The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG
Le Deal du moment : -27%
-100€ sur la Montre connectée Samsung ...
Voir le deal
269.99 €

Living in a movie I've watched
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Nathan Q. Shot
Nathan Q. Shot
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Modératrice
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 643
Sujet: Re: Living in a movie I've watched   Lun 18 Oct 2021 - 11:18
Je crois que je suis tellement inquiet pour May que je ne sens même pas la douleur des coups de poing sur mes épaules, de ses ongles qui griffent la peau de mes bras et de mon cou. A vrai dire, je m'en fiche pas mal. Parce que plus que toute autre chose, j'ai peur qu'elle se fasse du mal à elle. Il faut que je la sorte de cette espèce de transe au plus vite.

Lorsque le jet d'eau glacée me tombe dessus en même temps que sur la blonde, je me tends d'un coup parce que c'est loin d'être agréable. Mais au bout de quelques instants, je m'habitue et peux à nouveau me concentrer sur la réaction de ma meilleure amie.

Les yeux rivés sur son visage, je peux voir à quel point il change subitement. La terreur a l'air de disparaître de son regard et ses traits se détendent légèrement. Je sais. C'est en l'entendant prononcer ces mots que j'ai laissé un soupir de soulagement m'échapper. Parce qu'enfin elle était de retour.

Elle m'attire à elle et je ne me fais pas prier pour la serrer contre moi, glissant une main à l'arrière de sa tête pour la garder le plus près de moi possible. Pour qu'elle se rende compte qu'elle est en sécurité. Mon autre main caresse lentement son dos alors qu'on est toujours sous ce jet glacé. Je devrais certainement couper l'eau, mais ce n'est pas ma priorité là tout de suite. De toute façon, on est déjà mouillés, ça peut pas être pire.

Chht... T'as pas à t'excuser, ce sont des choses qui arrive... Moi aussi ça m'est déjà arrivé ce genre de terreurs... On le contrôle pas... J'essaie de la convaincre, parlant à voix basse pour ne pas la brusquer. J'ai rien à te pardonner puisque je t'en veux pas. Comment est-ce que je pourrais ?

On reste encore quelques instants comme ça avant que je ne finisse par enfin couper l'eau. Histoire qu'on finisse pas par tomber malades non plus. Le silence s'installe dans la pièce pendant quelques secondes avant que je ne finisse par le briser en glissant quelques mots à voix basse. Tu te sens un peu mieux ?



« Switch your mind off, we’re not perfect » by Wiise

Awards:
 
Revenir en haut Aller en bas  
May L. Goldenberg
May L. Goldenberg
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Modératrice
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 1872
Sujet: Re: Living in a movie I've watched   Mar 19 Oct 2021 - 11:58
Elle ne bougeait pas d'un poil, dans ses bras. Il était son pilier pour la garder dans la réalité, là, tout de suite. Nathan la rassurait doucement, la berçant de paroles réconfortantes, expliquant qu'il n'y avait rien à pardonner puisqu'il n'était pas en colère contre elle. Il ne lui en voulait pas. Elle hocha de la tête, lentement. Si elle soupira de soulagement en l'entendant parler, elle ne pouvait cependant pas s'empêcher de se sentir comme une merde. Premièrement, elle était exténuée, ayant la désagréable impression que son corps venait de courir l'équivalent d'un marathon, et deuxièmement, elle avait juste envie de revenir en arrière. Qu'elle ne s'endorme pas sur le canapé, qu'il ne rentre pas en la retrouvant de la sorte. Éliminer les cris, les coups. Mais c'était impossible, elle le savait.

Leur étreinte se termina finalement quand il se leva pour couper l'eau. Elle le regarda faire, un peu sonnée, non sans laisser son regard voguer sur ses vêtements mouillés - passant rapidement une main dans son visage pour se réveiller, du coup. « Le dis pas à Maddie, t'veux bien? Le dis à personne, en fait. Okay? » demanda-t-elle en se relevant elle aussi. La petite ne savait pas trop pourquoi elle ressentait le besoin de préciser une telle chose. Elle se doutait bien qu'elle pouvait faire confiance à Nate, mais elle s'imaginait déjà la mère de son gosse qui refusait de le laisser à May, après cet épisode.

Cendrillon hocha de la tête à sa question, souhaitant le rassurer. Elle allait mieux, oui, grâce à son intervention. Mais elle n'allait pas particulièrement bien non plus, soyons honnêtes. La petite avait un peu la nausée, en fait. Son organisme devait réagir au stress, sûrement. Elle avait besoin de se remettre les idées en place, et surtout de chasser les images. Debout à côté de lui, elle baissa les cils sur son t-shirt - collé à sa peau - en riant doucement. « Tu sais, si tu voulais me parler d'odeurs corporelles, il y avait des moyens moins drastiques que ça. » lâcha-t-elle pour déconner, tentant de frapper son épaule à la blague sauf qu'elle manqua largement sa cible, perdant pied légèrement.

Pas le choix de s'appuyer un peu sur Nate pour ne pas s'éclater la tronche par terre, posant brièvement les mains à son torse avant de reculer, gênée. « Pardon, je - c'est bizarre. J'ai - j'ai l'impression d'être complètement high. Me demande pas mon prénom, je sais pas si je saurai répondre. » En autant qu'il ne lui pose pas non plus de questions sur tout ce qu'Adrienne avait insinué lors de leur dernier repas ensemble, surtout. Enfin, peu importait. Elle avait peu à faire de ses états d'âme, sur le coup - elle avait juste envie d'être avec le brun, et de profiter de ce calme relatif après une tempête infernale. « On devrait clairement se changer. » Non parce que c'était vachement pas confortable de crever de froid dans des fringues trempées. May croisa les bras sur sa poitrine pour se réchauffer, plantant ses billes bleues sur Nathan un bref moment. « Merci de - merci d'être là. » Toujours là. Même dans des moments comme celui-ci. Mais le silence s'installa sans qu'elle ne le quitte des yeux - jusqu'à ce qu'elle trouve autre chose à dire.

« On devrait probablement aller voir si Raf va bien. » On ne l'entendait pas pleurer - il devait toujours dormir paisiblement, en réalité. Rien ne laissait croire qu'il n'était pas okay. Mais May était plantée là, et elle n'avait pas envie de bouger. Pas envie de quitter Nate, et surtout pas la force de le faire. Alors elle parlait au lieu de se bouger le cul.


'You got a million shadows there, dancing in your head, calling out your name. You got the battles, you got the scars. You got the crack in the windshield view and the curse of the full moon but oh babe, you got heart.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas  
Nathan Q. Shot
Nathan Q. Shot
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Modératrice
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 643
Sujet: Re: Living in a movie I've watched   Mer 20 Oct 2021 - 18:34
Je suis tellement soulagé qu'elle aille bien. Ou au moins qu'elle aille mieux. Parce que je sais à quel point ces moments de panique peuvent être intenses et horribles à vivre. Sans l'aide de Indiana, je crois que je n'aurais jamais réussi à passer par-dessus ces terreurs nocturnes à l'époque. Et je n'aurais pas, encore aujourd'hui, la méthode qui fonctionne pour calmer mon esprit tourmenté.

Ne t'en fais pas, j'ai pas l'intention d'en parler à qui que ce soit, que je lui chuchote au creux de l'oreille tout en la gardant contre moi. C'est autant pour essayer de la rassurer que pour limiter les effets de l'eau glacée qui nous a trempés tous les deux. Je ne vois pas l'intérêt de mettre qui que ce soit au courant pour ce qui vient de se passer. Ce genre de moment, on a aucune envie que ça s'ébruite. Et, encore une fois, je suis bien placé pour le savoir. On se sent honteux alors qu'on n'y est pour rien. Mais c'est plus fort que nous.

A nouveau debout tous les deux, je dois dire que sa réflexion quant à cette histoire d'odeur me fait rire. Je sais que c'est surtout pour essayer de détendre l'atmosphère, mais c'est relativement efficace. Alors je rentre dans son jeu et fais semblant de pester. Ah zut, mon stratagème a été découvert! Un sourire charmeur – sans m'en rendre compte – accompagné d'un clin d’œil et je me glisse la main dans les cheveux pour les décoller de mon front.

Je m'attendais pas, par contre, à ce que quelques instants après May perde l'équilibre. En vérité, j'ai même pas le temps d'essayer de la rattraper qu'elle le fait toute seule en s'accrochant à moi. Instinctivement mes mains se posent sur sa taille et mes yeux se fixent sur les siens. Ok, on est vachement proches là. Ca va? Question réflexe, mais bon.

Je me racle la gorge et la laisse s'éloigner en prenant une grande inspiration et lui fais signe qu'elle n'a pas besoin de me remercier quand elle le fait. Puis sa remarque me fait enfin reprendre conscience de la réalité. Mon fils. Putain quel père indigne. Merde, oui, t'as raison. Quel con, je peste et m'insulte mentalement avant de sortir de la douche en retirant ma veste trempée pour me mettre torse nu. Ce sera toujours moins désagréable. J'attrape une serviette que je donne à May rapidement. Je vais voir Raf et je te ramène des habits secs. Si tu veux prendre une douche plus chaude en attendant, fais comme chez toi.

L'instant d'après, j'ai déjà quitté la salle de bain pour aller m'assurer que mon fils va bien. Et à l'évidence, ce gamin est bien décidé à m'étonner chaque jour. Parce que malgré tout ce qui vient de se passer, il dort toujours à poings fermés. Ouf.



« Switch your mind off, we’re not perfect » by Wiise

Awards:
 
Revenir en haut Aller en bas  
May L. Goldenberg
May L. Goldenberg
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Modératrice
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 1872
Sujet: Re: Living in a movie I've watched   Jeu 21 Oct 2021 - 22:38
Le seul stratagème ici était celui qu'il employait pour la faire crever avec ce sourire digne d'une pub de dentifrice, putain. Depuis quand jouait-il au charmeur avec elle, hein? Elle posa les billes sur les perles d'eau qu'il dégagea de ses mèches, les regardant disparaître, un peu distraite. Sincèrement, elle était soulagée - plus à l'aise à chaque seconde qui passait depuis cet horrible épisode. Sa respiration reprenait même une fréquence plus normale, mais elle ne pouvait s'empêcher de ressentir encore cette crainte au plus profond de son âme. C'était toujours le cas quand une telle chose lui arrivait. Liv devait sortir de sa tête, là, tout de suite - autrement, elle risquait de s'enfoncer.

Enfin, elle avait simplement hoché de la tête quand il avait demandé si elle allait bien, après le petit incident où elle n'avait pas eu le choix de s'appuyer sur lui pour ne pas se planter. Et si May n'avait pas parlé du bambin, elle était certaine qu'ils seraient encore dans la douche, immobiles, à ne pas oser bouger. C'était sa crise qui rendait les choses bizarres? La petite n'en savait trop rien. Peut-être était-il en rogne, finalement, et qu'il n'osait rien dire. Peut-être avait-elle ressasser ses démons à lui, comme une pauvre idiote.

« Mais non, t'es pas con, je - » répliqua-t-elle quand il se critiqua beaucoup trop sévèrement. Sauf qu'elle avait fermé sa gueule bien vite en l'observant retirer sa veste trempée, ravalant sa salive en ne prononçant plus un mot tandis qu'elle attrapait la serviette qu'il tendait à la princesse. Oui, la douche chaude était une excellente idée - elle crevait de froid. Peut-être que la douche allait aussi l'aider à se remettre les idées en place, d'ailleurs, parce qu'elle avait l'impression qu'elle n'arrivait plus trop à réfléchir, depuis quelques minutes.

Nate avait quitté la salle de bain en moins de deux, et la blonde n'avait pas perdu de temps pour retourner dans la douche et retirer ses vêtements - non sans difficulté. Elle les lança par terre avant de tirer le rideau de douche, ouvrant l'eau en réglant la température à un niveau de chaleur probablement très peu recommandé pour la santé de sa peau. Ce n'était qu'un détail - elle pouvait bien brûler vive, tant qu'elle se réchauffait au moins un peu. Elle leva même le menton pour que l'eau frappe directement son visage, les yeux fermés. Et elle en oublia tout le reste. Plus rien n'avait d'importance, elle essayait de faire le vide, de se convaincre que ces épisodes seraient bientôt du passé. Oublier tout ce qui était arrivé sur ce bateau, oublier la peur qui la rongeait toujours.

Elle y arrivait partiellement, le pire. Elle se concentrait, affirmant silencieusement qu'elle était plus forte que tout ça. Qu'elle n'était pas seule au monde, comme elle pouvait parfois le croire. Et que même si elle l'était, elle pourrait survivre à tout. Enfin, presque. Une seule personne lui venait en tête alors qu'elle ouvrait les yeux, réalisant qu'elle n'avait aucune envie de survivre sans lui - et c'était Nate. Cette constatation, étrangement, la... dérangeait? Sauf que Cendrillon était vraiment une imbécile, et elle ne réalisa pas tout de suite que l'eau bouillante faisait dramatiquement baisser sa pression artérielle. La miss respira plus lourdement à nouveau, la pièce se mettant doucement à tourner autour d'elle. Aussitôt, elle plaqua la main sur le mur de la douche, presque comme si elle avait voulu le frapper alors qu'elle avait juste besoin d'un soutien momentané. Espérons que le bruit ne réveille pas le petit, à côté. Elle changea ensuite un peu la température de l'eau pour la rendre plus acceptable, et déjà, ça allait mieux. Il n'y avait plus qu'à reprendre un peu de forces, et tout irait bien.


'You got a million shadows there, dancing in your head, calling out your name. You got the battles, you got the scars. You got the crack in the windshield view and the curse of the full moon but oh babe, you got heart.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas  
Nathan Q. Shot
Nathan Q. Shot
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Modératrice
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 643
Sujet: Re: Living in a movie I've watched   Jeu 21 Oct 2021 - 23:52
Entendant l'eau se remettre à couler dans la salle de bain, je décide de prendre un peu de temps pour observer mon fils qui dort toujours. C'est dingue, à croire que même avec une explosion il serait du genre à ne pas se réveiller. Bon, faut dire que moi aussi j'ai toujours eu le sommeil lourd quand j'étais gamin – et avant qu'on ne se tape une apocalypse sur le coin de la tronche – mais j'avais pas la moindre idée que ça pouvait être un truc héréditaire. Ou bien c'est juste une coïncidence.

Le souci, c'est que moi je suis toujours trempé. Et je crève de froid. Pourtant, je suis vraiment pas du genre frileux en général. Sauf que porter un pantalon trempé après une douche glacée, c'est pas ce qu'il y a de plus agréable. Enfin, quoi de plus normal que de laisser la priorité à May ?

D'ailleurs en parlant d'elle, je décide de retourner vers la salle de bain pour lui déposer des habits secs et entends en même temps le coup donné sur le mur. Intrigué, je frappe délicatement sur le bois de la porte histoire de ne pas risquer de réveiller Rafaël – même si j'en doute honnêtement – sans oser pour autant entrer dans la pièce. May ? Ça va? J'ai pas envie qu'elle ait fait un malaise ou je ne sais quoi et qu'elle soit tombée dans la douche non plus.

Aussi je prends une grande inspiration et décide d'entrer malgré tout. Elle a tiré le rideau j'imagine, donc ça ne devrait pas poser de problème. Je suis tout de suite frappé par la chaleur ambiante et l'humidité qui a complètement embué le miroir. Je te dépose des habits secs sur le lavabo. Bon, désolé mais du coup j'ai pris dans mes affaires vu que Adrienne est pas là j'avais pas envie de fouiller dans sa chambre. J'espère que ça t'ira quand même. En attendant, je prends tes habits et vais les suspendre pour qu'ils sèchent, d'accord?

A vrai dire, d'accord ou pas, je le fais quand même. Le problème c'est que quand je me tourne pour quitter la salle de bain, je glisse sur une flaque d'eau que j'ai moi-même créée à cause de mes fringues. Résultat ? Oh bah je me casse magistralement la gueule. Et dans ma chute, j'ai le réflexe de m'accrocher au premier truc que je trouve : le rideau de douche. Il s'arrache évidemment et me finit sur la tronche. Bon, au moins j'imagine que l'honneur de May est sauf dans cette histoire. Le mien par contre, c'est tout autre chose.

Aouch... Ouais, je trouve rien de mieux à dire. Mais en fait, j'en viens à me demander si c'est pas mieux de rester par terre et espérer qu'elle m'oublie plutôt que d'affronter la douleur et la honte. J'hésite vraiment. Et en attendant de faire mon choix, je reste couché là, couvert par le rideau de douche. Super Crétin a encore frappé.



« Switch your mind off, we’re not perfect » by Wiise

Awards:
 
Revenir en haut Aller en bas  
May L. Goldenberg
May L. Goldenberg
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Modératrice
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 1872
Sujet: Re: Living in a movie I've watched   Ven 22 Oct 2021 - 17:43
« Ça va! » répondit-elle aussitôt à Nate, avant qu'il ne puisse s'inquiéter. Enfin, elle n'allait tout de même pas lui expliquer qu'elle avait le cerveau d'un enfant à peine plus vieux que le sien, et qu'elle ne devrait jamais être en charge de la température de sa propre douche. Elle lui inventerait un truc, n'importe quoi. Le brun n'allait probablement pas la croire, mais honnêtement, sur le coup, elle préférait ne pas y réfléchir trop longtemps. Elle avait mieux à faire, comme se concentrer pour rester en vie en effectuant les plus simples activités quotidiennes, semblait-il.

Liv sursauta un brin quand elle réalisa que Shot était entré dans la salle de bain, se calmant à mesure qu'il expliquait qu'il ne faisait que lui laisser des vêtements secs sur le lavabo. « Okay, merci - c'est très gentil. Oh c'est vraiment pas grave voyons, t'inquiète pas pour ça. » dit-elle quand il s'excusa de n'avoir rien à sa taille. La petite en avait rien à faire, sincèrement. Tant que c'était sec, c'était déjà mieux que le désastre qui venait de se produire. Lui aussi devait avoir froid, d'ailleurs. Elle devrait sortir de là et le laisser se réchauffer à son tour, au lieu de faire la petite égoïste.

« Laisse mes fringues, je vais m'en occuper plus tard. J'te laisse la douche, donne moi deux minutes et je - » Pas le temps de terminer sa phrase. En une fraction de secondes, le rideau s'arrachait sans qu'elle ne comprenne trop pourquoi, lâchant un éclat de voix qui ne cachait pas sa surprise. Elle était prête à bondir sur peu importe ce qui se trouvait là, d'ailleurs, son niveau d'angoisse reprenant soudainement des niveaux très peu agréables.

Sauf qu'elle ne tarda pas à entendre la voix de Nate - ce qui la rassura aussitôt, sans pour autant saisir le pourquoi du comment de ce qui venait de se produire. « What the fuck... » murmura-t-elle avant de couper l'eau, attrapant la serviette qui trônait un peu plus loin avant de s'enrouler dedans, un brin maladroitement. Non parce qu'elle voulait s'assurer que Shot était okay - pouvait-il même respirer sous son putain de rideau de douche, là? La question se posait. Pourquoi ne bougeait-il pas d'un poil?

« Nate?! Nate, ça va? » demanda-t-elle en haussant la voix, anxieuse de son état. « Qu'est-ce qui s'est passé, bordel? » ajouta-t-elle en s'agenouillant tout juste à côté de lui, retirant le rideau de sur son visage pour découvrir ses traits qui traduisaient bien sa douleur. Elle soupira en ne le quittant pas des yeux, se demandant sérieusement si cette série d'événements ridicules n'était pas le karma qui tentait de leur dire quelque chose. La blonde dégagea ses cheveux dorées de son visage - question que les gouttes d'eau ne terminent pas leur course sur Nate quand elle se pencha pour s'emparer de son crâne et le poser sur ses cuisses, afin qu'il puisse au moins être plus confortable, par terre. Liv ajusta la serviette autour de son corps pour être certaine qu'elle ne lâche pas, avant de continuer. « Tu t'es fait mal? » Elle passa une main dans les cheveux du brun - doucement, comme pour le réconforter - avant de délicatement faire courir ses doigts sur sa joue, ayant presque peur de lui faire plus de mal que de bien. Elle ne savait pas quoi faire d'autre pour qu'il se sente mieux, du coup. Et elle n'avait pas envie de se décoller de lui, là, tout de suite - même si elle avait froid à nouveau. « Je - dis-moi c'que j'peux faire pour t'aider, t'veux bien? »


'You got a million shadows there, dancing in your head, calling out your name. You got the battles, you got the scars. You got the crack in the windshield view and the curse of the full moon but oh babe, you got heart.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas  
Nathan Q. Shot
Nathan Q. Shot
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Modératrice
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 643
Sujet: Re: Living in a movie I've watched   Ven 22 Oct 2021 - 18:37
J'ai vraiment le chic pour me mettre dans les situations les plus embarrassantes. Je me sens tellement ridicule que j'ai envie de disparaître. Est-ce que c'est possible ? Malheureusement je ne crois pas. Merde. C'est bien dommage ça. Alors je sais pas pourquoi j'ai ce réflexe de rester sans bouger. Sûrement parce que de un j'ai mal et que de deux j'ai l'impression que si je ne bouge plus ça va faire oublier à May ce qui vient de se passer.

Pourtant le rideau est rapidement dégagé de mon visage et je découvre le visage inquiet de la blonde. Si j'ai bien du mal à cacher le fait que je me suis fait mal, ça ne m'empêche pas de lui adresser une grimace désolée. Pardon, je voulais pas t'inquiéter. En fait vu que je suis encore mouillé et qu'il y avait une flaque par terre bah... j'ai glissé. Et le réflexe naturel de vouloir se rattraper au moindre truc à portée de main a fait le reste.

Avant même que je n'aie le temps de comprendre ce qui se passe, voilà que je me retrouve avec la tête posée sur les cuisses de ma meilleure amie. Avec ses doigts dans mes cheveux puis sur ma joue, je sais pas pourquoi mais je sens mon visage chauffer un peu. Mon cœur accélère légèrement et je relève mon regard sur elle sans trop savoir quoi dire. Répondre à sa question serait peut-être un bon truc, par exemple. Rien de bien grave, je me suis juste cogné la tête et je suis tombé sur le dos. Mais t'en fais pas, c'est malheureusement le genre de trucs qui m'arrive un peu trop souvent. Le pire c'est que c'est vrai. C'est même pas juste pour la rassurer que je dis ça.

Si t'y arrives, si je suis pas trop lourd, je veux bien que tu m'aides à me relever. Comme ça je pourrai te laisser te sécher avant que tu attrapes froid. A nouveau, une moue désolée reprend sa place sur mes traits et je viens glisser ma main sur la joue de la blonde tout en la regardant d'en bas. Et bah quel que soit l'angle de vue, elle est toujours aussi belle. Fallait que je le dise. Excuse-moi, je voulais pas t'inquiéter. Ni gâcher ta douche. J'espère que tu m'en veux pas trop... Me relever pour la laisser tranquille serait une bonne idée et un bon moyen de me rattraper. Mais j'arrive pas à bouger. Et c'est pas parce que ma chute m'a paralysé, loin de là. Juste... je sais pas.



« Switch your mind off, we’re not perfect » by Wiise

Awards:
 
Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
CASIER DE SURVIVANT
Sujet: Re: Living in a movie I've watched   
Revenir en haut Aller en bas  
- Living in a movie I've watched -
Page 2 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
+
 Sujets similaires
-

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Terminés-
Sauter vers: