The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG
-20%
Le deal à ne pas rater :
OnePlus Nord CE 2 5G – 8GB RAM 128GB – Charge 65W
239 € 299 €
Voir le deal

Night crawling x Elena
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Elena Hortos
Elena Hortos
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Bras droit | Inglorious Fuckers
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 987
Sujet: Re: Night crawling x Elena    Mar 1 Fév 2022 - 9:02

Vide.

Comment cet abysse froid et inépuisable pouvait-il causer une telle douleur ? La grecque s’était murée dans une profonde léthargie, consciemment et volontairement isolée des siens comme pour mieux accepter sa sentence. Cette solitude effroyable qui l’enveloppait depuis des jours ; elle la méritait, elle était parvenue à s’en convaincre. Elle avait provoqué ce séisme émotionnel et ne pouvait qu’en assumer pleinement les conséquences aujourd’hui. Un juste châtiment à la hauteur de peine infligée au chef d’entreprise qu’elle était décidée à endurer, même si son malheur ne suffirait pas à consoler l’homme qui était parti. Alors, quand elle ne s’extirpait pas de son lit pour accomplir ses corvées, assurer ses tours de garde, elle se réfugiait sous la chaleur fade de ses draps, en proie à un désespoir lancinant, cherchant en vain l’effluve familière de celui qu’elle avait laissé partir, à regret.

L’irruption de Faith ce jour-là lui fit redresser le menton, ses yeux plissés pour mieux capturer la silhouette de son amie qui se découpait dans la pénombre ambiante. Elle aurait voulu lui offrir un sourire, mais ses traits semblaient figés dans cette expression maussade depuis des jours. Elle accueillit sans un mot les attentions successives de la sexologue, ses doigts pinçant mécaniquement la cigarette qu’elle lui tendait avant de la loger entre ses lèvres, inspirant presque aussitôt sur la tige empoisonnée. Elle laissa brièvement sa tête basculer en arrière, savourant la brûlure de la fumée contre sa gorge, comme un rappel à la réalité.

L’étreinte de Faith lui fit serrer les paupières un instant, et elle réalisa combien elle était chanceuse d’avoir cette curieuse famille disparate pour l’épauler. Sans eux, sans doute serait-elle partie sans hésitation pour ne plus avoir à subir le fantôme d’un bonheur avorté entre ces murs.

« C’est idiot de se mettre dans un état pareil ; personne n’est mort, il y a cent fois plus grave autour de nous. » souffla la jeune femme, loin d’être aveugle. Une peine de cœur semblait si dérisoire, si triviale dans leur monde. Elle-même avait un peu honte de se laisser ainsi sombrer quand ses priorités exigeaient d’elle un investissement et un sang-froid à toutes épreuves. « Je crois surtout que je suis faite pour être seule. » répondit-elle en soufflant tranquillement la brume toxique.

Elle hésita un moment, hasardant son regard vers un point invisible dans sa chambre quand son amie l’invita à se confier. Elle baissa alors les yeux sur ce plaid qui recouvrait précautionneusement ses jambes entrelacées. « Connor m’a avoué que ses sentiments pour moi étaient un frein à notre amitié, et j’ai… Je ne sais pas, j’ai eu peur. » Que le sportif disparaisse purement et simplement de sa vie lui paraissait intolérable. Tant et si bien qu’elle était volontiers prête à sacrifier son bonheur pour l’empêcher. « J’aime vraiment Sebastian mais je ne peux pas me résoudre à perdre Connor… » Elle ne voulait pas que son bonheur puisse entraver celui du sportif. Comme si l’un annulait forcément l’autre. Elle releva ses prunelles cuivrées vers Faith pour l’interroger, soucieuse : « C’est égoïste ? De vouloir les garder tous les deux ? De demander à l’un d’être mon ami ? » Elena s’était mille fois retournée le cerveau. Peut-être s’était-elle montrée trop gourmande, peut-être en demandait-elle trop à Connor.


She was two sides of the same coin
You don't know me well enough to label me, sick, or even disturbed when you break it down I'm just two girls : trying to blend, trying to vibe, trying to live just one life.


Spoiler:
Revenir en haut Aller en bas  
Faith Williams
Faith Williams
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Medic | Inglorious Fuckers
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 721
Sujet: Re: Night crawling x Elena    Lun 14 Fév 2022 - 20:40

Ca n'a rien d'idiot Elena. souffle avec douceur Faith à la jeune femme, relevant les yeux vers sa comparse alors qu'elle semble persuadée de vouloir finir seule. Tu veux qu'on parle de la vie de mère célibataire ? propose t-elle avec un sourire qui en dit long. Vivre seule, elle connaît. Elle avait passé l'entièreté de sa grossesse sans jamais avoir Edwin à ses côtés. Par choix, il était vrai. Mais il n'empêchait. Elle ne connaissait que trop bien les bras gelés de la solitude, pour ne pas être capable de comprendre ce qu'Elena pouvait bien traverser actuellement.

Restant silencieuse, laissant la brune s'épancher sur ses histoires douloureuses. Entre cet amour ancien qui revenait à l'assaut, et celui plus neuf, que pouvait lui offrir Sebastian. Comprenant en un sens cette peur insidieuse qui avait pu la posséder, l'amener à paniquer pour la suite de sa relation ambigue avec le sportif, et sa liaison avec l'ancien membre d'oblivion.

C'est toujours difficile de tirer un trait sur son passé. Et celui que tu partages avec Connor, n'a rien de court. soulève la brune en revenant tirer sur sa cigarette, relevant ses yeux bruns sur ceux de la méditerranéenne. Secouant doucement la tête, non sans un sourire triste. Ca n'a rien d'égoïste. Tu es juste humaine Elena. Tu ne peux pas aller à l'encontre de certaines émotions, et c'est normal. Si demain je rencontre quelqu'un, est-ce que je devrais retirer Edwin de ma vie ? Est-ce que ce serait égoïste, de vouloir le garder près de moi ? demande t-elle à contresens, pour lui illustrer le parallèle, avant de reprendre avec douceur en venant déposer un bref baiser sur sa tempe.

Je crois surtout que tu as besoin de repos. Et que tu dois accepter de laisser du temps à Connor. Si tu tiens vraiment, à ce qu'il soit ton ami. Leur histoire avait duré si longtemps. Ils s'étaient perdus, retrouvés, à nouveau perdus. Est-ce qu'il n'y avait vraiment que de l'amitié, même pour Elena ? Venant un instant poser sa tête contre son épaule, soupirant doucement.

Tu n'es pas faite pour être seule. Tu sais de quoi tu as vraiment besoin, d'abord ? D'une soirée entre copine. De souffler, faire le vide. Le truc que tu t'interdis de faire depuis le premier jour ou je t'ai rencontré, pour te faire une thérapie avec Zack. et évoquer leur première rencontre lui arrache un sourire, rien que d'y penser. Le chemin avait été si long, depuis.

Tu ressens quoi exactement pour Connor ? De toi à moi. Comment s'est passé votre première séparation ?




'Cause my monsters are real
ANAPHORE
Revenir en haut Aller en bas  
Elena Hortos
Elena Hortos
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Bras droit | Inglorious Fuckers
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 987
Sujet: Re: Night crawling x Elena    Mer 16 Fév 2022 - 23:05

Elena rit doucement, avant de scruter longuement son amie. « Tu es, sans l’ombre d’un doute, la femme la plus courageuse et la plus fort que je connaisse. » Elle ne plaisantait pas. Elle planta d’ailleurs ses orbes bruns avec sérieux dans les siens comme si elle pouvait partager avec elle cette certitude qui ne datait pas d’hier. Faith avait admirablement bien relevé la tête quand tout s’était effondré autour d’elle, quand son monde s’était fracturé aussi soudainement que brutalement. « J’ai honte un peu. » D’être au fond de ce gouffre qu’elle avait elle-même creusé alors qu’elle avait survécu à des tempêtes cent fois plus virulentes, que son amie face à elle s’était relevée de situations autrement plus graves. Etait-ce la fatigue qui rendait tout plus intense ? Plus douloureux ?

Elle leva mollement le bras pour tirer sur sa tige de nicotine, fit basculer sa nuque en arrière pour souffler la fumée lactescente. Elle écoutait avec un intérêt presque fervent l’opinion ô combien précieuse de la sexologue. Elle avait raison ; son histoire commune avec Connor n’était pas anodine, elle s’était inscrite sur la durée malgré la distance, malgré les difficultés. Elle s’était étirée jusqu’à les user, mais cette histoire était restée profondément enracinée dans leurs têtes à tous les deux. Comme une tumeur impossible à déloger. Chaque nouveau chapitre n’était pas parvenu à effacer complètement le leur. Comme si la page était cornée.

« Je suppose que non… » soupira-t-elle, essayant de placer toute sa foi en Faith. Elle lui faisait confiance, suffisamment pour ne pas douter de la sincérité et de l’impartialité de ses conseils. Elle n’était pas de ces amies qui disent ce que l’on veut entendre. Elle était cette sœur qui n’avait pas peur de dire des vérités, de mettre le doigt sur des évidences, des zones d’ombre. Cette sœur qui était capable de venir à n’importe quelle heure pour démêler les dizaines de nœuds dans son cœur à la dérive.

Elle hocha la tête, la poitrine lourde, entravée par ce poids invisible. Oui, elle avait besoin de repos. Aujourd’hui plus que jamais. Elle sentait les prémices d’une guerre qu’elle se savait incapable d’affronter en l’état actuel. La vie au dehors muait dangereusement. Les menaces redoublaient et elle n’était pas prête à se battre. Parce que son esprit était parasité, parce que les épreuves les avaient pris pour cible inlassablement ces derniers mois. « Je vais faire ça… J’ai tellement besoin de sérénité en ce moment… » C’était la seule certitude qu’elle avait. C’était de ça dont elle avait besoin. Elle voulait s’éloigner des conflits, des relations compliquées… Elle voulait de la paix.

« Une soirée entre copines ? » répéta-t-elle, peu convaincue qu’elle serait de bonne compagnie. « Remarque, je ne risque pas de causer plus de dégâts qu’à la dernière… » ironisa la grecque en soufflant son amusement, pressant sa tête contre celle de Faith pour lui témoigner, silencieusement, sa gratitude. Elle reste un moment contre elle, profitant du réconfort de son parfum, de la texture de ses cheveux qui chatouillait sa peau. Elle fit la moue, puisant dans son cœur pour lui répondre avec autant d’honnêteté dont elle était capable.

« De l’amour. De la colère. De la rancœur aussi. » Elle eut un sourire triste. La balance était hélas très chargée des deux côtés. « On a mis presque un an à se mettre ensemble. On n’arrivait pas à s’avouer nos sentiments et pour attirer l’attention de l’autre, on se piquait, on se faisait du mal. » Elena à travers la distance qu’elle lui avait imposé du jour au lendemain sans explications, et lui en essayant de la rendre jalouse avec une autre. « Quand on s’est mis ensemble, il est parti… une paire de mois après. Il a suivi une amie pour… Je ne sais pas très bien. Il n’était pas bien au camp et ni sa sœur ni moi ne suffisions à le retenir. On est resté deux ans comme ça… On se voyait de temps en temps, toujours pour s’apprendre des mauvaises nouvelles. » C’était la triste vérité. Elena avait été cet oiseau de mauvais augure qui annonçait toujours une perte de plus. Connor, lui, ne parvenait plus à lui seul à combler les brèches qui se multipliaient dans l’âme de sa compagne. « A la fin c’était de plus en plus compliqué. J’étais… déprimée. Je n’arrivais plus à avancer dans le campement sans y voir le fantôme de tous ceux qu’on avait perdu. Et Connor avait décidé de repartir. Encore une fois. » Sans percevoir la détresse de celle qu’il aimait. « Le jour de notre rupture, je lui annoncé la mort de son meilleur ami. Il… Je voulais qu’il rentre avec moi, qu’on traverse cette nouvelle épreuve ensemble, qu’on soit enfin présent l’un pour l’autre mais… » Ses yeux embués se tournèrent vers Faith pour accrocher les siens. Elle eut un sourire. « Il ne pouvait pas. Et moi, je ne pouvais juste plus supporter tout ça. J’avais besoin de quelqu’un à mes côtés. Je ne pouvais plus vivre cette relation qui me bousillait plus qu’autre chose. Alors je suis rentrée seule et… » Elle connaissait plus ou moins la suite. Elena avait été enlevée deux mois plus tard.


She was two sides of the same coin
You don't know me well enough to label me, sick, or even disturbed when you break it down I'm just two girls : trying to blend, trying to vibe, trying to live just one life.


Spoiler:
Revenir en haut Aller en bas  
Faith Williams
Faith Williams
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Medic | Inglorious Fuckers
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 721
Sujet: Re: Night crawling x Elena    Lun 14 Mar 2022 - 19:44

Chérie, je pense que tu devrais te regarder dans un miroir, et te répéter ces mêmes mots. qu'elle souffle avec fermeté à Elena, venant glisser une mèche brune derrière l'oreille de la grecque dans un geste affectueux. Je n'ai rien de fort, ou de courageux en moi. Mais elle ? Bien sûr que oui. Elena avait fait preuve plus d'une fois de la force qui coulait dans ses veines, sans jamais même s'en rendre compte. L'écoutant néanmoins avouer cette honte, qu'elle ne devait pourtant pas ressentir. Se contentant de la laisser vider son sac en silence, non sans resserrer sa prise autour de ses épaules. Soupirant légèrement quand la méditerranéenne s'auto ridiculise en évoquant leur dernière soirée.

Arrêtes. la sermonne avec douceur l'ex psychiatre, l'incitant à croiser son regard avec sérieux. La laissant poser sa tête contre elle en effleurant ses cheveux, lui laissant à nouveau le temps de souffler. Le rôle de la copine qui enchaîne les bourdes est déjà pris, je te signale. la taquine t-elle pour essayer de lui arracher un sourire, revenant tirer sur sa cigarette alors qu'enfin, la grecque se confie sur ces émotions contradictoires qui la maintiennent liée à Connor. Rancoeur, colère, amour. Cocktail ravageur, qui ne pouvait que laisser penser que les braises de leur histoire ne s'éteindraient jamais réellement, il allait sans dire. Evoquant cette solitude douloureuse qu'elle avait dû subir, à un tournant drastique de leurs vies respectives. Elle, esseulée, et Connor courant derrière une justice qu'elle n'était pas sûre qu'il ait réussi un jour à obtenir.

Tu sais... J'ai fait la même chose avec vous tous, au final. Bien qu'elle déteste en parler, c'était un fait. Je me suis sentie seule, après le retour d'Emily et Tori. J'avais la sensation de n'avoir personne à qui parler, et je ne voulais pas parler. Je me suis renfermée sur moi même, ait laissé exploser toute cette colère qui je retenais depuis longtemps, et j'ai quitté le navire pour aller chez Ana-Lucia.

Elle en avait eu besoin. C'était une question de vie ou de mort, elle le savait pertinemment. Mais il n'empêchait. Peut-être que Connor avait eu ce même besoin impérieux de fuir, sans parvenir à rester pour ceux qui l'aimaient.

Vous avez souffert tous les deux, Elena. Mais je pense que malgré tout ça, ça ne vous à jamais empêché de vous aimer profondément.




'Cause my monsters are real
ANAPHORE
Revenir en haut Aller en bas  
Elena Hortos
Elena Hortos
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Bras droit | Inglorious Fuckers
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 987
Sujet: Re: Night crawling x Elena    Jeu 31 Mar 2022 - 13:56

« Rien de fort ou courageux ? » répéta la grecque, soufflée que son amie ne soit pas en mesure de se voir telle qu’elle était vraiment. A cette seconde, elle en voulut à Edwin, à Peter et à elle d’être de si mauvais amis pour elle. Elle méritait qu’on lui répète à quel point elle était unique. Pas seulement comme amie, mais comme sœur, comme femme, comme mère, comme medic. Elle s’investissait à mille pour cent, sans compter. Elle ne reculait jamais devant les difficultés, elle possédait dans son cœur cette férocité redoutable, cette abnégation qui forçait le respect. Elena pouvait confier sa vie et celle de toute leur famille à cette femme, les yeux fermés. Parce que Faith choisirait toujours la bonne option. Elle se battrait corps et âme pour tous les protéger. « Tu plaisantes là ? On va investir dans un miroir suffisamment grand pour nous deux, je crois. » Elle fronça les sourcils, l’air sérieux, avant de poser sa tempe contre la sienne, prolongeant le contact comme pour partager l’immensité immuable et infinie de ses sentiments pour elle.

« Quoi ? » Elle fit mine d’être offusquée par une telle déconvenue, se redressant avant de feindre la résignation. « Je peux être ta doublure, au moins ? » Une lueur espiègle, complice, traversa ses prunelles d’ambre tandis qu’elle offrait un sourire à la brune. Faith était sévère avec elle-même. Elle avait apporté plus au groupe que le groupe ne lui en avait rendu. Elle pensait être à l’origine des erreurs, mais nul autre que Peter et elle étaient responsables des terribles événements qui avaient frappé leur faction. Pourtant, la sexologue persistait à y voir le reflet de sa propre culpabilité, de ses propres échecs. Se remémorer cette sombre période de leur vie bouscula la grecque, plus que ne saurait le faire aucun chagrin d’amour. La violence de ces réminiscences était telle, qu’elle semblait pouvoir la blesser avec la même force que plusieurs mois en arrière. Comme un coup de pied asséné à cette longue convalescence. C’était une plaie qui n’avait jamais su cicatriser réellement, qui suintait toujours d’une amertume purulente, d’un désespoir asphyxiant.

« Hé, ça n’a rien à voir, ok ? » fit-elle plus fermement en se prenant Faith dans ses bras, réfugiant son visage dans ses cheveux. « Tu ne nous as pas abandonné. C’est nous qui n’avons pas été capable de voir tous les signes de ta détresse, qui n’avons pas su être présent pour toi. C'est nous qui t'avons trahi Faith, et je te demande pardon. » Et Elena le regrettait chaque jour. « Tu as toujours été là quand nous avions besoin de toi, toujours. » Faith détenait peut-être une part de vérité au sujet des raisons qui avaient poussé Connor à fuir leur campement, mais les deux expériences n’étaient pas semblables. Elena ressentait encore avec effroi ces longues heures, ces nuits froides de solitude, ces tête-à-tête angoissants avec elle-même, ces instants où elle avait cru en finir tant la douleur était insupportable… Faith était là. « Regarde. Qui est encore là aujourd'hui pour essuyer mes larmes ? » Elle se recula légèrement, un sourire à la fois triste et chargé d’une gratitude éternelle à son égard. Elle colla de nouveau son front contre le sien, scellant cette amitié unique, puissante, cette fidélité inconditionnelle entre elles, qu’aucun homme ne saurait peut-être leur offrir un jour.

***
Elena pouffa de rire en remontant les escaliers, sa garde terminée, prête à rejoindre son lit. Elle s’arrêta néanmoins, son regard surprenant celui de Faith dans l’encadrement de la porte de sa chambre, manifestement prête à la refermer. Son sourire toujours épinglé aux lèvres, elle s’avança vers elle discrètement pour ne pas réveiller le reste des habitants. « Je dois m’habituer à voir un Aaron sauvage déambuler en petite tenue dans nos couloirs ? » taquina la grecque sur le pas de sa porte.


She was two sides of the same coin
You don't know me well enough to label me, sick, or even disturbed when you break it down I'm just two girls : trying to blend, trying to vibe, trying to live just one life.


Spoiler:
Revenir en haut Aller en bas  
Faith Williams
Faith Williams
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Medic | Inglorious Fuckers
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 721
Sujet: Re: Night crawling x Elena    Ven 1 Avr 2022 - 11:00

Oui, je crois que le miroir est une bonne idée. qu'elle parvient à articuler malgré l'émotion qui lui serre la gorge, avant que la Grecque ne vienne la prendre dans ses bras. Fermant un court instant les yeux avant de resserrer instinctivement ses bras autour d'elle, cherchant un semblant de réconfort dans ces paroles qu'elle lui offre. Je ne vous en veux pas Elena. On avait tous ... Nos problèmes à ce moment là. articule t-elle avec douceur, sentant les larmes poindre quand la brune lui rappelle qu'elle est encore là pour elle.

C'est toi qui va devoir essuyer les miennes, désolée... qu'elle murmure dans un rire, malgré les larmes qui ont finalement roulé sur ses joues à son tour. Posant son front contre celui de sa meilleure amie en soupirant doucement, ne pouvant que s'émerveiller de la force de cette amitié qui les unissaient. Dans les meilleurs moments comme dans les pires, il allait sans dire.


_____________

C'est encore un peu échevelée qu'elle embrasse Aaron, le laissant retourner à la caravane dans l'optique de le rejoindre un peu plus tard. L'observant quitter le couloir avec un air presque rêveur aux lèvres, avant de croiser une autre silhouette au moment ou elle comptait refermer la porte.
Elena.

Prise sur le fait, je plaide coupable. qu'elle admet bien volontiers avec un petit sourire coupable, se mordant un court instant la lèvre avant de répondre à sa question. Tu peux t'y habituer, oui. On à décidé d'arrêter de se cacher. confesse t-elle en venant tenter de remettre ses cheveux en place, offrant un sourire coupable à Elena.

Je suppose que tu n'iras pas te coucher sans quelques explications, pas vrai ? Elle aurait fait de même après tout. Récupérant rapidement une veste à enfiler par dessus son haut avant de rejoindre Elena dans sa chambre.

On... Après la fausse couche de Marietta, il est venu prendre de mes nouvelles. Et depuis... Le sourire épanoui sur ses lèvres suffit amplement à donner une idée de son état d'esprit. Baissant le regard, gênée de s'afficher de la sorte devant la grecque, avant de reprendre. Pose tes questions, va. Je te vois en apnée depuis tout à l'heure.




'Cause my monsters are real
ANAPHORE
Revenir en haut Aller en bas  
Elena Hortos
Elena Hortos
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Bras droit | Inglorious Fuckers
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 987
Sujet: Re: Night crawling x Elena    Ven 22 Avr 2022 - 23:21
La lueur qui faisait scintiller les orbes sombres de son amie n’échappa pas à l’inquisition rigoureuse de la grecque. Au contraire. Elle remarqua presque avec surprise le changement saisissant d’attitude chez celle qui n’avait pas eu beaucoup d’occasions pour sourire ces derniers mois. C’était un peu déstabilisant même. Elena resta un instant, suspendue à ses lèvres en affichant un air béat. Elle la dévisageait sans pudeur aucune, relevait l’évolution remarquable sur son visage, dans sa posture, jusque dans le timbre de sa voix qui semblait adouci. Il y avait quelque chose d’apaisé chez elle. Quelque chose que la brune lui avait longtemps ardemment souhaité. « Il y a des choses qu’il vaudrait mieux cacher quand même. » Elle haussa les sourcils, appuya son regard, explicite. « Personne n’a envie d’expliquer à Clara pourquoi le monsieur a trois jambes. » renchérit-elle, l’hilarité à l’orée de ses lèvres qu’elle pinça pour ne pas éclater de rire.

Elle gagna sa chambre, suivie de près par la sexologue qui avait certainement beaucoup à lui dire. La jeune femme s’installa en tailleur sur son lit, invitant d’une tape étouffée sur le drap son amie à la rejoindre. « J’étais en apnée pour éviter de réveiller le château oui. » Difficile de masquer sa joie. Ses prunelles brillaient d’un bonheur qui ne lui appartenait pas et pourtant, elle avait l’impression de le vivre par procuration. La réussite de sa sœur de cœur colmatait un peu de sa propre blessure. « Déjà, un bon point : je crois ne jamais t’avoir vu si rayonnante. » Et c’était peut-être cruel pour Edwin, mais c’était la stricte vérité. Faith n’avait jamais paru si… apaisée. C’était comme si elle respirait à nouveau, comme si elle s’éveillait d’une longue convalescence. « Je ne sais pas quel est son secret, mais il faudra qu’il pense à nous laisser la recette quand il partira. » Hors de question de perdre cet éclat solaire sur le visage de la mère de famille. « Tu as dit que vous ne vous cachiez plus. Ça veut dire… que vous officialisez votre relation ? Une vraie relation ? » questionna Elena, rongée par la curiosité évidemment.

S’agissait-il d’une histoire vouée à durer ou d’un simple échange de bons procédés pour s’apporter du plaisir mutuellement en attendant que chacun fasse son chemin ? La grecque n’avait rien contre la seconde option, elle l’avait elle-même assidument pratiqué pendant des années sans en souffrir, mais elle avait l’impression que son amie avait besoin d’autre chose à présent.


She was two sides of the same coin
You don't know me well enough to label me, sick, or even disturbed when you break it down I'm just two girls : trying to blend, trying to vibe, trying to live just one life.


Spoiler:
Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
CASIER DE SURVIVANT
Sujet: Re: Night crawling x Elena    
Revenir en haut Aller en bas  
- Night crawling x Elena -
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
+
 Sujets similaires
-

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Terminés-
Sauter vers: