The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG
-64%
Le deal à ne pas rater :
Centrale Vapeur PHILIPS GC8735/80 PerfectCare Performer
99.99 € 279.99 €
Voir le deal

Le sens de la vie ne se trouve pas au fond d'un verre
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Connor G. Shepard
Connor G. Shepard
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Leader | Expendables
Administratrice
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 4473
Sujet: Re: Le sens de la vie ne se trouve pas au fond d'un verre   Lun 25 Oct 2021 - 2:03
Connor n'eut pas tout à fait le temps de voir l'état d'Alex, ni même de se pencher vers elle pour comprendre où elle avait mal et pourquoi. Le fait était que c'était de sa faute surtout si elle hurlait, de sa faute si elle écopait d'une fracture au passage. Mais au moins, Karl n'était plus aux prises avec elle, et lui pouvait s'en donner à cœur joie pour le fracasser. Il n'y avait pas vraiment d'autres mots à ce sujet, l'enchainement du coup de coude en plein dans les dents lui fit sauter les incisives. Dans la foulée le couteau d'Alex l'arrêta dans son mouvement, et Connor en profita pour lui saisir brutalement le crâne et l'exploser au sol.

En retour, il se prit un violent coup de coude dans les côtes, l'une d'elle se fractura, une autre, la douleur irradia, son souffle se coupa mais le sportif n'eut pas l'occasion de s'en plaindre. Karl restait une menace évidente pour eux, et il n'était pas question qu'il puisse faire quoi que ce soit. Alors quand l'homme tenta de se dégager de l'arme d'Alex, Connor s'en occupa pour lui. Il la fit sortir sans vergogne de sa blessure, tirant dessus d'un coup sec. Quitte à s'égratigner la main, il la planta ensuite droit dans le dos de l'homme. Une fois, une seconde. Il se débattit encore pour pouvoir en libérer, mais le blond manqua presque de lui couper deux doigts avant de reprendre dans la foulée ses coups de poignards.

Presque compulsif, il frappa, frappa encore, avant de le planter d'un geste violent et tremblant dans la tempe de son adversaire. Il stoppa ses gestes ensuite, paralysé par la fatigue et l'adrénaline qui le rendait transi. Scrutant la scène, le massacre, Connor releva ses yeux vers Alex, proche de tourner de l’œil. A cause de la douleur ou de spectacle, tout dépendait. Lui n'était plus une menace heureusement. Le blond se laissa glisser à côté, une main ensanglantée venant soutenir ses côtes meurtries.

Putain de merde... Grogna-t-il dans sa barbe avant de tourner un regard vers Alex. Ça va ? T'as rien ? Il t'a touché ? Lui demanda-t-il en se rapprochant, forcément inquiet pour elle. Forcément... J'te jure... J'arrête de boire, définitivement. Cette journée était trop pourrie pour qu'elle ne devienne pas à elle seule le meilleur argument du monde pour stopper immédiatement la bouteille.


Si vient l'orage, le tonnerre et la foudre, le cœur solide
reste en vie, mon amour

Revenir en haut Aller en bas  
Alex Lockwood
Alex Lockwood
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Bras Droit | Expendables
Mercenaire
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 5298
Sujet: Re: Le sens de la vie ne se trouve pas au fond d'un verre   Lun 25 Oct 2021 - 10:05
Celle qui douille

« Aime tes amis pour leurs qualités, adores les pour leur défauts » Voila ce que papa aimait a me dire. Mais la, devant une des plus sombres facettes de Connor, une de celle qui m’a toujours donné froid dans le dos, alors que je suis incapable de bouger ou détourner les yeux alors qu’il s’acharne sur celui qui s’est cru plus malin que nous… je ne suis pas certaine de respecter l’adage de papa. Je ne suis même pas sure d’avoir peur ou de ressentir quand chose d’autre que la douleur de mon poignet, ou de focalisé sur cet affreux tapis sale, que le sang de Karl est en train de tacher, en me demandant combien de gros sel il faudrait si on voulait le rattraper.

Je reste là, comme une poupée cassée, tremblante et muette, devant la colère furieuse de Connor qui se défoule plus que de raison sur cet homme. J’avale difficilement ma salive, inconsciente de la durée exacte qui lui faut pour reprendre ses esprits mais dangereusement ramener a ses moments de crainte d’être a la place de Karl ou a cet entrepôt ou il avait voulu me faire parler. Même si le contexte reste clair, je les avais mis en danger, il s’était senti d’autant plus trahis, tout n’était pas encore évacué de cette époque.  

Je relève mes yeux plein de larmes, de souffrance et d’appréhension vers lui quand il revient vers moi. Il est sale, couvert de sang, pale, il a l’air épuisé… je met un peu de temps a réussir a lui parler, abrutie par le choc de ma blessure et de ce que je viens de voir. Mon cerveau n’a pas encore réussi a me traduire ses questions :

« Tu… tu es blessé ? »

Je regarde mon poignet, le corps, la veste de Seth qui est comme son porteur. Une partie de moi a envie de lui dire que ce qu’il a fait est excessif, que j’aurais pu gérer autrement la situation, une autre se dit que ca ne sert a rien d’en rediscuter. C’est fait c’est fait. Qui que soit cet homme et pourquoi il a voulu faire ca, il a joué et il a perdu. Est-ce qu’il m’a touché ? Je tremble comme une feuille morte, surement que l’etat de choc y est pour quelque chose :

« Je… je ne crois pas… »

Je saigne de la tête a cause du coup pour me maitriser mais je ne crois pas que j’ai d’autre plaie ouverte. Le seul endroit ou j’ai l’impression d’être l’épicentre de toutes les douleurs est mon poignet, déjà gonflé et dans un angle inquiétant :

« Je suis juste mal tombée… je crois que je me suis tordue mon poignet. »

J’essaye de sourire à Connor quand je comprends qu’il me dit qu’il va arrêter de boire. Au moins, tout n’aura pas été mauvais dans cette matinée. Je ne me rends pas compte qu’il va y avoir la crise de manque a gérer discrètement, qu’avec ma blessure je suis partie pour des semaines a ne pas savoir gérer tout ce qui me permet de garder pied et qu’en bonus, je n’arriverais pas a allaiter les bébés sans aide, ce que ma pudeur va pas aimer.

« C’est une bonne nouvelle… je t’aiderais. Par contre… je… on devrait convenir d’un code dans ce genre de situation, un pour dire si pour moi ca va, si je pense gérer ou des choses comme ça, tu ne crois pas ? »

J’essaye de me redresser mais grimace avant de m’accorder encore quelques minutes les fesses au sol, les larmes aux yeux de souffrance. Je m’en veux d’être aussi pathétique. Les yeux river sur le corps de Karl, je me risque a une question d’une toute petite voix :

« Dis … je… quand on était dans l’entrepôt, que… que j’étais une traitresse dangereuse a tes yeux… tu… tu as déjà pensée me faire ca ? »





Codage par Libella sur Graphiorum


La vie n'a rien de magique
Revenir en haut Aller en bas  
Connor G. Shepard
Connor G. Shepard
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Leader | Expendables
Administratrice
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 4473
Sujet: Re: Le sens de la vie ne se trouve pas au fond d'un verre   Lun 25 Oct 2021 - 13:37
Je crois que ça va, souffla Connor d'une voix blanche, prenant une profonde inspiration qu'il regretta amèrement. Pas vraiment, en fait. Sans doute avait-il quelques côtes cassées, mais c'était un autre problème, il pouvait gérer. Il se redressa, toujours tremblant et s'approcha d'Alex. Son poignet prenait en effet un angle bizarre et il scruta autour de lui à la recherche de quelque chose pour aider. Bandes de tissus, une surface plate et solide à raboter, rien de très fameux mais s'il fallait le remettre droit de toute façon... Désolé, souffla-t-il en s'approchant.

Les mains encore tremblantes, il s'accroupit pour avoir moins de pression dans les membres, et souffla un long coup avant de saisir l'avant bras d'Alex doucement. Le temps de le placer sur une planche, de nouer au niveau de son coude, et finalement de revenir nouer un peu avant la fracture et un peu après. En espérant qu'Otis saurait y faire quelque chose. Connor pouvait gérer pour des trucs un peu bêtes, par exemple une épaule démises, par habitude. Mais ça ? Il était vraiment le dernier. Il se doutait juste qu'empêcher de bouger soulagerait au moins la douleur.

Ouais, soupira-t-il à propos de son idée. C'était pour le mieux. Mais sa dernière question le figea. Ses yeux se détournèrent vers le corps, il n'avait pas compté combien de coups de poignard il avait pu donner. Il déglutit, secoua la tête : Je... s'interrompit. Un soupir échappa à Connor. Pouvait-elle seulement comprendre ? Tout ça n'était pas un meurtre de sang froid, Connor n'était pas sûr d'être capable de tuer de cette manière. Il n'agissait que sous l'impulsion, l'émotion, la colère. Des sentiments très forts, débridés par ses années de survie. Je ne crois pas...

Quand Alex était l'ennemie numéro un, c'était différent. Il voulait évidemment lui faire mal, mais il n'était pas sûr que la tuer eut été une solution. Il y avait sans doute pensé. Pour autant l'amitié et l'affection qu'il avait eu pour elle l'aurait retenu. D'un bout à l'autre, le fait de la connaitre, l'empêchait de passer le pas malgré le sentiment de trahison.

Quand... Quand tu es lancé là-dedans, que t'as pas le choix, qu'il y a que la survie qui compte... commença-t-il à tâtons. C'est juste... Dans ta tête, c'est juste un instinct qui prend le pas, c'est pas contrôlable, expliqua-t-il. Tu le fais.


Si vient l'orage, le tonnerre et la foudre, le cœur solide
reste en vie, mon amour

Revenir en haut Aller en bas  
Alex Lockwood
Alex Lockwood
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Bras Droit | Expendables
Mercenaire
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 5298
Sujet: Re: Le sens de la vie ne se trouve pas au fond d'un verre   Lun 25 Oct 2021 - 15:14
Celle qui valide la violence

Je me retiens de ne pas hurler de douleur quand il me touche le poignet. C’est affreusement douloureux au point que des points blancs qui commencent à danser devant mes yeux. Malgré tout, j’arrive à me laisser faire, non sans quelques gémissements et deux ou trois larmes silencieuses qui prouvent bien que je ne suis pas très courageuse. Si je ne réalise pas encore la gravité de cette blessure, je sais déjà qu’elle me fait mal comme jamais. Vu que j’allaite, impossible d’espérer dénicher des anti douleur d’aucune forme que cela soit, il faudra s’organiser sans et tenir le coup sur ce que j’imagine être « quelques jours » seulement.

Je sens que ma question le trouble et je regrette presque de m’être lancée sur ce sujet. C’est surement idiot car les choses sont loin derrière nous, pourtant, il reste toujours une petite amertume qui n’a jamais été totalement purgée de mon côté. Ces questions soigneusement ignorées qui reviennent de temps en temps enrobées d’un « et si » sournois. Je reste a le regarder pendant qu’il prend le temps de réfléchir sans chercher a esquiver la question. J’ai surement plus l’air d’un enfant qui essaye de comprendre qu’une personne qui accuse, mais cela reste courageux de sa part de ne pas juste balayer le sujet.

Il ne croit pas ? Je pense qu’entendre ces mots, mêmes incertains, me soulage plus qu’un peu. Que cela soit parce que j’étais enceinte, utile, ou que je n’étais pas une personne anonyme qui n’avait ni prénom ni histoire a ces yeux, je reste reconnaissante de ne pas avoir fini le crane explosé dans cet entrepôt. Il essaye de m’expliquer, avec ses mots maladroits, ce que j’avais peut-être déjà deviné en parti. Je pose ma main valide sur son bras pour lui dire, dans un ton que j’espère rassurant :

« Je crois que je comprends… et… je… enfin, ne va pas croire que je te juge. C’est juste que… enfin… tu n’es pas obligé de me répondre, mais… je me suis toujours demandé, quand… quand tu m’as frappée au ventre… tu… enfin… tu te souvenais que j’étais enceinte ou la colère avait pris le pas sur tout ? »

Je termine sur ma petite voix mal assurée, c’est étrange de dire a haute voix une des interrogations qui me torturent de temps a autres, comme une échardes jamais retirée qui aime bien se rappeler a moi. Je me rends compte que jamais je n’aurais osé lui demander dans mon état normal et qu’a part l’accabler je ne fais rien de bon.

« Je… excuse-moi, je ne devrais pas te demander ca… je… je l’avais mérité de toute façon et tu n’as pas été trop méchant non plus au regard du contexte. Oublie ça d’accord ? »


Je me force a sourire car je n’arrête pas de me dire que, moi aussi, je dois oublier ce coup de poing qui m’avait plus fait mal dans le geste qu’autre chose. Je les avais trahis, j’avais été puni, fin de l’histoire. Je tente une nouvelle fois de me redresser, je ressemble surement a un oiseau mazouté coté grâce mais j’arrive a me relever. L’attelle de fortune de Connor est efficace :

« Merci a toi docteur Connor »

Je lui souris plus franchement cette fois en lui tendant la main pour l’aider a se relever tout en disant :

« Il y a des t shirt et des babioles qui pourront plaire aux filles et a Mowgli, je vais les prendre rapidement. Tu crois qu’on va pouvoir passer par les alentour de la cage pour libérer le coli ? »

Avant qu’il ne réponde, je lance un nouveau regard sur ce qui reste de l’homme et, avec une sincérité qui m’étonne presque :

« Il a eu ce qu’il mérite, il n’aura pas eu de pitié pour nous. Il faut s’attendre a en avoir d’autre comme lui avec les primes, dès que l’on ira mieux, je compte sur toi pour tenir ta promesse et m’entrainer, histoire que je ne suis plus l’inut… »

Je me fige, perplexe, craignant un nouveau drame. Tout en parlant je me rattache mes cheveux comme je le peux a une mains, autant dire que c’est la galère, et m’arrête en sentant quelques choses d’anormal sur ma nuque. Un peu tendue, je me contente de dire :

« Connor ? Y’a un truc pas normal dans mon cou je crois… »




Codage par Libella sur Graphiorum


La vie n'a rien de magique
Revenir en haut Aller en bas  
Connor G. Shepard
Connor G. Shepard
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Leader | Expendables
Administratrice
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 4473
Sujet: Re: Le sens de la vie ne se trouve pas au fond d'un verre   Lun 25 Oct 2021 - 19:13
La colère, souffla-t-il d'un air désolé. Maintenant qu'il connaissait Ana en plus, qu'il avait pu la tenir contre lui, le geste lui semblait d'autant plus horrible. C'était la colère, et c'était impardonnable à ses yeux. Il eut un soupir de circonstances, tentant de ne pas renchérir sur cette discussion qui le mettait profondément mal à l'aise. Inutile donc de poursuivre, il haussa les épaules une fois remis sur ses pieds, tenant toujours ses côtes brisées. Vraiment une sale sensation, mais ça ne pouvait pas être pire que la fracture visible d'Alex. Il relativisait. On demandera à Aaron ou quelqu'un du genre de le déposer, ça nous libèrera d'un poids, ajouta-t-il.

Ce fut à cet instant qu'Alex remarqua finalement la marque dans son cou, et Connor eut une grimace de circonstances. Qu'est-ce qui avait bien pu se passer entre eux ? Inutile de lui faire un dessin, mais le sportif avait quand même un gros doute.

Hm... Je crois que ça, c'est de mon fait, fit-t-il avec une grimace. Je me souviens pas pourquoi je t'ai mordu par contre, ni pourquoi tu m'as mordu, plaida-t-il doucement en fronçant les sourcils avant de soupirer : Il y avait sans doute une bonne raison, peut-être qu'on s'en souviendra, de laquelle, mais plus tard. Pour l'instant, il fallait rentrer, se reposer, chopper la crève au passage, se soigner... Que d'histoire.

FIN


Si vient l'orage, le tonnerre et la foudre, le cœur solide
reste en vie, mon amour

Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
CASIER DE SURVIVANT
Sujet: Re: Le sens de la vie ne se trouve pas au fond d'un verre   
Revenir en haut Aller en bas  
- Le sens de la vie ne se trouve pas au fond d'un verre -
Page 6 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6
 Sujets similaires
+
 Sujets similaires
-

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Terminés-
Sauter vers: