The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG

And it goes on, and on, and on...
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Lynn Atkins
Lynn Atkins
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 184
Sujet: And it goes on, and on, and on...   Mar 19 Oct 2021 - 14:23
Depuis combien de temps je suis assise là, sur le bord du lit, à la regarder dormir ? Difficile à dire. Je sais juste que ça m’apaise et que ça calme le mal de crâne lancinant qui ne me quitte pas depuis des jours. Je ne sais pas si c’est à cause de la grippe, si c’est parce que j’ai trop pleuré ou si c’est juste une douleur plus … psychologique.

Je ne sais même pas quand j’ai vraiment dormi pour la dernière fois. La seule bonne chose qui ressort dans tout ça, c’est d’avoir retrouvé April, même si j’ai encore peur de la prendre dans mes bras. Je ne sais pas si je suis toujours contagieuse et je n’ai pas envie qu’il lui arrive quoi que ce soit.

Et les jours ont fini par passer. Un peu comme dans un mauvais rêve. J’ai à peine vu papa qui est en train d’essayer de se noyer dans le travail pour ne pas se noyer tout court. Heureusement, Jena est là. Elle aussi est en deuil, mais elle s’occupe de nous. Et elle m’a proposé de rester avec April aussi longtemps qu’on le voudrait. J’avoue que j’ai envie d’accepter, de ne plus jamais rentrer dans cette maison qui a été la nôtre pendant près de cinq ans et où tout semble comme imprégné de la présence de notre mère.

Mais je ne sais pas comment lui en parler. Si je dois en parler. Et si elle n’a pas dit ça juste par bonté d’âme, pour ne pas nous mettre dehors. Allongé à mes pieds, Onyx relève la tête, dressant les oreilles alors qu’il regarde en direction de la porte. Jena a dû rentrer. Et je me redresse, embrassant doucement ma cadette sur le front avant de ressortir. L’après-midi est bien avancée et je vois que les sacs que porte Jena ne sont pas bien remplis.

J’ai une moue alors que je m’approche pour la débarrasser, Onyx lui reniflant la main en remuant la queue avant de me suivre sagement en direction de la cuisine. « Tout est devenu si cher que ça ? » Je réprime un soupir avant d’ajouter, hésitante. « Je peux… » Je peux faire quoi au juste ? Pas grand-chose. J’ai l’impression que mon inutilité me revient en plein visage. Je n’ose pas demander quoi que ce soit à papa, ce serait malvenu, même si je sais qu’il va m’en vouloir de ne pas le faire. Mais je bats des cils avant de reprendre. « Oh, tu sais, les placards étaient encore plein à la maison avant qu’on parte. On pourrait aller récupérer ce qu’il faut. » Et puis je pourrais ramasser quelques affaires pour April et moi. Mais j’ai un peu peur d’y aller seule. Je pique du nez à cette pensée, attendant la réponse de la jeune femme. « April dort un peu. Elle a fait des cauchemars toute la nuit, je me suis dit que ce n’était pas si grave qu’elle rate un jour d’école pour se reposer. » La pauvre. Elle a passé des jours entiers sans avoir de nouvelles de nous et, au retour, on a dû lui annoncer le pire.



Be Brave - Be Kind - Be You
Revenir en haut Aller en bas  
Jena Cox
Jena Cox
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 193
Sujet: Re: And it goes on, and on, and on...   Mer 27 Oct 2021 - 11:32
La jeune femme est atterrée par le peu de nourriture ramené. Elle a essayé de faire au mieux avec les tickets de rationnement et heureusement qu’elle a les petites Atkins chez elle pour pouvoir monter un peu la cagnotte et en faire profiter tout le monde. Il est clair qu’elle ne pourra pas faire de la grande gastronomie avec ça, mais plutôt favoriser le simple qui cale un peu l’estomac et restaure les forces. Elle a été un peu malade, attrapant cette foutue grippe, mais cela est anecdotique comparée aux formes graves qui ont pu frapper ses proches… Jusqu’à la mort. Son cœur se serre en songeant à tous ceux qui ont perdu la vie bêtement de cette manière et surtout, qu’il a fallu massacrer pour qu’ils reposent enfin en paix. Le terme n’a jamais été aussi stupide à ses yeux d’ailleurs.

Elle tressaille en entendant du bruit derrière elle et se fige une seconde en voyant Lynn. Elle ressemble à Willow… Elle en a versé des larmes depuis ce jour fatidique. Seule. Dans sa chambre. Quand aucune des filles ne pouvait la voir. Pour elles, elle puise dans ses réserves de courage afin de ne pas ciller et être une épaule sur laquelle pleurer, des bras dans lesquels se blottir. April y a trouvé refuge plusieurs fois et Jena ne peut nier le plaisir coupable d’être utile à quelqu’un. De pouvoir câliner une petite fille. Elle est si adorable. Elle a appris quelques mots en langue des signes avec elle, pour l’occuper, pour communiquer aussi. Il faudrait qu’elle demande à Lynn pour en apprendre davantage. Maelys, bien que revêche, s’est montrée bienveillante avec la petite fille. Moins avec son aînée, qui représente tout ce qu’elle déteste : une jeune fille polie, docile, endoctrinée par New Eden…

« Hélas oui. Mais cela va finir par s’arranger. » Il faut le temps de se relever… Il y a des bouches en moins à nourrir, après le drame des bidonvilles et les morts divers. Elle est sans emploi pour le moment, mais les Cox ne la laissent pas tomber. Elle commence à ranger les maigres vivres, marquant un arrêt quand la jeune fille commence sa phrase. Elle attend patiemment, jusqu’à ce qu’elle évoque son idée. Aller récupérer ce qui traîne chez eux… Par tous les saints… Quelle horreur. Elle hésite un peu, avant de souffler d’une voix douce : « Oui. Je peux y aller. Ou nous pouvons y aller, si tu veux venir ? Je ne sais pas si ta sœur en aura le courage… » Cela risque de raviver des souvenirs douloureux. Mais cela peut-être parfois nécessaire. Elle pince les lèvres quand Lynn parle des cauchemars de sa sœur. Pauvre choupette… Si seulement il existait quelque chose pour chasser les cauchemars. « Tu as eu raison. » Elle réfléchit quelques instants : « Quand j’étais plus jeune, j’avais un attrape-rêve. On raconte que cela capte les cauchemars et assure un meilleur sommeil. C’est sans doute stupide mais… On pourrait peut-être en fabriquer un avec April ? Cela lui ferait plaisir ? » Occuper ses mains, son esprit. Et l’effet placebo a longtemps été prouvé. Elle pourrait aussi demander quelque chose aux médecins peut-être…


Depending on the reality, one must face, one may prefer to opt for illusion
Revenir en haut Aller en bas  
Lynn Atkins
Lynn Atkins
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 184
Sujet: Re: And it goes on, and on, and on...   Ven 5 Nov 2021 - 21:33
J’ai un froncement de sourcils à peine perceptible quand je vois Jena qui sursaute avant de se figer. « Il y a un souci ? » J’ai peur d’avoir fait quelque chose de travers, mais je me focalise sur le reste, surtout la nourriture qui demeure une préoccupation majeure en étant toutes les quatre chez elle.

J’ai une moue quand elle me confirme que les choses vont s’arranger, même si je finis par souffler, d’un ton plus léger. « Tu sais que tu es presque convaincante quand tu dis ça. » Enfin, je me lance et je lui propose d’aller récupérer la nourriture qui reste encore chez nous. Même si je ne suis pas vraiment enthousiaste à l’idée d’y retourner, je me dis que, surtout, c’est nécessaire. Je hoche la tête à sa question. « Oui je… j’ai besoin de récupérer certaines choses. » Et d’arrêter d’avoir peur d’y aller. Mais ça, je ne peux pas le dire à haute voix. Pas encore en tout cas. Parce que c’est un peu stupide, j’en suis bien consciente. « Je me dis que ce serait bien qu’elle y aille… quand elle se sentira prête. » Et ce n’est pas le cas pour le moment.

J’ai une hésitation, reprenant mon souffle pour me lancer et lui parler du reste, mais elle me prend à contre-pied en évoquant l’attrape-rêve. « Oh. » Je cille, esquissant un sourire timide avant de hocher la tête. « C’est une excellente idée. Et elle sera contente de faire quelque chose avec toi. » Elle l’adore, c’est évident. Et Jena lui permet de garder quelques repères. Elle est suffisamment venue à la maison pour qu’elle fasse partie de notre quotidien ces derniers mois. Et c’est rassurant de la savoir toujours là. Même si je me demande si nous ne sommes pas un poids à la longue.

Alors, j’inspire longuement avant de souffler, un peu plus hésitante. « Jena… je sais que c’est … compliqué. De nous avoir chez toi. Et je ne te remercierais jamais assez pour ça. Mais je ne veux pas que tu te sentes obligée de quoi que ce soit. » Je me mordille la lèvre inférieure, cherchant mes mots. « Si… enfin si à un moment, tu trouves que c’est trop, que nous empiétons trop sur votre vie, il faut nous le dire. Je vais essayer de trouver un travail pour ramener d’autres tickets et… » Je ne me rends même pas compte que je commence à parler trop vite et que j’ai la voix qui tremble. « Je sais que Maelys ne nous aime pas… Enfin surtout moi. Qu’elle sera heureuse si on s’en va. » Et j’ai un profond soupir, regardant mes chaussures avant de hausser une épaule, à court de mots. Je me sens tellement stupide.



Be Brave - Be Kind - Be You
Revenir en haut Aller en bas  
Jena Cox
Jena Cox
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 193
Sujet: Re: And it goes on, and on, and on...   Dim 7 Nov 2021 - 16:29
Jena a un signe de dénégation de la tête quand la jeune fille lui demande si elle a un souci. « Non, tu m’as surprise, j’étais perdue dans mes pensées. » Ce qui est la vérité. Elle se gardera cependant bien de dire qu’elle ressemble à la défunte Willow. Pas la peine d’aller assombrir l’humeur de la jeune femme. Elle n’a pas besoin de ça après avoir passé du temps avec sa petite sœur inconsolable. Elle  tout de même un sourire quand Lynn lui fait remarquer qu’elle arrive presque à être convaincante quand elle affirme que les choses vont s’arranger, au niveau du rationnement, de la nourriture… De tout un tas de choses. « Presque seulement ? Je dois travailler encore mon don de persuasion alors. » Et pourtant, elle veut vraiment y croire. Parce que la société qui a été créée au sein de Walla Walla est solide et a les ressources pour rebondir… Mais au détriment des plus défavorisés. Cette pensée lui file la nausée, mais elle préfère l’enfouir et ne songer qu’à sa propre survie et celle des siens. Comme toujours.

Lynn, pragmatique, propose d’aller chercher des victuailles chez elle… En plus du côté pratique, il y a également l’aspect sentimental, elle en a bien conscience alors que la jeune fille avoue vouloir récupérer certaines choses. Jena est prête à les accompagner, à y aller à leur rythme. « On peut y aller toutes les deux et on attendra qu’April le désire pour y retourner. » Il faut laisser le temps au temps, c’est la meilleure des thérapies. Et qu’on lui laisse l’opportunité de dormir un peu est bien plus important que d’aller à l’école, Jena abonde dans le sens de la jeune fille… Avant d’avoir une idée. Une inspiration subite, née de ses souvenirs, de son propre passé et de ses démons. Lynn semble trouver que c’est une bonne idée et Jena retrouve une respiration normale, ne s’étant même pas aperçue qu’elle était suspendue aux lèvres de Lynn. Elle papillonne des paupières quand elle ajoute qu’April sera contente de faire quelque chose avec elle… Pas juste de faire quelque chose. Mais de le faire avec Jena. Cette affirmation la touche, la prend au dépourvu et sur ses lèvres fleurit un sourire attendri et plus heureux.

Sourire qui vacille un peu à la suite, alors qu’elle se fait perplexe. Elle n’interrompt pas la jeune fille, mais sent sa détresse. Alors quand elle baisse les yeux, la brune n’y tient plus et la rejoint en quelques enjambées. « Oh Lynn… » Elle souffle, posant une main sur son bras et l’autre caressant doucement ses cheveux blond. « Enlève-toi de suite ces idées de la tête. Je vous accueille de bon cœur. Je ne me sens obligée de rien. Cela me fait réellement plaisir de vous avoir à la maison… » Elle évite d’ajouter qu’elle adorait Willow et que, quelque part, elle a l’impression d’honorer sa mémoire en prenant soin de ses filles. Elle lui a promis sur sa tombe vide de veiller sur ses précieuses et elle s’y tiendra. Comme elle essaiera de garder un œil sur son fils, qu’elle n’a même pas pu étreindre. « Ta sœur et toi êtes les bienvenues ici aussi longtemps que vous en ressentirez le besoin ou l’envie, d’accord ? Mon offre de vous accueillir est un CDI. » Elle tente une pointe d’humour, avant de soupirer : « Maelys n’aime pas cette vie, tout simplement. » Rien de personnel contre Lynn.


Depending on the reality, one must face, one may prefer to opt for illusion
Revenir en haut Aller en bas  
Lynn Atkins
Lynn Atkins
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 184
Sujet: Re: And it goes on, and on, and on...   Mar 9 Nov 2021 - 16:59
Je lui rends un sourire contrit, désolée de l’avoir dérangée alors qu’elle semblait si pensive. Et je réprime difficilement un soupir, essayant de faire contre mauvaise fortune bon cœur et de paraitre plus enjouée que je ne le suis réellement. Elle s’occupe déjà de nous loger, de nous choyer, je ne vais pas non plus en rajouter en étant morose, même si le cœur n’y est pas toujours. « Tu te débrouilles bien pourtant. Peut-être qu’on passe trop de temps ensemble pour que tu fasses totalement illusion. » C’est le cas, ces derniers jours en tout cas. Mais au moins, elle a pris la balle au bond et elle essaie aussi de garder un semblant de légèreté, même si c’est factice.

Je finis par hocher la tête quand Jena accepte de m’accompagner dans notre ancienne maison. Enfin, c’est toujours notre maison mais… c’est différent. Et je me demande si un jour, nous y retournerons vraiment, surtout moi. A ce train-là, je pourrais être mariée que papa ne sera toujours pas revenu nous voir. Cette fois, je suis incapable de réprimer mon soupir, mais j’ai un sourire à l’attention de Jena. « Ce serait bien oui. Elle aura envie d’y retourner. Plus tard. Mais c’est plus difficile pour elle, c’est le seul foyer dont elle se souvient vraiment. » La maison d’avant, au Texas, me parait déjà floue, alors je n’ose même pas imaginer pour elle.

En tout cas, je suis heureuse qu’elle pense à proposer de faire un attrape-rêve avec ma cadette. Je réfléchis déjà au matériel que nous avons à la maison et qui pourra servir. Avant de finir par me lancer, me mordillant la lèvre et retenant des sanglots aussi bravement que possible. Je suis une adulte, je n’ai pas le droit de me mettre à pleurer tout le temps. Ca ne marche pas comme ça. Mais la douceur dans sa voix me brouille les yeux et je détourne le regard pour pas qu’elle ne le voit. Avant d’inspirer longuement. « Tu me promets que … si ça pose problème… tu me le diras ? » J’ai fini par lever les yeux pour accrocher son regard. Je sais qu’elle pourrait me mentir pour me rassurer, mais j’ai besoin de l’entendre me le confirmer. Et j’ai un soupir quand elle parle de Maelys. « Elle m’aime encore moins que la vie ici. Je ne suis pas idiote hein… » Je hausse une épaule, sans trop quoi savoir ajouter. Je peux difficilement m’excuser d’être moi et d’avoir été élevée comme ça. Et pourtant, c’est la première chose qui me viendrait à l’esprit. Au final, tant qu’elle ne tourmente pas April, qu’elle la tolère, le reste n’a pas vraiment d’importance.

Je pique du nez, jouant avec le bracelet qu’April m’a fabriqué, avant de reprendre, d’un ton que je tente de rendre assuré. « On y va toutes les deux alors ? » Inutile de tergiverser davantage de toute façon. Et puis, j’ai peur de manquer de courage si on attend trop longtemps.



Be Brave - Be Kind - Be You
Revenir en haut Aller en bas  
Jena Cox
Jena Cox
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 193
Sujet: Re: And it goes on, and on, and on...   Ven 19 Nov 2021 - 14:04
Elle a un léger sourire, empli de bienveillance, mais aussi d’une pointe de nostalgie alors que Lynn essaie de la rassurer, tandis qu’elle souffle doucement : « Alors c’est que je ne me débrouille pas si bien. » Parce que Lynn et April ne sont pas chez Jena depuis si longtemps que ça et que la jeune femme est plutôt douée pour dissimuler ses réelles pensées et suivre le courant. Ou rassurer ses proches. Et si elle se convainc que ça va aller, alors ça ira, parce qu’elle se donnera les moyens pour que ce soit le cas, tout simplement. D’ailleurs, pour commencer, elle accepte, bien évidemment, d’accompagner Lynn pour aller récupérer quelques petites choses à leur domicile. Les filles y retourneront naturellement un jour, mais pour le moment, cela leur rappelle trop de choses et c’est normal. Il n’est pas dit que cela ne bouleverse pas Jena non plus, elle y a des souvenirs avec Willow dans cette maison… Même si c’est sans commune mesure avec ce que les filles peuvent ressentir. Pour April, c’est trop tôt. Lynn n’a pas tort, la jeune April n’a pas autant de souvenirs qu’elle de ce qu’était la vie avant toute cette catastrophe.

Pour aider la cadette, Jena propose un petit atelier de création. Pour s’occuper les mains, pour avoir la satisfaction d‘avoir construit quelque chose soi-même et pour la symbolique que représente l’attrape-rêve également. Le soucis, c’est que la mère de famille n’est pas forcément très au fait de la fabrication de ces machins là, mais avec un peu d’entraînement et d’astuce, elle devrait bien réussir à bricoler quelque chose.

La question de Lynn, en revanche, la prend au dépourvu et elle essaie de la rassurer au mieux concernant l’embêtement qu’elle pourrait représenter pour Jena. Cela semble bouleverser la jeune fille, qui insiste pourtant. « Promis. » Même si cela n’arrivera pas. Mais si ça peut lui faire plaisir, Jena peut bien promettre. Lynn ne doit pas se rendre compte combien Jena se sent seule, surtout maintenant, avec sa fille qui ne lui fait que des reproches. Au moins, les petites Atkins se laissent approcher et ne la jugent ni faible, ni inutile et ne lui en veulent pas de la vie qu’elles mènent désormais… D’ailleurs Lynn a bien conscience du fossé qui les sépare. « Elle déteste être ici. Tu es tout ce qu’on exige qu’elle soit. Sauf qu’elle montait à moto à 8 ans, qu’elle a tué des rôdeurs avec son père avant que je n’en approche un… Elle est éprise de liberté et ici, elle est enfermée. Ne le prends vraiment pas personnellement… » Maelys est une amazone, pas une femme au foyer… Et Jena a peur pour l’avenir.

Elle hoche la tête à la question de Lynn. « Quand tu es prête. » En attendant, Jena récupère quelques sacs pour effectuer le transport, sans faire des allers et retours à n’’en plus finir.


Depending on the reality, one must face, one may prefer to opt for illusion
Revenir en haut Aller en bas  
Lynn Atkins
Lynn Atkins
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 184
Sujet: Re: And it goes on, and on, and on...   Sam 20 Nov 2021 - 21:29
Je laisse filer un sourire malicieux à sa répartie et je souffle, d’une voix plus douce. « Alors, je peux continuer de croire que je suis bien plus perspicace que j’en ai l’air… ou peut-être que tu es un peu fatiguée aussi. » J’ai une hésitation mais je tends la main pour serrer un instant ses doigts. « Ca n’a pas été facile pour toi non plus ces derniers jours. » Sans compter notre arrivée qui a chamboulé leur quotidien, elle a tout de même perdu son époux. Et des amis, maman incluse.

Si, au fond, je ne sais pas encore comment je vais appréhender mon retour à la maison, même si c’est juste pour y récupérer quelques affaires, je sais que je dois y aller, ne serait-ce que pour récupérer ce qu’il faut et pour trouver ce qui pourrait être utile à Jena. Qui, en plus de nous loger, propose de quoi fabriquer un attrape-rêve pour April. Je ne sais même pas comment j’arriverais à la remercier pour tout ce qu’elle fait.

Avant tout ça, j’ai besoin de poser certaines choses, qui pourraient sembler stupides aux yeux de certains, j’en suis bien consciente. Et je hoche la tête quand elle me promet qu’elle me le dira si ma sœur et moi finissons par être de trop. Avant de grimacer quand elle continue. « … ce n’est pas facile pourtant… d’être tout ce qu’ils exigent de nous. Ca demande d’oublier beaucoup de choses. Notamment s'oublier soi-même d'une certaine façon. Mais c’est nécessaire si l’on veut que tout fonctionne ici. Ca n’a rien à voir avec le monde extérieur. » A dire vrai, je crois que dehors, je serais terrorisée. J’en suis sûre même. Alors oui, j’ai du mal à comprendre son envie de liberté, qui ne cadre définitivement pas avec ce qu’on a ici. Mais la sécurité en vaut la peine. J’en suis persuadée.

Je prends une inspiration quand elle attrape les sacs, prenant moi-même ma veste dans laquelle je m’emmitoufle. Le trajet jusqu’à la maison est plutôt silencieux et, une fois devant la porte, j’hésite longuement. Je finis par poser une main tremblante sur la poignée et par entrer. Le temps semble comme suspendu à l’intérieur. Je ne suis revenue que pour les funérailles et pour ranger la maison. Il fallait que tout soit parfait pour les gens, même si le cercueil était vide. Je déglutis à cette pensée, avant de marcher en silence à l’intérieur, effleurant un cadre qui commence déjà à prendre la poussière sur lequel nous sommes en photo tous les quatre. Un livre encore ouvert, que je n’ai pas pris le temps de ranger. Et je m’agenouille pour ouvrir le petit coffre de bois à coté du fauteuil habituel de maman. A l’intérieur, un tricot, qu’elle ne finira jamais. J’essuie les larmes qui roulent d’un revers de la main avant de refermer le petit coffre avec précaution. Quand je vois la poussière sur la table basse je souffle, d’une voix monocorde. « Il faudra que je revienne plus souvent. Papa ne sera pas content quand il rentrera si la maison n’est pas prête pour l’accueillir. » … S’il rentre ? Est-ce que ça arrivera un jour ?

Et finalement, je me dirige vers la cuisine. Comme je l’avais indiqué, les placards sont relativement bien garnis. J’ai un bref regard en direction de Jena, esquissant une ombre de sourire. « Pas mal non ? » Avant d’hésiter un instant, fixant les escaliers qui mènent à l’étage. « Il… il faudrait que je récupère d’autres vêtements pour April et moi aussi. Et… quelques affaires. » Mais j’ai peur de monter, de passer devant leur chambre à chacun, y compris celle du bébé. Alors je reste plantée au milieu de la pièce, piquant du nez sans savoir trop quoi faire.



Be Brave - Be Kind - Be You
Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
CASIER DE SURVIVANT
Sujet: Re: And it goes on, and on, and on...   
Revenir en haut Aller en bas  
- And it goes on, and on, and on... -
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Terminés-
Sauter vers: