The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG
-33%
Le deal à ne pas rater :
Abonnement de 12 mois au PlayStation Plus
39.99 € 59.99 €
Voir le deal

Silent running
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
May L. Goldenberg
May L. Goldenberg
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Modératrice
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 1872
Sujet: Silent running   Sam 30 Oct 2021 - 0:39
C'était plutôt rare de la voir avec les cheveux attachés. Ce n'était habituellement le cas que pour les missions à l'extérieur - surtout parce qu'elle était particulièrement nulle pour s'occuper de sa tignasse en temps normal. Or, aujourd'hui, le bordel s'invitait au dispensaire - à l'image de ce qui se passait dans son crâne. L'endroit était tellement agité qu'elle n'avait pas eu le choix de dégager les cheveux de son visage pour pouvoir mieux bosser. La princesse ne savait vraiment pas pourquoi tout le monde avait décidé de se casser la gueule dans la même putain d'heure. Or, son chignon défait - bien haut sur la tête - exposait sa nuque tandis qu'elle se penchait sur une plaie dont elle changeait le pansement. Le type qui se trouvait là, sur une des civières de la section ouverte où l'on s'occupait des cas les moins urgents, ne semblait pas trouver la procédure particulièrement agréable.

Il jurait, crachant un peu de venin sur la blonde qui faisait de son mieux pour ne pas répliquer. La plaie était au vif, rouge, enflée et purulente. L'infection était clairement en train de prendre le dessus, et du même coup, la douleur aussi. « J'crois vraiment qu'il vous faut des antibiotiques plus puissants, je - » Elle parlait en même temps qu'elle nettoyait la plaie, et visiblement, le mec n'avait pas apprécié. « FUCK, tu peux pas faire attention?! » Dans un réflexe violent, il leva brusquement la jambe jusqu'à ce que son genou atteigne Liv en plein visage, lacérant le coin de sa lèvre inférieure en une seule petite seconde.

La miss se releva d'un coup sec en ne disant rien, reculant rapidement avant qu'une autre employée du dispensaire s'approche du patient qui, déjà, s'excusait. « Merde, j'suis désolé, May! J'ai pas voulu, j'me suis énervé - ça fait putain de mal - » Elle le regarda en faisant de son mieux pour rester calme, lui faisant signe que ça allait tandis qu'on lui demandait de se calmer, l'amenant derrière pour qu'il puisse recevoir des antibiotiques intraveineux. Cendrillon assura à ses collègues qu'elle était okay, avant de se retourner pour s'occuper du prochain patient le plus rapidement possible.

Évidemment, elle se figea sur place. C'était nul autre que Nate - et il semblait avoir de la difficulté à marcher. Elle ne savait pas s'il avait été témoin de la scène ou pas, mais elle avait seulement envie de se jeter dans ses bras pour s'assurer qu'il allait bien. Dans tous les cas, ce n'était ni le moment, ni l'endroit. Elle n'était pas sans savoir qu'elle avait littéralement abandonné le brun lors de leur dernière rencontre, après l'épisode de la douche. Si elle se sentait mal? Bien sûr que si. Mais elle ne savait pas comment gérer tout ce qu'elle ressentait - en plus de la culpabilité. Une chose était certaine, elle ne pouvait pas se permettre de lâcher prise, pas ici.

Posant brièvement les doigts à sa lèvre qui gonflait un peu, elle s'approcha de Shot, ne sachant pas trop comment le saluer, du coup. « Hey, qu'est-ce qui se passe, t'es okay? » Visiblement non, elle s'en doutait bien, mais l'inquiétude s'emparait de sa tête, et c'était tout ce qu'elle avait trouvé à dire.


'You got a million shadows there, dancing in your head, calling out your name. You got the battles, you got the scars. You got the crack in the windshield view and the curse of the full moon but oh babe, you got heart.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas  
Nathan Q. Shot
Nathan Q. Shot
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Modératrice
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 643
Sujet: Re: Silent running   Sam 30 Oct 2021 - 19:17
Alors ça, fallait que ça m'arrive à moi. Bon, je sais bien que j'étais pas super concentré et que c'est pas mal ma faute si j'ai pas vu les caisses posées au sol en plein sur ma trajectoire pendant ma course. Mais bon sang ça fait vraiment un mal de chien. Le pire c'est que j'ai bien senti mon genou vriller, la douleur irradier dans toute ma jambe. Et ça a pas tardé à devenir bleu et à gonfler. Du coup... Ouais. Pas trop le choix. Après ma chute magistrale, avec mes habits tachés de boue, me voilà bon pour un passage au dispensaire.

Y'a pas à dire, c'est le bordel ici aujourd'hui. A croire qu'on a tous décidé de se faire mal en même temps. Bon, pour certains ça a l'air plus grave que d'autres mais... Ceux qui bossent ici ont clairement du pain sur la planche. Pourtant la seule chose que je trouve à faire moi, c'est de chercher du regard une chevelure blonde en particulier. Ça fait plusieurs jours qu'on s'est pas vus. Après qu'elle ait disparu de chez moi, une fois qu'on avait...

Rien que de repenser à ça, j'ai de nouveau ce pincement désagréable au cœur. Je soupire, baisse la tête et me passe une main sur le visage. Faut que j'arrête. J'ai merdé et faut que j'assume maintenant. Même si ça me fait sacrément chier.

Y'a un tel brouhaha dans la pièce que je dois dire que j'entends pas forcément ce qui se passe autour de moi. Les sons se mélangent, se superposent, les voix s'entrechoquent. Ça m'en donnerait presque mal au crâne. Pourtant, je finis par entendre quelqu'un qui s'adresse à moi. Évidemment, j'ai même pas besoin de la regarder pour la reconnaître. May.

Relevant le regard vers elle, la plaignant que personne d'autre n'ait été disponible pour s'occuper de moi – ça lui aurait évité d'avoir à me supporter même dans le cadre de son boulot – je hausse légèrement les épaules avant de me racler la gorge. Est-ce que je suis gêné ? Évidemment. Comment ne pas l'être après ce qui s'est passé ? Oh, euh, c'est pas grand chose. J'ai pas fait gaffe en courant tout à l'heure et je me suis cassé la gueule. Je me suis fait mal au genou, mais c'est pas grand chose. Ouais enfin en attendant je me déplace à cloche-pied depuis avant parce que j'arrive plus à m'appuyer dessus ni à tendre la jambe. C'est sûrement pas à elle que je vais réussir à faire croire ça. Mais bon.

Évidemment, quand mes yeux se posent sur son visage et que je vois l'état de sa lèvre, je fronce les sourcils. Je m'inquiète, évidemment. Quelqu'un t'a frappée ? Qui ? Pourquoi ? Quand? Hm... Ouais, peut-être un peu protecteur sur ce coup là...



« Switch your mind off, we’re not perfect » by Wiise

Awards:
 
Revenir en haut Aller en bas  
May L. Goldenberg
May L. Goldenberg
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Modératrice
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 1872
Sujet: Re: Silent running   Dim 31 Oct 2021 - 0:43
« Pas grand chose? » demanda-t-elle en riant presque. Il tentait vraiment de lui mentir? À elle? Elle baissa les yeux sur sa jambe quand il expliqua qu'il s'était explosé le genou, remarquant aussitôt qu'il n'osait même pas s'appuyer sur son côté blessé, et qu'il limitait lui-même ses mouvements. Tout ça n'annonçait rien de bon, bien honnêtement. « Tu t'es cogné la tête quand t'es tombé? » Après tout, ce n'était pas impossible. May savait très bien que Nate avait tendance à se mettre les pieds dans les plats, et pas qu'un peu. Et oui, son genou était ce qui le préoccupait le plus, là, tout de suite - mais le plus important était son crâne, après une vilaine chute.

La blonde allait le diriger vers une civière, du coup, sauf qu'il posa rapidement plusieurs questions par rapport à la blessure à ses lèvres. Visiblement, il n'avait pas eu connaissance de ce qui venait de se produire, un peu plus tôt. « C'est rien, t'inquiète pas. Juste un type qui m'a bien fait comprendre qu'il avait mal, tout à l'heure. » C'était la vérité, au final. Bien sûr, elle ne devrait pas tolérer un tel comportement, ni excuser le mec qui avait fait ça, mais c'était plus fort qu'elle. C'était douloureux, Liv ne pouvait pas le nier, sauf qu'elle n'était pas la patiente, aujourd'hui. Elle était celle qui devait gérer le zoo.

Bien consciente que ses explications n'allaient probablement pas satisfaire le brun, elle voulait continuer de parler pour le convaincre qu'elle allait bien. Mais en levant les cils sur lui, et en croisant son regard, elle réalisa bien vite qu'elle était incapable de justifier quoi que ce soit. La princesse n'arrivait pas à cacher qu'elle se sentait comme une merde. Elle en était vraiment une, le pire. De l'avoir laissé en plan, ce soir-là, et de le voir souffrir de la sorte, aujourd'hui - c'était trop. « T'veux bien me laisser m'occuper de ta jambe? » demanda-t-elle finalement, l'air presque piteux, en essayant de garder le focus sur sa blessure à lui - et non pas la sienne.

Et sans vraiment attendre sa réponse, elle s'empara de son bras pour le passer à son épaule - question qu'il puisse s'appuyer sur elle pour se rendre à la civière libre sans trop de difficulté, un peu plus loin. Évidemment, même ce simple contact avec sa peau n'était pas facile à gérer pour Goldenberg. Elle avait envie de le serrer contre elle, de lui dire un tas de trucs - mais elle demeura silencieuse. Wheelan ne pourrait pas lui reprocher qu'elle ne savait pas rester professionnelle. « Allonge-toi ici, okay? » lâcha-t-elle doucement pour signifier à Nate qu'elle devait l'examiner, l'aidant du même coup à monter sa jambe sur le brancard.

Cendrillon ravala sa salive avant de continuer, vachement intimidée par la simple présence du pâtissier. « Je, tu - Tu veux bien retirer ton pantalon? Je vais - J'ai besoin de voir ta blessure. » Elle se retourna, tirant le rideau pour tenter de lui donner au moins un peu d'intimité. C'était stupide, probablement. Après tout, elle avait vu Nathan dans son plus simple appareil, mais là n'était pas la question. Et pendant qu'il s'exécutait, la miss préparait des cachets pour la douleur ainsi qu'un sac de glace pour le soulager - à l'image du froid perceptible qui s'installait dans la pièce, sûrement.


'You got a million shadows there, dancing in your head, calling out your name. You got the battles, you got the scars. You got the crack in the windshield view and the curse of the full moon but oh babe, you got heart.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas  
Nathan Q. Shot
Nathan Q. Shot
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Modératrice
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 643
Sujet: Re: Silent running   Dim 31 Oct 2021 - 11:01
Difficile de pas se rendre compte de la gêne qu'il y a entre nous. Si on se comporte tous les deux selon les rôles qu'on doit tenir ici au dispensaire – soit patient et soignante – je remarque bien que c'est pas comme d'habitude. En même temps, j'y suis sûrement pour beaucoup. J'ai du mal à ne pas penser à ce qui s'est passé l'autre jour, à ne pas m'en vouloir d'avoir gâché notre amitié. Évidemment que je me tiens pour responsable. Comme toujours.

Non, c'est vraiment juste le genou qui a pris, que je lui réponds dans une grimace en jetant un coup d’œil vers ma jambe. Plus les minutes passent et plus ça fait mal. C'est comme si quelque chose cognait de toutes ses forces pour essayer de sortir. Alors j'espère que c'est pas ma rotule parce que ce serait cool qu'elle reste en place celle-là. Par contre évidemment, je fronce les sourcils et grogne un peu quand je l'entends me raconter que l'état de sa lèvre est dû à la réaction d'un type qui a eu mal juste avant. A quel moment c'est une excuse ? S'il veut vraiment avoir mal, ça peut s'arranger.

Hochant la tête à la demande de la blonde sur ma prise en charge, je m'appuie ensuite sur elle et je dois dire que tout le temps où on se déplace comme ça le plus dur n'est pas ma mobilité temporairement réduite. J'ai envie de la serrer contre moi, de m'excuser, de lui demander de me pardonner. Sauf que c'est sûrement ni l'endroit ni le moment pour ça.

Je m'installe donc sur le brancard et serre les dents quand je dois bouger ma jambe et la tendre. Ça fait un mal de chien. Sauf que même si j'essaie de pas trop le montrer, ça marche pas super bien. Et j'imagine que May me connaît de toute façon un peu trop bien pour croire à mon petit jeu de fierté.

Sans trop savoir pourquoi, je baisse le regard et me racle la gorge quand elle me demande de retirer mon pantalon. Pourquoi est-ce qu'on est tous les deux aussi gênés ? Peut-être parce que ça nous rappelle ce qui s'est passé il y a quelques jours. J'imagine qu'elle préférerait oublier ce qui s'est passé. Je la comprends. Même si moi, j'arrive pas à ne pas y penser. Pas un seul moment elle n'a quitté mes pensées depuis ce jour là. Au réveil, avant de m'endormir, en pleine journée. Bref...

Un petit soupir m'échappe quand je me retrouve seul un instant et je viens ensuite me débarrasser de mon pantalon comme elle me l'a demandé. Ok, donc là je crois que j'ai un vrai genou d'un côté et une patate bleue de l'autre. Je crois que c'est pas bon signe ça. J'ai pas besoin de te dire de quel côté c'est, du coup, que je dis à ma meilleure amie quand elle revient. Franchement, je crois que même un aveugle pourrait le voir. Oui enfin non mais, voilà quoi. C'est une façon de parler.



« Switch your mind off, we’re not perfect » by Wiise

Awards:
 
Revenir en haut Aller en bas  
May L. Goldenberg
May L. Goldenberg
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Modératrice
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 1872
Sujet: Re: Silent running   Dim 31 Oct 2021 - 15:23
Cendrillon n'avait pas pu s'empêcher de lui jeter un regard particulier, quand il avait répliqué par rapport au type qui avait explosé sa lèvre. Si elle ne voulait absolument pas qu'il lui fasse une scène à ce sujet, un sourire glissa tout de même sur ses traits à l'idée qu'il veuille la protéger d'un tel incident - et la venger, même. Ce genre de chose lui réchauffait son petit coeur sans qu'elle ne puisse trop s'expliquer pourquoi. May avait envie de se foutre un peu de sa gueule, sur le coup. Elle se voyait déjà lui demander avec quelle jambe il allait bien pouvoir lui mettre son pied au cul, à ce mec - juste pour le faire rire. Mais elle avait été incapable de déconner, préférant simplement l'aider à marcher jusqu'à la civière en se concentrant pour ne pas tomber pendant qu'il comptait sur elle pour se déplacer.

Or, la blonde se rendait bien compte qu'il souffrait, et pas qu'un peu. Il était tellement crispé qu'elle avait eu du mal à détendre sa jambe pour l'installer sur le brancard. C'était vachement difficile de le voir comme ça, bordel. Elle ne le tolérait pas, surtout depuis leur sordide expédition en mer. Mais il avait vraisemblablement été capable de retirer son pantalon - et elle ne savait pas trop comment il avait pu réussir cet exploit, vu l'état de son genou.

En revenant auprès de lui, elle se figea sur le morceau de vêtement qui trônait par terre. À quelques détails près, ça ressemblait énormément à leur petite aventure chez lui, quelques jours plus tôt. Est-ce qu'elle arrivait à sortir ces images là de son crâne? Absolument pas. Mais est-ce qu'elle faisait de son mieux pour y parvenir? Non plus. Une partie d'elle l'empêchait strictement d'effacer tout ce qui était relié à Shot, de près ou de loin.

Liv ravala sa salive, son regard clair alternant entre les pantalons au sol et Nate, sur la civière. Elle passa une main à sa nuque, un brin nerveuse, avant de finalement reporter son attention sur cette chose énorme qui lui servait d'articulation. « Putain, Nate... » lâcha-t-elle tout bas en s'approchant encore plus. « Pas d'allergies? » demanda-t-elle en réalisant qu'elle ne détenait pas cette information, avant de lui tendre des cachets avec un verre d'eau. « On va commencer par tenter de soulager ta douleur. J'voudrais bien te donner un truc plus musclé, mais pour ça va falloir attendre un peu. » Elle déposa ensuite la glace plus loin, juste le temps d'examiner sa jambe. Et la suite n'allait pas lui plaire. La miss vérifia d'abord le pouls à son pied avant de relever les cils vers lui pour capter son regard, comme pour le prévenir.

Doucement, elle posa légèrement la main sur son genou avant de palper sa rotule avec précaution. « Respire. » lança-t-elle alors qu'elle continuait, grimaçant en devinant qu'il devait avoir envie de se flinguer, là, tout de suite. « Je sais pas si c'est une luxation, un hématome ou une vilaine entorse. » Elle le disait plus pour elle que pour lui, reculant pour prendre quelques notes avant de s'emparer de la glace à nouveau et de la donner au brun. Et sans réfléchir, elle glissa les doigts dans sa main libre, lui offrant un sourire pour tenter de l'encourager. Il était temps d'avoir des couilles - elle lui devait bien ça. Il pourrait au moins serrer ses doigts en mettant la glace sur sa blessure, parce que ça allait être très peu agréable. « À trois, tu déposes la glace sur ton genou, okay? » Loin d'elle l'idée de vouloir le traiter comme un gosse - elle voulait seulement l'aider. L'aider, et surtout le serrer dans ses bras. « Un... Deux... Trois. »


'You got a million shadows there, dancing in your head, calling out your name. You got the battles, you got the scars. You got the crack in the windshield view and the curse of the full moon but oh babe, you got heart.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas  
Nathan Q. Shot
Nathan Q. Shot
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Modératrice
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 643
Sujet: Re: Silent running   Dim 31 Oct 2021 - 16:01
J'ai l'impression de perdre vingt piges quand May revient près de moi et que je suis juste en boxer devant elle. Alors que pourtant, y'a quelques jours à peine elle m'a vu sans rien. Mais là, forcément, j'ai l'impression que ça va la gêner. Qu'elle préférerait ne pas me voir comme ça pour ne pas repenser à l'erreur qu'elle a pu faire. Donc quand je vois son regard qui oscille entre mon bas au sol et moi... Ça me met sacrément mal à l'aise.

Je réfléchis un peu quand elle me demande si j'ai des allergies et hausse ensuite les épaules sans vraiment trouver de réponse dans ma mémoire. Pas que je sache ? Est-ce que c'est réellement rassurant comme réponse ? Je suis pas certain. Mais je peux pas trop lui dire mieux. La remerciant d'un signe de tête pour les cachets et le verre d'eau, j'attends pas vraiment pour avaler ça. Je douille, et pas qu'un peu, alors si ça peut me soulager ne serait-ce que quelques heures je dis pas non.

Instinctivement, je retiens ma respiration quand ses doigts quittent mon pied pour aller se poser sur mon genou. Je sais pas si elle l'a remarqué ou pas, mais du coup quand elle me dit de respirer je souffle un coup en la regardant avec un air un peu surpris. Soit elle est super douée dans son boulot – ce dont je doute pas – soit elle me connaît vachement bien. Ou bien c'est les deux. Ça me surprendrait pas tant que ça en fait.

Je peux pas t'aider, pour moi ça ressemble juste à une grosse patate couleur schtroumpf... Je lui fais une petite moue accompagnée d'un sourire désolé à cette remarque avant de hausser les épaules. Attrapant la poche de glace qu'elle me tend, c'est un frisson d'une toute autre nature qui me parcourt pourtant quand ses doigts viennent se placer dans ma main.

Je relève les yeux vers elle, me figeant un peu et sans me rendre compte que je viens instinctivement entrelacer ses doigts avec les miens. Puis je sais pas vraiment ce qui se passe dans ma tête. Avec le rideau tiré, la proximité avec May, le fait d'avoir sa main dans la mienne... Y'a sûrement deux fils qui se touchent là haut. Parce que quand elle termine son compte à rebours, effectivement je viens plaquer la glace sur mon genou et ça fait un mal de chien. Mais je l'attire aussi vers moi en redressant mon buste et viens m'emparer de ses lèvres.

Ce n'est qu'au bout de quelques fractions de secondes que je me rends compte de ce que je viens de faire et que je recule, piquant un fard et ne sachant plus où me mettre. Pardon je... Excuse moi c'est... Je... J'suis débile...



« Switch your mind off, we’re not perfect » by Wiise

Awards:
 
Revenir en haut Aller en bas  
May L. Goldenberg
May L. Goldenberg
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Modératrice
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 1872
Sujet: Re: Silent running   Lun 1 Nov 2021 - 0:56
« Ce diagnostic me semble très juste, vraiment. » lâcha-t-elle en soufflant du nez quand il affirma que pour lui, ce truc ne ressemblait qu'à une énorme pomme de terre oubliée dans le garde-manger. Enfin, il n'avait pas tort - c'était pas beau à voir. La petite se concentra donc sur le sourire du brun, incapable de faire autrement. Son sourire, même quand il était dans un tel état, lui redonnait toujours un peu de quoi s'accrocher - bien qu'elle ne le réalisa peut-être pas tout à fait.

May ne savait pas trop si le fait de prendre sa main le rendait mal à l'aise, puisqu'il semblait se tendre un brin, sur la civière. La miss remettait son geste en question, du coup, se demandant sincèrement dans quelle merde elle allait encore mettre les pieds si elle continuait sur cette lancée. Non parce qu'il avait tout de suite entrelacé ses doigts avec les siens, et elle avait l'impression que c'était dangereux, comme si elle tentait de se convaincre qu'elle ne devait pas se laisser emporter par ce qui l'habitait au creux de son âme. Elle respirait déjà un peu plus vite, depuis - même si elle faisait de son mieux pour le cacher. Vivement que le médecin se pointe pour qu'elle puisse mettre ce moment sur pause, pour une minute ou deux.

Shot posa ensuite la glace sur sa jambe, tel que demandé - avant de l'attirer vers lui pour capturer ses lèvres. Surprise, Liv avait d'abord tenté de reculer avant de capituler et de lui rendre son baiser. Sincèrement, elle en était presque soulagée, comme si la pression retombait un peu maintenant qu'elle obtenait ce qu'elle voulait. Elle se stoppa net à cette réflexion - ce qu'elle voulait? De toute évidence, elle était encore sonnée de ce qui s'était passé avec le patient précédent.

Et si elle ne pouvait pas nier qu'elle avait apprécié cet échange puisqu'elle était toujours presque collée contre le pâtissier - son copain, lui, semblait déjà le regretter. Il s'excusait, se traitant de débile au passage. La princesse détestait qu'il puisse être aussi sévère envers lui-même, mais elle pouvait rarement le lui reprocher parce qu'elle faisait la même chose, le plus souvent. Quel duo ils faisaient, sérieusement. Sauf que May ne pouvait plus ignorer le fait qu'ils devaient se parler, que cette période étrange après l'épisode de la douche avait assez duré. Elle lui devait des excuses, et comme une petite garce, elle avait simplement évité la situation, fidèle à ses instincts les plus basiques.

Comme pour le faire taire, elle l'embrassa timidement à nouveau - du bout des lèvres, ne sachant pas si c'était approprié ou non. Elle regarda brièvement vers le rideau tiré, s'assurant que personne n'était là, avant de tenter de le calmer en l'attirant sur sa poitrine, l'entourant de ses bras frêles. Liv soupira, partagée entre tellement d'émotions qu'elle parvenait à peine à parler. « Arrête - Arrête, Nathan, t'es pas débile, c'est okay - » qu'elle chuchotait en se trouvant ridiculement conne de lui faire subir de telles horreurs.

« J'te dois des excuses, Nate, je - J'suis désolée, je sais pas pourquoi, je pouvais juste pas rester, je - » Il saurait de quoi elle parlait, évidemment. Elle, par contre, ne savait définitivement pas ce qu'elle faisait. Devait-elle lui dire que cette période sans lui avait été vachement pénible? Devait-elle simplement lui demander que tout rentre dans l'ordre? Elle ne savait plus.


'You got a million shadows there, dancing in your head, calling out your name. You got the battles, you got the scars. You got the crack in the windshield view and the curse of the full moon but oh babe, you got heart.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
CASIER DE SURVIVANT
Sujet: Re: Silent running   
Revenir en haut Aller en bas  
- Silent running -
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Terminés-
Sauter vers: