The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG
-59%
Le deal à ne pas rater :
Siège auto CYBEX Solution X-Fix Isofix Groupe 2/3 à 79,99€
79.99 € 195.49 €
Voir le deal

El dia de los muertos
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... , 11, 12, 13  Suivant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Invité
Anonymous
Fiche de personnage
Invité
CASIER DE SURVIVANT
Sujet: Re: El dia de los muertos   Mer 24 Nov 2021 - 13:51
Grâce à la superbe diversion de Reese, j’arrive à me faufiler tranquillement jusqu’à l’infirmerie de la cage. Dany a déjà sorti un peu de matériel et Samson referme la porte directement derrière moi. Je continue de porter le gamin qui commence de plus en plus à défaillir, putain ne faut pas qu’il me claque entre les doigts !

Je l’allonge sur la table d’auscultation pendant que murmure à Dany pendant qu’il me donne le matériel que je lui demande :

Cette histoire va mal finir d’une façon ou d’une autre Dan’, si jamais ça tourne au vinaigre récupère mon flingue en dessous du bar et démerde toi pour te tirer à l'anglaise avec les autres. Marc est autant un atout qu’un fardeau et je pourrais l’utiliser à son plein potentiel qu’en étant seul.

Je n’ai pas le temps de préparer ma perf de Na afin d’hydrater le gamin pour le soulager un peu que déboule en hurlant Reese. Elle a ce qu’il faut ? Aussi surpris que les autres derrière elle, je reste à moitié étonné jusqu’à ce qu’elle me sorte une fiole et me dise que c’est l’antidote … Donc elle a trouvé le présumé empoisonneur des NE … Mais est-ce que c’est bien de l’antidote ? Aucun moyen de le vérifier de manière sûre. C’est avec une main hésitante que j’attrape la fiole, l’ouvre, sent le contenu et l’observe. Pas d’odeur particulière … Je renifle celui vide putain ! La même odeur que celui trouver dans la poche de Bill … Je vois que tout le monde m’observe comme si j’étais entrain de mettre au monde Jésus … Une idée brillante me traverse l’esprit, le test de comestibilité, censé révéler si un élément en pleine nature est comestible ou non ça devrait marcher ? De toute manière … J’inspire un grand coup et reprends avec un air sérieux sur le visage :

Je dois d’abord faire un test préliminaire, un peu rudimentaire vu qu’on n’a pas le temps d’aller jusqu’au labo le plus proche mais efficace. J’aurais besoin d’une montre. Dany tu peux aller me la chercher s’il te plait ? Je dois avoir ma montre a gousset dans la veste que j’ai mouillé ! Tu en profiteras pour l’amener au laver et faire t’occuper de toutes les tâches dessus.

Un regard encore plus sérieux en direction de Dany, alors qu’il était sur le point de sortir Jean-Jacques sort une montre en s’exclamant :

Pas besoin l’ami j’ai ici de quoi faire !

Riant un peu, je continue sans laisser de blanc pour que les autres restent concentrés sur moi tout en faisant un rapide geste de partir de la tête à Dany :

Ah très bien ! Merci mon bon monsieur ! Quand je vous le dirais pourriez-vous chronométrer 3 minutes ?

Je prends un peu du produit contenu dans la fiole, l’applique sur un mouchoir et puis sur ma peau en frottant régulièrement.

[color=#0066ff]Je dois aussi vous prévenir que ce sont des produits raffinés, qui ont besoin d’un laboratoire pour être fabriqué. Je ne connais personne dans tout le NML avec le matériel nécessaire afin de préparé un tel poison. Et il en va de même pour ce qu'a trouver votre chef/color]

Dis-je en regardant plus particulièrement le trône. Au bout de 3 minutes, rien … Je regarde mon public et enchaîne :

Maintenant une étape un peu plus risquée, si vous voudriez bien recommencer mon cher ami, trois minutes encore une fois !

Jean-Jacques acquiesce un geste de la tête. J’applique alors le tissu légèrement imbibé sur mes lèvres, j’observe mon audimat qui fait des messes basses, j’arrive a comprendre que c’est Nathan le coupable et qu’il est prêt à s’injecter le produit. Le trône présent dans la pièce semble s’impatienter alors que pendant les trois minutes je m’affaire à préparer ce qu’il faut pour injecter le produit. Une fois les 3 minutes écoulées je lance :

Ce qu’il y a dans cette fiole n’est pas toxique sinon je ne pourrais pas vous parler tel que je le fais désormais. Ça et le fait que l’empoisonneur veuille bien se le faire injecter il doit s’agir effectivement de l’antidote. Si vous me permettez je vais m’atteler a prodiguer mes meilleurs soins à votre collègue.

Je m’attèle alors à préparer une seringue de ce fameux antidote, du moins j’attrape le plus vite possible la fiole avant qu’un NE ait la brillante idée de nous prendre un des rares avantages que nous bénéficions. Le trône me demande si je suis sûr de moi, ils affichent tous un air sérieux et soulagé devant moi comme si j'étais le sauveur surtout le prêtre qui n'arrête pas de me remercier. Reese quand à elle affiche un sourire plein d'arrogance depuis que j'ai annoncé que le produit n'était pas toxique.

Actions:
Revenir en haut Aller en bas  
Invité
Anonymous
Fiche de personnage
Invité
CASIER DE SURVIVANT
Sujet: Re: El dia de los muertos   Mer 24 Nov 2021 - 15:14
Celui qui n'aime pas les interrogatoires


« Vous devriez parler Mr Roth, soulagez votre âme de ses crimes et le premier pas vers la rédemption. Un profond repenti ne vous sauvera peut être pas dans cette vie, mais Dieu veillera surement a ce que la prochaine vous soit plus douce… »


J’ai du mal a ouvrir un de mes yeux tellement que je sens que mon visage a enflé. J’ai un gout de sang dans la bouche et j’ai beaucoup de mal a me maintenir droit sur mon siège. Mes mains aussi sont en sang, il s’est appliqué a écraser mes doigts de pianiste sous la crosse de son arme. Je ne sais pas si c’est cassé ou pas, mais tout a gonflé et je souffre de martyr.

« Et Jean dit, verset 8 :46, «  Qui de vous me convaincra de péché? Si je dis la vérité, pourquoi ne me croyez-vous pas?

- Les textes ne vous sauveront pas, ni vous, ni cette bande de terroristes que vous abritez, Mr Roth, ne rendez pas tout plus compliqué. Nathan nous avait prévenu de votre félonie il a déjà réuni des témoignages édifiants sur les vôtres et vos pratiques infames.
- Daniel dit, verset 6:22 Mon Dieu a envoyé son ange et fermé la gueule des lions, qui ne m'ont fait aucun mal, parce que j'ai été trouvé innocent devant lui; et devant toi non plus, ô roi, je n'ai rien fait de mauvais. »


Je me reprends un coup au visage et ma tête heurte le mur derrière le dossier de ma chaise. Je sens le sang qui coule sur mon crane comme il coule déjà de mon nez et mon front, pourtant, de mon œil visible je reste a toiser l’homme qui me fait face. Il n’y a aucune émotion en lui, je devine n’être rien qu’un animal, un objet, une chose qui ne mérite pas compassion. Il veut des aveux. Si je lui en donne avant que les miens n’ait résolu cette affaire, il pourra passer plus vite à la prochaine, comme si nous n’étions qu’un livre un peu longuet qui traine sur la fin alors que d’autre attendent. Je souris, cela me fait mal, mais je ne lui donnerais pas le plaisir de pouvoir clôturer trop vite notre dernier chapitre. Je compte offrir tout le temps possible aux miens.

« On a trouvé ce poison caché dans votre doublure, c’est bien que vous êtes un criminel !!! Si ce n’est aujourd’hui cela sera demain !
- J’ai eu cette veste sur le troc ce matin, je n’ai guère eu le loisir d’en vérifier chaque couture. Le souci quand les usines fermes c’est de devoir se contenter du 2e main. Qui plus est, cette fiole est fermée et je ne peux que vous croire sur parole qu’il s’agisse de poison, je n’y connais rien a ce que Dieu n’aurait jamais voulu que l’on utilise. »


Malgré mon état, j’ai une voix de ténor et une assurance déroutante, je vois bien que le trône hésite. Je ne pense que cela soit sur ma culpabilité qu’il doute, mais plus de ce que cela donnera si j’ai ce discours devant d’autres. Passera t’il pour un pantin qui a ramené un honnête homme plus qu’un sauveur qui a un coupable avéré?

« Vous serez tous crucifiés, d’une manière ou d’une autre M Roth.
- Ésaïe le prophète dit, verset 29:20-21« Car le violent ne sera plus, le moqueur aura fini, Et tous ceux qui veillaient pour l'iniquité seront exterminés, Ceux qui condamnaient les autres sans justice, Tendaient des pièges à qui défendait sa cause à la porte, Et violaient par la fraude les droits de l'innocent seront damnés » »


Il grogne se lève, puis revient me donner un coup, dans le ventre cette fois, et je crache littéralement du sang. Comprend -il qu’il n’arrivera a rien avec moi ? Je souris mon esprit partant de plus en plus rejoindre ma Zola, songeant que je suis peut être pas loin de la retrouver. Je perds légèrement connaissance, surement, car je me prends de l’eau dans le visage qui me réveille en sursaut.

« Restez avec moi, Mr Roth, nous n’en avons pas fini… »

J’entends des éclats de voix de la grand salle et mon sourire douloureux s’étend encore plus en reconnaissant celle de Reese. J’ai une bouffé de fierté vis-à-vis des miens. Quoi qu’il se passe, elle y  met du coffre et ca ne ressemble pas a des cris de douleur mais bien a une Bastard en action.

« Qu’est ce que c’est que ce boucan ?!!!!
- Juste d’honnêtes gens qui sont en train de faire votre travail alors que vous perdez votre temps avec moi… »


Une autre claque ne m’enlève pas la satisfaction de voir de la colère, et peut être autre chos,e sur son visage qui, jusqu’à maintenant, était aussi expressif que la palette de mimiques de Chuck Norris. Il va surement m’en redonner une quand son talkie grésille. Feignant d’être dans les vap’, je dodeline de la tête pour mieux écouter.

« Vous dites qu’une Thaïs de Lacage aurait envoyé un message radio de détresse et parler du fait que des gens auraient des adresses a l’attention de toutes les factions alliées ? »


Bon sang, Thais !! Mais qu’a tu fais ? avec un jeu d’acteur parfait, j’explose de rire et c’est avec une suffisance moqueuse, malgré la souffrance que cela occasionne sur mon visage :

« Et bien il semblerait que les miens brulent et touchent au but pour que l’assassin et ses complices essayent de brouiller les pistes. Thais est une personne de la cage, effectivement, mais si la celle qui essaye de se faire passer pour elle, la connaissait, elle saurait qu’elle n’est même pas capable de d’ouvrir une bouteille sans mettre partout. Alors, utiliser une radio, en admettant que nous en aillons une… cela ne reste qu’une femme. Elle fait le ménage et sourit, on ne lui en demande guère plus ici.»


Il me regarde, je soutiens ses yeux qui me scrutent, avec tout mon talent d’artiste pour paraitre convaincant. Il finit par demander au talkie, sans me quitter des yeux :

« Cela fait combien de temps ?
- Presque a l’instant.
- Et bien Mr Roth, allons voir si vous êtes plus innocents que je le pensais ou si je devrais vous montrer le sors que l’on réserve au menteur comme vous chez nous. »

Je le vous quitter la pièce d'un pas qui ne me rassure pas. Je ne suis pas en etat de le suivre, juste de m'écrouler sur la table, les larmes aux bords yeux.

HRP:


Codage par Libella sur Graphiorum
Revenir en haut Aller en bas  
Daniel N. Iacobo
Daniel N. Iacobo
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
The Gentle Bastards
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 855
Sujet: Re: El dia de los muertos   Mer 24 Nov 2021 - 18:39
D'autres gens débarquent. Les mots de Vaughn me font peur, sont pressants, n'appellent pas à contestation. Alors qu'il se met à faire son numéro, je me faufile par la porte et je rejoins la grande salle, pratiquement vide.

Mes mains sont moites quand je passe derrière le bar. Je fais mine de me servir un verre, de chercher de l'alcool sous le bar, et mes doigts sentent la crosse du flingue. Aussitôt, je me penche en avant, et je me bats un peu pour le faire rentrer entre ma ceinture trop serrée et mon pantalon, dans le creux de mes reins. J'ai à peine le temps de l'enfoncer, sans avoir celui de passer ma chemise par-dessus, que j'vois le fameux Mickey qui débarque vers moi dans une démarche de Dark Vador – sans la musique -.

Je me fige, mes bras retombent le long de mon corps et je fais un pas en arrière.

Son regard se propulse un peu partout dans la salle, avant de se figer sur moi.

Où est Thaïs de Lacage ?
Qu-quoi ?

Je respire mal, mais j'arrive à secouer la tête le temps de déglutir. Il répète pas.

J'en sais … j'en sais rien.
Savez-vous où il y a une radio ou un talkie ici ? Enchaîne-t-il d'une voix glaciale.

Mes yeux glissent sur ses mains et sur ses vêtements tâchés de sang, puis vers le bureau de Bill. De nouveau, mon visage oscille nerveusement de gauche à droite.

Je suis juste le musicien, moi … j'suis au courant de rien d'autre. J'vous jure.

Ses prunelles me transpercent. J'ai l'impression qu'il lit en moi, et ça me met vraiment pas bien. Je pue le mensonge à plein nez, et je crois que ça lui échappe pas, vu comment il me fixe sans jamais cligner des yeux.
Alors je recule bêtement d'un autre pas, intimidé, et mon dos heurte le mur rempli de bouteilles d'alcool qui teintent sous mon passage. À mes pieds, un autre bruit, plus métallique. Je n'ai pas besoin de baisser les yeux pour savoir de quoi il s'agit.

Me tendant des pieds à la tête, je garde mon regard figé sur la silhouette de Mickey, à la recherche d'une excuse, d'un truc, de n'importe quoi pour me sauver la mise.

Spoiler:


"Keep me searching
For a heart of gold ▵"

Revenir en haut Aller en bas  
Invité
Anonymous
Fiche de personnage
Invité
CASIER DE SURVIVANT
Sujet: Re: El dia de los muertos   Mer 24 Nov 2021 - 21:58
Tout va si vite, d'un coup. Reese jubile de ma découverte, malgré le visage impassible de Nathan. Elle a l'air de comprendre un truc qui m'échappe totalement, mais qui la met en joie. Au point de m'attraper le visage pour m'embrasser. Je bugue une seconde, et lâche un rire nerveux pour garder une contenance quand elle s'éloigne finalement avec la sacoche et une partie des présents.

Je lance un regard mauvais à Nathan, avant de voir du coin de l'oeil Dany se pointer, droit vers le bar. Ah le p'tit con ! Je me bats avec lui pour qu'il arrête de boire, et il profite de la situation pour se servir un verre ? Il va m'entendre !

- Aamir ! Je n'attends que quelques secondes avant que l'indien n'arrive, le temps qu'il faut à Mickey le trone pour se pointer aussi, mais vers le musicien pour sa part. Je grimace en le voyant blêmir, même de loin, et explique en deux mots la situation à mon amant, ignorant royalement le journaliste tout proche : Ce monsieur est notre principal suspect pour l'empoisonnement de ce soir. Faut pas le lâcher du regard, au cas où il veuille tenter de se faire la malle.

Puis je me précipite vers le bar, fronçant les sourcils vers le Bastard : Mais t'as encore trop bu, qu'est-ce que tu fous Dany ! Puis je me tourne vers le trône avec un bref soupir : Désolé pour lui, il est encore en sevrage, je pouvais pas le laisser tout seul à la maison, comprenez ? par contre , on vient de trouver le poison dans la sacoche du journaliste, vous devriez aller voir a l'infirmerie. Malheureusement pour moi, la Souris sous stéroïdes ne semble pas en avoir quoi que ce soit à foutre et reprend en mode Terminator à la poursuite de Sarah Connor : Je cherche Thaïs De Lacage. Vous avez un talkie ici ?

Bordel, qu'est-ce qu'elle a fait..? J'essaye de le détourner de son but en le provoquant ouvertement : Donc vous passez deux heures a torturer notre chef et quand on trouve le coupable a votre place, vous vous en foutez ?! Le type me toise d'un air froid qui me fout la chair de poule instantanément. C'est limite si je ne vois pas ma mort en direct dans son regard. Puis il regarde autour de nous, semble comprendre qu'on fait diversion et s'éloigne comme un robot vers le bureau de Bill.
Quelque chose me dit que c'est pas une bonne nouvelle, mais au moins il a pas flingué Dany. Je l'attrape par l'épaule et l'engueule en chuchotant :

- Putain.. il s'est passé quoi là ? Qu'est-ce que tu fous ?!

Spoiler:
Revenir en haut Aller en bas  
Thaïs Davis-Saltzman
Thaïs Davis-Saltzman
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Leader | The Gentle Bastards
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 955
Sujet: Re: El dia de los muertos   Jeu 25 Nov 2021 - 14:59
Le message aux autres factions est passé, il n'y a plus qu'à espérer que leurs alliés aient réussi à le capter. La militaire se tourne vers Liam. « Allez, allons voir le bazar dehors. » souffle-t-elle. Ils sont loin d'être tirés d'affaires et elle meurt d'envie de passer un sacré savon à Nelly. Le comportement de la gamine est inadmissible. S'est-elle rendue compte des conséquences que son geste allait avoir ?

Alors qu'elle allait sortir, la militaire entend des éclats de voix. « Je cherche Thaïs De Lacage. Vous avez un talkie ici ? » Thaïs s'arrête aussi et se tourne vers Liam. « Merde, je suis repérée, ils ont dû entendre le message. Putain. » Elle jure et va récupérer le talkie dans le bureau. Elle l'éteint convenablement et cherche où le cacher. Elle repère un tableau de Lady Di. Il est assez grand, épais mais perdu au milieu de plusieurs autres toiles de même gabarit. Elle se rapproche rapidement, la soulève et coince le petit appareil derrière le châssis. Elle repose doucement la toile et se recule. Impossible de savoir que quelque chose se cache derrière. « Suis-moi... » glisse-t-elle à Liam. Ils doivent sortir et attirer le Trône loin de la pièce.

Thaïs attrape précipitamment un plateau et met quelques verres dessus avec une bouteille de vin. Dès qu'elle entend les pas du Trône derrière le bureau, la militaire ouvre la porte du bureau d'une main et se précipite à l'extérieur. Elle bouscule le soldat et tout le contenu de son plateau se retrouve au sol. Les verres se brisent et la bouteille éclate. « Oh, non, toutes mes excuses, je... » Elle se laisse tomber à genoux et commence à ramasser les éclats de verre en se coupant la main au passage. Une forte odeur de vin se répand dans la pièce au fur et à mesure que le liquide violet se répand au sol. « Attention mon cœur ne te coupe pas, il y en a partout... » glisse-t-elle d'une petite voix à Liam.

Spoiler:


Why so serious ?

You see, in their last moments people show you who they really are
Revenir en haut Aller en bas  
Liam R. Thompson
Liam R. Thompson
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Modératrice
Séducteur de l'absurde
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 779
Sujet: Re: El dia de los muertos   Jeu 25 Nov 2021 - 16:49
Putain, sérieux? Je jure, peste, soupire et me passe rapidement la main sur le visage en entendant la même chose que Thaïs venir de l'extérieur de la pièce. Génial, donc ils la cherchent et en plus ils veulent mettre la main sur le talkie. Si quelqu'un entre dans cette pièce maintenant, on est foutus.

Je laisse la cheffe planquer l'objet tant recherché derrière un tableau, pas spécialement convaincu par la planque mais particulièrement soulagé de l'avoir vue couper le dispositif avant. Avec notre chance, on aurait eu Lady Diana qui se serait mise à parler avec une voix de basse pile au moment où on se retrouvait avec un type de New Eden dans les pattes.

Attrapant à toute vitesse un plateau, des boites de thé et une de sucre, je fais signe à la brune que je suis prêt quand elle me dit de la suivre. Vu qu'elle a les mains pleines, j'imagine qu'ils ne vont sûrement pas mal interpréter le fait que je sois aussi en train de jouer les serveurs. Enfin j'espère.

Quand je vois la scène du plateau qui finit par s'écraser au sol après s'être heurté à l'homme qui allait entrer, je fais mine de pester et laisse un soupir m'échapper. C'est le moment de jouer au crétin niveau New Eden. Je t'avais dit de faire attention... Si évidemment j'ai envie de l'aider à ramasser, j'ai cru comprendre que c'était censé être son travail de femme de faire ça d'après eux alors... Autant leur faire plaisir.

Je m'approche donc de l'homme et pose l'une de mes mains sur son épaule dans un geste se voulant amical. Désolé, ma fiancée a toujours été du genre maladroite, ne lui en voulez pas. Mais je vois que votre chemise a une tache de vin, venez avec moi je vous prie. Je connais une excellente technique que m'a transmis mon père pour éviter que cela ne s'incruste dans le tissus. C'est totalement faux et va falloir que j'improvise sacrément si ça passe.

Callie, chérie, nettoie ça rapidement avant que d'autres de nos invités paient pour ta maladresse. Je dis ça en regardant Thaïs, me disant que l'appeler par un autre prénom pourrait peut-être aider à ce qu'ils ne crament pas tout de suite son identité.



Spoiler:



My hunger it grows
and it won't let me go.
Revenir en haut Aller en bas  
Reese B. Maddox
Reese B. Maddox
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
The Gentle Bastards
Administratrice
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 3166
Sujet: Re: El dia de los muertos   Jeu 25 Nov 2021 - 17:58
Est-ce que c'est ça, alors ? Que je demande à Vaughn avec évidemment une vive inquiétude dans la voix, pas franchement très à l'aise. J'espère avoir trouver la solution, et vu que l'infirmier est pas en train de se rouler par terre en crachant du sang aussi, on est sur la bonne voie. Le truc c'est qu'on aura la réponse quand Marc sera réveillé. Et l'injection met un peu de temps à le faire réagir, cela étant, quand c'est fait, j'ai un soupir qui m'échappe. Bordel... Je suis soulagée qu'il puisse être sauvé, j'ai vraiment eu peur pour lui, que je souffle à haute voix. Le Père Francis peut m'entendre, et je lui offre un sourire de circonstances. Mon père si vous le voulez bien, nous remettrons notre mariage à une prochaine fois : mieux vaut éviter le débordement d'émotion pour ce soir, nous en avons trop vu, que je lui souffle.

Qu'importe désormais, on verra plus tard avec le jeune s'il y a quelque chose à en tirer. En attendant, je me concentre sur la libération de Bill. Je veux pas vous presser, mais... Est-ce que vous êtes convaincus de notre innocence désormais ? Est-ce que notre leader peut être relâché par vos hommes ? Que je demande à Jean-Jacques, qui est pas vraiment dans son assiette. Il me fixe comme s'il me découvrait. Je... Dieu du Ciel, qui aurait pu s'imaginer... je... oui... je... je vais voir Mickey... il... Oh Mon Dieu... je n'arrive pas a y croire... Je vois pas trop pourquoi il est étonné, il gravite quand même au milieu d'un sacré nid de scorpions. Et vis-à-vis de Nathan, qu'est-ce qui va être fait ? Il a tué une personne, essayé d'en tuer une autre, que je questionne après une remise en contexte. Ce criminel ne va quand même pas rester sur Seattle ?

J'espère pas. Avant que Jean-Jacques ou le père Francis me répondent de toute façon, le Trone avec eux me fixe de haut en bas. C'est quoi votre nom ? Qu'il me demande frontalement, sans détour, interrompant la discussion. Reese Maddox, pas besoin de réfléchir trop longtemps de toute façon. Thaïs de Lacage, ça vous dit quelque chose ? Je fronce les sourcils, un peu perdu. Thais,ça me parle. de Lacage ? C'est quoi ça encore ? Hein ? Il me scrute longuement avant que Jean-Jacques intervienne : Il faut arrêter Nathan, immédiatement, qu'il lui dit, quand les deux s'éclipsent.


I'll face the night and I'll pretend
I got Something to Believe in

Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
CASIER DE SURVIVANT
Sujet: Re: El dia de los muertos   
Revenir en haut Aller en bas  
- El dia de los muertos -
Page 12 sur 13Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... , 11, 12, 13  Suivant
 Sujets similaires
+
 Sujets similaires
-

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Terminés-
Sauter vers: