The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG
Le deal à ne pas rater :
Converse : -30% de remise sur tout le site !
Voir le deal

Ain’t nobody’s hands clean in what’s left of this world × Min-Oh ;
Aller à la page : Précédent  1, 2
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Min-Oh Yeo-Jeong
Min-Oh Yeo-Jeong
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Docteur Minou
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 2667
Sujet: Re: Ain’t nobody’s hands clean in what’s left of this world × Min-Oh ;   Mar 26 Oct 2021 - 18:25

La situation de cette patiente est définitivement compliquée à gérer. Elle parle enfin, au lieu d’hurler, et tout n’est que plus compliqué. Elle ne sait pas ce qu’elle a, depuis quand, n’a même pas vraiment pu l’observer. Fantastique. Min-Oh laisse la place à son aide-soignante qui s’occupe des prises de sang. Le plus évident est généralement le meilleur diagnostic. « Je pense qu’il s’agit d’un lymphœdème. Vous ne bougez pas vos jambes, du liquide s’accumule et provoque un gonflement. Ce gonflement fait pression sur vos veines, vos muscles et vos nerfs. »

Ca explique tous ces symptômes, problème est, il n’y a pas vraiment de traitement. « Essayez de plier vos jambes. » Par elle-même, juste les genoux et les hanches concernées par le mouvement. Si elle n’y arrive même pas, alors la rééducation sera quasiment à envisager, étant donné le crime dont elle est rendue coupable par la justice de Walla Walla… ce serait la faire souffrir pour peu de chose. Il le sait, sa patiente le sait, elle sera exécutée dès cet enfant né.

« Je vais vous prescrire du doliprane pour l’instant. Je prends le service de nuit également, si ce n’est pas suffisant, j’aviserais à ce moment. » Elle aura eu deux doses, de quoi considérer si le traitement marche ou non. Meurtrière ou pas, ce n’est pas de son ressort. Mais son intégrité physique est à l’instant entièrement sous sa garde, et il refuse de la torturer.

Une inspiration vient avec les questions qui suivent. « Je ne sais pas qui est votre fils. » Pour commencer. Le dossier fait état d’une naissance il y a quelques années mais en dehors de ça, pas un seul prénom de mentionné. « A cause de l’épidémie, les visiteurs sont interdits, pour éviter les contaminations inutiles. » Et même sans ce rebondissement-ci, il faudrait arriver à le faire passer devant le garde armé, qu’il ne pose pas de question, qu’il laisse un civil, Min-Oh imagine, embrasser une meurtrière et sortir pour raconter ses conditions d’hospitalisation ici.

Autant dire que ça n’arrivera pas. Personne ne prendra la responsabilité qu’une telle chose soit mise en place, et encore, c’est vraiment sans prendre en compte l’épidémie et leurs directives.



I lost myself somewhere

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas  
Tasya Ross
Tasya Ross
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 594
Sujet: Re: Ain’t nobody’s hands clean in what’s left of this world × Min-Oh ;   Ven 5 Nov 2021 - 15:48
Tasya fait son travail sans faire de commentaire superflu. Elle s'efforce de rester à sa place à côté du médecin sans prendre d'initiative pouvant être désapprouvées par Min-Oh. La patiente n'arrive pas à plier ses jambes. Chaque effort semble lui demander beaucoup d'énergie. Tasya la rassure en posant une main sur son avant-bras. Visiblement, là où la patiente est gardée enfermée, elle n'a pas la possibilité de beaucoup se déplacer. Comme elle le dit, elle est souvent allongée.

A la question touchant son fils, le docteur répond qu'il ne le connait pas. Tasya ne peut pas la renseigner davantage. Elle se garde de dire autre chose. Il est hors de question de lui donner de faux espoirs. Il n'y a pas que l'épidémie qui pose problème, faire rentrer un enfant pour voir sa mère devrait être possible, mais la jeune femme est surtout une prisonnière. Ils doivent prendre congé de leur patiente. Tasya lui remet le bâillon sur la bouche en lui adressant un regard désolé et en s'excusant. Si le milicien la voit sans, ils vont avoir des problèmes.

Quelques minutes plus tard, la porte se referme sur la patiente. La dernière vision que Tasya a d'elle, lui brise le coeur. La future maman fixe le plafond, elle semble à nouveau absente, résignée à sa situation de solitude. « Qu'est-ce qu'il va se passer pour elle ? » demande Tasya à Min-Oh tandis qu'elle note tout dans le dossier de la jeune femme. « Est-ce qu'ils autorisent les jeunes mères à garder quelques temps les nouveaux-nés en prison ? » C'est ce qu'ils faisaient avant, elle a déjà vu des reportages de ce genre à la télé, des cellules adaptées aux mères et aux bébés. Après tout, le lait maternel reste la meilleure alimentation pour les bébés désormais.

La mexicaine prend une petite inspiration et ose lui demander à voix basse : « Est-ce qu'elle peut rester ici ? On peut lui apporter plus de confort qu'elle n'en aura là où ils la gardent. » Même s'ils ne sont que deux dans le couloir, elle a peur que les murs aient des oreilles ici. Il lui semble inenvisageable de la renvoyer là-bas avec un simple traitement. Tasya est persuadée qu'avec un peu de compagnie de temps en temps, une possibilité de se mouvoir plus grande, la jeune femme ira mieux et l'accouchement n'en sera que plus simple.



Message In A Bottle

Just a castaway, an island lost at sea,
another lonely day with no one here but me
More loneliness than any man could bear
Rescue me before I fall into despair
Revenir en haut Aller en bas  
Min-Oh Yeo-Jeong
Min-Oh Yeo-Jeong
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Docteur Minou
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 2667
Sujet: Re: Ain’t nobody’s hands clean in what’s left of this world × Min-Oh ;   Lun 8 Nov 2021 - 13:38

S’en est vite fini de cette consultation. Le bâillon est remis, la prise de sang doit être envoyée pour analyse, ça prendra longtemps vu le trajet qu’elle doit faire jusqu’au laboratoire, la patiente a un traitement pour la douleur déjà considéré. Min-Oh entend vite passer à autre chose, très peu enclin à s’investir dans la vie des centaines de gens qu’il voit chaque jour défiler. Il fera de son mieux, pour rendre ses derniers mois moins pénibles, mais le reste est au-delà de sa juridiction. Il le sait, l'accepte tout aussi rapidement, il ne pourra pas sauver le monde dans son ensemble et c'est la limite du métier. Soit. Ca fait déjà quelques années qu'il est habitué.

La question de Tasya lui fait relever le nez. Elle précise d’avantage ce qu’elle entend, a lu le dossier, n’en a pas tiré les mêmes conclusions. « Notre travail est de mener une femme et son enfant à terme, pour l’accouchement. C’est tout ce que nous avons à faire, et tout ce que nous ferons. Ce n’est pas au personnel médical de juger de l’après, sauf complications. » C’est la ligne officielle, et on ne le prendra pas à en déclamer une autre dans les couloirs, même quand l’aide-soignante fait tout pour parler à voix-basse. D’un signe de tête il l’enjoint à le suivre à côté.

Ancien garage, un étage plus bas, maintenant là où on stocke le matériel du dispensaire. On ne pouvait pas en faire décemment une chambre ou une salle de consultation, alors c’est ce qu’on a trouvé de plus utile à en faire. Seulement quand la porte est fermée, il se risque à parler. Et encore, il balaie la pièce pour être certain de ne pas avoir de témoin. « Nous pouvons la garder jusqu’à l’accouchement, je pense qu’il ne sera pas difficile de plaider qu’il s’agit d’une grossesse à risques. » Il est déjà persuadé de cette pré-éclampsie, n’attend que le résultat. Même s’il devait revenir négatif pour cela, le stress de la prison peut être un problème. Si quelque chose devait mal se passer, le foetus être mis en danger, tous les doigts se pointeraient vers celui qui a refusé de suivre l'avis médical. Peu de gens hésiteront à juste accepter ses conclusions.

« Mais elle sera condamnée. Elle a été reconnue coupable d’homicide, vous connaissez la sentence pour ça. » Décapitation. « Ce n’est pas la peine de lui donner de faux espoir. Elle mourra dans les prochains mois, ne reverra jamais son fils qui est déjà né, et ne sera considéré par personne comme autre chose qu’un danger pour notre société. » Quitte à lui ouvrir les yeux sur la situation, il ne le fera pas à moitié. Oui, ses conditions sont terribles, mais ce n’est pas de leur ressort.

« Tout ce que nous pouvons faire, c’est éviter que cette fin de grossesse soit plus douloureuse qu’elle n’a à l’être. » Qu’il s’agisse du lymphœdème qu’ils ne considéreront qu’en traitement de la douleur plutôt que la cause, parce que plus simple et moins douloureux qu’une rééducation, ou la perte de cet enfant, qui serait certainement juste un détail de plus pour enfoncer son état mental. Elle est condamnée, à mort, inutile de lui rajouter la souffrance supplémentaire d’avoir à accoucher d’un enfant déjà décédé sur la conscience. Les humains sont rarement raisonnables quand il s’agit de ces choses-là, à grande peine, Min-Oh a bien dû l’admettre.



I lost myself somewhere

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas  
Tasya Ross
Tasya Ross
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 594
Sujet: Re: Ain’t nobody’s hands clean in what’s left of this world × Min-Oh ;   Mar 9 Nov 2021 - 15:32
Tasya se mord la lèvre. Oh elle connait leur travail. Ils doivent faire la différence entre un simple cas médical et l'être humain en question. C'est une manière de se protéger et surtout de ne pas dépasser les limites de leur profession ou, dans son cas, de son statut de femme. Elle est jeune et a beaucoup trop d'empathie pour réussir à rester insensible à tout ça. Min-Oh lui demande de le suivre d'un signe de tête et elle s'exécute.

Il l'attire dans un ancien garage où ils pourront parler plus tranquillement. Il s'explique alors et Tasya hoche la tête, soulagée qu'il propose de la garder jusqu'à l'accouchement. Elle est persuadée que cette femme sera plus confortable ici que derrière les barreaux. La suite lui glace le sang. Tasya avale difficilement sa salive et un instant, un vertige la prend. Elle s'appuie sur une étagère, réalisant que cette femme sera condamnée à mort. « C'est... C'est injuste.. » souffle-t-elle. Injuste et horrible. Tout ceci fait un peu trop écho avec ce qu'il se passe ces derniers temps : les dénonciations, les condamnations à mort. Elle n'avait pas vraiment réalisé ce qui attendait leur patiente, ou peut-être voulait-elle juste se protéger inconsciemment. La mexicaine ferme les yeux en entendant les paroles du médecin. Elle hoche la tête. Non, Tasya ne lui donnera pas de faux espoir.

Tasya relève le regard vers lui. Dans sa tête, elle tente déjà de dénouer une situation beaucoup trop complexe. « Vous avez vu son gabarit. Comment aurait-elle pu tuer quelqu'un ? C'est absurde. » Elle réfléchit à voix haute, elle sait déjà que le docteur ne se prononcera pas plus. Ils n'ont pas toutes les cartes en main et surtout, ce n'est pas leur travail. Justice a déjà été faite par des personnes censées être compétentes. Malheureusement, Tasya sait qu'ici, le sort des femmes est un peu trop vite jugé. Et si comme beaucoup d'autres, leur patiente faisait elle aussi partie d'une injustice ?  

Un court silence s'installe entre eux. Tasya finit par le briser. « Comment faites-vous ? » Elle relève le regard vers Min-Oh. « Pour faire comme si tout ceci était acceptable ? » s'explique-t-elle. La mexicaine en est incapable, c'est bien là son problème. Jacob lui a demandé de rester à l'écart des ennuis et elle aimerait avoir la force de le faire mais elle n'y arrive pas. Chaque situation injuste ici la heurte de plein fouet. Elle aimerait venir en aide à tous et se bat dans cet optique. Elle a déjà eu des problèmes mais elle ne regrette rien. Si elle n'avait pas tenté d'arrêter Noah il y a quelques semaines, il aurait probablement tué cet homme et serait mort lui aussi. Si elle n'avait pas tenté d'aider cette femme qui allait accoucher, cette dernière aurait peut-être paniqué et aurait pu se faire mal. Non, même si elle a été fouettée ou qu'elle a reçu des coups de bâtons, Tasya se couche le soir avec le sentiment d'avoir fait quelque chose de bien. Elle réalise alors qu'elle n'a pas à poser ce genre de questions. « Je suis désolée, ce n'est pas correct. » souffle-t-elle. La mexicaine pourrait mettre ça sur le compte des hormones mais ce n'est pas le cas, elle est juste comme ça...




Message In A Bottle

Just a castaway, an island lost at sea,
another lonely day with no one here but me
More loneliness than any man could bear
Rescue me before I fall into despair
Revenir en haut Aller en bas  
Min-Oh Yeo-Jeong
Min-Oh Yeo-Jeong
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Docteur Minou
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 2667
Sujet: Re: Ain’t nobody’s hands clean in what’s left of this world × Min-Oh ;   Mar 9 Nov 2021 - 16:10

Injuste, ça l’est peut-être. Mais ce n’est pas à eux d’en décider, ils ont un rôle précis dans ce monde que Min-Oh n’entend pas dépasser. Pas ici. C’est triste, certainement, de voir une jeune femme se faire exécuter, mais elle a été reconnue coupable d’un crime dont elle connaissait la sentence. Le plaidoyer de Tasya ne prend pas exactement. Ce n’est pas dur d’assassiner un homme, même quand il fait quatre fois la taille de son épouse. Un coup de couteau en pleine trachée quand il dort, un poison dans son repas, les méthodes sont nombreuses, sans avoir à se battre.

Peut-être qu’elle est effectivement une meurtrière, peut-être pas. Min-Oh n’entend pas se rajouter l’uniforme de juge à tous ceux qu’il doit déjà porter. Il n’a de toute façon pas les éléments pour effectivement décider de ce qu’elle a pu faire ou pas. Il préfère les chiffres précis aux conjectures de l’esprit, n’a qu’un souffle par le nez en guise de soupir.

Pour peu, Tasya l’accuserait presque. Il ne le prend pas personnellement, elle est jeune, sans doute assez peu faite au métier, c’est normal de s’y perdre. Ce n’est pourtant pas une bonne idée. Elle s’excuse, il a une inspiration en jetant un œil à la porte. Celle-ci ne bouge pas. « Vous avez un uniforme d’aide-soignante. » Le même qu’elle porte actuellement. « Quand vous l’enfilez, vous n’êtes plus une civile comme les autres. Vous n’êtes plus Tasya Ross, avec vos croyances, vos sentiments, vos envies, vous êtes un membre de l’équipe soignante. »

Et cette différence, la même qu’une simple blouse peut faire à Min-Oh, doit être impérieuse. « Vous ferez ce que vous avez à faire, que ce soit en accord avec votre volonté ou non. » Comme il n’est jamais agréable de forcer une patiente terrifiée à la soumission, ou faire souffrir un autre d’un cathéter dans l’urètre quand c’est le seul moyen d’éviter les complications. Médecin ou autre, peu importe leur statut dans la chaine de soins, tous font des choses qu’ils aimeraient éviter, toujours pour sauver leurs patients de leur volonté, ou le plus grand nombre de leur influence.

« Nous ne sommes ni juges, ni miliciens, ni prêtres, il n’est pas de notre ressort de juger qui ou quoi que ce soit. Nous avons des ordres, des directives, et des protocoles. Si vous êtes incapable de vous plier à ces obligations, madame Ross, je vous enjoins à quitter le métier rapidement. » Parce que rien de bon n’en sortira jamais. Juste la frustration d’agir dans le vide, de voir des patients décéder quand ils ont pourtant tout fait, des idiots refuser les conseils médicaux et s’empirer.

Ils ont assez de raisons de vouloir hurler quand ils sont fait pour la discipline inhérente à leur fonction. Les grands sentiments n’ont pas leur place dans leur profession.



I lost myself somewhere

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas  
Tasya Ross
Tasya Ross
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 594
Sujet: Re: Ain’t nobody’s hands clean in what’s left of this world × Min-Oh ;   Ven 19 Nov 2021 - 15:38
Tasya baisse les yeux vers le sol et aperçoit au passage sa propre blouse. Min-Oh a raison. Elle se souvient des cours durant ses études d'infirmières sur la nécessité de garder de la distance, de ne pas se comparer aux patients et de ne pas les considérer comme des amis. La recherche de la juste distance, celle à instaurer entre le soignant et le soigné tout en tissant un lien de confiance entre eux, n'a rien de facile à trouver. Leurs professeurs les avaient mis en garde là-dessus. Il semblerait qu'elle soit encore loin de tout ça et qu'elle doive y travailler réellement. Et pourtant, ça lui semble impossible. Comment rester de marbre face à une femme qui arrive le corps couvert d'hématomes ? Ou face à toutes les injustices que les femmes subissent dans leur ville ?

Son empathie est souvent ce qui lui permet d'instaurer une vraie relation de confiance avec les patients, mais Tasya n'a pas trop de mal à reconnaitre qu'elle a du mal à maitriser toutes ses émotions, encore plus depuis qu'elle est enceinte. Elle observe le médecin un peu plus attentivement. Si aux premiers abords, Min-Oh parait manquer cruellement d'empathie, c'est peut-être juste une manière de se préserver. Il a peut-être à faire avec des patientes ou des patients de ce genre au quotidien, comment arriver à faire son travail de manière correcte dans ce cas ? Dans son cadre privé, il doit être très différent pour tenir de tels propos. « Je fais toujours ce que je dois faire, c'est juste que... » Elle s'arrête, à quoi bon continuer ? Personne ne lui a jamais rien reproché sur son travail. Elle a toujours fait avec exactitude ce que demandaient les médecins sans remettre en question leurs décisions. Elle n'est pas docteur, elle ne se le permettrait pas. Non, le soucis, c'est ce groupe, cette ville, elle n'arrive pas à se soumettre à leurs absurderies, à accepter le sort de certaines d'entre elles.

Quand il lui propose de quitter le corps médical si elle ne peut pas obéir aux ordres, Tasya relève le regard vers lui, un éclat de panique traverse ses yeux sombres. « Non, je ne remets pas en question l'ordre médical, ni notre rôle ici. C'est...  » Tasya cherche une manière d'expliquer mais c'est impossible, pas sans dire clairement le fond de sa pensée au médecin, pas sans accuser l'idéologie des New Eden. Elle n'a pas de mal à faire son travail, non, elle a juste du mal à fermer les yeux et à continuer d'avancer comme si de rien n'était. « Je serais vigilante. » finit-elle par souffler. La mexicaine ne veut pas abandonner son travail. Elle devra forcément le quitter d'ici quelques semaines ou mois au vu de sa grossesse, mais pour le moment, tant qu'elle est en forme, Tasya veut continuer.


Message In A Bottle

Just a castaway, an island lost at sea,
another lonely day with no one here but me
More loneliness than any man could bear
Rescue me before I fall into despair
Revenir en haut Aller en bas  
Min-Oh Yeo-Jeong
Min-Oh Yeo-Jeong
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Docteur Minou
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 2667
Sujet: Re: Ain’t nobody’s hands clean in what’s left of this world × Min-Oh ;   Sam 20 Nov 2021 - 7:35

Min-Oh n’est pas exactement là pour tenir la main des jeunes gens dépassés par les demandes de la profession. Certains se font au métier, d’autres non, il en a toujours été ainsi et ce n’est pas près de changer. Oui, il comprend qu’on puisse être choqué et indigné devant certains cas, non, cela n’a pas sa place dans le suivi de ces patients. Si le corps médical commence à s’amuser à traiter les patients différemment selon leur propre ressenti, c’est la porte ouverte à toutes les dérives.

C’est innocent, presque, quand une jeune femme fait particulièrement de peine face à son état. C’est dramatique, quand on refuse d’en soigner une autre qui ne correspond pas au descriptif qu’un soignant se fait d’une personne qui mériterait d’être soignée, quoique ça veuille dire. Si on accepte le premier, alors pourquoi pas le second ? L’éthique n’est pas un decorum dont on peut se passer, et Min-Oh compte encore s'en faire le plus ardent défenseur possible.

Tasya se coupe à mi-chemin de ses justifications, il n’ajoute rien. Elle semble réfléchir seule, ou ne pas oser lui dire, il ne sait pas pourquoi cette hésitation et ne s’en formalise pas. Si elle veut parler qu’elle le fasse à l’instant, sinon qu’elle retourne à sa fonction. Elle sera vigilante. C’est au moins ce qu’elle promet. « Très bien. » Temps que son comportement ne compromet pas la prise en charge de ses patients, Min-Oh ne voit de raison décente de la faire expulser de son métier. C’est pour son propre bien qu’il la met en garde, et passé le conseil, ses choix ne le concernent plus.

« Retournez à vos fonctions, cette discussion n’est jamais advenue. » Lui-même tourne les talons rapidement. Il est certain que trois nouveaux patients ont passé les portes du dispensaire depuis qu’il est monté d’un étage. Autant de gens qui n’ont pas à se soucier de l’état d’esprit ou des questions morales qui peuvent tirailler le personnel médical. Ce n’est pas leur problème, et chacun a le droit à une prise en charge impartiale et professionnelle, certainement pas déconcentrée par les doutes de chacun. Tasya fera bien ce qu’elle veut des conseils qu’il lui a fourni, les suivra, les ignorera, raccrochera la blouse ou qui sait. Ce n’est plus de son ressort et il le sait.



I lost myself somewhere

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
CASIER DE SURVIVANT
Sujet: Re: Ain’t nobody’s hands clean in what’s left of this world × Min-Oh ;   
Revenir en haut Aller en bas  
- Ain’t nobody’s hands clean in what’s left of this world × Min-Oh ; -
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Terminés-
Sauter vers: