The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG
Le Deal du moment : -43%
PHILIPS – Machine à café dosette ...
Voir le deal
39.99 €

Le sens de la vie ne se trouve pas au fond d'un verre
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Connor G. Shepard
Connor G. Shepard
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Leader | Expendables
Administratrice
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 4336
Sujet: Re: Le sens de la vie ne se trouve pas au fond d'un verre   Lun 18 Oct 2021 - 23:39
Tout dépend, quasiment vingt-quatre heures, peut-être plus... Soupira l'homme avant de porter un regard abattu sur sa voisine. Elle ne voulait pas renoncer, et les larmes dans ses yeux ne l'aidaient pas lui-même à relativiser la situation. Il était tout autant dépassé qu'elle, et ne réalisait pas vraiment ce qui était en train de se passer. Alex...

A quoi est-ce qu'ils jouaient ? Ils avaient essayé, ils avaient perdu vraisemblablement. Alors à quoi bon continuer ? Est-ce que Connor ne pouvait pas juste profiter de ses dernières heures en paix ? Au calme ? La vue n'était pas vilaine dans cet endroit, non ? Il n'avait aucune idée de ce qu'il voulait pour lui-même, pour sa dernière journée sur terre. Une cuite plus tard, une morsure qui sonnait le glas d'une existence décousue, et une tonne de regrets en tout genre qui lui donnait l'impression de ne rien avoir accompli de concret. Connor en avait mal au ventre de le réaliser. Encore plus de voir à quel point la brune face à lui, malgré sa tenue, s'accrochait à l'espoir ridicule de le sauver.

Ok, ok, on va essayer. Mais je passerais pas mes dernières heures à tester des trucs bêtes, si y'a quoi que ce soit que je dois me mettre dans le cul pour survivre, c'est non, lui annonça-t-il en tentant de détendre l'atmosphère. Un échec cuisant : Pleure pas, ok ? Lui demanda-t-il.

Ils sortirent de toute façon, avec une arme improvisée, et ce qu'il fallait en tout cas pour donner l'impression qu'ils avaient encore une chance. Mais dehors ? Juste la mer, le sable, un arbre avec des fringues et... Aucun véhicule. Aucune arme. Personne non plus, cela dit. Il laissa échapper un soupir, partagea un bref regard avec Alex. Au moins, oui, la vue était agréable. En se rapprochant de l'arbre en question, ils dénichèrent ce qui restait de leurs vêtements. Connor enfila son caleçon, ses chaussettes, et plaça ses mains sur ses hanches quand il réalisa qu'il n'y avait rien d'autre :

On avait dit quoi à propos de la fin de vie et la dignité ? Glissa-t-il à Alex : J'échange ton pantalon contre mes chaussettes... Ou mon caleçon, négocia-t-il. Efficace ? Sérieux, à toi, ça te ferait une jupe !

Elle le fixa avec un air effaré évidemment, et il esquissa un sourire de circonstances. Quitte à avoir un avantage au fait de trépasser bientôt :

Dernière volonté d'un mourant, ok ? tenta-t-il, lâchement. Oh, il avait envie de pleurer, mais il allait être un vrai mec, il allait s'en cacher.


Si vient l'orage, le tonnerre et la foudre, le cœur solide
reste en vie, mon amour

Revenir en haut Aller en bas  
Alex Lockwood
Alex Lockwood
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Bras Droit | Expendables
Mercenaire
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 5254
Sujet: Re: Le sens de la vie ne se trouve pas au fond d'un verre   Mar 19 Oct 2021 - 11:12
Celle qui a le pantalon de la dignité


« Alors on a au moins une 20 aines d’heures, peut être plus. »

Avec tout cet espoir qui mourra dès que j’aurais le nez dehors, je tente de me raccrocher a cette idée qu’on a du temps. Même si je ne m’en rends pas compte et que c’est malgré lui, Connor est devenu un des piliers pour que ma vie ne bascule pas depuis la perte de Mateo. Certes, il n’est pas le seul, mais, dans ce fragile équilibre mentale qui est le mien, je n’envisage même pas que le monde sache tourner sans lui et les Brody dedans. On va trouver une solution, il le faut ! Il n’y a pas le choix.

Je sursaute presque quand je l’entends prononcer mon nom alors que je m’étais perdue dans mes pensées pour essayer de trouver comment gérer la crise. Je reste silencieuse a le scruter, lui laissant un peu de ce fameux temps qui nous était compté pour réfléchir aussi. Quand il me dit qu’il est d’accord pour essayer en donnant ses limites, j’ai un maigre sourire mais, évidemment, dès qu’il me dit de ne pas pleurer, j’ai du mal a tenir. L’idée même qu’il puisse mourir ici par ma faute, laissant Elliot et Ana aussi orphelins que les Expendables me serre le cœur. Détournant mon regard que je sais chargé de larmes je m’engage au plus que je le peux compte tenu de la situation.

« Je vais essayer. »


Dehors, je me retrouve encore plus perdu face a cette nature a perte de vue. Si le lieu a un charme sauvage que j’aurais su apprécier dans un autre contexte, là il a un arrière-gout d’isolement des plus intenables quand on sait que le compte a rebours est enclenché. Alors que je reste interdite, luttant contre une vague de désespoir autant que le vent qui a bien décidé de me faire manger les cheveux ou m’obliger a tenir le bas du t shirt pur sauver le peu de pudeur qu’il me reste, Connor n’hésite pas et avance vers une arbre.

Silencieusement, je le suis, dans le secret espoir qu’il ait trouver une piste pour aller a la voiture et retourner vers la ou des gens seront capable de nous aider. Aussi, je me fiche en voyant que sa solution est un arbre dans lequel des vêtements, ballotés par le vent, pendent. Cela me rappelle quelque chose et je commence a me demander si ce n’est pas moi qui aurait mis les vêtements ici.. après une lessive… mais pourquoi j’aurais voulu faire une lessive en pleine nuit et au milieu de nulle part ? Le vent, ou autre chose, a visiblement été taquin car nous ne retrouvons pas tout.

J’ai moins un pantalon et ma veste en plus d’une chaussette solitaire. Pas de trace de sous-vêtements ou de haut. Cela me stresse terriblement alors que je me sens vulnérable sans plusieurs épaisseurs de tissus sans compter qu’avec l’allaitement un soutien-gorge est loin d’être un luxe. Je sautille presque de joie en retrouvant ma veste et jubile dès que je fais l’inventaire des poches tout en montrant a mon camarade ce qui prend des allures de trésor : les clés de la camaro, un couteau de lancer, mon pic a cheveux et un gâteau emballé dans un mouchoir.

Connor semble avoir eu moins de chance dans ses trouvailles et je fronce les sourcils quand il commence a … négocier ? Il blague la ? Connor, et ma dignité a moi ? J’ai plus de choses que toi a couvrir et en plus il fait froid ! Je soupire en regardant le pantalon qu’il convoite, avant de prendre mon visage de « t’es sérieux » alors qu’il abat son argument de dernière volonté.

« Connor, déjà, on va trouver une solution alors arrête avec tes histoires de mourant, ensuite, je ne veux pas sous-entendre que tu sois gros, mais… je ne suis pas sure que tu rentres dans du 36. »

Non en fait je suis même certaine que non. On est pas tout a fait taillé pareil lui et moi. J’ai beau avoir des vêtements amples, ca m’étonnerait qu’ils soient aussi extensibles que ca. Je lui tends, quand même, mon pantalon et ma veste, avec un couteau posé dessus.

« Par contre, ma veste était celle de Seth Rollin, elle devrait être a ta taille et en plus elle est chaude. »

Je lui souris avant de quand même tenter :

« Du coup… pour ton caleçon, je ne dis pas non si tu l’utilise pas. »


Codage par Libella sur Graphiorum


La vie n'a rien de magique
Revenir en haut Aller en bas  
Connor G. Shepard
Connor G. Shepard
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Leader | Expendables
Administratrice
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 4336
Sujet: Re: Le sens de la vie ne se trouve pas au fond d'un verre   Mar 19 Oct 2021 - 16:59
Devant les fringues, Connor fit le tour de ce qu'il lui restait, et un soupir lui échappa. Négociation serrée avec Alex, cette dernière céda face à l'argument le plus farouche, et quand il tenta d'enfiler au moins une jambe dans son pantalon, comprit rapidement que ça n'allait vraisemblablement pas être possible. Impossible d'y passer les mollets, et il n'avait pas encore tenté les cuisses. Au mieux, il se trouvait avec une deuxième paire de chaussettes encore moins pratiques que les premières.

Mais Alex, comment tu fais pour rentrer là-dedans ? Tu manges au moins ? Lui demanda-t-il avec un air outré, parvenant à retirer le bas en sautillant sur lui-même, tentant de ne pas se vautrer. Ce fut une réussite mitigée, son équilibre fut précaire, et le ridicule avec n'aida pas du tout. Il allait partir comme ça, Alex aurait cette image de lui jusqu'à la fin de ses jours. Ses derniers moments. Non, bah non, récupère ton pantalon, j'arrive même pas à y rentrer une jambe, soupira-t-il en lui rendant son bien. Je garde la veste, il la scruta un instant : Et tu peux garder mon t-shirt, évidemment.

Il n'allait pas le lui retirer de toute façon. Plantant les mains sur ses hanches, tâchant d'oublier l'épée de Damoclès au-dessus de sa tête, le blond scruta l'horizon en venant se passer ensuite une main dans les cheveux. Mais bon sang, où est-ce qu'ils étaient ? Et pourquoi ? Qu'est-ce qu'ils avaient bien pu faire pour se retrouver ici ? Et pourquoi ne retrouvait-il pas son pantalon ? Il avait vraiment envie de l'avoir.

J'ai jamais fait un lendemain de soirée comme celui-là, j'peux te le dire, soupira Connor en revenant vers la brune. Ils firent un tour très rapide autour de l'arbre, essayant de trouver le reste de leurs affaires sans y parvenir pour autant. Faut qu'on trouve la voiture, l'endroit t'évoque quelque chose ? lui fit-il avec sérieux. A ce rythme, ils n'auraient pas quitté la baie qu'il rendrait son dernier souffle. Quelle poisse. Je sais pas, des flashs ? Des souvenirs de certains moments peut-être ? Suggéra-t-il.

Voilà qui serait bien pratique pour débloquer leurs mémoires à tous les deux.

Tiens, c'était qui Seth Rollins ? Ton mec ? Fit-il avec un sourire un brin moqueur, plantant son regard dans celui de la brune. Elle n'allait tout de même pas, ne pas lui raconter ? Il fallait bien faire plaisir à un condamné, pour qu'il parte avec le sourire aux lèvres, non ?


Si vient l'orage, le tonnerre et la foudre, le cœur solide
reste en vie, mon amour

Revenir en haut Aller en bas  
Alex Lockwood
Alex Lockwood
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Bras Droit | Expendables
Mercenaire
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 5254
Sujet: Re: Le sens de la vie ne se trouve pas au fond d'un verre   Mar 19 Oct 2021 - 23:43
Celle qui pose enfin la question


Je frissonne de froid mais je dois bien cette veste et ce pantalon à Connor, du moins s’il arrive à rentrer dedans mon pantalon. Je m’en veux terriblement de ce qui s’est passé et maintiens que j’aurais de l’agir contre son addiction autrement. Si on en est là, c’est ma faute. Je me retourne pudiquement et attache mes cheveux en plantant le pic dedans pendant que je l’entends se débattre contre mon pantalon. Je meurs d’envie de me retourner pour voir mais je me retiens en me rappelant qu’il n’est pas très habillé. Je crois qu’imaginer la scène est peut être pire et, malgré ma culpabilité, je dois me mordre la lèvre pour ne pas sourire. Avec amusement je lui réponds, toujours face a la mer :

« Tu vas pas faire ton Roman… oui je mange monsieur, sinon je ne pourrais pas faire du lait pour nos enfants. Et généralement pour mettre mon pantalon, j’essaye une jambe après l’autre, ca marche plutôt bien.»

Je me retourne quand il me tend le vêtement, prenant soin de ne regarder que son visage. Je pense que je me fige un peu quand il me scrute, mal a l’aise, avant de rosir quand il me dit que je peux garder le t-shirt. Avec un peu d’humour car c’est évident que c’est une maladresse de sa part ou une mauvaise blague, je lui rétorque :

« Parce que tu envisageais pas sérieusement que j’accepte de te le rendre et que je reste toute nue ? On en parle aussi de ma dignité ? »


Déjà je suis au bout de ma vie d’être dans cette tenue, alors juste imaginer que je doive être torse nue me semble juste impossible. J’enfile sans sous le pantalon et ma chaussette solitaire quand il me demande si j’ai des brides de moments. Je me mords la lèvre avant de répondre, me doutant que ca risque de paraitre grotesque.

« En fait…. Je crois me souvenir qu’on voulait se faire tatouer et que j’ai lavé nos vêtements. Ne me demande pas pourquoi, et je crois que tu m’as aidé a les faire sech… Oh !! »


Je viens de réaliser que si, j’ai bien été toute nue devant Connor sans que cela n’ai dû me gêner sur le coup. Mais maintenant, je suis rouge pivoine. Plus jamais je ne bois autant !! Prise d’une soudaine induisons, je tire sur mon haut avant d’affirmer :

« Tu as été mordu après, regarde, il n’y a pas de trace de sang ou trous sur ton t-shirt… »


J’essaye de faire un effort pour me concentrer car le puzzle ne va pas. Si on a fait la lessive ici, c’est que le zombie nous a attaqué dans le coin. Et comment on a pu simplement aller se coucher après comme si de rien était ? Essayant de chercher un reste de corps ou des traces de lutte, je réponds avec un sourire a Connor quand il me parle de Seth :

« Tu ne connais pas Seth Rollins ? C’était un grand catcheur, le champion du moment. Non, a part Daemon, et les tarés, je te l’ai déjà dit, je n’ai jamais plus a personne. Tu as devant toi la presque pucelle la plus vieille de l’histoire. »


Je préfère en rire.  J’ai quand même un sourire tendre en repensant a l’homme généreux qu’a été Seth. Il aurait pu facilement laisser la petite régisseuse et son frère derrière. Mais il ne l’avait pas fait. Sans lui, je n’aurais jamais eu ma place dans les camions de Charlotte, nous aurions été tués quelques mois a peine après l’épidémie.

« Quand il y a eu les premiers zombies, j’ai… j’ai… je suis responsable de la mort de beaucoup de gens et il y a quelque chose qui s’est cassée dans moi. Après ça, c’est le vide complet, je crois que j’étais comme a moitié morte a l’intérieur. A part Mateo qui me collait pour chercher du réconfort, je n’avais pas conscience de rien. C’est Seth qui nous a sauvé. Il nous a protégé et aidé a survivre le temps qu’il a fallu pour que je me rende compte que je n’avais pas le droit de me laisser aller pour Mateo. Sans lui Charlotte nous aurait abandonné… Et puis… ca c’est mal fini. »

Je regarde le sol tristement devant cet euphémisme en repensant a l’homme dont la gentillesse nous avait sauvé et a qui j’avais mis une balle dans la tête. Est-ce que j’aurais aimé être sa petite amie ? Est-ce que lui m’avais envisagée comme ca ? Je n’en sais rien et surement que je ne le saurais jamais maintenant.

J’essaye de me concentrer sur ma tâche plutôt que raviver une blessure que je pensais mieux fermée. Aucune trace de combat, pas de sang, un mort ne se serait pas arrêté a un mordillage avant de repartir gentiment se promener ailleurs. Ça n’a pas de sens. Cela me ramène aussi au drame qui se joue et je reporte toute mon attention sur le sportif qu’il faut que l’on sauve. Avec un air sérieux, je me plante devant lui et lui pose la seule question qui a de l’importance pour le moment :

« Connor, si … si…. Enfin… qu’est ce que toi tu veux faire réellement maintenant, ou après qu’on ait retrouvé la Camaro ? Là, dis moi, sans réfléchir…»

S’il veut voir les enfants ou ses hommes avant qu’on aille au NML on le fera, quoiqu’il demande je sais déjà que je dirais oui.



Codage par Libella sur Graphiorum


La vie n'a rien de magique
Revenir en haut Aller en bas  
Connor G. Shepard
Connor G. Shepard
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Leader | Expendables
Administratrice
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 4336
Sujet: Re: Le sens de la vie ne se trouve pas au fond d'un verre   Mer 20 Oct 2021 - 0:55
Ok, souffla-t-il avec une pointe d'angoisse dans la voix, conscient que plus ils en découvraient, moins ça avait de sens pour eux. Tout ça... C'était clairement du grand n'importe quoi. Est-ce qu'on vérifie qu'on s'est bien pas fait tatouer ? Alex venait bien de le voir sous toutes les coutures, elle pouvait sans doute jeter un autre coup d’œil histoire d'être sûre à cent pour cent qu'il n'y avait pas un tatouage caché quelque part dont il aurait honte. Je veux pas me retrouver avec un papillon dans le bas du dos, admit-il dans la foulée avec une grimace de circonstances.

Probablement que la réponse n'était pas pour lui plaire, et qu'elle en avait trop vu ces dernières heures - au point de virer rouge tomate restée en plein soleil - mais n'était-ce pas nécessaire ? Et il regarderait, pour elle. En tout bien tout honneur ! Il savait se tenir. De toute façon, Alex était probablement très belle mais, pas à son goût, et il la considérait plus comme une sœur qu'autre chose. Le bon sens impliquait de ne pas pratiquer l'inceste, ce qu'il aurait l'impression de faire s'il éprouvait un quelconque désir pour elle.

J'étais pas très catch, je passais à la télé, je la regardais pas, souffla-t-il avec une petite moue de circonstances. Mais j'aurais sans doute adoré voir ça quand même, ajouta-t-il.

Que faire alors ? Connor eut un instant de flottement. Pas de fringues, pas de voiture, rien à l'horizon. Et un temps compté. Il eut l'impression qu'un poids sur le ventre alors qu'il regarda autour de lui. Et s'ils n'arrivaient pas à temps ? S'ils passaient ses dernières heures à chercher une solution qui ne viendrait jamais de toute façon ? Etait-ce ainsi qu'il voulait finir sa vie ? Ses yeux revinrent vers Alex :

On devrait aller se poser sur la plage, lui fit-il en haussant les épaules, enfonçant ses mains dans les poches de sa nouvelle veste. Et mettre au point une histoire épique pour parler de ma fin. J'veux dire, tu vas pas aller raconter que je suis mort à cause d'une cuite quand même ? J'ai une réputation à tenir, je veux que ça soit vraiment un truc classe, même si c'est faux. Comme ça, quand tu le raconteras à Elliot... Il eut un bref sourire : Il aura l'impression que son père était pas un raté, voilà qui le soulagerait un peu.


Si vient l'orage, le tonnerre et la foudre, le cœur solide
reste en vie, mon amour

Revenir en haut Aller en bas  
Alex Lockwood
Alex Lockwood
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Bras Droit | Expendables
Mercenaire
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 5254
Sujet: Re: Le sens de la vie ne se trouve pas au fond d'un verre   Mer 20 Oct 2021 - 1:48
Celle qui s'offusque

Je reste à le regarder un peu figée quand il me demande de vérifier si on est pas tatoué parce qu’il a peur d’avoir un papillon sur le dos. Son sens des priorités me surprend et j’ai toute la mauvaise foi du monde pour reconnaitre que le miens est aussi tordu que le sien. Avec une tentative d’humour vite avortée je lui rétorque :

« Tu es vraiment sûr que c’est important là maintenant ? »

Il y a un moment de flottement de mon coté parce que je comprends que, oui, il est sérieux et qu’il veut que je vérifie pour de bon.

« De toute façon même si tu as une licorne a paillette ou un truc du genre, on ne va pas savoir y changer grand-chose, je ne pense pas que le laser soit encore utilisé pour ca de nos jours. »

Je soupire, ca a l’air important pour lui et comme quand Ava ou Violet veulent quelques choses qui me semble inutile, je reste rarement longtemps sur le non. Je suis d’autant plus décidé en voyant une ombre passer sur son visage quand ile me dit qu’il aurait adoré voir du catch. J’essaye de casser ce moment pénible en réalisant que les prochaines heures vont être difficiles. Ni lui, ni moi, ne sommes prêt a accepter ou faire face a ce qui nous attend. C’est tellement injuste.

« Je ne sais plus si je t’avais dit que moi j’étais allée te voir jouer ? C’était vraiment un bon moment. Papa est un grand fan de toi… »

Ma voix s’éteint alors que j’allais parler de Mateo. Ok, ma tentative pour rendre l’ambiance plus légère a raté. Je le laisse réfléchir a ce qu’il veut et si je m’attends plus a ce qu’il demande a voir les enfants, je respecte ce qu’il me demande, non sans une certaine réticence. Qu’il parte sans qu’on essaye ou sans qu’il ne sache dire au revoir a son fils me parait cruel. Si j’avais un peu moins la gueule de bois, je réaliserais, aussi, que je vais devoir gérer sa forme zombie, seule, au milieu de nulle part, avant de trouver un moyen de rentrer sans aide, mais pour le moment, mon esprit est trop accaparé par cette morsure. Je me contente donc d’hocher la tête :

« Si c’est ce que tu veux on le fait. »

Quand il me parle de son histoire épique, alors qu’on avance vers la plage, j’arrive a avoir un sourire amer :

« Tu vois ca comment ? Tu t’es jeté seul dans une horde pour sauver un bébé chat ou tu a décimé des centaines de pillard avant de t’écrouler sur leur cadavre ?… »


Je réalise qu’on rigole de sa mort et j’ai les larmes aux yeux qui reviennent alors qu’il me dit qu’il ne veut pas qu’Elliot pense qu’il est un raté :

« Pourquoi le penserait ‘il ? Tu as fait plein de choses que d’autres n’auraient même pas envisagé de faire, regarde les Expendables, c’est garce a toi ! Tu es un visage de la rébellion contre les NE ! Connor, tu es un héros ! arrête de penser autrement. »

Je trouve un coin sableux et m’assois face a la mer. C’est tellement étrange comme atmosphère, c’est une beauté sauvage qui nous entoure comme si on était loin de cette fin du monde, loin de cette morsure, juste une sorte… de sortie pour prendre l’air… Je reporte mon regard sur lui, cachant mal la douleur qui est la mienne.

« Avant que tu me dises si tu préfères que je regarde tes fesses en premier, ca peut pas se finir comme ca Connor. Je… je peux pas accepter ca… je… non ! Tu te vois comme un raté, mais c’est faux, on a tous besoin de toi… je… je vais pas m’en sortir sans toi. Il y a forcement quelques choses a faire. »


Je n’arrive pas à en dire plus. Mon regard parle surement plus que moi de l’affection que je lui porte et du fait que je suis loin de la phase d’acceptation. Dans ma détresse je n’entends que trop tard un craquement de bois flotté sous une botte et sursaute. Avec la vivacité d’un chien de prairie, je me redresse, la panique au ventre, pour scruter les alentour comme si le fou lui-même allait surgir de derrière la végétation.

Je pousse un cri de surprise et recule malgré moi en voyant deux silhouette d’homme sortir d’un rocher, les armes a la mains, pointées sur nous.

« Tu vois, ils sont là. Je t’avais dit qu’ils seraient trop occupés baiser pour aller bien loin. »

Je n’ai même pas le temps de m’offusquer que je repère au moins 3 autres personnes un peu plus sur le côté, eux aussi armés. Je reste terrorisée a les regarder tous, que des hommes… et je crois qu’il y en a d’autre vers la maison ou nous entions. Muette, tremblante et blême, je n’arrive même plus a bouger quand j’entends un des types dire a Connor :

« Alors, elle est bonne, t’as eu le temps d’en profiter j’espère, parce que crois, moi, celle là, on va pas te laisser y toucher plus. »

Puis il fait signe a un type derrière lui :

« Toi, vas me chercher la fille. »

J’ai le souffle court et recule a nouveau contre Connor en faisant non de la tête. Personne ne vient me chercher, personne ne me touche, je ne veux pas. Je ne sais pas qui sont ses types mais mon traumatisme ne m’aide pas à voir clair non plus. La seule chose que je suis en train de penser c’est de savoir si j’arriverais au moins a en tuer un quand il aura son pantalon sur les jambes, car je ne vois pas ce qu’ils pourraient nous vouloir d’autre. Celui qui s’avance me fait signe que tout va bien se passer mais non !! Celui qui parle depuis le début s’adresse a nouveau a Connor :

« On va essayer de faire ca sans histoire, des que la petite pute sera plus loin, on va discuter toi et moi. »


Comment ca ? La pute? Certes je suis un peu découverte mais quand même. Au moins, cela me fait redresser mon menton et le regard noir que je lance a l'homme qui arrive vers nous semble le faire douter.


Codage par Libella sur Graphiorum


La vie n'a rien de magique
Revenir en haut Aller en bas  
Connor G. Shepard
Connor G. Shepard
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Leader | Expendables
Administratrice
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 4336
Sujet: Re: Le sens de la vie ne se trouve pas au fond d'un verre   Mer 20 Oct 2021 - 19:26
Connor planta ses poings sur ses hanches et esquissa une grimace pour Alex. Il allait mourir avec une licorne à paillettes sur la fesse, et c'était tout pour sa dignité. Achevée, enterrée avec lui. Au moins, personne ne viendrait vérifier, mais elle avait tout intérêt à n'en parler à personne. De toute façon, elle ne voulait pas aller voir, donc, c'était fichu, il y avait plus qu'à espérer que ça ne soit pas vraiment arrivé. Il se sentit davantage soulagé par l'idée qu'elle accepte sa demande, et ils s'éloignèrent tous les deux pour prendre la direction de la plage et pouvoir s'y installer.

Tu m'as dit oui, lui souffla-t-il. Bon ça remonte à une autre vie désormais, et j'ai été pas mal en blessure ou en convalescence sur cette période mais... Franchement, c'était la belle époque. Il eut un sourire de circonstances, gentiment idiot. On s'amusait bien ! Et aux suggestions de la brune a ses côtés, il ne put s'empêcher de rire bêtement de plus belle : Je suis presque partant pour le sauvetage du bébé chat, mais je dois bien avouer que l'autre histoire sonne encore plus classe !

Mais Alex eut du mal à se résigner. Lui aussi, à l'intérieur, n'était pas vraiment prêt à mourir comme ça. Il se sentait ridicule et bête, encore plus du fait de ne pas avoir pu anticiper tout ça. Ils étaient coincés sur une plage, à devoir parlementer ensemble. Alex allait probablement rentrer seule, il n'y avait plus qu'à espérer que ça soit en paix, qu'il ne lui arriverait rien en route.

Eh, regarde ton héros : il se fait mordre les côtes en étant ivre par le pire rôdeur de la planète, il secoua la tête en réponse, relâchant un soupir de circonstances. Le truc a même pas été capable de mordre dans la chair tendre en plus, ni d'en prendre un morceau au passage, fit-il en plaçant sa main sur sa blessure. La plus discrète mais la plus fatale à l'évidence. Et il lança un regard à sa voisine, passant doucement sa main autour de ses épaules : Viens là, idiote, l'étreinte n'eut pas le temps de se faire.

Derrière, le craquement d'un morceau de bois, Alex qui se raidit, Connor qui se redressa et saisit dans sa poche le couteau qu'ils avaient retrouvé. Et en face d'eux ? Trop d'hommes pour pouvoir gérer la situation.

J'espère que tu parles de la mer et pas de mon amie, l'avertit-il froidement en se tenant droit, amenant Alex a bien se cacher derrière sa silhouette. Bon, c'était bien la première fois qu'il faisait face à des hommes armés, lui même en portant juste son caleçon et des chaussettes. Niveau malaise, Connor frôlait les sommets. Eh tu parles pas d'elle de cette manière ! Renchérit-il d'un air menaçant, dans un grognement clairement agacé. Très mal placé pour faire le malin, mais furieux de ces attaques mesquines.
J'sais pas quel sort tu lui as jeté, Clochette, pour que l'autre soit autant accroché à tes basques mais tant pis, on vous aura prévenu ! La confusion gagna ses traits. Il porta un regard troublé sur Alex. Rend toi sans faire d'histoire, on va te livrer à Deadpool, il a deux mots à te dire, ajouta leur vis-à-vis.

A nouveau, un silence. Qu'est-ce que quoi ?

Wowowo, molo, doucement là ! Deadpool ? Clochette ? Je suis où là, dans un Disneyland Hardcore ? Demanda Connor sans réussir à bien saisir ce qu'il se passait devant eux. De quoi vous causez, les gars ? Et de quel Deadpool tu parles, t'es en plein délire ?


Si vient l'orage, le tonnerre et la foudre, le cœur solide
reste en vie, mon amour

Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
CASIER DE SURVIVANT
Sujet: Re: Le sens de la vie ne se trouve pas au fond d'un verre   
Revenir en haut Aller en bas  
- Le sens de la vie ne se trouve pas au fond d'un verre -
Page 2 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
 Sujets similaires
+
 Sujets similaires
-

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Terminés-
Sauter vers: