The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG
Le deal à ne pas rater :
Coffret Pokémon Ultra Premium Dracaufeu 2022 en français : où le ...
Voir le deal

Skeleton in the closet
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Lennox A. Coleman
Lennox A. Coleman
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Administratrice
S.T.A.R.S.
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 1826
Sujet: Re: Skeleton in the closet   Mar 16 Nov 2021 - 21:13
Putain mais on mérite un break, non ? C'est pas comme si on était déjà dans la merde, j'crois quand même qu'y'a un moment où le karma a le droit de dire stop, et nous foutre légèrement la paix, au moins pour souffler. J'soupire. Alaska et Tiago s'occupent des derniers morts, Joaquin revient à lui laborieusement, c'est un miracle qu'il soit pas crevé, et qu'il parvienne à tenir debout en plus de ça. J'avoue par contre que ça m'inquiète vachement, vu ce qu'il s'est pris dans le coffre, j'crois qu'à sa place, j'serais encore séché par terre et incapable de faire autre chose qu'attendre que ça passe.

En bref, on se répartie. Si y'a d'autres morts qui débarquent, on va l'avoir dans l'os. La fuite est pas forcément une option de toute façon, surtout avec quelques uns qui peuvent pas courir, et encore moins porter un poids comme celui de Joaquin. Ce qui veut dire qu'il faudrait que j'm'y colle, et c'est peu probable que j'y arrive sur du long terme. J'ai beau être bien entretenu, avec une certaine endurance - merci les années d'ferme, faut croire - j'ai mes limites comme tout le monde. Et celles de ma patience sont proches d'ailleurs :

Ruby, l'alarme ! Que je lui souffle. J'aurais pas le temps de m'occuper d'ça, et la barricade qu'on pourrait faire tiendra pas le choc si d'autres morts sont attirés dans le coin. Il faut absolument qu'elle la trouve et l'arrête rapidement, où on va se retrouver avec une horde sur les bras qu'on sera incapable de gérer. Fait chier, au niveau de Joaquin, il me désigne une benne à ordure et j'lui fais un signe de la tête pour lui dire que j'ai pigé l'idée. On s'y met à deux pour la bouger, et c'est tout juste qu'on parvient à boucher l'accès. Un souffle m'échappe, j'avise l'hispanique. Comment tu tiens ? Est-ce qu'il va pas s'effondrer dans trois minutes si on tire trop sur la corde ?



It is not how you hit the mat
it's how you get up
Revenir en haut Aller en bas  
Ruby Finley
Ruby Finley
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Leader | S.T.A.R.S
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 2869
Sujet: Re: Skeleton in the closet   Mar 16 Nov 2021 - 22:19
Nous n’avions pas le temps de souffler. Quand le danger face à nous semblait maîtrisé, il surgissait ensuite par derrière. Fort heureusement pour nous, malgré nos ajouts récents à l’équipe, nous étions bien organisés. Il suffisait de peu de mots pour que chacun sache quoi faire. Joaquin et Lennox se dirigèrent aussitôt vers le portail pour le barricader, tandis que Tiago et Alaska finissait le travail en achevant les derniers morts encore sur nous. Je ne réfléchis pas une seule seconde quand Lennox me demanda de m’occuper de l’alarme. « J’y vais ! » Mais où était-elle exactement, bon sang ?

Je tournai à l’angle sans la voir. Plutôt que de courir dans tous les sens, je pris le temps de contrôler un peu ma respiration pour tendre mieux l’oreiller. Elle était forcément dans l’entrepôt. Je fis demi-tour pour me ruer à l’intérieur, songeant aux indications pertinentes d’Alaska. « Il y a sûrement des câbles, oui ! » J’en remontai quelques uns des yeux, avant de l’apercevoir enfin dans le coin intérieur droit. « Là ! » Je levai aussitôt mon arme pour l’aligner. La balle atteignit son objectif dans un impact métallique mais… Le son fut uniquement déformé. Je pestai à voix basse, avant de réaliser que je n’aurais pas d’autres choix que de sectionner les câbles. Sauf qu’ils étaient en hauteur…

Je lançai des coups d’œil furtif vers les autres pour m’assurer que tout allait bien pour eux. Alaska venait d’achever le dernier rôdeur, me libérant complètement le passage. Parfait. Quant à Lennox et Joaquin, ils temporisaient au portail… Mais pour combien de temps encore ? Tant que cette alarme serait en marche, on n’aurait pas la paix. « Tiago, vise-moi ces câbles ! Aide-moi à éteindre cette satanée alarme, vite ! » J’étais occupée à recharger mon fusil en toute hâte, consciente que chaque seconde était précieuse. « Alaska, tu as une lampe-torche ? » Ca ne serait pas superflu non plus. On n’y voyait rien dans cet entrepôt… Quelle surprise risquait-il encore de nous réserver exactement ? J’étais bien trop proche du danger à mon goût.

Spoiler:

•  Lennox et Joaquin, vous réussissez tant bien que mal à barricader le portail pour contenir les morts qui s’approchent dangereusement des lieux. Avec les hauts murs qui cernent le parking, il est votre seul barrage face à la horde qui menace de vous engloutir. Malheureusement pour vous, l’alarme stridente continue de retentir au lointain. Il va vous falloir tenir encore un peu !

•  Grâce à Ruby, vous avez trouvé l’alarme. Il reste encore à la détruire pour que la pression cesse du côté du portail. Un dé 10 sur votre compétence tir ou lancer est nécessaire pour la détruire. Si vous faites inférieur ou égal, vous réussissez. Si vous faites supérieur, vous échouez et Lennox et Joaquin devront compenser à la barricade en tirant un nouveau dé 10 sur la force (un seul jet réussi suffit).

• Vous vous êtes rapprochés de l’entrepôt qui paraît bien sombre. Si vous souhaitez l’explorer, il va vous falloir trouver une source de lumière et lancer un dé 10 sur votre perception pour voir ce qu’il vous attend. A moins que le danger vienne rapidement à vous de lui-même ?


« Les monstres sont réels, les fantômes le sont aussi.
Ils vivent à l'intérieur de nous et parfois ils gagnent. »
Revenir en haut Aller en bas  
Tiago Reyes
Tiago Reyes
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
S.T.A.R.S
Flynn Rider version Wish
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 1621
Sujet: Re: Skeleton in the closet   Mer 17 Nov 2021 - 10:39
Le moins qu’on puisse dire c’est que Lennox et Joaquin sont efficaces, alors que les deux tanks du groupe viennent bloquer la porte et empêcher des rôdeurs de nous foncer dessus. Mais ils ont raison, il faut couper l’alarme. Encore mal assuré, je me dirige vers les filles. D’un revers de la main j’essuie mon arcade poisseuse de sang et essaie de reprendre un peu mes esprits. Franchement, j’admire Joaquin qui a su se relever et réagir si vite. Moi, je suis encore complètement à l’ouest. Et heureusement que les autres ne sont pas des putes qui laissent derrière eux les blessés hein ? Cela dit, j’ai fait la même avec Joaquin. Pour ce que cela m’a rapporté… Mais bon, au moins, Alaska et Lennox sont venus à mon secours.

Bref, je divague alors que les voix des filles résonnent dans mon cerveau. Je suis Ruby qui s’élance comme un chien truffier pour essayer de dénicher l’alarme, et la trouve finalement, non sans suivre les indications de la petite rousse. Je lève la tête et grimace. Bien bien… Ruby tire, mais cela ne suffit pas et elle m’interpelle pour tenter de sectionner les câbles d’ici. Je hoche la tête et le regrette aussitôt. Je serre les dents, tandis que je saisi mon poignard et vise… Pas assez bien. Le poignard ricoche sans pour autant avoir l’effet désiré et je me mets à pester. « Putain de bordel de merde… » Je me passe une main sur le visage et ferme les yeux pour virer ce voile trouble mais c’est mal engagé…

Spoiler:


Freedom in my veins
« Seul le présent nous appartient. Les beaux rêves sont écrits sur le sable. Le vent souffle... Il n'en reste rien.» by Wiise

Spoiler:
Revenir en haut Aller en bas  
Invité
Anonymous
Fiche de personnage
Invité
CASIER DE SURVIVANT
Sujet: Re: Skeleton in the closet   Mer 17 Nov 2021 - 12:30
C'était pas le moment de se laisser déstabiliser, tout le monde s'agitait même les plus blessés. D'un côté les gros bras avaient récupéré une benne pour maintenir la brèche au niveau du portail. De l'autre, sur l'injonction de Lenny, nous tentions d'arrêter l'alarme qui nous vrillait les tympans. Grâce aux yeux de Ruby, l'alarme avait été localisée et maintenant il fallait la couper. La blonde avait indiqué à Tiago de la coupé vite, je le regardais s'avancer pas très stable sur ses appuies, prête à porter main forte s'il venait à tomber ou à louper. Les sourcils un peu froncés alors que Ruby me demandait si j'avais une lampe torche. Je savais très bien que non, par contre, j'avais mon briquet comme d'habitude. Nan, mais je peux nous bidouiller un truc si j'ai une minute ! avertissais-je. Ouais, une minute c'était long vu notre situation. Mon regard glissait un peu autour à la recherche d'un bout de bois ou de métal, un truc qui pourrait servir de bâton.

Mon attention fut ramenée à l'alarme alors que l'arme de Tiago venait se ficher au sol devant moi après avoir rebondit et que celui-ci laissait échappé un flot d'insultes. Au point où on en était, autant que j'essaie aussi de couper ces foutus fils. Je récupérais son poignard avec un sourire peu assuré. Je te l'emprunte. dis-je avant de me concentrer, j'essayais de viser au mieux, même si ce n'était pas ma spécialité. La lame se planta dans le câble, laissant échapper un sifflement un peu plus long, jusqu'à ce que celui-ci se coupe. Mes oreilles avaient du mal à s'adapter, le son se faisait toujours présent dans celle-ci, persistant. Mes yeux glissaient sur le brun, un peu inquiète sans en dire plus, c'était son truc ça de ce que j'avais compris Il devait franchement être mal.

Je me retournais pour récupérer une latte en bois, un reste d'une vieille caisse avant d'arracher des fringues des morts étalés au sol. Je tentais de prendre les moins imbibés. J'avais pas d'alcool ou quoi, ce serait pas des plus efficace mais ça ferait le boulot en attendant. J'entourais le bois des lambeaux à la hâte avant de faire un nœud et de sortir mon briquet. J'en oubliais ce qu'il se passait avec les autres, après quelques essais, le tissu prit légèrement feu. J'interpelais Ruby : On peut s'enfermer dedans au besoin ! Pas la plus brillante idée, mais pas la pire non plus si on se faisait submerger.

Spoiler:
Revenir en haut Aller en bas  
Joaquin Hernandez
Joaquin Hernandez
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Bras-droit | S.T.A.R.S
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 8281
Sujet: Re: Skeleton in the closet   Jeu 18 Nov 2021 - 11:00
Dire que j’suis soulagé que Lennox soit là est un putain d’euphémisme. D’autant qu’il a l’air de bien tenir sur ses deux jambes, d’avoir la présence d’esprit de penser à… une alarme ? C’est ça qui siffle dans ma tête ? Possible ouais. Je sais juste que j’ai l’impression que je vais gerber tellement j’ai mal, que ce soit à la tête, au cou, au bras ou au niveau des côtes. J’ai envie que ça s’arrête pour pouvoir souffler, même deux secondes. Même si je me dis que je serais probablement infoutu de me relever après ça.  

Sauf que bien évidemment, ça s’arrête jamais putain. Je relève la tête à la question de Lennox. « J’en sais foutrement rien. J’tiens. J’ai pas le choix. » Appelez ça l’adrénaline, l’instinct de survie ou je sais pas quelle connerie. A peine le temps de faire claquer la benne contre le portail que ça recommence à grogner beaucoup trop près de notre gueule. Je souffle un « putain, recule ! » Alors qu’un premier rôdeur réussit à s’infiltrer dans la place, sa main décharnée tendue et ses dents pourries claquant beaucoup trop près de mon visage. Le temps que je m’éloigne pour essayer de trouver une nouvelle prise et repousser de nouveau la benne, en v’la un autre qui prend la même voie.

Je plaque mon dos contre le métal, essayant de le maintenir comme ça vu que j’ai les bras qui tremblent à chaque fois que j’essaie d’assurer ma prise. Je sais pas du tout si ça fonctionne ou pas, de toute façon, je suis plus vraiment état de réfléchir là. Et d’un coup, l’alarme qui s’arrête. J’ai un soupir de soulagement, même si ça continue de grouiller juste à côté de nous. Sans compter que ce foutu sifflement de merde continue dans ma tête. Je pose ma paume sur ma tempe, appuyant de toutes mes forces, comme si ça pouvait calmer le bruit. Mais ça marche pas. Et, alors que l’adrénaline commence à clairement plus être suffisante pour tenir, je sens mon bras entier qui pulse et j’ose enfin baisser les yeux pour voir les dégâts, alors que les bouts de tissu ont cramé un peu partout. Je vois des bouts de peau à vif, si on peut encore appeler ça de la peau, qui ont l’air de fusionner avec le tissu qui reste. « Merde, merde, merde. » J’aurais pas dû regarder en fait.

Spoiler:


“There are no heroes...in life, the monsters win.”
Revenir en haut Aller en bas  
Lennox A. Coleman
Lennox A. Coleman
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Administratrice
S.T.A.R.S.
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 1826
Sujet: Re: Skeleton in the closet   Jeu 18 Nov 2021 - 12:26
Les mots de Joaquin sont pas pour me rassurer, j'vais pas m'en cacher. Il est pas au mieux d'sa forme, et même là, j'crois qu'on aurait du mal tous les deux à tenir le choc. Si j'tiens aussi, c'est au profil d'un peu trop d'investissement, et je sais que je finirais forcément par me sentir faiblir. Je déteste l'idée, je l'appréhende, mais pour l'instant tant que les autres en sont encore à devoir gérer l'alarme, on a carrément pas le choix. Et même sans ça, on est pas hyper bien loti.

Parce que le bruit a attiré la plèbe sur peut-être plusieurs kilomètres. Tous les morts du quartier savent qu'on est là, pour eux c'est le buffet gratuit du midi, j'tiens pas pour autant à faire partie du repas, pas comme ça. Un soupir fatigué m'échappe. A côté, l'alarme se tait finalement mais Joaquin lâche prise et se laisse dépasser par la force qui compresse l'autre côté. Le choc me revient dans les bras, les épaules, et un autre grognement plus tard, j'sais que je tiendrais pas d'avantage. Deux morts s'y glissent, la presse est plus forte encore.

Non, non ! Que je lâche entre mes dents, alors que trois autres se rajoutent au compteur sans que je puisse l'empêcher. Joaquin qui s'épuise, moi qui vais pas gérer ça tout seul, j'ai un regard en arrière, qui m'fait relâche la pression et permets à deux morts supplémentaires de se glisser dans l'espace. FAIT CHIER ! Que je lâche en avisant les autres. On peut pas continuer comme ça : On tient plus ici, va falloir trouver une solution, rapidement !

C'est pas une invitation polie, on est exposés, menacés, on s'épuisera avant les morts si on continue comme ça. On devrait se retrancher dans le bâtiment et improvisé à partir de là. Certes, on sait ce qu'on laisse et pas ce qu'on gagne, mais à défaut de mieux, je vois pas quoi faire d'autre.



It is not how you hit the mat
it's how you get up
Revenir en haut Aller en bas  
Ruby Finley
Ruby Finley
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Leader | S.T.A.R.S
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 2869
Sujet: Re: Skeleton in the closet   Jeu 18 Nov 2021 - 16:26
« Putain, c’est pas vrai… » Le couteau de Tiago ricocha contre le mur sans parvenir à cisailler les câbles de l’alarme. Je venais à peine de finir de recharger, quand Alaska s’empara un de ses couteaux pour tenter sa chance. Je levai le canon de mon arme, prête à tirer de nouveau, quand le silence se fit enfin. Un soupir de soulagement m’échappa.

Sauf que nous n’étions pas au bout de nos peines. Le son strident de l’arme fut bientôt remplacé par celui – pas moins dérangeant – du grognement des rôdeurs. La mise en garde de Lennox me fit aussitôt me retourner vers les deux hommes positionnés en garde-fou au portail. « Oh non, non, non… » Une demi-douzaine de rôdeurs avait réussi à forcer les barricades. Par chance, ils ne s’en étaient pas pris à eux. Ils les avaient même complètement ignorés pour se diriger droit sur le bâtiment, attirés par l’alarme.

Alaska nous proposa de nous enfermer à l’intérieur, ce qui n’était pas une idée plus mauvaise qu’une autre, étant donné la situation actuelle. Nous ne savions pas encore quelle mauvaise surprise cet entrepôt désaffecté risquait de nous réserver, mais ça pouvait vraiment être pire ? Seulement, l’idée même d’être enfermée dans un lieu clos dont on ne savait rien, à la merci de ces cinglés et cernés par une horde de rôdeurs, ne m’inspirait pas du tout. Je détestais plus que tout me sentir prise au piège, sans plus aucune échappatoire.

Je choisis plutôt de m’élancer en avant vers les deux hommes à la barricade. « Lenny ! Les clefs ! » Il me les lança sans même discuter. Je les réceptionnai dans ma course avant de bondir entre deux sur la benne qui avait avancé, prenant mon élan pour grimper sur le mur qui cernait l’enceinte. Je le longeai un temps, en courant accroupie, avant de me laisser retomber de l’autre côté. « On se retrouve vite ! » Tout du moins, je l’espérais.

Voir autant de morts amassés au même endroit faillit avoir raison de ma résolution. Je lançai un regard alarmé dans la direction de Joaquin, qui avait clairement l’air de ne pas aller bien. C’était le mieux à faire, non ? Je me retrouvais pourtant encore à prendre des risques pour les autres, ce que je n’avais pas l’habitude de faire. « Allez Ruby. Du calme… » Je me réceptionnai comme un chat au sol, de l’autre côté. Je fonçai aussitôt vers le véhicule qui n’était que quelques mètres plus loin. Si certains rôdeurs se retournèrent sur mon chemin pour tenter de m’attraper, je me dérobai à leur prise à temps pour me faufiler entre leurs corps morts jusqu’à me réfugier au véhicule.

Je claquai la porte avec un soulagement mêlé de peur, réprimant un sursaut quand deux d’entre eux s’écrasèrent lourdement contre la fenêtre côté conducteur. « Tu vas bien. Tout va bien… » Je glissai d’une main tremblante les clefs dans le contact avant d’actionner le klaxon avec puissance. Les rôdeurs se détournèrent tous assez rapidement de la barricade, délaissant leur cible première maintenant que l’alarme était éteinte. J’en vis même une demi-douzaine retraverser en sens inverse. Ils allaient enfin pouvoir respirer un peu. « Bien, maintenant… Casse-toi ! » J’appuyai sur la pédale de l’accélérateur, avant d’attraper le talkie de l’autre main. « Vous devriez avoir un peu de temps pour respirer. On se retrouve vite ! » Enfin je l’espérais.

Spoiler:

Joaquin et Lennox, si Ruby vous offre un répit bienvenu à la barricade improvisée grâce au klaxon du véhicule, il reste encore deux rôdeurs qui vous gênent si vous souhaitez rejoindre les autres. Ceux-ci se sont retournés vers vous mais n’ont pas passer la barricade en sens inverse. Votre barricade est également fragilisée. Vous pouvez décider de la consolider avec un dé 10 sur votre force.

• Quant à Ruby, l’attention est visiblement sur elle dans l’immédiat, de la horde en formation, tout comme de vos potentiels ennemis… Qui sait ce qui pourrait se produire ?

•  Alaska et Tiago, vous vous trouvez en face de l’entrepôt désaffecté qu’Alaska éclaire de la lueur vacillante de sa torche. Les lieux sont humides et sombres, mais assez fidèles à la description que Joaquin vous avait faite, à quelques exceptions près. Vous ne voyez aucune porte fermée, ni cage à l’intérieur. De toute évidence, ils sont repassés ici, et ont pris la peine de libérer les rôdeurs présents pour vous réserver une petite surprise. Vous pouvez lancer un dé 10 sur votre perception pour explorer les lieux et peut-être trouver des indices sur le passage des Sinners. En cas de réussite, vous pouvez demander en privé à Lennox


« Les monstres sont réels, les fantômes le sont aussi.
Ils vivent à l'intérieur de nous et parfois ils gagnent. »
Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
CASIER DE SURVIVANT
Sujet: Re: Skeleton in the closet   
Revenir en haut Aller en bas  
- Skeleton in the closet -
Page 4 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Terminés-
Sauter vers: