagnon que je regardais de haut en bas d'ailleurs. Y a pas grand chose, mais c'est à toi qu'on devrait demander si ça va.

Finalement, c'est Tiago qui avait répondu de façon concise quant à notre état de santé, on allait bien. Ouais, c'était l'idée. On tenait encore debout, moi j'avais rien de toute façon comparé à eux. Je poussais quelques décombres du pied, comme si ça allait nous donner une solution magique alors que c'était juste inutile, ma torche commençant à s'éteindre péniblement dans ma main alors que le tissu ne prenait plus la flamme correctement. Je la lâchais dans un coin ne risquant rien, m'adressant à Joaquin. À toi de nous guider vers la lumière, et les autres. Bon on aurait certainement pu se débrouiller seuls, c'est pas comme si on voyait les traits de lumières de la lampe de Ruby ou qu'on pouvait tout simplement les appeler.

C'était un gros piège tendu avec aucun résultat, en tout cas, de notre côté avec Tiago. Mon regard glissait une dernière fois sur les blessures des deux hommes, un grand risque pour une maigre récompense.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas  
Ruby Finley
Ruby Finley
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Leader | S.T.A.R.S
Trader
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 2614
Sujet: Re: Skeleton in the closet   Mer 24 Nov 2021 - 14:28
J’aidais Lennox à récupérer toutes les photographies au mur, avant de glisser le tas formé dans mon carnet. « Je crois qu’on en a fini, ici. Allons rejoindre les autres. » Je quittais le bureau pour éclairer de nouveau le couloir, au moment même où Joaquin fit irruption, suivi par Alaska et Tiago. « Tout le monde va bien ? Vous avez trouvé quelque chose ? » Il faisait trop sombre pour que je ne remarque leur mine déconfite, d’autant plus que ma lumière était braquée vers le sol. « Ils n’ont pas pensé à tout récupérer en partant. J’ai retrouvé une carte mémoire dans le double-fond d’un tiroir. Et on a aussi… Des photographies des victimes. Ca nous aidera peut-être à retrouver leurs traces, ou à comprendre ce qui a pu se passer. Parmi tous ceux qui nous demandent de l’aide au No Man’s Land pour retrouver leurs disparus, peut-être certains recherchaient l’une de ces filles et en sait davantage sur les circonstances de leur disparition. » Je l’espérais, en tout cas. Ce n’était pas une piste à ignorer.

Je remontai le couloir pour vérifier du côté des cages, avant de revenir sur mes pas. Tout avait été emmené, il ne restait plus rien d’intéressant. « Je crois qu’on a fait le tour. » Il ne restait plus que de la cendre et du sang. Et, personnellement, je n’avais pas envie d’ouvrir les locaux annexes, au cas où ceux-ci serait également piégés de la même façon.

Je me retournai vers Joaquin et Tiago, une fois sortie de cet enfer. « Vous tenez le coup ? On va à la maison du gang, ce n'est pas très loin d'ici. Si vous vous sentez mal, on fonce directement au dispensaire du No Man’s Land. » Kaycee me manquait déjà. Mais peut-être que Nolan serait sur place ? Dans le cas contraire, nous n’aurions pas vraiment le choix que de nous en remettre aux personnes sur place. L’état de Joaquin était quelque peu préoccupant. « Je m’occupe de guider Lennox. Je connais le chemin. » Je le laissais plutôt monter à l’arrière, où il pourrait s’occuper un peu mieux de ses blessures. Lennox au volant, je récupérai mon carnet dans mon sac à dos, avec mes notes sur l’emplacement de la maison. Je n’eus quasiment pas besoin de m’en servir, tellement ces souvenirs restaient gravés dans ma mémoire au fer rouge. Ce n’était même pas si loin. Je lui indiquai le croissement du doigt. « C’est là. » Lennox arrêta la voiture non loin du portail, qui était grand ouvert cette fois. Je me retournai vers ceux placés à l’arrière : « On va jeter un coup d’œil. Vous voulez rester dans la voiture, Joaquin et Tiago ? » Je les regardai tour à tour. En vérité, c’était seulement au cas où Joaquin ne voudrait pas retourner sur les lieux, en prenant pour prétexte son état actuel. Ca ne m’enchantait pas tellement non plus.

Spoiler:
 

• Cette fois, pas de mauvaises surprises à l’horizon. Le portail est grand ouvert et l’endroit semble désert à première vue. La porte d’entrée n’a même pas été refermée, souvenir macabre de quand Jerry a tenté de s’enfuir en prenant Yulia en otage. Il fait aussi froid que dans une tombe, une fois à l’intérieur.

•   Vous pouvez lancer un dé 10 sur votre perception pour explorer les lieux et peut-être trouver des indices sur les Sinners. En cas de réussite, vous pouvez demander en privé à Lennox.


« Les monstres sont réels, les fantômes le sont aussi.
Ils vivent à l'intérieur de nous et parfois ils gagnent. »
Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
CASIER DE SURVIVANT
Sujet: Re: Skeleton in the closet   
Revenir en haut Aller en bas  
- Skeleton in the closet -
Page 6 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Terminés-
Sauter vers: