The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG
Le Deal du moment :
Disque SSD Interne – SAMSUNG – 870 QVO ...
Voir le deal
69.99 €

Breathless.
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Camila Moore
Camila Moore
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Modératrice
Inglorious Fuckers
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 251
Sujet: Breathless.   Lun 18 Oct 2021 - 21:32
Breathless. Zombie-walk
Breathless.

J’ai les poumons en feu. Je ne me souviens pas de la dernière fois où j’ai autant couru, autant pousser mes limites. Franchement, ça allait les rôdeurs de base. On sait tous comment ils se comportent, on sait qu’on doit éviter les hordes, les surprises, mais au fond on a facilement le dessus sur eux quand ils ne sont pas trop nombreux. Les nouveaux modèles par contre… C’est une autre histoire. Je lui ai déjà mis une balle dans le front et pourtant, il me pourchasse toujours ce pourri. En plus, ça a rameuté quelques groupes de morts-vivants basiques qui forment maintenant… une petite horde. Rien de moins. Comment j’en suis arrivée là ? Je n’en suis pas certaine moi-même. J’ai essayé quelques portes de bâtiments, mais elles étaient verrouillées, ensuite, je n’ai pas pu m’arrêter de courir pour en essayer d’autres.

Je bifurque un peu trop rapidement dans une nouvelle rue sur ma gauche et je dérape un peu dans les débris et les gravats sur la route. Je réussis tant bien que mal à conserver mon équilibre tandis que mes pieds glissent contre la saleté au sol. Ça m’a ralenti, mais c’est peut-être le moment de régler un de mes soucis ? Je grimpe sur une carcasse de voiture et je retire le cran de sureté sur ma carabine. J’ai à peine le temps de visée que j’appuie sur la détente. Un mal pour un bien. Je réussis à éliminer ce super-rôdeur, mais ça aide la horde à me localiser.

- Puta Madre. Que je grogne entre mes dents. Un des rares trucs que je connais en Espagnole et qui sort naturellement. Ma mère jurait comme un camionneur il faut dire.

Je descends de mon perchoir et me remets à courir quand j’aperçois une silhouette devant avec un chien. Je m’arrête direct en reprenant ma carabine. Déjà, parce qu’il y a un chien et que je ne servirai pas de quatre heures, mais aussi parce que je ne compte pas me faire avoir par un inconnu, en plus d’avoir une horde au cul. Je cligne quelques fois des paupières avant de reconnaitre Lennox. Qu’est-ce qu’il fait ici ? C’était quoi les chances ? Je baisse mon arme immédiatement, malgré la présence du chien.

- À l’intérieur, vite !

Qu’il me suive, ou pas. Moi je ne reste pas à l’extérieur, pas avec la horde qui s’approche. Je peux plus courir de toute façon, je vais tourner de l’œil. Je m’approche du bâtiment tout près de nous et je tire sur la porte vitrée. Par chance, elle n’est pas verrouillée. Ça ressemble à un bâtiment d’appartement. Je ne réfléchis pas et m’élance vers les escaliers que je grimpe quatre par quatre, jusqu’à arriver au dernier pallier. J’avoue avoir grimpé encore plus rapidement parce que j’entendais le chien pas loin derrière moi.

J’avise la première porte ouverte et m’y engouffre, mon fusil prêt à déglinguer la première menace en vue. Je suppose que Lenny m’a suivi parce que c’est le chien qui me rejoint le premier et qui me fait sursauter comme une gamine. Il ne m’a pas encore attaqué, mais on sait jamais. Loin de moi le molosse ! Je vais donc fouiller les autres pièces rapidement en espérant que la bête ne me suivra pas et que Lenny pensera à fermer derrière nous.


Two sides of the same coin
Revenir en haut Aller en bas  
Lennox A. Coleman
Lennox A. Coleman
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Administrateur
S.T.A.R.S.
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 1024
Sujet: Re: Breathless.   Lun 18 Oct 2021 - 23:17
Baïka s'agite depuis tout à l'heure, sans doute pas pour rien. J'entends aussi les grognements, c'est lointain mais on est à proximité, c'qui veut dire qu'on doit se montrer encore plus prudents. J'tiens fermement ma hachette, conscient qu'il faut pas qu'on fasse de bruit. Mais c'est elle qui capte derrière nous une présence, dans un grognement équivoque. J'ai toujours l'temps de la chopper par le collier pour l'éviter d'attaquer, la retiens à bout d'bras, et capte la présence d'une femme. Il me faut un claquement de doigts pour reconnaitre Camila, à bout d'souffle, qui m'ordonne de la suivre a l'intérieur. Quand les premières silhouettes derrière apparaissent j'comprends immédiatement mieux :

Fuck, que j'lâche, me pressant en relâchant Baïka qui la suit d'près.

J'm'engouffre à sa suite et referme brutalement derrière moi, j'bloque la poignée comme j'peux, cherche un truc pour mettre devant sans trouver, et me rends à mon tour à travers les escaliers. J'ai tout juste le temps de discerner la silhouette du chien s'planter dans l'appartement où se planque Camila, la jambe qui hurle de pas trop la solliciter au passage. Un soupir m'échappe quand je claque derrière moi, j'abandonne tout, sac, arme, le complet, pour venir balancer une armoire devant l'entrée et bloquer l'accès. C'est un grand fracas, mais si j'suis tout seul pour gérer, je me démerde vraiment comme je peux.

Un grimace douloureuse m'échappe en relevant le nez. Camila vient de terminer son tour des lieux, on est pas dans un cinq étoiles. La moisissure au mur est un bon indicatif que c'est pas un endroit où il faut bon vivre. Mais alors que j'dis ça, je boite jusqu'à la fenêtre, tente de la relever en avisant qu'elle est bloquée à cause des gonds gonflés. Fait chier. Un aboiement derrière, suivi d'un grognement. Un sifflement m'échappe.

Baïka, couché, que j'ordonne d'une voix sèche. L'animal obéit immédiatement. Elle m'jette un regard et s'allonge, le regard fixé sur Camila par contre, sans la lâcher des yeux. La méfiance est d'mise. au cas où t'ais voulu m'faire un cadeau : c'est pas mon anniversaire, tu pouvais t'en passer.

Ouais, c'est un peu sec. Mais j'ai le souffle court, mal à la jambe, et... Depuis la dernière fois que je l'ai vu, il s'est passé quelques trucs qui ont eu le temps d'me rendre chafouin.


It is not how you hit the mat, it's how you get up
Revenir en haut Aller en bas  
Camila Moore
Camila Moore
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Modératrice
Inglorious Fuckers
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 251
Sujet: Re: Breathless.   Jeu 21 Oct 2021 - 18:15

Je sursaute en entendant du fracas vers l’entrée de l’appartement, mais en toute logique ce doit être Lennox qui barricade la porte. On a de la chance, il n’y a aucun macchabée dans l’appartement. Je reviens rapidement dans l’aire ouverte centrale, mais je tombe nez à nez avec le chien. Je me fige sur place, appréhendant que ce molosse me saute dessus pour s’en prendre à moi. Sans trop m’en rendre compte, mes doigts serrent avec force ma carabine. JE sursaute quand le chien aboie et se met à me grogner dessus. Pas question de risquer une attaque. Pas de nouveau. Juste avant que je mette en joug la bête, Lenny siffle et ordonne à son molosse de se coucher. Le chien obtempère assez rapidement, mais ne me lâche pas des yeux.

Franchement, je ne suis pas à l’aise. Dès qu’il aura le dos tourner, son animal va m’attaquer j’en suis sûre. Je fais tous les efforts du monde pour rester calme. Je pose même la bandoulière de ma carabine sur mon épaule. Bon, c’est surtout pour me permettre de croiser les bras et de cacher les tremblements qui me prennent tellement j’ai la trouille du chien. C’est un peu idiot je sais bien, entre un chien et des morts, je devrais craindre les derniers bien plus que le premier… Sauf que voilà, je n’arrive pas à prédire le comportement d’un animal et ça m’a coûté cher par le passé.

Je ne bouge pas d’un millimètre, regardant toujours le chien. Franchement, si ce n’était pas de cette menace, j’aurai été plus piquante envers Lennox, mais là…

- Désolé de t’avoir prévenu. Que je souffle un peu irritée et avec sarcasme.

JE soupire, les bras toujours croisés et plaqués contre ma poitrine. Ce n’est pas une situation géniale, je sais bien. Pas que j’ai fait exprès de l’y inclure, le hasard est bien responsable de ça.

- Il était une bonne vingtaine la dernière fois que j’ai compté. Je pense qu’il vaut mieux attendre qu’ils passent. Sinon, il faudra trouver un moyen de les distraire. Je n’ai pas trop envie de jouer les appâts ou de gaspiller le peu de munitions que j’ai, donc… Il faudra qu’on discute avant de choisir une avenue.


Two sides of the same coin
Revenir en haut Aller en bas  
Lennox A. Coleman
Lennox A. Coleman
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Administrateur
S.T.A.R.S.
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 1024
Sujet: Re: Breathless.   Jeu 21 Oct 2021 - 18:45
Un soupir m'échappe. C'est bien parce qu'elle est à bout d'force qu'elle est pas ultra piquante, mais on va pas cacher que l'ambiance est tendue entre nous deux actuellement. Je crois que y'a des griefs. De mon côté en tout cas, ils sont évidents à noter, et pour peu qu'elle en ait entendu parler, elle se doutera que c'est l'sujet que j'ai envie d'aborder dans l'immédiat. J'ai jamais été très doué pour tourner autour du pot de toute façon, j'en vois pas l'intérêt. Quand y'a un abcès à crever et du pue à sortir, j'crois qu'il faut le faire direct avant que ça gangrène tout le membre.

De toute façon t'as cramé tout ton jus, si on sort maintenant, je veux pas devoir te porter dans vingt mètres, que je lui souffle simplement en haussant les épaules, plus que conscient de ce que ça impliquerait sinon. Avec une jambe encore blessée à cause de l'autre pisseuse, y'a pas un monde où j'arrive à faire trente mètres avec le poids d'une personne sur les épaules. On a des choses à s'dire, que j'lui annonce simplement.

Le regard que je plante sur elle est dur, évidemment. J'ai les mâchoires serrées. Le déplacement aussi, je l'ai en travers, comme tout un tas de trucs pas beau à voir. Je comprends toujours pas tout ce qu'il s'est passé mais en attendant, les informations dont nous avions besoin, on les a pas eu. Alors, on va mettre ça sur la faute à pas de chance, admettons seulement que ça soit ça.

Tes potes t'ont parlé de la rencontre ? Que je lui demande de but en blanc, venant m'accroupir à côté de Baïka qui porte sur moi un coup d’œil curieux. Elle s'allonge plus fermement, et je lui flatte doucement la tête pour qu'elle reste calme. La main proche du collier en plus pour pouvoir la retenir si un truc l'inquiète. J'peux te résumer ça rapidement : ça s'est franchement pas bien passer.


It is not how you hit the mat, it's how you get up
Revenir en haut Aller en bas  
Camila Moore
Camila Moore
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Modératrice
Inglorious Fuckers
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 251
Sujet: Re: Breathless.   Ven 22 Oct 2021 - 0:34

- T’aurais qu’à te tirer… Avec ton chien qui me regarde comme un steak. Que je marmonne, terminant ma phrase plutôt dans ma tête. Pas comme si on se devait quelque chose Lenny et moi.

Mon chemin toujours bloqué par le chien, je peste intérieurement de ne pas pouvoir aller voir à la fenêtre ce qui se trame dehors. Voir si j’ai une échappatoire pour éviter d’être coincée ici avec Lennox trop longtemps. Je ne connais pas tous les détails, mais… depuis ce petit entretien entre nos groupes, c’est tendu. Forcément, je n’ai pas appris des choses qui m’ont fait plaisir. Ça ne devrait pas tant m’importer au fond. Je suis déçue en fait, je crois que c’est ça. Déçue d’avoir apprécié certains moments en présence de quelqu’un qui bosse pour un esclavagiste… « ancien », comme apparemment ils disent. C’est comme si j’avais fait amie-amie avec une nouvelle recrue d’Oblivions à mes yeux., bon pas aussi pire, mais presque. Je préfère vraiment éviter le sujet, parce que de se prendre le chou dans un espace clos duquel on ne peut pas partir…

Sauf que voilà, Lennox n’a visiblement pas la même philosophie de vie. Je ne sais pas retenir mon soupir. Je ne sais pas ce que l’on va se dire… Ce que ça va donner de parler de tout ça. Je n’ai pas envie de m’emporter comme je sais un peu trop bien le faire. Le regard qu’il me lance ne fait qu’attiser mon déplaisir.

- J’ai eu un résumé oui. Que je réponds sobrement.

Je l’observe s’accroupir à côté de son chien, c’est plus fort que moi je recule d’un pas. Je me fais des films, mais ma peur me souffle de mettre un peu de distance avant qu’il ne lâche son chien sur moi.

- Je sais. En même temps, avec un chef qui a joué les esclavagistes… Ça peut mettre un frein à la confiance et à la diplomatie, tu trouves pas. Que je lui réponds plus sèchement que je l’aurais voulu.

Il a beau dire que c’est que pour rembourser une dette, il n’est pas parti en apprenant ça. Pour moi, c’est qu’il cautionne. Comment on peut cautionner un truc pareil ?! Comment il a pu m’écouter parler des Oblivions et bosser pour quelqu’un d’aussi mauvais ?!

Je passe une main sur mon visage pour essayer de m’éclaircir les idées. Est-ce que je peux vraiment l’accuser de tout ça ? Est-ce qu’Emily a bien fait de lui planter une flèche dedans ? Elle aurait mieux fait de le faire dans ce Joaquin… Du moins pour commencer.

- Pas que c’est toi qui méritais la flèche cela dit. Malgré tout ce que je peux penser, c’est ce que je crois. Peut-être que je me trompe ? Au fond, je ne connais pas grand-chose sur Lenny, mais que ce qu’il m’a dit ici et là sans grands détails…


Two sides of the same coin
Revenir en haut Aller en bas  
Lennox A. Coleman
Lennox A. Coleman
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Administrateur
S.T.A.R.S.
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 1024
Sujet: Re: Breathless.   Ven 22 Oct 2021 - 1:06
Oh, voilà. Voilà ce que je vais devoir me saigner pour cette idée. Elle a à peine donné quelques mots que ça me gave d'emblée, si y'a bien un truc que j'ai aucune envie d'encaisser, c'est bien ça. Le jugement moralisateur de gens qui ont pas mieux à fournir au monde. Les mains rouges jusqu'aux épaules, mais motivés quand même pour s'ériger en juge, jury et bourreau d'un procès expédié en trois minutes, montre en main. Je vais pas rien dire, moi aussi ça me tend, et ça me fout sur les nerfs, surtout d'voir qu'on me fout dans un sac alors que j'ai rien demandé à personne :

J't'arrête tout de suite, que je lui reclaque sèchement en la fixant. Si elle veut se mettre à tempêter, elle peut. Si y'a bien un truc qui m'effraie pas le moins du monde, c'est le petite nana de trente kilos qui s’époumone pour avoir de l'autorité. Et vu ce qu'elle vient de courir dehors, j'ai mes chances de pas supporter la brise trop longtemps. Au mieux, ça me fera de l'air. Au pire, un ventilateur. J'suis pas son daron, et je suis pas responsable de qui ils sont, ou qui ils ont été, que je précise très rapide. Ensuite, j'recevrais aucune leçon d'savoir vivre de gens qui ont probablement pas fait mieux en la matière, de tous les côtés.

Faut remettre l'église au centre du village. Le gars de qui elle parle qui a des infos, s'il en a, d'un groupe qui semble terrifiant comme ça, c'est probablement pas en jouant les nonnes. Si elle est aussi traumatisée, c'est encore moins parce qu'on lui a demandé de tenir la bible trop longtemps à la messe. Ils ont peut-être été obligé de commettre des choses sales pour survivre, mais c'est le cas de tout le monde à priori.

Joaquin est pas un ange, mais venez pas vous faire passer pour la sainte vierge, parce que je goberais pas un aussi gros morceau. Et ça serait putain d'hypocrite de venir la bouche en coeur pour l'affirmer encore plus fermement. Alors les grands discours, on les ravale très vite, je secoue fermement la tête, un soupir agacé m'échappe. V'la comme je suis content de pas mériter la blessure que j'ai reçu tiens. Tu m'en vois ravi, que je lui grogne.

Je croise les bras. Le fait que j'me tende indique à Baïka qu'un truc est pas normal, elle me scrute longuement à la recherche de quoi faire. Mais je viens la rassurer d'une main sur son dos pour l'apaiser. Elle repose finalement la tête sur ses pattes.

Cette rencontre était une idée d'merde, que je souffle à Camila. Mais les autres veulent tenter de se racheter, ils vont chercher des infos sur ceux qui ont fait du mal à la fille avec vous, elle en fait ce qu'elle veut. J'lui dis juste ça parce que c'est factuel.


It is not how you hit the mat, it's how you get up
Revenir en haut Aller en bas  
Camila Moore
Camila Moore
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Modératrice
Inglorious Fuckers
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 251
Sujet: Re: Breathless.   Ven 22 Oct 2021 - 2:11

Je fronce immédiatement les sourcils, de plus en plus agacée par le ton qu’il prend avec moi. Des leçons ? Je serre les mâchoires. Tout ça, ça commence à me saouler énormément. Je n’aime pas qu’on me prenne de haut et c’est le sentiment que j’ai actuellement. Il n’a aucune idée de ce que j’ai dû faire pour survivre, aucune. Je ne sais même pas ce que lui a fait, mais de vendre des êtres humains ? De les kidnapper ? De les offrir à ceux qui s’en serviront comme des objets ou pire, des ordures ?

Ça doit aisément se voir dans mon visage tout ce que je peux penser, tout ce qui peut me traverser l’esprit actuellement. Le dégoût, la frustration, la déception, la colère, surtout la colère. J’ai plus envie de réfléchir au pourquoi du comment, plus envie de mettre de l’eau dans mon vin. J’en ai juste marre des gens. Et si je suis tout à fait honnête, j’en ai marre de moi aussi. Malgré mes discussions avec Faith, je ne digère toujours pas les choses. Celles que j’ai subies, celles que j’ai commises. Alors ça sort immanquablement comme ça. En bordel et teinté de colère.

- Va chier Lennox. Que je grogne. Je me ferai pas passer un savon alors que j’étais même pas là. Moi, j’te donne juste mon ressenti face à un putain d’esclavagiste. Parce que moi, j’ai été l’esclave à un moment ! Joder ¹! Ça m’échappe et je retiens de justesse un coup de poing rageur dans le mur à côté de moi. Tout juste, simplement parce que je crains que son molosse m’attaque. Je recule de quelque pas et je lui tourne le dos en finissant de marcher dans le petit corridor dans lequel je suis confinée à cause de son putain de chien. Ouais, c’est peut-être pas juste considérant Sebastian, ouais je suis peut-être pas objective puisqu’il m’a fait m’enfuir, mais au fond… C’est pas mes affaires. Je veux pas que ce soit mes affaires. J’en ai rien à foutre de vos affaires. Tant mieux si vous trouvez un terrain d’entente. Tant qu’on se fait pas prendre de revers par Oblivions. Je finis par m’adosser contre le mur au fond du corridor et à me laisser glisser jusqu’au sol.

Les bras croisés, le visage renfrogné, j’ai pas du tout envie de lui donner raison. Pour quoi que ce soit. Par fierté. Parce que je viens de perdre mon sang-froid. Parce que je suis encore trop fâchée avec tout et tout le monde. Pourtant... il a pas tort non plus. Je suppose aussi que quand je me calmerai, je serai un peu contente d’apprendre qu’on aura peut-être des tuyaux pour trouver ceux qui s’en sont pris à Tori. D’un autre côté, ça m’agace de m’être assez attachée pour m’en soucier… J’en ai marre de ne pas faire de sens, mais je ne trouve pas comment faire autrement.






¹ : Fuck !


Two sides of the same coin
Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
CASIER DE SURVIVANT
Sujet: Re: Breathless.   
Revenir en haut Aller en bas  
- Breathless. -
Page 1 sur 6Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Terminés-
Sauter vers: